Forte attirance pour une collègue...

Note : 5

le 21.03.2021 par Jimmy-page

9 réponses / Dernière par Jimmy-page le 23.03.2021, 21h41

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Répondre
Bonjour,

J'ai besoin de conseils, je suis un peu paumé. Je suis très fortement attiré par une collègue au travail. Elle le fait fondre littéralement, mais je me suis toujours juré de ne rien faire au boulot car ça finit mal en général...bref là n'es pas là question.

Depuis le début je ressens qu'elle aussi elle a un truc envers moi. On se regarde intensément très souvent, on déconne bien aussi. En réalité nous avons une forme de complicité, bien que nous ne savons pas grand chose l'un sur l'autre.

L'autre jour on a un peu parlé de nous, chacun notre tour tranquillement... j'ai appris qu'elle était célibataire depuis peu et que ça avait été très douloureux à priori...

Des fois elle me parle de manière très proche et ça lui arrive de me toucher le bras par exemple.

L'autre jour, je disais que j'avais oublié ma carte de self et que j'utiliserai mes doigts (pour les empruntes), elle a répondu "ah c'est bien aussi les doigts", de manière suggestive... Ce n'es qu'un exemple, il y en a eu d'autres.

De mon côté je reste très sage. L'autre jour je l'ai croisée et elle sentait tellement bon que j'ai craqué et j'ai lâché un "qu'es ce que tu sens bon" (pas le meilleur des compliments...😂)...ce à quoi elle a répondu de manière un peu troublée "merci, euh merci beaucoup vraiment".

Voilà en gros, est-ce que vous pensez qu'il y a une chance qu'elle soit attirée ?

D'un côté je me dis que je me fais des films et qu'elle n'es pas du tout en mode séduction, ni recherche et encore moins sur le lieu de travail....

Que pourrais-je dire où faire pour vérifier ?

Merci d'avance !

Salut Jimmy,
(je ne savais pas que les rockstars avaient aussi besoin de conseil en séduction)

Bon déjà, tu dois mettre les choses au clair pour toi. Voudrais tu tenter ta chance avec une collègue oui ou non?

Si la réponse est oui ne te pose pas 50 questions: attends un moment où vous êtes tous les deux, propose lui de la voir en dehors du travail (pour continuer une de vos passionnantes conversations autour d'un café/apéro chez toi/chez elle, pour lui montrer un film qu'elle va adorer, pour une balade dans un coin sympa ou pour n'importe quelle autre activité qui pourrait vous botter tous les deux). Si elle est partante tu prends son numéro de tel et puis voila
Jimmy-page a écrit :
21.03.21
Voilà en gros, est-ce que vous pensez qu'il y a une chance qu'elle soit attirée ?
C'est pas impossible mais pour être sûr va falloir que tu tentes ta chance

Merci pour ta réponse !

Et oui les cordonniers sont souvent les plus mal chaussés....
T'as raison, il n'y a pas 50 solutions et je verrai bien si elle me mets un vent.....sauf que (et oui il en fallait un).

Un collègue a déjà tenté cette approche avec elle (celle de lui proposer un truc en dehors du boulot).

Et évidemment elle lui a mis un vent et maintenant, c'est un peu la honte pour lui, dans le sens où ça se sait et qu'il passe pour un "queutard".

Donc je marche un peu sur les œufs, et oui j'aimerais bien aller plus loin avec elle mais sans compromettre mon travail, ce qui peu être délicat dans mon domaine.

Il faudrait que je trouve plus subtile...

Pourquoi ne pas commencer en douceur par une sortie entre collègues ?

Vu qu’elle sort d’une rupture difficile, elle a peut-être besoin de temps pour mieux te connaître.

Oui, sauf que dans le contexte actuel il n'y a pas grand chose à faire. D'autant plus qu'on est à la campagne.

Cela dit je peux lui proposer une promenade...

Te prends pas le chou pour la réputation de « queutard ». C’est juste un truc d’envieux ça. Ne la propage pas, change de sujet quand les gens viennent balancer des ragots sur les autres en ta présence, et tu passeras vite sous les radars des « réputations ».

La réalité c’est que tenter sa chance avec une nana qui te plaît ce n’est pas être un queutard. Ça s’appelle juste assumer.


Essaye par contre de profiter d’un moment où vous n’êtes que tous les deux, ou de passer via son numéro de téléphone si tu l’as. Pas de témoins pas de problèmes. Mais en vrai ta recherche de « subtilité » me semble plus destinée à anticiper le malaise d’un éventuel râteau qu’autre chose. Garde juste en tête qu’un mec qui assume tranquillement son attirance c’est sexy.


Au lieu de la balade tu peux l’inviter à un pic nique. Si tu veux que ça fasse moins rencard (mais je ne pense pas que tu y aies intérêt), propose un pic nique avec des potes. Chill. Ou fais une paella/barbec’ chez toi... tu vois le genre
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Absolument le 23.03.21, 09h13 par Onmyoji
  • [+1] En effet le 23.03.21, 12h22 par Citadin
  • [+1] 100% d'accord le 23.03.21, 19h22 par Esope
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

Merci pour ta réponse. En réalité, je travaille dans un domaine où l'on est scrutés en permanence et pas que par des collègues d'ailleurs. Tout se sait et très vite.

Mais t'as raison, j'ai peur du râteau. La vérité c'est que je suis un gros nul en séduction et que je ne me vois pas (du moins je ne suis pas assez à l'aise avec elle), pour l'inviter. Je sais c'est con et ça fait le mec qui n'assume en pas, mais je n'arriverai pas à faire ça, sans m'assurer qu'il y a moyen avant...

Je ne sais pas si j'arrive à faire saisir ma pensée ?!

Tu sais, si tu n'essayes pas, rien ne se passera! (dans 99% des cas en tout cas).

Après je te comprends sur la peur de l'échec, le jugement des autres et le no-zob in job...

Après tu es dans la position idéale: un de tes collègues s'est pris un râteau, a vécu l'échec et il est toujours en vie. Donc, si tu te prends un râteau, tu ne seras pas le seul et ça sera plus facile à recevoir(?).

Mais si tu attends et qu'un autre type tente sa chance avant toi, c'est mort. Soit il réussit et tant pis pour toi. Soit il se prend un râteau et ça sera encore plus dur pour trouver le courage de tenter ta chance.

Si tu ne veux pas l'aborder au travail, essaye de sortir du bureau en même temps qu'elle un soir.

Jimmy-page a écrit :
23.03.21
Merci pour ta réponse. En réalité, je travaille dans un domaine où l'on est scrutés en permanence et pas que par des collègues d'ailleurs. Tout se sait et très vite.

Mais t'as raison, j'ai peur du râteau. La vérité c'est que je suis un gros nul en séduction et que je ne me vois pas (du moins je ne suis pas assez à l'aise avec elle), pour l'inviter. Je sais c'est con et ça fait le mec qui n'assume en pas, mais je n'arriverai pas à faire ça, sans m'assurer qu'il y a moyen avant...

Je ne sais pas si j'arrive à faire saisir ma pensée ?!
Oh t'inquiètes on la comprend bien ta pensée, je crois que pleins de mecs sont passés par là avant toi.


Il n'y a qu'un seul moyen de savoir, c'est d'essayer. Le reste c'est du flan. Après tu peux faire un truc moins direct si tu veux te rassurer un peu ou continuer de renforcer son intérêt. Mais globalement, plus tu vas trainer dans cette zone de non initiative, plus tes chances diminuent. Pour gagner il faut jouer.


Pas de miracle, diminue les enjeux, relativise. Habitue toi à l'idée que si elle dit non, bah ça changera rien à ta vie actuelle en fait...
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

Vu comme ça, c'est vrai t'as raison. Je vais tenter on verra bien et au pire comme tu dis ça ne changera rien ...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bien vu le 24.03.21, 09h08 par Citadin

Répondre