Page 1 sur 1

[BILAN] Sites et applis de rencontres, ce qui marche pour vous

Posté : 12.01.18
par mistermint
Ou « comment choper depuis le trône » sur les bons conseils de ThePop

Introduction rapide, ceux qui en utilisent ou en ont utilisé : pourquoi, comment, ce que vous en tirez, comment vous les exploitez sans VOUS faire exploiter par l’outil, ce qui marche pour vous

>> Le but n’est PAS un autre débat sur la pertinence de ces outils

Re: [BILAN] Sites et applis de rencontres, ce qui marche pour vous

Posté : 12.01.18
par Sterdex
Plus aucun ne marche pour moi :(

Meetic a bien fonctionné pour moi entre 2009 et 2011 par contre.

Re: [BILAN] Sites et applis de rencontres, ce qui marche pour vous

Posté : 13.01.18
par okashi
Hormis des messages intelligents et sympas, ce qui joue le plus sur Tinder (la seule application que j'ai pu tester) c'est la photo.

Je dirais même qu'à partir du moment ou on ne fait pas de grosses erreurs niveau game, c'est la photo qui fait tout.

Ceci dit je ne sais pas si je m'y prends mal mais j'ai de moins bons résultats sur Tinder que sur les sites de rencontres traditionnelles.

Re: [BILAN] Sites et applis de rencontres, ce qui marche pour vous

Posté : 13.01.18
par Popovski
Je fais pas mal de rencontres se font via appli de tencontre (Tinder en l'occurence).

Ce qui marche sur Tinder ? On ne va pas se mentir : la photo. C'est le premier truc qui apparait, et bien ! Donc sans non plus mentir sur son physique, bien choisir la photo mise en avant et les autres. Optimiser quoi.

Mais après la photo, une bonne description ! Ça n'a pas de prix : selon moi, pour celles qui prennent la peine de lire les profils complets/hésitent/viennent de matcher, c'est ce qui peut les décider et/ou même leur donner envie d'engager la conversation.

Une description bien rédigée peut avoir un effet de seconde chance sur les nanas qui hésitent.

Quand on ajoute une nouvelle photo de profil et qu'on la met en avant, on sr retrouve au dessus du panier pour un temps. Donc se "mettre à jour de temps en temps" est indiqué :wink:

Pour le reste... De la patience, j'ai envie de dire. Et une dose de sérénité. Y'a des moments où ça va être le désert et d'autres où il va pleuvoir des matchs.

Pour ce qui est de la conversation, faire du fun et léger. Et sans non plus être en chien, ne pas oublier que Tinder sert à chopper des coordonnées. Et les coordonnées à chopper la nana pour un verre... Et plus si affinités :wink: .

Enfin garder en tête : si on a un physique moyen, on aura d'office moins de matchs qu'un éphèbe. Et l'éphèbe en aura moins qu'une nana. That's life. But not a fatality.

Re: [BILAN] Sites et applis de rencontres, ce qui marche pour vous

Posté : 13.01.18
par Perlambre
Un site que j’ai fréquenté dès 2008 : Adopte.

J’avais une photo d’une de mes jambes en stiletto sortant de ma baignoire avec l’approche « laisse-toi percer le cœur si tu l’oses »
Bingo côté charmes et déjà j’attirais les hommes plus jeunes que moi.

J’y étais parce que ce site était nouveau, joyeux, décalé par rapport à d’autres, que j’avais envie de légèreté, surtout de légèreté.

Et je me suis amusée vraiment tout en rencontrant des mecs le plus souvent canons, intéressants (toujours mon envie d'un minimum de cerveau), capables de partager l’instant avec fougue.

Je ne suis plus sur Adopte. J’ai eu à un moment besoin de me prouver quelque chose, ce coup de pouce qui aujourd’hui fait que je sors et rencontre in real life.
Mais j’en garde un beau souvenir :wink:

Re: [BILAN] Sites et applis de rencontres, ce qui marche pour vous

Posté : 14.01.18
par Raven
Je ne vais que parler de mon expérience Tinder, et de ce que j'en ressors.

Un point requiert de l'attention.

Il s'agit du royaume du nombre pour les femmes.

N'importe quelle femme avec un physique moyen, sans aucune conversation ni culture aura cent fois plus d'occasion qu'un bel homme avec un humour ravageur. Ce rapport de cent se retrouve également dans les matchs (le sens n'est qu'à moitié figuré, le rapport doit être au moins de 50). Vous êtes en concurrence avec des dizaines (dans le meilleurs des cas), ou des centaines, voire des milliers d'homme.

Gardez toujours en tête lors de vos échanges (qui seront souvent à sens unique) que vous avez au-dessus de vous une épée de Damoclès, une date de péremption. Vous pouvez, et devez développer une relation avec la femme à qui vous vous adressez.

Mais vous avez aussi l'impératif de conclure, c'est-à-dire transformer le virtuel en réel. Si le courant passe bien, n'ayez jamais peur de le faire trop tôt. Si vous ne le faites pas, elle arrêtera de vous répondre. Et l'intérêt que vous suscitez sur une application de rencontre meurt très vite. Toutefois, elle ne vous dira jamais que le peu d'intérêt que vous avez fais naître et survivre (comme un feu rudimentaire avec des silex et des brindilles) est mort face à l'argument numérique.

Alors les hommes se plaignent qu'au milieu des conversations insipides, ils n'ont plus de réponses.

Le reste n'a pas d'importance, vous n'êtes pas des débiles. Soyez beaux (plus vous l'êtes, plus la femme sentira le besoin pour elle de devoir s'impliquer et faire des efforts pour vous avoir, c'est d'ailleurs là le baromètre de sa perception), affichez de jolies photos, soyez drôles.