Mon homme ne nettoie rien à la maison, besoin de conseils

Note : 13

le 19.05.2019 par Moony09

34 réponses / Dernière par RiskyChoice le 17.08.2019, 11h18

C'était plus simple du temps de papa & maman. Pour celles et ceux qui veulent échanger autour de la vie de couple et des relations, et des différentes formes que tout ça peut prendre. Polyamour ou monogamie, relations libres, jalousie, engueulades dans la cuisine, routine, infidélité, la totale.
Bof, c'est un peu facile "maman leur a pas appris à nettoyer derrière eux".
Au bout d'un moment, passé la 20aine, tu te rends bien compte que t'es un ragondin, surtout si l'autre doit passer derrière toi (et à plus forte raison si pendant ce temps là tu larves devant la télé).

C'est une question de respect de l'autre (et de soi, accessoirement). On vit pas dans un terrier normalement.

Bah du coup, je trouve ca tres positif que sur FTS on défende le fait que participer aux tâches ménagères c'est normal et souhaitable dans un couple.

Mais du coup Voucny n'a pas tort : la socialisation des garcons ne passe pas dans sa grande majorité par l'apprentissage des tâches ménagères.

C'est le patriar.... La société quoi.

Donc oui, y'a des gens gentils qui sont pas foutus de faire la vaisselle car on leur a pas appris.

Est-ce normal et souhaitable en 2019? Nope.

Est-ce que vraiment ils sont innocents dans leur refus (meme inconscient) de participer à la charge ménagère (cf. la bd que j'ai postée en début)? Oui et non. Ils ne s'en rendent peut être pas compte. Maintenant ca les arrange bien d'avoir leur copine a la maison qui s'en charge.

Perso pour moi c'est nope. Et j'hésite pas a shamer mes potes qui se gèrent pas en leur disant que c'est pas cool de laisser tout le taff a leur copine.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Hors sujet le 13.06.19, 20h17 par Onmyoji
  • [0] 100% d'accord le 14.06.19, 15h07 par r-0

Moony09 a écrit :Cest esthétique en effet, mais disons que depuis qu on a emménagé on ne lavait pas fait et jai attendu detre en vacances pour le faire je ne suis pas non plus maniaque . Cest juste pour dire , jaimerai aussi faire les choses à deux mais bon..
Du coup je trouve que depuis mon premier message il a fait des efforts je ne lai pas précisé même si ça reste a voir pour certains trucs (il laisse encore ses poils sur la lunette des wc, cest ca qui me rend plutôt folle enfait car m'asseoir la dessus même si ce n est que des poils ben voila quoi!)
Alors déjà s'il le fait pas pour lui il a un problème.
C'est que des poils mais collés sur une cuvette de chiotte rien que l'évocation de la chose me donne envie de noyer la planète sous un déluge de javel.

Par contre pour les autres trucs comme j'ai dit, réfléchis aussi au fait que là il y a une question de référentiel.
L'hygiène de base c'est pas discutable. Ça oui.
Perso un jardin tant que c'est pas la jungle ou que c'est pas la période de faire des trucs (la taille des arbres...), je laisse vivre. La question c'est si tu le faisais pas est ce que pour autant, vous feriez des trucs ensemble?
Si oui, c'est un problème de perception (pour ça).
Si non, c'est juste une loque en plus d'être sale. Et il t'a pris pour sa maman ou sa boniche.
Vu que tu as déjà discuté ou essayé et qu'il bloque la discussion, tu devrais poser un ultimatum ou carrément tracer ta route.
L'ultimatum c'est pas une bonne méthode en général. Mais s'il devait faire un effort, faudrait pas le laisser s'en sortir à bon compte. Mais lui demander s'il a compris le problème.

Sinon tu peux aussi trouver un mec plus mature et respectueux. Sans aller sur le terrain de la guerre des sexes parce que c'est pas le sujet (des souillons y en a aussi, il n'y a pas que chez les mecs que la plupart ont une conception de l'hygiène merdique), le problème c'est le respect, la maturité, et les fondamentaux pour pas être dégénéré.
(Parce qu'on fait beaucoup de comparaisons animalières sauf qu'en réalité même les cochons sont propres).
Ceci n'est pas une citation inspirante

Même combat... Je peux témoigner mais je n'ai malheureusement pas de solution miracle.
Dans mon couple, nous travaillons tous les deux. Horaires de bureau.
Je faisais 90% des tâches ménagères et 100% de l'entretien du jardin (1ha tout de même).
Je pétais les plombs... Après de nombreuses discutions infructueuses puis conflictuelles, j'ai décidé de lâcher l'affaire. Il a même accusé mon chat d'être responsable de la saleté dans la maison !
Il s'est mis à faire la cuisine, sinon on ne mangeait plus lol
Pour le ménage, la maison est maintenant dégueulasse. Je suis passée du ménage toutes les semaines au ménage tous les mois et même plus. ça pue, ça colle mais ça semble lui convenir. Moi je fréquente un minimum la maison. ça tombe bien, j'aime être dehors, jardiner et faire du sport. Lui, il est épuisé par son boulot et reste des heures au lit à jouer sur son portable. De temps en temps, il nettoie les WC, quand ça pue pire que des chiottes d'autoroute.
Je continue à m'occuper de laver le linge, de nettoyer la table de la cuisine et de jeter ce qui pourrit dans le frigo.
Je ne suis pas maniaque mais j'hallucine en observant son niveau de tolérance à la crasse. Bien-sûr je ne vais pas supporter éternellement cette situation. Je croise les doigts pour que son salaire augmente un peu l'année prochaine et qu'il paye une aide ménagère. Il est d'accord sur le principe heureusement.
Avant quand j'en pouvais plus, je nettoyais et je me mettais en colère contre lui. Maintenant, je m'en vais de la maison, passer un moment chez une copine ou faire un footing. ça m'aide mais au fond de moi, je suis quand même blasée.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Abusé le 25.06.19, 16h29 par FK
  • [0] Wow le 25.06.19, 16h44 par Jalapeno

C'est dingue ce genre de chose.
Lui, il est épuisé par son boulot
un peu comme tout le monde non ? Je veux dire, qui n'en a pas plein le fion après une journée de boulot ?
et reste des heures au lit à jouer sur son portable
comme s'il avait 15 ans tu veux dire ?

Fondamentalement, je pense qu'il y'a les gens responsables et "adultes", qui se respectent et voient l'intérêt de ne pas vivre dans un terrier; et ceux à qui ça ne pose pas de problème (aka "surtout si quelqu'un s'en occupe").

Perso ça m'est intolérable - et je suis pas spécialement maniaque du ménage, je précise.
Pour moi c'est motif de rupture de contrat direct.


Précision aussi : j'ai connu des meufs qui étaient tout aussi dégueulasses; mais genre, quand je dis terrier, je pèse mes mots. Genre de la bouffe qui reste à moisir dans l'évier, paquets de chips vides par terre, salle de bain des enfers avec tous les pots ouvert, évier dégueulasse, moisissures et tartre partout, rognures d'ongles sur la moquette, ....

Pas loin de me demander si ces gens pensent à se torcher le cul, ou si ça aussi c'est trop compliqué.

Pour moi en fait dans certains cas, un tel niveau de négligence / saleté / manque de respect personnel, ça relève de la pathologie psy - et au minimum, à un grave déficit de maturité / développement.

Et si ça coince sur ça, vous pouvez être sûrs que y'a tout un paquet de défauts de caractère qui viennent avec. C'est très révélateur.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Pertinent le 25.06.19, 19h15 par Onmyoji
  • [+1] 100% d'accord le 27.06.19, 21h13 par MagickPit

FK a écrit :C'est dingue ce genre de chose.
Lui, il est épuisé par son boulot
un peu comme tout le monde non ? Je veux dire, qui n'en a pas plein le fion après une journée de boulot ?
et reste des heures au lit à jouer sur son portable
comme s'il avait 15 ans tu veux dire ?

Fondamentalement, je pense qu'il y'a les gens responsables et "adultes", qui se respectent et voient l'intérêt de ne pas vivre dans un terrier; et ceux à qui ça ne pose pas de problème (aka "surtout si quelqu'un s'en occupe").

Perso ça m'est intolérable - et je suis pas spécialement maniaque du ménage, je précise.
Pour moi c'est motif de rupture de contrat direct.
Oui comme un ado de 15 ans... Parce qu'il a un boulot très stressant et qu'il a besoin de se vider la tête. Je peux comprendre jusqu'à un certain stade, qu'on a largement dépassé ici...

Sa mère était mère au foyer et s'occupait de tout. Je crois qu'il ne se sent juste pas concerné par ces questions. Il n'a reçu aucune éducation dans ce sens. Quand il rentre, il se pose. Jamais il ne va regarder dans la maison pour évaluer ce qu'il y a à ranger ou nettoyer. Quand je lui demande de faire quelque chose par rapport au ménage, il le fait, souvent en râlant. Mais de lui même c'est très très très rare.
FK a écrit : Et si ça coince sur ça, vous pouvez être sûrs que y'a tout un paquet de défauts de caractère qui viennent avec. C'est très révélateur.
Quels genres de défauts de caractère peuvent être associés à ce comportement selon toi ?

Salut maylis, simple curiosité de ma part, qu'est-ce qui te pousse à rester avec un homme qui s'investit aussi peu dans les tâches quotidiennes ? (tu réponds si tu veux)

Jalapeno a écrit :Salut maylis, simple curiosité de ma part, qu'est-ce qui te pousse à rester avec un homme qui s'investit aussi peu dans les tâches quotidiennes ? (tu réponds si tu veux)
L'Amouuuuur bien-sûr !

Franchement je ne sais pas. Je doute beaucoup. Je ne sais pas où placer le curseur de ce qui est acceptable ou non.
Parfois je me dis que c'est insupportable et que je devrais partir. Parfois je me dis que je suis maniaque et tyrannique. La communication entre nous n'y change rien. Il résiste passivement ou retourne la discussion contre moi. Il a vraiment un travail difficile et je garde espoir que ça change, et qu'il soit plus disponible à l'avenir. Et en même temps je me dis qu'il n'a aucun raison de changer d'état d'esprit... Du coup je prends trop de chose en charge, parfois même il me le reproche. Mais quand je m'efface, il ne s'investit pas plus au quotidien.
Parfois il dit que son rêve pour nous, c'est pas de faire le ménage dans notre vieille maison pourrie, c'est de gagner assez d'argent pour nous construire une belle et grande maison neuve ! De quoi me culpabiliser de m'attacher à des choses aussi futiles que la vaisselle alors que lui voit les choses en grand pour nous.
Je ne sais plus quoi faire pour enrayer la lente dégradation de notre quotidien. J'attends qu'il se passe quelque chose sans trop savoir quoi... Et je me raccroche à tous les petits instants positifs.

Pour faire plus court, j'oscille entre l'espoir que ça change et la résignation d'un échec.
Pour l'instant, je n'arrive pas à renoncer au rêve que j'ai construit avec lui.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Courage le 25.06.19, 18h05 par Jalapeno

Quels genres de défauts de caractère peuvent être associés à ce comportement selon toi ?
Ben déjà, manifestement, l'égoïsme; la procrastination et l'incapacité à attaquer des projets complexes supposant des prises de responsabilité pour le foyer; une tendance à l'évitement (renfermement sur soi ?), le manque d'ambition personnelle (j'ai du mal à croire que tu puisses être ambitieux = vouloir améliorer ta condition, et en même temps laisser pourrir des trucs sur la table de la cuisine).

/psycho de comptoir, mais...

Dans sa belle et grande maison aussi faudra nettoyer les chiottes et faire la vaisselle...
Parfois je me dis que c'est insupportable et que je devrais partir. Parfois je me dis que je suis maniaque et tyrannique.
Vouloir qu'il t'aide dans les tâches ménagères, c'est pas tyrannique. C'est sûr que si t'es toi-même maniaque genre TOC, ... mais ça me parait pas être le cas ?
La communication entre nous n'y change rien. Il résiste passivement ou retourne la discussion contre moi. Il a vraiment un travail difficile et je garde espoir que ça change, et qu'il soit plus disponible à l'avenir
C'est pas du tout une excuse ça... le boulot, c'est le boulot, mais maintenir un foyer sain et agréable pour tout le monde, ça passe pas au second plan parce qu'il rentre stressé et fatigué du boulot. C'est comme si tu disais que vous faites pas les courses parce que vous êtes stressés : c'est quelque chose qui doit être fait, fatigue ou pas.

Bon courage, vraiment. Je salue ta patience.

J’ai une question en plus de ce qui a été dit, qui peut-être un poil intrusive, mais vous avez envie d’enfants ?
Si oui, il sera aussi propre avec son enfant qu’il l’est là ou ça sera à toi de tout faire?

J’ai la mère d’une amie qui s’est séparée après 20 ans de mariage car elle en a eu marre un jour d'être la bonne de famille en ayant prévenu plusieurs fois. Sans grand changement.

C’est bien beau ses paroles, mais au final niveau acte il y a peu. Avoir une maison pas toujours nickel ça peut arriver. Avoir une maison comme tu présentes sur certains points, c’est plus inquiétant quand même.
Je ne suis pas un maniaque de la propreté mais même moi je suis choqué. De par son attitude et son comportement.
On a tous des boulots, cuisiner/ménage/course ça fait chier parfois on peut repousser mais a un moment faut s’y mettre !

Malgré l’amour, tu dépeins un tableau qui n’a pas du tout l’air d’en te convenir !
"mieux vaut pas de pipe qu'une pipe faite avec une tronche qui fait croire qu'elle va gerber"

Hello Moony,

La première question qui me vient en te lisant est :

--> Comment se comportait-il avec toi quand vous vous êtes rencontrés ?

Deux autres questions :

--> Quel âge a ton copain ?
--> Depuis combien de temps vivez-vous ensemble ?

J'ai l'impression qu'on a affaire au cas typique de l'homme qui une fois sa copine séduite, se laisse complètement aller.

Je pense que beaucoup d'homme ont cette tendance à ne plus rien à foutre lorsqu'ils pensent que la relation est "acquise".

Je rejoins totalement ce qui a été dit sur l'importance d'avoir les mêmes standard d'hygiène.

Pour moi, c'est un point fondamental qui relève du vivre ensemble donc suffisant pour être un motif de rupture.

De plus, ça n'est pas une question d'être "gentil" mais de se respecter, lui comme toi.

Je crois aussi qu'il n'y a rien de plus horrible que d'espérer que l'autre change. Je suis désolé d'être pessimiste mais perso je ne crois pas aux miracles. Pour moi, dans 99% de telles situations, il est impossible de changer plus de 20 ans d'habitudes aussi fortement ancrées.

En termes de solutions, concrètement:

Selon moi, du - au + probable :

1) Changer tes critères de propreté (avec l'éventualité du sentiment d'être sale, de se laisser aller)

2) L'amener à adopter tes critères en l'éduquant: tous les jours ce sera "chéri, tu as encore oublié de nettoyer tes poils de cul sur la cuvette" pendant des années (lourd investissement en temps, énergie)

3) Embaucher une personne professionnelle pour faire le ménage à votre place (le seul critère est le budget que vous avez)

4) Vivre séparément.

5) Rupture ?

"Embaucher une personne professionnelle pour faire le ménage à votre place (le seul critère est le budget que vous avez)"
De ce que j'ai pu observer cette solution ne marche que si le problème fondamental est un manque de temps pour les tâches ménagères (boulot de dingue + enfants en bas âge, en gros). Si le problème c'est que l'un considère l'autre comme sa boniche, le professionnel aura beau faire tout le ménage, l'un continuera quand même de laisser ses chaussettes par terre etc etc.

Après je serai pas aussi catégorique sur la fin malheureuse d'une telle relation. Dans un message plus récent, Pop confesse avoir du se pousser au cul pour se mettre aux tâches ménagères, comme quoi même chez des gens très bien c'est pas forcément inné et ça demande un peu de travail... Certes c'est pas le beau rôle pour celui qui doit faire remarquer jour après jour tout ce qui va pas se faire tout seul mais ça peut payer. En tout cas chez moi ça a payé ;)

Petite question supplémentaire : est-ce que c'est un problème lié seulement au ménage ?
Ou est-ce pareil avec les courses ?
La cuisine ?
Organisation des sorties ?
Les tâches administratives etc...

Comprendre est-ce toi qui portes toute la charge mentale du couple ?

Peut-être pourrais-tu essayer une approche différente pour lui faire passer le message ?

Si j'ai bien compris tu lui fais principalement des reproches en général ?

Est-ce que de te mettre à pleurer devant lui (voir dans ton coin mais de manière qu'il puisse t'entendre) en mode "je craque, j'en peux plus, je n'ai plus le moindre temps libre pour moi blablabla" ne pourrait pas avoir plus d'effet ?

En général les hommes n'aiment pas voir leur compagne triste et sont forcés d'agir pour y remédier, surtout quand la cause est légitime (ce qui est le cas ici).

Répondre