Il m'a laissé tomber, je suis perdue

Note : -1

le 10.06.2020 par Asphalte

7 réponses / Dernière par The_PoP le 15.06.2020, 15h43

C'était plus simple du temps de papa & maman. Pour celles et ceux qui veulent échanger autour de la vie de couple et des relations, et des différentes formes que tout ça peut prendre. Polyamour ou monogamie, relations libres, jalousie, engueulades dans la cuisine, routine, infidélité, la totale.
Répondre
Bonjour à toutes et tous !

Je suis ici car mon compagnon m’a quitté après 6 mois de relation.
Je sais que certains se font quitté après des mariages, ou des années de vies communes, 6 mois ça peut paraître anodin et pourtant c’était une relation sur laquelle j’avais beaucoup misé et j’accuse actuellement beaucoup le coup.

Pour remettre un peu dans le contexte, nous sommes deux personnes que tout oppose. Il est musulman pratiquant, habitant dans une cité avec sa famille depuis toujours (mais n’adoptant pas le style de vie bien sûr), il n’a pas de référence paternel (sa mère ayant divorcer et presque plus de contact avec), jamais eu d’amoureuses ni de petites amies. Je suis une fille baptisée mais athée, catholique, ayant eu plusieurs relations avant, vivant avec ses deux parents (mais une ambiance pas très familiale pour autant).

Il a toujours eu beaucoup de mal dans la vie. Stresse débordant, phobie sociale (il vomit souvent en extérieur, même pour aller faire des courses), il n’ouvre son cœur à personne, très peu d’amis, se renferme chez lui.Notre rencontre s’est fait par le biais d’un ami commun que j’avais avec son grand frère, on s’est connu, et miraculeusement, il s’est ouvert. On ne s’est plus lâché. Je l’ai aidé pour chaque démarche de sa vie, j’ai passé des heures chaque jour et ce pendant plusieurs semaines à lui faire réviser son code de la route, qu’il a eu. Il n’avait plus cette phobie sociale en ma présence, même au téléphone. Il ne vomissait plus. Il s’ouvrait à moi, je savais tout de sa vie et il savait tout de la mienne. On s’aimait éperdument.

Bien entendu, y a toujours le revers de la médaille, et il y a eu beaucoup (beaucoup !!) de jalousie de sa part, sur ma vie passé (avec mes ex copains) et sur les personnes avec qui je parlais en général. On se prenait la tête, de temps en temps, pour des broutilles.Après une petite prise de tête hier pour une histoire plus que dérisoire (je joue aux jeux vidéos en ligne, le rire d’un joueur m’a fait rire, on était au téléphone, il dormait et mon rire l’a réveillé.. J’avais oublier de couper mon micro, bref, un petit truc), il a décidé de me quitté aujourd’hui.

Son message est tout aussi bancal que ses excuses (oui, il m’a envoyé un message pour me le dire), j’ai eu droit à un « je stop là pour ma part, je suis jeune, j’ai déjà beaucoup de soucis désolé. Je veux rester seul, je veux pas m’impliquer, c’est ma décision. Je te quitte ou tu me quittes peut importe bye bye j’ai rien à dire bonne continuation je répondrais pas aux appels ni à rien. ».
je l’ai appelé bien sûr, pour avoir des explications, il a répondu au bout du 10e appel, il était serein au téléphone, je ne penses pas qu’il se rendait compte de sa décision. Il m’a expliqué les mêmes raisons bidon que dans son message.Tout à l’heure, il me renvoit des messages en me demandant si je parlais avec l’ami de son frère (il était jaloux de lui..), au téléphone puis il m’a sortit un « c’est grave quand même, mais reste pas seule, prends le si tu veux, mais je reviendrais pas ».

Il fait que me dire qu’il ne reviendra pas, mais j’ai l’impression qu’il ne sait guère où il en est. Ou alors il m’a pris pour une débile.Je suis totalement perdue, je ne sais pas si je dois espéré quoi que ce soit, ou vite tourner la page de cette relation. Je suis encore choquée par sa réaction violente pour des choses aussi anodines, je sais qu’il aussi qu’il ne connait pas le fonctionnement des relations … Et je ne sais pas si le fait qu’il répète sans arrêt ses « je ne reviendrais pas » correspondrait au fait qu’il n’est pas sûr de lui …

Je précise :

Il a pour seul exemple sa mère qui a un vécu assez difficile avec les hommes (qui l'ont frappé, abandonné, et des connaissances dans sa cité (qui change de copines régulièrement, qui s'insultes et j'en passe). Son père de son côté lui a appris à n'avoir jamais confiance aux personnes, et il changeait régulièrement de femmes (il s'est marié plusieurs fois). Il a eu des conseils aussi il y a quelques semaines de son demi frère (beaucoup plus agé que lui), qui s'est séparé de sa conjointe après 20 ans (il est musulman et c'était une française). Il avait voulu me quitté à ce moment là en me disant que notre histoire allait faire la même chose, qu'on était trop différent. Il pense avoir été "aveuglé" par notre amour, et qu'il faut être réaliste. Il a toujours été quelqu'un d'extrêmement négatif dans la vie...

Il a quel âge ? Et toi ?

Jalapeno a écrit :
10.06.20
Il a quel âge ? Et toi ?
Il a 23 ans et pour ma part je vais en avoir 25

Il a des raisons de penser que l'ami de son frère te drague?
En tous cas il a raison sur un point vous êtes très différents et tolérer de la jalousie et de l'insécurité par amour c'est se faire du mal. Il ne rattrapera jamais sa "dette" de ce côté là. D'autant plus s'il reste avec toi. Il sera toujours le mec qui n'a eu qu'une histoire et zéro expérience. Ça n'excuse pas son comportement, par contre ça explique pourquoi tu devrais pas chercher à foncer dans le mur.
Sans compter qu'il y a peut-être d'autres histoires avec sa famille, comme le fait qu'on aurait pu lui imposer un mariage avec une fille (du bled?), ça existe encore malheureusement.
Et tu devrais te préserver, ces situations sont délétères.
Après tu t'es peut-être beaucoup investie, il a peut-être réveillé chez toi l'instinct maternel et protecteur, mais si tu veux d'une relation saine, il faut apprendre à aller contre ce genre d'émotions viscérales et rechercher des dynamiques saines. Parce qu'au delà de cette jalousie due à son inexpérience là ton "copain- enfant" est peut-être aussi simplement en "crise d'adolescence". C'est très courant de voir un couple socialement déséquilibré (en termes d'aptitudes), dont le moins apte gagne en confiance et en habileté grâce à l'autre puis tue la relation pour partir voler de ses propres ailes. Il n'en est peut-être pas encore vraiment là mais si on lui a rempli la tête de conneries, il se dit peut-être qu'il veut d'autres filles...

Tu dis t'être beaucoup investie? C'est habituel ou il y as quelque chose en particulier chez lui qui a provoqué cela? Comment est ta vie sociale?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 11.06.20, 08h38 par The_PoP
Ceci n'est pas une citation inspirante

Non pas spécialement, surtout que cet ami en question était aussi le sien avant qu'ils ne se disputent .. :roll: Après, de nature très jaloux, c'est sûrement plus fort que lui de me faire une remarque ...

Je sais que sa mère à toujours dis à ses fils de trouver la personne qu'ils voudraient, il n'y a jamais été question de mariage arrangé (et même si une fois par le passé, elle avait eu la proposition de les mariés entre cousins/cousines ... Elle a toujours refusé, et ses fils -dont mon ex - également)

De son côté, je sais que sa priorité n'a jamais été les filles, bien au contraire même, mais sa maman et ses frères. Il préfererait du temps pour s'occuper d'eux, et s'investir pour eux, plutôt qu'inclure une relation là dedans. Et effectivement, il y a aussi eu du bourrage de crâne, autant sur la religion (c'est ce qui le garde principalement à flot, sinon il se serait sûrement détruit d'avantage avec son côté négatif...), que sur la conception du "couple" (ses deux parents et certains de sa famille ont eu que des relations compliqués et avec une fin terrible).

Je m'investie toujours beaucoup dans mes relations, d'autant plus avec lui, car il fallait que je l'aide à vaincre ce stresse, cette négativité, ses démons en quelques sortes ... Qui ressortait dès qu'on était dans l'impossibilité de parler. Il n'a jamais eu quelqu'un qui l'aide et sur qui compter, ça à été un choc pour lui au départ... Peut être en ai je trop fais ..
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Courage le 11.06.20, 13h13 par Onmyoji

Courage.
Mais je rejoins ce qui t'a été dit plus haut.
C'est difficile à entendre et ça peut paraitre froid, mais c'est peut être un mal pour un bien; cette relation semblait compliquée malgré tous les espoirs que tu as pu y mettre.

Aussi, je te suggère, en toute bienveillance et sans penser à mal du tout, à te méfier de tes élans protecteurs et de ta volonté d'aider les hommes à terre à se relever. C'est tout à ton honneur, mais c'est quelque chose qui précipite bon nombre de femmes dans des relations destructrices. Peut être essaie de te méfier de ça, et de peut être essayer de privilégier des hommes qui ne dépendent pas de toi pour fonctionner.

Encore une fois, sans penser à mal : plus le mix initial est sain dans la relation (de part et d'autre), plus tu mets de chances de ton (et votre) côté. Les gens à problème, malheureusement, apportent souvent encore davantage de problèmes. Et une relation problématique, rien de tel pour te gâcher la vie, parfois en proportions dramatiques.

Bon courage en tout cas. J'espère que tu ne prendras pas mal ce message.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] 100% d'accord le 12.06.20, 08h53 par Onmyoji

Suite à ce poste, je fais un petit udapte :

Il est revenu, plusieurs fois pour me parler. Il était désorienter, perdu; mais son amour pour moi était intacte. Je lui ai proposé qu'on se voie aujourd'hui pour en parler en face à face, faire une heure et demi de route ne me dérangeait absolument pas. Il était heureux, le plus heureux des hommes. Il a préparer ses habits directement, il me parlait que de ça pendant une heure ... Jusqu'à ce que sa mère l'entende me parler au téléphone à travers la porte.

Sa mère à un peu .. "péter un plomb", il a raccroché l'appel. Elle lui a demandé pleins de fois "pourquoi tu lui parles, comment elle est revenue ?" puis "Elle parle pas avec ton petit frère c'est terminé" (je m'entendais bien avec son petit frère de 6 ans) et enfin, elle lui à fait l'ultimatum du "c'est soit elle soit moi". Elle lui à dit que mes parents allait lui faire du mal (comme mes parents sont français et elle algérienne ... elle s'est mis en tête qu'ils allaient l'insulter voir même la frapper ?!)

Elle a aussi directement prévenu ses frères plus agés qu'il me parlait, ils étaient tous contre lui et contre son choix d'être avec moi.
Fin inévitable, il m'a dit de ne pas venir le voir, que même si je venais il ne viendrait pas à ma rencontre, qu'il fallait être fort mais que c'était terminé, qu'on ne pouvait pas. Il a raccroché, puis m'a bloqué sur facebook. Je supposes qu'il a également bloqué mon numéro, sous ordre de sa mère.

Sa mère m'adorait, je ne comprends absolument. Je regrettes de ne pas lui avoir parler au téléphone pour lui expliquer la situation ... Mais je comprends un peu mieux le motif de la rupture, poussé par sa famille; et sa mère surprotectrice qui est en train de leur pourrir la vie. Son stresse, sa négativité vient d'elle ...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Courage le 08.08.20, 00h19 par RiskyChoice

Bon au moins là tu es déjà un peu plus fixée.

Triste à dire, mais, passe à autre chose. Les histoires de ce genre qui miraculeusement se finisse bien sont d'abord le fait de gens ayant une très forte volonté/personnalité. Ce qui ne semble pas être le cas de ton ex. Qui plus est, cela ne suffit pas toujours.

Là tu vas te pourrir la vie en vain et te préparer une vie infernale si jamais tu arrivais quand même à le récupérer. Passe à autre chose de plus simple.
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

Répondre