[A] Vision des femmes: Sexe et Seduction

Note : 51

le 10.10.2013 par Mr.Smooth

46 réponses / Dernière par Owen le 26.03.2016, 11h38

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Heisenberg a écrit :Bref, perso, je continuerai à penser que certaines femmes sont de bonnes grosses salopes. Parce que c'est la vie et que toutes les femmes ne sont pas de petits pétales de rose fragiles.
En même temps, personne n'a dit ça.
Il y a des connasses, comme il y a des connards. Ça, c'est la réalité, tout le monde peut être con, qu'il soit homme, femme, noir, blanc, petit, grand, gros, mince, moche, beau.
Sauf que Smooth ne parlait pas de ça. Smooth ne comprend juste pas qu'on considère une nana comme une salope parce qu'elle baise et fait des trucs "particuliers" au lit. J'imagine que tu n'as pas lu ce qu'il a écrit, ou alors tu as un sérieux problème de compréhension...

Oui, je considère certains mecs pervers quand ils me touchent le cul quand on se dit bonjour, par exemple. Mais je serais bien surprise que tu aies jamais entendu une nana dire : "lui c'est un gros salaud vu qu'il m'a baisée le premier soir".
Qu'on juge les gens sur leurs actes, sur ce qu'ils font aux autres, sur leur comportement, bien évidemment. Mais qu'on les juge parce qu'ils font ci ou ça au lit, c'est juste de la merde en barres, et je pense que même un mec réfractaire comme toi au féminisme (on le saura, hein ; quand j'ai vu ton pseudo, je savais déjà ce que tu allais dire...) est capable de comprendre ça — d'autant que sans féminisme, on en reste aux règles des années 50 et des nanas qui baisent ou qui sucent, ben y'en a plus. Ou alors, si tu les épouses. Pas sûr que ça te convienne.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] +1 le 11.10.13, 00h01 par amelia
  • [+2] Oui le 11.10.13, 12h20 par John_Rimbault
Bien sûr que ce n'est pas interdit de le penser. Par contre, le dire publiquement, parfois, cela peut toucher à la diffamation, dès lors que cela s'accompagne d'un jugement d'immoralité.
Et ça, c'est manquer de respect, d'attenter à l'honneur de quelqu'un en violant son droit à sa vie privée.
Outkast et Heisenberg.
Je vous répond demain, mais vous ne semblez pas avoir compris ni le thème ni la thèse de ce que j'ai écrit.

J'eclaircirais.
Ceci est une signature...
Femme, je t'aime.


Aurais-je les plus beaux tissus des cieux,
Brodés de lumière , d'or et d'argent;
Les étoffes hâves, sombres et azures 
De la nuit et du jour, de la vie et du temps,
Avec tout mon amour, je les déposerais  a tes pieds;
Mais moi, je suis pauvre, et je n'ai que mes rêves.
J'ai déposé  mes rêves a tes pieds;
Marche doucement, car tu marches sur mes rêves.


Traduction libre et personnelle de William B. Yeats
Heisenberg,

Personne ici n'a dit que les femmes sont des pétales fragiles.

En revanche, associer une femme a la sexualité liberée a un terme aussi avilissant et pejoratif que salope, n'a pas lieu d'etre sur un forum tel que FTS.

Tu estimes que la vision des femmes qu'a présenté Smooth est naïve, on pourrait trouver la tienne etriquée.

Les femmes qui sucent, qui baisent, qui se font enculer , et qui aiment ça, ne sont pas des salopes, juste des femmes que chaque homme ici serait certainement ravi de rencontrer plus souvent.

Quand à la " phagocytation feministe" du forum, si proner un refus des comportement deviants et haineux, les jugements de valeur sur la sexualité des femmes ( qui je le rapelle est l'origine de bien de frustrations des deux cotés de la barriere du sexe ) c'est se faire phagocyter, ainsi soit il.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Merci ! :) le 11.10.13, 00h02 par amelia
I like my women like i like my coffee : short, black and sweet.
-
The Five Rules of Olfff :
-1) Speak as if nobody was listening to you.
-2) Dance as if nobody was looking at you.
-3) Learn as if you were born yesterday.
-4) Laugh as if you were going to die tomorrow.
Last but not least:
-5) Always have sex as if you were in love.

" Parole d'ancien "

Mon journal : o-l-f-f-f-objectif-life-fun-frontal-and ... 27776.html
Mr.Smooth a écrit :Outkast et Heisenberg.
Je vous répond demain, mais vous ne semblez pas avoir compris ni le thème ni la thèse de ce que j'ai écrit.

J'eclaircirais.
J'ai très bien compris ce que tu veux dire, ne pas être d'accord ne veut pas dire que je lis de travers:). Je suis d'accord sur le fond, pas sur les prémisses (j'ai déjà expliqué pourquoi), ni sur la chute.
Car tu cherches à faire passer ton idée en montrant qu'on peut en tirer bénéfices, alors que c'est normal de respecter les femmes et qu'on devrait le faire naturellement, qu'elles soient "salopes" ou vierges, pas parce que ça améliore nos relations avec (même si c'est probable que ça aide) mais parce que c'est la seule manière saine de fonctionner en étant cohérent avec soi-même et pour pouvoir assumer ses choix, deux choses dont tu parles mais relègues au second plan derrière des bénéfices pour nous dans nos relations avec les femmes (qui n'existent pas forcément).
C'est sans doute un détail mais qui veut dire beaucoup.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Ca va mieux en le disant le 11.10.13, 02h03 par NeverEnough
Ceci n'est pas une citation inspirante
Oui, je suis d'accord sur l'aspect "bénéfices".
Le respect, c'est pas donnant-donnant.

Bon, après, cela dépend si on joue du piano debout. Ou pas.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Absolument le 11.10.13, 10h23 par Onmyoji
Heisenberg a écrit :Combien de femmes se permettent de dire "ce mec-là c'est un pervers" (souvent à tort et à travers d'ailleurs et régulièrement sans raison autre que "ce mec me fait des avances sexuelles mais il ne m'attire pas donc c'est un pervers")... Est-ce pour autant qu'on entend des gens leur dire qu'elles ne respectent pas les hommes ? Deux poids, deux mesures.
Image

Dire ça dans un topic dont l'auteur dénonce qu'il semble normal à tout le monde de traiter des meufs de salope en fonction de leur comportement sexuel (donc "des gens" ne leur disent pas qu'ils ne respectent pas les femmes, sinon, ça sortirait pas aussi facilement, hein).

J'aurais du mettre le tag "space monkey".

Sachant que comme dan un optique de séduction, on s'est restreint aux hommes. Mais ce comportement est partagé par certaines femmes (juger d'autres femmes sur leur comportement sexuel).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] 100% d'accord le 11.10.13, 11h09 par Olfff
."Maxime : ne fréquenter personne qui soit impliqué dans cette fumisterie éhontée des races".
Friedrich Wilhelm Nietzsche, 1887

."L'homme raisonnable s'adapte lui-même au monde; l'homme déraisonnable continue à essayer d'adapter le monde à lui-même. Donc, tout progrès dépend de l'homme déraisonnable".
George Bernard Shaw, 1957

."La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu'il n'existe pas".
Charles Baudelaire, 1862.
Je me doutais que ça allait partir en nouilles en lisant l'article :blbl:

Je le trouve excellent et totalement dans l'esprit FTS de remettre en question ce que l'on croit savoir à propos des femmes et de la sexualité (on croit toujours tout savoir hein, surtout quand on ne sait rien).

Le problème c'est pas du tout les femmes qui aiment les cochonneries, je pense que c'est le rêve de tout mec un minimum viril de rencontrer une femme qui aime ça, c'est mon cas pour sur!!
Par contre il m'est arrivé de rencontrer quelques (rares) filles un brin délurées qui utilisent le sexe comme levier, le font miroiter pour manipuler un mec, l'utilisent pour s'insérer dans un cercle social... (le pire c'est que c'est sans doute pas des filles qui kiffent réellement le sexe sans complexe, vu les enjeux qu'elles y mettent) là je dois avouer que des noms d'oiseaux me sont venus à l'esprit, sans que j'aille pour autant le crier sur les toits des mosquées. Je me suis contenté de m'en éloigner, elles se démerdent très bien pour salir leur réput' toutes seules.

Le truc vraiment intéressant de l'article c'est la proposition de changer son état d'esprit; devenir à l'aise avec l'idée qu'on peut rencontrer une fille BIEN qui aime se faire prendre comme un animal!! Et si ça permet de se démarquer des mecs balourds et étroits d'esprit comme le ceusse qui a instigué l'article par sa remarque déplacée... taaaannnnnnt mieuuuuuuuux :D

(Perso j'aurais dit "Ahhhh la chance! T'es tombé sur une fille bien :mrgreen: " )
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 26.10.13, 12h01 par Blusher
"I think I fall in love with anyone who shows me their soul. The world is so guarded and fearful... I appreciate rawness so much."

"If you want to leave her, leave her breathless. If you want to lie, lie next to her. If you want to let go, let go of your pride & seduce her."

"S.W.A.G.= She Wants A Gentleman"
Non mais en fait je pense que certains n'ont rien compris à l'article. Il y a salope et salope :

- Il y a celle qui est salope parce qu'elle est coquine au lit (elle suce le premier soir, etc.).
- Il y a celle qui est salope parce qu'elle se sert du sexe pour manipuler, utiliser, faire du mal à autrui.



Sauf que dans le premier cas celui qui porte le jugement (mec ou fille), est en fait un gros con étroit d'esprit, qui porte des regards et des jugements en se basant sur des principes surannés. Pour décrire une fille qui est épanouie dans sa sexualité et qui "se lâche" au lit, il y a des mots bien plus jolis et adaptés que "salope". C'est ça que dit cet article. *

Dans le second cas, la fille est en effet une salope, mais le mot devient alors purement synonyme de "connasse", "grosse pute", "pétasse" et autres joyeusetés qui n'ont alors plus tellement de sens en elles mêmes, mais servent uniquement à montrer sa haine ou son dégout de la personne visée.







*A titre personnel je ne vois pas le mot "salope" comme 100% négatif. Typiquement dans une soirée apéro entre couilles, à moitié bourré et lors d'une discussion grivoise, le mot "salope" sort régulièrement sans qu'il soit dit de façon péjorative. Certes, il y a des termes plus classes, mais quand la discussion vole assez bas niveau vocabulaire ça devient plus adapté.
Perso je pense pas avoir de soucis dans ma sexualité et vision des femmes et pourtant c'est un mot que j'utilise +/- régulièrement (bon ok, très souvent pour déconner avec des amies).
Outkast

Donc pour en revenir à tout ça, ce que tu ne sembles pas comprendre c'est que je part du principe que tu plait à la fille et qu'elle veut coucher avec toi.
Donc tout le côté "les machos séduisent aussi" et tout, il est hors sujet/

Il n'est pas question de ça ici.

Ensuite.
Car tu cherches à faire passer ton idée en montrant qu'on peut en tirer bénéfices, alors que c'est normal de respecter les femmes et qu'on devrait le faire naturellement, qu'elles soient "salopes" ou vierges, pas parce que ça améliore nos relations avec (même si c'est probable que ça aide) mais parce que c'est la seule manière saine de fonctionner en étant cohérent avec soi-même et pour pouvoir assumer ses choix, deux choses dont tu parles mais relègues au second plan derrière des bénéfices pour nous dans nos relations avec les femmes (qui n'existent pas forcément).
C'est sans doute un détail mais qui veut dire beaucoup.
Alors ça man, je trouve ça totalement creux et médiocre.
C'est un espèce de procès d'intention doublé d'une mauvaise lecture.

Ça prouve juste que tu n'as pas compris ni le thème ni la thèse de l'article. Vraiment.

Là tu es en train de me dire: tu dis qu'il faut respecter les femmes pour ci ou ça, alors qu'en fait ça devrais être normal.

Non, mais moi, je suis naturellement comme ça. C'est ma vision des choses, je suis né et j'ai grandis avec ça comme valeurs. Je le dis bien.
Mais tout le monde ne vois pas le monde de la même façon.
Et plutôt que de dire "vous êtes des merdes à ne pas penser comme moi" ce qui est inutile et merdique, je préfère exposer une situation, montrer pourquoi les gens pensent d'une telle façon de façon à se rendre compte que l'on peut penser autrement, et enfin, montrer les avantages de la vision alternative.

Les conviction c'est délicat: t’irait pas dire à des chrétiens que ce sont tous de merdes parce qu'il croient pas en Zeus, et que pour toi, Zeus est le seul valable.
Dans la tête des gens, leur conviction est ancrée dans une vision du monde, et pour changer celle ci, le meilleur moyen et de leur montrer qu'on peut penser autrement. A eux de faire le choix ensuite, on ne force pas les gens à changer d'opinion.
Je suis pas là pour gueuler mon avis, je suis là pour exposer et argumenter. Le fait que je pense que mon avis est le bon, on s'en fout.

Et de fait, NON, c'est pas naturel d'être dans le non jugement, je pense qu'il suffit d'allumer sa télévision 2 minutes.
Et NON, en l'état, la plupart des gens ne sont pas à l'aise avec les filles libérées. Souvent, une fille qui sait s'éclater au lit, elle sera réduite à ce concept: "ouais, elle, c'est cette fille qui s'éclate au lit, qui couche le premier soir blabla...". Elle est réduite à ça, et les gens la verront pour ce pan d'elle.

Et le plus hypocrite c'est que les mecs aiment ça. Mais en même temps ils ne l'acceptent pas. Comme ce truc que je trouve hilarant: les gens qui veulent un couple libre mais qui en même temps trouve ça horrible et inimaginable que l'autre aille voir ailleurs aussi.


Franchement tu prend les propos à l'envers: les résultats sont les conséquences de ma vision des choses pas l'inverse! Tu comprends la différence?







Encore une fois: Je part du principe que vous plaisez à la fille, et j'essaie démontrer en quoi une mauvaise vision des femmes ne sert pas les gens. Je montre en quoi avoir une vision saine et respectueuse rend le tout beaucoup plus facile que les manipulations et les faux semblants...Que ce soit long ou court terme.

Une fille qui veut te faire l'amour, elle le veut. Ma vision n'est peut être pas l'unique à t'y mener, mais elle va sérieusement faciliter le passage à l'acte spontané, éviter les regrets, et montrer que le fille peut être elle même et se lâcher (et donc tu peux te lâcher aussi).


Et ses bénéfices existent. Je l'ai vu et expérimenté, et je l'ai observé chez d'autres personnes qui ont un très fort succès avec les femmes.
Tu me répète que ça n'existe pas, je te propose de tester avant de me dire ça.
Ceci est une signature...
Femme, je t'aime.


Aurais-je les plus beaux tissus des cieux,
Brodés de lumière , d'or et d'argent;
Les étoffes hâves, sombres et azures 
De la nuit et du jour, de la vie et du temps,
Avec tout mon amour, je les déposerais  a tes pieds;
Mais moi, je suis pauvre, et je n'ai que mes rêves.
J'ai déposé  mes rêves a tes pieds;
Marche doucement, car tu marches sur mes rêves.


Traduction libre et personnelle de William B. Yeats
Mr.Smooth a écrit : Donc pour en revenir à tout ça, ce que tu ne sembles pas comprendre c'est que je part du principe que tu plait à la fille et qu'elle veut coucher avec toi.
Donc tout le côté "les machos séduisent aussi" et tout, il est hors sujet/
Si, j'ai compris ça. Je ne trouve pas ça hors sujet, pour séduire tu as besoin d'attract et de confort, donc même si tu parles que de confort on est dedans.
Alors ça man, je trouve ça totalement creux et médiocre.
C'est un espèce de procès d'intention doublé d'une mauvaise lecture.
Ça prouve juste que tu n'as pas compris ni le thème ni la thèse de l'article. Vraiment.
Non, ça prouve juste que je ne suis pas d'accord. Je ne t'attaque pas, je parle de ce qui ressort de ta manière d'aborder le sujet.
Si tu le prends mal, c'est que tu prends ton sujet à coeur mais c'est pas mon intention d'agresser.
Sur le fond, je suis d'accord avec toi. Mais pas sur tout le reste. Je voulais aborder une nuance que tu ne faisais pas.
Là tu es en train de me dire: tu dis qu'il faut respecter les femmes pour ci ou ça, alors qu'en fait ça devrais être normal.
Oui
Mais tout le monde ne vois pas le monde de la même façon.
Oui
je préfère exposer une situation, montrer pourquoi les gens pensent d'une telle façon de façon à se rendre compte que l'on peut penser autrement, et enfin, montrer les avantages de la vision alternative.
Si tu veux réellement respecter la personne en face, tu dois agir par choix, pas parce que ça a un avantage. Voir Never Enough qui l'a dit bien mieux que moi: c'est pas donnant donnant le respect.
Et de fait, NON, c'est pas naturel d'être dans le non jugement, je pense qu'il suffit d'allumer sa télévision 2 minutes.
Et NON, en l'état, la plupart des gens ne sont pas à l'aise avec les filles libérées.
Je sais, j'ai pas dit le contraire.
Et ses bénéfices existent. Je l'ai vu et expérimenté, et je l'ai observé chez d'autres personnes qui ont un très fort succès avec les femmes.
Tu me répète que ça n'existe pas, je te propose de tester avant de me dire ça.
J'ai pas dit que ça n'existait pas. Je dis même que dans l'idéal c'est comme ça qu'il faudrait fonctionner, mais par respect et pas parce que ça nous facilite la séduction, même si l'effet existe parce que bien sûr, si tu ne juges pas et si tu ne fais pas la morale, la fille se sentira pas sous pression.
Mais je voulais dire aussi que le fait de ne pas respecter les femmes n'empêche pas de les séduire, à moins de vraiment trop le montrer. Et c'est pour ça que ça doit être un choix, parce que c'est mieux pour les filles que tu séduis, c'est mieux pour notre manière de fonctionner en société, etc, et que ça devrait suffire.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 15.10.13, 13h41 par BernardLama
Ceci n'est pas une citation inspirante
Je vais répondre une dernière fois à tes messages.

Tu me lis MAL.

Pour moi, il est évident que j'agis par conviction. Je trouve que ça tombe TELLEMENT sous le sens que je ne pensais même pas devoir le préciser.

En quoi cela empêche une lucidité sur ce que cela t’apporte?


En fait je ne sait même pas ce que t'essaie de prouver.


C'est du mauvais procès d'intention, donc on va arrêter là le débat sur un malentendu.
Ceci est une signature...
Femme, je t'aime.


Aurais-je les plus beaux tissus des cieux,
Brodés de lumière , d'or et d'argent;
Les étoffes hâves, sombres et azures 
De la nuit et du jour, de la vie et du temps,
Avec tout mon amour, je les déposerais  a tes pieds;
Mais moi, je suis pauvre, et je n'ai que mes rêves.
J'ai déposé  mes rêves a tes pieds;
Marche doucement, car tu marches sur mes rêves.


Traduction libre et personnelle de William B. Yeats
Tu n'as pas lu mon dernier message, toi non plus, parce que sinon, tu aurais compris que c'est pas un procès d'intention, évidemment que c'est ta conviction et que tu es lucide, je dis que tu te trompes à mon avis sur le fait de devoir présenter des avantages à ça pour argumenter.
Mais tu es libre de le prendre comme une agression, un procès d'intention, une attaque personnelle ou quoi que ce soit d'autre. C'est pas mon propos, en vrai. Je sais pas comment l'exprimer plus simplement.
Ceci n'est pas une citation inspirante
Il s’agit juste de comprendre que l’acte sexuel n’est rien d’autre que lui-même: c’est quelque chose de simple, naturel, humain, et surtout de super agréable, un moyen de dire à l’autre qu’il compte pour nous, que ce soit par attirance physique, complicité, amour ect…
Et voir le sexe de cette manière est la clé pour que l’autre se sentent bien et soit plus à même à se donner à vous, non pas parce que vous forcez la chose, parce que vous jouez d’un rapport de force en séduction, mais par envie et surtout de par une vision saine de la chose.

Oui mais dans les faits, çà se traduit comment quand tu es avec la fille ? Tu en parles en rendez vous de la façon dont tu perçoit les choses ?
et celui qui est sincère envers les nanas et essaie de les comprendre et de communiquer avec elles. Et croyez-moi, le deuxième, il n'a pas de mal à serrer des nanas.
Intéressant mais peut tu expliquer dans les faits comment ça se traduit ?
Levi a écrit :Oui mais dans les faits, çà se traduit comment quand tu es avec la fille ? Tu en parles en rendez vous de la façon dont tu perçoit les choses ?
Si elle t'a dit d'une manière ou d'une autre qu'elle recherche un plan cul, sinon c'est à éviter au risque de se planter.
Ca se dit plutôt quand tu as déjà couché avec la fille et que tu veux faire en sorte qu'elle se sente bien et à l'aise à faire l'amour avec toi : sous-entendu, tu peux te lâcher avec moi.
On n'est plus vraiment sur de la séduction ici, mais sur du confort: rassurer la fille.

Par contre, ça peut se communiquer par des gestes, des attitudes, une manière de réagir, des regards. Ca reste anecdotique, mais ça peut avoir un impact.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Non le 26.10.13, 12h03 par Blusher
NewStart a écrit :Non mais en fait je pense que certains n'ont rien compris à l'article. Il y a salope et salope :

- Il y a celle qui est salope parce qu'elle est coquine au lit (elle suce le premier soir, etc.).
- Il y a celle qui est salope parce qu'elle se sert du sexe pour manipuler, utiliser, faire du mal à autrui.



Sauf que dans le premier cas celui qui porte le jugement (mec ou fille), est en fait un gros con étroit d'esprit, qui porte des regards et des jugements en se basant sur des principes surannés. Pour décrire une fille qui est épanouie dans sa sexualité et qui "se lâche" au lit, il y a des mots bien plus jolis et adaptés que "salope". C'est ça que dit cet article. *

Dans le second cas, la fille est en effet une salope, mais le mot devient alors purement synonyme de "connasse", "grosse pute", "pétasse" et autres joyeusetés qui n'ont alors plus tellement de sens en elles mêmes, mais servent uniquement à montrer sa haine ou son dégout de la personne visée.
Bah, voilà. Merci.
Les femmes peuvent être mauvaises et manipulatrices, avec le sexe, les sentiments, etc. Bref : ce sont de mauvaises personnes. On a évidemment le droit de le souligner et de le dire.
Mais utiliser des termes insultants parce qu'une nana aime le cul, c'est minable et c'est de ça dont parlait Smooth.
LuxLisbon a écrit :
NewStart a écrit :Non mais en fait je pense que certains n'ont rien compris à l'article. Il y a salope et salope :

- Il y a celle qui est salope parce qu'elle est coquine au lit (elle suce le premier soir, etc.).
- Il y a celle qui est salope parce qu'elle se sert du sexe pour manipuler, utiliser, faire du mal à autrui.



Sauf que dans le premier cas celui qui porte le jugement (mec ou fille), est en fait un gros con étroit d'esprit, qui porte des regards et des jugements en se basant sur des principes surannés. Pour décrire une fille qui est épanouie dans sa sexualité et qui "se lâche" au lit, il y a des mots bien plus jolis et adaptés que "salope". C'est ça que dit cet article. *

Dans le second cas, la fille est en effet une salope, mais le mot devient alors purement synonyme de "connasse", "grosse pute", "pétasse" et autres joyeusetés qui n'ont alors plus tellement de sens en elles mêmes, mais servent uniquement à montrer sa haine ou son dégout de la personne visée.
Bah, voilà. Merci.
Les femmes peuvent être mauvaises et manipulatrices, avec le sexe, les sentiments, etc. Bref : ce sont de mauvaises personnes. On a évidemment le droit de le souligner et de le dire.
Mais utiliser des termes insultants parce qu'une nana aime le cul, c'est minable et c'est de ça dont parlait Smooth.
T'as jamais utilisé une insulte ou un terme péjoratif de base pour appeler affectueusement un ou une amie peut-être ? Après c'est comme l'humour, ça se dit pas à n'importe qui
Je me permet de répondre à Neku...
Mr Smooth n'as jamais critiqué le fait de se donner des surnoms de "salope, connard,.." entre ami. Tu es hors- sujet.

Alors oui je pense que presque toute monde a déjà dit "c'est une salope" car c'est tellement inscrit dans les mœurs de la société qu'il apparaît maintenant comme normal de stigmatiser le sexe féminin.

Ce que te dit ici Mr.Smooth est d'aller plus loin que cette vision, arrêter de se cacher en disant "ouais mais c'est entre potes y a rien de mal", ben si justement.

Après c'est à toi de choisir si toi aussi tu veux rentrer dans ce que je considère comme du sexisme ordinaire. Car chaque sexe/couleur/appartenance sexuelle a le droit a une libre égalité en terme de faits mais aussi en terme de considération dans nos pensées.

Et traiter une fille de salope avec tes amis pour rire, c'est justement accueillir à bras ouverts toutes les valeurs données par la société. Une femme a autant le droit qu'un homme de coucher ou elle veut quand elle veut et comment elle veut... Apres si tu préfères appeler ça une salope avec tes amis. Demande toi comment tu appellerais un homme faisant de même. Et dis moi si tu trouves ça normal. Si oui essaye juste de sortir de ta vision étriquée des choses, notamment en lisant le post de Smooth parlant de ça...



Enfin concernant le débat Smooth/Outkast. Outkast je pense juste que Mr Smooth essaye d’appâter en sortant l'idée que cela plaira plus aux femmes d'avoir cette vision. Mais appâter ne veut pas dire que tout ce qu'il pense s'inscrit juste dans une logique séduction...

À mon avis il a juste essayé de montrer les bénéfices après-coup pour convaincre les membres indécis du forum.
Je dis bien après-coup car il est logique qu'il faut réellement penser ça pour avoir ces "bénéfices", et donc ne pas faire semblant.

Après il est du ressort de chacun de partager cette idée ou non réellement et sans vouloir en tirer un quelconque profit. Mr Smooth montre juste ce qui découle de cette pensée. Il ne dit en aucun cas qu'il faut penser comme cela pour amener plus de femmes dans son lit.
"Viens plus près, mon amour,
Ton cœur contre mon cœur
Et dis-moi qu'il n'est pas de plus charmant bonheur
Que ces yeux dans le ciel, que ce ciel dans tes yeux,
Que ta main qui joue avec ma main."


http://ravenetcaramel.wordpress.com

#membre honorable du groupe des flemmards de FTS
Oui c'est exactement ça :)


Et sinon, pas d'excès inverse, une "insulte amicale", ça passe, aucun soucis. Pas de procès d'intentions!

"Salope" c'est pas le mot ou la connotation en tant que telle, c'est que c'est effectivement souvent le signe d'une certaine vision du monde et des femmes.
Mais pas toujours.

Ce ne sont pas tellement les effets qu'il faut cibler mais les causes. Le mot salope en tant que tel, on s'en fout, c'est la vision qui se cache peut être en dessous qui est problématique en ce qu'elle ne sert pas, au final, le rapprochement et le plaisir.

Voilà :)
Ceci est une signature...
Femme, je t'aime.


Aurais-je les plus beaux tissus des cieux,
Brodés de lumière , d'or et d'argent;
Les étoffes hâves, sombres et azures 
De la nuit et du jour, de la vie et du temps,
Avec tout mon amour, je les déposerais  a tes pieds;
Mais moi, je suis pauvre, et je n'ai que mes rêves.
J'ai déposé  mes rêves a tes pieds;
Marche doucement, car tu marches sur mes rêves.


Traduction libre et personnelle de William B. Yeats
Répondre