Page 1 sur 2

Triste et perdue

Posté : 19.08.21
par PERDUE
Bonsoir à tous, je me permets de poster mon histoire ici, en quête d'avis extérieurs. Voici mon souci :
J'ai rencontré mon compagnon il y a 9 ans, il m'avait fait me réconcilier avec la gente masculine, pour moi il était différent des autres et je pouvais enfin me "poser" et faire à nouveau confiance. Tout se passait bien, jusqu'à ma dépression il y a 6 ans. J'étais très mal et j'étais très centrée sur moi même. Pourtant il est resté et à toujours été là pour moi même s'il le faisait maladroitement. Durant cette période (6 mois environ) nous avions très peu de relations intimes. Un après-midi je suis rentrée plus tôt que prévu et je l'ai trouvé devant son pc le caleçon sur les genoux. Je pensais qu'il avait une maitresse j'ai donc fouillé son pc et j'ai trouvé un site érotique avec que des photos. Bêtement ça m'a soulagé, n'est ce pas normal pour un mec ? Nous avons donc continué notre petite vie, sauf qu'il manquait le côté intime (1 fois tous les 2 mois, c'est pas folichon).
J'avoue que je n'avais pas très envie, et ça m'arrangeait qu'il ne vienne pas plus souvent me solliciter. Nous n'en avons jamais vraiment parlé, même si parfois je me disais que ce n'est pas normal. Mais pris dans le train train de la vie, les mois passaient mais aucun des 2 ne faisait rien pour arranger les choses. Chacun devait penser que cela convenait à l'autre. Nous n'avons pas les mêmes horaires de travail et nous ne faisons que nous croiser en semaine. Ne reste que les weeks-ends, mais j'avoue que le câlin le samedi soir ça me saoulait, d'où peut-être mon manque d'envie.
Il y a un an j'ai décidé d'arrêter la pilule, je lui en ai parlé et lui ai dit que ça allait améliorer notre vie sexuelle, car j'allais retrouver plus de désir. Ce qui s'est avéré exact, mais ça n'a pas pour autant amélioré notre situation. J'avais l'impression qu'il s'en fichait. Je me suis prise quelques vents, en essayant de mettre du piment (jupe courte, décolletés, photos coquines, etc).

Il y a quelques mois son cp était ouvert, et j'ai vu qu'il avait téléchargé ce que je pensait être des films x. Je me suis fâchée, je ne comprenais pas pourquoi il ne me regarde plus alors qu'il se fait plaisir tout seul devant son pc.
Je n'ais pas eu de réponse claire, il s'est fermé comme une huitre.

Il y a quelques semaines il est parti quelques jours avec des amis et j'ai a nouveau fouillé son pc. J'ai trouvé quelques liens d'un site connu de porno. Puis j'ai fouillé ses disques durs. Et la je suis tombée de haut : en 6 mois il avait téléchargé plus de 3600 photos de nanas à poils ou en dessous sexys. Il téléchargeait quand j''étais au travail, ou la nuit quand il n'arrivait pas à dormir.

Nous nous sommes pris la tête pour d'autres raisons. Le lendemain nous avons discuté calmement de notre situation et j'en ai profité pour remettre le sujet sur le tapis. Il s'est à nouveau fermé comme une huitre et m'a dit de passer à autre chose. Je lui ai dit de me mettre à ma place et qu'il le vivrait mal aussi.

Depuis ma découverte je ne dors presque plus, je surveille tout ce qu'il fait discrètement, je n'arrive pas à m'endormir tant qu'il n'est pas couché.

Je ne sais plus quoi faire, ni quoi penser.

Re: Triste et perdue

Posté : 20.08.21
par Focus
Salut,

Peut être s’est il lassé de t´attendre (rien en 6 mois, puis 1 fois tous les deux mois), a satisfait ton absence autrement et apprécie depuis.

Il serait utile de passer par un tiers pour rétablir la communication.

Et pertinent de ne plus fouiller son pc...

Re: Triste et perdue

Posté : 20.08.21
par Onmyoji
Se refermer quand on est pris dans son jardin secret c'est presque normal. Tu devrais plutôt lui parler de ce que tu veux à deux tu ne penses pas?
Aussi la pilule est beaucoup moins nuisible à la libido que la dépression. Faire du sport aussi ça aide (et s'exposer au soleil, etc, parce que la vitamine D participe a pas mal de choses de base dans l'organisme).
Après ça t'a l'air beaucoup mais il télécharge peut-être des collections?
Dans tous les cas faut pas s'étonner, il a été le bon gars compréhensif pendant ta dépression, il a fait son taf et t'as soutenu, puis pendant 5 ans il a eu une vie sexuelle de merde. Si tu estimes que ça te saoulait lui il l'a peut-être senti. Peut-être aussi que ça lui convenait mais là on fait beaucoup d'hypothèses.
Tu l'espionnes beaucoup mais tu ne sais rien de ce qu'il ressent, et tu devrais lui demander, sur des sujet qui te concernent, parce que s'il a envie de s'échapper comme ça c'est son problème, à moins que ça affecte votre vie sexuelle, mais clairement rien ne dit que ce soit lié vu ce que tu racontes.

Comment est la relation à part ça?
Avez-vous changé? Y a-t-il des chances qu'il se trouve moins désirable aussi? Et toi, le look c'est la surface mais physiquement tu te places comment par rapport à vos débuts, objectivement?
Est ce que votre relation survit par la force de l'habitude et de la contrainte (propriété, enfant - qui serait préalable à une dépression post partum?, business ensemble ou travail dans la même entreprise)?

Re: Triste et perdue

Posté : 20.08.21
par Esope
Salut,
tu sais, ce que tu ressens maintenant (le désir non satisfait, le manque de rapports sexuels, peut-être le sentiment de n'être plus attirante) c'est peut-être ce que ton copain à ressenti quand tu n'avais pas envie. Il a trouvé un exutoire dans les sites pornos ou érotiques... Mais ça aurait pu être pire, car de ce que tu as vu, pas de trace de maîtresse.

Honnêtement, ton copain est resté avec toi malgré ta dépression et le peu de relation sexuelle. Alors au lieu de t'énerver maintenant que tu as de nouveau envie et d'attendre à ce que tout redevienne comme avant en un claquement de doigt, il va peut-être falloir être plus tolérante et ouverte à la manière dont il a vécu ces dernières années.

Il va falloir communiquer, s’intéresser à lui, à ce qu'il veut, à ses désirs... sans lui rejeter la faute ou trop lui reprocher le porno

Avant ta dépression, vous aviez des rapports réguliers? Est ce que c'était toujours lui qui initiait?
Et maintenant, quand vous avez un rapport, est ce aussi lui qui l'initie? (mettre une mini-jupe ou un décolleté n'est pas initier un rapport sexuel pour moi).

Est ce que cette situation est toujours vraie?
PERDUE a écrit :
19.08.21
Nous n'avons pas les mêmes horaires de travail et nous ne faisons que nous croiser en semaine. Ne reste que les weeks-ends, mais j'avoue que le câlin le samedi soir ça me saoulait, d'où peut-être mon manque d'envie
Est ce que c'est mieux quand vous êtes en vacances?

Sinon, vous avez environ quel âge? des enfants? vous avez changé physiquement?

Re: Triste et perdue

Posté : 20.08.21
par PERDUE
Merci pour vos réponses. Je ne rejette pas toute la faute sur lui. Je sais que j'ai aussi ma part de responsabilité.
Avant ma dépression tout allait bien. C'était les 2 qui initiaient mais plus lui quand même. Pour ce qui est de mini jupe c'est pour qu'il me voit différemment. Je dois sûrement mal m'y prendre. Quand nous sommes en vacances ça se passe bien on se retrouve. Une fois de retour à la maison on reprend nos habitudes. Nous n'avons pas d'enfants ensemble il a la 50aine et moi la 40aine.

Des collections ? C'est quoi ??

Sur les autres plans on s'entend bien on se complète et on pense souvent la même chose. J'essaie d'améliorer ce qui ne va pas mais je dois mal m'y prendre.

Re: Triste et perdue

Posté : 20.08.21
par Onmyoji
Une collection d'images c'est juste un ensemble d'images autour d'un thème

Re: Triste et perdue

Posté : 20.08.21
par PERDUE
Pendant ma dépression j'ai pris 10kgs à cause des médicaments et je ne me sentais pas bien dans mon corps et je ne me sentais pas désirable. J'avais perdu toute confiance en moi. Avec le recul je trouve dommage d'avoir gâché ces années sur des non dits

Re: Triste et perdue

Posté : 20.08.21
par The_PoP
Et pourquoi ne pas essayer de recommencer a le séduire plutôt ?
Bosser sur cette prise de poids
Renforcer vos intérêts communs
Rejouer un peu le jeu de séduction.

Et surtout rester bienveillante, lui pardonner vos futures incompréhensions et frustrations ?


Et puis expliquer, faire son mea culpa, en parler un peu, sans reproches ni rancœurs.

Quand à son jardin personnel, il lui appartient.

Re: Triste et perdue

Posté : 20.08.21
par PERDUE
Je réfléchis beaucoup à tout vos conseils et ça m'ouvre les yeux sur certaines réactions ou réflexions de sa part.
La séduction j'essaye mais ça n'est pas très concluant : jupe décolleté proposition de massage...
Il n'est pas non plus toujours facile au quotidien par exemple il ne comprend pas que je puisse être fatiguée parce que je travaille derrière un bureau et que j'ai toujours le même rythme. C'est le genre de petites choses qui ont fait que ça a clashes récemment. Nous en avons discuté et avons mis en place que nous devrions mieux communiquer. Mais dès que j'aborde le sujet de l'intimité il se ferme.

Re: Triste et perdue

Posté : 21.08.21
par SergeSylvain6
Bonjour,
un avis en passant sur le message de The_Pop, message très avisé, très posé.

Maintenant quelques questions.
Tu cites dans un post "un rapport tous les deux mois ce n'est pas folichon", effectivement, cela peut paraître peu.
Mais la vraie question, est-ce que ce rythme VOUS convenait à tous les deux? Si oui, c'est votre vie...

Tu indiques que vous vous voyez peu à cause du travail, sauf les WE. Avez-vous des activités communes? Sorties, sport, etc? Toutes choses qui pourraient vous permettre de communiquer et de vous rapprocher.

Tu indiques que tu souhaites le "reconquérir" par de la séduction, réaction normale d'une femme. Mais vu côté homme, une certaine joie de vivre exprimée par la compagne sera aussi importante qu'une tenue sexy, de mon point de vue....

Et dans vos rapports sexuels, arrivez-vous à vous donner du plaisir? Ce qui peut être tout simplement un beau sourire après un rapport?

Enfin tu parles de dépression, tu t'es fait aider? Tu prends toujours des médicaments ou pas?
Il faut te rappeler que pour être aidée, l'aide de ton compagnon est certes indispensable, mais elle n'est pas suffisante; l'affectivité nuit à l'objectivité nécessaire pour se comprendre et avancer...

Continue à échanger , cela devrait te faire du bien de te confier incognito.

Re: Triste et perdue

Posté : 22.08.21
par PERDUE
Tous les deux mois cela ne devait pas lui convenir au vu de ce que j'ai trouvé.
Nous avons effectivement des activités communes, musique balade cinéma etc. Si on ne veut rien faire on regarde des séries ou des films. Depuis quelques temps on a réintroduit la sieste ensemble.
Oui tu as bien raison une tenue ne suffit pas pour plaire. Et pour plaire à quelqu'un il faut d'abord se plaire à soi-même.
Oui je m'étais fait aider par une super psy. Malheureusement elle a changé de région et je n'ai plus retrouvé d'autre médecin comme elle. Les médicaments c'est fini depuis longtemps.
J'ai également un passé sentimental pas facile mon premier petit ami était violent avec moi et ça marque forcément. Après j'ai vécu une 10aine d'années seule avec ma fille sans me fixer avec quelqu'un. Puis il est arrivé à réussi à me redonner confiance en la gente masculine. Je lui faisait une confiance totale. Il était mon pilier. Maintenant je me sens trahie et j'ai parfois l'impression de ne plus le connaître.

Re: Triste et perdue

Posté : 22.08.21
par Esope
C'est très bien que tu aies travaillé sur toi-même. Je voudrai juste revenir sur la toute fin de ton message qui me donne une impression pas super positive.
PERDUE a écrit :
22.08.21
Il était mon pilier.
C'est bien d'avoir un partenaire qui nous aide à tenir le coup, qui soit là dans les coups durs. Quelqu'un sur qui on puisse se reposer. Mais ce n'est ni une situation très stable, ni une situation saine si il n'y a qu'un seul pilier. As tu d'autres soutiens émotionnels (amis, famille) ou es tu complètement dépendante de ton partenaire en cas de coup dur?

Pour avoir été dans la situation de pilier unique d'une partenaire en dépression, je peux te dire que j'ai absorbé des émotions négatives et j'ai du donner beaucoup d'énergie à l'autre... C'est usant moralement et cela peut conduire à un certain mal-être. Donc je vais changer de sujet légèrement: est ce que ton partenaire est heureux maintenant dans la vie? Comment a-t'il vécu ta dépression?
PERDUE a écrit :
22.08.21
Maintenant je me sens trahie
Tu te sens trahie car il regarde du porno? ou parce que vous n'avez plus autant de rapport sexuel?
Si c'est pour le porno arrête, car je pense que tu vas trop loin (tant qu'il ne fait pas ça de manière compulsive).
Tout le monde ou presque regarde du porno! Et d'autres en lisent ou en écoutent! Et, au risque de te choquer, de nombreuses personnes imaginent des situations sans leur partenaire quand ils fantasment, se masturbent et parfois pendant l'amour. Je ne sais pas si c'est acceptable dans une relation (chacun fait ses propres règles), mais j'ai tendance à penser que demander une exclusivité mentale ou visuelle à son partenaire est assez exigeant, voir idéaliste et pas très réaliste.

Si tu te sens trahie car vous n'avez plus autant de rapport sexuel, as tu l'impression de l'avoir trahi quand tu avais moins envie à cause de la dépression? De mon point de vue, les deux situations sont pareilles... et on ne sait pas pourquoi il ne veut pas plus de rapports sexuels.
PERDUE a écrit :
22.08.21
j'ai parfois l'impression de ne plus le connaître.
Ca c'est problématique et c'est un point sur lequel communiquer.

Sinon:
- est ce qu'il te fait toujours des compliments? est ce que tu le complimentes?
- est ce que vous êtes bien ensemble?
- est ce que tu lui as dit que tu as envie de lui? est ce que tu lui as dit ce que tu voudrais que vous fassiez ensemble?
- est ce que regarder un porno avec lui ou essayer de rentrer dans ses "fantasmes"/dans son monde te tenterait?
- si entre vous ça se passe bien en vacances mais que c'est le quotidien qui pose problème, essayez de planifier des sorties/week-ends plus régulièrement pour changer d'air et pour vous retrouvez.

3615MaLife: mon ex, pendant sa dépression qui a duré plusieurs mois ne voulait pas souvent de rapport sexuel, en tout cas pas de pénétration. Et quand cela arrivait c'était souvent douloureux pour elle (quand je m'en rendais compte, j'arrêtais immédiatement). Il nous a fallu beaucoup de communication à la fin de sa dépression pour que la pénétration redevienne ok pour moi (car même si elle était à nouveau partante, j'avais peur de lui faire mal). Donc pour revenir sur ton cas, il faut peut-être que tu communiques plus ouvertement sur le sujet, peut-être que tu sois crue, pour lui faire comprendre que tu as vraiment envie de lui maintenant.

Re: Triste et perdue

Posté : 22.08.21
par Focus
C’est difficile de demander a un mec de passer à côté d’un besoin aussi essentiel qu’e le sexe, pour son corps, son équilibre psychologique, aussi longtemps. Autant qu’à une nana.


C’est aussi le ciment d’un couple.

Il ne peut pas ne pas y avoir eu de conséquences au trou d’air vous avez traversé. Vous ne pouvez que faire au mieux, maintenant, sans vous jetez la pierre. Tu as tenté de survivre avant tout, et lui a pensé y arriver comme cela.

C’est parfois moche, ou bas, ou peut me sembler.

Tourne la page, mais en n’oubliant pas ta responsabilité, dans ce qui est passé et dans la reconstruction.

Re: Triste et perdue

Posté : 22.08.21
par Citadin
Ton ressenti et les soucis qu’il te procure sont réels, au moins pour toi.

D’un point de vue extérieur, sans connaître tous les détails, ça peut sembler un peu étrange.

Ton homme mate du porno (comme la majorité), vous êtes ensemble depuis 10 ans, avez 40 et 50 ans, et faites donc moins souvent l’amour qu’au début.

J’ai envie de te dire que tout ça a l’air juste très normal en fait.

Peut-être y a-t-il autre chose qui te tracasse en plus de ça ? Des soucis au travail, de santé, de famille, rechute de dépression etc.

Re: Triste et perdue

Posté : 23.08.21
par PERDUE
Je réfléchis beaucoup à tout ce que vous me dites. Je suis en pleine introspection.

Re: Triste et perdue

Posté : 23.08.21
par PERDUE
J'avais écrit tout un pavé et tout s'est effacé :? Je recommence.
Je ne pense pas être dépendante affective même si c'est ce qui transparaît dans mon dernier message. J'ai peur de l'abandon mais j'y travaille.
Ce qui me perturbé c'est le contenu des photos. Des jeunettes de 20 ans, plates, minces, épilees. Photos téléchargées par 10aine pendant que je dormais ou que j'étais au travail. Vous comprendrez mieux pourquoi je n'arrive à dormir que quand il se couche.
Avant je lui faisais confiance d'où le mot pilier. Maintenant je me prends à le traiter parfois de pervers dans ma tête. Car bien sûr il est pas au courant de mes trouvailles. Et puis je trouve qu'il y a une différence entre regarder et télécharger.
Avant j'étais pas la nana chiante qui surveille tout ce qu'il fait au contraire. Il m'étais même arrivé de lui dire que je trouvais une nana jolie quand on en voyait.
Oui j'ai sans doute ma part de responsabilité dans ses plaisirs solitaires mais j'ai du mal avec le contenu

Re: Triste et perdue

Posté : 23.08.21
par Focus
Sur quels supports voudrais tu qu’il prenne du plaisir? De vielles femmes moches? Quoique tout ça reste subjectif.

Reconnectez vous, c’est ça la cible, pas en faire un bouc émissaire de vos erreurs à tous les deux...

Re: Triste et perdue

Posté : 23.08.21
par The_PoP
C’est de l’ordre du fantasme. De l’imaginaire.
Et sauf preuve d’une contrainte ça le reste.
Qui plus est il ne fait à priori de mal à personne en faisant cela.


Bref. C’est son jardin. Son imaginaire erotique. Son inconscient.


Par contre tu peux te poser la question de savoir pourquoi cela te gêne qu’elles soient jeunes minces et épilées ? Parce que tu ne l’es pas ?

Re: Triste et perdue

Posté : 23.08.21
par Esope
PERDUE a écrit :
23.08.21
Vous comprendrez mieux pourquoi je n'arrive à dormir que quand il se couche.
Ben je comprends surtout que ça te pose problème à toi... Ca serait ok que le fait qu'il regarde du porno puisse t'ennuyer un peu, surtout si tu aimerais plus de rapports sexuels avec lui, mais de là à t'empêcher de dormir, non!

Je te trouve en fait assez fermée d'esprit. Vous avez des problèmes à résoudre, c'est vrai, mais traiter son partenaire de pervers, ce qui reste assez négativement connoté, parce qu'il regarde ou télécharge des photos pornos est une erreur...
- un pervers « est enclin à faire le mal et qui le tente par des moyens détournés » => dans ce cas là je ne vois pas où
- un pervers sexuel est attiré par des choses qui sortent de la norme. Mais sincèrement, un homme attiré par les femmes jeunes et qui regarde du porno, c'est plutôt dans la norme de nos jours (je ne dis pas que c'est bien ou pas). Si ça te choque, je te laisse consulter des statistiques sur la consommation de porno ici (12% des plus de 50 ans, hommes et femmes confondus, regarderaient du porno au moins une fois par semaine... et j'imagine que c'est surtout des hommes)

Tu peux le qualifier de voyeur, de masturbateur, d'homme manquant à son "devoir conjugal" oui... mais de pervers, je ne crois pas!

Par contre, ce qu'il ressort de cette focalisation sur des photos pornos, c'est bien que cela va à l'encontre de tes valeurs morales et/ou de ton amour propre (tu n'es pas/plus jeune/mince/épilée... et tu es jalouse qu'il en désire d'autres. Mais perso, je ne trouve pas son désir scandaleux).
La consommation de porno peut-être un problème dans un couple, et une ligne rouge pour toi. Mais sincèrement je ne pense pas que le fait qu'il télécharge des photos de jeunes femmes soit le problème numéro 1 de votre relation.

Arrête de le juger aussi sévèrement, essaye peut-être plus de le comprendre, soit plus ouverte, et réglez vos autres problèmes.

Re: Triste et perdue

Posté : 24.08.21
par PERDUE
Je prends note de vos remarques. Mais ce qui me gêne fortement c'est le contenu. Des nanas au physique d'ado prepubaires. Je ne suis pas fermée d'esprit mais pour moi il y a des limites. Je ne suis pas jalouse au contraire. Je préfère avoir un peu de formes. Des photos récupérées sur le net au hasard de sites mais pas des sites de q.
Ensuite la fréquence. Plusieurs nuits de suite puis les jours suivants. On dirait une obsession.
Pervers est certes un mot fort mais je suis maman et elles pourraient être sa fille.