Amitié toxique?

Note : 1

le 06.04.2021 par Sophie170995

3 réponses / Dernière par Focus le 09.04.2021, 00h41

C'était plus simple du temps de papa & maman. Pour celles et ceux qui veulent échanger autour de la vie de couple et des relations, et des différentes formes que tout ça peut prendre. Polyamour ou monogamie, relations libres, jalousie, engueulades dans la cuisine, routine, infidélité, la totale.
Répondre
Bonsoir. J'ai besoin d'aide au sujet d'un événement qui s'est passé récemment dans ma vie.
Je suis en couple avec mon copain depuis maintenant plus de 2 ans. Lors d'une soirée beaucoup trop arrosée je suis allée me coucher en laissant mon copain et ma meilleure amie qui est également en couple avec son copain depuis 1 an (son copain est l'un des meilleur pote du mien) elle l'a déjà trompé en soirée au bout d'un mois ça s'est arrangé mais voilà je trouve pertinent de le mentionner.
Louis était complètement bourré et Alice pompette / bourrée.
Louis lui a fait un câlin puis est parti en courant. Alice s'est laissée faire.
5 jours après Alice envoie un message à Louis pour discuter de tout ça. Louis m'en parle, me raconte tout en disant que ce n'était pas fait exprès qu'il n'y avait aucune intention, excuses etc.
Je discute ensuite avec les deux personnes. Alice s'énerve ne laisse pas parler Louis, nous traite de malades alors que la discussion était calme et posée. Si tu restes avec on n'est plus amies elle me dit.
Le temps passe, ma relation a eu un coup de mou suite à ça mais l'histoire s'est arrangée car je la trouve un peu débile et exagérée...
Le problème est que je n'arrive plus à faire confiance à Alice, sa réaction me paraît disproportionnée, ses propos exagérés etc. je trouve cela bizarre. Mon entourage me parle d'une relation toxique avec cette amie, pleine de jalousie envers ma relation. Je ne parviens pas à avancer. Arrivez vous à avoir un avis au sujet de cette histoire (vague j'en suis désolée, mais je n'ai pas envie de donner trop de détails sur les réseaux).
Merci d'avance.

D'après ce que tu écris, ta copine Alice semble faire des trucs pas terrible comme tromper son copain ou peut être provoquer la tromperie du tien, et n'a pas vraiment envie d'en assumer les conséquences ni la honte qu'elle doit naturellement en éprouver à ton égard.
Pour éviter d'en assumer les conséquences, elle essaie de n'en parler qu'à Louis, puis de l'empêcher de donner sa version (la vraie?) puis te propose un ultimatum qui devrait se finir par provoquer ce qu'elle doit au fond redouter : tout casser. (lui et toi ou lui et elle, plus vraisemblablement toi et elle).

Elle doit se sentir mal, avoir peur, et comme elle veut garder le contrôle et non pas reconnaître ses fautes, elle aimerait projeter le chaos qu'elle ressent à l'intérieur dans toutes vos relations.

On peut certes dire qu'elle a un comportement toxique. Mais pour que la relation soit toxique, il faudrait que toi aussi tu sombres dans cette sorte d'hystérie, ce que tu ne sembles pas faire. Là elle ne te contamine pas, tu te différencies de ce qu'elle fait, lui laisse ses responsabilités et résume assez bien en disant que c'est débile et exagéré.

Tu as raison de ne plus lui faire confiance pour l'instant. Cependant, tant que tu te différencies d'elle, tu ne risques rien. C'est son problème, et en essayant d'être à l'écoute de son mal-être, tu vas peut être l'aider à reprendre pied. Apparaître comme un point de stabilité. L'adoucir, la comprendre.
Mais il faut pour ça que tu gardes pied toi même. Que tu prévois que pour ne pas assumer les conséquences de ces actes, elle va essayer de l'accuser lui, de t'accuser toi, d'accuser sa mère et Emmanuel Macron. Tu peux l'entendre, l'écouter, lui dire que tout va bien, mais ne pas croire ce qu'elle va dire. Normalement, si elle a le sentiment que tu l'aimes et que tu ne la condamnes pas, qu'elle n'arrive pas à t'hystériser, elle va s'avouer qu'elle fait n'importe quoi et se remettre à agir de façon normale.

Ca, c'est la version Jésus : "J'ai la force de te comprendre, de t'écouter, et de te pardonner."
C'est le mieux.
Si tu sens que tu ne peux pas y arriver, il y a la version Moïse : "Ce que tu as fait est mal, et si je reste trop avec des gens qui font le mal, j'ai peur de moi-même faire le mal, alors je m'isole de l'impureté et je te laisse dans ta merde."

Dragon a écrit :
07.04.21
Je n'étais pas présente lorsque ça s'est passé, je dormais. Donc je ne ne pourrai jamais avoir la vérité, mais je m'en rapproche fortement car j'en ai discuté avec des personnes qui étaient présentes et d'autres non. Des personnes suffisamment matures pour avoir un avis objectif.
Je me suis également fait mon idée qui je pense se rapproche de la vérité.

Au début j'étais plus du côté de Alice car merde c'est ma meilleure pote pourquoi elle mentirait. Mais au fur et à mesure je me rends compte que sa façon d'agir est excessive, vraiment méchante, sans aucune excuses ou une quelconque remise en question et surtout elle avoue elle même avoir exagéré certaines choses et dit qu'elle aurait du le repousser et ne pas rester avec. Pourquoi avoir exagéré? C'est qu'elle a des choses à se reprocher pour moi. Cette histoire aurait pu passer en mode rigolade ohlala on était bourré on a fait n'importe quoi mais non. Je trouve ça bizarre, car j'aurais pu l'accepter.

Au final ils étaient deux. Elle n'aurait même pas du être impliquée là dedans.

Je ne parle pas de Louis car avec lui c'est réglé, il a su s'excuser, me rassurer se remettre en question pour les futures soirées et au sujet de son comportement. Attention, j'ai quand même décidé de faire une pause, j'ai mis 1 mois avant de repartir convenablement et d'être sure de ce que je fais. Ce n'est pas une simple relation de passage nous avons des projets et tout allait bien surtout. Nous n'avions pas de problème particulier. Mais je tiens à dire que bien sûr il est fautif pour moi à 70%. En ce qui le concerne je mets ça sur le compte de l'alcool car cette histoire et tout ce qu'il y a autour je trouve ça gamin.

Alice je ne sais pas, je n'aurai jamais fait ni même participé à quelque chose comme ça envers une amie. Je ne souhaite pas avoir des amis en carton, je préfère être seule que mal accompagnée comme on dit même si ça blesse durant un certain temps.

Ce que tu dis me rassure car je pense pareil. J'ai essayé de rester objective en écrivant.
J'ai déjà essayé de discuter avec elle mais elle ne parle pas elle me prend pour une malade, pour moi c'est peine perdue elle est encrée dans ce qu'elle dit elle ne veut pas faiblir. En même temps elle a tout à y perdre. Sa meilleure amie et son copain.

A ce stade je préfère la version moise haha. Vu son passé, ce qu'elle peut faire, dire tout ça pour sauver sa peau me dégoûte. J'ai peu d'amis, ils se comptent sur les doigts de la main. Je veux des amis simples sans prise de tête et surtout respectueux merde c'est quand même pas compliqué haha :).

Précisons quand même que Jesus, Moise, Bouddha etc ne sont que des clés de lecture parmi (beaucoup) d’autres...

Il ne s’est rien passé au final?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Ca va mieux en le disant le 09.04.21, 07h17 par Onmyoji
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Répondre