Les femmes ne m'intéressent pas

Note : 2

le 04.08.2021 par SnowDiles

14 réponses / Dernière par SnowDiles le 12.08.2021, 21h27

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Répondre
Salut, :)

J'aimerais avoir votre avis a propos de quelque chose qui me dérange quelque peu.

En fait j'ai l'impression d'être bloqué dans une sorte d'entre deux étrange dans lequel je me dit qu'il serait
bien que j'ai une copine pour l'équilibre tout ça tout ça, mais d'un autre coté les femmes ne m'intéressent pas particulièrement.

Par exemple souvent dans la rue j'échange des regards avec pas mal de femmes mais ça m'ennuie je ne ressent rien du tout, alors que quand j'ai commencé a m'intéresser a ce monde qu'est la séduction quand j'échangeais un regard intense avec une femme qui me plaisait ça me chauffait instantanément.

Je précise que quand je dit que les femmes ne m'intéressent pas je fait référence au plan sexuel 'j'ai 0 libido' ainsi qu'au plan humain genre rencontrer de nouvelle personne m'intéresse pas.

En gros mon "problème" actuelle c'est que je n'ai pas de libido ou plus exactement j'en suis complétement déconnecté et les autres m'intéressent pas particulièrement ce qui sur le long terme n'est clairement pas ce que je veux vivre.



Au plaisir de vous lire

Et désolé si je n'ai pas posté dans la bonne section, je ne savais pas ou poste x)

Bonjour,
Est-ce que tu n'est pas plus intellectuel ? Pas d'attirance sur le physique mais plus sur le plan intellectuel.

Tu as quel âge ? Depuis quand tu as constaté ça ? Avant c’était comment ?

Tu as eu des expériences romantiques et/ou sexuelles avant ?

Consommation de porno ?

Vie sociale globale ?
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

Scrogneugneu a écrit :
04.08.21
Bonjour,
Est-ce que tu n'est pas plus intellectuel ? Pas d'attirance sur le physique mais plus sur le plan intellectuel.
Franchement j'en ai aucune idée mais je sait que j'ai déjà été attiré par le physique c'est juste vraiment récemment que je ressent cela

D'ailleurs de base j'ai une manière de séduire ultra cash et ultra sexualisé je suis pas du tout du genre a discuter énormément avant de vouloir passer les step supérieur

The_PoP a écrit :
05.08.21
Tu as quel âge ? Depuis quand tu as constaté ça ? Avant c’était comment ?

Tu as eu des expériences romantiques et/ou sexuelles avant ?

Consommation de porno ?

Vie sociale globale ?

Salut alors j'ai 21 ans

Je dirais que je constate ça depuis la fin de ma dernière relation vers Juin 2020

Avant je dirais que je ressentais une sorte de flamme qui me poussait a aller rencontrer des femmes et des gens en général
Pour ma première relation j'y ai vraiment été a fond en gros je pouvait passer 12h par jour sur des appli de discussion pour m'entrainer a parler a des femmes etc.. ce qui a fait qu'en quelque mois je suis passé du puceau au mec qui peut séduire la plupart des femmes qui lui plaisent assez facilement
Tout ça pour dire a quelle point j'étais déterminé x)

Pour ce qui est des relations j'ai eu pas mal de relation en une courte durée en gros durant toute mon adolescence j'en avait clairement rien a battre des femmes, même sexuellement, mais a mes 19 ans comme je ne voulais pas être puceau a 20 ans j'ai décidé de me mettre a m'intéresser sérieusement aux femmes donc j'ai eu pas mal d'histoire courte dans lequel je m'investissait pas vraiment émotionnellement

Et la ma dernière relation, je dirais que c'est la seul ou j'ai lâché le verrou émotionnel pour voir ce qu'il se passerait

Bah spoiler, ça c'est pas ultra bien passé en gros selon certain de mes potes c'était une femme "manipulatrice" des le début je ressentait pas le feeling de ouf mais j'ai eu envie de pousser la relation pour voir ce qu'il se passerait
Apres je l'ai quitté au bout de 2-3 mois vu que ça me bouffait émotionnellement et la depuis je ne suis plus en relation

Pour ce qui est du porno j'ai un passif assez hard a ce niveau c'est d'ailleurs pour ça que mon manque de libido actuelle me surprend

Pour faire court de mes 14 ans a mes 19 ans je me masturbais facilement 15 fois par jour sur du contenue vraiment hard mais j'ai arrêté car lorsque j'ai fait ma première fois je me suis rendue compte que j'avais très peu de sensation et qu'en réalité j'étais très peu excité par ce que je voyais dans la vrai vie

Avant ça j'avais déjà pris conscience de la dangerosité de cela donc j'avais commencé a couper mais cette première expérience fut le déclic qui m'a fait comprendre qu'il était impératif que j'arrête cette connerie

Actuellement il m'arrive de regarder du porno de temps en temp pas du tout parce ce que je suis accro mais surtout parce ce que le fait de ne pas ressentir de libido me stresse donc je vais en voir pour me "rassurer" sur le fait que ma libido fonctionne encore.

Et pour ce qui est de ma vie sociale en ce moment elle n'est vraiment pas au top, le truc c'est que comme je l'ai dit plus haut les autres ne m'intéressent pas donc je force pas le truc je préfère avoir un désir authentique de parler aux autres pour le faire
Mais du coup d'un coté j'ai pas envie "d'attendre" comme un abrutis durant des années c'est pour ça que ça me dérange de ne pas ressentir ce truc
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 05.08.21, 08h30 par The_PoP

Je pense que c'est une forme de déception, un clash entre ce que tu imaginais être les relations hommes/femmes et la réalité. Ça a peut être été renforcé par ton investissement trop poussé et la fin de ta relation l'année dernière. Plus le contexte social + crise sanitaire depuis mars dernier... Tu cherches un truc en plus qui n'existe pas et que tu dois toi même construire au travers de tes expériences.

Ça va passer, tu as peut être l'habitude de tout accumuler en toi sans ne rien laisser paraître et ça peut jouer dans ta façon d'interagir avec le monde parce que ce mode de fonctionnement est très énergivore.

Nonchalance a écrit :
05.08.21
Je pense que c'est une forme de déception, un clash entre ce que tu imaginais être les relations hommes/femmes et la réalité. Ça a peut être été renforcé par ton investissement trop poussé et la fin de ta relation l'année dernière. Plus le contexte social + crise sanitaire depuis mars dernier... Tu cherches un truc en plus qui n'existe pas et que tu dois toi même construire au travers de tes expériences.

Ça va passer, tu as peut être l'habitude de tout accumuler en toi sans ne rien laisser paraître et ça peut jouer dans ta façon d'interagir avec le monde parce que ce mode de fonctionnement est très énergivore.
Oue c'est peut être ça espérons que ça passe effectivement x)

Quand tu dis que je cherche un truc en plus qui n'existe pas tu veux dire quoi par la ?

Bon ben tu as déjà à peu près tout en tête.

La surconsommation hard de porno t’as bien flingue la tête. Arrêter est effectivement impératif si tu veux retrouver une vie plus réelle.


Pour le reste je ne m’inquièterais pas trop trop. Ta libido et ton intérêt pour les femmes reviendront. Une première histoire qui se termine, même de 3 mois ça secoue un peu.



Moi ce qui m’inquiète plus c’est ton absence d’intérêt pour les autres d’une manière générale.

Ta vie c’est quoi en ce moment ? Études ? Jeux vidéo ? Loisirs ? Sports ?
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

The_PoP a écrit :
05.08.21
Bon ben tu as déjà à peu près tout en tête.

La surconsommation hard de porno t’as bien flingue la tête. Arrêter est effectivement impératif si tu veux retrouver une vie plus réelle.


Pour le reste je ne m’inquièterais pas trop trop. Ta libido et ton intérêt pour les femmes reviendront. Une première histoire qui se termine, même de 3 mois ça secoue un peu.



Moi ce qui m’inquiète plus c’est ton absence d’intérêt pour les autres d’une manière générale.

Ta vie c’est quoi en ce moment ? Études ? Jeux vidéo ? Loisirs ? Sports ?
Actuellement je dirais que ma vie est un peu plate sur tous les aspects en faite sur le plan extérieure ça peut aller mais j'ai une sorte de sensation étrange de vide et d'oppression a la poitrine constante c'est étrange un peu comme si la vie était fade et sans saveur, le truc qui est d'autant plus étrange c'est que de base je suis un mec "hypersensible" mais que la émotionnellement je ressent un truc un peu plat

Pour ce qui est des loisirs ma vie tourne autour de la muscu que je pratique intensément, de l'apprentissage de la composition et du solfège ainsi que l'apprentissage du piano et de la guitare et j'aime les jeux vidéo mais vu que je joue uniquement pour gagner mais que j'ai la flemme de tryhard je préfère ne pas jouer ou bien de temps en temps a des jeux solo genre dark souls 3 ou osu si tu connais

Je fait beaucoup de dev perso aussi genre je médite tous les matin, affirmations positives etc..

Pour ce qui est des études j'ai arrêté ce que je faisait pour faire de ma passion mon métier c'est a dire coach sportif donc de base je devais commencé un bpjeps en 2020 mais vu les joies du covid je commencerais surement mes études en septembre si je trouve une entreprise pour mon apprentissage.

Bah à mon avis c’est juste que ton état d’esprit extérieur s’est communiqué à ton état d’esprit lié aux femmes.

En gros : t’as un coup de mou. T’es entre deux projets. T’as pas trop d’énergie.

T’arrives à maintenir le sport ?
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

The_PoP a écrit :
07.08.21
Bah à mon avis c’est juste que ton état d’esprit extérieur s’est communiqué à ton état d’esprit lié aux femmes.

En gros : t’as un coup de mou. T’es entre deux projets. T’as pas trop d’énergie.

T’arrives à maintenir le sport ?
oui ça va je dirais que c'est le seul moment de ma journée que j'aime vraiment donc ça va je reste plutôt sérieux a ce niveau :)

Nonchalance a écrit :
05.08.21
Je pense que c'est une forme de déception, un clash entre ce que tu imaginais être les relations hommes/femmes et la réalité. Ça a peut être été renforcé par ton investissement trop poussé et la fin de ta relation l'année dernière. Plus le contexte social + crise sanitaire depuis mars dernier... Tu cherches un truc en plus qui n'existe pas et que tu dois toi même construire au travers de tes expériences.

Ça va passer, tu as peut être l'habitude de tout accumuler en toi sans ne rien laisser paraître et ça peut jouer dans ta façon d'interagir avec le monde parce que ce mode de fonctionnement est très énergivore.
Aussi sur les applications de rencontre y a des gens qui nextent bien plus vite que dans la vraie vie. On a l'impression que c'est un marché où les fruits qui ne ressemblent pas aux photos sont bons à jeter à la poubelle. Il faut faire ses preuves vite et rapidement, c'est un peu la société de consommation et les meilleurs ne sont pas les plus authentiques ou les plus séducteurs mais les meilleurs marketeurs.

Rencontrer des femmes dans la vraie vie en élargissant son cercle ça peut relancer l'envie non ? L'hypersensibilité ça ne doit pas empêcher de séduire. Mais ça peut t'empêcher de vouloir te livrer trop rapidement et d'avoir besoin d'une certaine connivence pour te livrer. Y a pleins de forums où l'hypersensibilité est valorisée. Surtout quand on est introverti y a plein d'endroits où se joindre à un groupe et rencontrer les gens facilement et rapidement dans un contexte neutre puis avec un peu plus de temps et de confiance passer à un mode plus "séduction".

Sur meet-up y a des groupes pour "introvertis". On sait qu'ils n'y vont pas toujours pour le networking ou l'amitié platonique. Certains y vont pour faire des rencontres et d'autres pour trouver un partenaire ou encore l'amour. Le contexte est plus neutre donc tu auras moins la pression pour séduire et plaire. Il y aura de la social proof et comme c'est des gens que tu choisis de revoir seulement si tu en as envie, il est facile d'en partir et de changer de groupe.

Personnellement, je me définis comme introvertie, hypersensible et sapiosexuelle et j'ai fait de très chouettes rencontres par l'intermédiaire de meet-up alors que sur les sites j'avais l'impression de rencontrer un défilé de k-sos exhibant leur CV ou se faisant passer pour des jeunes hommes de 10 ans de moins et avec 200 grammes de cheveux en plus. En plus j'avais l'impression de ne pas pouvoir assumer ma présence dessus. Quand tu as 21 ans imagine que tu as un(e) prof, la mère d'un(e) camarade dessus ? Une personne que tu détestes du collège. Si y a pas de filtre d'âge tu ne sais pas sur qui tut tombes, c'est internet. Avec les SDR l'inconvénient c'est que tu sors avec la personne en même temps que tu as appris à la connaître, y a pas d'avis tiers avant plusieurs mois, c'est pas fait pour tout le monde donc quand ce n'est pas le cas y a d'autres alternatives que ce processus industriel même si Okcupid et Happn le concept a l'air intéressant jusqu'à ce que tu rencontres la mère cougar d'un très bon ami. Oui dans un bled paumé c'est pas idéal. Mieux vaut préférer le VPN pour optimiser ses recherches.

Par le biais des jeux vidéos y a moyen de rencontrer des filles aussi. Franchement sur discord ou wolfy en salon vocal tu sélectionnes une personne qui a une belle voix, tu t'incrustes, tu fais semblant d'être à la recherche d'informations et bim tu jettes ton dévolu sur une personne et vous faites connaissance. vous fixez la rencontre vite fait pour checker si le physique est okay. Méthode approuvée et testée.

=> Rapide et efficace.

Gafano a écrit :
08.08.21
Nonchalance a écrit :
05.08.21
Je pense que c'est une forme de déception, un clash entre ce que tu imaginais être les relations hommes/femmes et la réalité. Ça a peut être été renforcé par ton investissement trop poussé et la fin de ta relation l'année dernière. Plus le contexte social + crise sanitaire depuis mars dernier... Tu cherches un truc en plus qui n'existe pas et que tu dois toi même construire au travers de tes expériences.

Ça va passer, tu as peut être l'habitude de tout accumuler en toi sans ne rien laisser paraître et ça peut jouer dans ta façon d'interagir avec le monde parce que ce mode de fonctionnement est très énergivore.
Aussi sur les applications de rencontre y a des gens qui nextent bien plus vite que dans la vraie vie. On a l'impression que c'est un marché où les fruits qui ne ressemblent pas aux photos sont bons à jeter à la poubelle. Il faut faire ses preuves vite et rapidement, c'est un peu la société de consommation et les meilleurs ne sont pas les plus authentiques ou les plus séducteurs mais les meilleurs marketeurs.

Rencontrer des femmes dans la vraie vie en élargissant son cercle ça peut relancer l'envie non ? L'hypersensibilité ça ne doit pas empêcher de séduire. Mais ça peut t'empêcher de vouloir te livrer trop rapidement et d'avoir besoin d'une certaine connivence pour te livrer. Y a pleins de forums où l'hypersensibilité est valorisée. Surtout quand on est introverti y a plein d'endroits où se joindre à un groupe et rencontrer les gens facilement et rapidement dans un contexte neutre puis avec un peu plus de temps et de confiance passer à un mode plus "séduction".

Sur meet-up y a des groupes pour "introvertis". On sait qu'ils n'y vont pas toujours pour le networking ou l'amitié platonique. Certains y vont pour faire des rencontres et d'autres pour trouver un partenaire ou encore l'amour. Le contexte est plus neutre donc tu auras moins la pression pour séduire et plaire. Il y aura de la social proof et comme c'est des gens que tu choisis de revoir seulement si tu en as envie, il est facile d'en partir et de changer de groupe.

Personnellement, je me définis comme introvertie, hypersensible et sapiosexuelle et j'ai fait de très chouettes rencontres par l'intermédiaire de meet-up alors que sur les sites j'avais l'impression de rencontrer un défilé de k-sos exhibant leur CV ou se faisant passer pour des jeunes hommes de 10 ans de moins et avec 200 grammes de cheveux en plus. En plus j'avais l'impression de ne pas pouvoir assumer ma présence dessus. Quand tu as 21 ans imagine que tu as un(e) prof, la mère d'un(e) camarade dessus ? Une personne que tu détestes du collège. Si y a pas de filtre d'âge tu ne sais pas sur qui tut tombes, c'est internet. Avec les SDR l'inconvénient c'est que tu sors avec la personne en même temps que tu as appris à la connaître, y a pas d'avis tiers avant plusieurs mois, c'est pas fait pour tout le monde donc quand ce n'est pas le cas y a d'autres alternatives que ce processus industriel même si Okcupid et Happn le concept a l'air intéressant jusqu'à ce que tu rencontres la mère cougar d'un très bon ami. Oui dans un bled paumé c'est pas idéal. Mieux vaut préférer le VPN pour optimiser ses recherches.

Par le biais des jeux vidéos y a moyen de rencontrer des filles aussi. Franchement sur discord ou wolfy en salon vocal tu sélectionnes une personne qui a une belle voix, tu t'incrustes, tu fais semblant d'être à la recherche d'informations et bim tu jettes ton dévolu sur une personne et vous faites connaissance. vous fixez la rencontre vite fait pour checker si le physique est okay. Méthode approuvée et testée.

=> Rapide et efficace.
En fait je ne me considère pas du tout introvertis ni hypersensible je faisait juste référence a l'hypersensibilité parce ce que j'avais tendance a ressentir les émotions fortement donc le parallèle était amusant mais je déteste me mettre des étiquettes et surtout celle qui te limitent.

Si tu te considères "introvertis" est ce que tu feras autant d'effort pour rencontrer des gens que si tu te considérais juste comme un être humain qui doit travailler ces compétences sociale sans t'identifier a l'introversion, c'est pour ça que je préfère ne me mettre aucune étiquette pour être libre de tout choix d'ailleurs ça dépend grave de mon mood certain jour je vais être ultra "introvertis" et le lendemain ça peut être totalement l'opposé et je vais parler avec tout le monde

D'ailleurs la plupart des copines que j'ai eu je les ai rencontrer par le biais de mon cercle sociale pas par des site de rencontres.

Apres les rencontres en ligne ça peut être pas mal effectivement le problème c'est que souvent le feeling irl n'a absolument rien a voir avec le feeling dans la vrai vie, c'est pour ça que je suis un peu réticent x)


Mais merci pour les conseils, c'est sympa :)

SnowDiles a écrit :
08.08.21
The_PoP a écrit :
07.08.21
Bah à mon avis c’est juste que ton état d’esprit extérieur s’est communiqué à ton état d’esprit lié aux femmes.

En gros : t’as un coup de mou. T’es entre deux projets. T’as pas trop d’énergie.

T’arrives à maintenir le sport ?
oui ça va je dirais que c'est le seul moment de ma journée que j'aime vraiment donc ça va je reste plutôt sérieux a ce niveau :)
Ok du coup on peut sans trop de soucis s’avancer sur le fait que si tu arrives à remplir tes journées de choses qui t’intéressent logiquement tu devrais rapidement sortir de cet état « mou »


Tu sembles globalement avoir une déconnexion avec les autres et avec ton empathie. Des désillusions amicales ou sociales récemment ?

Pour ton hypersensibilité je serais toi j’essayerai quelques temps pour voir de te sortir cette étiquette de la tête et de considérer que beaucoup de gens ont du mal à gérer leurs émotions. Dont tu fais partie visiblement. Mais que cela se travaille comme tu travailles ton corps. Et que cela a t’apporter à de gros gros avantages pour la suite. Comme le sport
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

The_PoP a écrit :
12.08.21
SnowDiles a écrit :
08.08.21
The_PoP a écrit :
07.08.21
Bah à mon avis c’est juste que ton état d’esprit extérieur s’est communiqué à ton état d’esprit lié aux femmes.

En gros : t’as un coup de mou. T’es entre deux projets. T’as pas trop d’énergie.

T’arrives à maintenir le sport ?
oui ça va je dirais que c'est le seul moment de ma journée que j'aime vraiment donc ça va je reste plutôt sérieux a ce niveau :)
Ok du coup on peut sans trop de soucis s’avancer sur le fait que si tu arrives à remplir tes journées de choses qui t’intéressent logiquement tu devrais rapidement sortir de cet état « mou »


Tu sembles globalement avoir une déconnexion avec les autres et avec ton empathie. Des désillusions amicales ou sociales récemment ?

Pour ton hypersensibilité je serais toi j’essayerai quelques temps pour voir de te sortir cette étiquette de la tête et de considérer que beaucoup de gens ont du mal à gérer leurs émotions. Dont tu fais partie visiblement. Mais que cela se travaille comme tu travailles ton corps. Et que cela a t’apporter à de gros gros avantages pour la suite. Comme le sport
Oui t'as raison c'est surement la solution faut que je me bouge du coup, que je construise des choses dans ma vie.
Le confinement m'a un peu coupé l'herbe sous le pied mais il est temp pour moi de me remettre a avancer !

Bah socialement comme je te l'ai dit plus haut c'est un peu plat et y a eu l'histoire avec mon ex mais franchement c'est étrange c'est pour ça que j'hésite entre laisser passer ou essayer de forcer le truc

Et justement dans le commentaire plus bas je dit que je ne m'identifie pas a l'hypersensibilité c'est pour cela que je l'avais mis en parenthèse c'était un peu un moyen de mettre en parallèle la différence de ressentis :)
Mais clairement j'ai conscience que s'identifier a ce genre de chose est pas intéressant pour évoluer c'est plus une limitation que tu te mets a toi meme
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 13.08.21, 10h40 par The_PoP

Répondre