Page 1 sur 1

Perdu dans ses sentiments après trahison

Posté : 12.02.21
par NoahJ
Bonjour a tous, j’aimerai avoir votre avis concernant mon histoire. En effet je suis un peu perdu et je ne sais plus trop quoi penser. Je suis actuellement en couple depuis deux ans.

Ces deux années n’ont pas vraiment été de tout repos. J’ai beaucoup sacrifié, pardonné et laissé de secondes chances. J’ai rencontré cette fille comme beaucoup au travail, cela faisait quelques mois que je sortais d’une rupture assez compliqué. Je commençais à reprendre confiance en moi , réapprendre à vivre seul et à me redonner priorité, en pleine reconstruction après un échec sentimental quoi. On a commencé par beaucoup échanger, énormément de messages, on s’est beaucoup parlé durant 2 mois avant que ça n’aille plus loin. Durant ces deux mois, il était clair de mon côté qu’elle m’intéressait et je lui ai exprimé assez explicitement, mais de son côté c’était plutôt « peut-être » ou « Je ne veux pas te faire espérer ». Tout ça en étant très jalouse et très possessive avec moi. Finalement, après deux mois, sur le plan sentimental, j’ai commencé un peu à décrocher me disant simplement qu’elle aimait avoir un courtisant mais que je ne l’intéressait pas plus que ça. Et comme bien souvent, retournement de situation, et ce fut « un déclic » pour elle, et nous nous sommes mis ensemble.

Durant les 6 premiers mois, j’ai été très investi dans la relation. Ce qui n’a pas vraiment était le cas pour elle. En effet durant ces 6 premiers mois, elle a agit exactement de la même manière que la période « pré-couple » C’est a dire qu’elle n’était pas sûr de ses sentiments, me disait qu’elle ne m’aimait pas mais qu’elle était attachée, ou qu’elle avait quelques sentiments mais pour elle ça n’était pas de l’amour, de plus nous étions pour elle bien trop différents. Je vous passe également tous les moments gênants où lorsqu’on se retrouvait entre amis, elle se sentait obligé de préciser cela devant tout le monde, allant même dire qu’elle ne se serait jamais retournée sur moi dans la rue puisque je n’étais pas son genre de base. Je pense qu’au moins une fois dans notre vie nous avons tous était avec quelqu’un qui, au premier abord ne nous semblait pas fait pour nous mais qui s’est révélé être une belle surprise. Le problème ici, c’est que c’était une « justification » qu’elle a dû servir à tout notre entourage. Évidemment au bout de 6 mois je lui ai dit que je préférais en rester là, j’avais bien compris que cela n’aurait mené à rien, et de toute façon continuer aurait été me tirer une balle dans le pied.

Nous sommes restés séparés pendant deux semaines. Et puis comme d’habitude, énorme retournement de situation et cette séparation lui fait prendre conscience qu’elle était en réalité amoureuse mais qu’elle ne s’en rendait pas compte. Durant donc ces deux semaines j’ai eu le droit à toutes les déclarations possibles et inimaginables...On reprend donc notre histoire au termes de ces deux semaines, et tout se passe extrêmement bien durant 6 mois. Arrive le jour de la saint-valentin, nous travaillons ensemble dans une grosse boîte, et comme chaque année nous avons à disposition une boite avec des petits mots que nous pouvons nous écrire entre collègues. Arrive la fameuse distribution de ces papiers, et en ouvrant un mot m’étant destiné mais évidemment anonyme, je tombe sur un papier m’expliquant que durant “sa”période de reflexion de deux semaines, où elle m’a fait les plus belles déclarations qui soit, elle serait sortie avec l’un de nos amis. Dans un premier temps je n’y ai pas cru, pour vous dire j’ai rigolé, mis le papier dans ma poche et j’en ai oublié l’existence jusqu’à la fin de l’après-midi. Je pensais réellement à une blague d’un collègue, ou quelque chose comme ça. Je ne lui en avait même pas parlé dans la journée. Puis avant de rentrer à la maison en voiture, j’y ai beaucoup repensé, et j’ai commencé à prendre ça un peu plus au sérieux. Et si c’était vrai ? Terminant plus tôt qu’elle et donc rentrant avant, j’ai pris mon courage a deux mains, et j’ai fais ce que je n’avais jamais fait auparavant, fouiller ses réseaux et ses messages.. Vu que c’est quelque chose que je n’avais jamais fais, elle avait confiance, j’avais donc tout à porté de mains , connecté et sans mot de passe.

J’ai donc ciblé la personne mentionnée dans le mot et j’ai remonté toutes leurs conversations. Figurez-vous que tout était vrai. J’ai pu lire ( à quelques mots près) les mêmes déclarations qu’elle avait pu m’écrire. Elle faisait des screenshot de MES messages , en prenant soin de cacher les siens pour lui envoyer, et se moquer. Lui faisant croire qu’elle était « dans la merde » suite à mes déclarations qui enfaite étaient des réponses aux sienne. En parcourant les messages, j’ai pu voir qu’avant qu’on se remette ensemble, ils ont essayé de passer a la vitesse supérieure, mais elle n’avait pas pu, se rendant compte que c’était moi qu’elle aimait. Un peu gros hein...et elle a mis fin a cette histoire de cette manière, lui disant qu’elle avait fait une erreur, qu’ils étaient amis et que j’étais son copain. Tout cela je l’ai lu dans leurs conversations. Le soir venu, valise prête, montre en main, je n’attendez qu’une seule chose, son retour a la maison pour lui balancer tout ce que je savais ( nous avions pris un appartement ensemble depuis peu ). Je pense qu’elle a juste eu le temps de retirer son manteau avant que je ne lui dise tout ce que je savais. Elle n’a pas nié une seule fois, cette histoire s’étant passée 6 mois auparavant, elle ne devait pas s’y attendre. Elle a donc fondu en larme, elle m’a tout avoué, la version a été la même que celle que j’avais pu lire ( il était de toute façon impossible pour elle de mentir) Et pour elle ça n’avait pas été la séparation qui lui avait fait prendre conscience de ses sentiments mais ce garçon , cette histoire, tout ça. J’ai vraiment eu beaucoup de mal a lui pardonner cette épisode, le mensonge, l’humiliation du mot qui sous entendait que beaucoup de personnes étaient au courant au travail, les moqueries etc...

Je pense que pendant un mois nous avons de nouveau été séparés, je suis allé chez de la famille. Et croyez moi je lui ai fait sortir les rames.. De l’autre côté, j’ai également était voir «  cet ami » afin de voir ce que lui avait à me dire, et pour régler ça avec lui aussi, la trahison venait des deux côtés ( évidemment ca ne s’est pas très bien passé et nous ne sommes évidemment plus amis ). Au bout d’un mois j’ai donc finalement pardonné, on va dire que j’ai accepté le fait qu’elle ait du passer par là, pour se rendre compte de ses sentiments et au final cela était peut-être un mal pour un bien. Néanmoins, avant de revenir à la maison je lui ai expliqué que ca n’arriverait pas deux fois. J’ai été honnête, je lui ai expliqué qu’elle aurait besoin de me montrer que je pouvais lui faire confiance et que ca serait peut être fastidieux.

Durant les six mois qui ont suivis cette épisode, j’ai vu un énorme changement, beaucoup plus affective , elle me rassurait tout le temps, m’encensait, elle s’est excusée au moins une 100aines de fois. J’ai fait également l’effort de ne pas remettre cette histoire sur le tapis, j’ai considéré que si je prenais le partie prix de pardonner, ca n’était pas pour y revenir.
Nous arrivons donc en été, six moi après cette histoire.

Ayant sa famille a l’étranger, nous devions normalement partir en été, or pour raison professionnelle, nous n’avons pas réussi a avoir nos vacances au même moment. Elle est donc partie seule. Le jour du départ, nous nous levons tôt, nous faisons un dernier checkout de ses affaires avant que je l’accompagne à l’aéroport. Juste avant de partir, je remarque qu’elle a oublié son ordinateur et je lui signale. Un énorme malaise commence a envahir la pièce, elle devient rouge , stressée, fait les 400 pas, et je ressens directement quelque chose de bizarre. Elle prend donc rapidement l’ordinateur , ne pouvant pas l’ajouter dans une valise deja bouclée et surchargée, elle va très rapidement se rendre sur son navigateur afin de s’assurer qu’elle ne soit pas connecté à aucun réseau social. Sur l’instant je n’ai rien dit, sachant que l’ordinateur allait rester ici, je n’avais qu’une hâte, c’était de rentrer et de refouiller. Manque de bol pour elle (ou pour moi), dans le stress je pense qu’elle s’est rendu sur le mauvais navigateur et elle était donc toujours connecté partout.

J’ai donc de nouveau fouillé ( ce que je n’avais plus fait après la 1ère histoire) , et évidemment j’ai trouvé quelque chose. J’ai pu donc lire de nouveau des conversations tres ambiguë avec un garçon vivant dans le village de sa famille à l’étranger ( là ou elle était en train de se rendre pendant que je lisais ces conversations...). Aucune tromperie physique avérée dans ces conversations, mais énormément de drague, on se chauffe par moment, on s’imagine en couple ou du moins comment aurait pu être leurs vies dans ce scénario, on prévoit des week-ends hypothétiques romantiques . A chaque fois que cela devenait un peu plus concret et qu’il lui proposait un date , elle faisait trois pas en arrière, mais jamais en me mentionnant, du moins durant toutes les conversations que j’ai pu lire elle n’a jamais dit qu’elle avait un copain. De plus j’ai finit par me rendre compte qu’elle avait toujours eu ce genre de discussion avec ce gars , même bien avant que l’on soit ensemble. J’ai pu lire également qu’un seul baiser avait été échangé entre eux quelques années auparavant, nous n’étions pas ensemble certes, mais quel intérêt d’entretenir une relation pareille avec quelqu’un qu’on a deja désiré. Sachant de plus d’où l’on revenait.


En temps normal, j’aurai réagi exactement de la même façon que la première fois , foncer dans le lard et lui dire que je suis au courant de tout , tout en prenant définitivement mes affaires cette fois-ci. Mais je ne saurais vous dire pourquoi , j’ai fais un vrai blocage. Je n’ai rien dit, je suis resté connecté a son compte durant toutes les vacances, à suivre leurs échanges en temps réel. En premier lieu je m’étais donné la fin de ses vacances comme deadline, je n’ai pas voulu le lui gâcher en sachant qu’elle ne voyait que très rarement sa famille. Ce qui est idiot, au final c’est moi qui étais mal.


J’ai donc passé l’entièreté de ses vacances à suivre leurs échanges, tout en jouant la comédie et en ne disant rien, elle ne s’est donc doutée de rien. Ils se sont vu , deux ou trois fois , pas seul mais avec des groupes d’amis, mais le contenu restaient le même, lui voulait absolument l’avoir dans son lit avec beaucoup de commentaires salaces ( chose qu’elle appréciait clairement) , elle lui laissait croire que c’était possible mais une fois le rendez-vous pris, elle lui mettait un stop.

Quand elle est revenu de ses vacances , impossible de vous dire pourquoi mais je n’ai pas réussi à lui dire. J’ai tout gardé pour moi , j’ai continué a jouer la comédie durant 3 mois, mais tout en continuant le jeu malsain de lire en temps réels leurs conversations. Puisque même après son retour, rien n’avait changé. Étant connecté depuis un moment je prenais en photo chaque nouvelle conversation, comme preuve dira t-on, car elle effaçait au fur et à mesure. Cela montre bien qu’elle savait qu’elle faisait quelque chose de mal. Avec du recul je ne sais pas comment jai pu jouer la comédie aussi longtemps. J’ai pris énormément sur moi et j’ai finis par exploser un jour, sans raison apparente.

Scénario similaire , elle fond en larme , m’explique que cest une S***** qu’elle ne sait pas pourquoi elle fait ça, qu’elle ne l’aurai pas touché, que c’était juste un jeu qui durait depuis des années et que ça la faisait rire. J’ai repris mes affaires et je suis repartie dans ma famille, j’avais finis par accumuler tellement de rancoeur que j’ai coupé les ponts, j’ai bloqué son numéro et je suis passé en silence radio.

Malheureusement quelques jours après être rentré dans ma famille , j’ai perdu mon grand-père de façon fulgurante de la covid19. Intérieurement j’ai un peu tout enchaîné et j’ai vraiment très mal vécu la situation. C’est comme ça que je l’ai laissé revenir vers moi, une tristesse plus grande ayant pris le dessus , je suis allé chercher du réconfort chez elle. Nous avons fini par parler de cette situation, et comme bien trop de fois j’ai fini par pardonner. Je suis de retour dans notre appartement depuis quelques semaines maintenant.

Cependant je vois une énorme différence, j’ai énormément de mal à aller vers elle alors qu’elle est très très avenante avec moi , sa présence m’irrite facilement ( pas facile dans cette situation de télétravail pour nous deux ) , je ne sais même plus si j’ai vraiment pardonné, si ca n’est qu’un mot que j’ai utilisé. Je me retrouve souvent à faire les comptes dans ma tête et à me dire “ Elle t’a quand même fait ça plusieurs fois”.

Honnêtement je suis perdu , je ne sais plus trop quoi penser, ni quoi faire... J’ai l’impression de laisser les choses se passer sans grand investissement de ma part, je ne sais même pas si je l’aime encore réellement...

Désolé pour le pavé, merci à ceux qui ont pris le temps de me lire ou de me répondre.

Re: Perdu dans ses sentiments après trahison

Posté : 12.02.21
par Citadin
D’après ce que je crois comprendre, cette personne semble manquer de maturité et d’empathie.

Elle a l’air d’être beaucoup dans le suis moi je te fuis.

De ton côté, tu as « validé » ce comportement en sortant avec elle malgré les signes avant-coureurs que tu avais pourtant perçu. Tu t’es installé avec elle et lui a pardonné ses incartades, il y a donc peu de chances pour qu’elle change réellement.

Au passage, espionner ses conversations sur réseaux est évidemment moralement condamnable. Ce qui m’interpelle, c’est que tu l’as fait pendant 3 mois alors que les conversations étaient tendancieuses. Tu as l’air « d’aimer » souffrir.

Tu as sans doute tes raisons, je ne suis pas dans ta tête et ce n’est pas à moi de te dire quoi faire. En tout cas, cette situation a l’air plutôt malsaine pour toi.

Re: Perdu dans ses sentiments après trahison

Posté : 12.02.21
par JoshuaVa
Salut,

Alors, oui, essaie de faire des paragraphes plus courts globalement, qu'un gros bloc :wink:

Autrement, clairement, la relation est toxique comme pas possible.

D'une part, je ressens que tu t'es peut-être posé en couple trop vite. Que tu n'as pas encore traversé tes besoins affectifs et que ces échanges avec elle t'ont fait basculé dans une relation où tu t'es trop investi sur les premiers mois comme tu dis, sans avoir vraiment traversé ton ancienne séparation et ton amour propre.

Ensuite, très vaguement, toutes ces péripéties et le fait de la faire ramer, d'aller voir le mec, de fouiner son pc, etc... pour moi c'est des comportements toxiques (qui - attention - peuvent se présenter uniquement dans le cadre d'une relation en particulier, mais qui montrent du coup des aspects intérieurs non travaillés et qui peuvent surgir dans certaines situations).

La concernant -> je la trouve super toxique et irrespectueuse.

Pour ma part, outre le fait que tu étais très investi et donc "chaud froid" puisqu'elle semble dans ce schéma, j'aurais coupé court à l'instant où elle a commencé à se justifier devant ses amis de votre relation, en lâchant des choses du style "je me serais jamais retourné sur lui", etc... c'est vraiment irrespectueux et toxique de la manière dont c'est présenté. La suite de votre histoire le montre.

De mon point de vue, vous avez encore des choses à traverser individuellement et votre relation ensemble est plus que toxique.

Il y a eu trop d'histoires et comportements chelous des deux côtés pour rattraper votre relation... A moins de continuer dans ces jeux que je trouve absurdes, je ne vois pas d'issues favorables possibles. Pire : encore plus de maux pour vous deux.

Re: Perdu dans ses sentiments après trahison

Posté : 12.02.21
par The_PoP
Passe à autre chose. Elle n'est pas mature pour une relation de couple. Et toi tu vas vrillez jaloux obsessionnel.
Sans confiance, c'est plus que difficile de construire un couple sain.

Tourne la page le plus en douceur possible, mais tourne là. Elle n'a pas pour toi le respect que l'on doit avoir pour son conjoint. Tant pis pour elle. Il est temps pour toi de penser que tu mérites mieux.



Bon courage en tous cas.