L’addition est elle équilibrée?

Note : 8

le 13.02.2022 par Focus

21 réponses / Dernière par Focus le 03.03.2022, 20h04

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Une nana qui maintiendrait ad vitam un mec sur la route (trajets hebdos de près de 8h), pour ne pas avoir, elle a bouger, mérite t elle au déla d’un recadrage, qu’il prenne en compte lui même ses intérêts puisqu’elle, ne le fait pas?

Elle gagne moins que lui, mais souffre de devoir déménager et se voit finir ses jours dans sa ville actuelle.

Ville d’ou le mec partirait donc à la semaine sur ses postes respectifs, partout en France.

J’ai une réponse.
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

La question de gagner moins n'en est pas une pour elle si elle en est satisfaite et que vous ne contribuez pas aux mêmes ressources. Ou qu'elle ne veut pas en avoir conscience.
Après dans ses valeurs c'est peut-être le mec qui doit se sacrifier, c'est toujours bien pratique mais c'est pas forcément délibérément par irrespect ou manque d'intérêt. Juste la normalité selon elle.
Puis elle tient peut-être à son boulot ou n'a pas d'autres possibilités?

Peut-être qu'au delà du recadrage/ mise au point nécessaire (sans ultimatum, juste histoire qu'elle prenne bien conscience que ça te coûte physiquement, mentalement, financièrement - parce que j'imagine que tu paies tes frais sur tes ressources personnelles et pas mises en commun), la possibilité intermédiaire c'est la relation à distance en semaine en étant dans ta ville et la retrouver (ou qu'elle te retrouve) le week-end.
Sans exceptions parce que chacun aurait d'autres plans dans sa ville respective (ou alors des trucs où on peut emmener l'autre ou qui bousillent pas une journée).

Sinon, effectivement tu devrais prendre tes intérêts à coeur.
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

Ben elle semble énoncer clairement ses limites et ses choix.

A toi de faire les tiens et de ne pas lui proposer ni en attendre le beurre et l’argent du beurre.


Ceci dit si la nana a un ancrage solide, un job pas top, je ne vois pas bien au nom de quoi elle prendrait un si grand risque pour une histoire qui démarre non ?
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

Merci pour vos réponses.

@Onmyoji : je me suis posé la question de savoir si c’est normal pour elle, et, à ce jour, je n’ai pas de réponse. Les retours que j’ai d’elle sont des ellipses ou des demi-réponses. Elle a à vrai dire toujours une bonne excuse pour éluder toute projection consistant à me suivre. De fait, elle est agent public et peut travailler partout. Ce qu’elle me dit avec constance, c’est qu’elle a énormément de mal à bouger, une fois installée, qu’elle le vit comme un traumatisme etc Pour ce qui est des frais, je les prend bien en charge hors ressources communes. Quant à la fatigue, la mienne je veux dire, elle ne semble pas la considérer. J’en fais souvent, peut être trop état, mais sans retour clair.

@the Pop: je pense qu’on est peut être elle et moi dans le cas de vouloir le beurre et l’argent du beurre...Mais c’est unis et ensemble partout, sauf intermède, que je conçois un couple, pas forcément des le début, mais quand la relation aura pris. Sinon quel intérêt ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Courage le 13.02.22, 23h04 par Onmyoji
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Commence peut être à arbitrer toi même entre ta fatigue et votre couple de manière plus équilibrée et moins contraignante pour toi et tu verras bien comment elle se positionnera ?

D'expérience les gens attaché à un territoire n'en partent pas, et s'ils le font, ils le regrettent et le font regretter à celui qui a poussé à leur déracinement.
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

@ the Pop: merci pour ta réponse. Je vais , à vrai dire je l´ai déjà initié, prendre des mesures pour alléger ma fatigue et ma dépense. Je verrai comment elle réagira. En me « «retenant », elle ne génère pas seulement de la fatigue psychologique et physique, mais elle me coupe aussi de possibilités de postes... Je vous tiendrai au courant. Merci encore
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Je vois ce que tu veux dire et tu me sembles lucide sur la situation.

Note juste qu’elle ne te « retient » pas. Elle t’a fixé sa limite par rapport à ce qu’elle est. Et elle semble l’avoir fait honnêtement. Il ne t’appartient pas de juger si ses raisons sont valables ou non en fait.

Le reste n’est qu’une incompatibilité entre vous finalement.
Sa position est évidemment plus facile puisqu’elle te laisse faire le choix difficile.

Reste que perso j’ai toujours préféré être en position de choisir que de subir.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Pas convaincu le 14.02.22, 18h24 par Onmyoji
  • [0] 100% d'accord le 14.02.22, 20h31 par Gafano
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

Merci The Pop. En effet, elle est claire dans ses choix. A moi de l’être sur mes besoins. Je crois malgré tout que l’absence de toute négociation possible est en soi un indicateur de ses priorités, à mon détriment dans ce cas

Si je passe après son intérêt pour un territoire, alors que je peux lui en faire découvrir d’autres très beaux, et même prendre des engagements de retour, en étant pleinement là, c’est à dire épanoui et heureux professionnellement, c’est que je suis dispensable. C’est peut être grossir le trait sous le coup de la déception, mais je le sens comme ça.

Peut être à t elle raison, de privilégier un tien plutôt que deux tu l’auras. Mais je ne peux m’en satisfaire. Je vais moins rentrer et réaffirmer mes besoins clairement et plus constructivement. Et on verra.
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

J’ajouterai que me résigner pour la conserver, elle le sachant et moi le sachant, ne fera que réduire notre respect mutuel, mais aussi mon respect de moi même.

Je ne peux m’enterrer professionnellement et encaisser physiquement.
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Je pense que c'est ce qu'il faut que tu lui dises
Trouve ton courage. N'écoute que lui.
"L'instinct nous dicte le devoir, et l'intelligence nous donne les prétextes pour l'éluder ~ Proust
(c'est pas faux !)

J'ajouterai quand même que tu es tout à fait légitime à juger ses raisons hein. Et c'est même sain si tu veux agir raisonnablement
On parle de choses qui te touchent et dont tu peux très bien évaluer si c'est de l'enfumage, de la connerie sincère, de la peur liée à une suspicion envers ton engagement, ou quelque chose qui est vraiment légitime et correct dans sa posture vis-à-vis de toi.
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

@ FK: merci pour ton retour, c’est un encouragement à poser tout ça avec elle.

@ Onmyoji: merci à toi également pour tes conseils. Je crois aussi que je suis légitime à juger ses raisons, en les et la respectant, et sans la forcer car il n’en résultera que de l'amertume et du ressentiment. Je peux admettre une peur du déracinement, mais pas un blocage qui ne participerait que d’un confort quotidien. Ce que je vais dire est peut être éminemment macho, et évidemment que contribuer financièrement ne m’arroge aucun droit sur elle, mais j’ai aussi du mal à concevoir, qu’en apportant 3/4 des ressources, et même sans cela, je doive m’oublier à ce point. Cela sonne comme une défaite, en tous cas j’y perds plus que je n’y gagne. Et sans « compensation » car le sujet crispe la relation et ajoute à ma frustration. Là encore sans la marchandiser, mais en me situant sur le plan de la simple gratitude ou celui des attentions.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Pertinent le 14.02.22, 23h20 par Onmyoji
  • [+1] Pas de problème ! le 15.02.22, 11h13 par FK
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Yep, ton ressenti est valide, et pas juste émotionnel, tout ce que tu dis est justifié.
Il faut que tu aies une conversation sérieuse avec elle. Ce sera l'occasion de voir à quel point elle peut bousculer son confort pour toi (ou pas), c'est important dans une relation.
Trouve ton courage. N'écoute que lui.
"L'instinct nous dicte le devoir, et l'intelligence nous donne les prétextes pour l'éluder ~ Proust
(c'est pas faux !)

@ FK: merci pour ton retour. Il me conforte dans l’idée qu’il y a bien un noeud, que je ne construis pas de toutes pièces. Je vais choisir le moment opportun, et avec les mots opportuns, discuter de tout ça avec elle. Sans exiger mais en exposant mes besoins. Idéalement pour rapprocher nos points de vue, au pire pour me permettre d’y voir plus clair quant à sa marge de mouvement et d’enclencher si elle est réduite, des actions de mon côté.

Et merci de nouveau à vous Onmyoji et The Pop. C’est un vrai plus de pouvoir croiser mon regard avec le votre, pour arriver à l'état des lieux le plus objectif possible.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Courage le 15.02.22, 13h08 par FK
  • [0] Merci ! :) le 03.03.22, 21h09 par The_PoP
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Salut,
juste un petit exemple et mon avis.

A l'époque mes parents on eu ce choix. Ma mère ne souhaitait pas partir de son endroit paradisiaque "Perpignan" (mer et montagne à proximité, "Andore"). Et elle avait fais le choix du cœur. La voilà rendu sur la région parisienne pour le "Boulot" de mon père. Pendant 15 ans elle lui a répété qu'elle n'aurait jamais dû quitter le SUD (malgré notre appartement dans lequel nous revenions 3 semaines chaque été). Au final ils se sont séparés et ma mère a fini par retourner à Perpignan. Elle l'avais toujours pensé et lui en veut depuis maintenant 33 ans. Certes nous avions un avantage sur le logement lié au travail de mon père et c'est lui qui ramenait le plus d'argent.

Je pense que dans une relation, il faut être attentif concrètement à ce genre de choix, ce n'est pas rien du tout. Certes les finances et la situation pour votre relation y joue mais à quel prix? Si elle accepte et vient, tu ne peux te dire que ce sera la même personne que celle que tu as rencontré.

Elle ta fixé ses limites et de ton côté tu n'envisage pas de changer de profession au vu de tes revenus actuelles et des opportunités que tu as. Donc tu préfère être bien professionnellement et financièrement plutôt que de choisir le cœur. Et de ton côté au vu que c'est toi qui gagne le plus de revenus ce serais donc logique que ce soit à elle de se déplacer. Elle de son côté doit se dire j'ai mes racines ici et l'endroit idéal où vivre en harmonie avec mon bien être. Et clairement ce n'est pas en gagnant plus d'argent que j'arriverais à retrouver cela (l'argent ne fais pas le bonheur même si par moment cela y contribue).

Alors pour moi les deux réflexions se valent car au final tu te sent bien aussi en harmonie avec ton métier et ta vie où tu es. Donc vous avez certainement des sentiments (l'amour). Mais vous avez aussi votre confort chacun de votre côté et vous ne savez pas si vous allez d'un côté comme de l'autre faire une bêtise en quittant tout cela.

Très compliqué effectivement. Courage. :frown:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 15.02.22, 17h29 par The_PoP
La meilleure façon de se mettre au travail, c'est d'arrêter de parler et de commencer à agir.
Citation de Walt Disney

Salut Nicolas,

Merci pour ton retour extrêmement intéressant. Ce que tu dis résonne fondamentalement en moi, à situation quasi équivalente.

J’ai bien conscience qu’en la forçant, je l'assècherai. Et je ne le ferai pas. Mais à t elle conscience qu’en m’enfermant dans notre secteur actuel, elle m'assèche aussi et est ce encore sa priorité? C’est ce que je veux vraiment savoir. Parce que selon la réponse, je n’aurais sans doute pas vocation à me sacrifier.

Tu me diras, je le pourrais par amour, mais je ne serai moi plus la même personne et je le lui ferais peut être regretter à mon tour, et lui en voudrait comme ta mère en a voulu à ton père.

Tu as raison, ce n’est pas simple et surtout affaire de bonne volonté et de concessions réciproques.

Je précise que cela fait un an et demi que je fais les trajets, pour tenir compte de son besoin de s´ancrer. Mais je ne m’imagine pas continuer. D’autant que mon travail et très peu représenté là ou nous habitons. M’y implanter professionnellement reviendrait à rétrograder en revenus mais surtout en plaisir. Ce serait purement alimentaire, et je m’y suis toujours refusé, tant que j’en avais la possibilité.
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Juste pour préciser ma pensée, et vous m'excuserez si en ce moment je fais un poil plus lapidaire et moins diplomatique/pédago qu'avant.

Je partage l'avis de Nicolas ci dessus.

Juste pour vous aider à situer mon propos : j'ai déménagé toute ma vie. Pour suivre le job de mon papa avec ma famille, pour suivre mes études, pour suivre mon projet professionnel, puis pour suivre ma carrière, changeant de région très souvent jusqu'à que je décide de me sédentariser.
J'ai jamais entendu ma mère le reprocher à mon père. Ils l'ont plutôt bien vécu puisque c'était aussi des choix qu'ils ont fait à deux.

Bien sûr que la situation aujourd'hui n'est pas équilibrée pour toi, et n'est pas juste. C'est un fait.
Je dis simplement que vu ce que tu expliques, je ne vois pas de compromis juste et équilibré pour vous deux en fait.

Tu minimises l'impact pour elle d'un déracinement. Tu accordes de l'importance à ton projet professionnel et à ta fatigue liée à votre situation.
Elle, elle minimise probablement l'importance de ton projet professionnel et de ta fatigue. Par contre son environnement lui est très important.

Les deux points de vue sont juste deux vues différentes de la même situation, vous n'avez ni tord ni raison, je ne vois pas bien ce qu'il y a à juger.
Effectivement votre compromis actuel t'es défavorable.

Demande toi simplement si elle te suit, combien de temps tu peux lui assurer ne plus devoir bouger professionnellement en fait. Parce que c'est peut être cela qu'elle ressent aussi, et qu'elle refuse. On n'est pas là pour se mentir, les carrières professionnelles sur les postes qui donnent de jolis salaires sont faites d'évolutions et changements permanents. Ceux-ci sont fait aux frais de la carrière professionnelle du conjoint.

Bref tout ça pour dire, qu'au delà du fait que je suis convaincu que des gens sont fait pour bouger, et d'autres pour s'enraciner, et qu'elle est peut être dans cette catégorie là, il y a quand même l'étape de la projection sur la suite qui est importante.

Rajoutons un dernier point, la situation était probablement déjà celle-ci quand tu as accepté de débuter votre relation puisqu'elle a toujours vécu ici. Ce compromis qui ne te satisfait plus n'es en vigueur que parce que initialement tu l'as accepté. Tu as cependant tout à fait le droit de revenir dessus ou de vouloir le faire évoluer.

Comme l'a dit FK, il faut aujourd'hui en parler avec elle, en gardant à l'esprit que la meilleure communication du monde ne suffira peut être pas si vous ne souhaitez juste pas la même chose sur un sujet important.

Question bonus : vous vous projetez sur d'autres types de projets à moyen/long terme ensemble ?

P.S : je viens de voir ta réponse et visiblement je ne dis rien que tu n'aies déjà compris :)
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

@The Pop: en effet :D Merci pour ta réponse. Ce que tu dis fais sens. Tu as très bien cerné sa problématique (s’ancrer, ne pas se nomadiser sans date de sédentarisation en me suivant, car tu dis vrai, mon travail le veut et par mes aspirations au changement, je le souhaite aussi) , et la mienne (continuer de m’épanouir en assumant des missions avec lesquelles je suis alignées, qui me permettent un confort matériel et répondent à mon besoin de découvrir d’autres lieux, d’autres personnes)

Elle a raison et j’ai raison.

La question est de savoir si nous pouvons arriver à un compromis, ce que je souhaite foncièrement. Car, pour répondre à ta question, nous nous projetons, en tous cas nous projetions ensemble. Lorsque je l’ai connue, elle a accepté de me suivre une première fois et, en toute honnêteté, lorsque je lui ai proposé ce retour dans sa région, je pensais que ce serait facile ou possible de rayonner. Mais je dois me rendre à l'évidence que non.
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Comment s'était déroulé ce premier déracinement ?
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

Mal, à vrai dire, même si ensuite elle s´est complètement épanouie au point de ne plus vouloir quitter notre ville de l’époque...jusqu’a ce que je lui propose ce retour à ses sources, qui sont aussi les miennes .
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre