Se remettre d'une rupture

Note : 7

le 26.02.2021 par Zoe

8 réponses / Dernière par Mapache le 15.03.2021, 16h19

C'était plus simple du temps de papa & maman. Pour celles et ceux qui veulent échanger autour de la vie de couple et des relations, et des différentes formes que tout ça peut prendre. Polyamour ou monogamie, relations libres, jalousie, engueulades dans la cuisine, routine, infidélité, la totale.
Répondre
Bonjour,

Dans un autre sujet j'ai parlé d'un homme avec qui je pensais être bien "en couple" virtuellement depuis 9 mois.

Il a brisé quelque chose en moi. J'ai du mal à m'en remettre. En mettant fin à notre relation j'ai le sentiment d'avoir échoué à trouver quelqu'un de bien. Je ne sais pas comment gérer cette blessure.

J'ai l'impression de trop m'être investie dans cette relation et d'en payer les pots cassés aujourd'hui. Comment se remettre d'une rupture ? Quels sont vos conseils ? Pourquoi ça fait si mal ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Courage le 27.02.21, 13h02 par JoshuaVa

Je n'ai aucune idée de comment se remettre d'une rupture, sinon avec du temps et en trouvant de quoi te changer les idées/ extérioriser ce que tu ressens.

Personnellement j'adore écrire. Ca me permet de garder une trace de ce que j'ai ressenti.

Ca fait mal parce que tu as ouvert ton coeur à une personne et que tu te dis qu'elle ne le méritait pas. Parce que ça blesse l'ego j'imagine aussi.

Quelque part, à toute chose malheur est bon : prends du recul, puis analyse "objectivement" ce pourquoi ça n'a pas marché, pour progresser la prochaine fois.

Je mets des guillemets car je doute qu'on puisse être parfaitement objectif dans cette analyse.

Courage
Roi sous la montagne

salut zoé !
c'est totalement normal de souffrir d'une rupture !
Pour faire simple je dirais que oui tu t'est trop investit :/ Idéaliser une personne sans l'avoir vu et sans vraiment la connaitre : attention a la chute !
Si je peux te donner des pistes :
Qu'est ce qui te fait réagir si violemment a cette relation virtuel ?
Avant cette relation avais tu une sensation de vouloir te remplir de quelqu’un pour être "complète " ?
A lire entre les lignes j'ai l'impression que tu penses ne jamais retrouver quelqu'un de bien . si c'est le cas sache que c'est complétement faux et que cette personne tu ne la connaissait malheureusement pas . le virtuel n'est pas le réel . il est même possible que ce ne soit pas quelqu'un de bien .
Souvent nos relation (même virtuel ) nous disent beaucoup de choses sur nous même et savoir écouter et garder sa lucidité nous fait beaucoup apprendre dans ses moments durs !
digère cette échec ( qui nous ai arriver a tous ) apprend et met moins d'enjeux dans la rencontre !
cherche a être complète par toi même et ce genre de chose te fera beaucoup moins mal ;)
j’espère t'avoir aidé ! ( encore une fois ce n'est que mon avis et je peux me tromper lourdement :)

Recommencer à vivre vraiment. Retrouver le plaisir de rencontrer des gens.

Rester le plus possible dans le présent et le concret, pas dans les projections.


Va boire des coups avec tes amis (même si c’est compliqué en ce moment)
Fais du sport
Passe du temps en famille
Profites de tes hobbies ou projets pro.

Bref. Relance la machine.
Tu peux pas être brisée si tu décides que cette histoire n’en vaut pas la peine. Et elle n’en vaut clairement pas la peine.

T’as suivi un mirage. Ça arrive. Rien de grave.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] A lire le 27.02.21, 11h43 par Nonchalance
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

Ce que je vais dire est peut-être sujet à controverse mais je trouve que ça fonctionne bien tant qu'on ne se laisse pas dévorer.

Il faut utiliser sa colère et son dégoût de l'autre pour avancer (et aussi un peu celui de soi mais seulement si on veut effectuer des actions lâches ou sans dignité comme reprendre contact avec son ex alors qu'on est pas prêt).

Donnes toi aussi le temps d'être triste, d'être minable et d'être une loque.

Bien sûr, il faut accompagner tout cela des conseils de The_PoP et ne pas se laisser submerger par les émotions négatives. C'est un équilibre à trouver mais se donner le droit de ressentir des émotions négatives voir destructrices aide beaucoup à passer le cap. Le tout est de ne pas agir de manière négative et destructrice.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Pertinent le 27.02.21, 13h26 par Fauve noir
  • [+1] Bien vu le 28.02.21, 15h07 par The_PoP
  • [+1] Oui le 28.02.21, 16h09 par Alex_B

100 % d'accord avec les nuances que tu apportes Nonchalance.


Tu as le droit d'être en colère. Tu as le droit d'être dégoutée, blasée, choquée, déçue.
C'est un équilibre à trouver mais se donner le droit de ressentir des émotions négatives voir destructrices aide beaucoup à passer le cap. Le tout est de ne pas agir de manière négative et destructrice.

Tout est dit.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Oui le 28.02.21, 16h08 par Alex_B
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

Merci pour tous vos conseils.

J'ai ressenti le besoin de mettre les choses au clair avec l'intéressé pour pouvoir faire mon deuil de notre relation virtuelle.

Nous avons discuté et je lui ai expliqué ce qui m'avait blessée dans ses paroles et son comportement.
Je lui ai expliqué ce qui me brisait le coeur dans le fait de le quitter. Mais pourquoi j'avais pris cette décision.

Au début il a trouvé ma décision injuste. Mais après en avoir parlé tous les deux, il a mieux compris pourquoi et comment il m'a blessée jusqu'à me faire vraiment mal au coeur.

Il m'a expliqué qu'il n'avait jamais eu l'intention de me blesser, et qu'il était sincèrement désolé. Il a reconnu ses tords et j'ai reconnu les miens.

A la suite de notre conversation j'ai appelé et écrit à plusieurs amis pour leur raconter que j'avais le coeur brisé, ma colère, ma tristesse et mon choc. Je suis sortie marcher, j'ai pleuré, et j'ai relu nos anciens messages pour remonter le fil de notre histoire.

Pouvoir en parler à des amis m'a permis de ressentir moins de colère et d'accepter plus facilement cette rupture. Certains d'entre eux m'ont rappelé que je n'étais pas bête, et ça m'a fait du bien que certains le pensent. Je ne sais pas pourquoi je ressors de cette rupture aussi dévastée. Je ne sais pas pourquoi c'est mon amour propre qui est touché.

Quand la tristesse revient, je demande à des amis de me rappeler que je ne suis pas une minable, qu'avant lui j'avais des projets personnels et que mon avenir n'est pas compromis.

Pour l'instant je ne crois plus en l'avenir. Mais lui parler ça m'a fait beaucoup de bien. J'avais besoin de savoir qu'il ne me voulait pas du mal.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Courage le 28.02.21, 18h45 par JoshuaVa

Zoe a écrit :
28.02.21
Je ne sais pas pourquoi je ressors de cette rupture aussi dévastée. Je ne sais pas pourquoi c'est mon amour propre qui est touché.
Les relations sont toujours un effet miroir (amicales, amoureuses, etc).
Elles renvoient vers nos blessures, nos failles, nos manques personnels, ...

Ton amour propre est touché, car tu avais créé une image de lui qui te correspondait et qui aurait comblée les manques que tu as (sans vraiment les combler, c'est juste des bandages temporaires).

Alors quand tout s'effondre, on a tendance à pleurer la vie.

Mais c'est en toi que se trouve cette réponse.
Tu ne la trouveras jamais ailleurs (mais ces expériences peuvent t'aider à te guider vers cette réponse intérieure).

Quand tu toucheras à tout l'amour et la bienveillance que tu peux avoir pour toi-même, tu rencontreras des gens qui seront dans cette même dynamique. Et tu verras... les relations seront beaucoup plus belles et nutritives, sans en dépendre.

Tu sembles bien entourée et sur ton chemin.
Continue.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 02.03.21, 09h48 par Alex_B

La colère, la frustration, la tristesse et toutes les émotions négatives ont un rôle, et surtout elles "sont".

Apprendre a les accepter, essayer de comprendre ce qu'elles remuent et surtout ne pas s'y attacher par ego / fierté / culpabilité, c'est essentiel.

Et en attendant que ca passe, continuer a vivre sans se laisser abattre (mais ne pas se flageller les jours ou tu es down)

Répondre