Attendre ou pas

Note : 0

le 03.01.2022 par Dmg

7 réponses / Dernière par Dmg le 04.01.2022, 16h26

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Répondre
Salut,

Mon petit ami est étudiant en 4eme année médecine, et cela fait un peu plus d'un an qu'on est ensemble. Au début, je voulais pas me mettre avec lui parce qu'il étudie encore et moi j'ai terminé mes études donc j'aimerai bien me marier et fonder une famille. Mais il a insisté pendant plusieurs mois et à été là pour moi quand j'ai eu des soucis de santé, me réconfortant, il partageait des opportunités d'affaires avec moi ,etc. Et j'ai finalement accepté et je l'ai aimé.
Il dit vouloir m'épouser mais me demande de l'attendre 3 ou 4 ans le temps de terminer ses études.
Je me demande si je dois attendre ou pas vu que nous avons eu des disputes et j'ai voulu prendre mes distances , mais je n'y suis pas vraiment arrivé, il revient chaque fois et me demande pardon. Et après on a l'impression d'être beaucoup plus amoureux.
J'aimerai avoir vos avis, surtout de personnes qui ont vécues ce genre de situations, qui ont soit décidé d'attendre ou de passer à autre chose. Et j'aimerai surtout savoir si vous aviez eu des regrets et pourquoi.

Nb j'ai 26 ans et lui 25.
Merci

Salut !

Je dirais que ça dépend. Est-ce qu'il s'agit de disputes sur des choses vitales pour toi ou pas ?
Mais il faut savoir que s'il est en quatrième année de médecine, il doit préparer l'ECN, et c'est vrai qu'il faut beaucoup travailler pour ensuite avoir une bonne spécialité. Selon son classement, il accède (ou pas) à certaines spécialités.

Donc, si c'est des disputes sur des choses très importantes pour toi, rupture. Sinon, je pense que tu peux attendre et essayer de le soutenir, il en a besoin. Je ne suis pas en médecine, mais j'imagine que c'est pas facile pour lui.
Surtout que ça va littéralement déterminer sa carrière future et même là où il va pratiquer. Donc il y a possibilité de déménagement s'il est ensuite dans une autre ville que celle où il a fait ses études.

Voilà voilà ^^

Salut,

Si tu l’aimes, il me parait aller de soi que tu doives le soutenir. Et au moins envisager de l´attendre, si vos agendas peuvent s'équilibrer sur un compromis.

Les disputes n’ont jamais été un motif de rupture, sauf si elles sont le symptôme d’une impasse de la relation.

Au vu du peu d’attachement que tu sembles manifester, sauf à ce que je me trompe, je te conseillerais de vivre ta vie et de le laisser vivre la sienne.

Te demander si tu dois le quitter en raison de disputes m'interpelle, surtout que, dans le même temps, tu as bien conscience que vous n’en êtes que plus amoureux.
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Merci beaucoup pour vos réponses. Je l'aime beaucoup et c'est pourquoi j'ai des doutes sur le fait de partir . Ce qui provoque Nos disputes, c'est le fait qu'il me reproche de ne pas être très expressive concernant mes sentiments. Donc il lui arrive parfois de faire la tête pour voir si je fais le premier pas . (Ce que je fais parfois). Ou il le fait et affirme me comprendre. Également côté sexe, il y avait pas mal de soucis parce qu'il en voulait assez souvent et moi non vu notre situation, j'ai préféré y mettre des limites et ça à l'air d'aller pour l'instant.

En posant des limites à votre activité sexuelle, à tes acceptations, tu as le sentiment de moins t’attacher?
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Salut,

J'ai vécu la même chose, mon ex avait 27 et moi 24. Je terminais mes études et elle aussi avait envie de se marier et fonder une famille (notamment parce que la 30aine arrive, on se voit mariés avant et faire des enfants juste après). On a vécu 4 ans ensemble, dont 3 ans en "décalé" : je faisais mes études et elle faisait sa vie pro. La vie a fini par nous séparer car nous n'avons malheureusement pas su trop casser la routine pendant les confinements et après. C'est un de mes plus gros regrets avec le fait de ne pas avoir assez communiqué activement. Je sais qu'elle regrette aussi, mais nous avons rompu parce que nous nous sommes trop blessés au moment où on aurait dû communiquer, se soutenir mutuellement et transformer cette routine.

Je comprends très bien les préoccupations que tu peux avoir à ton âge et c'est normal. S'il est encore en études, c'est normal qu'il souhaite d'abord les finir avant de passer à la vitesse supérieure avec toi. Mais s'il dit vouloir t'épouser après ses études c'est qu'il se projette avec toi. J'ai beaucoup d'amis qui ont fait des études de médecine et généralement après leurs études qui sont quand même très longues ils n'attendent pas vraiment pour se marier et passer à la vitesse supérieure. Et ça va très vite. Même trop vite ;)
Je n'aurais pas non plus accepté de me marier (encore moins d'avoir des enfants) alors que j'étais étudiant. Pour autant, ça ne voulait pas dire que je ne me projetais pas. On a même fini par habiter ensemble et on cherchait à acheter une maison pour amener à tout ça !
Si ce n'est pas déjà fait et rien ne vous empêche d'en discuter maintenant, mais pour cette année vous pourriez déjà voir si vous voulez emménager ensemble ou pas (dans l'année). Encore une fois, s'il est partant c'est encore bon signe : il se projette ! Et ça fait quand même avancer ta relation mine de rien !

Je pense que vous devriez prendre le temps de vous poser, partager vos attentes et vos craintes, faire le point. (notamment sur votre vie sexuelle). Videz votre sac, dites chacun votre tour ce que vous voulez dire, écoutez-vous et discutez. Certes les événements de ta vie ne vont pas comme tu l'aurais souhaité, mais je pense que c'est la même chose pour lui quand il s'agit de toi.
Soutenez-vous mutuellement, et fais tout de même attention aux limites sexuelles. Je pense que c'est important que chacun fasse son pas. Si tu le repousse constamment, il finira par ne plus faire le premier pas par peur de se faire repousser à nouveau. Pour le coup, je ne peux que te conseiller de faire un pas de temps en temps. Sinon il pourrait très bien penser qu'il ne t'attire pas, que tu ne l'aimes plus ou que tu n'as pas d'envies. Les limites cassent l'attirance et peuvent finir par vous briser. Crois moi, finir "en collocation" comme j'ai pu le vivre parce qu'il y a eu ces limites n'est pas une bonne chose.

En tout cas, de ce que je comprends sur l'évolution de ta relation je ne vois pas de problèmes bloquants. S'il est là pour toi, t'estime et t'écoute tu n'as aucune raison de t'inquiéter. Un an c'est peut-être encore un peu tôt pour décider de se marier / fonder une famille, allez-y étape par étape et ne vous pressez pas. Fais le point aussi sur tes sentiments pour lui, ne freine pas non plus ton attachement à cause de ses études : il saura te le rendre.

Fiint a écrit :
04.01.22
Salut,

J'ai vécu la même chose, mon ex avait 27 et moi 24. Je terminais mes études et elle aussi avait envie de se marier et fonder une famille (notamment parce que la 30aine arrive, on se voit mariés avant et faire des enfants juste après). On a vécu 4 ans ensemble, dont 3 ans en "décalé" : je faisais mes études et elle faisait sa vie pro. La vie a fini par nous séparer car nous n'avons malheureusement pas su trop casser la routine pendant les confinements et après. C'est un de mes plus gros regrets avec le fait de ne pas avoir assez communiqué activement. Je sais qu'elle regrette aussi, mais nous avons rompu parce que nous nous sommes trop blessés au moment où on aurai du communiquer, se soutenir mutuellement et transformer cette routine.

Je comprends très bien les préoccupations que tu peux avoir à ton âge et c'est normal. S'il est encore en études, c'est normal qu'il souhaite d'abord les finir avant de passer à la vitesse supérieure avec toi. Mais s'il dit vouloir t'épouser après ses études c'est qu'il se projette avec toi. J'ai beaucoup d'amis qui ont fait des études de médecine et généralement après leurs études qui sont quand même très longues ils n'attendent pas vraiment pour se marier et passer à la vitesse supérieure. Et ça va très vite. Même trop vite ;)
Je n'aurais pas non plus accepté de me marier (encore moins d'avoir des enfants) alors que j'étais étudiant. Pour autant, ça ne voulait pas dire que je ne me projetais pas. On a même fini par habiter ensemble et on cherchait à acheter une maison pour amener à tout ça !
Si ce n'est pas déjà fait et rien ne vous empêche dans discuter maintenant, mais pour cette année vous pourriez déjà voir si vous voulez emménager ensemble ou pas (dans l'année). Encore une fois, s'il est partant c'est encore bon signe : il se projette ! Et ça fait quand même avancer ta relation mine de rien !

Je pense que vous devriez prendre le temps de vous poser, partager vos attentes et vos craintes, faire le point. (notamment sur votre vie sexuelle). Videz votre sac, dites chacun votre tour ce que vous voulez dire, écoutez-vous et discutez. Certes les événements de ta vie ne vont pas comme tu l'aurais souhaité, mais je pense que c'est la même chose pour lui quand il s'agit de toi.
Soutenez-vous mutuellement, et fais tout de même attention aux limites sexuelles. Je pense que c'est important que chacun fasse son pas. Si tu le repousse constamment, il finira par ne plus faire le premier pas par peur de se faire repousser à nouveau. Pour le coup, je ne peux que te conseiller de faire un pas de temps en temps. Sinon il pourrait très bien penser qu'il ne t'attire pas, que tu ne l'aimes plus ou que tu n'as pas d'envies. Les limites cassent l'attirance et peuvent finir par vous briser. Crois moi, finir "en collocation" comme j'ai pu le vivre parce qu'il y a eu ces limites n'est pas une bonne chose.

En tout cas, de ce que je comprends sur l'évolution de ta relation je ne vois pas de problèmes bloquants. S'il est là pour toi, t'estime et t'écoute tu n'as aucune raison de t'inquiéter. Un an c'est peut-être encore un peu tôt pour décider de se marier / fonder une famille, allez-y étape par étape. Fais le point aussi sur tes sentiments pour lui, ne freine pas non plus ton attachement à cause de ses études : il saura te le rendre.
Merci beaucoup pour le partage, je prends bonne note de tout ça, je prendrai mon temps et réfléchirai calmement à tout ça sans pression et on verra bien où ça nous mène.

Focus a écrit :
04.01.22
En posant des limites à votre activité sexuelle, à tes acceptations, tu as le sentiment de moins t’attacher?
Non , cela ne me pose pas de problème. Et de son côté il semble comprendre aussi pour l'instant.

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre