[PDF sur les LSE] Où trouver la suite ?...

Note : 9

le 16.02.2022 par ChnathaneFTS

9 réponses / Dernière par ChnathaneFTS le 17.02.2022, 16h19

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Répondre
Hello tout le monde !

Petit nouveau ici, moi c'est ChnathaneFTS, à la base je viens du forum Art de Séduire où je sévis sous le pseudo de... " Chnathane " depuis environ 6 mois, je passe ici pour une question bien spécifique en espérant qu'on puisse m'aider

Alors, avant toute chose, plusieurs choses, vous me recadrerez si nécessaire :
- ceci est mon premier post, s'il est nécessaire de se présenter ou autre avant cela, je le fais sans problème, j'ai lu le règlement du forum et n'ai pas vu qu'il y avait obligation de le faire avant de poster donc n'ai pas cherché plus loin
- j'espère être dans la bonne section pour ce qui va suivre

Je la ferai courte : sortant d'une mini-relation avec ce qu'on peut largement qualifier d'une LSE extravertie (el famoso), je me suis mis à chercher des explications à ce que j'ai pu vivre, et la façon dont gérer ce type de femmes à l'avenir

Je suis donc tombé sur un topic de ce forum à ce sujet, topic dans lequel était mentionné ce type de PDF d'un dénommé Morpheus : http://trendybanshee.free.fr/fts/Morphe ... %20101.pdf (allez-y vous pouvez cliquer, le lien n'est pas vérolé je le jure lol)

J'ai trouvé ce petit PDF très intéressant et synthétique, et j'aimerais beaucoup savoir s'il y en a d'autres du même genre concentrés à un endroit bien précis du forum, ici ou ailleurs, auxquels je pourrais avoir accès, car je pense qu'ils peuvent extrêmement m'aider/me permettre de progresser bien vite

Auriez-vous donc connaissance d'un tel endroit avec de tels PDF de la part de l'ami Morpheus ?

Merci à vous,
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bienvenue ! le 16.02.22, 09h31 par FK
Bonjour, moi c'est Chnathane, j'ai 25 ans et ai été puceau tardif jusqu'à mes...24 ans et 7 mois :mrgreen:

Aujourd'hui je me réveille et suis bien décidé à féconder la terre entière, j'ai une jeunesse gâchée à rattraper, que diable ! Bien maline la HB qui saura me fidéliser. 8)

Salut et bienvenue à toi sur le forum. L'époque des PDF et autre bootcamp est révolue sur ce forum depuis longtemps, je doute que quelqu'un ici te donnera ce que tu recherches. Par contre tu peux nous raconter ce qui t'es arrivé et obtenir des avis extérieurs qui te seraient au moins aussi utiles qu'un pdf sur le sujet.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Absolument le 16.02.22, 09h45 par Jalapeno

Salut, je sais pas si tu trouveras un PDF, mais mieux qu'un PDF, qui n'est finalement le reflet de l'expérience que d'une seule personne, l'auteur, n'hésite pas à lancer un topic / poser tes questions pour avoir les retours de plusieurs personnes.

On commence à avoir pas mal de bouteille et de recul à nous tous ici, et on met un point d'honneur à creuser les problématiques / éviter de trop simplifier les sujets (les relations c'est pas un truc qui gagne à être aplati conceptuellement- ce que font la plupart des PDF, qui synthétisent mais du coup, simplifient trop).

Si tu veux réellement progresser, gagner en level, faut accepter les nuances et naviguer dedans.

Donc bienvenue, et n'hésite pas à puiser dans le cerveau collectif qu'est FTS...


Typiquement, qu'est-ce qui te fait dire que ton ex était LSE ? Qu'est-ce qui s'est passé ?
Trouve ton courage. N'écoute que lui.
"L'instinct nous dicte le devoir, et l'intelligence nous donne les prétextes pour l'éluder ~ Proust
(c'est pas faux !)

Yo les gars, merci pour vos réponses

OK, dommage que l'époque des PDF soit révolue alors, mais ça signifie qu'elle a existé, et que ces PDF doivent traîner, je les chercherai par moi-même alors :mrgreen: Je devrais normalement me faire les miens propres à l'aide de ma petite expérience et ce que lis sur le net, mais là c'était vraiment l'occasion d'en chopper des bons et tout faits car je suis un fainéant

J'ai pensé que les PDF dont on parle n'étaient pas uniquement le fruit de la réflexion d'un unique cerveau, mais bien de l'intelligence collective de ce forum

Je sais évidemment que la vie et les relations ne se résument pas à de simples PDF, mais c'est simplement pour garder des lignes directrices générales pour s'aider et se remémorer les bases car ça aide toujours/au cas où on commencerait à perdre la boule pour une HB quoi, ou à anticiper les problèmes.
FK a écrit :
16.02.22
Si tu veux réellement progresser, gagner en level, faut accepter les nuances et naviguer dedans.
No souci, j'ai fini par le comprendre, et ça tombe bien je suis un homme de détail hahah

Sinon, concernant ceci :
FK a écrit :
16.02.22
Typiquement, qu'est-ce qui te fait dire que ton ex était LSE ? Qu'est-ce qui s'est passé ?
Avant toute chose j'aimerais dire que je ne pense pas trop m'épancher à ce sujet car a posteriori (et avec l'aide du PDF et de lectures/réflexions additionnelles à ce sujet) je sais quoi en penser et comment agir à l'avenir face à ce genre de femmes

Étant donné également que j'ai demandé à me faire bannir 2 mois de AdS pour m'aider à décrocher car je postais trop, c'était devenu une drogue, ça n'est pas pour m'en créer une nouvelle en basculant sur FTS :D Je venais vraiment à la recherche de mes petits PDF à la base

Je vais quand même vous répondre rapidement

Tout d'abord je ne sais guère si l'on peut dire que c'est vraiment une ex, il n'y a pas eu grand chose, 3 semaines de " relation " avec 2 fois où l'on " baise " (cf. plus loin lol)

Je me serai fait tej du jour au lendemain par message après qu'elle ait elle-même demandé à ce qu'on se revoit 2 jours avant et que le date était planifié :mrgreen:

Et sinon, qu'est-ce qui me fait dire que c'est une LSE, qui plus est extravertie, eh bien c'est simple, elle en coche absolument toutes les cases hahah

J'avais un article de AdS à ce sujet résumant leurs caractéristiques mais en étant banni je ne peux vous le partager, vous les connaissez déjà sûrement de toute manière, mais en gros :
  • très peu de confiance en elle, l'admet elle-même et insiste à ce sujet
  • révèle très tôt dans la relation des éléments personnels de discorde concernant la relation visiblement chaotique avec sa mère
  • attachement excessif (de façade) quasi-immédiat à ma personne
  • ultrasensibilité pour des détails insignifiants (" j'ai déjà pleuré parce qu'une pizza sentait trop bon " :?: )
  • besoin maladif d'attention lié à une peur démesurée de l'abandon, 2h sans message de ma part et elle me relance en me suppliant limite de ne pas la ghoster
  • tant que je fais le gros jerk/gros alpha mâle bas du front avec, qui n'en a limite rien à foutre de sa gueule, je suis perçu comme un Dieu
  • nombre de partenaires assez élevé pour une meuf de 18 ans, au moins 8/9 de ce que je sais (et encore, doit-on compter les pignoufs dans mon genre qui se sont fait bouger aussi rapidement hahaha), bête sexuelle au lit très connectée à son désir (bien qu'ayant été momentanément impuissant je n'aie guère pu en profiter hihi)
  • " game féminin naturel " de malade mentale dirons-nous, tests en permanence, ultra-féminité et besoin de plaire, attirance pour les tueurs en série et criminels, position victimaire relativement à son dernier grand méchant ex, comportements un peu toxiques (se prend en story Instagram (tout un programme) avec moi simplement pour que son " ex " qui datait de 2 semaines auparavant (...) le voie...)
Bref. La totale quoi. Une hyperfemelle en puissance comme dirait Léo des Philogynes hahah

Concernant ce qui s'est passé pour que ça dérape, c'est assez drôle/toute une histoire hahah. Ce qui m'aura cramé, par ordre croissant d'importance je crois/ce que j'entreprends pour résoudre ceci :

1) je suis ingé d'une école plutôt sympa mais vis encore chez mes parents et suis sans emploi depuis 6 mois (fin de mon stage de fin d'études) car je procrastine à mort => frame de Tanguy sans emploi

Là n'est pas tant le problème car des chômeurs qui baisent il s'en trouve, et étant jeune je porte en moi la " promesse " (ou en tout cas peut être perçu comme tel - qui plus est elle avait 18 ans et non pas 26 par exemple), mais... Je lui ai vendu l'inverse le soir de la rencontre et du KC x) Cependant je lui ai révélé la vérité quand elle m'a invité chez elle car c'était impossible et trop lourd à cacher, elle m'a instantanément pardonné et n'en a rien eu à foutre, on a baisé (péniblement lol) dans les 5 minutes qui ont suivi. Maintenant bizarrement je suis remotivé à chercher un taff/appart', le ban d'AdS est censé m'y aider hahah

2) comme je l'ai écrit, je n'ai jamais réussi à bander plus de 5 minutes au lit avec elle alors qu'elle voulait clairement que je lui donne son dû va-t-on dire - et je le voulais aussi -, malgré toutes ses sollicitations. Comment j'améliore ceci : arrêt complet du porno, ça fait maintenant un peu plus d'1 mois, je me supplémente également en comprimés gingembre/maca/ginseng, ça fait ses preuves. Il y a encore un mois, impossible de bander sans porno même avec 40 minutes de branlette, maintenant je peux venir 3 fois en même pas 1h en faisant tout à la pensée, j'ai bien fait mon travail. Reprise prochaine de la muscu ; en dehors de ça, bonne alimentation et sommeil correct. J'ai terminé de lire " The Sex God Method 2nde Edition " + un autre petit bouquin pour m'améliorer au pieu aussi, plus qu'à mettre ça en pratique.

3) et finalement, ce qui aura achevé de me cramer après être passé de la frame de gros alpha ultra-valuable que j'avais instaurée à celle de Tanguy chômeur impuissant... Le fait d'avoir fait mon bêta sur la fin de la relation. C'est je pense l'élément principal, hélas, car le fait que je lui ai menti sur ma situation ne l'a pas empêchée de se donner à moi dans les 5 minutes qui ont suivi.

Étant ex-puceau tardif de 24 piges je le rappelle, j'ai très peu d'expérience avec les meufs, même si pour le coup j'intuitais assez bien les problèmes avant qu'ils n'émergent avec elle. Jusqu'à l'estocade finale. J'ai clairement conscience de ma connerie, mais puisque vous le demandez :arrow:

Ma faute de débutant : j'ai verbalisé le statut de la relation avant même que ça soit elle qui le fasse d'elle-même (avant même des baises de qualité surtout/qui plus est). Elle me disait qu'elle en avait assez des couples et en désirait les avantages, sans les inconvénients, mais ses SMS et son regard criaient le contraire (" j'aimerais ne pas me sentir une parmi tant d'autres " etc. etc., etc. Elle pensait que j'avais ken toute ma ville, moi l'ex-puceau tardif, lol.). Mon idée était je pense bonne mais la réalisation concrète horrible.

En effet, j'ai été lui déclarer IRL que " elle n'en avait pas marre des couples, elle en avait marre des couples de merde *, ce qui était différent - et dans ce cas, pourquoi ne pas tenter un petit truc à deux, L. "

Même s'il y a eu KC de 2 bonnes minutes après ça, j'étais déjà dead à ce stade. Il fallait lui prouver ma valeur pour qu'elle désire me fidéliser d'elle-même, par les actes, non pas par les mots, car à ce moment-là je passe en position de demandeur/perds l'ascendant dans la relation. Le fait que je n'ai pas assuré au lit/ma frame de Tanguy desco qui ment à ces sujets par-dessus le marché auront achevé de me cramer. Je pensais avoir un passe-droit sur bien des choses car elle me déclarait " 100% à son goût physiquement ", mais où est le vrai et le faux dans cette assertion hahah :mrgreen: Enfin, avec une telle déclaration explicite, son cerveau logique et rationnel va mécaniquement se mettre en marche pour ériger toutes les défenses nécessaires à ce qu'un tel état de fait advienne.

Bref, après ça son intérêt par message augmente (en façade) de plus belle, elle demande d'elle-même à se revoir, je planifie... Et boom, deux jours plus tard, 1er Février, je me fais tej par message avec el famoso " en fait j'ai bien réfléchi, je préfère tout stopper là, je ne suis pas prête à me remettre si vite dans une relation, je préfère prendre du temps pour moi, désolée "=> Là encore, erreur de débutant de ma part, je réponds dans l'émotion même si j'avais envisagé cette option nucléaire-ci du fait de la psychologie de la meuf, alors qu'il fallait a minima freeze out. Si de base ça n'était pas déjà dead quoi que je fasse.

Voilà pour la petite histoire :mrgreen: Comme je l'ai dit j'ai conscience de mes erreurs sur l'ensemble de la mini-relation, j'avais vu tout ça venir mais ai décidé de me laisser prendre au jeu après m'être fermé toute ma vie par protection de l'égo (" Allez Chnathane, laisse-toi attendrir pour une fois "), je sais comment gérer ce type de meufs à l'avenir (fuir si je n'ai pas envie de me fouler car c'est épuisant, ou bien prendre sur moi et en faire un plan cul ad vitam car il n'y a que ça à en faire, j'avais envisagé la redresser mais je crois que c'est peine perdue avec ces filles, elles aiment trop être traitées comme des merdes, hélas).

Merci de votre lecture :mrgreen:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Intéressant le 17.02.22, 16h02 par Eloxford
Bonjour, moi c'est Chnathane, j'ai 25 ans et ai été puceau tardif jusqu'à mes...24 ans et 7 mois :mrgreen:

Aujourd'hui je me réveille et suis bien décidé à féconder la terre entière, j'ai une jeunesse gâchée à rattraper, que diable ! Bien maline la HB qui saura me fidéliser. 8)

A mon avis pas trop besoin de t'autodiagnostiquer si vraiment c'est une meuf à problèmes (et d'après ce que tu décris, peu de doutes à ce sujet). Tu peux pas auditer la justesse de tes réactions si le contexte initial est merdique.

Sois cool avec toi même, fais confiance à ton instinct + qu'à ta cérébralité, et dis toi qu'avec la prochaine, en principe plus stable et équilibrée, les choses se feront + naturellement.

Mais effectivement, gaffe à pas trop verbaliser early (le moins, le mieux).
Trouve ton courage. N'écoute que lui.
"L'instinct nous dicte le devoir, et l'intelligence nous donne les prétextes pour l'éluder ~ Proust
(c'est pas faux !)

FK a écrit :
16.02.22
A mon avis pas trop besoin de t'autodiagnostiquer si vraiment c'est une meuf à problèmes (et d'après ce que tu décris, peu de doutes à ce sujet). Tu peux pas auditer la justesse de tes réactions si le contexte initial est merdique.

Sois cool avec toi même, fais confiance à ton instinct + qu'à ta cérébralité, et dis toi qu'avec la prochaine, en principe plus stable et équilibrée, les choses se feront + naturellement.

Mais effectivement, gaffe à pas trop verbaliser early (le moins, le mieux).
J'ai dressé cet auto-diagnostic pour vous épargner de tenter de " résoudre mon problème " concernant les parties du discours que je vous ai livrées :wink: Du reste tu as tout dit dans ton message

J'ose en effet espérer ne pas avoir affaire à des situations similaires en permanence avec les femmes qui croiseront ma route dans le futur et qu'elles seront un peu plus saines d'esprit, dépense énergétique trop élevée, autant devenir gay dans ce cas lool :D

J'ai vu très tôt que ça allait clairement être une meuf à problèmes en effet ; je suis vraiment passé par un panel d'états différents tout aussi variés les uns que les autres au contact de c'te meuf, mais quelque part ça aura été ultra-formateur hahah. Quitte à contribuer un peu à ce forum et tant qu'on est là, j'ai envie de partager mes interrogations et points de vue à ce sujet.

Quelque part, " tant mieux " que ça se termine aussi rapidement car aussi rationnel que je puisse me penser, pour un débutant comme moi, j'ai eu l'impression de m'attaquer directement au boss de fin des " catégories de meufs " hahah, quoique je fasse je sentais que ça ne serait jamais assez pour la contenter, ces filles ne se satisferont que de l'alpha +++ qui n'est qu'une représentation fantasmée (de même que l'ultime s*lope l'est chez nous), ou limite d'un psychopathe ou sociopathe en puissance en face pour leur donner la dose de " maltraitance " (hélas) qu'elles nécessitent. Comme l'énonce le PDF de Morpheus, je perds certes une bonne dose d'expériences sexuelles de folie potentielles (fallait bander avant :mrgreen: ), mais esquive également une source faramineuse de problèmes, je l'ai très clairement senti.

On en a peu parlé mais en plus de sa mère, je soupçonne gros comme une maison un père absent ou déficient de même, je crois me rappeler que ses parents sont divorcés, bref, un merdier pas possible, le nombre de red flags avec cette meuf était simplement faramineux :lol: Mais je suis resté étant donné que 1 - elle était vraiment magnifique physiquement et 2 - que côtoyer les femmes me fait chopper de l'XP relationnelle et sexuelle, du haut de mes 24 ans de néant affectif, c'est vital pour mon cas.

Que ne me suis-je pas dit à son sujet tout de même. J'ai repéré avant même toute lecture d'article que pour contenter ce genre de filles, il allait falloir leur faire du mal, répondre sciemment très lentement à leurs messages/sollicitations, faire le jerk complet, ce que j'ai fait un temps (" je suis plus méchant que la moyenne d'après ce test online de la Triade Noire " lol :) ), en mode " hypermâle " surtestostéroné (j'ai un physique me rendant assez crédible dans ce rôle), déjouer tous ses shit-tests ultra-hardcores, la méprisant/ne la considérant pas, avec un cadre ultra-établi pour la rendre accro à moi et en faire ce que je voulais car le désir ultime et inavoué de ces meufs est la soumission totale je crois bien...

Cependant, a-t-on réellement envie de se casser la tête à traiter quelqu'un avec aussi peu de considération sur une aussi longue durée, est-ce agréable/confortable/sain ? Quid de notre morale personnelle dans tout ceci ? Ai-je envie de faire le connard absolu en permanence sous prétexte de m'octroyer un jouet sexuel en accès gratuit, ce rôle de connard, à force d'être joué, ne s'intégrant-il pas peu à peu à notre psyché, ne déformant-il pas notre rapport aux femmes de façon générale ?

Autant de questions que j'ai pu me poser. Le fait de me demander si, au delà de toute morale également, ce besoin d'ultra-virilité et de cadre limite un peu violent psychologiquement chez la miss (vestige d'une figure paternelle absente ou déficiente dans l'enfance certainement) n'était pas un besoin comme un autre qu'il fallait remplir pour la contenter (car elle doit forcément y trouver un bénéfice ?) et profiter des avantages d'une situation où chacun obtient ce qu'il veut, aussi absurde que cela puisse paraître qu'un être humain apprécie se faire traiter à ce point comme de la merde.

Ne peut-on pas faire l'hypothèse que quelqu'un recherchant en permanence ce type de relations toxiques pour y rester n'y trouve pas un certain intérêt/bénéfice ? J'ai failli verser là-dedans ; je me pose sérieusement la question de tenter cette voie pour la prochaine de ce genre que je croise, non pas en LTR car c'est exclu d'office, mais en guise de plan cul à faire perdurer le plus longtemps possible. En assurant comme un Dieu au pieu, et peut-être en tentant de la redresser en parallèle.

Car en effet, je me suis également posé la question de savoir s'il serait possible de redresser mentalement la meuf, pour son propre bien, et parce qu'avoir une partenaire radieuse et équilibrée avec qui profiter de la vie serait tout de même plus agréable plutôt qu'une relation un peu épuisante de dominant/dominée exacerbée en permanence (je dis " exacerbée " car, dans le fond, quelle relation homme/femme ne l'est pas au moins un tant soit peu n'est-ce pas). Cependant, j'ai vite compris également que ce syndrome du sauveur pourrait s'avérer contre-productif pour mon cas.

Trop baisser sa garde/trop lui venir en aide et elle prendra le dessus. Pire, je considérais même la fin du processus : si je la convertis de LSE en HSE, restera-t-elle aussi dépendante de moi qu'elle semble l'être actuellement, à partir du moment où elle se rendra compte que ses instincts de dépendance étaient injustifiés au cas où je parviendrais à la " remettre sur pieds " ? Quid d'une rechute éventuelle dans ses patterns habituels et qu'elle me trompe un soir lambda avec le premier venu, de la même façon qu'un addict au sucre arrêterait quelques temps sa consommation pour ne repartir que de plus belle avec 3 pots de Nutella ingurgités en 1 jour (lol) ? Étant donné également qu'il conviendrait davantage de faire ça pour la beauté du geste que dans l'attente d'une éventuelle ou quelconque reconnaissance de la miss, car c'est en dehors de ses possibilités ?...

Bref, je pense que tout ceci dépend de la façon dont on voit les choses. Il y a clairement des cas d'office désespérés qui sèmeront le chaos derrière elles pour se poser avec le premier bêta venu une fois que l'horloge biologique aura fait son oeuvre, et qu'elles tromperont certainement avec le premier " alpha " qui passera ; il y en a peut-être d'autres qui en valent la peine. De là la différence entre fille avec des problèmes et Fille à Problèmes clairement identifiée.

Quelle voie privilégier, quel chemin adopter, en dehors de :
  • la fuite pure et simple face à ce genre de créatures à force d'en avoir trop souffert et/ou que l'on sait plus ou moins quoi en attendre
  • le fait de la rendre accro à soi et la laisser traîner en plan cul autant que faire se peut, étant donné qu'une LTR avec ce genre d'énergumènes blessés est purement inenvisageable, cette seconde voie nécessitant cependant de faire le gros jerk/connard fini régulièrement avec la fille ?
Certains iront jusqu'à rester par pur plaisir masochiste pour se " sentir vivre " en ne se reposant que sur ce type de femme et en voulant s'abîmer pleinement dans la relation (dans ce cas il convient de se poser des questions, surtout quand ce genre de relations se répète). Certains autres, aveuglés par le syndrome du sauveur et en vue éventuelle de gonfler leur égo, s'échineront à tenter de la sauver. Les plus vulnérables en finiront aveuglément épris et iront jusqu'à se trancher les veines pour ce genre de beauté destructrice à partir du moment où elle les trompera avec le premier jerk venu : tous y laisseront des plumes quoi qu'ils fassent s'ils la laissent prendre l'ascendant dans la relation. Peut-on s'en prévenir même à un niveau de game très avancé avec leurs visages d'ange et leurs manières en apparence si délicieuses ? Je ne suis pas assez expérimenté pour répondre à une telle question.

Ne peut-on pas éventuellement envisager la situation suivante, qui requiert tout de même un certain doigté et une dextérité hors-normes à réserver aux plus aguerris, sans forcément vouloir jouer les psychologues à tout prix : gagner les faveurs de la miss via une frame initiale de gros jerk, puis de " second père " un peu " brutal " mais ferme et " aimant " quelque part avec un Inner Game en béton armé (insensibilité totale aux shit-tests) qui vienne saper l'autorité morale des figures de bourreau que la miss aura érigées en elles inconsciemment, via un cadre adéquat et très optimisé ainsi que du très bon sexe, jusqu'à basculer peu à peu et avec du temps/de la patience vers un semblant de relation plus saine où elle retrouve confiance en elle ? Tout en étant prêt à tout perdre d'un instant à l'autre ?

Cela vaut-il le détour ? Je ne sais pas, car évidemment, verser dans ce type de comportement, c'est risquer une chute brutale au cas où la miss nous ferait faux bond, étant donné également que, à l'issue de ce processus, on aurait massivement investi en elle, et qui investit plus que l'autre finit toujours floué au moment de la cessation.

Ou alors, opter pour la voie la moins coûteuse énergétiquement parlant et la plus profitable à notre échelle strictement personnelle telle qu'évoquée au-dessus où l'on se contente d'un plan cul le plus prolongé possible avec la miss, laquelle nous gratifiera de ses faveurs sexuelles hors-normes ? Souvent associées à un physique du même acabit ?...

J'ai " peur ", à l'avenir, de ne me voir privilégier que cette dernière option exclusivement, par simple mesure de préservation de mon intégrité psychique personnelle et de la maximisation de mon plaisir, tout en faisant totalement fi des externalités produites sur la meuf en face, par définition irrécupérable dans ce genre de cas, ou alors au prix d'efforts surhumains pour un reward trop rare ou éphémère (combien de filles de ce genre peuvent réellement être sauvées ? Qui peut s'enorgueillir d'avoir mené à bien une telle entreprise sur le long-terme sans rechute ?) Du haut de mes 2 FC, je vois déjà ma morale future fondre comme neige au soleil quitte à vouloir multiplier les conquêtes de ce style hahah.

N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez si vous êtes parvenu au terme de la lecture de ce post, je serais vivement intéressé par vos points de vue à ce sujet. La psychologie des femmes est un sujet qui me semble s'avérer passionnant, et sur lequel j'ai énormément à découvrir, je le crois bien ; cela participera également grandement de ma progression en tant que player. Tout conseil de lecture ou d'articles de ce forum ou ailleurs de votre part sera tout à fait bienvenue. :!:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Constructif le 16.02.22, 21h46 par Onmyoji
  • [+1] Intéressant le 17.02.22, 16h03 par Eloxford
Bonjour, moi c'est Chnathane, j'ai 25 ans et ai été puceau tardif jusqu'à mes...24 ans et 7 mois :mrgreen:

Aujourd'hui je me réveille et suis bien décidé à féconder la terre entière, j'ai une jeunesse gâchée à rattraper, que diable ! Bien maline la HB qui saura me fidéliser. 8)

Quel est l'intérêt d'insister et de vouloir apprendre des techniques de malade pour se taper ce genre de meuf à problème ?
On est pas des coachs de Pokemon :D
Une fois repérée, suffit de passer à autre chose. Y a suffisamment de meuf équilibrées et douées au pieu que pour perdre son temps et sa santé mentale avec des meufs à problème, non ? Ou je rate quelque chose ? :mrgreen:

Bienvenue. Vu la capacité que tu as de discourir et de te mettre en perspective, tu as sans doute largement de quoi rebondir et poursuivre dans ta quête (gaffe quand même à pas trop féconder, aujourd'hui ça se paie...).
Sans doute qu'il te faut te laisser exprimer toute ta spontanéité, ton attitude et travailler ton ressenti, penser les gens en recettes ça peut amener à de graves erreurs si tu te trompes sur leur profil (et je sais de quoi je parle pour les erreurs) même si connaître ces profils peut être utile pour faire des tests.

(@Jalapeno Je pense que c'est pas une erreur dans son cas, il avait compris comment elle fonctionnait et il avait envie de l'avoir pour différentes raisons, notamment parce qu'elle était très bonne et que c'est sans doute un bon pansement pour l'ego dans sa situation. Et on est plus confiant au début si on maîtrise les choses et surtout l'attitude de l'autre. Après faut pas s'enfermer là-dedans oui)
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

Salut,

ChnathaneFTS a écrit :
16.02.22
  • très peu de confiance en elle, l'admet elle-même et insiste à ce sujet
  • révèle très tôt dans la relation des éléments personnels de discorde concernant la relation visiblement chaotique avec sa mère
  • attachement excessif (de façade) quasi-immédiat à ma personne
  • ultrasensibilité pour des détails insignifiants (" j'ai déjà pleuré parce qu'une pizza sentait trop bon " :?: )
  • besoin maladif d'attention lié à une peur démesurée de l'abandon, 2h sans message de ma part et elle me relance en me suppliant limite de ne pas la ghoster
  • tant que je fais le gros jerk/gros alpha mâle bas du front avec, qui n'en a limite rien à foutre de sa gueule, je suis perçu comme un Dieu
  • nombre de partenaires assez élevé pour une meuf de 18 ans, au moins 8/9 de ce que je sais (et encore, doit-on compter les pignoufs dans mon genre qui se sont fait bouger aussi rapidement hahaha), bête sexuelle au lit très connectée à son désir (bien qu'ayant été momentanément impuissant je n'aie guère pu en profiter hihi)
  • " game féminin naturel " de malade mentale dirons-nous, tests en permanence, ultra-féminité et besoin de plaire, attirance pour les tueurs en série et criminels, position victimaire relativement à son dernier grand méchant ex, comportements un peu toxiques (se prend en story Instagram (tout un programme) avec moi simplement pour que son " ex " qui datait de 2 semaines auparavant (...) le voie...)
Bref. La totale quoi. Une hyperfemelle en puissance comme dirait Léo des Philogynes hahah

Perso, j’appellerai plutôt ça une hypergamine … on sent la demande infantile d’amour inconditionnel malgré un comportement délibérément très mauvais.

Hormis la beauté, elle n’a apparemment aucune qualité humaine qu’un homme peut rechercher chez une femme : empathie, bienveillance, fiabilité etc.

Ta vision me semble saine, il n’y a pas grand chose à rajouter. Peut-être nuancer les idées d’alpha mâle/jerk qui, passée l’adolescence, ne s’intéressent plus à ce genre de femme.

ChnathaneFTS a écrit :
16.02.22
Ne peut-on pas éventuellement envisager la situation suivante, qui requiert tout de même un certain doigté et une dextérité hors-normes à réserver aux plus aguerris, sans forcément vouloir jouer les psychologues à tout prix : gagner les faveurs de la miss via une frame initiale de gros jerk, puis de " second père " un peu " brutal " mais ferme et " aimant " quelque part avec un Inner Game en béton armé (insensibilité totale aux shit-tests) qui vienne saper l'autorité morale des figures de bourreau que la miss aura érigées en elles inconsciemment, via un cadre adéquat et très optimisé ainsi que du très bon sexe, jusqu'à basculer peu à peu et avec du temps/de la patience vers un semblant de relation plus saine où elle retrouve confiance en elle ? Tout en étant prêt à tout perdre d'un instant à l'autre ?

Je peux me tromper mais je crois sentir une sorte d’idéalisation du jerk/alpha mâle dans cette partie de ton texte. C’est une sorte de piège égotiste peut-être issu de ton expérience (assez succincte d’après ce que tu dis).

Les LSE ont besoin d’un thérapeute, pas d’un homme, qu’il soit alpha ou bêta (notions à relativiser d’ailleurs).

Il est bien sûr valorisant pour un homme de sortir/coucher avec une jolie fille. On a naturellement tendance à penser que c’est dû à des qualités intrinsèques (enfin reconnues).

Je crois que la lucidité conseille de se demander pourquoi une place apparemment si enviable était vacante. La version donnée par la personne est rarement fiable.

Il n’y a rien d’héroïque à se laisser pourrir la vie par une personne manifestement inapte à vivre en couple.

L’alpha mâle, si tant est qu’il existe, sent immédiatement le traquenard, tente un ou deux cadrages polis et détendus, puis trace sa route si ils sont ignorés.

Une personne censée et de bonne foi sait qu’elle n’est pas à l’abri d’une maladresse, elle interprète le re cadrage comme une volonté de l’autre de poursuivre la relation sur de bonnes bases, sans malentendus. Une personne déséquilibrée l’interprète comme une attaque personnelle, s’en défend par la riposte (immédiate ou différée) ou par l’ignorance (délibérée).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Post de qualité le 17.02.22, 15h29 par Onmyoji

Re tout le monde, merci pour vos réponses :!:
Jalapeno a écrit :
16.02.22
Quel est l'intérêt d'insister et de vouloir apprendre des techniques de malade pour se taper ce genre de meuf à problème ?
On est pas des coachs de Pokemon :D
Une fois repérée, suffit de passer à autre chose. Y a suffisamment de meuf équilibrées et douées au pieu que pour perdre son temps et sa santé mentale avec des meufs à problème, non ? Ou je rate quelque chose ? :mrgreen:
Alors, en effet, peu d'intérêt, hormis celui sexuel ; étant donné qu'elle était 1) vraiment canon et archi mon type 2) disponible et 3) intéressée par moi, je n'ai pas trop cherché plus loin et y suis allé. Ca ne peut que m'être " profitable " du fait de mon peu d'expérience relationnelle et sexuelle en tout cas heheh.

J'espère bien que toutes ne sont pas comme ça oui hahah, je ne dois pas laisser cet épisode altérer de façon trop univoque ma conception des meufs ; évidemment, pour celle avec laquelle j'ai été " le plus loin " jusqu'à maintenant (la 2e), il fallait que ça en soit une de ce type... :lol:

Mais comme j'ai dit, je sais désormais quoi retirer de cette expérience/quoi penser de ce type de filles/comment les gérer à l'avenir (fuite/blocage à la case plan cul à vie et gestion selon les indications du PDF de Morpheus, en gros + calibration pour aller très vite, je ne veux pas nous faire nous éterniser là-dessus)

Ce fut en tout cas très formateur et me montre toute l'étendue de ce que j'ai encore à apprendre en termes de psychologie féminine et comment... Tirer son épingle du jeu sur la base de tout ce savoir existant et à venir :mrgreen:
Onmyoji a écrit :
16.02.22
Bienvenue. Vu la capacité que tu as de discourir et de te mettre en perspective, tu as sans doute largement de quoi rebondir et poursuivre dans ta quête (gaffe quand même à pas trop féconder, aujourd'hui ça se paie...).
Sans doute qu'il te faut te laisser exprimer toute ta spontanéité, ton attitude et travailler ton ressenti, penser les gens en recettes ça peut amener à de graves erreurs si tu te trompes sur leur profil (et je sais de quoi je parle pour les erreurs) même si connaître ces profils peut être utile pour faire des tests.

(@Jalapeno Je pense que c'est pas une erreur dans son cas, il avait compris comment elle fonctionnait et il avait envie de l'avoir pour différentes raisons, notamment parce qu'elle était très bonne et que c'est sans doute un bon pansement pour l'ego dans sa situation. Et on est plus confiant au début si on maîtrise les choses et surtout l'attitude de l'autre. Après faut pas s'enfermer là-dedans oui)
Évidemment j'ai repéré l'écueil consistant à vouloir ranger les gens dans les cases figées d'une quelconque grille de lecture générale trop rigide, mais je crois que tout a déjà été dit sur d'autres topic de ce forum que j'ai lus à ce sujet : opérer un semblant de catégorisation (dans notre cas : " LSE extravertie ") permet en gros de savoir à quoi s'attendre/comment agir sans avoir à réinventer la roue à chaque nouvelle rencontre de ce type pour se faciliter la vie

...Ainsi, éventuellement, que d'user (à juste dose) d'une sorte de Radar en début de relation/peu après la rencontre avec la fille pour savoir à quel genre de personnalité on a affaire en face, de rattacher ça de près ou de loin à notre grille de lecture personnelle (nourrie de notre expérience, de nos lectures), à nouveau pour savoir à peu près comment procéder avec elle, ceci couplé (évidemment) à une calibration adéquate au cas par cas, la nature humaine n'étant pas réductible à un unique théorème général (j'enfonce des portes ouvertes mais c'est pour vous éviter de me préciser des choses " évidentes ")

+1 pour le dernier paragraphe en effet, j'en parlais au-dessus rapidos
Citadin a écrit :
17.02.22
Salut,
Yo 8)
Citadin a écrit :
17.02.22
Perso, j’appellerai plutôt ça une hypergamine … on sent la demande infantile d’amour inconditionnel malgré un comportement délibérément très mauvais.

Hormis la beauté, elle n’a apparemment aucune qualité humaine qu’un homme peut rechercher chez une femme : empathie, bienveillance, fiabilité etc.

Ta vision me semble saine, il n’y a pas grand chose à rajouter. Peut-être nuancer les idées d’alpha mâle/jerk qui, passée l’adolescence, ne s’intéressent plus à ce genre de femme.
ChnathaneFTS a écrit :
16.02.22
[Mon texte sur la façon dont éventuellement gérer ce type de meuf + notions sur les gros jerks et autres aleuphamèl]
Je peux me tromper mais je crois sentir une sorte d’idéalisation du jerk/alpha mâle dans cette partie de ton texte. C’est une sorte de piège égotiste peut-être issu de ton expérience (assez succincte d’après ce que tu dis).

Les LSE ont besoin d’un thérapeute, pas d’un homme, qu’il soit alpha ou bêta (notions à relativiser d’ailleurs).

Il est bien sûr valorisant pour un homme de sortir/coucher avec une jolie fille. On a naturellement tendance à penser que c’est dû à des qualités intrinsèques (enfin reconnues).

Je crois que la lucidité conseille de se demander pourquoi une place apparemment si enviable était vacante. La version donnée par la personne est rarement fiable.

Il n’y a rien d’héroïque à se laisser pourrir la vie par une personne manifestement inapte à vivre en couple.

L’alpha mâle, si tant est qu’il existe, sent immédiatement le traquenard, tente un ou deux cadrages polis et détendus, puis trace sa route si ils sont ignorés.

Une personne censée et de bonne foi sait qu’elle n’est pas à l’abri d’une maladresse, elle interprète le re cadrage comme une volonté de l’autre de poursuivre la relation sur de bonnes bases, sans malentendus. Une personne déséquilibrée l’interprète comme une attaque personnelle, s’en défend par la riposte (immédiate ou différée) ou par l’ignorance (délibérée).
Hypergamine, en effet je pense que c'est le terme adéquat hahah

Tout a à peu près été dit sur sa psychologie en effet

Il est vrai également que j'emploie un peu abusivement/un peu vite les termes d'alpha et de jerk, c'est peut-être un peu malvenu effectivement

Le terme de jerk suffisait je crois, " hypermâle " peut-être, et encore - l'alpha véritable agirait comme tu le décris en effet

Il est vrai aussi que dernièrement j'aimais à jouer un peu ce rôle, après avoir constaté " l'efficacité " (beaucoup de KC de meufs que je n'osais pas recontacter après NC du fait d'une peur que j'ai fini par surmonter) qu'il permet sur mon field de " prédilection ", à savoir le NPU, couplé à mon physique et l'aura que je pense dégager ; la façon dont j'emploie et envisage ces termes est certainement conditionnée un peu à tort par mon expérience personnelle, c'est vrai. Je devrais réserver le terme d'alpha pour d'autres choses, je sais d'ailleurs lesquelles : erreur de ma part dans le cas présent.

Cette meuf bénéficierait en effet d'une petite thérapie je le crois hahah

Il est très clair également que si la place était vacante, c'est pour une raison, je vois d'ailleurs d'ici l'avenir de la " place " en question, remplie et vidée conformément à la vitesse de changement des caprices de la miss, c'est du tout vu, je ne suis qu'un nom de plus sur une liste déjà consistante et qui je crois n'en finira pas de s'allonger hahah

Du reste, tes trois derniers paragraphes résument très bien tout ce qu'il y avait à dire :!:

Pour finir, je crois pouvoir rajouter que je vais rester sur ce forum un petit peu plus que ce que j'avais prévu au départ, au moment où je voulais seulement chopper mes PDF et partir hahah. Il y a l'air d'avoir une paire de trucs archi-intéressants qui traînent ici. Coupler ce forum-ci et AdS où traîne mon journal perso semble être une approche assez cool. J'ai de la lecture et du pain sur la planche. :arrow:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 17.02.22, 20h01 par Citadin
Bonjour, moi c'est Chnathane, j'ai 25 ans et ai été puceau tardif jusqu'à mes...24 ans et 7 mois :mrgreen:

Aujourd'hui je me réveille et suis bien décidé à féconder la terre entière, j'ai une jeunesse gâchée à rattraper, que diable ! Bien maline la HB qui saura me fidéliser. 8)

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre