Séduction et écart d'âge

Note : 82

le 22.07.2014 par Levi

102 réponses / Dernière par Venusian le 19.11.2014, 17h47

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Sophomorex a écrit :est-ce que vous, vous présenteriez quelqu'un de 20 ans à votre entourage ?

(Bien sûr il y a un risque de biais par rapport aux actes mais disons hypothétiquement ou par le passé).
Bah oui pourquoi? Quand on aime une personne, on assume ce qu'elle est, et surtout on est heureux de le/la présenter à nos proches.

Parallèlement, une fois la question s'est posée avec une fille qui de son côté n'assumait pas, mais ça c'est une autre histoire (et c'était notre histoire - Et quelque-part c'était SON problème...)
Pour bien aimer les femmes il faut aimer le monde.
Car les femmes ne sont qu'une infime partie du monde
Nous aussi d'ailleurs...
Sophomorex a écrit :
Venusian a écrit :Bon ok, on oublie les grands moments de franche camaraderie avec beau-papa devant du rugby :(
D'ailleurs à ce sujet, est-ce que vous, vous présenteriez quelqu'un de 20 ans à votre entourage ?

(Bien sûr il y a un risque de biais par rapport aux actes mais disons hypothétiquement ou par le passé).
Oui, bien sûr. En tout cas l'âge ne peut être une raison valable pour ne pas la présenter, pour moi.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] +1 le 15.11.14, 11h51 par Terrigan
  • [0] Pub déguisée le 16.11.14, 00h35 par Sophomorex
Terrigan a écrit :Quand on aime une personne, on assume ce qu'elle est
Oui... Tu soulèves l'essentiel, la base c'est que ce soit une relation où il a des sentiments forts. Mais je pense qu'on peut aimer quelqu'un et ne pas l'assumer. Déjà parce qu'aimer n'est pas rationnel, on ne choisit pas de qui on tombe amoureux en principe. Et puis par exemple, on peut être folle amoureuse d'un coco mais si on a une arrière-grand mère qui est sacrément remonté contre les bolchéviques, yaura pas moyen ! :p Et puis il faut du temps...

Dans mon cas, si je devais l'annoncer autour de moi, ça ferait l'effet d'une bombe nucléaire (et je ne crois pas les gens qui disent "si vous n'avez pas de soucis avec ça, vous ne serez pas jugés") donc autant que ça vaille vraiment la peine de provoquer un tel désastre... Qu'on le veuille ou non, ça change le regard que les gens portent sur nous, même des plus proches, même s'ils nous aiment et c'est encore pire s'ils ont tendance à tjrs tout dramatiser !
C'est pas aussi simple à mon avis (malheureusement)...
Venusian a écrit :En tout cas l'âge ne peut être une raison valable pour ne pas la présenter, pour moi


Aaah mon cher Venusian, si tu pouvais rappeler tous mes exs pour leur expliquer ! (rires) Je n'ai jamais rencontré un seul homme (plus âgé) capable de supporter ce fardeau (le maximum ça a dû être rencontrer ses amis, et encore sans dire mon âge) ! Désespérant...
De ce que je sais de mon vécu: lorsqu'on décide de former un couple avec quelqu'un de beaucoup plus jeune ou vieux que soi, il faut s'attendre à quelques réactions ( au mieux de la surprise, au pire de la désapprobation) de la part des personnes traditionalistes de son entourage, c'est incontournable.

Il faut s'y attendre et s'y préparer, se blinder contre les réactions ou attitudes hostiles, anticiper sur l'attitude à adopter qui peut aller de l'explication calme et ferme vis à vis des proches jusqu'à la suprême indifférence vis à vis des regards étrangers.
Dans tous les cas, assumer son choix et le montrer en restant bien dans ses bottes car c'est comme ça et il va bien falloir que tout le monde fasse avec..

Généralement, lorsque l'entourage constate que finalement le couple tient la route, que les 2 personnes sont heureuses, il finit par oublier ce qui n'est plus un problème pour personne.

Je n'ai personnellement pas été confrontée à l'embarras de mon conjoint qui se fichait comme d'une guigne des regards et jugements des autres (bien mieux que moi d'ailleurs, peut-etre parce que c'était lui le plus jeune...), moi, en revanche, j'ai eu à faire ce "travail" de positionnement que je décris plus haut. Il est vrai que c'est peut-etre plus difficile pour le plus âgé ...

En tout cas, le fait que mon mari l'assume pleinement m'a bien aidée en ce sens. Il n'y faisait jamais allusion et se comportait exactement comme si nous avions le même age. Ce qui aurait été plus problématique s'il avait accentué son coté "gamin".

Ainsi je crois que tout est dans la façon dont les 2 membres du couple assument chacun cet écart d'age et dans l'attitude qu'ils adoptent ensemble face aux autres.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Pas convaincu le 16.11.14, 20h27 par Sophomorex
  • [+1] 100% d'accord le 17.11.14, 16h12 par Terrigan
Aaah mon cher Venusian, si tu pouvais rappeler tous mes exs pour leur expliquer ! (rires) Je n'ai jamais rencontré un seul homme (plus âgé) capable de supporter ce fardeau (le maximum ça a dû être rencontrer ses amis, et encore sans dire mon âge) ! Désespérant...
Bah après, si la nana a 20 ans, pour certaines soirées un biberon et au lit le dimanche soir pendant qu'on fait une soirée grands vins et fromage entre trentenaires, faut quand même pas déconner !

Plus sérieusement c'est vraiment un indicateur sur soi lorsqu'on se pose la question d'assumer la présentation à l'entourage, mais encore une fois on constate rarement de réactions hostiles quand pour soi justement cela coule de source.
Ceux qui persistent à regarder cela d'un sale œil alors que le couple est heureux et fonctionnel sont souvent aussi ceux qui sont très cons/ont des conceptions rétrogrades ou qui sont heurtés parce qu'ils constatent ceux qu'eux-mêmes n'ont jamais osé, et ne voudraient pas voir réussir pour ne pas prendre conscience qu'ils se sont trompés.

Dans tous les cas, ce n'est pas à nous de nous sentir mal. Ils ne faut pas se laisser prendre par leur vision étriquée des choses, ne pas douter, car ils sont ceux dont la vision est improductive et pousserait à être malheureux.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Tout à fait ! le 16.11.14, 18h35 par FK
  • [+1] Oui le 16.11.14, 19h25 par Sclavie
Déjà il me semble que toutes les femmes de 18/25 ans ne soient pas attirées par les hommes plus âgés. Autour de moi en tout cas, je suis la seule de mes amies dans ce cas.
Ceci est à nuancer peut être. Pose leur la question différemment. Je suis prêt à parier la réponse sera qu'elles ne sont pas prêtes à assumer une relation avec un homme plus âgé mais qu'elles ont déjà été attirées par un homme plus âgé.

Beaucoup de filles se mettent des barrières à ce sujet.
Il est arrivé plusieurs fois que je me fasse draguer par des hommes d'un âge qui ne m'aurait pas gêné outre mesure, mais leur comportement m'a fait partir en courant.
Il y a des hommes qu'on considère comme "asexué". Je m'explique : un prof que j'avais eu autour de mes 15 ans (il ne m'avait pas revue depuis, c'était glauque) et qui m'a recontactée pour aller boire un verre.
J'imagine que cette situation ait pu te mettre mal à l'aise si il n'y avait rien de particulier, je veux dire aucune attirance partagée, à l'époque où il était ton prof.

Mais ton témoignage confirme que finalement, quelque soit l'écart d'âge entre une femme et un homme, l'attirance est primordiale pour qu'il se passe un truc...ça doit être biologique cette histoire :)

Alors question au sujet du caractère sexué ou asexué d'un rencontre ou de la sexualisation possible, comment tu les définis ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Intéressant le 16.11.14, 21h15 par Sophomorex
Sclavie a écrit :Il est vrai que c'est peut-etre plus difficile pour le plus âgé ...
Je ne suis pas certaine que ce soit plus simple pour celui qui est plus âgé. Il/Elle a justement l’habitude et l’expérience de faire ce que bon lui semble depuis un moment déjà et le recul nécessaire pour ne pas se soucier du regard des autres.

Celui/celle qui est plus jeune en est encore (consciemment ou non) à avoir besoin de l’acquiescement (la fameuse "bénédiction") de ceux qui l’ont élevé(e), des siens… On se mettrait beaucoup plus facilement à dos son entourage direct en faisant ce genre de "coming out" en étant jeune alors qu'une personne plus âgée ne dépend pas financièrement et peut-être moins émotionnellement (c'est une supposition) ce cet entourage direct. On a besoin de cette reconnaissance même si on est à même de faire la différence du bien et du mal. On ne reconnaît pas également à la personne plus jeune son libre arbitre comme étant fini, on peut penser que c’est quelqu’un d’influençable, qui ne voit pas clair dans les intentions de son/sa partenaire plus âgé(e), etc.

Dans vos derniers posts, vous (je ne vouvoie personne (rires), vous tous*) semblez parler d’un couple, « marginal » certes, mais qui a prouvé sa stabilité sur la durée. Là où je trouve qu’il y a un problème c’est quand on n’est pas encore à ce stade où finalement tout est déjà plus simplifié mais quand on n'est pas encore amoureux. Il y a des gens qui mettent des mois avant d’avoir des sentiments assez forts pour que la relation devienne reconnue en tant que telle par le couple lui-même. Est-ce que l’on attend forcément des mois avant de présenter (sans faire de trucs officiels, légèrement, en parler au moins, dire qu’on voit quelqu’un. car dans mon cas j’étais totalement « inexistante »…) la personne qu’on fréquente à son entourage ?

Vous parlez du regard des autres sur un couple soudé et fier. Alors que le plus gros soucis à mon sens, ce n'est pas d'être seuls (donc pas si seul) contre tous mais d’être seul contre tous ET contre la personne qu’on fréquente (qui est dans l’hésitation, l’incertitude quant à vous faire connaître et reconnaître… ou non).

Levi a écrit :J'imagine que cette situation ait pu te mettre mal à l'aise si il n'y avait rien de particulier, je veux dire aucune attirance partagée, à l'époque où il était ton prof.


Ce qui est « comique », c’est qu’à l’époque il me plaisait ! (évidement, avec le recul, j’aurais été incapable de franchir le cap avec lui à l'époque, s’il avait été aussi direct qu’il l’a été là) C’était plutôt de l’ordre du fantasme. Mais les goûts changent… (Et oui, sans doute mes amies ont déjà été attirée par des hommes plus âgées, mais c'est quand un état d'esprit à accepter soi-même...).

Levi a écrit :l'attirance est primordiale pour qu'il se passe un truc...ça doit être biologique cette histoire
Tout est dans les phéromones effectivement hihi !
Levi a écrit :Alors question au sujet du caractère sexué ou asexué d'un rencontre ou de la sexualisation possible, comment tu les définis ?
C'est pas simple comme question ahaha ! ça relève trop de l'ordre du feeling pour être défini.

Bon forcément l'entourage proche est considéré comme "asexué", à moins d'avoir de petits soucis (rires). Certains amis mecs aussi parce qu'il n'y a juste pas d'attirance. Certaines figures d'autorité, mais peut-être uniquement quand on est encore jeunes/naïfs. Avant les premiers rapports je pense, après on est capable de visualiser parfaitement tout le monde à poil et ça biaise le truc ! (rires)

Après, des individus qui seraient censés être sexués à mes yeux selon les normes sociales (les gens de me mon âge) ne le sont que très rarement.

D'un autre côté, des personnes appréhendées comme "asexuées" (ça me fait penser à une femme d'une 40aine d'années rencontrée en club) peuvent renvoyer à un sentiment de mise en confiance, de protection et aussi développer une attirance (non expliquée) qui rend la sexualisation possible (venant de leur part) et finalement ça fonctionne !

C'est vraiment du cas par cas j'imagine.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Intéressant le 17.11.14, 16h14 par Blusher
Sophomorex a écrit :Celui/celle qui est plus jeune en est encore (consciemment ou non) à avoir besoin de l’acquiescement (la fameuse "bénédiction") de ceux qui l’ont élevé(e), des siens… On se mettrait beaucoup plus facilement à dos son entourage direct en faisant ce genre de "coming out" en étant jeune alors qu'une personne plus âgée ne dépend pas financièrement et peut-être moins émotionnellement (c'est une supposition) ce cet entourage direct. On a besoin de cette reconnaissance même si on est à même de faire la différence du bien et du mal. On ne reconnaît pas également à la personne plus jeune son libre arbitre comme étant fini, on peut penser que c’est quelqu’un d’influençable, qui ne voit pas clair dans les intentions de son/sa partenaire plus âgé(e), etc.
@ Sophomorex:

Oui... En réponse à Outcast, J'évoquais mon vécu, un exemple parmi d'autres, en tant que compagne plus agée mais bien sur, je comprends bien ce que tu décris pour le/la plus jeune vis à vis de son entourage.
Ainsi que la nuance que tu fais, à juste titre, entre un couple déjà officiel et une relation.
Il me semble qu'on est plus là dans l'affirmation de soi au sens général du terme, tu ne crois pas?
Même si encore dépendante financièrement, il me semble qu'à 20 ans, on peut affirmer ses choix amoureux, c'est même le bon moment pour le faire...
Selon le contexte familial c'est plus ou moins facile et d'autant plus si ceux-ci ne sont pas "standards", j'en ai conscience. Mais c'est ça ou la clandestinité ou le renoncement à ses inclinations...

Je pense que ça vaut la peine de rester sur ses choix même si c'est difficile à faire admettre aux autres. Si toi, tu es convaincue que ce sont des hommes plus âgés qui te conviennent, si tu es heureuse ainsi, alors, à 20 ans, tu n'es plus une enfant et tu peux l'expliquer à tes proches, à eux de se montrer bienveillants et surtout respectueux de ta liberté d'adulte.

Ceci dit est-on sensé parler de toutes ses relations amoureuses à sa famille ou amis? Est-on obligée de présenter systématiquement son partenaire amoureux du moment à ses connaissances? Certaines relations n'ont nul besoin d'un contexte social pour bien se vivre, surtout dans les débuts, où comme tu le dis, on ne sait pas encore si on est amoureux.
Il ne s'agit pas de se cacher mais de compartimenter intelligemment sa vie si l'on sent que certains aspects ne sont guère compatibles.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Intéressant le 16.11.14, 22h04 par Sophomorex
  • [+1] C'est pas faux le 16.11.14, 22h22 par Onmyoji
C'est pas simple comme question ahaha ! ça relève trop de l'ordre du feeling pour être défini.
C'est pas un peu vague dit comme ca?
l'attirance est primordiale pour qu'il se passe un truc...ça doit être biologique cette histoire
Pas toujours , ca ne peut pas se résumer a "je te plait, tu me plait" . Surtout si on veut savoir exactement ce qu'il passe /

Souvent, certains affirment ici que l'age n'est pas un problème.
Non du tout , c'est ta realité vs la sienne . Pour toi si c'est normal de coucher avec des nanas de 15 ou 20 ans de moins que toi, ca pourrait l'etre pour elle aussi . Ca revient un peu a la meme chose des nanas qui te sortent "je trouve que ca va vite / tu veux vraiment faire ca? On se connait a peine" , c'est juste des petits tests . Si pour toi c'est normal et que t'a l'habitude , ca sera plus simple a assumer.
Ma question s'adresse à tous et à toutes, hommes ayant déjà réussi à sésuire une fille plus jeune ou femmes ayant été séduites par un homme plus agé.
Je sais pas si je peux rajouter mon mot , je n'ai pas eu de mal a 22 ans de coucher avec des meufs de 26 et 16 ans dernièrement (haaan pas bien ! ) , au dela j'ai eu des blocages du type t'es trop jeune , blabla .
Au final j'ai realisé que c'est pas l'age le probléme mais reelement ta maniére de séduire et comment tu te comportes surtout + un peu ce qu'elles recherchent et sur qui elles sont . Pour faire plus simple , assume qui tu es .

Dans le processus de séduction, pour arriver à coucher, il faut arriver à créer de la tension sexuelle.
Yep , un facteur parmi tant d'autres mais c'est pas toujours determinant.

Ma question est la suivante, selon vous, du fait de l'écart d'age, pensez vous que certaines filles puissent par principe nier tout intérêt et dissiper toute tension sexuelle dès le départ ou au fur et à mesure d'une l'interaction ?
L'age c'est qu'une raison qu'elle peut se donner pour dissiper toute tension si tu t'en mal sortit ,, parmi tant d'autres << Ouais ce type n'était pas sur de lui,, blabla,, puis bon quoi, il est plus vieux/jeune que moi>> ..

Aprés si c'est vraiment a cause de ca, encore une fois ca revient a ta réalité vs la sienne .. Ou si t'a du mal (jle déconseille par contre) , ment sur ton age lol .
Par mon expérience, j'ai l'impression que les filles plus jeunes ont tendance à revenir assez facilement sur le terrain d'un échange banal (social) dès que j'initie le flirt ou la tension sexuelle.

Oh non , alors j'ai remarqué l'inversé , et pas que moi d'ailleurs . On a remarqué que plus jeunes elles ont moins de limites a faire certaines choses. Je les trouve plus libéré sur pas mal de moeurs.
Vous allez me répondre que cela peut expliquer qu'elles puissent me percevoir comme un "père" et que par conséquent, on ne couche pas avec son père.
Non pas forcement .
Je pense que la clef de la réussite se trouve dans l'image que l'on reflète et peut être que je dois modifier l'image que je renvois.
Yep ,



Enfin le meilleur post a ce sujet c'est le post de jokke (meme si je le trouve hyper et ultra compliqué pour rien )


Sujet: Comment draguer une fille de 20 ans quand on en a 35?
TinkyWinky a écrit :Ma réponse car j'ai le même problème (a fur et mesure que je m'éloigne en age des filles de 18/19/20) et je commence quelques pistes car je vois pour où y aller… Je t'avoue que plus j'ai la réponse, plus je trouve que c'est une idée très difficile à accepter… Ce post ne parle que de mon avis, d'un problème que je n'ai pas totalement résolu.

L'idée: même si tu baises facilement une certaine type de filles déjà, passer a des filles plus jeunes et jolies (souvent dans des groups fermés ou en train de faire la gueule) demande un changement radical de paradigme…

Je veux dire par la que si tu veux appliquer la même stratégie "rapport", conversation normale, opener friendly qui marche très très très bien chez la HB7 de 23-28 ans de province, qu'habite toute seule, indépendante et qu'a un boulot corporate, marketing etc etc et qu'est inscrite sur des sites de rencontre… la même stratégie cold approach NE VA PAS MARCHER chez les filles plus jeunes... Oublie ça. Ça ne marche pas pareil. C'est pas le même type de fille.

Le problème de base c'est le suivant... quand ta réalité (et c'est le cas de la plupart des gens ici) depends de l'endroit, de la fille, de l'avis des autres... etc etc... t'es parti pour te dire tout ele temps des choses à la con du type
- je dois aimer la musique/filmes/artistes/loisirs de la fille
- je dois avoir des sujets d'actualité pour plaire a ses copines
- si la fille est plus bourgeaoise que moi il me faut un tshirt polo
- si la fille est moins bourgeoise que moi il me faut être kéké
- si la fille est ABC il faut que je sois ABC... si elle est XYZ il faut être XYZ
- si la musique est forte et il y a de l'alcool je choppe vite
- si je suis en journée je prends le numéro
- si la fille lis un bouquin j'aborde avec opener rigolo sur les bouquins
- si la fille me fait du contact visuel j'aborde.. sinon je n'aborde pas
- si la fille est plus vieille que moi je joue "toy boy" si elle est plus jeune je joue "vieux perverti"
- si la fille marche à 6km/h j'aborde... si elle marche à 7km/h je n'aborde pas
- si la fille a une robe noire je parle A, si la fille a un jeans rouge je parle B
- si la petite vieille me regarde draguer je n'aborde pas... si personne ne me regarde j'aborde
- il faut que je justifie pour quoi je l'aborde sinon "je lui fait perdre du temps"
- si la fille revienne je l'invite chez moi, si elle ne revienne pas j'aborde une autre
- si la fille ne me donne pas des IOI je m'ejecte. si la fille me donne un test je m'ejecte.
- si elle fume je demande un cloppe... si elle lis je demande ce qu'elle lis... si elle bois je demande le nom du cocktail

Les gens ne sont pas en train de communiquer dans une dynamique homme-femme où t'amenes la fille dans TA REALITé.. TON UNIVERS... ou t'assumes que t'as plus de valeur. au contraire... on va tous avec une attitude "je te plais? :) :) :) ... et si je fais cela... je te plais maintenant?"

dans ce cadre où le monde EXTERNE dicte ta réalité ton seul destin

- baiser des filles avec des loisirs communs
- baiser des filles de ton age / même état d'esprit
- baiser des filles de ton cercle social
- baiser des filles qui t'on abordé/eye contact/signal evidente
- jamais baiser une fille d'une réalité social different à la tienne

TON APPROCHE DOIT COUPER LA REALITE DE LA FILLE (EXTERNE) ET LA METTRE DANS UNE SITUATION OU C'EST TOI ET ELLE ET RIEN D'AUTRE ET C'EST TOI QUI DESSINE LE PAYSAGE

dans ce context tu n'as plus besoin de vivre coincé au context externe


Accepte que ton game "classique" c'est fini. Faut re-commencer de zero et retravailler des vrais fondamentaux… si tu veux continuer dans ton trip "mon game naturel/rapport/choses en commun" OUBLIE les nanas plus bonnes et plus jeune et accepte baiser pour le reste de ta vie des nanas de 23-28 de province, qu'habitent toutes seules, indépendantes et qu'ont un boulot corporate/marketing/office… continue a baiser la HB7 fille du after-work, cours de kizomba, gym, etc… et oublie l'existence de la petite HB9 de 19ans… Tu disses "je dois mentir pour plaire"… t'es dans le mauvais paradigme… t'es dans le paradigme J'AI BESOIN DE RAPPORT/ TRUCS EN COMMUN POUR BAISER… en partant de cette optique tu vas te coincer le reste de ta vie sur des HB7 en cold approach et des meufs du cercle social… ça c'est la réalité…

Maintenant comment passer à des nanas plus jeunes/bonnes?... Oublie le game fondé sur le rapport et commence a adopter un game sur l'attract… même si ça va te couter quelques mois de baiser moins et perdre ton petit harem de plan culs HB7 de 27 ans. Ça c'est la réalité. Accepte que ce type de game n'est pas solide car ça va dépendre beaucoup que la fille soit "similaire a toi en personnalité" ou "qui cherchent plan cul"…

C'est ma vision de comment faire le passage a la nana jeune bonne et sur ce que je travail aujourd'hui. Je crois qu'il faut même la discipline d'arrêter d'aborder la HB6/7 qui semble "friendly" et aller vers la HB9 bitchy dans le set dur

Game fondé sur l'attract? Ça veut dire un game où t'imposes continument la réalité de l'interaction et tu n'as pas besoin de la fille être proactive pour avancer. Un game où tu sais dire "non", "ça ce n'est pas important", "on y va", "viens"… Un game où tu ne fais pas du "kino escalation" sinon que tu risques d'abord et tu calibres après. C'est un game où t'assumes que la fille est attiré a l'avance (car ton open filtre ça), t'assumes rapport (car t'es confortable) et tu ne fais que créer tension sexuelle et avancer logistiquement… SURTOUT UN GAME QUI SE JOUE DANS LES TESTS ET SUR COMMENT TU PERSISTES SA MANQUE DE DOCILITE. Au lieu de vouloir faire un game "éviter les tests", "gagner des IOI"…

Je dit ça car c'est un type de game qui communique une attitude beaucoup plus "masculine" et que la fille va vouloir baiser avec toi au delà s'il y a des choses en commun ou pas… car ça va jouer sur un coté plus "FINALEMENT UN VRAI MEC"… tu n'est pas en train de baiser parce qu'elle se disse "OH, IL AIME LE BRIT-POP!!! COOL"… elle est en train de baiser avec toi car ta réalité est immune a ses tests, t'es clair avec tes intentions, t'es assertif, t'es sur de toi, tu n'as rien à foutre de sa validation ou te justifier… elle a marre des gars de son âge qui sont "ah, désole, je te trouve belle, donne moi ton facebook.. embrasse moi"… elle voit finalement un gars qui s'assume et assume ses envies… un gars qui le touche la jambe quand il le sent, pas un gars qui va faire un petit jeu a la con pour avoir une excuse pour toucher sa main.

ELLE VA BAISER AVEC TOI CAR T'ES UN HOMME EST ELLE EST UN FEMME

ça c'est le bon paradigme.


Le changement de paradigme (A MON AVIS, encore, je suis en travail sur ça, c'est le chemin que j'adopte) qui va te faire passer de la HB7 corporate de 27 ans à la HB9 de 19 ans c'est accepter le truc suivant:

ETRE UN GARS INTERESSANT N'A RIEN A VOIR AVEC ETRE SEXUELLEMENT ATTIRANT
Le premier gagne des IOI et COMPLIMENTS… Le deuxième gagne des TESTS et RESISTANCES

Des sources pour approfondir cette idée… et qui peuvent t'aider.
- Brad Branson (RSD): regarde son ebook COMMAND & CHALLENGE et son video BECOME THE GORILLA
- Julien (RSD): ces videos parlent exactement sur les fondamentaux pour pas être réactif a la fille ou endroit
- 30/30 Club (Brad P): cours PUA pour travailler les fondamentaux pour cold approach de qualité. RECOMMANDE
[/quote]
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] C'est pas faux le 16.11.14, 22h03 par Sophomorex
  • [+1] Constructif le 17.11.14, 16h14 par Terrigan
  • [0] lol le 17.11.14, 16h17 par Blusher
  • [+1] +1 le 18.11.14, 22h39 par Levi
C'est pas simple comme question ahaha ! ça relève trop de l'ordre du feeling pour être défini.
oui la question était difficile mais je comprend mieux maintenant le sens que tu as voulu donné au mot "asexué" et pour le coup, je comprend mieux ce que tu as voulu exprimé.
Tout est dans les phéromones effectivement hihi !
alors c'est plutôt une attirance chimique. ce sont les mêmes ingrédients que les explosifs pour les feux d'artifice Image
Bonjour,

Tout d'abord, il faut savoir si tu envisages un "coup d'un soir" ou une relation durable avec cette fille qui a 15 ans de moins que toi.

Pour une relation durable (selon mon expérience et celle mon entourage), au-delà de 10-12 ans d'écart, ça devient compliqué... (à moins que tu ne sois riche et célèbre, mais on va supposer que c'est pas le cas :wink: )

Pour un coup d'un soir, c'est surtout ton "état de conservation" apparent qui va jouer, l'âge que tu parais.

Après c'est le comportement qui va jouer.
Au delà de tes capacités de séduction évidemment,, la particularité due à l'écart d'age, c'est qu'il faut être "jeune d'esprit" sans pour autant risquer de paraître immature (équilibre à trouver).

Une jolie fille de 20 ans a l'embarras du choix. Donc pour qu'elle choisisse un type qui a 15 ans de plus, il faut qu'elle y trouve ce qu'elle pense ne pas pouvoir trouver chez les types de son âge : une certaine maturité, et aussi une "expérience" sur le plan sexuel...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Bienvenue ! le 17.11.14, 16h15 par Terrigan
Salut Zozo, bienvenue sur le forum. N'hésite pas à aller te présenter dans la section appropriée.

Ce que tu dis n'est pas faux mais c'est trop général pour aider les trentenaires & autres quadras à effectuer les petits réglages qui vont mettre de l'huile dans les rouages.
Regarde:
zozo7575 a écrit :Pour une relation durable (selon mon expérience et celle mon entourage), au-delà de 10-12 ans d'écart, ça devient compliqué... (à moins que tu ne sois riche et célèbre, mais on va supposer que c'est pas le cas :wink: )
Pour une relation durable, les différences entre les deux personnes, de quelque natures que ce soient, compliquent les choses.

cf le phénomène sociologique d'homogamie...

Et donc si tout complique les choses, à toutes choses égales au bout du compte c'est comme si rien ne compliquait les choses...
zozo7575 a écrit :Pour un coup d'un soir, c'est surtout ton "état de conservation" apparent qui va jouer, l'âge que tu parais.

Après c'est le comportement qui va jouer.
Au delà de tes capacités de séduction évidemment,, la particularité due à l'écart d'age, c'est qu'il faut être "jeune d'esprit" sans pour autant risquer de paraître immature (équilibre à trouver).
Bah oui forcément pour un coup d'un soir il vaut mieux être sexy.

Et encore, passé la trentaine il y a sexy et sexy. La calvitie et les poignées d'amour par exemple, ce n'est pas "forcément" un malus.

Je fais partie de ceux qui ont un joli ventre plat et des cheveux méchamment fournis, ça ne met pas toutes les filles à mes pieds, loin de là. ça peut même être source de malentendus et de malaise si je ne gère pas l'information sur mon âge. Passer pour un imposteur et un pervers juste parce que tu n'as pas soigneusement glissé dans la conversation que tu as 37 ans, c'est la mauvaise surprise du mec qui a gardé un physique de 25-28 ans (et qui a la naïveté de croire que ça va AUTOMATIQUEMENT jouer en sa faveur...)

Par ailleurs, bien évidemment il faut avoir un comportement qui donne envie, notamment ici être "jeune d'esprit" (autant dire "être cool") sans avoir l'air immature (autant dire "débile" et / ou "bizarre", "lourd"...)
zozo7575 a écrit :Une jolie fille de 20 ans a l'embarras du choix. Donc pour qu'elle choisisse un type qui a 15 ans de plus, il faut qu'elle y trouve ce qu'elle pense ne pas pouvoir trouver chez les types de son âge : une certaine maturité, et aussi une "expérience" sur le plan sexuel...
Oui une jolie fille de 20 ans a le choix, oui il faut qu'elle voie en toi que tu peux lui apporter quelque-chose... Et encore, des fois il y a des rencontres qui se font sur le coup de coeur du moment, sans que la fille ne calcule trop comment inclure le mec à son projet de vie...

...Et donc oui tes 15 ans de plus, il vaut mieux qu'elle voie ça comme un plus, comme quelque-chose de positif et d'enrichissant pour elle.

Encore une fois on peut en dire autant de tout ce qui fait de toi la personne que tu es. L'âge n'est qu'un élément parmi tant d'autres.

Et donc sur un post comme celui-ci on essaye d'être plus précis. C'est loin d'être évident d'ailleurs... :wink:
Pour bien aimer les femmes il faut aimer le monde.
Car les femmes ne sont qu'une infime partie du monde
Nous aussi d'ailleurs...
Une jolie fille de 20 ans a l'embarras du choix. Donc pour qu'elle choisisse un type qui a 15 ans de plus, il faut qu'elle y trouve ce qu'elle pense ne pas pouvoir trouver chez les types de son âge : une certaine maturité, et aussi une "expérience" sur le plan sexuel...
Un mec de 35 ans peut avoir largement autant de choix qu'une fille de 20 ans.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] C'est pas si simple le 17.11.14, 17h27 par Onmyoji
  • [0] Ca va mieux en le disant le 17.11.14, 17h43 par Terrigan
  • [0] Pas convaincu le 17.11.14, 17h53 par Thedaze
  • [0] 100% d'accord le 17.11.14, 18h12 par Mr.Smooth
Mouais. Evidemment je suis d'accord sur le fond. Mais si tu compares la majorité des mecs de cet âge, tu en trouveras peu qui peuvent avoir autant de choix qu'une jolie fille, pour la simple raison qu'avant d'avoir ouvert la bouche elle a déjà 20 prétendants (je le constate tous les jours parmi mes amies plus jeunes, on voit vraiment des hordes de crevards sur Facebook qui essaient à la moindre photo ou au moindre statut de marquer des points avec une line. Juste désespérant).
La plupart des mecs de 35 ans, même accompli s, n'ont pas du tout ce genre de potentiel.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Hors sujet le 17.11.14, 17h52 par Terrigan
Outkast je trouve ton message à coté de la plaque, comparant des choses qui n'ont rien à voir entre elles.

Mais si tu veux jouer à ce petit jeu, voilà ce que je vais te répondre : la nana de 20 ans a peut-être 30 gars collé à son cul à longueur de journée, mais le mec de 35 ans lui il peut aller draguer n'importe quelle nana au grès de son envie, parce qu'il est bien dans sa peau et parce qu'il n'a aucun souci à engager la conversation avec une inconnue. Alors qui a le plus de "potentiel" vu sous cet angle ?

Tout ça pour dire qu'il n'y a aucune comparaison possible, et au passage je trouve ça insultant et faux de sous-entendre qu'une nana de 20 ans aura plus de potentiel qu'une nana de 30 ...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 17.11.14, 18h30 par Sathinelilly
Bah alors les vieux? Un coup de mou?
Outkast a écrit :Mouais. Évidemment je suis d'accord sur le fond. Mais si tu compares la majorité des mecs de cet âge, tu en trouveras peu qui peuvent avoir autant de choix qu'une jolie fille, pour la simple raison qu'avant d'avoir ouvert la bouche elle a déjà 20 prétendants.
Si c'est pour revenir au fait que les femmes attirent de façon passive et que les hommes doivent être un minimum entreprenants pour avoir des touches, je ne vois pas l'intérêt.

Un homme de 35 ans peut largement se bouger, avoir un mode de vie et une attitude qui lui font rencontrer du monde, et il aura le choix.

ça ne fera pas de lui une petite minette UNIVERSELLEMENT APPÉTISSANTE qui se fait dévorer des yeux, aborder, teaser à chaque fois qu'elle arrive quelque-part ou poste une photo sur son FB, mais ça c'est autre-chose...

Et un homme digne de ce nom n'a pas à se projeter sur cette comparaison pleine de dépit sur l'attraction "à la féminine".

Allons messieurs, faut pas craquer comme ça hein Image
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] T'es lourd le 17.11.14, 18h53 par Onmyoji
Pour bien aimer les femmes il faut aimer le monde.
Car les femmes ne sont qu'une infime partie du monde
Nous aussi d'ailleurs...
Je crois que ma phrase "une jolie fille de 20 ans a l'embarras du choix" a été mal interprétée...

Un homme de 35 ans peut avoir aussi l'embarras du choix, c'est évident.
(tout dépend de son "état de conservation", de son expérience...)

Mais la jolie fille de 20 ans a déjà pléthore de prétendants de son âge, donc le mec de 35 ans qui la drague doit d'autant plus s'évertuer à "sortir du lot" (pour faire oublier l'écart d'âge qui, face à certaines filles, peut être un handicap au départ)

En fait quand je disais "la jolie fille de 20 ans a l'embarras du choix", c'était surtout en comparaison de "la fille moyenne de 40" qui elle, l'a déjà beaucoup moins... (le temps joue quand même plutôt en faveur des hommes... :wink: )
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Pas drôle le 17.11.14, 18h31 par Sathinelilly
  • [0] C'est balot le 17.11.14, 18h41 par Sclavie
Cellar:
C'est Blusher qui lance la comparaison. Pas moi. Ensuite ton mec bien dans sa peau il peut aborder qui il veut Ok. Mais la nana jolie elle a déjà des prétendants. Donc des gens qu'elle a pas besoin de séduire en fait. C'est déjà fait.

Terrigan. Arrête s'il te plaît avec ce genre de remarques. Tout le monde ne réfléchit pas uniquement en fonction de ses frustrations.
Je constate un fait. Tu peux nier la réalité, elle est là. Et j'ai beau pas être entouré de mecs pas accomplis dans la vie et pas louches, pas moches et pas cons, le fait est indéniable que les filles (jolies/potables) ont plus de facilité à trouver un partenaire.
Bien sûr ça dépend pour quel genre de relations. Mais elles n'ont pas à chercher
Après c'est pas une complainte à la con.
Je me dis pas que c'est une injustice. C'est pas cool pour elles non plus. Mais il y a des tonnes de mecs needy qui changent la balance.

Après arrêtez de sur interpréter. Je parle juste d'un fait. Je suggère rien du tout. Je sais que le sujet est sensible parce que faut pas suggérer qu'il puisse y avoir des inégalités en matière de séduction. Mais après je trouve que c'est se voiler la face de dire que ça n'existe pas. Ou alors on a vraiment pas le même entourage.
zozo7575 a écrit :(le temps joue quand même plutôt en faveur des hommes... :wink: )
??!! attention les amis, avec ce genre de certitudes tout à fait aléatoire et piégeuse...

Proéminence abdominale, calvitie disgracieuse, relâchement musculaire, poches sous orbitales etc... Peut-être pas à 35 ans mais dès 40, le monsieur n'est guère plus épargné que la dame, il me semble... Vigilance donc pour tout le monde et ce, dès le cap de la trentaine (le corps a de la mémoire)...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Pertinent le 17.11.14, 18h55 par Onmyoji
Répondre