Page 1 sur 1

Question de fond

Posté : 12.09.21
par Thierry888
Bonjour
Je suis nouveau sur ce forum et après avoir lu plusieurs post, la qualité et la bienveillance des réponses m’incitent à m'exprimer à mon tour.

Voila donc mes interrogations. Je m'appelle Thierry, 44 ans, situation pro plutôt confortable et cadre de vie agréable. Mais aussi loin que je me souvienne dans ma vie, je n'ai jamais vraiment eu de succès avec les femmes. J'ai incriminé pendant longtemps mon physique plutôt fin (1.78 m pour un peu plus de 60 kg). Je suis plutôt cultivé, attentionné, plein d'humour, généreux et je ne me trouve pas repoussant physiquement au point de mériter un célibat aussi strict.

Ma première question est donc celle ci : "un homme au physique fin, comme le miens, peut-il plaire ?" (question plutot destinée aux lectrICES"

Quant à moi, beaucoup de femmes me plaisent, je les aborde sans difficultés mais nous finissons systématiquement amis. Elles m'apprécient beaucoup, même les célibataires, au point que j'ai l'impression devenir leur "mec" mais uniquement pour les mauvais cotés (rassurant, confident proche...). Sans doute un peu trop "needy" me direz vous ? Mais comment faire autrement pour aborder lorsque personne ne s'intéresse vraiment à vous et que votre unique moyen d'approcher ses dames et de tenter de mériter une once d'amour réside justement dans la capacité d'écoute et d'attention ? Mon "crush" du moment me considère exactement comme je viens de l'écrire. Je suis la pour calmer les crises d'anxiété, et échanger sur le sens de nos vies mais je n'ai jamais droit au moindre baiser alors que je sais que ses aventures purement sexuelles sont multiples dans sa vie de femme.

Je suis un peu perdu. Je ne sais pas si d'autres personnes se trouvent aussi dans cette impasse ou les échecs répétés (et même systématique) nous font douter de nous, de notre capacité à plaire et ou la conclusion logique serait de déduire qu'il me manque 10, 15 kg pour trouver le bonheur partagé.

A vous lire.
Thierry du 45
Thierry

Re: Question de fond

Posté : 12.09.21
par The_PoP
Salut Thierry, tu as eu quoi du coup comme véritables expériences en séduction ? Sexe ?


En première approche ton physique très fin me semble pas du tout un désavantage. Ni un problème. L’inverse me semble bien plus embêtant en séduction.

J’aurais tendance à privilégier d’autres pistes.

Re: Question de fond

Posté : 12.09.21
par Thierry888
Bonsoir,

Oui j'ai eu quelques relations de quelques mois a quelques années. Des relations assez distendues qui peuvent paraitre longues certes et qui ont été créée par le hasard uniquement, sans vraiment de séduction à proprement parler. J'ai pris conscience du "problème" l'an dernier et j'ai creusé toutes les pistes dans une rigoureuse introspection. Le physique fin est incriminé en premier car il est le premier filtre que l'on perçoit et je suppose que la gente féminine est aussi sensible que nous aux formes avantageuses dont ne nous disposons hélas pas tous.
Quant aux autres pistes ; franchement ne ne vois pas. Je suis plutôt avenant et prévenant, j'ai le contact et la répartie facile. Je ne sais pas vraiment quoi donner de plus pour être validé sauf a me dire que au final, ce que j'ai a donner ne convient peut etre tout simplement pas.
Bref je réfléchis et je suis preneur de conseils éclairés
Thierry

Re: Question de fond

Posté : 13.09.21
par Onmyoji
Évidemment ça n'aide pas en premier abord mais ça aide d'autant moins que du coup tu te dénigres et tu penses qu'il faut "mériter" de l'amour et de l'attention.
Donc que tu fais le chevalier blanc et le paillasson? Elles s'intéressent peut-être pas à toi à cause de ton physique mais sans doute aussi parce que tu cherches leur attention et tu es en demande. Pendant que tu fais ça tu te concentre pas sur faire ce que tu dois faire et accomplir des trucs qui les feront se retourner sur toi.
Je vais être abrupt mais même la plus belle meuf du monde, ça n'est qu'une femme. Donc un humain. Misérablement faillible et défectueux. On peut parfois y trouver notre bonheur mais ton erreur c'est de le chercher ailleurs. Ton bonheur il doit se trouver dans la vie que tu te construis. Comme ça quand elles se barrent toi tu n'as rien perdu, et une autre prend la relève attirée par ta capacité à être heureux par toi- même. Un partenaire c'est un bonus. Faire reposer son bonheur dessus c'est mettre tous ses oeufs dans le même panier.
Et les femmes ne veulent pas que tu résolves leurs problèmes. Parfois elles t'en voudront même. Elles veulent de l'attention et pouvoir décharger leur negativité. Elles veulent s'amuser. Amuse toi avec elles et tu verras que tu auras moins de situations décevantes qu'à leur tenir le crachoir pour qu'elles y déversent leurs malheurs.

Pour le reste "ton malheur" peut être un minimum corrigé. Tu peux facilement prendre 5 kgs de plus. Ça te paraît peut-être pas utile mais si tu fais une activité physique régulière comme de l'escalade ou un truc qui nécessite un peu de force physique ça viendra tout seul et tu y gagneras en tout.

Re: Question de fond

Posté : 13.09.21
par Thierry888
Merci mais ça ne me convaincs pas réellement. Je ne me dénigres pas vraiment, ma vie est plutôt complète, mon job me plait, je voyage beaucoup et je pratique des activités sportives qui me conviennent.
Je considère le couple comme un véritable échange qui doit être sécurisant sur le long terme. Être présent, disponible me semble la clé de voute de toute la construction du sentiment amoureux. Donc l'idée n'est pas de se protéger pour que "ça ne change rien si elle se barre" mais bien d’être un partenaire intelligent, loyal, disponible pour échanger dans les bons comme dans les mauvais moments.
Ce n'est pas un si grand malheur que ça. Certes j'ai un physique plutôt fin mais en pleine santé, parfaitement fonctionnel.
Mais la question du niveau d'exigence de ces dames me semble pertinente à poser, au moins pour se rassurer à minima sur nos défauts ("nos" car je pense ne pas être le seul concerné).

Re: Question de fond

Posté : 13.09.21
par Onmyoji
Thierry888 a écrit :
13.09.21
Merci mais ça ne me convaincs pas réellement. Je ne me dénigres pas vraiment, ma vie est plutôt complète, mon job me plait, je voyage beaucoup et je pratique des activités sportives qui me conviennent.
Je considère le couple comme un véritable échange qui doit être sécurisant sur le long terme. Être présent, disponible me semble la clé de voute de toute la construction du sentiment amoureux. Donc l'idée n'est pas de se protéger pour que "ça ne change rien si elle se barre" mais bien d’être un partenaire intelligent, loyal, disponible pour échanger dans les bons comme dans les mauvais moments.
Ce n'est pas un si grand malheur que ça. Certes j'ai un physique plutôt fin mais en pleine santé, parfaitement fonctionnel.
Mais la question du niveau d'exigence de ces dames me semble pertinente à poser, au moins pour se rassurer à minima sur nos défauts ("nos" car je pense ne pas être le seul concerné).
J'entends bien et dans l'idéal, je ferais pareil.
Le problème est qu'il doit y avoir une réciprocité. On en est pas à compter les soupirs, mais dans ton cas tu donnes tout et on te vampirise ton énergie.
être un véritable soutien pour une compagne qui en ferait autant, ok, couple idéal. être un véritable soutien pour une femme qui va avoir des histoires avec d'autres gars "qui sont des salauds" (parce qu'eux mènent leur propre barque et n'hésitent pas à affirmer leur individualité et leurs besoins propres) pour venir pleurer dans ton giron, "toi qui es vraiment super" (parce que tu leur donnes tout mais avec qui elles sortiraient pas pour un empire), Friendzone absolue.
Si ça te convient, vis avec. Maintenant, si tu viens ici, c'est que ça te pose problème. On te propose des solutions.
Aussi, le point de vue que je propose n'est pas une histoire de protection. C'est une histoire de respect de soi-même. Et aussi, c'est mécanique: si tu n'es pas intéressant d'emblée, tu auras du mal à séduire, et à garder vivant ton couple (parce que séduire c'est bien, mais garder l'intérêt dans un couple à long terme c'est le niveau suivant et ça ça se fait pas juste avec de l'écoute et de la présence).
Si tu attends après ton couple pour que ta vie soit intéressante, tu attends bien peu de la vie en réalité, et tu bases ton idéal sur une chose bien fragile (et un couple, techniquement, tout le monde peut en avoir un, suffirait de trouver quelqu'un d'aussi désespéré que soi). à moins d'avoir des standards, mais si tu es exigeant, il faut être d'autant plus intéressant.

Pour le reste, ton physique te convient, ne change pas.
Mais si tu sais qu'il est problématique, c'est se tirer une balle dans le pied.
Vouloir être aimé comme on est c'est bien, mais c'est un peu utopique. Il faut aussi y mettre du sien. Pas pour changer, mais pour devenir meilleur.
Autour de toi il y a des tas de mecs qui même en étant fins n'auront pas l'air trop fin. Après peut-être que quand tu tombes la chemise tu es super dessiné etc, mais si quand tu l'as, les nanas te trouvent "trop fin", c'est ce qui restera.
Et comme je dis, 5 kgs de muscles, avec ton poids, il te suffirait d'une activité physique un peu exigeante. Parce que là tu dois être en insuffisance pondérale, si on prend ton IMC.

Si tu préfères te dire que tu es bien comme ça mais que ce sont les femmes qui ont des exigences trop élevées, ben première nouvelle: tu as raison, beaucoup ont des exigences trop élevées pour ce qu'elles sont à notre époque, autant intellectuellement que physiquement. Mais une fois ce constat fait, soit tu essaies de changer les règles et là faudra changer la société, le business des sites de rencontres, les médias, etc. Soit tu joues avec les règles et tu essaies de tirer ton épingle du jeu. Mais pour ça, il faut jouer le jeu un minimum.

Re: Question de fond

Posté : 13.09.21
par Jalapeno
Mais comment faire autrement pour aborder lorsque personne ne s'intéresse vraiment à vous et que votre unique moyen d'approcher ses dames et de tenter de mériter une once d'amour réside justement dans la capacité d'écoute et d'attention ?
Je pense également que tu fais fausse route en incriminant ton physique. Par contre, si tu penses réellement que ton principal atout séduction, c'est ta capacité d'écoute et d'attention le problème est là.
Oui l'écoute et l'empathie sont de belles qualités, qui te seront très utiles dans une relation moyen-long terme. Mais s'en servir et les mettre en avant avec des femmes que tu connais à peine c'est effectivement te tirer une balle dans le pied. Comme le disait Onmyoji, elle se feront un plaisir de te garder comme ami / confident, mais tu auras beaucoup de mal à passer au delà de ça.

D'après mon expérience tu auras de bien meilleurs résultats en mettant en mettant d'abord en avant tes passions, tes voyages, tes envies, bref QUI tu es plutôt que ce que tu proposes comme "services". Ça laissera ensuite tout le temps à tes partenaires de découvrir tes autres qualités dans le cadre d'une relation longue.

Re: Question de fond

Posté : 13.09.21
par Thierry888
Merci pour vos réponses.
Je ne pense pas, en effet que mon physique soit le plus problématique. Quant à mon atout principal, je préfère nuancer. Je sais écouter et comprendre, c'est exact. Mais je suis loin de me limiter cette seule capacité qui à mon sens est assez rare.
L'écoute et l'empathie sont serait contre productive en phase de séduction ? C'est exactement ce que je ne comprends pas.
J'aime qu'on me témoigne de l’intérêt, je m'intéresse au gens qui s’intéresse à moi, c'est humain. Je ne comprends pas en quoi ce serait repoussant, pour une femme, d'être rassuré par un homme qui sait être proche et prévenant, surtout en début de relation. J'ai un doute sur le mythe du "mâle idéal" qui vit sa vie de loup solitaire en attirant les regards des femelles. Peut être que certaines y sont sensibles mais à partir de 16 ans, il faut devenir adulte et envisager d'autres relation plus matures. C'est mon avis, peut être qu'il n'est pas de cette planète mais à l'inverse je ne me sens pas spécialement attiré par le mythe de la "super femelle" qui vit sa vie de chasseuse de mâle.
Tout est affaire de compréhension et d'intelligence émotionnelle mais encore une fois, nous sommes tous la pour échanger sur une thématique complexe et par nature changeante.

Re: Question de fond

Posté : 13.09.21
par Citadin
Salut Thierry,

Sur le physique :

Il est vrai que pour certaines femmes, le corps (trop) fin d’un homme peut donner une impression de chétivité/juvénilité. J’ai même constaté à ma grande surprise qu’un peu de ventre pouvait être considéré comme sexy. Je suppose que c’est instinctif et ancestral : cet homme fait de la graisse, il a donc accès à plus de nourriture que nécessaire et pourra donc assurer la survie de notre descendance.

Donc fais toi plaisir sur le McDo et les kebabs :wink:

Les tractions et les pompes sont aussi un excellent moyen de développer tes pecs/trapèzes/grands dorsaux. Agir sur ces muscles améliore ta silhouette et ta démarche : tu te redresses, tu bombes naturellement le torse et tes bras s’éloignent de ton tronc, ce qui augmente l’impression de massivité de ton corps.

Sur le comportement :

Thierry888 a écrit :
13.09.21
Je considère le couple comme un véritable échange qui doit être sécurisant sur le long terme. Être présent, disponible me semble la clé de voute de toute la construction du sentiment amoureux. Donc l'idée n'est pas de se protéger pour que "ça ne change rien si elle se barre" mais bien d’être un partenaire intelligent, loyal, disponible pour échanger dans les bons comme dans les mauvais moments.

Tu es ici pour recueillir des avis et éventuellement nuancer certaines croyances que tu as et qui t’ont conduit à cette situation.

À te lire, cela donne l’impression d’un homme ayant de très grosses attentes vis à vis du couple. Ce n’est pas un tort en soi mais peut-être que cela se voit trop quand tu interagis avec des femmes.

Ce que je vais te dire va sans doute te sembler très contre-intuitif mais beaucoup de femmes considèrent comme normal qu’un homme (comprendre : un « vrai homme », selon elles) veuille uniquement coucher et se fiche d’elles. Tu brouilles leurs repères si tu laisses entendre trop tôt que tu cherches une relation. Elles ne l’ont, elles ne t’ont pas « gagné », pas « mérité ». Et tout ce qui est gratuit a peu de valeur.

Ou alors, elles ressentent tes attentes comme des exigences qu’elles ne pourront pas satisfaire. Beaucoup ont une assez faible estime d’elles-mêmes, elles doutent de leur capacité à séduire et garder un homme sur le long terme. Elles ont peur de te décevoir et que tu foutes le camp une fois l’affaire entendue, ce qui leur ferait beaucoup de peine.

Voilà, ce ne sont bien sûr que des hypothèses, à toi de voir si cela correspond un peu à ce que tu vis.

Re: Question de fond

Posté : 13.09.21
par Jalapeno
Je ne comprends pas en quoi ce serait repoussant, pour une femme, d'être rassuré par un homme qui sait être proche et prévenant, surtout en début de relation. J'ai un doute sur le mythe du "mâle idéal" qui vit sa vie de loup solitaire en attirant les regards des femelles.
Je n'ai pas dit que c'était repoussant. Mais ne proposer que cela est souvent contre-productif en phase de séduction. Je fais des généralités évidemment, certaines femmes craqueront peut-être uniquement là-dessus, surtout si elles ont des traumas non-résolus. Mais dans la plupart des cas, de l'écoute et de la prévenance elle peuvent en trouver chez leur copines, leur psy ou d'autres confidents (ce n'est pas une capacité aussi rare que tu le penses). Il y a l'intelligence émotionnelle mais aussi l'intelligence sociale, cette écoute, tu dois l'équilibrer, la calibrer en fonction des femmes à qui tu t'adresses.

Tu nous demandais :"Mais comment faire autrement pour aborder lorsque personne ne s'intéresse vraiment à vous ?"
On te propose des pistes :wink: Comme le dit Citadin, il ne s'agit pas de se la raconter "mâle alpha" mais de jouer avec d'autres cartes que celles que tu as utilisé jusqu’à présent et qui ne t'ont visiblement pas aidé à séduire les femmes qui t'intéressaient.

Re: Question de fond

Posté : 13.09.21
par Esope
Thierry888 a écrit :
12.09.21
Je ne sais pas si d'autres personnes se trouvent aussi dans cette impasse ou les échecs répétés (et même systématique) nous font douter de nous, de notre capacité à plaire et ou la conclusion logique serait de déduire qu'il me manque 10, 15 kg pour trouver le bonheur partagé.
Je suis dans une situation similaire, mais je pense comme les autres que tu fais une fausse fixation en mettant tout sur ton physique.

Oui tu peux être très fin et plaire: même si c'est en général un désavantage, une (trop petite) partie des femmes aime ce type de physique
Et même si tu n'es pas attirant de base, certaines femmes qui ne se sentent pas attirées à la base peuvent le devenir en apprenant à connaître la personne. Mais il va leur falloir donner envie et ça n'arrivera pas si tu joues au meilleur ami sans montrer que souhaites plus.

Si tu veux prendre du poids:
- c'est pas toujours aussi facile que ce que tout le monde dit
- ça ne changera probablement que marginalement ton physique (il faut des mois ou des années pour passer d'une crevette à un type un minimum musclé)
+ mais ça peut changer la manière dont tu te vois toi-même, ta posture, ce qui peut t'amener à plaire plus facilement

Thierry888 a écrit :
12.09.21
comment faire autrement pour aborder lorsque personne ne s'intéresse vraiment à vous et que votre unique moyen d'approcher ses dames et de tenter de mériter une once d'amour réside justement dans la capacité d'écoute et d'attention ?
L'attention n'est pas en général ce qui manque aux femmes. L'écoute parfois, mais si tu dois les écouter, c'est qu'elles ne vont pas te raconter des trucs positifs, c'est pas la bonne atmosphère.

Fais les rêver, offre leur du fun et de l'aventure... Et montre leur que tu ne veux pas être leur confident mais leur amant (plus facile à dire qu'à faire).
D'une manière plus général, tu as l'air d'être bien éduqué, peut-être trop bien éduqué. Pense à ta gueule, à ce que tu veux vraiment de tes relations... Et une fois que tu le sais, fais leur comprendre, sois plus direct.
Ça ne marchera pas toujours, peut-être même rarement, mais au moins tu arrêteras de perdre ton temps.

Tu parles de ton crush, je pense que tu es déjà trop loin dans la friend-zone pour changer quoi que ce soit mais tu peux toujours essayer le quitte ou double: la prochaine fois qu'elle te parle de tes ennuis, tu lui dis que tu n'en peux plus de l'entendre parler de ses merdes. A la place, tu lui proposes un verre de vin (ou une bouteille) et un massage pour la détendre.
Si elle refuse ou le prend mal, ben ciao, tu auras assez perdu ton temps et ton espoir avec elle.

Re: Question de fond

Posté : 13.09.21
par Nonchalance
Jusqu'à aujourd'hui, le plus gros problème que j'ai pu soulever en séduction, c'est un problème de décalage de "vibes", "délires" et autres "feelings". En gros être sur la même longueur d'onde. J'ai treize ans de moins que toi donc la façon de montrer cet aspect est sans doute différent, aujourd'hui ça passe souvent sur les réseaux sociaux type Instagram ou Snapchat où tu racontes littéralement ta vie (souvent inintéressante) dans l'espoir de capter l'attention de personnes qui te ressemblent et qui vont te proposer des "délires" compatibles.

Bizarrement, cette façon de se montrer est très codée et influence énormément la perception que les gens ont de notre personne. Quels habits on porte ? Le type de chaussure ? Est ce que la coiffure est fraîche? Quel bar tu fréquentes? Avec qui? Quelles sont tes dernières sorties et est ce qu'elles parlent aux personnes qui visitent ton profil?

Il faut télécharger le bon logiciel compatible avec le plus de personnes possibles si ça a du sens. Bien sûr, il faut que l'image fantasmée que tu donnes soit compatible avec une certaine réalité.

Je ne sais pas quel est l'équivalent de cette pratique pour les quadragénaires mais je me suis rendu compte que quand tu ne la suivais pas, c'était beaucoup plus difficile de séduire. Parce que tu restes en décalage constant avec les pratiques des autres pour atteindre le même résultat. Et palier à ce manque juste avec sa personnalité intime et intériorisée est extrêmement difficile. (si tu ne fais pas ta propre pub, qui va savoir qui tu es à part toi et les rares personnes que tu fréquentes et qui ne te trouvent pas forcément assez intéressant pour lancer le bouche à oreille?)

En gros tu renvoies quelque chose qui ne te mets pas dans la catégorie des gens baisables ou romantiquement fréquentables. Ça te fait paraître bizarre et/ou inintéressant aux yeux des personnes que tu cherches à fréquenter. Au delà du physique, c'est souvent une attitude, un langage particulier en décalage avec la façon de s'exprimer des autres, une façon de se vêtir, de se divertir... qui ne parle pas aux autres et te marginalise. Il faut que tu trouves ce que c'est et que tu le rectifies. Un des meilleurs moyens, c'est via les amis que tu fréquentes et qui doivent avoir intégrés ces codes sur lesquels tu dois t'inspirer, voir carrément copier. Nous sommes des êtres en général extrêmement influençables et sociables, tu serais surpris de savoir à quel point la plupart des gens sont prévisibles et sans originalité, plus à la recherche de ce qu'ils connaissent déjà et qui a des saveurs d'aventure, que d'un inconnu qui a l'air morose.

Bonne chance!

Re: Question de fond

Posté : 13.09.21
par Focus
Salut,
Oui, les femmes, la plupart, sont excitées par des hommes masculins, sexués.
Ne les retiendront que ceux qui développent en outre tes qualités de prédilection.
Une partie de ton intérieur est riche, mais le seuil ne le valorise pas.
Courage

Re: Question de fond

Posté : 13.09.21
par Onmyoji
Ce que dit Nonchalance est d'ailleurs extrêmement dépendant de ton milieu. Finalement ça ramène un peu aux questions d'étiquette par le passé. Si tu veux draguer des bourgeoises il faut avoir les codes de la bourgeoisie ou d'un type désirable pour les bourgeoises (pour les jeunes, le rebelle?)
Et ainsi de suite. De nos jours, je pense plus aux codes des geeks, des bobos, des hippies, etc

Re: Question de fond

Posté : 13.09.21
par Thierry888
Je vous remercie pour tout ces posts. C'est intéressant et enrichissant.
Je ne me considère pas comme repoussant, ni de l'extérieur ni de l'intérieur. Pourtant le compte n'y est pas. Je suis plutôt bien dans ma vie et dans mes bottes mais j'avoue que j'aimerais aimer, être aimé et faire savoir que j'aime en retour. Le trium virat infernal !
Je n'ai jamais été doué pour ces choses la, depuis l'adolescence, pour diverses raisons, les aspects sentimentaux ont toujours été enfouis loin en moi et je suis donc assez distant. C'est une vraie torture de devoir me dévoiler et "draguer" même si j'essaye en pointillé, doucement au début, amicalement ...
Difficile de redémarrer une vie sentimentale en cours de route quand rien sur les sites en ligne ne donne vraiment espoir Meetic... Quand au Tinder et Badoo j'ai essayé ces sites qui fleurent bon l'arnaque et j'ai raccroché au bout de quelques minutes.

Re: Question de fond

Posté : 13.09.21
par Nonchalance
Pour rebondir sur ma réponse : déjà, il n'y a pas grand monde qui parle comme toi en 2021, même à l'écrit, même à ton âge, même chez les personnes de ta classe sociale. Les éléments de langage, c'est très très important, ça montre l'appartenance à un groupe. Si tu parles bizarre, tu seras automatiquement catalogué comme bizarre. Cette prose que tu as, et qui est plutôt intéressante, appartient plus à une œuvre littéraire (et encore, à des courants littéraires qui ne sont plus beaucoup écrits aujourd'hui) qu'à des éléments de langage du quotidien.

Personne ici ne doute que tu as bon fond et que tu es très intéressant et on sent même une grande sensibilité et une certaine intelligence dans tes messages mais c'est la forme qu'il faut bosser. Les apparences sont tellement importantes que des carrières se construisent dessus et enrichissent des gens partout dans le monde.

Une petite anecdote au passage: je connais un gars qui ne joue que sur les apparences. Belle voiture, va au coiffeur toutes les semaines, des habits neufs tous les mois, toujours à montrer des images avantageuses et flatteuses des endroits qu'il fréquente, les belles femmes qui tournent autour de lui... Bah je connais ce gars dans la vraie vie et il vit chez sa mère dans une cité sensible où les gens qui le connaissent vraiment le prennent pour un plouc. Mais en dehors de sa cité, il arrive à duper beaucoup de monde sur son aisance apparente, et ça marche... Je ne dis pas qu'il faut que tu prétendes être un trou de balle qui a la belle vie pour réussir avec les femmes mais il faut que tu MONTRES un autre aspect de toi même qui te mets en valeur.