Complexe d'infériorité et Peur d'aborder

Note : 10

le 14.08.2019 par garozk

40 réponses / Dernière par Hydrogene le 10.11.2019, 15h26

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
j'en ai marre, j'ai 26 ans et je n'arrive pas à parler à des filles inconnus pour les séduire, même celles qui me regardent... j'ai toujours une énorme peur au moment d'aborder, je termine ma 3ème semaines de vacances à côté de la plage et j’ai abordé 1 seule fille qui n’a pas abouti car mineure (elle faisait 18-20 ans pourtant) et ca fait 2 ans que j’ai pas toucher de filles.

J’ai eu quelques occasion durant ces vacances mais j’ai toujours une grosse montée d’angoisse / peur au moment de me lancer, et étant associable et de nature anxieux a me poser 15000 questions (hpi) ainsi que pas du tout leader (je ne ferai pas semblant) j’ai l’impression de pas être intéréssant / bizzare / de pas savoir quoi dire.

La je rentre de la plage et j’ai vu 2 filles super canon et j’en ai marre j’ai l’impression que je ne vais jamais arriver a avoir une de ces filles. J’ai fréquenté 2 filles comme celles la mais mon complexe d’infériorité refait surface à chaque fois vu qu’elles sont plus belles que moi et du coup la relation ne dure pas car je fais le mec au début et après elle voit la différence avec le vrai moi.

Bref je sais plus quoi faire, est-ce que des gens ont vécu la même chose ? Des techniques pour éviter les sensations de respiration coupées / rougissement au moment d’aborder ? Est-ce que je dois oublier les filles qui me plaisent ? J'ai l'impression de passé à côté de ma vie alors que c'est à mon age qu'on est à son plein potentiel physique.
Hello,
Tu parles de filles plus belles que toi donc j'imagine que tu ne te sens pas à leur hauteur, digne d'intérêt.
Si ça se trouve elles restent seules aussi dans leur coin. Ou pas. Mais si tu n'abordes pas tu ne le sauras jamais.
Pourquoi cette peur d'aborder ? Pourquoi penser qu'il faut être leader pour plaire ?
Un sourire fait beaucoup dans la séduction, efface la maladresse, les filles savent aider une approche si le mec n'est pas bourrin. Tu es sur une plage en vacances, il fait beau, le mojito pas loin, la crème solaire à étaler sur un dos non plus, alors s'il te reste quelques jours sur place, respire un grand coup et la prochaine fille qui te regarde tu lui fais ton oeil caliente et tu l'abordes. Au choix : la couleur de son maillot, le bouquin si elle lit, la mer toute proche pour se baigner, le jeu de plage où il faut participer absolument, ta connaissance des coquillages enfin bref improvise ;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bonne idée ! le 15.08.19, 12h36 par The_PoP
Oui je me sens pas digne d'intérêt, elles dégagent bien plus de confiance en elles que moi par leur attitude et si confiance en moi < confiance en elle = impossible de les attirer.

Rien que les regarder dans les yeux est difficile pour moi, alors mener l'interaction j'en parle pas... la dernière que j'ai abordé ca c'est pas si mal passé mais j'étais pas du tout confiant au début et un peu plus pendant l'interaction mais je bloque beaucoup d'émotions pour qu'elle ne puisse pas voire mon mal être car je suis un peu a fleur de peau / envahi de stress et très attiré.

A cause de mes croyances limitantes je perds tous mes moyens. J'ai fais des recherches et ca ressemble un peu aux blessures d'abandon / rejet / recherche de validation dans son regard, c'est profondément ancré et apparemment on ne peut pas les modifier car c'est ancré depuis la naissance.

Alors quand je vois dans des vidéos des mecs qui persiste alors que la fille réponds meme pas et que je prends le moindre petit truc pour du désintérêt, je vois qu'on est fondamentalement différents.

J'avais trouvé des petites open aussi à la plage mais j'ai tellement un stress énorme au moment T (souffle coupé / voix tremblante /acceleration du rythme cardiaque / regard fuyant) qui est amplifié dans les lieux publics car il y a beaucoup de monde) que je finis par ne pas y aller. C'est de l'anxiété sociale en fait.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Courage le 15.08.19, 14h07 par Perlambre
Hey salut Garzok et bienvenue :)

Franchement à te lire on dirait que tu es sur la bonne voie. Tu oses, tu y vas malgré tes peurs, tu prends note des conseils que tu as pu trouver sur internet et tu fais déjà plus de la moitié du boulot par ce biais ;)

Tu sembles savoir où tu pêches en plus, franchement je vois que du positif dans ta démarche.

En continuant à t'informer sur le sujet et en osant y aller (tant pis si tu rates à cause du stress) petit à petit tu seras plus à l'aise :)

Je pense que tu es sur la bonne voie et la communauté de ce forum saura te conseiller :)

Bon courage !
Salut !
Tu n'es pas seul ! :-)
Je veux dire que tu vis ce que la plupart des gens vivent. Entre les injonctions de notre éducation ("faut pas embêter les filles", "faut pas se faire remarquer") et la pression sociale ("il faut pas se prendre de vent", "c'est la honte de se faire rembarrer"...), aborder les filles est un problème pour beaucoup, moi compris.

C'est pour ça que l'OPENER et la REGLE DES 3 SECONDES ont été inventées : tu as trois secondes pour aborder (après le mental te mettra tout un tas de barrières) et tu dois sortir un truc automatique, préparé, de façon à ne pas trop cogiter sur ce que tu dois dire et garder un peu de conscience sur comment le dire (poser ta voix, sourire, faire ton BG...).
En revanche, je ne te conseille pas de choisir des cibles peu intimidantes : des filles moins jolies, voire pas jolies. Elles peuvent te rembarrer avec autant de plaisir que les autres et te mettre dans une spirale dévalorisante ("même une fille qui ne m'attire pas ne veut pas de moi", etc...).

Forzaaa !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Absolument le 15.08.19, 14h00 par Perlambre
Mon "absolument" correspond au fait de ne jamais jamais revoir son attirance à la baisse, MisterAlister a tout dit !
A cause de mes croyances limitantes je perds tous mes moyens. J'ai fais des recherches et ca ressemble un peu aux blessures d'abandon / rejet / recherche de validation dans son regard, c'est profondément ancré et apparemment on ne peut pas les modifier car c'est ancré depuis la naissance.
Heureusement que si, on peut surmonter ses croyances limitantes : par l'introspection, accompagnée ou non par un bon thérapeute ou une personne à l'écoute; par l'expérience et la confrontation au réel (face auquel les croyances limitantes résistent aussi longtemps qu'un chateau de sable face aux vagues).

Ca prend du temps, mais c'est possible; c'est même comme ça qu'on grandit, qu'on murit, qu'on progresse.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] 100% d'accord le 15.08.19, 16h21 par The_PoP
Si tu as l'ENVIE d'aborder mais que c'est bien ta PEUR qui t'en empêche, le meilleur moyen est d'aborder comme un porc jusqu'à ce que ça passe. Faut pas nécessairement t'attendre à ce que ça débouche sur quelque chose, ni être déçu si tu te faits remballer. Mais faut le faire. Tu te désinhiberas, seras plus à l'aise pour le smalltalk et tu prendras de l'expérience.

Dans ma jeunesse, j'avais passé une soirée à aborder la quasi totalité des filles présentes à une grosse fête. Des dizaines de nanas. Un prétexte naze, aucune méthode. J'avais quand même eu 5 numclose solides.

Faut juste agir.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] En effet le 16.08.19, 14h47 par MisterAlister
Bon,

Aujourd’hui j’ai abordé :

- 1 fille seule à la plage qui avait un copain et qui m’intéréssais pas vraiment et pas vraiment réceptive mais on a discuter 5-10 minutes.

- 1 fille seule que j’ai croisé vers chez moi il y a 1 heure qui semblait bien réceptive et qui me plait beaucoup mais j’ai prétexté des courses à faire car elle rejoignait ses potes (et je savais pas comment gérer le truc après devant ses potes) donc j’ai pris son numero en lui disant je t’enverrai un message la semaine prochaine et je suis parti. La je viens juste de lui envoyer un sms « je viens de rentrer des courses, partante pour un verre ? » aucune réponse

- 1 groupe de 2 filles : j’ai dis salut jmappel bidule en fait jme faisait chier donc jsuis venu vous parler blabla elles étaient pas réceptives donc jme suis barré (elles avaient l'air méfiante, je n'arrivais pas a relancer la conversation et elles en avaient pas visiblement envies)

J’en ai vraiment marre, même la fille qui avait l’air intéréssé me fou un vent. Jvai finir par payer des escort c’est moins chiant la sérieux.

Bizarrement je n'ai pas eu beaucoup de anxiété d'approche aujourd'hui je comprends pas trop pourquoi. Le fait d'avoir pris le numéro de la fille avant d'aborder le groupe des 2 m'a donné confiance mais je me rends compte qu'elle s'en fou en fait c'était une fausse victoire. Pourtant on me dit souvent que je suis beau mais ceux qui disent ca se fouttent de ma gueule je vois pas d'autres explications.

Ca fait que confirmer que j'ai pas de valeur et full cycle again
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Abusé le 15.08.19, 18h09 par Oldboy
J’en ai vraiment marre, même la fille qui avait l’air intéréssé me fou un vent. Jvai finir par payer des escort c’est moins chiant la sérieux.
Tu penses passer directement de la fille que t'abordes dans la rue à ta chambre à coucher? Relax, tu bouges, tu oses, c'est déjà mieux que la plupart, moi compris.
Reproduis le schéma dans un lieu plus propice ( bar, boite ) et là tu devrais pouvoir sans problèmes te passer d'Escort.
le truc c'est que les bar et boite c'est pas pour moi, il y a trop de bruit et la foule et les gens qui analyse tes moindres faits et gestes tout ca me dérange.
Je me sens pas bien la, je suis vraiment dégoutté pourquoi elle m'a donné son vrai numéro si c'est pour pas répondre. En plus je croise 1 seule fille par jour c'est hyper rare ou je suis en vacances, j'en ai marre putain de me branler de plaire a personne
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Prends un peu de recul le 15.08.19, 20h16 par Mojo_jojo
Hey Garzok,

Je sais pas pour les autres mais la fille dont tu as le numéro... relax.
C'est tout à fait normal qu'elle te réponde pas dans l'instant, peut-être même pas aujourd'hui.

Peut-être se fait-elle désirer, peut-être est-elle pas très SMS tout simplement, peut-être est-elle occupée (soirée, repas de famille, job d'été...).

Le mieux que tu puisses faire c'est de la jouer relax et si vraiment elle te répond pas disons à la louche 48h après ouais tu peux la relancer.

Après je crois que t'es en vacances et tu aimerais donc avoir un contact physique avant ton retour au bercail, je me trompe ?
Et en bar ou en boîte en fait, tout le monde s’en branle de toi.

Et quand bien même y aurait 2 zoulous que t’es approches feraient marrer ? Qu’est ce que tu t’en fous ?

Moi j’me demande quand même pourquoi tu focalises tes efforts sur l’abordage dans la rue ou à la plage ? Y a quand même des lieux/moments/contextes plus faciles et/ou propices...

Et t’as pas essayé avec des potes ? Plus facile et moins connoté
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] 100% d'accord le 15.08.19, 21h20 par FK
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !
@mojo_jojo
Je pense pas que je vais relancer vu qu’elle à forcément eu mon message et si elle était intéréssée elle aurait contre proposé mais c'est toujours le même problème avec les filles qui sont belles, elles ont tellement de choix que ça relève d'un miracle de les avoirs. J’aurai voulu un contact physique avant mon retour à l’esclavage lundi car hier j’avais la maison pour moi seul donc j’aurai pu la ramener.

@The_PoP
J’ai déjà essayé en boite mais c’est vraiment pas mon truc, en bar j’ai jamais essayé mais je me vois pas aborder des groupes c’est pour ça que je préfère les endroits ou les filles sont seules car devoir gérer les groupes ça me gonfle.



J’ai déjà testé avec d’anciens potes mais c’était dans la rue ils m’ont poussé à y aller. Sinon je n’ai pas de potes en ce moment et c’est un peu pour ca que j’aimerai savoir draguer quand je croise une fille qui me regarde car au moins je dépend de personne.

Surtout que dans les cercles sociale que j’ai eu les filles c’était pas des filles qui m’intéressaient ou alors très rarement et si je dois attendre de fréquenter le bon cercle social ca va prendre des plombes
Ca ne sera pas du harcèlement et ca ne cassera rien à ton charme de relancer juste une fois ;)

T'es meme pas obligé de parler de son absence de réponse, juste tu relances avec un nouveau truc. Peut-etre qu'elle avait juste oublié à cause de ses activités tu ne sais pas :)

Puis si vraiment elle est pas intéressée pour x raisons bah tant pis t'auras tenté.
Je trouve que tu as fait de grands progrès ! Perso, je te dis bravo : tu as commencé à aborder des nanas, tu as eu un numéro de tel. C'est top !

Après, franchement, c'est pas parce que tu dragues que tu vas choper toutes les nanas que tu abordes ! Y'a quand même un peu de statistiques qui entrent en jeu ! Tu as juste l'impatience du gars qui a longtemps été "frustré" et qui voudrait, non pas des résultats (pour moi, tu en as eus), mais des FK immédiats.

Le conseil que je te donnerais : maintenant que tu dédramatises le fait d'aborder, essaye de prendre du plaisir au moment présent ( plutôt que de focaliser sur "vais-je baiser ce soir" ?), profite de discuter avec des nanas jolies, de rire / les faire rire et de sentir que tes compétences et ton niveau grandit...
Go go go !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] A lire le 16.08.19, 15h10 par Mojo_jojo
Si tu as l'ENVIE d'aborder mais que c'est bien ta PEUR qui t'en empêche, le meilleur moyen est d'aborder comme un porc jusqu'à ce que ça passe.
L'exposition à la source d'angoisse, c'est utilisé en TCC - et si ça marche dans certains cas, dans d'autres, ça ne marche pas du tout, voire, ça renforce l'anxiété et complexifie encore un peu plus la situation.
@Mojo_jojo
Je lache l’affaire de toute façon logistiquement je peux pas la ramener chez moi et elle a pas d’appartement.

@MisterAlister
Oui en fait je me rends compte qu’une fois la peur d’aborder battue, c’est mon plus gros défaut : je manque de fun / je suis trop froid / je fais vivre aucunes émotions parceque justement j’y prends pas tellement plaisir et ces p*tes ont l’embarra du choix donc elle choisissent pas les mecs comme moi sinon au collège / lycée j’aurai eu des copines et je serai pas sur un forum à demander de l’aide.

Je sais pas quoi dire, j’aborde en mode je te trouve belle et c’est bien mais la fille n’est pas attiré car on lui répète 500 fois par jour. Il y a peu de jolies filles donc je me demande si dans un pays ou il y en a plus, ce serait plus facile vu que l’offre serait supérieur à la demande + bonus point car je serai un étranger.

@FK
Heureusement c'est pas mon cas, au contraire ça me fait moins peur maintenant (mais pour combien de temps...) Si tu t’y connais en TCC, connais tu des techniques applicables à la rue ou autres pour éviter les sensations du types (soufle coupé / voix mal posé / tremblement) qui te font passer pour un chelou les 2-3 premières secondes ? Ou tout autres techniques ?

Sinon j'ai pas abordé aujourd'hui j'ai pas vu de filles.
Fais gaffe mec. Ta frustration est ta pire ennemie.

Chopper demande peu ou prou la même base d’aptitudes sociales que se faire des potes.
A mon sens tu devrais commencer par ça.
Pas pour chopper les meufs que tes potes te présenteront mais pour avoir un référentiel humain autre que le tien et travailler tes aptitudes sociales.

Je ne connais pas de mecs ayant une vie sociale honnête qui ne choppe pas. Même les plus timides, même ceux pas terribles physiquement ou qui n’ont jamais fait un pas vers une meuf. Statistiquement, à 30 piges, les mecs socialement intégrés ont rencontré et choppés quelques meufs.

Après pour dépasser ça et aller au delà ils ont parfois besoin d’autre chose. Mais c’est je crois une base essentielle.

Ne serait ce que parce qu’aucune meuf saine d’esprit sera rassurée de rencontrer un mec qui n’a pas un pote et je parle même pas de se projeter.
Validation sociale toussa toussa. La moitié du job pour ma part. Et je suis petit, avec des lunettes, pas fit, brun.
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !
@The_Pop
J’ai une vie sociale quand je vais à l’école ou au taf après en dehors c’est vrai c'est pas grand chose mais je sais me faire des potes c’est juste que je n’ai plus l’envie car je me rends compte que c’est difficile de trouver des gens avec qui on a un feeling.

Ta phrase m'a aider, c'est exactement ca, j'ai du mal avec la frustration, c'était pareil quand j'ai commencé le surf, je pétais des cables pour rien car j'avais un mauvais placement et je tombais etc.

Aujourd’hui je suis retourné à la plage et j’ai remarqué que mon anxiété varie entre les zones bondées de monde et les endroits ou il y’a peu de monde.

Je suis un peu dégouter aussi car j’ai eu quelques occasions cette après midi ou des filles étaient seules mais je n’ai rien fait car la peur est revenue… (peur de paraitre bizarre / de pas savoir quoi dire / de mettre mal à l’aise) ça m’énerve je sais pas comment résoudre ce problème.

Il y’en a une qui m’a regardé droit dans les yeux quand je suis revenu à ma serviette. C’est pas forcément un signe d’intérêt mais ca y ressemblait, elle était avec sa mère, mais même sans ça je n’y serai pas aller car je ne sais pas quoi dire faut vraiment que je bosse ma créativité.



La semaine prochaine je retourne vivre en ville et le problème c’est que c’est une zone bondé de monde et c’est la ou mon anxiété est la plus forte car j'ai du mal avec la prise de parole en publique.

En tout cas je vous remercie tous et toutes pour vos conseils car venir ici pour en parler me permet de démêler tout cette problématique et de trouver quels points corrigés.
Répondre