En itinérance

Note : -2

le 06.10.2021 par Focus

8 réponses / Dernière par Focus le 06.10.2021, 16h55

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Répondre
Salut,

J’etais en déplacement la semaine dernière, et en transit dans une grande gare de province.

Je m’installe pour prendre un café.

Une jeune femme s’installe à côté de moi pour faire de même. Je remarque à sa gestuelle qu’elle semble le faire consciemment.

J’ouvre donc la discussion, et elle prend.

Elle me dit qu’elle est aussi en déplacement pro.

Et c’est là que mon radar, ou mon intuition, se sont brouillés:

- questions personnelles et relances de conversation,

- mais regard presque fuyant et nervosité tangible, peut être dus à sa surcharge exprimée en boulot. Elle est commerciale.

- maintien de la proximité (on ne s’est quasiment pas quittés jusqu’à l’arrivée et la prise d’un taxi séparé faute de proximité entre nos points de chute)

- intérêt marqué pour mon boulot et ce qu’ il implique, attente perceptible de quelque chose,
- mais étrange malaise persistant, ou absence de fluidité.

On se quitte bizarrement après échange de coordonnées au prétexte d’un retour sur une expo conseillée.

Je l’ai senti peu énergique (inspirée ?) mais malgré tout en attente (timidité?)

J’ai oscillé de mon côté entre absence de motivation pour son profil et attrait du challenge de séduction / d’un nouveau contact.

Lorsqu’on s’est dit au revoir, sa moue pouvait aussi bien signifier qu’elle avait décroché, qu’elle avait intégré mon supposé désintérêt et en était déçue.

Avez vous déjà rencontré ce cas et comment poursuivriez vous, si vous décidiez de le faire?

Je pense rebondir sur l’expo, de façon soft, avec un peu d’humour , en tendant une perche. Sans plus.
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

J’ai oscillé de mon côté entre absence de motivation pour son profil et attrait du challenge de séduction / d’un nouveau contact.
Mais toi, tu es intéressé ou c'est "juste pour le sport" ?

Honnêtement: pour le sport. Et pour élargir mon cercle.
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Possible qu'elle soit anxieuse / timide mais intéressée quand même.
Relance soft et tu verras bien. Si elle ne répond pas, ou de façon évasive, tu seras fixé :wink:

Yes! Je serai fixé, et ce sera un enseignement pour une prochaine fois. Merci😉
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Focus a écrit :
06.10.21
On se quitte bizarrement après échange de coordonnées au prétexte d’un retour sur une expo conseillée.

J’ai pas bien compris. L’idée était d’aller voir cette expo ensemble, ou d’en parler après l’avoir vue séparément ?

Je me suis mal exprimé. L'idée c'était qu’elle me fasse un retour, l’ayant déjà vue de mon côté et la lui ayant conseillée.
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Ok.

A moins que le sujet de l’expo la passionne vraiment, il y a je suppose peu de chances qu’elle y aille seule juste pour le plaisir de t’en parler. Surtout si elle est surchargée au boulot.

Donc je crois que la relance devrait intégrer cela pour montrer de l’empathie, mais sans la culpabiliser.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Oui le 06.10.21, 16h54 par Focus

Je suis d’accord. Je vais l'intégrer et lui parler d’un aspect de l´expo qui m’a plu pour quand elle ira.
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Répondre