Que signifie cette nuit de câlins mignons ?/Il faut que je le revoie !

Note : 1

le 27.02.2021 par Andreajake

3 réponses / Dernière par Focus le 02.03.2021, 17h51

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Répondre
Bonjour à tous,

Je suis Andrea, j'ai 28 Ans. Passionnée dans la vie, j'aime profiter, faire des rencontres et être un bout en train, mais dès qu'un mec me plaît je devient très timide et maladroite. Il s'est passé quelque chose avec mon crush et je rêve de le revoir, merci d'avances à ceux qui auront la patience de m'éclairer.

Voici l'histoire :

Il y a 1 an je vais au boulot saisonnier d'un pote pour un loisir et je flash sur un de ses collègues. On sort tous ensemble le soir mais on pas l'occase de trop se parler, juste le temps de me dire qu'il est drôle et me plaît bien et que j'espère le revoir un jour.

1 an plus tard c'est chose faite, je viens passer la dernière semaine de leur saison avec eux. L'équipe est logée sur deux appart, un en haut où ils mangent, passent du temps et avec 3 chambres, et un autre en bas où j'ai une chambre et il y a la chambre de ce fameux crush.
On mange ensemble le midi et le soir, et le reste de la journée je fais ma vie ou je passe les voir un moment à leur boulot.

Le 1er soir j'arrive avec en tête l'idée de m'amuser, de profiter, et d'avoir pourquoi pas une aventure avec ce crush. J'apprends par un des collègues qu'une aventure d'un soir avec moi ne lui déplairait pas.
Il a bientôt 26 ans, il est très intelligent, est une vraie pile, il s'exprime beaucoup en citations de films et sketch ce qui me fait beaucoup rire. Il a l'air sûr de lui, prend souvent un air nonchalant et passe son temps à charrier ses collègues et lancer des pics. Une sorte de carapace qui cache enfait une certaine timidité et sensibilité. Habitué à vivre chez ses parents à 2h d'ici, il est plutôt flemmard sur les tâches communes, et d'après ses collègues plus vieux, il manque peut-être de maturité mais est un gars bien avec un bon fond, gentil, et je me rend vite compte.

Dès le 1er jour il me charrie aussi et me lance des pics alors je décide de ne pas me laisser faire en rétorquant avec humour et en le remettant à sa place, ce qui le déstabilise. Il devient du coup plus gentil, je le découvre autrement et commence à me dire que me plaît vraiment. Il me fait beaucoup rire mais m'intimide beaucoup et j'ai du mal à le regarder dans les yeux.
Les jours passent et j'essaye de me rapprocher en taquinant, discutant. Avant les repas du soir quand il rentre du boulot on partage souvent des moments de complicité, il joue de la guitare et on parle de toute ces musiques que l'on a en commun. J'essaye de lancer des blagues tant bien que mal mais je suis vite sous le charme et les 1er symptômes de la maladie d'amour ne tarde pas à arriver 😂 je stress, je n'ai pas vraiment faim, ne manger presque pas de la semaine et j'ai du mal à être vraiment détendue et moi même car peur de ne pas lui plaire. Je comprend aussi que je ne veux plus juste une aventure d'un soir avec lui mais que je voudrais plus que ça.

Les 1er soirs il descend se coucher avant tout le monde ou regarder un film seul, habitude qu'il a pour avoir ses moments de tranquillité. Mais vers le milieu de semaine j'ai l'impression qu'il reste plus longtemps les soirs après le repas, mais il ne se passe rien de plus juste on discute et se marre tous ensemble.
En milieu de semaine, un soir après le repas alors qu'il est à nouveau déjà descendu dans sa chambre, les collègues, au courant de mon béguin, lui envoient des blagues sur leur conversation de groupe (je ne suis pas dessus) en lui disant que je n'ai plus de gel douche ou que ma douche est en panne et qu'il faut que j'utilise la sienne. Je ne sais pas si c'est de la gêne mais il esquive et répond à côté. Puis ils lui disent qu'en vrai je l'aime bien et il répond par un gif qui dit "'no interested".
Dégoutée de ce vent, j'ai l'idée désespérée d'essayer Tinder le soir même.
Le lendemain c'est congé pour tout le monde et barbeuc avec d'autres amis, quand j'arrive il me dit "Alors comme ça tu n'as plus de gel douche ?" ce qui détend l'ambiance. On a pas trop d'occase de se parler mais à un moment je me pose un peu à l'écart et il vient se poser à côté de moi en me demandant ce que je fais dans la vie. Rare fois où je le vois si sérieux ! On discute 5 minutes puis il se lève et parle avec les autres.
Un autre jour il me demande de le filmer en action pour un truc du boulot, ce qui fait qu'il me donne son numéro pour que j'envoie la vidéo.
Un autre soir après le boulot on se retrouve seuls dans le canap avant le repas du soir, les autres sont dans leur chambre et on fait de la gratt, et je reçois un message Tinder, il l'aperçoit et me taquine avec ça en me demandant quel âge à le gars et comment il s'appelle. Moi je le taquine avec le fait qu'il doit voir une fille en fin de semaine, chose qu'il nous a dit dès le début, qu'il ne se cache pas de dire, tout comme le fait qu'il soit sur Tinder aussi. Je crois comprendre qu'il me dit que c'est juste comme ça pas sérieux et qu'en plus elle est blonde et qu'il préfère les brunes. (je suis brune, je me dis chouette !)
La semaine passe, les collègues continuent gentillement de faire blagues salaces et de nous appeler les amoureux mais toujours rien de plus concret et moi j'ai du mal à lui montrer que je suis vraiment intéressée ou lui faire des avances.

Puis le dernier jour arrive. Il part l'aprem voir la fameuse fille, je me dis que c'est trop tard il ne se passera plus rien et résignée, je me rend à leur boulot en fin d'aprem pour prendre un café et dire au revoir aux autres. Il revient à ce moment alors on le charrie en disant "bah dis donc t'es rapide" et il nous dit qu'ils n'ont fait que se promener et qu'en plus elle n'est pas prête à bouger du côté de chez lui (à 2h).
Je tarde un peu et il me proposent tous chaleureusement de rester encore un soir pour ne pas risquer d'arriver après le couvre feu chez moi.

Trop contente je reste et on décide après le repas de regarder un film. On se marre bien et on sort une bonne bouteille pour l'occase. Puis fatigués tout le monde va se coucher un à un sauf.. lui. On se dit qu'on pourrait regarder un autre film. Il me dit "il faut qu'on finisse cette bouteille en plus, si tu veux on se met un film en bas" Dans ma tête je me dis "bon ok j'ai compris, je sais ce qu'il veut mais c'est mieux que rien, c'est maintenant ou jamais !" Alors on descend à l'appart d'en bas, dans le canap. Je vais aux toilettes et quand je reviens il a mis le film dont j'avais dit que c'était un de mes préférés. On passe plus de temps à discuter rire, et faire de la guitare que regarder le film. On se serre aussi pas mal de verres. Puis tout naturellement on se rapproche tactilement, il prend mes jambes pour les mettre sur lui ou alors se blottie contre moi, on ne s'embrasse pas mais c'est un peu comme si on était en couple. Il se met aussi à chanter en me disant qu'avec les autres il n'ose pas. Tout mon stress s'évanouit et je deviens hyper détendue, tout me paraît si naturel et évident. Il passe sa main dans mes cheveux et me fait des bisous sur le front, mais n'a pas du tout les mains baladeuses et ne tente vraiment rien de plus sensuel. Je n'ose pas l'embrasser même si j'en rêve. On reste collés l'un à l'autre toute la soirée/nuit blottis à se faire des câlins trop mignons, et il fait des petits soupirs en disant qu'il est trop bien et me serre parfois très fort. Puis on s'allonge dans le canap et on s'endort comme ça. Parfois on se réveille et il vient se recaler un peu mieux contre moi. Je le découvre plus vulnérable, doux, gentil, romantique et mignon que jamais, rien à voir avec celui qu'il est le jour. Je suis aux anges, heureuse comme tout, je ne pouvais pas rêver mieux.

Au réveil tout est différent, il dit "aller il faut que je me lève" et file à la douche sans rien dire d'autre. Je prend la mienne dans ma chambre pendant ce temps. La saison est finit il doit rendre l'appart alors il nettoie et range, pendant que je range les verres/bouteilles et mes affaires. Je viens m'asseoir 5 minutes sur le canap le temps de boire un verre d'eau et il vient me faire un bisous très rapide sur le front en me disant "merci pour le soutient affectif". Après ce vent monumentale on remonte pour rejoindre les autres pour le repas du midi. Et là plus aucune attention mignonne, juste comme d'habitude on se parle mais sans plus. Il redescend ensuite finir le ménage et moi à mon tour prendre mes affaires et lui dire au revoir car cette fois ci j'y vais vraiment. Je pense qu'il allait me faire la bise mais je tente au moins une accolade alors il me serre fort mais très rapidement, plutôt amicalement.

Je pars en restant sur ça et je ne sais pas quoi en penser. Est-ce que j'étais juste là pour être son oreiller, son nounours, ou sa bouée de sauvetage ? Est-ce que je ne lui plaisait pas assez pour qu'il ait envie de plus ? Est-ce qu'il voulait juste coucher avec moi mais à finalement voulu autre chose ?

Ce que je sais c'est qu'une semaine à suffit pour que je vois en lui ce qu'il était vraiment et que j'aime tout chez lui, que je rêve de le revoir et lui montrer qui je suis vraiment, de me lâcher et de lui montrer qu'avec moi il peut s'éclater, je veux passer du temps avec lui ! Il habite à 2h30 de chez moi mais la distance n'est pas un problème pour moi, je suis mobile et prête à bouger.
Je ne sais pas si je dois lui écrire. Le départ était hier et aujourd'hui je n'ai pas de message ni d'ajout sur les réseaux alors qu'il sait très bien lesquels c'est.

Qu'en pensez vous ? Et pensez vous que je dois lui écrire ?

Merci du fond du cœur à ceux qui ont pris la peine de lire cette histoire et bonne soirée/nuit à vous !

coucou Andrea !
écoute j'ai lu un peu ton histoire et il me semble qu'il n’était pas si intéressé !
ce n'est que mon avis mais son coté distant le lendemain est souvent présent pour mettre de la distance .
il n'a pas l'air si timide pour engager et taquiner donc après votre soirée il aurait certainement demander a prolonger plus tard !
il m'a l'air de vouloir encore se prouver des choses avec la gent féminine et tester son pouvoir de séduction.il m'a l'air de chercher encore les conquêtes sans chercher a être avec quelqu'un .
tu m'a l'air d’être une chic nana Andrea et un peu fleurs bleue :) pas d'insulte ici au contraire c'est cool ! mais ici je pense que vous n'etiez pas sur les même attentes ;)

Ça s’annonce effectivement pas gagné.
Mais tente ta chance. Un petit message pas trop long pas trop trop fleur bleue pour lui dire que tu aimerais bien le revoir.

Tente et ose sinon tu vas regretter.
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

Salut,
Je trouve ton message touchant.
On sent que tu es une bonne et belle personne.
Cela va être dur, mais il faut que tu t’en tienne aux faits, qui eux ne mentent presque jamais.
Un garçon qui a envie d’une fille passe à l’acte dans le contexte dans lequel vous vous êtes retrouvés.
Il ne l’a pas fait.
Soit il n’avait pas envie de toi, soit il avait un excellent raison (1%)
Tu peux en effet lui proposer de le revoir, en lui demandant sur un mode taquin si cette fois, il serait capable de passer le seuil des câlins.
Tu seras fixée.
Bonne chance, et quoi qu’il arrive je te souhaite le meilleur.
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Répondre