La tromperie permet-elle de mieux aimer ?

Note : 38

le 28.11.2019 par Fred23

46 réponses / Dernière par Fred23 le 12.12.2019, 22h31

C'était plus simple du temps de papa & maman. Pour celles et ceux qui veulent échanger autour de la vie de couple et des relations, et des différentes formes que tout ça peut prendre. Polyamour ou monogamie, relations libres, jalousie, engueulades dans la cuisine, routine, infidélité, la totale.
Ton post est très complet d'où mon + 3 et je souhaite qu'il encourage Fred à poursuivre sa relation (tout en pensant perso que certaines relations ne sont pas destinées à durer dans le temps).
C'est vrai, je suis d'accord avec toi (pour le gras). De ce que j'ai lu, il me semble que Fred souhaite un avenir positif à sa relation plutôt qu'un avenir positif sans, j'ai donc répondu dans ce sens.
A plusieurs reprises il nous dit qu'elle ne prend pas soin d'elle même lorsqu'ils sortent... donc le compliment sur les cheveux soyeux ou autres, peut-il sans mentir le prononcer ?
Merci de la précision, c'est pertinent, je n'ai pas tout lu ligne à ligne et j'ai surtout noté ce qui avait trait à son poids.
Donc en gros, elle s'est peut-être oubliée non seulement en tant qu'amante, mais aussi en tant que femme tout court...
J'ai quand même du mal à croire qu'elle puisse être totalement repoussante, il y a bien au moins quelques éléments sur son physique sur lesquels il peut la valoriser, sans mentir ? Il peut aussi la renvoyer à des éléments de style qui lui plaisent, du genre "ça fait longtemps que je ne t'ai pas vue avec ta robe X, je trouve qu'elle te va super bien"...
J'ai tendance à penser que si elle se sent valorisée, ça peut engendrer un cercle vertueux. Elle peut se dire qu'elle est "regardée" et donc faire des efforts par rapport à ce regard.
J'ai l'impression que quand une personne est tombée dans un cercle négatif où elle ne prend plus du tout soin d'elle, la reconnecter à ce qu'il peut y avoir de positif dans le fait d'être regardée/désirée/admirée peut l'aider à quitter la zone de l'"à quoi bon" jemenfoutiste et à refaire des efforts, à y (re)prendre plaisir. Autour de moi, en général, les attitudes de censeur, de blâme implicite, les "tu devrais" (ex : "tu devrais perdre du poids" ou "c'est dommage que tu ne t'entretiennes pas", "et si tu prenais un peu soin de toi hein ?"), ça ne marche pas très bien, ça enfonce la personne dans son sentiment que rien ne sert plus à rien et que l'Autre est devenu un critique, un oeil qui juge, qui blesse, qui refroidit.
Je ne dis pas du tout que Fred est un critique et un censeur, vraiment pas (j'ai eu l'impression dans plusieurs passages qu'au contraire il était pris en sandwich entre son souhait d'améliorer les choses et son appréhension de blesser sa conjointe), j'explique pourquoi je conseillerais plutôt cette attitude "positivante" qui est une autre possible façon d'aborder le problème, bien entendu sans pouvoir promettre que ça VA marcher.
Je suis bien entendu consciente que ce que j'avance là est opinion (fondée aussi sur mon expérience et celle de mes connaissances), pas science.

Il nous confie aussi que sa frustration est de ne pas avoir eu X expériences avant son couple.
Tout à fait, cependant il me semble qu'il a écrit quelque part qu'il vivrait moins cette frustration s'il se sentait épanoui dans son couple.

Merci de ton retour^^

Onmyoji a écrit :
08.12.19
Tu ne reconstruiras rien en détournant son attention sur ta tromperie qui n'en est pas une d'ailleurs puisque tu n'es pas allé voir ailleurs. Si on allait en prison chaque fois qu'on a rêvé de mettre une droite à quelqu'un ce serait compliqué. Là c'est pareil. C'est normal d'avoir des envies.
Complètement.

Salut Fred,

Pour être franche, je n'ai pas lu ligne à ligne toutes les deux pages du topic,
Salut Alniya, merci d'avoir pris le temps d'en lire une partie, je sais que c'était long.

Je comprends ton envie de rester avec ta conjointe ET de pouvoir avoir une vie sexuelle. Je comprends aussi que l'idée d'aller voir ailleurs discrètement puisse être tentante parce que ça pourrait apparaître comme LA solution (combler ton manque, sans forcer les réticences de ta conjointe ni quitter la relation)...

Mais sincèrement, je crois que c'est une idée dangereuse pour votre couple. Une histoire de confiance trahie risque d'être une grosse blessure pour vous deux. Et si tu vis quelque chose dans son dos, elle risque de s'en rendre compte (sans vouloir trop généraliser, nous les femmes on devine énormément de choses à partir de peu d'éléments) et d'en être très blessée.
Oui et puis ce ne serait pas très difficile à deviner pour elle. Quand on a des années d’habitude avec quelqu’un, on voit vite quand il se passe des choses inhabituelles. Je me ferais sûrement griller en moins de deux.

Et puis je trouve ça nul de vivre une relation dans son dos, ou d’avoir un couple qu’on garde même si on n’est pas épanoui. C’est pour ça que je préfère ne pas tourner le dos aux problèmes et essayer d’arranger les choses. Au moins j’aurai essayé.
Pour moi, les deux solutions les moins pires que tu as pour te satisfaire sans être déloyal seraient :
- couple libre (mais encore faut-il qu'elle accepte... et toi, serais-tu capable d'accepter qu'elle, elle aille voir ailleurs, sans te sentir blessé ou en danger ?)
- réparer votre relation sur le plan physique.
Le couple libre j’y crois pas trop, en tout cas pas pour l’instant. On avait déjà abordé ces sujets et ça l’intéresse pas. Et je suis pas sûr que j’arriverais à accepter. La seule chose que je pourrais accepter, ce serait un plan à 3 avec une autre fille, mais je sais qu’elle ne l’accepterait pas.

La 2ème option me semble la plus viable.


Moi, ce que je te conseillerais aussi, en autre option, c'est : re-séduis-la. Je ne te dis pas que ça marchera mais si vraiment ça ne marche pas, au moins tu te seras battu jusqu'au bout. (mais si je pensais que c'est mort et que ça ne peut pas marcher, je ne te le conseillerais pas...)
Mais pour séduire une fille, j’ai besoin de la trouver séduisante. Et pour la trouver séduisante, il faut qu’elle-même se trouve attirante. J’avais essayé de la mettre en valeur mais elle-même se trouve moche à cause de son poids, et je peux rien y faire.

Tout commence par là, ensuite je verrai au fur et à mesure si elle se trouve plus jolie et si ça la libère.

Je la trouvais vraiment jolie au début de notre relation, alors il n’est pas impossible que ça recommence si elle parvient à retrouver son poids idéal.


Je crois que dans ta situation, les articles du site sur les thèmes "sortir de la friendzone" ou "séduire une amie de longue date" peuvent aider.
Certes, c'est ta conjointe, pas ton amie, mais il y a une problématique similaire à la racine : celle d'une personne que tu aimes, et qui t'aime beaucoup aussi certainement, mais qui a complètement perdu de vue que tu pouvais être un homme, un amant, que vous puissiez ensemble vous emballer physiquement. Celle aussi (ce qu'on voit dans la friendzone) d'une personne pour qui tu es devenu très voire trop familier, prévisible, qui ne se sent plus surprise par toi.
C’en est d’autant plus difficile à supporter qu’il y a des filles qui me voient bel et bien comme un mec : ça a commencé par les 2 filles que j’ai évoqué, plus celle de mon boulot que j’ai dû décevoir, la dernière en liste dans ma classe avec qui pas mal d’échanges de regard et d’intérêt, sans parler de celles que je croise dans les transports…

C’est vraiment dur de me dire qu’elle ne me voit pas comme un homme, et si ça continue je sais que j’en aurai marre et que je chercherai chez d’autres cette sensation que je ne trouve plus chez elle.



Quand vous vous êtes rencontrés, qu'est-ce qu'elle aimait chez toi ? Qu'est-ce qui la séduisait ? Est-ce quelque chose que tu as laissé de côté et que tu peux récupérer ?
Franchement j’en sais rien, ou alors j’ai oublié. Faut que j’y réfléchisse.

Pour ce qui est de son poids... Elle, tu dis qu'elle se trouve moche, mais toi, tu la trouves comment ? Il y a des choses que tu aimes chez elle ?
Ce que je vais dire n’est en aucun cas une dévalorisation de sa personne.

Mais je pense que n’importe quelle fille peut être belle et sexy si elle va dans ce sens, si elle prend soin d’elle.
Et ce n’est pas son cas sur les dernières années, alors moi je ne la trouve pas attirante parce qu’elle s’est négligée. Mais si elle tenait compte des petites remarques glissées par ci par là, et qu’elle faisait attention à elle, je suis sûr qu’elle me plairait.

Mais aucune fille, et plus largement aucune personne ne peut séduire si elle se néglige.
J’ai vraiment du mal à sexualiser à cause de ça, alors qu’avec d’autres filles ça se fait naturellement. Et ce indépendamment de l’amour que je lui porte : Elle je l’aime, mais son corps beaucoup moins si je suis honnête.




Tu es l'amant, le mec, pas le papa, la bonne conscience ou le médecin
Quand on est dans la vie commune et des problématiques "sérieuses", on perd souvent de vue la séduction... elle a oublié que tu n'es pas juste le conjoint/papa/compagnon mais aussi celui avec qui elle peut s'éclater... si tu peux, essaie de le lui rappeler

Je ne te dis pas que tout ça ça va marcher mais si vous vous aimez, et que tout ça n'est qu'un bête problème d'habitude installée, ça serait vraiment trop dommage de ne pas tout essayer pour le résoudre.
Je te rejoins totalement.
Je te souhaite bonne chance
Merci, je vais en avoir besoin.

Perlambre,


A plusieurs reprises il nous dit qu'elle ne prend pas soin d'elle même lorsqu'ils sortent... donc le compliment sur les cheveux soyeux ou autres, peut-il sans mentir le prononcer ?

Il nous confie aussi que sa frustration est de ne pas avoir eu X expériences avant son couple.

Donc Fred, que regrettes-tu vraiment ? Un manque d'expériences avec des filles ou ta vie de couple qui ronronne au point de s'endormir définitivement ?

Et puis pourquoi vouloir avouer à ta compagne que tu as envie d'une autre (et pourquoi pas que tu es passé à l'acte) ? Pour lui donner une raison de t'en vouloir ? Pour lui faire payer un manque d'attention, de sexe ? Pour l'encourager à rompre ? Tu sais, la transparence alors qu'un dialogue n'existe pas de façon fluide dans un couple... c'est juste une façon de s'ôter toute culpabilité en en faisant porter le poids à l'autre... et c'est moche...
Je suppose que je regrette les 2 à la fois, mais pour le manque d’expérience, c’est mon problème : ce n’est pas de sa faute et elle ne peut rien y faire (si ce n’est accepter un plan à 3, ce dont je doute fortement).

Le manque d’expérience risque de me pousser à la tromperie, tout comme ma vie sexuelle de couple qui est en sommeil. Double peine. ^^

Non, je pensais lui en parler parce que je suis très mal à l’aise avec ça, donc oui par culpabilité. Tu ne penses pas que le fait de ne pas lui en parler est justement une façon d’ignorer le problème, bref de l’enterrer ?

Fred, et c'est dit avec le plus de délicatesse possible...

Ta copine, si tu lui annonces aujourd'hui que tu es attiré ailleurs ... tu penses vraiment que cela lui donnera la pêche pour 1/ te voir comme un homme sexué 2/ se rendre séduisante ?
Alors ok le problème ne sera pas enterré mais peut aussi t'exploser à la gueule avec des rebondissements où c'est toi qui passera pour le connard vis-à-vis de la mère de ton enfant.

Je peux comprendre qu'elle ne t'attire plus, qu'elle ne fait pas d'effort pour, que tes remarques passent à la trappe. Tu es entre deux alternatives : soit tu te remues les méninges pour trouver le déclencheur qui lui donnera envie d'être femme à nouveau, soit tu l'envisages comme une mère respectable et trouves ton plaisir ailleurs.
Tout en sachant que l'envie d'être attirante doit venir d'ELLE.
Tout en sachant que le pré vert ailleurs, tant convoité, peut avoir à la pratique un goût bien amer.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Merci ! :) le 12.12.19, 22h31 par Fred23

Perlambre a écrit :
09.12.19
Tout en sachant que le pré vert ailleurs, tant convoité, peut avoir à la pratique un goût bien amer.
On ne peut pas tout avoir et il me semble qu'étant une femme, tu as peut-être plus de recul que nous les mecs. Une femme, c'est une amante, une épouse, et elle peut un jour devenir mère. Faire cohabiter les 2 rôles n'est pas aisé pour toutes. Je ne me souviens plus où j'avais lu qu'une femme dans son rôle de mère, ne peut pas dans la minute d'après changer de casquette et se transformer en amante, prête à aller faire une pipe à son mari. Je caricature mais dans l'esprit, c'est ça.

Il y a une dizaine d'année (juin 2011 pour être précis), ma copine de l'époque m'avait invité à ce spectacle à Lausanne:



Excellent moment d'ailleurs (elle ne savait pas que je connaissais les ressorts de la séduction). Et nous nous sommes aperçu ce soir-là, qu'il n'y avait que des couples ou presque et que les hommes tirés par leurs femmes pour aller voir le spectacle ont appris beaucoup de choses :mrgreen:
Je me rappelle qu'elle avait été agréablement surpris que j'accepte l'invitation sans sourciller.

Ca peut être l'occasion, sans le verbaliser, de lui mettre la puce à l'oreille. Regarde les dates dans ta région et invite-la: https://mars-venus.fr/agenda-tickets/
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bonne idée ! le 09.12.19, 21h01 par Onmyoji
Le voyage est court. Essayons de le faire en première classe.

Philippe Noiret

Sympa

Il n'y a pas de tournée prévue sur Paris ou l'île de France dans les prochains mois ?

Répondre