Séduction et écart d'âge

Note : 82

le 22.07.2014 par Levi

102 réponses / Dernière par Venusian le 19.11.2014, 17h47

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Ouais bof, moi j'avais lu quelque part que la meilleure différence d'âge était de 11 ans et ça fonctionnait des deux côtés ( pas de chance Blusher !) . Apres ce n'est pas parce que les règles sont admises qu'elles sont vraies. Vous vous souvenez de Giordano Bruno ? Une règle est vraie tant qu'elle n'est pas contredite. Toutefois , je te rejoins assez dans la sens oú il y a des limites. J'aime exclusivement les filles autour de
20 mais m'en approche très très rarement... et en plus, ça marche pas donc ...
Ouais bof, moi j'avais lu quelque part que la meilleure différence d'âge était de 11 ans et ça fonctionnait des deux côtés ( pas de chance Blusher !)
Je ne sais pas pourquoi tu m'interpelles comme ça. Ma partenaire a 12 ans de moins que moi...
Si vous aviez lu vous auriez vu qu'il parle d'âge "socialement acceptable", il n'a pas essayé de restreindre vos libertés individuelles.
On pourrait définir "socialement acceptable". Le concept ne coule pas de source.
Blusher...mon ton était ironique .
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 07.08.14, 12h39 par Blusher
Blusher a écrit :
On pourrait définir "socialement acceptable". Le concept ne coule pas de source.[/quote]

Vrai. Ce qui était socialement acceptable hier l'est moins aujourd'hui. Jusqu'au début de 20e, un grand écart d'âge ne posait aucun problème à la société, il était courant qu'un veuf épouse une fille vraiment très jeune . Même jusqu'au milieu du siècle dernier, cet écart générationnel était bien toléré, visionnez des films des années 50-60, vois verrez des relations homme - femme avec un très grand écart d'âge des protagonistes ( les films d'Alfred Hitchcock).
Aujourd'hui et peut être sous l'effet du féminisme, un grand écart d'âge qui profite aux hommes est nettement moins bien perçu car certains y voient ni plus ni moins qu'une forme de domination masculine devenue intolérable.
Selon moi, il n'y a que deux règles qui vaillent :attirance et respect .
Mais toi, te sens tu à l'aise avec ces jeunes filles ?
Ce que tu décris dans ton premier post, le fait qu'elles mettent un frein , es tu sûr que c'est pas toi qui le met , plus ou moins inconsciemment ?

A la base, le sujet visait à optimiser des opportunités en recueillant des conseils sur la manière de séduire des filles beaucoup plus jeunes et de connaître les freins qui pourraient faire qu'elles ne donneraient aucune suite.

J'ai des opportunités de rencontre dans les parcs, la rue, les transports en commun...qui peuvent déboucher sur des numéros ou des rendez-vous.

En plus des aléas propres à la drague (ex: les "flakes"), je voulais savoir si l'écart d'âge n'était pas un handicap supplémentaire qui entraînait beaucoup plus de flakes. Et si oui, comment le contournér ?
C'est exactement les mêmes questions que je me pose vu que j'ai pas mal de flakes aussi . Est-ce dû à un mauvais game et là j'en suis responsable ou est ce dû à ce que beaucoup de filles ne surmontent pas cet interdit ( et là, je peux rien y faire) ?
Je t'ai dit Antoine, va te faire couper les cheveux !
Pete Foolish a écrit :Est-ce dû à un mauvais game et là j'en suis responsable ou est ce dû à ce que beaucoup de filles ne surmontent pas cet interdit ( et là, je peux rien y faire) ?
C'est évident que plus tu as un écart d'âge important, plus tu as de chances de ne pas correspondre à la recherche idéale de la personne en face.
Mais c'est exactement la même chose lorsque tu te retrouves avec une différence de milieu social, une différence raciale, ou même une différence de physique (la fille plus grande que le mec).

Dans tout ces cas tu as 2 choix qui s'offrent à toi : te lamenter et ne rien faire, ou y aller.
Et si oui, comment le contournér ?
Comme ça a été dit, le maître mot c'est d'assumer : assumer son attirance, assumer la différence d'âge.
Le reste c'est de la masturbation intellectuelle pour se trouver des excuses afin de ne pas agir.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] 100% d'accord le 07.08.14, 14h22 par MaryeL
  • [+1] Absolument le 07.08.14, 14h56 par Sathinelilly
  • [+1] Yesssss! le 08.08.14, 03h09 par Pete Foolish
Comme ça a été dit, le maître mot c'est d'assumer : assumer son attirance, assumer la différence d'âge.
Le reste c'est de la masturbation intellectuelle pour se trouver des excuses afin de ne pas agir.

au contraire j'assume puisque je vais à leur rencontre et souvent de façon assez direct de manière à ce qu'il n'y ait pas d'ambiguité lorsque je les aborde.

l'interaction est prometteuse mais au final quand je leur demande de les revoir elles ont toujours une excuse ou elles ne répondent pas aux messages !
C’est toujours la même chose, les peurs, les insécurités, les craintes et le malaise se transmettent. Si vous ne vous faites pas vous même de représentations négatives sur la différence d’âge, que vous êtes à l’aise dans vos pompes avec à votre bras une fille beaucoup plus jeune que vous, peu de gens y trouveront à redire. Le regard des autres pose moins de problème si on est clair avec ses choix.

En phase de séduction, il me semble que c'est exactement pareil. Si vous assumez à la fois votre âge et le fait que vous attiré par cette fille plus jeune, la fille en face se posera elle même moins de questions.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Absolument le 07.08.14, 15h20 par MaryeL
Levi :
Y a un écart significatif de résultat entre les filles de ton âge et les plus jeunes ?
Y a un écart significatif de résultat entre les filles de ton âge et les plus jeunes ?
Fate, très bonne question.

Auprès des 35-40 ans, la réponse est oui.

Et je pense que cela vient de moi et d'elles. De leur côté, elles assument mieux et elles savent ce qu'elles veulent. Elles ont aussi de l'expérience. De mon côté, je suis beaucoup plus détaché.
Exactement pareil pour les résultats...aucun problème pour les 30 et plus , catastrophique pour les moins 25. Mais je comprends que ça peut bloquer certaines filles, je peux pas leur en vouloir.
Pete Foolish a écrit :C'est exactement les mêmes questions que je me pose vu que j'ai pas mal de flakes aussi . Est-ce dû à un mauvais game et là j'en suis responsable ou est ce dû à ce que beaucoup de filles ne surmontent pas cet interdit ( et là, je peux rien y faire) ?
Je pencherais pour un mauvais game. Quand une fille ne vient pas à un rendez_vous, ce n'est pas parce qu'elle a peur de l'interdit... c'est qu'elle a mieux à faire que de perdre son temps avec un mec qui ne lui fait ni chaud ni froid et qui l'ennuie.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Pas convaincu le 27.08.14, 14h43 par Levi
  • [0] Non le 13.11.14, 21h02 par Chymero
Je pencherais pour un mauvais game. Quand une fille ne vient pas à un rendez_vous, ce n'est pas parce qu'elle a peur de l'interdit... c'est qu'elle a mieux à faire que de perdre son temps avec un mec qui ne lui fait ni chaud ni froid et qui l'ennuie.
ce n'est pas forcément une question d'avoir été ou de ne pas avoir été séduisant.

je ne peux pas répondre pour les cas de Pete Foolish. par contre, on peux ajouter que le 100% de réussite n'existe pas. même dans le cas d'une approche séduisante, la fille peut réagir positivement sur le coup mais ne pas donner suite car n'étant pas intéressée, surtout si elle

pour les approches à froid comme dans la rue, plus l'écart d'age entre la fille et le gars est important, moins il est probable que ça fonctionne.
pour les approches à froid comme dans la rue, plus l'écart d'age entre la fille et le gars est important, moins il est probable que ça fonctionne.
Dans ce cas, je ne m'explique pas que j'ai plus de succès avec les filles de 20 ans que quand j'avais... 20 ans.

Pas plus tard qu'hier j'ai croisé un groupe de filles de 19 ans qui voulaient... m'embrasser en sortant de soirée. A 37 ans, cela met pas mal en perspective, ce que tu avances comme un principe incontestable.

Complétons le tableau. Dans la semaine qui vient de s'écouler, trois filles âgées de 24 à 27 ans m'ont parlé de leurs plans cul de plus de 40 ans. En fait, je peine à trouver des preuves empiriques de ce que tu avances.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Quelle patience ! le 28.08.14, 11h10 par Cellar Door
  • [0] LFG ! le 13.11.14, 11h17 par Terrigan
Je me permets de commenter ton post Levi :).

Je pense être peut-être à même de fournir des éléments de réponses. J'ai donc 20 ans et ne suis sortie qu'avec des hommes (beaucoup) plus âgés. L'avant dernier en date avait 51 ans..

Déjà il me semble que toutes les femmes de 18/25 ans ne soient pas attirées par les hommes plus âgés. Autour de moi en tout cas, je suis la seule de mes amies dans ce cas.

Ce qui me rebute:

Il est arrivé plusieurs fois que je me fasse draguer par des hommes d'un âge qui ne m'aurait pas gêné outre mesure, mais leur comportement m'a fait partir en courant.
Il y a des hommes qu'on considère comme "asexué". Je m'explique : un prof que j'avais eu autour de mes 15 ans (il ne m'avait pas revue depuis, c'était glauque) et qui m'a recontactée pour aller boire un verre. J'étais naïve sur le coup, je pensais que c'était vraiment pour "boire un verre" car je ne voyais pas de sexualisation possible entre lui et moi. La conversation s' est envenimée par texto sans que je n'alimente cette tournure et il a commencé à faire des allusions sexuelles. ça m'a glacée et je n'ai pas donné de suite sur le coup. On s'est finalement revus et il était toujours aussi insistant, c'était déplacé et j'étais totalement bloquée car pas du tout attirée !

Il y a aussi des points communs avec le père (allez on y arrive ! (rires)) qui peuvent faire tout foirer. Que ce soit dans le fossé générationnel, des traits physiques similaires, etc, ça peut faire penser trop au père et là c'est mal barré... (car on ne cherche pas à remplacer le père, on en a déjà un bien présent et ça suffit !)

A mon avis, ça ne peut vraiment marcher que quand les deux partenaires sont "atemporels". ça me fait penser que j'ai horreur de sortir avec un homme qui essaie de m' "apprendre la vie", qui sait tout sur tout, qui a tout vécu, c'est agaçant et ça ne fait que me rappeler mon âge encore et encore (d'ailleurs j'ai du mal avec les hommes qui en font une montagne ! bien que l'homme qui ne s'en soucierait pas du tout soit susceptible d'être flippant à mes yeux...). D'ailleurs j'adore qu'il y ait un échange à double-sens, comme faire découvrir de nouvelles choses à mon partenaire, que ce soit sur le plan culturel ou sexuel.

Ce qui me séduit :

Dans tous les cas, je préfère être celle qui fait le plus d'allusions. C'est un principe. Si je sens qu'il a envie de se faire une petite minette, c'est même pas la peine. Il faut que je sois mise en confiance, qu'il me fasse comprendre que je vaux autant voire plus qu'une femme de son âge, que j'ai la maturité de cette dernière (ou presque) mais un corps jeune qui le rende fou (c'est vraiment une sensation délicieuse que de se sentir si spéciale, de voir leurs yeux briller comme ne le feraient pas ceux d'un homme de mon âge et de les voir s'appliquer à bien faire).

Les hommes plus âgés dénotent de ceux de mon âge par leur charisme. Il y a énormément d'admiration derrière. Avec le recul, je me rends compte que plusieurs étaient dans l’enseignement donc la déformation professionnelle d'en mettre "plein les yeux" et d'entretenir cette démagogie, cette domination intellectuelle...

Ensuite, leur expérience joue énormément. On crée forcément des liens plus forts avec quelqu'un qui sait sur quel bouton appuyer pour nous faire grimper aux rideaux. Et plus on les fréquente, plus on engrange une part de leur expérience, de leurs petits trucs qui font la différence. C'est enrichissant.

Aussi, le côté indépendant, accompli, maître de sa vie apporte beaucoup.

J'ai remarqué que je préfère avoir l'impression d'être la première femme de sa vie avec qui il a une grande différence d'âge plutôt que de voir que c'est une habitude/un critère chez lui, ça me refroidirait tout de suite !

Voilà je pense que c'est à peu près tout, désolée si c'est un peu hors-sujet par moment ! Bon courage à toi dans tes conquêtes :).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Merci ! :) le 13.11.14, 08h50 par Levi
  • [+1] Très intéressant le 13.11.14, 11h20 par Terrigan
Il y a aussi des points communs avec le père (allez on y arrive ! (rires)) qui peuvent faire tout foirer. Que ce soit dans le fossé générationnel, des traits physiques similaires, etc, ça peut faire penser trop au père et là c'est mal barré... (car on ne cherche pas à remplacer le père, on en a déjà un bien présent et ça suffit !)
Bon ok, on oublie les grands moments de franche camaraderie avec beau-papa devant du rugby :(
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] mdr !! le 13.11.14, 21h04 par Chymero
  • [0] Sors avec des potes et amuse-toi le 14.11.14, 19h19 par Sophomorex
Venusian a écrit :Bon ok, on oublie les grands moments de franche camaraderie avec beau-papa devant du rugby :(
D'ailleurs à ce sujet, est-ce que vous, vous présenteriez quelqu'un de 20 ans à votre entourage ?

(Bien sûr il y a un risque de biais par rapport aux actes mais disons hypothétiquement ou par le passé).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] +1 le 14.11.14, 19h24 par amelia
  • [0] Oui le 14.11.14, 19h38 par Blusher
Répondre