Les nouvelles écoles de séduction

Note : 23

le 25.07.2019 par Whaleshark

21 réponses / Dernière par FK le 13.08.2019, 20h01

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
In fine, je pense que le désenchantement est déjà assez présent au quotidien. J'essaie toujours de partir que mon prochain est suffisamment intelligent pour trier le bon grain de l'ivraie, sinon tant pis pour lui.
Le game a marché pour moi, il marche encore. J'y crois. C'est la seule et unique chose que j'accepte de croire en dépit de mon penchant et de ma formation scientifique.
Aide toi, le ciel t'aidera.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] T'inquiète le 12.08.19, 12h33 par Onmyoji
1. Oui, c'était avant coup un joli coup marketing dans un créneau libre, il y a eu des abus, des arnaques, c'est une évidence.
2. Les conneries de PNL, de déclencheur émotionnel d'un geste de la main, les étapes clefs absolument nécessaire à la réussite, c'est de la foutaise.
3. Ce forum est d'autres ont été assaillis par tout un tas de mythomanes, poussés par d'obscures raisons ( mercantiles pour certains ) à venir raconter à grand coup de FR reluisants que la méthode X liée au look peacock Y marchait à tout les coups. J'y ais cru.
Oui; quand je dis le game c'est une fumisterie, c'est le game technique, qui se lit comme un manuel Ikea; qui fait l'impasse totale sur l'humain, qui te fait croire que si tu fais haut-bas-gauche-droite la meuf va tilter; et que tu peux passer de puceau frustré asocial à super héros en appliquant une liste de courses de conseils plus ou moins (et plutôt plus que moins) socio-toxiques.


La partie du game qui prône l'empathie, l'écoute active et sincère tant qu'à faire, la compréhension de soi et des autres, la prise de risque, la sortie de zone de confort et la remise en question des croyances limitantes, l'audace, l'insolence bien dosée : c'est pas du game; c'est de l'intelligence sociale; et bien évidemment que ça marche, puisque c'est le principal facteur de réussite en séduction (la capacité à démontrer de l'intelligence sociale et à connecter avec quelqu'un);

tout le reste étant là pour faire croire qu'il existe des raccourcis et cheat codes pour chopper sans se mouiller même si on pue la lose, et ainsi faire saliver les désespérés qui ne réalisent pas que le changement est un process, et qu'il n'y a pas de raccourcis, sauf à être ok de se contenter des pommes déjà tombées de l'arbre.

La séduction, et la capacité à séduire, c'est l'une des seules façons dont peut encore s'exprimer la sélection naturelle dans nos sociétés. T'es attirant, ou tu l'es pas. Y'a pas de triche, pas de cheatcodes possibles sur le long terme si t'es un tant soit peu ambitieux et exigeant - sauf ceux que tu appliques toi-même avec flow et brio... parce que t'as déjà internalisé ce qu'il faut.

C'est implacable, et quelque part, beau dans sa cruauté : si tu n'y arrives pas, c'est que t'as encore des choses à changer de ton côté. Pas tous les mêmes cartes en mains, mais tous soumis aux mêmes règles, celles du couperet de l'attirance, c'est à dire, la capacité à manifester des attributs attirants (socialement valorisants = démontrant un niveau d'habileté sociale qui te met au dessus).

La partie du game qui te fait croire que tu peux tricher là-dessus, ou apprendre ça dans un manuel et en reproduisant des postures, elle t'enfonce dans + d'inaptitude sociale - bien davantage qu'elle ne t'aide.
Répondre