Demande de conseils : Vie de couple

Note : 9

le 27.09.2019 par Renton

22 réponses / Dernière par Constantinople le 30.10.2019, 08h53

C'était plus simple du temps de papa & maman. Pour celles et ceux qui veulent échanger autour de la vie de couple et des relations, et des différentes formes que tout ça peut prendre. Polyamour ou monogamie, relations libres, jalousie, engueulades dans la cuisine, routine, infidélité, la totale.
Petit message en passant... au cas où tu culpabilises, où d'autres voudraient que tu culpabilises : tu n'es ni psy ni infirmier donc fais savoir à ses proches que votre histoire est terminée de son fait et que tu l'as confie à leurs bons soins. Basta. Et toi tu reprends le cours de ta vie avec une expérience de plus, notamment celle des filles à éviter.

Tu devrais aussi consulter pour remettre les choses à plat. Ce n'est pas rare de douter encore longtemps après sur le bien fondé de ses comportements et crises, du fait de la manipulation insidieuse.
Vu ce qu'on en arrive à faire pour elles sans questionner la situation, c'est plus que salutaire de se voir remettre les pendules à l'heure.
Ceci n'est pas une citation inspirante

Renton a écrit :
27.10.19
Bumble a écrit :
18.10.19
@renton
Des news du coup?
Des améliorations ?
Hello.

Alors voici quelques news : Beaucoup de disputes et de dialogues. Nous sommes arrivée à la conclusion suivante. Le passé de chacun est donc un sujet prohibé, on ne va plus s'intéresser à ce qui s'est passé avant notre rencontre et on va se soutenir mutuellement pour le futur. Franchement, cela a marché un certain temps. Niveau sexuel, une amélioration également.. nos rapports redeviennent régulier.

Et puis y a trois jours, elle me dit qu'elle a lu un article sur la masturbation, et me demande si "depuis qu'on sort ensemble, je me masturbe régulièrement". Je préfère éluder la question, un peu surpris par celle-ci en lui disant que ça me rend mal à l'aise de parler de ça. Elle commence à faire ses conclusions : "Si tu ne veux pas en parler, c'est que tu le fait, franchement ça me dégoute et je me vois pas rester avec un mec qui se masturbe sur d'autres filles..." sachant que, pour ma part, je n'ai simplement pas répondu, et qu'ici je peux l'avouer, la réponse est non. #Dispute.

Y a deux jours, elle me dit qu'elle a beaucoup réfléchie et que nos disputes viennent de mes relations ambigües avec les filles. Désormais, pour la rassurer je vais devoir la prévenir à chaque fois qu'on rencontre une fille avec qu'il s'est passé quelque chose. Sachant que c'est 60% de mes potes, j'ai fait un tri et je ne traine plus maintenant qu'avec ses potes et nos amis de couple. Et qu'en échange elle acceptera d'aller consulter. En prenant un vieille exemple d'une ex qu'on avait rencontré et dont je lui ai avoué le lendemain être sorti avec elle.

A partir de ce moment, j'ai mis le point sur quelque chose. 80% de nos disputes sont provoqué par elle. En fait, notre relation ce passe bien, je n'ai pas relation cachée, j'envoie pas de sms à d'autres femmes... mais elle est tellement persuadée (dans sa jalousie) que j'ai une vie cachée de player, qu'elle va fouiller au point que le moindre détail de type : "un sms d'une fille qui me dit coucou / un profil dans une liste d'amis Facebook / Des suggestions d'amis / Une veille photo d'un selfie avec une nana..." va être un prétexte d'interrogatoire (ta couché avec elle ??...). #Dispute

Si je lui dis :
- C'est juste une amie -> Réaction : "D'accord mais c'est bizarre te connaissant"
- Je souhaite pas répondre -> Réaction : "Tu as quelque chose à cacher alors.."
- Effectivement, je l'ai embrassé y a 5 ans :-> Réaction : "Qu'est-ce qu'elle fout dans tes contacts, tu te constitue un vivier de candidates ou quoi"

Elle m'a avouée avoir fouiller dans mon téléphone. Chose que j'ai jamais fait la concernant. J'ai l'impression qu'elle a besoin de faire des histoires, des scandales. Pour rien.

Bref, je pense lui avoir tout expliqué et je lui ai donné les clés de sauvetage de notre couple: "La communication, le fait qu'elle arrête de jalouser mon passé, que j'étais avec elle et que je me sentais bien". J'ai tenter de la rassurer. Pour ma part, je m'en fiche de son passé, de combien de mecs elle a eu avant moi. Je m'intéresse qu'a notre relation et au futur. J'ai suivi vos conseils pour maîtriser mon énervement.

Aujourd'hui, je peux annoncer une nouveauté. Alors que je suis parti fêter mon anniversaire dans ma famille, elle n'a pas pu se joindre à nous, elle est donc sortie avec ses potes. N'ayant pas spécialement de nouvelles d'elle, je lui téléphone. Elle m'annonce par téléphone qu'elle me quitte, qu'elle a enfin découvert la vérité sur notre relation car "quelqu'un" dont elle veut taire le nom, lui a dit que toute notre relation était basée sur un mensonge. Que je profitais d'elle, que depuis deux ans je suis sorti avec elle par intérêts, que je la trompais régulièrement au début de notre relation." et elle m'a raccroché au nez. Tout ce qu'on m'accuse, je l'apprends en même temps que vous, ce sont que des spéculations, y a aucune preuve. Et j'ai rien a vous cacher, je suis anonyme, ce n'est pas vrai. Donc voilà je me suis fait officiellement plaqué le jour de mon anniversaire, à un repas familial.

Et ce qui me rend le plus dingue dans cette histoire, c'est que si pendant deux ans je l'avais trompé avec une autre nana, et que ce soir, la fille était venue lui avouer. ça aurait eu le même impact et le même résultat...
C'est impressionnant parce que je retrouve plus ou moins ce que je vivais moi avec mon ex :

Accusations sans fondement, victimisation/Culpabilisation, isolation etç...

Au fond d'elle, elle sait qu'elle à un problème , c'est pour ça qu'elle ne veut pas consulter de psy, parce qu'avec le psy elle sera face à sa problématique et cela lui fait peur.

As-tu tenté de mettre un nom sur ce dont elle souffre ? Il s'agit peut être (il y à de grandes chances ) du trouble Borderline, renseigne toi.

La caractéristique de ce trouble est que ces personnes vivent dans l'angoisse permanente d'être abandonné et qu'elles ont de grandes difficultés à faire face aux émotions : pas de nuances, soit blanc et tout va bien , soit noir et la ça part en couilles. Impulsives, colériques, violente contre elles et les autres.

Ce trouble est hyper difficile à traiter, meme les psys s'arrachent les cheveux.

Elle t'a surement quitté par anticipation, peut être persuadé que tu la trompe et que tu vas la quitter, maintenant elle s'en mord les doigts.

Perso, pour être passé par la je sais oh combien ces personnes sont attachantes mais rester à leurs contacts alors qu'elles ne sont pas traités est extrêmement dangereux. La majorité des cas c'est le conjoint qui pete les plombs tant le clivage, les crises, les disputes et le reste sont déstabilisant .

L'effet que ça m'a fait c'est que sans m'en rendre compte j'avais changé, je devenais très anxieux . J'ai meme un sursaut quand quelque un ouvre une porte brusquement parce que ça me rappel quand elle venait me chercher énervé pour que j'aille me coucher.

Au final je me suis rendu compte qu'elle avait laissé un garçon bien différent de celui qu'elle avait rencontré : 1 an de plus à ses cotés et je m'envoyais en l'air ou je sombrais dans la dépression . La je remonte la pente doucement mais surement, je me reconstruis.

Enfin, tout ça pour te mettre en garde et surtout te dire que les choses n'évolueront pas toute seules.


Vous pouvez essayer de voire un psy ensemble si tu te la sent.. Au fil des séances si le psy est bon il la prendra seule.

Mais voila, renseigne toi bien sur ce trouble, que tu saches ou tu as mit les pieds.

Répondre