Comment draguer quand le contexte ne s’y prête pas

Note : 8

le 07.02.2020 par Logik

24 réponses / Dernière par Logik le 29.02.2020, 12h08

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
La preuve que tu as le choix c'est que tu ne le fais pas. Justement parce que tu as peur.
Donc tu n'es pas malade. Tu as bien le choix.
Quand je parle de maladie, je parle de compulsions qi te feraient faire des choses même si c'est pas approprié. Commet le syndrome de la Tourette.
Donc techniquement ton seul problème c'est d'en être frustré alors que c'est juste normal de pas le faire. Si tu choppais plus tu n'aurais pas cette impression de passer à côté de nanas. Commence par ça. Crée toi une vie qui permette de satisfaire ton besoin de rencontres avant de vouloir faire des cascades qui servent à rien juste pour se donner l'impression d'être bon.
Ceci n'est pas une citation inspirante
Onmyoji a écrit :
13.02.20
Donc techniquement ton seul problème c'est d'en être frustré alors que c'est juste normal de pas le faire. Si tu choppais plus tu n'aurais pas cette impression de passer à côté de nanas.
Oue je vois, c’est juste normal
Mais oui c’est vrai que dans les périodes où j’arrive mieux à chopper je pense plus trop à ça, genre quand je suis dans le feu de l’action j’y pense plus
Ben tiens là par exemple je suis passé à la boulangerie, j’ai vu la vendeuse (ça fait plusieurs fois que je remarque qu’elle me plaît) mais comme j’avais absolument pas la tête à ça j’ai fais comme si je m’en foutais, comme d’habitude
Pourtant à ce moment-là y’avait que elle et moi dans la boutique, pas de file d’attente, y’avait les meilleurs conditions pour que je lui prenne son numéro
Mais j’avais vraiment pas la tête à ça mais je pense le faire à un moment ou un autre, me connaissant j’arriverai jamais à rester sur un échec
Bon ben ça c’est arrivé y’a une heure, et ça m’arrive souvent avec plein de situations et c’est chiant parce que je sais que je pourrais le faire, mais j’ai peur de me viander (c’est pas comme si j’avais pas déjà essayé dans d’autres contextes)
Te viander ça peut arriver dans n'importe quelle situation dite appropriée. Si c'est que ça qui te retient fonce.
Pour ce qui est de la situation même tu as d'autant plus de chances de bien gérer que tu feras ça en faisant preuve de naturel et d'une dose supplémentaire de cool et de respect. Faut pas s'excuser de faire ce que tu fais mais montrer à la nana qu'elle a toute latitude de t'opposer un refus sans que tu risques de l'insulter ou l'agresser.
De ce côté là aborder quelqu'un sur son lieu de travail c'est compliqué parce que l'autre peut se sentir piégée. D'autant plus quand c'est une boutique.
Après faire ça en plusieurs fois, se familiariser avec, ce peut être un meilleur plan que de l'inviter de but en blanc.
Ceci n'est pas une citation inspirante
D’ailleurs pour parler de la drague de rue, c’est un des contextes les plus difficiles pour moi
Quand j’approche la fille je sens un truc qui dit « tu devrais pas être là » je me sens pas à ma place, donc quand j’arrive devant la fille je suis crispé, je bégaye, et elle a peur, elle part pas en courant mais je le vois bien qu’elle a peur (situation répétée une dizaine de fois sans progrès apparent)
De plus j’ai une peur qui s’ajoute c’est si jamais la situation tourne mal, dans ma tête je vois la tournure mauvaise des événements avant même d’être allé parler à la fille (j’imagine qu’elle appelle au secours, que quelqu’un de sa famille vienne me niquer, que les flics arrivent, taser, menottes, garde-à-vue etc...) donc mon cerveau fait une paranoïa incontrôlable et je sais que c’est absurde (je sais que les flics vont pas venir quand je prends du recul)
Mais sur le moment dans le feu de l’action je peux plus réfléchir, ma tête surchauffe
Donc je sais complètement aller aborder une fille, prendre l’initiative etc.. mais une fois que je suis devant elle je la mets mal à l’aise vu que j’arrive pas à me détendre, donc ça sert à rien
J’avais aussi essayé quelques fois avec des wingmen et même avec le soutien mutuel ça n’a rien résolu

Y’a pas un « hack mental » ou une astuce pour contourner ou régler ce problème?

Je suis passé à côté d’un trop grand nombre de filles comme un con là maintenant il faut que j’arrête ce gâchis
Répondre