Comment sortir de cette période "moche"?

Note : 5

le 31.12.2019 par BlackCoffee

4 réponses / Dernière par Jalapeno le 08.01.2020, 10h45

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Répondre
Bonjour
BlackCoffee, 32 ans, relativement normal, disons moyennement beau mais sportif et plutôt stylé, j'ai une bonne situation et un bon bagage, et pas mal d'expérience en séduction.
Mais j'ai un problème que je ne comprends pas et que je n'arrive pas à résoudre.
J'ai eu 2 relations sérieuses dans ma vie, la dernière date d'il y a 9 mois. Entre les deux, j'ai profité de ma vie étudiante et de ma jeunesse, et des filles donc. Elles ont toujours été plutôt sexy/mignonnes.
Mais depuis ma dernière relation, je n'arrive plus à séduire une fille de ce type. Quand ce sont des filles rencontrées dans le réel, par mon cercle social ou par moi-même, toutes me zappent comme si j'étais un connard, un mec qui vaut rien, ou veulent que mon amitié. Seules des "moches" semblent intéressées
Et sur Tinder, seules les moches me likent.
J'ai pourtant pas changé.
Et maintenant que j'ai des projets pour le futur, même si la personnalité c'est important, j'ai pas envie de m'en tenir à ça. C'est pas tant le regard des autres qui m'importe que me dire que tous les jours je vais voir les défauts de la fille, même si elle a une personnalité sympa.
J'ai eu deux ou trois conversations dernièrement qui étaient toujours bonnes avec des filles juste "moyennes", et j'ai rencontré les filles et j'ai pu conclure, mais je n'ai pas envie de ça.
Ma dernière conversation, la fille aurait été parfaite, même humour, mêmes trips, mêmes valeurs, et pour une fois, je ne faisais pas que séduire, j'étais séduit en retour. Mais en vrai, la fille était moche. Pas horrible, juste même pas moyenne, trop de défauts qui tuent l'amour.
Je sais que je passe pour un sale type en disant des trucs comme ça, après tous les moches aussi ont le droit d'aimer. Et ce ne sont pas de moins bons humains. Mais j'ai jamais rêvé de ça, et je veux pas faire de ma vie n'importe quoi sous prétexte d'être "gentil/humain".
J'ai pas envie d'être jugé sur ça, ou qu'on vienne me dire de revoir mes valeurs. Je sais que c'est pas super, mais là c'est pas mon attente ou mon problème. J'aimerais comprendre pourquoi je n'attire plus que celles qui ne me plaisent pas, et comment sortir de ça.
Merci

Concernant tes valeurs et tes envies, pas de jugement, mais disons que tu pourrais parler de 'filles qui te plaisent et t'attirent ou pas', plutôt que de juste parler 'des moches' comme s'ils étaient une espèce bien catégorisée et à part.

(Puis bon, je pense qu'on peux tous être le 'moche' de quelqu'un ...).

Mais mis à part ça, il n'y a pas de jugement à porter et c'est normal que tu veuilles coucher/sortir/vivre avec une fille qui t'attire, cela reste fondamental.

Concernant ton soucis, plusieurs facteurs sont possibles.
Quand ce sont des filles rencontrées dans le réel, par mon cercle social ou par moi-même, toutes me zappent comme si j'étais un connard, un mec qui vaut rien, ou veulent que mon amitié.
Qu'est-ce qui te fait dire ça ? Qu'une fille soit pas intéressée, ok, mais le fait que tu te sentes 'comme un connard' dans ces cas là, d'où ça vient ?

Cependant, si c'est fondé, il y a peut-être quelque chose à revoir dans ton attitude ou tes mots, peut-être ?

Et pour le reste, tu dis que tu n'as pas changé, mais tu as surement changé de mode de vie entre tes années étudiantes et maintenant non ? Peut-être certains autres facteurs dans ce genre ont changé dans ta vie ?

Et aussi simplement l'âge, les interactions ne sont pas tout à fait les mêmes à 20 ans et à 30 ans.

C'est sympa d'avoir pris le temps de me répondre.
J'aimerais bien te donner des points, mais je suis trop nouveau
Mr_Orange a écrit :
02.01.20
Concernant tes valeurs et tes envies, pas de jugement, mais disons que tu pourrais parler de 'filles qui te plaisent et t'attirent ou pas', plutôt que de juste parler 'des moches' comme s'ils étaient une espèce bien catégorisée et à part.
(Puis bon, je pense qu'on peux tous être le 'moche' de quelqu'un ...).
J'aurais dû mieux décrire ce que j'entendais par là. C'est vrai qu'on peut tous ne pas plaire à quelqu'un.
Quand je parlais de moches, c'était pourtant pas la même chose.
Je parlais des personnes qui ont un vrai défaut physique, ou qui ne peuvent pas être attractifs.
Ne soyons pas hypocrites, ça existe.

Concernant ton soucis, plusieurs facteurs sont possibles.
Quand ce sont des filles rencontrées dans le réel, par mon cercle social ou par moi-même, toutes me zappent comme si j'étais un connard, un mec qui vaut rien, ou veulent que mon amitié.
Qu'est-ce qui te fait dire ça ? Qu'une fille soit pas intéressée, ok, mais le fait que tu te sentes 'comme un connard' dans ces cas là, d'où ça vient ?
Sur sites de rencontre, j'ai eu plusieurs ajouts de nanas jeunes et plutôt jolie ou très jolies.
Quand j'écrivais pour proposer de se voir, ou faire connaissance en fonction de la fiche, beaucoup me bloquaient ensuite, sans rien dire, ou des "désolé, j'ai fait une erreur LOL)
Les seules nanas jeunes qui m'ont ajouté spontanément sont des moches, et j'ai répondu pour voir, elles avaient l'air de trouver ma conversation super.
Je sais pas pourquoi mon attitude serait en cause, j'aborde toutes les filles avec les 2-3 mêmes messages, chercher quoi dire pendant des heures très peu pour moi, elles ne font pas d'effort,
j'envoie juste un message sympa au début et je rebondis en fonction de ce qu'elles disent d'intéressant.
Pour le "connard", c'était suite à mes réponses à des questions banales. Comme j'étais réaliste, en disant par exemple que c'est pas parce qu'une nana m'embrasse que je suis engagé auprès d'elle,
comme elle se sentirait pas engagée réciproquement, ou que j'avais une préférence pour les nanas les plus fraîches physiquement et sexuellement.
Je visais pas les nanas qui posaient les questions mais elles l'ont pris pour elle. C'est quoi le problème de ne pas enrober les choses, au contraire, je ne leur mens pas.
On aurait dit que j'étais Yann Moix. Celles qui m'intéressent, elles n'ont l'air d'être intéressées en rien parce ce qui pourtant faisait mon succès avec des filles du même genre,
et qui le fait toujours sur les autres. J'ai l'impression de jamais être assez bien. Les unes me trouvent super intelligent, intéressant, cultivé, drôle, ambitieux, etc, les autres n'ont pour moi que baillements,
leçons de morale façon nouveau monde (comme si j'étais responsable de tous les maux des femmes, ou que je devais me repentir d'être un mec qui réussit alors que j'ai de la considération pour les gens).
Alors que je cherche pas à leur en imposer.
Celles avec qui le courant passe parce qu'elles sont modernes mais pas dans les délires actuels, elles me trouvent toujours un surnom affectueux, mais jamais elles baiseront avec moi.
Soit elles veulent juste discuter, soit elles veulent qu'on reste ami. Je leur parle de leur mordre les lèvres et elles me disent que je suis leur canard en sucre, vous voyez le délire? Les autres, au bout de 20 minutes de conversations, elles sont déjà à fond à m'envoyer des nudes ou leur adresse.
J'ai l'impression d'être dans un sketch youtube dans ces cas-là.

Ta remarque à la fin est juste, oui, j'ai changé de mode de vie, c'est sûr, mais en mieux. Maintenant j'ai un vrai travail, de l'argent, un style, je fais des trucs cool où je rencontre du monde.
Avant j'étais juste le gars qui se détachait du lot dans des promos de mecs mornes et pas habitués aux femmes, qui connaissait toutes les nanas des bonnes facs où sont les filles stylées.
Maintenant, je suis plus occupé mais j'ai une bonne vie sociale, j'ai l'impression de garder une marge en terme de valeur comparé aux mecs moyens.
C'est pas normal que ça fonctionne pas. Donc je me dis que ça vient peut être de ma dernière rupture, mais j'avais pas été traumatisé.
Je le suis bien plus de ce qui se passe là.

Quand je parlais de moches, c'était pourtant pas la même chose.
Je parlais des personnes qui ont un vrai défaut physique, ou qui ne peuvent pas être attractifs.
Ne soyons pas hypocrites, ça existe.
Disons qu'il y a du vrai, oui. Ce n'est pas le sujet ici mais oui.
Quand j'écrivais pour proposer de se voir, ou faire connaissance en fonction de la fiche, beaucoup me bloquaient ensuite, sans rien dire, ou des "désolé, j'ai fait une erreur LOL)
Pour moi rien d'anormal. Les applis de rencontre c'est un peu la jungle. Il y a environ 80% d'hommes dessus, et les femmes présentes y sont parfois juste pour se faire un ego-boost ou passer le temps. De plus le côté virtuel permet de ne pas s’embarrasser avec la politesse. Après si tu n'as QUE ce genre de réponses, ça peut indiquer autre chose en effet.
Ta remarque à la fin est juste, oui, j'ai changé de mode de vie, c'est sûr, mais en mieux. Maintenant j'ai un vrai travail, de l'argent, un style, je fais des trucs cool où je rencontre du monde.
Question bête, mais as tu changé de lieu géographique ? Ça peut pas mal jouer.

Avant je vivais dans une grande ville jeune et étudiante, et depuis 1 an et demi je suis revenu dans le coin paumé d'où je suis originaire. La différence est juste flagrante entre la ville et la campagne. Avant, je rencontrais plus facilement, soit pour du sérieux, ou du plus léger, voire un 'plan baise immédiat sans se connaître', que ce fut par le net ou le réel. Ici, la plupart des filles cherchent leur futur mari, même sur Tinder (et j'ai eu un sacré bol de tomber sur ma chérie actuelle).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 08.01.20, 10h46 par Jalapeno
  • [+1] Constructif le 08.01.20, 14h43 par Onmyoji

Salut BlackCoffee, comme tu ne prends pas de pincettes, je me permets de te répondre cash et sans jugement, pour que tu puisses débloquer la situation.
Outre les pistes pointées par Mr_Orange, je vois deux autres raisons possibles qui pourraient t'empêcher de pécho :
  • sur les sites de rencontres les photos sont super importantes, d'autant plus que tu n'es que "moyen" physiquement. Tu as des photos de qualité ? Tu peux éventuellement poster un exemple ici si tu veux notre avis.
  • ta communication n'est pas bonne : manque de calibration et/ou d'intelligence sociale
Les filles "moyennes/moches" qui ont peu d'options te pardonneront ces deux défauts, comme c'est le cas actuellement.
Les filles mignonnes que tu cibles et qui sont plus sollicitées n'ont aucune raison de perdre leur temps avec un mec "moyen" alors qu'elles peuvent avoir un beau gosse qui ne leur prend pas la tête (si elle te font des "leçons de morale" alors que vous ne vous êtes même pas rencontré, c'est que ça ne colle pas).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] +1 le 08.01.20, 11h32 par Mr_Orange
  • [+1] Constructif le 08.01.20, 14h43 par Onmyoji
  • [+1] Intéressant le 08.01.20, 17h20 par The_PoP

Répondre