Questionnement psy.

Note : 4

le 02.09.2019 par zwittboy

9 réponses / Dernière par zwittboy le 04.09.2019, 13h48

C'était plus simple du temps de papa & maman. Pour celles et ceux qui veulent échanger autour de la vie de couple et des relations, et des différentes formes que tout ça peut prendre. Polyamour ou monogamie, relations libres, jalousie, engueulades dans la cuisine, routine, infidélité, la totale.
Répondre
Bonjour.
Vu qu'il n'y a pas de section "rupture" par ici, je vais en lancer une .. Si les modos veulent virer ça, ok j'accepte.

Bref j'ai une question psy.. parce que je m'en sors pas de tout un questionnement qui me ronge.
J'ai pris rdv chez le psy là ce matin tellement je sors pas la tête du sac ..

Partons depuis le commencement. J'étais jusqu'il y a un mois en couple avec une fille de 11 ans ma cadette. J'ai 36 ans, on peut dire que c'"était ma premiere vraie relation serieuse.

Je suis resté 2 ans et demi avec elle. On a énormément partagé, voyagé etc etc.
La demoiselle était magnifique (modele à ses heures), et gros statut social qui plus est. 
Bref.. au top ! 

Sauf que je vais etre honnete, cette relation n'a jamais été passionnée .. Je me suis à de nombreuses reprises posé des questions sur le fait de savoir si j'étais amoureux .. par exemple, elle ne me manquait pas plus que ça si je n'avais pas de nouvelles d'elle, j'étais pas pressé forcément d'habiter avec elle .., j'aimais bien mon indépendance On avait une forme de complicité forte mais sans l'euphorie des papillons.. Bref, je pense qu'elle l'a ressenti aussi de son côté aussi.

Il se trouve qu'elle s'est tiré avec un mec de son age il y a peu, du jour au lendemain.. Me disant qu 'elle avait des papillons dans le ventre pour lui, et que j'avais mis trop de barrieres.. (sachant qu'elle m'a trompé .. sympa la culpabilisation).

Bref, ma question est la suivante, c'est un peu psy je vous l'accorde, je vous demande votre avis .. Depuis qu'elle m'a quitté .. je suis littéralement dévasté. J'ai l'impression que je suis tombé en obsession pour elle alors que c'est paradoxal il y a 3 mois je me demandais s'il ne valait pas mieux mettre fin à cette histoire .. 

Pourquoi ? Je me demande si l'égo, l'amour propre, ne sont pas grandement en jeu là.
C'est comme si un bouton avait switché complet dans ma tete en apprenant la nouvelle.
Il y a le manque d'elle evident, les souvenirs, mais encore une fois je ne pense pas qu'en etant avec j'avais de réels sentiments profonds... 

Pourtant là je developpe une reelle obession pour min ex

Forcément je déguste enormement niveau culpabilité parce qu'à certains égards je ne lui ai pas assez donné .. mais je ne pouvais pas faire semblant à l'époque. (qu'on soit d'accord, je lui ai payé de beaux voyages, des cadeaux quand meme .. mais peut etre l'attention quotidienne n'etait pas tjs là) . J ai pris rdv chez un psy.

Voilà je me demande ce que vous en pensez.. 

Je note que tu as pris rdv avec un psy et c'est une excellente démarche.

Des fois il faut perdre une personne pour se rendre compte qu'on tenait à elle.

Quoiqu'il en soit elle est partie. Tu es devant le fait accompli et tu vas être obligé d'aller de l'avant si tu veux essayer d'oublier.

Merci de ta reponse. Oui j ai pris rdv.
D autres opinions ?

C'est assez classique ce type de réaction je crois.
T'as tendance un peu à chérir ce que tu perds, y'a l'égo, le doute et toutes ces charmantes émotions positives.

Si t'as l'opportunité de claquer quelques vuvles, ça te fera du bien
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Absolument le 02.09.19, 21h08 par Jalapeno

Bref j'ai une question psy.. parce que je m'en sors pas de tout un questionnement qui me ronge.
J'ai pris rdv chez le psy là ce matin tellement je sors pas la tête du sac ..


Excellente idée que celle du RV chez un psy ! J'adhère totalement à la démarche.

Tu y as déjà été par le passé ? Qu'est-ce que tu attends de lui ?

Le psy ne te fournira pas de réponse mais te permettrai d'élargir ton champ de vision, varier le cadre d'analyse (" Toi tu vois les choses comme ça, mais tu peux aussi les voir de cette manière-là, ou d'une troisième, ..; "), te faire poser des questions, t'aider à mettre des mots sur tes maux, ...

Sauf que je vais etre honnete, cette relation n'a jamais été passionnée .. Je me suis à de nombreuses reprises posé des questions sur le fait de savoir si j'étais amoureux .. par exemple, elle ne me manquait pas plus que ça si je n'avais pas de nouvelles d'elle, j'étais pas pressé forcément d'habiter avec elle .., j'aimais bien mon indépendance On avait une forme de complicité forte mais sans l'euphorie des papillons.. Bref, je pense qu'elle l'a ressenti aussi de son côté aussi.

Comment exprimait ta copine son amour, sa passion (ou non), ... ? Est-ce qu'elle exprimait ses besoins ? Montrait-elle son attachement à ton égard ? Et que faisait-elle pour toi ?
Ne pas oublier que dans une relation il y a eux (parfois plus) personnes, et que chacun a sa part de responsabilité.
Est-ce que tu as des exemples concrets de ce que tu faisais ?

Pourtant là je developpe une reelle obession pour min ex

Comment est-ce que ça se manifeste et s'exprime ?

Avez-vous encore parfois des contacts ?

Forcément je déguste enormement niveau culpabilité parce qu'à certains égards je ne lui ai pas assez donné .. mais je ne pouvais pas faire semblant à l'époque. (qu'on soit d'accord, je lui ai payé de beaux voyages, des cadeaux quand meme .. mais peut etre l'attention quotidienne n'etait pas tjs là) . J ai pris rdv chez un psy.

Je ne pense pas que le besoin premier d'une femme est de se faire payer des voyages et des cadeaux... :-p

Si il lui manquait quelque chose elle pouvait se manifester, ce n'était pas une enfant.

Il est évident que si tu l'appelles une fois par deux jour entre deux mails elle ne sera satisfaite, mais je ne pense pas que tu en étais là.
Et comme je l'ai écrit plus haut, je pense que c'est à chaque partenaire d'exprimer son envie.

Après il y a des personnes qui aiment être le centre de l'attention de leur partenaire, mais je ne pense pas que ce soit très fréquent.

Est-ce que ce n'est pas car c'est ta première relation sérieuse (dixit) et quelle la fait avait tout pour elle (dixit) que ça t'obsède tant ?

Je pense qu'il faudrait des éléments concrets (des deux parties) pour analyser plus en profondeur.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Constructif le 08.09.19, 22h59 par voucny
- no pain, no gain -
[url=www.south.brusselslair.com/]Membre du lair de Bruxelles[/url].

Ce que j attends du psy.. peut etre savoir quand tout est reuni pourquoi je ne.tombe pas amoureux ?

La culpabilité en effet on est deux mais elle m a vraiment chargé en mode je n étais pas assez attentionné.

Ma copine ne montrait pas.non plus des grands signes d attachement à moi.. c est souvent moi qui initiait les reprises de contact .. tu crois que ça a pu jouer aussi dans mon détachement perso ??

Des exemples.concrets : je ne lui faisais pas de longs calins le.matin des weeks ends par exemple
.Ou une fois j ai eu le malheur de dire que j aimerais un lit plus grand si on vivait ensemble..

Mon obsession.. ben j y pense tout le temps j ai l impression que je ne pourrai pas trouver qqun comme elle, etre heureux à nouveau.. je repense à nos souvenirs, nos voyages, le fait qje je connaisse sa famille par coeur..
En contact, on a echangé quelques messages dernierement. Mais bon elle a un next dans sa vie


J ai vraiment l.impression facheuse d avoit tout gaché..

Salut,


Tu évoques deux problèmes : l'origine de l'amour, l'origine de la souffrance d'une rupture qui ne devait pas être "grave.
Pour le premier, rien de neuf sous le soleil : "Le coeur a ses raisons que la raison ignore".
On ne tombe pas amoureux rationnellement, en établissant une liste de course des qualités que l'autre doit avoir.

Blague de Woody Allen sur le sujet :
Un type va voir un psy, il raconte qu'il hésitait entre deux femmes : l'une splendide, au corps magnifique mais idiote. L'autre quelconque mais prodigieusement intelligente avec qui il était en connexion. Aucune ne lui convenait.
- Quel est le problème ? demande le psy.
- Je suis allé voir un chirurgien...et... je l'ai payé pour qu'il mette le cerveau de la femme intelligente dans le corps du canon... C'est devenu une femme superbe, sexy, brillante et terriblement cultivée.
- Ha. Et... ?
- Ca a marché... sauf que... (l'homme éclate en sanglot)... je suis tombé amoureux de l'autre.

Pour le deuxième, l'abandon amoureux, qui est douloureux "par surprise" nous ramène à une certaine "immaturité" affective.
Tu as peut être cette immaturité là. On est malheureux d'être quitté par celle à qui on ne faisait pas trop attention avant, parce qu'on était rassuré de sa présence. Son départ la rend attractive, merveilleuse, indispensable. C'est hélas courant et révélateur de nos fragilités (un peu) égoïstes.
Il va sans doute te falloir un peu de temps...
Mais dis toi que ça va être une excellente façon de mieux te connaître et de mieux apprécier/construire/ préserver la relation suivante !
Forza.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Effectivement le 04.09.19, 10h11 par Perlambre

D autres avis ??

Peut-être est-ce le moment de faire un point sur tes différentes relations amoureuses ?
Il nous arrive de répéter les mêmes schémas sans toujours en avoir conscience.

Tu parles par exemple de ton manque d’implication, est-ce une attitude que l’on t’a déjà reproché par le passé ? T’investir avec une fille est-ce automatiquement risquer de perdre ton indépendance ?

En quoi cette relation était-elle plus sérieuse que les autres ? Une attirance physique ? Des goûts partagés comme les voyages ? La satisfaction d’être avec une belle femme, de bon standing ? Le confort d’une histoire qui marche sans gros efforts à fournir ?

Et puis n’es-tu pas simplement vexé d’être quitté par une fille à qui tu faisais des cadeaux ? Un cadeau compense-t-il l’absence de petites attentions ? Question plus dérangeante : te sens-tu en concurrence avec son mec actuel plus jeune que toi ?

J ai tres certainement en effet une peur de perdre mon independance. C est peut etre inconscient en effet. Je dois travailler là dessus tres certainement. La peur de l engagement. Peut etre un psy aiderait

De fait ça me ronge completement, je croule sous le poids de la culpabilité là..je me rends compte de mes erreurs, mes manques..

Cette relation était plus serieuse pour toutes ces raisons la en effet.

Je ne suis pas vexé pour les cadeaux. Je m en moque de l aspect materiel
.
En effet pour la derniere question ça me saoule d etre remplacé de cette façon. J ai une douleur intense.

Répondre