Séduction et écart d'âge

Note : 82

le 22.07.2014 par Levi

102 réponses / Dernière par Venusian le 19.11.2014, 17h47

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Cellar Door a écrit :qu'est ce que vous préférez ? Mentir aux filles pour coucher avec, puis prendre le risque de tout bousiller au moment ou elles l'apprendront ? Ou alors filtrer avec moitié moins de filles, mais qui seront toutes OK pour accepter la différence d'âge ?
Merde alors... ça voudrait dire qu'un homme de 30 ans et + a la possibilité d'être sélectif ? D'imposer ce qu'il est, sans faire la fouine ni le mendiant ?

Voire de montrer à la demoiselle que tout va bien et que si vraiment ça ne lui plait pas elle peut toujours passer son tour? (et ainsi faire gagner du temps à tout le monde...)

ça voudrait donc dire que cet homme de 30 ans et + n'est pas un chien honteux qui rampe aux pied de chaque fille de 20 ans qui a la commisération (ou l'inconscience) de bien vouloir gaspiller un peu de son temps précieux à faire connaissance avec lui?

Le spectre de la sélectivité repointe le bout de son nez, flanqué par ses deux ailiers à savoir la couille droite et la couille gauche. Et cette joyeuse équipe s'invite à la fête en passant par la porte entrouverte de la franchise...

Je trouve ça très bien Image
Pour bien aimer les femmes il faut aimer le monde.
Car les femmes ne sont qu'une infime partie du monde
Nous aussi d'ailleurs...
Pour le bien de la conversation, je mets l'ensemble de mon message dont Cellar a cité des bouts:
Va falloir forker, parce que là on commence à parler du cœur du sujet, dans le select, alors que sa place est dans la partie publique.

J'enfonce le clou d'Automatic sur le problème de l'âge qui en est réellement un.

Alors bien sûr qu'un golden boy ou un roi de la nuit, aura beaucoup plus de facilités à chopper ce genre de nanas !
Et bien sûr qu'un grand beau gosse tirera plus facilement son épingle du jeu pour se taper des filles de 20 ans.

Mais quand tu n'es ni grand, ni beau gosse et que tu exerces un métier classique, les freins liés à l'âge tu les sens d'autant plus.
Et les statistiques ne sont pas en faveur du mec lambda ! Et je le dis d'expérience.

La différence d'âge est un frein, un obstacle. A part circonstances exceptionnelles (si la fille connait votre âge, mais qu'elle est intéressée quand même), il faut user de stratégies:
Ne pas parler de son âge et ne pas laisser d'indice sur son âge. Et ne le dire que lorsque tu as déjà couché avec la fille.

C'est Hydrogène (il me semble) qui avait dit des choses très justes en ce sens, dans l'un de ses posts. Je le cite de mémoire:
"A la question: "quel âge as-tu?" je réponds "Quel âge tu me donnes?" et si elle donne une âge plus bas que le mien, je ne la détrompe pas.
Après avoir couché avec elle, l'âge n'est finalement pas un si gros mensonge, elle me pardonne."

Dans les autres cas, si la fille connait déjà votre âge, en général ça sent le pâté. Ça se tente, mais les chances de réussite sont diminuées.

Les freins pour la fille sont:
- mes copines vont me dire que je couche avec un papa !
- qu'est-ce que les gens vont penser de cette relation?
- pourquoi il ne cherche pas à sortir avec une fille de son âge?
- pourquoi il n'est pas déjà casé?
etc...
Et je réponds maintenant au message de Cellar:

Entend-bien que je me fais l'avocat du diable ici. Je le fais parce que c'est nécessaire.
Ou alors filtrer avec moitié moins de filles, mais qui seront toutes OK pour accepter la différence d'âge ?
Tout dépend de la différence d'âge. Mais clairement, à partir d'un certain écart, on est bien en dessous des 50%.
Et puis au passage, en quoi le fait de coucher avec un mec ferait disparaître comme par magie les freins qui existaient avant ?
Ta position n'est pas du tout la même. L'intérêt qu'elle a pour toi n'est plus du tout le même.
D’où la nécessité, comme je l'écrivais plus haut, d'assumer cette différence d'âge dès le début.
Si la différence d'âge n'est pas écrite sur ta figure, tu vas te mettre des boulets au pieds en parlant de ça.

Un mec de 35 ans qui en parait facile 27 (comme moi) peut tout à fait omettre de dire son âge. La fille ne t'en voudra pas plus que ça. La différence d'âge devient alors juste une nombre abstrait déconnecté de la réalité.

Si tu en parles et insiste dessus, tu rends cette différence d'âge bien réelle. Et là tu vas commencer à ramer, parce que tu créés un problème là où il n'y en avait pas.
vraiment NON je trouve ça complètement contre productif de mentir sur son âge.
Parce qu'en faisant ça, tu commences déjà une relation par la pire des choses, le mensonge. Et pas un petit mensonge de merde, mais un mensonge qui avait pour but quoi ? De coucher avec elle.
Y a quand même mieux pour commencer une rencontre avec quelqu'un.
Je me suis réservé l'argumentation sur le mensonge pour la fin. N'oublie pas que je me fais l'avocat du diable.

La pire des choses? Vraiment?... Mentir sur son âge?
Tu y vas un peu fort !

Si la fille avait été bloqué par la différence d'âge, mais qu'au final les deux personnes passent ensuite de très bons moments, le mensonge se justifie de lui-même : "Ce serait bête qu'un obstacle à la con: la différence d'âge, se mette en travers d'une belle relation."

Je nuance maintenant mon propos.
Si la fille fait dès le début une fixette sur la différence d'âge. Si pour elle c'est une limite fondamentale. Alors bien évidemment, mieux vaut être honnête et arrêter tout de suite. Ça serait ne pas la respecter que de lui mentir.

Si c'était juste une idée à la con: les idées préconçues de ses copines, mais qu'au final ça ne la dérange pas plus que ça. Là, c'est justifié.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] C'est pas si simple le 18.11.14, 17h57 par Thedaze
  • [+1] Il y'a du vrai... le 18.11.14, 18h23 par Cellar Door
Je forke :
FrenchKiss a écrit :Forkez les gars, ne serait-ce que pour que les principales intéressées puissent vous donner leur version des choses.

Mon avis en speed :
- oui, les beaux gosses richissimes ont un sacré bonus
- pour les autres, leur carte à jouer est leur personnalité, leur aptitude à marquer des points grâce au bonhomme qu'ils sont - indépendamment des aspects matériels et cosmétiques. Cf débat mec profond > mec beau (c'est indéniable selon moi). Pour moi le mec magnétique bat le beau mec, à plates coutures.
- le fait que les filles jeunes soient très sollicitées est globalement compensé par

1) le fait qu'une proportion non négligeable d'entre elles voient le fait de sortir avec un mec + agé comme un fantasme existentiel / initiatique

2) vous avez l'avantage de l'âge, de la maturité et de la meilleure situation professionnelle / matérielle qui permet de regagner des points par rapport aux minets idiots, immatures et mal démoulés qui leurs tournent autour et leur en font voire de toutes les couleurs.

Bref. Un type qui galère avec les minettes à cause de son âge, il galère aussi avec les nanas de son âge, je pense. Son problème c'est pas la différence d'âge : c'est qu'il ne brille pas assez. A lui de comprendre pourquoi, et de devenir meilleur là dessus (et encore une fois, on ne parle pas que d'avoir une gold et une BM).

Mais je comprends que ça puisse être tentant / confortant de vouloir blâmer des facteurs externes et sur lesquels on n'a que peu de prise.


Accessoirement, mentir / tricher / embrouiller <<<<< assumer et imposer sa réalité (sa "frame" comme on disait à l'époque).
Et je copie/colle ma réponse:
Pour moi le mec magnétique bat le beau mec, à plates coutures.
Attention au mot beau et ce qu'on y met derrière ! Le mec magnétique peut l'être beaucoup grâce à son physique.
La beauté masculine est plus complexe que ça.
1) le fait qu'une proportion non négligeable d'entre elles voient le fait de sortir avec un mec + agé comme un fantasme existentiel / initiatique
Plus âgé, c'est indéniable. La très grande majorité (presque toutes) des filles avec qui je suis sorti étaient plus jeunes que moi.
Mais à partir d'un certain écart, ça devient un frein voire un obstacle.
2) vous avez l'avantage de l'âge, de la maturité et de la meilleure situation professionnelle / matérielle qui permet de regagner des points par rapport aux minets idiots, immatures et mal démoulés qui leurs tournent autour et leur en font voire de toutes les couleurs.
Tu caricatures.
Les idiots, immatures et mal démoulés, elles les envoient bouler de toute façon. Et ce quelque soit leur âge.
Bref. Un type qui galère avec les minettes à cause de son âge, il galère aussi avec les nanas de son âge, je pense. Son problème c'est pas la différence d'âge : c'est qu'il ne brille pas assez. A lui de comprendre pourquoi, et de devenir meilleur là dessus
Absolument.
Mais briller est un travail de longue haleine. Et il n'est en rien interdit de draguer/séduire même si on ne brille pas particulièrement. Ce serait se priver d'opportunités tout à fait inutilement.
Accessoirement, mentir / tricher / embrouiller <<<<< assumer et imposer sa réalité (sa "frame" comme on disait à l'époque).
Imposer sa réalité, ça doit pouvoir se justifier.
Autrement c'est du bluff, c'est un coup de poker. Et si les circonstances sont contre toi, t'es mort.

Encore une fois, il n'est pas interdit d'être subtil. Éviter un obstacle peut être plus payant que d'essayer de le sauter.
Si tu peux le sauter, c'est très bien ! Mais si tu ne peux pas... Eh bien tu fais autrement !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Intéressant le 18.11.14, 18h21 par Blusher
Ash a écrit :Et je copie/colle ma réponse:
Pour moi le mec magnétique bat le beau mec, à plates coutures.
Attention au mot beau et ce qu'on y met derrière ! Le mec magnétique peut l'être beaucoup grâce à son physique.
La beauté masculine est plus complexe que ça.
On est d'accord.Je parlais du sens premier du mot beau. Belle gueule, sans notion d'aura / de personnalité / effet halo.
Ash a écrit :
1) le fait qu'une proportion non négligeable d'entre elles voient le fait de sortir avec un mec + agé comme un fantasme existentiel / initiatique
Plus âgé, c'est indéniable. La très grande majorité (presque toutes) des filles avec qui je suis sorti étaient plus jeunes que moi.
Mais à partir d'un certain écart, ça devient un frein voire un obstacle.
Maybe. Mais j'ai plein de contre exemples aussi.
Ash a écrit :
2) vous avez l'avantage de l'âge, de la maturité et de la meilleure situation professionnelle / matérielle qui permet de regagner des points par rapport aux minets idiots, immatures et mal démoulés qui leurs tournent autour et leur en font voire de toutes les couleurs.
Tu caricatures.
Les idiots, immatures et mal démoulés, elles les envoient bouler de toute façon. Et ce quelque soit leur âge.
C'était précisément mon point.
Ash a écrit :
Bref. Un type qui galère avec les minettes à cause de son âge, il galère aussi avec les nanas de son âge, je pense. Son problème c'est pas la différence d'âge : c'est qu'il ne brille pas assez. A lui de comprendre pourquoi, et de devenir meilleur là dessus
Absolument.
Mais briller est un travail de longue haleine. Et il n'est en rien interdit de draguer/séduire même si on ne brille pas particulièrement. Ce serait se priver d'opportunités tout à fait inutilement.
Certes. Juste, en partant avec un handicap sur lequel on a possibilité d'agir, faut pas se plaindre si les résultats sont pas à la hauteur de ce qu'on voudrait, ou si on se heurte à plus de difficultés que prévu.
Ash a écrit :
Accessoirement, mentir / tricher / embrouiller <<<<< assumer et imposer sa réalité (sa "frame" comme on disait à l'époque).
Imposer sa réalité, ça doit pouvoir se justifier.
Autrement c'est du bluff, c'est un coup de poker. Et si les circonstances sont contre toi, t'es mort.
ça se justifie par ta congruence ( = l'authenticité de ta personnalité et des valeurs qui émanent de toi, de tes choix, de tes actes). On est d'accord. Par contre, pour moi, ça se justifie pas, ça se démontre.
Ash a écrit :
Encore une fois, il n'est pas interdit d'être subtil. Éviter un obstacle peut être plus payant que d'essayer de le sauter.
Si tu peux le sauter, c'est très bien ! Mais si tu ne peux pas... Eh bien tu fais autrement !
C'était mon point aussi. Mais le mieux reste toujours d'éviter l'obstacle, ou mieux encore : faire en sorte que l'obstacle n'existe pas.
Mieux encore : faire en sorte que l'obstacle n'existe pas, grâce à des efforts menés en amont, avec intelligence et vision long terme.
Alors ça c'est une notion que j'essaie d'expliquer depuis le début de ce fil, et c'est juste primordial.
Le développement principal du sujet devrait être celui ci.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Yep ! :) le 18.11.14, 18h47 par FK
Ash effectivement il y a des arguments qui font echo chez moi, maintenant je reste bloqué sur le mensonge.
Ash a écrit :Si la fille avait été bloqué par la différence d'âge, mais qu'au final les deux personnes passent ensuite de très bons moments, le mensonge se justifie de lui-même : "Ce serait bête qu'un obstacle à la con: la différence d'âge, se mette en travers d'une belle relation."
L'obstacle n'est pas l'âge, l'obstacle est la manière de penser de la fille, ses croyances.
Hors quand tu lui mens, tu communiques le fait que tu as imposé ton point de vue au sien, en pensant que de toute façon c'était toi qui avait raison.
Effectivement certaines nanas passeront l'éponge en entendant la supercherie, mais fondamentalement je considère qu'il s'agit de malhonnêteté et de tricherie et que c'est se tirer une balle dans le pied pour commencer une nouvelle relation, quel quelle soit.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+3] Très intéressant le 18.11.14, 18h42 par Blusher
  • [0] Tout à fait ! le 18.11.14, 18h47 par FK
  • [+1] Ca va mieux en le disant le 18.11.14, 18h52 par amelia
  • [0] Pas convaincu le 18.11.14, 19h08 par Mr.Smooth
  • [+2] Ca va mieux en le disant le 18.11.14, 19h13 par Thedaze
  • [0] Trop dogmatique le 18.11.14, 20h01 par Serial
  • [+1] 100% d'accord le 19.11.14, 12h46 par Sclavie
Cellar , je trouve tes reponses souvent pertinentes mais la realite est beaucoup plus complexe que ca.Le mensonge ne revient pas que a l'honnete , mais parfois a plusieurs choses . Tout ne peut pas etre tout noir / tout blanc . Et c'est pas toujours a cause de ca qu'une relation peut mal demarrer . Tout depend de ce qu'il se passe entre toi et la fille, puis entre ton message et comment elle reagit. Puis toi, comment tu t'en sors avec ou non .
mais fondamentalement je considère qu'il s'agit de malhonnêteté et de tricherie et que c'est se tirer une balle dans le pied pour commencer une nouvelle relation, quel quelle soit.
Ce sont tes valeurs, y'a pas de mal a les respecter mais c'est pas les memes pour tout le monde .

Et puis ca depend sur quoi est base le mensonge (je ne te parle pas de facteurs comme l'age / etc..) et pourquoi. Ah oui , et surtout ce que tu cherches avec la fille .
Cellar Door a écrit :L'obstacle n'est pas l'âge, l'obstacle est la manière de penser de la fille, ses croyances.
Très bien.
Je te prends donc au mot !

Que dirais-tu à cette fille? Qu'est-ce que tu ferais si tu étais dans cette situation?
Non mais faut pas déconner, même si il y a effectivement des nuances, mentir sur son âge c'est quand même une méthode de mort de faim quand même non ? (voir de gros beauf, m'enfin ça c'est mon avis tout personnel).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] +1 le 19.11.14, 02h22 par amelia
  • [0] Il y'a du vrai... le 19.11.14, 07h38 par Onmyoji
  • [+1] 100% d'accord le 19.11.14, 10h31 par Thedaze
Il n'y a pas une réponse unique à la question que tu poses Ash.
De ma faible expérience, les seules fois où l'on m'a objecté mon âge (que ce soit dans un sens ou dans l'autre), prendre le contre-pied avec humour et tourner en dérision cette pensée limitante avait suffit. Il y a tellement de contre exemples chouettes à donner en plus. Bref en jouer, retourner le préjugé latent contre son auteur.

Après, je conçois que des fois cela ne suffise pas. J'ai conscience que dans les écarts d'âge dont vous parlez, ma faible expérience ne signifie rien.

Mais, il y a une chose dont je suis convaincu, c'est que si malgré avoir appris à vous connaitre, malgré avoir rigolé avec vous, malgré toute la séduction qu'il y a entre vous, elle ne souhaite pas aller plus loin car vous êtes plus âgés, alors c'est SON choix. Et ses raisons. Que vous les trouviez pertinentes ou non. Que vous gâchiez une histoire sympa ou non.

Séduire c'est aussi ne pas perdre de vue qu'on ne peut pas plaire à tout le monde. Et savoir l'accepter quand cela arrive.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] +1 le 19.11.14, 02h21 par amelia
  • [+1] le 19.11.14, 07h39 par Onmyoji
  • [+2] Absolument le 19.11.14, 10h19 par Thedaze
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !
C'est une discussion très très intéressante, que je suis depuis le début avec attention. J'ai peu de temps mais j'ai envie de réagir rapidement à ce que je viens de lire. Je souligne avant toute chose que mon avis est évidemment tout à fait personnel et ne se veut absolument pas vérité absolue. ( désolée, ça risque d'être fouillis)


J'ai 20 ans (quel scoop !) et les deux derniers hommes qui m'ont le plus fait vibrer en avaient environ 30. Est-ce que ça me gène ? Non. Est-ce que je me suis posée des questions ? Oui bien évidemment. Mais ces questions étaient plus tournées vers moi en réalité :

Pourquoi la majorité des hommes qui me draguent ont minimum 8 ans de plus que moi ? ( je n'ai toujours pas la réponse à ça).

Pourquoi je me mettrais des barrières face à la différence d'âge ?


Une seule réponse : le regard des autres, de mon cercle amical plus ou moins proche. Encore que l'avis reste partagé. Bref dans ma quête de réponses, j'ai abordé le combo différence d'âge-couple libre-tinder un paquet de fois ces derniers temps. Résultats :

Mes amis mecs :

"Mais Amélia, tu nous bassines avec ça, tu cherches toujours le compliqué. Le couple libre, les mecs plus vieux ... Tu sais en général si ils s'intéressent à toi, c'est certainement qu'ils voudront juste te sauter. C'est comme Tinder, t'as pas besoin de ça pour trouver quelqu'un, y a que des crevards".
Autant dire que j'ai un peu envie de cracher sur leur opinion même si j'ai su rester fair play. Juste NON.

Mes amies nanas :

" Ah mais qu'est-ce que je vais pouvoir dire à un mec plus vieux ? On vient pas du même monde et puis je ne me sentirais pas à la hauteur, on ne serait pas dans le même délire. Je suis étudiante, lui surement dans le monde du travail, c'est pas la même vie. Mais toi Amélia, ça ne nous étonne pas vraiment". Ah ?
Réponses déjà plus intéressantes à mon sens car plus d'échos.

En effet, mes a priori étaient (et sont toujours parfois) qu'avec un homme de 10 ans de plus, je ne me sentirais peut-être pas à la hauteur. Culturellement, en terme d'expérience de vie, et sexuellement.
Donc le problème venait uniquement de moi en réalité. De mes insécurités.

Avec mon parisien de 30, ces "peurs" ont été réduites à néant et ne se sont même pas manifestées. Parce qu'à aucun moment il ne m'a mise en position "inférieure" à lui du genre "tu es jeune, moi j'ai vécu ça". Je savais son âge d'emblée, ça n'a pas été un secret, on en a parlé librement. Il m'a demandé si c'était un problème pour moi et j'ai répondu que c'était juste une question de feeling et qu'il était sans aucun doute possible présent entre nous.
Je lui ai demandé si c'était un problème pour lui. Il m'a répondu que non, et que de toute façon si nous avions eu 20 ans en même temps, il aurait "été sous dimensionné pour moi". Et le sujet n'a plus jamais été évoqué.
Même vision sur un nombre incalculable de sujets, le feeling, parfait. Je ne me suis jamais sentie "inférieure" intellectuellement certainement parce qu'il ne s'est jamais posé comme un professeur, au contraire il m'a toujours mise sur un pied d'égalité et me valorisait.
Pour ce qui est de ma peur de ne pas être assez bien sexuellement, la question ne s'est pas posée puisque nous n'avons pas couché ensemble (et oui monsieur est pris et "fidèle"). Donc en pratique je ne peux pas répondre. Cependant nous en avons très largement parlé, allant très loin dans la sexualisation de la conversation (je pense que vous avez compris, je n'explicite pas plus) et je sais d'emblée que j'aurais été en confiance avec lui, que je n'aurais fait aucun blocage. D'autant que j'aime jouer sur le jeu "apprends moi, je suis une élève appliquée" et que j'ai bien senti qu'il aurait adoré ce rôle.

Donc 30 ans ou pas 30 ans, rien à foutre puisque toutes les qualités que je recherchais étaient là.

Finalement, l'avis des gens devient bizarrement bien moins tranché quand on assume son choix et ses désirs. A partir du moment où j'ai dit "la différence d'âge ne me dérange absolument pas", les réactions ont été beaucoup plus conciliantes que lorsque je posais la question sur ce qu'ils en pensaient. Peut-être qu'ils réagissent de façon plus douce pour éviter le conflit. Je n'en sais rien, mais au final, ça me passe au dessus de la tête. Ils ne vivent pas ma vie à ma place que je sache.


Ce que j'attends d'un homme plus vieux (motivations plus ou moins conscientes et fondées, elles sont plus que discutables) :

- Un jeu de séduction plus assumé et quelqu'un capable de mener la danse.
- Quelqu'un qui est capable d'avoir des discussions sérieuses mais avec qui je n'aurais pas peur de montrer mon côté plus enfantin et rire, évidemment. Forcément si c'est pour être avec quelqu'un qui ne sait pas ne pas se prendre au sérieux, ça va être compliqué.
-Une expérience peut-être différente de la mienne, qu'il ait des choses à me faire partager et découvrir.
-Bon et je ne vais pas mentir, je trouve les trentenaires plus beaux et plus attirants en général.
...

Mais au final ce sont des qualités (sauf la dernière) que je peux trouver chez quelqu'un de mon âge aussi, mais je trouve qu'elles se font plus rares.
Et en règle générale ( c'est vraiment général, j'ai connu bien évidemment et heureusement des exceptions), je me sens plus en phase intellectuellement avec eux, et pour moi la connexion intellectuelle est déterminante.

Qu'est-ce que je ne recherche pas ::

- Un père/ prof. J'en ai déjà un de papa, qui est génial qui plus est. Je n'ai pas besoin qu'on me fasse la leçon et qu'on m'explique que je ne sais rien parce que je suis jeune ( true story). Et là je ne parle pas de 10 ans d'écart, j'ai rencontré des mecs qui, parce qu'ils avaient 4 ans de plus que moi m'ont fait comprendre que je n'avais rien vécu par rapport à eux et me faisait la leçon sur ce que je devrais faire ou pas. Je déteste ça.
Me sentir infantiliser, ça peut être mignon, suivant comment c'est amené et si c'est avec goût dirons nous. Mon parisien m'appelle souvent "ma petite Amélia", mais je trouve ça mignon, parce que ça va avec le reste de son attitude. Si c'est dans un jeu, ou un délire oui. Sinon, je déteste ça.


Remarque très importante : Sur la grande majorité des trentenaires avec qui il y a eu discussion en mode séduction, la majorité se pose des problèmes toute seule. Du genre à me poser 4 fois la question si je suis sure que ce n'est pas en problème. Bon une fois que j'ai répondu, ça va hein, on passe à autre chose, sinon je sens ça comme une insécurité de sa part.


Venons-en au mensonge. Non mais alors là pour moi pas de discussions possibles, si je me rends compte qu'il m'a menti ou caché volontairement son âge, et encore plus après que j'ai couché avec lui, c'est next sans aucun doute. Non seulement c'est un mensonge, mais c'est aussi de la manipulation et un manque de confiance envers moi.
Une relation c'est de la confiance, si je couche avec quelqu'un c'est que je lui fais confiance. Alors savoir qu'il m'a menti pour arriver à ça, je me sentirais vraiment très mal.

Une relation ne peut pas bien démarrer sur un mensonge et pour moi, ce n'est pas quelque chose de négligeable puisqu'un mentant ou en le cachant volontairement ça sous-entend que c'est une tare qui, si elle avait été connue, aurait changé l'histoire. Je trouve ça grave. Mais là encore, c'est ma perception de la situation.




Venons en à cette histoire de choix pour terminer :

J'ai 20 ans et je n'ai pas un essaim de beaux mâles de la vingtaine à ma botte. Alors peut-être que je ne suis pas "assez bien/jolie" pour ça et que donc je passe à côté de cette réalité, c'est largement possible.
Si je le voulais peut-être que je trouverais facilement un plan cul (et encore il n'y a qu'à voir dans mon journal à quel point même quand on laisse la porte ouverte, ça ne fonctionne pas forcément-voire pas du tout ).
Je reprends Ash dans un post de mon journal de septembre qui m'a marquée "c'est dur de rencontrer quelqu'un".
Alors plutôt que de vous dire "putain je suis sur qu'il doit y avoir une concurrence folle pour l'intéresser, ça va être tendu du slip", dites vous "j'ai la possibilité d'apporter de la nouveauté dans sa vie et de lui faire partager des choses inédites"
On veut toutes être séduites, quand c'est bien fait, et on cherche toutes à vivre de belles et nouvelles expériences.

Je crois que beaucoup de problèmes se règlent à partir du moment où on a le bon état d'esprit.


Après oui il y aura toujours des nanas de vingt ans qui refuseront de sortir avec des hommes plus vieux. Tout comme vous rencontrerez des nanas qui par principe ne sortent avec tel genre de mecs. Bon ben au bout d'un moment, c'est la vie et il faut se faire une raison, je pense qu'il y a assez de nanas pour ne pas faire une fixette sur elles. Votre mission n'est ni de leur ouvrir les yeux ni de réussir un défi. Concentrez vous sur celles avec qui ça peut marcher plutôt que de bloquer sur des nanas qui ne voudront pas.
Si c'était une affaire de goûts, ça serait moins problématique ?


Les gens sont farcis de blocages et d'idées limitantes, ou on fait avec, ou on essaie de les casser, mais parfois l'obstination est inutile et contre productive.


Franchement de mes propres expériences hors lecture FTS, les mecs qui ne choppent pas les filles plus jeunes c'est d'abord parce qu'ils se mettent des limites tout seul et anticipent déjà ça comme un problème.

Assumez ça comme le reste de ce que vous êtes et si ça ne lui convient pas tant pis, il y en a d'autres qui seront ravis de vous connaitre.


Sur ce, je me suis laissée emporter, je ne suis pas certaine d'être très claire, j'espère que ça l'est un minimum.

Arrêtez de vous masturber le cerveau, parfois ça sert juste à se faire des noeuds inutiles.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+3] A lire le 19.11.14, 07h45 par Onmyoji
  • [+3] Très intéressant le 19.11.14, 10h04 par Ash
  • [+3] A lire le 19.11.14, 10h22 par Thedaze
  • [+1] Constructif le 19.11.14, 10h36 par Terrigan
  • [+1] Merci ! :) le 19.11.14, 11h05 par Levi
Tout a fait d'accord ac amelia.

Franchement c'est pas vraiment sur l'age qu'on merde le plus
en general puis bon meme si c'est le cas tu ne peux rien y changer
ments ou assume /.. mais c'est pas le plus important.Et puis de toute facon si tu penses que c'est ca et qu'elle te le dit c'est que t'a deja merdé ailleurs . L'attraction n'est pas un choix

Avant de voir un mec de 30 piges faut d'abord qu'elle voit un mec confiant bordel ! Perso au debut j'ai menti parce que j'avais pas l'habitude mais au final je realisais qu'elles en avaient rien a battre .J'ai pris confiancd et je pouvais m'en sortir facilement (ou peut etre je fait plus vieux).Si bien que parfois on me demandais jamais mon age . Si y'en a qui remettais le sujet sur la table , bof je noyais le poisson . C'etait la meme chose sur mes origines mais a la fin c'est pas ca le plus determinant.
Meme si 1/milliards d'enquetes prouve l'inverse , c'est pas a ca qui determine si on va conclure ou pas.

Tout se fait en live, si la nana n'est pas satisfaite de qui tu es ce n'est pas un soucis. Tu passes a la suivante , y'a pas de techniques particulieres ni de strategies pour l'age . A part zapper le sujet , la tourner en derision , la mettre au pied du mur--> en la mettant face a ces choix et mettre l'age entre parenthéses (" ok tu veux que je parte ? Allez va, tu as raison . Tu es trop jeune / vieille pour moi , va donc trouver un prince charmant de ton age ;) - efficace si elle est attirée , mais demande pas mal de detachements).

Peut etre pour beaucoup de monde c'est un obstacle , mais si ta realité n'en prend pas compte . Fin de l'histoire

Pour le mensonge , ca depend sur quoi:
- Barratin ou petit mensonge?
Enfin si on est assez confiant on a pas besoin de se justifier sur quoique ce soit. Tu te suffit a toi meme t'a pas besoin de sa validation sur quoique ce soit , ou ton age ou sur qui tu es. Vous pourrez traiter le pb dans tout les sens mais a la fin vous n'avancerais pas plus
Franchement de mes propres expériences hors lecture FTS, les mecs qui ne choppent pas les filles plus jeunes c'est d'abord parce qu'ils se mettent des limites tout seul et anticipent déjà ça comme un problème.
C'est vrai. Ne soyez pas vous-même bloqué par l'âge et déjà un pas sera fait.
Mais c'est aussi à mettre en balance avec ça:
les mecs plus vieux ... Tu sais en général si ils s'intéressent à toi, c'est certainement qu'ils voudront juste te sauter. C'est comme Tinder, t'as pas besoin de ça pour trouver quelqu'un, y a que des crevards
Ah mais qu'est-ce que je vais pouvoir dire à un mec plus vieux ? On vient pas du même monde et puis je ne me sentirais pas à la hauteur, on ne serait pas dans le même délire. Je suis étudiante, lui surement dans le monde du travail, c'est pas la même vie.
Beaucoup le pensent comme ça. Aussi bien chez les mecs que chez les nanas.
Rares sont les filles aussi ouvertes d'esprit que toi. Ce sont même des exceptions.
Je le rappelle parce que c'est nécessaire.

Et je rappelle également que c'était aussi une posture de prendre le parti du mensonge.
Comme je l'ai dit, je me suis fait l'avocat du diable.
Pourquoi je l'ai fait? Pour justement pouvoir exploser les discours moralisateurs.
Je l'ai fait de manière suffisamment subtile pour ne pas emmener les gens sur des fausses pistes et surtout leur donner des billes dans certaines situations, afin qu'ils ne se retrouvent pas bloqués.

(si un modo pouvait copier/coller les messages du select dans ce sujet ça serait top, ça complète parfaitement le sujet)

Pour le reste, vos posts ont très bien résumé la situation. C'est vraiment très bien dit.
amelia a écrit :Arrêtez de vous masturber le cerveau, parfois ça sert juste à se faire des noeuds inutiles.
Bien résumé.

Je pense, à la lecture de l'ensemble des posts, qu'en temps qu'homme d'un certain age nous avons besoin d'être rassuré sur certaines capacités liées à la séduction.
Le gros du problème est ici.

Et je crois que Venusian nous demandai de nous poser la question: "pourquoi draguer des nanas aussi jeunes?"

Je ne suis pas un as en psychologie mais je pense qu'implicitement, sortir avec une nana jeune et belle flatte l'ego du mâle (et moi le premier).
Ce qui à quelque chose de rassurant par rapport à sa masculinité et ses capacités en séduction: "Yes, je pourrais toujours être assez fort pour séduire ce genre de fille!"
C'est ce frotter à une jeunesse qui est derrière nous et nous faire sentir un peu moins vieillissant l'espace d'un instant.

Comme si on gagnai un espèce de combat contre le temps, parce qu'on a peur de vieillir, peur de plus y arriver un jour et de se retrouver au banc des mecs qui n'ont définitivement plus le choix.

Je me suis "déjà" fait ce genre de réflexion de question quand on m'a fait une remarque par rapport à mon âge. Ce qui m'a mis en position d'insécurité totale et donc ébranlé ma confiance en moi.

Ce sont des réactions débiles, mais ça m'est arrivé.
(remplacer "nous" et "on" par "moi".)

Et c'est pourquoi j'aime beaucoup l'état d'esprit :
Cellar Door a écrit :L'obstacle n'est pas l'âge, l'obstacle est la manière de penser de la fille, ses croyances.
Il y a déjà bien assez d'obstacles techniques et psychologiques pour arriver à créer du rapport et être bien avec quelqu'un à plus ou moins long terme.
L'âge finalement on devrait s'en foutre totalement, et si on nous fais la remarque c'est pareil.

Quelle attitude adopte une personne avec une différence (age-handicape-couleur de peau-origine...) marquée qui tente de capter l'attention de quelqu'un?
Il se moque de lui même pour décoincer la situation et continue à avancer parce que sa différence existe certes, mais il n'en fait pas un problème.

Guillaume Bats:
Le fait de draguer des jeunes, il semble tout simplement que ce soit parce que le focus de tranche d'âge ne change pas quel que soit l'âge du mec, d'après une étude sur un site de rencontre. En gros dès qu'on est dans un "choix commercial" plutôt qu'un choix ce terrain où l'on fait les rencontres qu'on fait et on trie après.
C'est peut-être pour les raisons qu'évoque theDaze. Ou un effet de l'évolution du physique des filles (encore que je trouve que la plupart des filles évoluent aussi beaucoup en bien entre 20 et 25 ans, niveau style et présidé de conscience d'elles-mêmes et de leurs atouts, même si certaines beautés se fanent).

Dans tous les cas il y a une balance à faire entre son envie d'assumer le problème donc de s'en foutre, et le besoin de gérer les a priori/croyances/peurs de la fille , parce que s'en foutre peut passer pour une omission volontaire et manipulatrice, et gérer trop tôt peut avoir l'effet contraire en exacerbant le problème parce que la fille n'a pas encore assez d'attirance ou de relation à nous.
À chacun son éthique en la matière mais même s'il faut être pragmatique ma manière de l'être c'est que tout le monde soit Ok avec la situation finale et n'ai rien à redire sur les premisses.
Après faut peut-être faire la différence entre mettre la nana devant le fait accompli et l'aider à passer un cap, mais je suis persuadé qu'on peut l'amener à cette deuxième position naturellement et volontairement.
C'est toujours bien d'être au clair, dans son for intérieur ET dans sa communication.

La question "pourquoi vous voulez sortir avec des filles de 20 ans" est donc importante. C'est indéniable.

Mais la question inverse l'est aussi: :?: "Pourquoi pas?" :?:

(Aparté perso: ce "pourquoi pas" est ma motivation numéro 1 sur ce fil de discussion. A mon niveau, tout comme au niveau de tous les hommes de ce forum, il s'agit d'ouvrir les perspectives. Ne pas se laisser enfermer, catégoriser, disqualifier, pour telle et telle raison chiante à pleurer)

Ce "pourquoi pas" crucial, on gagnera à en avoir une certaine maîtrise.

Deux raisons à cela :

1) De manière générale, ce "pourquoi pas" est un message global à faire passer dans la communication sous toutes ses formes (image, attitude, paroles, etc...), et même dans le mode de vie (lieux de sorties, fréquentations...)

Un message d'ouverture, de liberté, et aussi de capacité à désirer toute personne qu'on trouve désirable de par ce qu'elle est !

2) c'est souvent la réponse à la question précédente.
Le "pourquoi pas" répond au "pourquoi"

A ce sujet on peut relire les témoignages des filles sur ce post, et voire comment le "pourquoi pas" permet de rendre possible le rapprochement, la qualification, et tout le bazar...

On ne peut pas se planquer derrière la sociologie, à part espérer une ouverture d'esprit de principe de la part de tout le monde (notamment les proches de la fille, ou encore ce qu'elle anticipe dans le regard des autres...)

D'ailleurs, si j'ai bien compris, la sociologie dit que les filles de 20 ans intéressent des hommes de tous les âges, mais aussi que les gens ont tendance à se mettre en couple majoritairement avec des personnes de leur âge.

Et puis de ce qu'il s'est dit ici, il y aura toujours un certain risque de laisser filtrer ou même fleurir le message perversoïde "je m'intéresse à toi parce que tu es au top, c'est maintenant qu'il faut te cueillir"

Même en y mettant les meilleures formes, ça tue l'amour! Image

***

Pour aller plus loin, on notera aussi qu'on retombe sur l'enjeu de normalité dans la séduction.

En l'espèce, avoir l'air normal dans l'interaction par rapport à la différence d'âge ne va pas être acquis "à tous les coups", ni "automatiquement".

C'est un point intéressant car chacun peut s'améliorer à ce sujet.

Tiens, j'en profite pour rebondir sur la vidéo de Guillaume Bats, et pour utiliser le handicap comme point de comparaison
(bah oui, fait bien qu'ils servent à quelque-chose les handicapés...)

[youtube][/youtube]
Un mec qui a un handicap physique, quand il aborde une fille bien-portante, personne ne se demande si c'est anormal. On est plus tolérants que ça!

Ceux qui ont vu des handicapés draguer auront constaté que ça devient même un point fort. Parce que le mec ose tout et que la fille se laisse entraîner dans un univers où tout est possible, quels que soient nos failles, y compris les siennes propres. Diablement efficace.

Eh bien pour l'écart d'âge, parfois c'est autre-chose. C'est comme ça. On ne va pas pleurer et envier le sort des handicapés non plus! :mrgreen:

PS: aucun handicapé n'a été blessé au cours de la rédaction de ce message. Ils ont trop d'humour et de recul pour ça!
Pour bien aimer les femmes il faut aimer le monde.
Car les femmes ne sont qu'une infime partie du monde
Nous aussi d'ailleurs...
Émouvante cette vidéo... Pleine de sagesse: faire de son handicap un levier de séduction...
Ceci dit, j'ai été interpellée par le passage sur "les moches" = la version handicapée des "belles" (?) et là, j'avoue que je bute sur le principe: "faire de sa "mocheté" un levier de séduction...
Sclavie a écrit :Émouvante cette vidéo... Pleine de sagesse: faire de son handicap un levier de séduction...
Et boum!

>>> Guillaume Bats 1 / Ronsard 0 <<<

Une fois de plus l'équipe "poésie sporting club" fait du beau jeu mais manque de réalisme face au but, et ce sont les "handisport Allstars" qui ouvrent le score, grâce à un magnifique coup de pied arrêté.
Sclavie a écrit :j'ai été interpellée par le passage sur "les moches" = la version handicapée des "belles" (?) et là, j'avoue que je bute sur le principe: "faire de sa "mocheté" un levier de séduction...
ça ouvre sur tous les types de "malus", je le dis comme ça faute de mieux, que chacun doit gérer dans le cadre de ses rencontres amoureuses...

Malus "potentiels" ou "avérés", aux yeux des uns et pas forcément des autres, malus à assumer / contourner / compenser / recycler / sublimer, selon les grands principes de la physique quantique, notamment la loi de la relativité générale Image
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 19.11.14, 13h40 par Sclavie
Pour bien aimer les femmes il faut aimer le monde.
Car les femmes ne sont qu'une infime partie du monde
Nous aussi d'ailleurs...
Concernant la question "pourquoi des filles de 20 ans", c'est une fausse question à partir du moment ou l'âge n'est pas un critère d'attirance.

Du coup ça donne ça :

Je rencontre une nana > je la trouve attirante > je m'intéresse à elle > j'apprend qu'elle a 18 ans > ah ? Bon ben ok ça change rien > et plus si affinité
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Yesssss! le 19.11.14, 13h35 par Terrigan
  • [0] Absolument le 19.11.14, 13h53 par Onmyoji
  • [0] C'est pas faux le 19.11.14, 17h43 par Thedaze
Répondre