besoin de conseils

Note : 0

le 10.03.2016 par jackie90

2 réponses / Dernière par jackie90 le 10.03.2016, 20h28

Pour celles et ceux qui veulent discuter rencontres et séduction; ou comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Répondre
Je suis en couple avec un homme depuis presque 2 ans. Ce mardi soir, il m'a dit qu'il veut me faire une confidence. Il m'a dit qu'il a 3 semaines de cela qu'il a essaye de frequenter une fille qui travaillait pas loin de son taf. Ils ont eu 4 rdv apres le taf. Il dit qu'il fait parce qu'il avait envie de se changer les idees sans toute foi se mettre en relation. Il dit qu'a un moment donne, il a failli tmber amoureux del mais qu'il s'est ressaisi tres vite car il a conscience qu'il ne peut pas commencer quelque chose qu'il ne pouvai pa terminer. Alors il a mis fin a tout sa depuis la fin de la semaine passee. Il ma aussi avoue qu'en 4 rdv, ils se sont disputer 2 fois car il est autoritaire et la fille en question aussi. Il a aussi dit qu'ils se sont donne un smack juste une fois pendant qu'elle le deposait chez lui soir apres le taf. Jetais choquee car je ne m'attendais pas a sa part. Il venait juste de m'avouer qu'il avait flirter avec une fille. Alors j'ai commence a le sermonner et a lui dire que je lui en voulait. Ce qu'il n'a pas apprecie sous pretexte que c'est lui meme qui avait decide de m'en parler parce qu'il voulait etre honnete et je n'ai pas le sermonner pour ce qu'il a fait.
Il dit qu'il attendait de moi que j'exprime juste mes sentiments sur ce qui s'est passe et que je lui dise que desormais qu'il fasse plus attention avant meme de frequenter quelqu'un.

Ce que j'ai fait car le soir de sa confidence, malgre ma colere et ma tristess fasse a tout sa, j'ai eu a lui dire que notre amour etait plus fort que tout sa, qu'il a eu un moment d'egarement et qu'il devrait faire en sorte de ne plus se mettre dans ce genre de relation.
Maintenant ce que je lui reproche reellement, c'est le fait qu'il n'accepte pas que je lui dise je lui en veux et que je le sermonne. Il est meme arrive a me dire qu'il ne me fera plus de confidences parce que je les sermonner pour une situation qu'il a lui meme decider d'arreter.

Je sais pas si je suis en faute ou pas par rapport a la reaction que j'ai eu.

Merci
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Orthographe stp le 10.03.16, 17h41 par Jsh

Je vais essayer de tenter de te répondre de la façon dont moi je vois les choses. Attention ce n'est qu'un avis, qui plus est basé sur tes propos à toi (forcément subjectifs).

A l'exception de cet incident, comment vont les choses dans ton couple ?
Est-ce que tu es heureuse et épanouie ?
Est ce que ton copain te semble heureux et épanoui ?
Est ce que vous discuter facilement ou vous avez plutôt tendance à vous prendre le bec quand vous n'êtes pas d'accord ?
Il m'a dit qu'il a 3 semaines de cela qu'il a essaye de frequenter une fille qui travaillait pas loin de son taf. Ils ont eu 4 rdv apres le taf. Il dit qu'il fait parce qu'il avait envie de se changer les idees sans toute foi se mettre en relation.
Personnellement, j'ai une vision très "monogame" du couple. Je sais que ce n'est pas le cas de tout le monde et que certaines personnes sur le forum désapprouveront mes propos, mais dans un couple où les choses vont bien, on ne fait pas le choix d'essayer de fréquenter quelqu'un. Du moins, pas dans une optique autre qu'une relation purement amicale. Je comprends l'infidélité, je comprends quand ça te "tombe dessus", que tu rencontres une personne si particulière qu'elle te donne envie de la fréquenter, de passer du temps avec elle ... Mais j'ai un peu du mal à comprendre la démarche de se dire sciemment "je vais rencontrer quelqu'un d'autre". Après j'ai peut être mal interpréter tes propos. Je pense que ça vaudrait le coup que vous discutiez calmement, toi et ton homme, de vos attentes, de l'état de votre relation, de ce que vous chercher, ce dont vous avez envie, de ce qui va, ce qui ne va pas. Malheureusement, après un certain temps de relation, les deux protagonistes peuvent grandir "séparément" et ne plus vouloir la même chose. Dans les sitcoms américaines ils utilisent souvent l'expression "Grow apart", et je trouve ça très juste. Bref. Tout ça pour dire que le choix "d'aller voir ailleurs" me laisse à penser qu'il y a certaines choses qui ne vont pas ta relation.
Il dit qu'a un moment donne, il a failli tmber amoureux del mais qu'il s'est ressaisi tres vite car il a conscience qu'il ne peut pas commencer quelque chose qu'il ne pouvai pa terminer.
Il ma aussi avoue qu'en 4 rdv, ils se sont disputer 2 fois car il est autoritaire et la fille en question aussi.
Je ne sais pas exactement si c'est ce qu'il t'a dit ou ta façon de l'interpréter, mais je voulais toutefois souligner que c'est difficile voire impossible de "s'empêcher de tomber amoureux". Classiquement les émotions ne sont pas des choses rationnelles que l'on contrôle. A la limite on peut choisir ou non d'agir en fonction de nos sentiments, mais je ne suis pas sûre qu'on puisse les contrôler. Et le fait qu'il te souligne le fait qu'ils se sont engueuler deux fois me parait suspect. Encore une fois, je crois qu'il faudrait réellement que vous discutiez de vos relation et de ce que chacun de vous souhaite. Parce que dans ses propos, à aucun moment je ne vois un désir de se faire pardonner, on dirait plus qu'il essaie de se justifier du "pourquoi ça n'a pas marché", ce que je trouve surprenant.
Alors j'ai commence a le sermonner et a lui dire que je lui en voulait. Ce qu'il n'a pas apprecie sous pretexte que c'est lui meme qui avait decide de m'en parler parce qu'il voulait etre honnete et je n'ai pas le sermonner pour ce qu'il a fait.
Tout dépend de votre relation, mais je vais supputer que après deux ans, vous êtes dans une relation "exclusive". C'est donc ton droit de ne pas apprécier que ton copain fréquente une autre fille en dehors d'un cadre purement amical. Après reste à savoir ce que tu entends par "sermonner", parce que tu as le droit d'être en colère, mais lui hurler dessus ne va pas forcément aider à résoudre vos problèmes, bien au contraire. Effectivement c'est très noble de sa part de t'en avoir parlé, et j'imagine que c'est sa façon d'exprimer son regret ou au moins de te faire réagir. Dans certaines situations, il peut arriver d'envisager l'infidélité (notamment parce que l'opportunité se présente) et d'en parler à son partenaire pour justement le faire réagir, parce que la personne te tient à coeur et que tu as envie qu'elle sorte de sa torpeur et que votre couple avance.

Je sais pas si je suis en faute ou pas par rapport a la reaction que j'ai eu.
Comme je te disais plus haut, tu as tout à fait le droit d'être peinée, d'être en colère. Après le plus important maintenant c'est de savoir si tu peux lui pardonner et mettre cette histoire derrière toi ou si ça te semble impossible. Parce dire "je te pardonne" tout en ruminant ta colère ne va pas t'aider et ça ne va certainement pas aider ton couple. Ca va ressortir à chaque dispute, à chaque désaccord et surtout ça risque de pourrir votre complicité. Et surtout, lors d'une infidélité, le problème est souvent bien plus que ça, c'est plus que l'adultère cristallise tout ce qui ne va plus dans la relation.

Après je ne sais pas ce que tu recherches réellement avec ce post. Tu attends quoi ? Notre aval pour te dire "Oui tu as eu raison de t'énerver" ? Parce que ça on ne peut pas te le donner.

Je pense qu'il faudrait que vous preniez vraiment un moment pour discuter, à plat, de vous et de votre couple (oui je radote). Vraiment.

En espérant avoir pu t'aider, au moins d'une certaine manière.


Autre chose, je t'en supplie, si tu dois reposter, essaie de faire des efforts d'un point de vue orthographique. Je sais que c'est contraignant, et je ne prétend pas avoir une orthographe ou grammaire parfaite mais certaines portions de ton post en deviennent difficilement lisibles.

Je tiens a te remercier pour le temps que tu as pris pour répondre a ma demande d'aide. C'est vraiment gentil. J'ai pris acte de ton avis.

Je voudrais preciser un element. je lui ai demande si j'avais une quelconque responsabilité dans le fait qu'il ait essaye de frequenter une autre. Il m'a assure que je n'y étais pour rien et qu'il a eu un moment d’égarement pour lequel il s'est très vite ressaisi.

Il considere le fait que je lui dise que "je t'en veux" pour un sermon.

Encore une fois merci pour ton intervention.

Répondre