« Allumeuses » VS « queutards »

Note : 30

le 19.11.2020 par Citadin

45 réponses / Dernière par Citadin le 18.01.2021, 11h00

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Citadin a écrit :
10.01.21
Perso, je choisis maintenant de classer mentalement le dossier et de profiter de la suite du spectacle quand je suis amené à revoir les femmes en question. Elles ne sont pas sincères, voire malsaines, c’est donc de la légitime défense.
Du coup, comment fais-tu la différence entre ce genre de femmes et les femmes qui veulent vraiment quelque chose ?

C’est justement une des questions qui m’ont amené ici, je ne suis donc pas le mieux placé pour y répondre.

Ce n’est pas toujours simple de faire la part des choses entre ce qui peut relever chez une femme de la timidité, du désintérêt, de la prudence contextuelle ou d’une mauvaise humeur passagère. Particulièrement lorsque l’abordage se passe IRL et sur son lieu de travail. Cela dépend aussi de son âge, de sa beauté, de ce à quoi elle pense « avoir droit ».

Je suppose qu’une femme équilibrée et qui veut vraiment quelque chose ne prendra pas le risque de laisser croire le contraire. Donc elle répond aux messages/accepte de se voir hors cadre formel.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Ok le 11.01.21, 20h46 par Allandrightnow

Elle était donc maquée pendant tout ce temps qu’elle « allumait » un client de 15 ans de plus : beurk 🤮. Qui aurait envie de prendre la place du mec d’une nana pareille ?
So what? Elle n'a pas dépassé les limites de son couple que je sache? Tout le monde aime plaire et je suis sur que si tu étais en couple et recevais des signaux d'une personne attirante, tu te plairais à apprécier ta propre attraction.

Sinon, j'ai un pote qui est tres tres beau et qui avait ce même genre de probleme. Ce que j'ai l'impression dans ton cas c'est que tu restes sur une dynamique superficielle et ne vas pas jusqu'à ce qu'on appelait dans le temps la phase de "rapport", celle ou tu t'ouvres un peu plus et tu fais connaissance avec la personne de maniere plus sincère.

En tout cas dans tes description tu mentionnes surtout l'attirance physique, pas la connection ou les discussions.

Je suis loin de la réalité?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bien vu le 13.01.21, 10h39 par Citadin

J'enfonce une porte ouverte mais je crois qu'il ne faut pas perdre de vue que les jeux de séduction font partie du quotidien. En te focalisant sur ce qui ne reste qu'un jeu, tu risques d'attendre encore longtemps le "qualitatif" et la "sincérité" tant recherchés.

Pour moi, les cas des femmes que tu décris ne sont pas pertinents : l'ostéopathe avait juste envie que tu la prennes dans son cabinet à l'instant T, le cas 4 était sans doute du même acabit, je ne m'étendrai pas sur les serveuses aguicheuses tellement c'est banal.

Jeu de séduction et signaux d'attirance n'impliquent pas nécessairement intérêt pour ta personne, mais ça tu l'as compris. L'arrogance de certaines peut signifier que ton physique agréable ne suffit pas à susciter leur intérêt. A toi de leur montrer, avant toute démarche qui pourrait être perçue comme trop cavalière, que tu n'es pas une coquille vide, peut-être aussi arrogante qui plus est (une fille qui smacke un gay, c'est forcément pour te rendre jaloux ?...). Bref, dépasse le stade du simple flirt agréable mais insignifiant en creusant au delà des apparences/signaux.

Un bel homme avec de l'assurance passe facilement pour un coureur de jupons sans âme aux yeux de la gent féminine, surtout s'il ne cherche pas à faire un minimum connaissance avant de tenter d'aller plus loin.
Là, tu donnes l'impression d'avoir besoin d'un entretien en tête à tête pour qualifier les candidates potentielles au poste d'heureuse élue. Je suppose que tu n'as pas envie de perdre ton temps en multipliant les rencards avec chaque allumeuse croisant ta route, alors sépare le bon grain de l'ivraie avant de proposer un rencard. Tu feras d'une pierre deux coups en te montrant sélectif, donc rassurant.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Intéressant le 13.01.21, 09h12 par The_PoP
  • [+1] C'est pas si simple le 13.01.21, 10h39 par Citadin

Salut Mapache,

Merci pour ton retour.
Mapache a écrit :
12.01.21
Sinon, j'ai un pote qui est tres tres beau et qui avait ce même genre de probleme. Ce que j'ai l'impression dans ton cas c'est que tu restes sur une dynamique superficielle et ne vas pas jusqu'à ce qu'on appelait dans le temps la phase de "rapport", celle ou tu t'ouvres un peu plus et tu fais connaissance avec la personne de maniere plus sincère.

De mon point de vue, j’ai essayé d’aller jusqu’à cette « phase de rapport ». Ce sont elles qui n’ont pas suivi.

Je serai curieux de savoir comment ton pote a réglé ce problème.

Bonjour Saori,

Merci pour ton avis.
Saori a écrit :
13.01.21
Pour moi, les cas des femmes que tu décris ne sont pas pertinents : l'ostéopathe avait juste envie que tu la prennes dans son cabinet à l'instant T, le cas 4 était sans doute du même acabit, je ne m'étendrai pas sur les serveuses aguicheuses tellement c'est banal.

Si j’ai cité ces cas, c’était seulement pour illustrer le comportement de certaines femmes que je rencontre. Montrer jusqu’où certaines sont prêtes à aller sans intention réelle de concrétiser. Mais tu as raison, il ne faut pas en faire une généralité.
Saori a écrit :
13.01.21
A toi de leur montrer, avant toute démarche qui pourrait être perçue comme trop cavalière, que tu n'es pas une coquille vide, peut-être aussi arrogante qui plus est

Ça passe bien par le fait de commencer à communiquer hors cadre du travail, sauf erreur de ma part.
Saori a écrit :
13.01.21
Un bel homme avec de l'assurance passe facilement pour un coureur de jupons sans âme aux yeux de la gent féminine,

En effet, et certaines ne vont pas au-delà de ce cliché. Elles veulent juste se payer la tête d’un player. Je les vois venir avec l’expérience.
Saori a écrit :
13.01.21
Là, tu donnes l'impression d'avoir besoin d'un entretien en tête à tête pour qualifier les candidates potentielles au poste d'heureuse élue.
Ben faudrait savoir, comment m’intéresser sincèrement à elles sans se voir en tête à tête :roll: ?

De mon point de vue, j’ai essayé d’aller jusqu’à cette « phase de rapport ». Ce sont elles qui n’ont pas suivi.

Je serai curieux de savoir comment ton pote a réglé ce problème.
Parfois les gens aiment flirter sans aller plus loin. C'est pas toujours possible de changer la donne.

Mon pote est juste beaucoup trop sympa et s'intéresse a tout le monde (y compris aux femmes pas belles), ca brise totalement les barrieres que beaucoup se mettent (beauté = arrogance (ou bien : il se fait mousser c'est tout, ou bien: il est imbu de lui meme etc.))

Etre ultra accessible et ne pas jouer de sa beauté ca a un charme fou (dirait-on)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Merci ! :) le 14.01.21, 11h49 par Citadin

Je pense que dans tout ce que je lis il y a de l'attirance, de la connexion, mais pas forcément du confort.
Elles ont besoin de savoir que tu joues au même jeu, que tu comprends bien l'intention et va au même rythme. Donc la date avant ça c'est trop formel, trop de pression. Fais connaissance dans leur milieu. Avant d'essayer de les en sortir.
Pour le reste, l'ostéopathe c'était pour consommation immédiate, et les serveuses ça fait partie du boulot d'allumer ou être plus sympa, donner un sentiment de connexion. En plus des pourboires, certaines sont payées au pourcentage de consos...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Effectivement le 14.01.21, 11h50 par Citadin
  • [+2] Intéressant le 14.01.21, 20h39 par Allandrightnow
Have you ever...?

Ça passe bien par le fait de commencer à communiquer hors cadre du travail, sauf erreur de ma part.
Tu n'as pas besoin d'un cadre spécifique pour apprendre à connaître une personne. Je suis même convaincue que c'est en côtoyant les gens dans leur quotidien ordinaire qu'on les découvre le plus efficacement, là où ils seraient beaucoup moins naturels dans le cadre d'un rencard.
Est-ce que tu connais tes collègues de travail, hommes et femmes, ou te sont-ils totalement étrangers si tu ne les croises pas en afterwork ?
Arrives-tu à engager la conversation avec des inconnu(e)s dans une file d'attente même si tu ne perçois chez eux aucun signe d'intérêt à ton égard ?

Tu es un observateur averti (au passage, chapeau si tu détectes les pupilles dilatées) mais tu sembles te limiter à la vérification (pas toujours fiable) de ton pouvoir d'attraction. Tu pourrais aussi employer cette acuité à cerner rapidement les goûts de l'autre, voire ses principaux traits de caractère. Encore faudrait-il que tu sois un minimum curieux de l'autre à ce stade de la rencontre.
Parce que quand je lis ta réponse, je me demande si tu t'intéresses aux gens de manière générale, si tu es à l'aise avec le small talk et si tu te dévoiles sincèrement dans tes interactions ou si celles-ci se cantonnent à des oeillades et des taquineries pour entretenir ton image de "mâle alpha".
Ben faudrait savoir, comment m’intéresser sincèrement à elles sans se voir en tête à tête :roll: ?
Ce que je veux dire c'est que tu ne peux pas attendre le stade du rencard (ou de la proposition de rencard qui doit juste sembler inopportune étant donné que tu ne sais presque rien de la fille et réciproquement) pour déployer tes premiers filtres. Dès la rencontre avec une jolie femme, tu peux démarrer une conversation en lui posant des questions anodines sur elle. Tu lui montres par la même occasion que tu t'intéresses à qui elle est, et pas uniquement à ses fesses, ce qui est rassurant pour toutes celles qui gardent en tête le cliché du Don Juan qui lui, poserait directement un rencard avec tout ce qui bouge.

Dans ta manière de décrire les situations, tu donnes l'impression que la beauté plastique suffit à la fille pour sortir du lot.
Tu as bien quelques critères de sélection primordiaux en terme de mentalité, quels sont-ils (en dehors de l'équilibre psychologique de base) ? Ne me réponds pas, pose-toi juste la question. Si tu n'es pas déjà au clair avec toi-même sur tes besoins, tu ne peux pas savoir quels filtres utiliser dans ta sélection pré-rencard.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Absolument le 14.01.21, 11h51 par Citadin
  • [+1] Constructif le 14.01.21, 12h05 par Onmyoji

Dans ta manière de décrire les situations, tu donnes l'impression que la beauté plastique suffit à la fille pour sortir du lot.
THIS.

Si c'est effectivement sur cela qu'il se base, comment se plaindre que les filles en question ne soient réactives qu'a sa plastique (et donc ne veulent pas spécialement aller plus loin)?

Merci pour vos réponses,

@mapache
Mapache a écrit :
13.01.21
Mon pote est juste beaucoup trop sympa et s'intéresse a tout le monde (y compris aux femmes pas belles), ca brise totalement les barrieres que beaucoup se mettent (beauté = arrogance (ou bien : il se fait mousser c'est tout, ou bien: il est imbu de lui meme etc.))

Ok. Bon, vu que je suis relativement introverti, il y a du boulot lol.

@onmyoji
Onmyoji a écrit :
13.01.21
Je pense que dans tout ce que je lis il y a de l'attirance, de la connexion, mais pas forcément du confort.

Tu as raison, je n’ai sans doute pas instauré assez de confort. Ce n’est pas simple d’en instaurer lorsqu’elles pensent avoir affaire à un « queutard » et moi à des « allumeuses ». Chacun reste sur ses gardes.

L’ostéopathe a en effet probablement rêvé les yeux ouverts que je la prenne là maintenant tout de suite. Mais elle se serait défilée si j’avais sauté le pas. Sans trop entrer dans les détails, son comportement était très contradictoire.

Pour les serveuses, je suis au courant de ce que tu dis et mes amis m’ont dis la même chose. Néanmoins, quand tu ne vois presque plus l’iris tant la pupille est dilatée, que la mâchoire est entrouverte et laisse entendre une respiration saccadée, quand des spasmes parcourent tout leur corps, ce n’est pas pour le pourboire. Enfin, on va mettre ça sur le compte de la jeunesse et des hormones. Pour le résultat que ça a donné, il n’y a de toute façon pas de quoi se vanter.

@saori

Je vais te « désobéir » en te répondant, déjà pour te remercier de ton implication dans la réponse.
Saori a écrit :
14.01.21
Je suis même convaincue que c'est en côtoyant les gens dans leur quotidien ordinaire qu'on les découvre le plus efficacement, là où ils seraient beaucoup moins naturels dans le cadre d'un rencard.

Je n’ai pas voulu les mettre mal à l’aise sur leur lieu de travail, sachant que les murs ont des oreilles. Même l’ostéo avait son cabinet partagé avec d’autres praticiens.
Saori a écrit :
14.01.21
Arrives-tu à engager la conversation avec des inconnu(e)s dans une file d'attente même si tu ne perçois chez eux aucun signe d'intérêt à ton égard ?

Oui, ça peut m’arriver.
Saori a écrit :
14.01.21
mais tu sembles te limiter à la vérification (pas toujours fiable) de ton pouvoir d'attraction.

C’est un lot de consolation, une fois qu’il me semble clairement établi qu’il n’y aura rien de plus.
Saori a écrit :
14.01.21
Tu pourrais aussi employer cette acuité à cerner rapidement les goûts de l'autre, voire ses principaux traits de caractère

J’essaye de la faire.
Saori a écrit :
14.01.21
Ce que je veux dire c'est que tu ne peux pas attendre le stade du rencard (ou de la proposition de rencard qui doit juste sembler inopportune étant donné que tu ne sais presque rien de la fille et réciproquement)

En fait, je n’ai proposé formellement un rencard qu’au cas 4. Pour les autres, ça a plus été dans l’allusion, qu’elles ont parfaitement comprise mais sans relever. Le jeu a continué et il m’a semblé percevoir des personnalités peu empathiques, instables, insécures, à faible estime d’elles-mêmes. Des low self esteem tendance attention whore comme on dit dans le jargon. Des jolies filles mais un peu paumées, ne sachant pas réellement quoi faire de leur beauté, habituées à recaler des mecs qui se plient en 4 « pour elles ».
J’ai passé l’âge de ce genre de filles, je sais qu’on ne peut rien pour elles, même avec toute la bonne volonté du monde.

Donc non, le beauté plastique ne suffit pas à la fille pour sortir du lot, même si je reste un homme :wink:

En tout cas, merci pour ton ressenti. J’ai manifestement encore des efforts à faire.

Hello :) Je viens ajouter mon grain de sel ;)

Je pense que le problème vient surtout du fait que tu dois interpréter de travers les comportements des autres.

Par exemple, quand tu dis que la femme que tu as invitée en rdv a foiré son rencard parce qu'elle avait trop trop la pression; je me demande si elle avait réellement la pression comme tu le croies.

Si au contraire, elle n'avait pas plutôt zéro pression et qu'en fait, elle a passé un bon moment avec toi. Elle avait peut-être des vues sur toi au début mais au cours de votre rdv, elle a peut-être davantage eu envie de te raconter sa vie, ses problèmes et plus forcément envie de te séduire. Et puis dire "qu'elle a foiré son rdv", c'est se mettre dans une position hyper passive. Ce rdv, tu pouvais très bien en reprendre le contrôle.

Tu as probablement tendance à interpréter certains comportements comme des invitations à être séduit-e alors qu'il n'en est rien, (je pense à un fil notamment où une jolie fille avait bloqué un gars qui ne voulait pas se contenter de rester ami avec elle).

Je n’ai pas voulu les mettre mal à l’aise sur leur lieu de travail, sachant que les murs ont des oreilles
Un lieu de travail n'empêche pas de faire connaissance avec quelqu'un. Mets de côté la séduction à proprement parler, arrête de t'enfermer dans des préoccupations relatives à ton image. Les gens apprécient que l'on s'intéresse à eux et si tu mets quelqu'un mal à l'aise en posant des questions anodines, tu t'en rendras très vite compte et ce ne sera pas la fin du monde.

C’est un lot de consolation, une fois qu’il me semble clairement établi qu’il n’y aura rien de plus.
La vérification de ton pouvoir d'attraction te sert surtout à atténuer ta peur du rejet avant de te lancer. Si tu n'es pas sûr à 100% de plaire, tu ne fais rien. Tu m'as l'air d'un mec timide (rien de méchant là dedans) qui ne s'intéresse aux autres que si les autres s'intéressent d'abord à lui. En tout cas, tu sembles observer le monde du haut de ta tour d'ivoire soigneusement construite pour compenser un manque de confiance en toi.

Saori a écrit : ↑
Ce que je veux dire c'est que tu ne peux pas attendre le stade du rencard (ou de la proposition de rencard qui doit juste sembler inopportune étant donné que tu ne sais presque rien de la fille et réciproquement)
En fait, je n’ai proposé formellement un rencard qu’au cas 4. Pour les autres, ça a plus été dans l’allusion, qu’elles ont parfaitement comprise mais sans relever.
Tu tronques ma phrase et tu me réponds sur ta façon de proposer un rencard alors que ma phrase complète signifie juste "fais les choses dans l'ordre".
Le problème des cas 1 à 3, c'est que tu proposes un rencard (subtilement ou non, on s'en fout) avant même de connaître un peu la fille. Il était dans l'ordre naturel des choses que le cas 4 soit allé jusqu'au rencard puisque vous aviez fait connaissance avant.

Le jeu a continué et il m’a semblé percevoir des personnalités peu empathiques, instables, insécures, à faible estime d’elles-mêmes. Des low self esteem tendance attention whore comme on dit dans le jargon.
Tu ne vérifies la mentalité de la fille qu'après lui avoir proposé un rencard (je veux bien comprendre que tu aies juste envie de la baiser sans considération pour sa personnalité mais n'espère pas qu'elle t'accueille les cuisses grandes ouvertes alors qu'elle ne sait absolument rien de toi ; c'est possible mais rare, et si ça arrive ne sois pas surpris qu'elle veuille aussi uniquement te baiser). En plus, tu te fondes sur sa réaction à ta proposition pour en déduire qu'elle doit être peu empathique et instable alors que c'est peut-être précisément ta proposition qui est inappropriée et la met mal à l'aise si vous êtes totalement étrangers l'un à l'autre. C'est bien avant de lui proposer quoi que ce soit que tu dois vérifier si sa mentalité correspond à ce que tu recherches : honnêtement, est-ce que tu as vraiment envie d'une nana en chaleur dès qu'elle se trouve en présence d'un beau gosse ?

On en revient à tes critères de sélection sur lesquels je t'ai demandé de réfléchir (pour toi).
Je vais te « désobéir » en te répondant
Tu n'y as pas répondu puisque je t'ai demandé d'exclure "l'équilibre psychologique de base". Or il est évident, de mon point de vue, qu'une personne peu empathique, instable et insécure n'est pas une personne équilibrée.
Fais attention, il arrive souvent que lorsqu'on ne sait pas véritablement ce qu'on veut, on projette sur l'autre les défauts que l'on n'a pas envie de voir en soi.

Salut Alex B,

Merci pour ton grain de sel.
Alex_B a écrit :
14.01.21
Je pense que le problème vient surtout du fait que tu dois interpréter de travers les comportements des autres.

Quand je suis attablé en terrasse, que la serveuse vient s’assoir à ma table, me place dans la conversation qu’elle est célibataire et me montre sur son tel l’adresse d’un resto où « elle aimerait aller », je crois rester raisonnable en me disant qu’elle veut au moins se faire draguer.

Alex_B a écrit :
14.01.21
Elle avait peut-être des vues sur toi au début mais au cours de votre rdv, elle a peut-être davantage eu envie de te raconter sa vie, ses problèmes et plus forcément envie de te séduire.

Oui, c’est possible. D’ailleurs le courant ne passait pas très bien.

Alex_B a écrit :
14.01.21
Ce rdv, tu pouvais très bien en reprendre le contrôle.

Je l’ai recadrée gentiment en lui disant que je n’étais pas là pour écouter ses histoires d’exs et que ce n’était pas un sujet à aborder.

Alex_B a écrit :
14.01.21
Tu as probablement tendance à interpréter certains comportements comme des invitations à être séduit-e alors qu'il n'en est rien, (je pense à un fil notamment où une jolie fille avait bloqué un gars qui ne voulait pas se contenter de rester ami avec elle).

C’est moi qui lui ai proposé qu’on reste amis, elle n’avait pas l’air très contente. Elle m’a rappelé une semaine plus tard pour que je l’amène à l’hôpital (fallait déjà que je lui sauve la vie). C’est moi qui ai bloqué son numéro...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Ok le 15.01.21, 11h03 par Alex_B

Salut Saori,

Merci encore de prendre le temps de répondre.

Je pense que tu te mets plus à la place de ces femmes qu’à la mienne, ce qui est normal et naturel. Le ressenti n’est jamais objectif mais il tient lieu de réalité pour chacun de nous. Donc ton ressenti sur moi est intéressant.

Or, l’expérience m’a montré que beaucoup de femmes se contentent de vérifier qu’elles plaisent à un homme qui leur plait, sans intention de concrétiser (juste le plaisir d’être courtisée). Elles peuvent même prendre peur en faisant mieux connaissance et constatant qu’il leur plait vraiment, au-delà du physique.

Je dois sans doute préciser que j’ai bel et bien discuté/fait connaissance avec ces femmes avant de suggérer/proposer un rencard.

Saori a écrit :
15.01.21
La vérification de ton pouvoir d'attraction te sert surtout à atténuer ta peur du rejet avant de te lancer. Si tu n'es pas sûr à 100% de plaire, tu ne fais rien. Tu m'as l'air d'un mec timide (rien de méchant là dedans) qui ne s'intéresse aux autres que si les autres s'intéressent d'abord à lui. En tout cas, tu sembles observer le monde du haut de ta tour d'ivoire soigneusement construite pour compenser un manque de confiance en toi.

La plupart des gens sont comme ça, cette description ne me caractérise pas vraiment plus qu’un autre et donc ne me vexe pas, rassure-toi. Même les caractères les plus extravertis agissent avant tout pour eux-mêmes, parce qu’ils y trouvent leur intérêt, et non par pur altruisme.

Saori a écrit :
15.01.21
Tu n'y as pas répondu puisque je t'ai demandé d'exclure "l'équilibre psychologique de base". Or il est évident, de mon point de vue, qu'une personne peu empathique, instable et insécure n'est pas une personne équilibrée.
Fais attention, il arrive souvent que lorsqu'on ne sait pas véritablement ce qu'on veut, on projette sur l'autre les défauts que l'on n'a pas envie de voir en soi.

Je me doutais que je m’exposerai à ce genre de réflexion en disant cela. Je sais ce que je veux : une femme qui me plaise physiquement et psychologiquement. Si l’un est immédiatement visible, l’autre ne l’est qu’à la pratique. La tolérance à la frustration est un bon indicateur.

Les cas 1 à 3 ont fait des avances à un client/patient de 10 à 15 ans de plus qu’elles. Rien que pour ça, j’aurais dû zapper illico.

Or, l’expérience m’a montré que beaucoup de femmes se contentent de vérifier qu’elles plaisent à un homme qui leur plait, sans intention de concrétiser (juste le plaisir d’être courtisée).
A quel moment ai-je dit qu'il n'arrivait pas aux femmes de chercher à plaire juste pour satisfaire leur ego ?

Elles peuvent même prendre peur en faisant mieux connaissance et constatant qu’il leur plait vraiment, au-delà du physique.
Sérieusement Citadin, est-ce que l'idée que tu ne puisses pas intéresser au delà de ton physique t'a déjà effleuré l'esprit ?

Je dois sans doute préciser que j’ai bel et bien discuté/fait connaissance avec ces femmes avant de suggérer/proposer un rencard.
Ça veut dire quoi concrètement pour toi "faire connaissance" ?

La plupart des gens sont comme ça, cette description ne me caractérise pas vraiment plus qu’un autre et donc ne me vexe pas, rassure-toi. Même les caractères les plus extravertis agissent avant tout pour eux-mêmes, parce qu’ils y trouvent leur intérêt, et non par pur altruisme.
Tu as des preuves de ce que tu avances sur "la plupart des gens" qui seraient timides et ne s'intéresseraient aux autres que si les autres s'intéressent d'abord à eux ?
La curiosité et l'ouverture n'ont rien à voir avec l'extraversion ou l'altruisme.
Je suis introvertie, ça ne m'empêche pas de discuter avec un SDF juste pour connaître un peu son parcours de vie, et je n'en tire aucun bénéfice direct (je perds de l'argent) pourtant je ne fais pas partie du milieu humanitaire et n'en ai jamais eu envie.
Tu me diras "oui mais toi t'es différente" alors que des gens qui se comportent comme moi, j'en connais plein.

Je sais ce que je veux : une femme qui me plaise physiquement et psychologiquement.
Sans blague ?

Les cas 1 à 3 ont fait des avances à un client/patient de 10 à 15 ans de plus qu’elles. Rien que pour ça, j’aurais dû zapper illico.
Ben voilà, on y est.
Maintenant, demande toi pour quelle raison tu as renforcé un comportement qui ne te plaît pas en offrant ton attention.
Qui n'est pas "sincère dans sa démarche" là ?

Il n'y a aucune attitude de mâle alpha (pour reprendre ton jargon) dans le fait de revoir à la baisse ses exigences fondamentales, ni dans le fait de s'auto-niveler par le bas en agissant comme ce que tu crois être "la plupart des gens".

Je ne cherche pas à te casser, j'essaie juste de te faire réfléchir sincèrement à qui tu es, ce que tu veux obtenir et à comment faire pour l'avoir.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bien vu le 15.01.21, 16h37 par Alex_B
  • [0] Du calme le 16.01.21, 09h54 par Citadin

Tu sembles agacée.

Saori a écrit :
15.01.21
A quel moment ai-je dit qu'il n'arrivait pas aux femmes de chercher à plaire juste pour satisfaire leur ego ?
Jamais, que je me souvienne. J’ai simplement précisé cela pour dire que ce n’est pas forcément toujours de la faute de l’homme si le processus avorte, c’est tout.

Saori a écrit :
15.01.21
Sérieusement Citadin, est-ce que l'idée que tu ne puisses pas intéresser au delà de ton physique t'a déjà effleuré l'esprit ?

C’est une question rhétorique mais la réponse est oui, bien entendu. Des tas de femmes me trouvent même très moche et très con. Satisfaite :P ?

Saori a écrit :
15.01.21
Ça veut dire quoi concrètement pour toi "faire connaissance" ?

Badiner, parler de tout et de rien, de la pluie et du beau temps, de nos familles, des goûts et des couleurs, musique et films etc. Je suis tout à fait prêt à admettre que ça n’ait pas suffit à créer suffisamment de confort.

Saori a écrit :
15.01.21
Tu as des preuves de ce que tu avances sur "la plupart des gens" qui seraient timides et ne s'intéresseraient aux autres que si les autres s'intéressent d'abord à eux ?
La curiosité et l'ouverture n'ont rien à voir avec l'extraversion ou l'altruisme.
Je suis introvertie, ça ne m'empêche pas de discuter avec un SDF juste pour connaître un peu son parcours de vie, et je n'en tire aucun bénéfice direct (je perds de l'argent) pourtant je ne fais pas partie du milieu humanitaire et n'en ai jamais eu envie.
Tu me diras "oui mais toi t'es différente" alors que des gens qui se comportent comme moi, j'en connais plein.

Ce n’est que mon ressenti, donc subjectif et discutable. Pas de quoi le prendre pour toi, désolé si ça t’a heurtée.

Saori a écrit :
15.01.21
Je sais ce que je veux : une femme qui me plaise physiquement et psychologiquement.
Sans blague ?

Là, c’est toi qui sort ma phrase de son contexte.

Saori a écrit :
15.01.21
Ben voilà, on y est.
Maintenant, demande toi pour quelle raison tu as renforcé un comportement qui ne te plaît pas en offrant ton attention.
Qui n'est pas "sincère dans sa démarche" là ?

J’ai bien pris le fait qu’elles ignorent mes tentatives de rapprochement (prématurées, si tu veux). Je ne m’attendais pas à mieux, je suis habitué. J’ai été amené à les revoir et n’avais aucune raison de leur faire la gueule, j’étais détendu.
J’avais fait ma part du boulot. C’était à elles de faire comprendre clairement qu’elles avaient envie de plus, si c’était le cas, et pas juste d’attention. A la place, j’ai eu droit à des crises de jalousies assez effrayantes et très dissuasives pour envisager une suite (personnalités instables, insecures etc. mais ça, je ne pouvais pas le deviner avant).

Bref, j’ai créé ce topic pour recevoir des conseils et je prends volontiers les tiens. Donc, je dois être plus sélectif en amont, plus faire connaissance, plus me livrer avant de suggérer/proposer un rencard. N’hésite pas si tu vois autre chose.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 16.01.21, 10h30 par Alex_B

T'es constructif, à l'écoute des remarques qu'on te fait et respectueux du ressenti des autres Citadin donc je tenais à te féliciter pour ça. Ce sont des qualités qu'on ne rencontre pas souvent.

Par contre (au passage), tes remarques sur les différences d'âge sont vexantes pour ceux qui sont dans ce cas-là (mon cas).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Merci ! :) le 16.01.21, 15h40 par Citadin

Ça n’a pas toujours été ainsi. D’ailleurs, FTS m’a beaucoup aidé à évoluer.

Alex_B a écrit :
16.01.21
Par contre (au passage), tes remarques sur les différences d'âge sont vexantes pour ceux qui sont dans ce cas-là (mon cas).

Précise stp, je ne vois pas du tout de quoi tu parles.

Tu as fait plein de remarques sur le fait que les serveuses emballaient des mecs de 10-15 ans de plus et ça avait l'air de te paraître inacceptable.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] T'inquiète le 17.01.21, 10h10 par Citadin

Répondre