Celles et ceux qui se sont pris des rateaux mémorables, que s'est-il passé ?

Note : 24

le 30.04.2013 par amelieforyou

109 réponses / Dernière par THS le 15.01.2017, 16h56

Une question que vous avez toujours voulu poser aux autres, et qui ne concerne pas les relations amoureuses ? C'est ici.
Lachez-vous, faites preuve d'imagination, et n'hésitez pas à répondre aux autres questions.
Vous souhaitez poser votre question ou répondre en restant anonyme ? Créez-vous un nouveau compte utilisateur, c'est OK.
- De préférences, des questions appelant à des témoignages & anecdotes personnelles
- Questions farfelues / imaginatives OK
- Uniquement des questions ouvertes (= la réponse n'est pas de type "oui" ou "non")
- Pas de demandes d'aide / conseils sur les relations & rencontres svp (les autres forums sont faits pour ça)
- Pas de sondages / débats déguisés
- Mettez [SO] (Serious Only) si vous ne voulez que des réponses sérieuses
D’expérience encore, les filles prennent en général très mal le rejet.
Les dernières filles éconduites avec la Friend Zone (mais je voulais vraiment rester pote en plus) ont joué du froid glacial après.

La toute dernière en date m'envoyait des sms tout les jours, souvent, et des trucs du genre "pourquoi tu ne m'as pas embrassé :) ?" blablabla. Je l'ai invité chez moi, on a bu un thé, j'ai vu qu'au final ce que je pensais était sans équivoque: au final elle ne m'attirais pas.

Je lui ai dit, sur le moment elle m'as fait "ok, pas de soucis", depuis j'en ai pas entendu parler.
Enfin, honnêtement, ça ne me fait ni chaud ni froid, mais je ne crache pas sur des amitiés.



C'est pour ça que je reste dubitatif quand tu dis, Marshall, de mettre la bonne ambiance, et pire encore, d'aller parler de sa copine qui ELLE t'attire. Je trouve ça assez moyen non?
T'imagines si l'autre je lui avais dit "Ouais toi non, mais ta pote là, tu sais, je l'inviterais bien chez moi, et pas que pour boire du thé cette fois".
:pokerface:
Ceci est une signature...
Femme, je t'aime.


Aurais-je les plus beaux tissus des cieux,
Brodés de lumière , d'or et d'argent;
Les étoffes hâves, sombres et azures 
De la nuit et du jour, de la vie et du temps,
Avec tout mon amour, je les déposerais  a tes pieds;
Mais moi, je suis pauvre, et je n'ai que mes rêves.
J'ai déposé  mes rêves a tes pieds;
Marche doucement, car tu marches sur mes rêves.


Traduction libre et personnelle de William B. Yeats
amelieforyou a écrit : Mais pourquoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii font ils ca ( WTF )
:pokerface:
Marche aussi dans le sens inverse :wink:
"A vaincre sans péril on triomphe sans gloire" Corneille.
Mais pourquoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii font ils ca ( WTF )
- Tu l'as totalement gonflé : out of my life mode. (5%)

- Tu l'as un peu gonflé : Il doute de ton attirance pour lui et aurait voulu que toi tu le recontacte pour une fois plutot que toujours avoir a faire les relances. Dans le doute il te fout au frigo voir si tu vas essayer d'en sortir ou si tu t'en branles completement. (30%)

- Il s'est fait sauvagement violer par une autre fille entre temps et elle a eu sa preference. (30 %)

- Obiwan kenobi. (35%)

My two cents.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] +1 le 13.11.13, 14h17 par tibdeconne
  • [0] lol le 13.11.13, 14h49 par amelieforyou
I like my women like i like my coffee : short, black and sweet.
-
The Five Rules of Olfff :
-1) Speak as if nobody was listening to you.
-2) Dance as if nobody was looking at you.
-3) Learn as if you were born yesterday.
-4) Laugh as if you were going to die tomorrow.
Last but not least:
-5) Always have sex as if you were in love.

" Parole d'ancien "

Mon journal : o-l-f-f-f-objectif-life-fun-frontal-and ... 27776.html
tibdeconne a écrit :
amelieforyou a écrit : Mais pourquoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii font ils ca ( WTF )
:pokerface:
Marche aussi dans le sens inverse :wink:
c'est quand meme plus rare pour une nana de se prendre un rateau j'ai l'impression ? ou alors je me fais des idées?

(en meme temps, ils me marquent d'autant que ca m'arrive rarement, mais comme je suis d'un tempérement tenace, ca me touche d'autant plus).
En matière de sexe il faut se prendre le cul... pas la tête.

Le plaisir donne ce que la sagesse promet.
Mr.Smooth a écrit :D’expérience encore, les filles prennent en général très mal le rejet.
Les dernières filles éconduites avec la Friend Zone (mais je voulais vraiment rester pote en plus) ont joué du froid glacial après.

La toute dernière en date m'envoyait des sms tout les jours, souvent, et des trucs du genre "pourquoi tu ne m'as pas embrassé :) ?" blablabla. Je l'ai invité chez moi, on a bu un thé, j'ai vu qu'au final ce que je pensais était sans équivoque: au final elle ne m'attirais pas.

Je lui ai dit, sur le moment elle m'as fait "ok, pas de soucis", depuis j'en ai pas entendu parler.
Enfin, honnêtement, ça ne me fait ni chaud ni froid, mais je ne crache pas sur des amitiés.



C'est pour ça que je reste dubitatif quand tu dis, Marshall, de mettre la bonne ambiance, et pire encore, d'aller parler de sa copine qui ELLE t'attire. Je trouve ça assez moyen non?
T'imagines si l'autre je lui avais dit "Ouais toi non, mais ta pote là, tu sais, je l'inviterais bien chez moi, et pas que pour boire du thé cette fois".
:pokerface:
C'était pour plaisanter (en effet ce ne serait pas terrible qu'un type qui vienne de me mettre un vent me demande de lui arranger le coup, un contre-exemple d'un "bon râteau")

Oui, je prends mal les râteaux même si ça va mieux depuis que je lis FTS. Merci à tous !
amelieforyou a écrit : c'est quand meme plus rare pour une nana de se prendre un rateau j'ai l'impression ? ou alors je me fais des idées?
Heu, question compliquée.

Je pense qu'en général, les mecs abordent plus que les nanas. Du coup, dans l'absolu, sans doute. Mais si on se penchait sur le nombre de râteaux proportionnellement au nombre d'approches, je dois avouer que je sais pas trop sur quoi on tomberait.
Et quel serait le râteau parfait, par curiosité?
C'est comme un arrachage de dent. Y'a pas d'arrachage de dent parfait. Y'a juste le moins violent. Malheureusement.

D'ailleurs, j'ai un mètre de tartre sur les dents, mais j'ose pas aller chez le seul dentiste près de chez moi parce que c'est un malade qui me parle de démons et de meurtre quand j'y vais.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] lol le 16.11.13, 03h05 par Iskandar
Pour se rapprocher de Dieu, il faut beaucoup pécher.
S'il n'y a pas de rateau parfait, il y a un rateau optimal :

" Nan désolé avec moi ça pourra pas le faire, mais t'es cool et tu ne baves pas, je vais te presenter des copines aussi bonnes que moi. "
I like my women like i like my coffee : short, black and sweet.
-
The Five Rules of Olfff :
-1) Speak as if nobody was listening to you.
-2) Dance as if nobody was looking at you.
-3) Learn as if you were born yesterday.
-4) Laugh as if you were going to die tomorrow.
Last but not least:
-5) Always have sex as if you were in love.

" Parole d'ancien "

Mon journal : o-l-f-f-f-objectif-life-fun-frontal-and ... 27776.html
Raven a écrit :
Et quel serait le râteau parfait, par curiosité?
C'est comme un arrachage de dent. Y'a pas d'arrachage de dent parfait. Y'a juste le moins violent. Malheureusement.
Le rateau n'est violent que parce qu'il touche à notre ego. Une personne qui a confiance en elle sait que de toute façon elle plaira à quelqu'un d'autre, et est donc au final peu affectée par un rateau.
"A vaincre sans péril on triomphe sans gloire" Corneille.
J'en ai un assez... assez piquant. J'avais 17 ans je crois.

On est tout les deux, sur la berge d'une rivière, c'est la fin de l'été, il fait beau. Le cadre est bucolique à souhait.

Elle pose sa tête sur mon épaule et me dit :

"Tu sais, je me sens seule, j'en ai marre. J'ai envie, j'ai besoin d'avoir un petit copain. N'importe qui, j'en peux plus d'être toute seule...
- J'adorerai être ton copain
Et là, son visage se décompose.
Mouais, n'importe qui mais pas moi :?

Mais le plus triste est à venir. Le problème, et je ne l'apprendrais que des années plus tard, ce n'était pas moi. C'était que sa soeur jumelle me kiffait*. Et du coup, impossible pour elle. Et deuxième effet kiss cool, ça m'a grillé avec les deux... :frown:

Ah, l'époque où j'avais tellement confiance en moi, que quand des soeurs jumelles me plaisaient, je tentais celle avec laquelle j'avais pas de feeling...

Je crois qu'il pique encore celui là.

* Je l'ai appris 10 ans plus tard, par ladite twin qui "me kiffait" en chattant avec elle sur facebook. Je la félicite pour son mariage, et elle me balance, merci blabla, nouvelle vie, il est formidable tout ça, au fait je crois que tu ne t'en ai jamais rendu compte, mais tu ne me laissais pas indifférente. On était toutes les deux deg le jour où <anecdot_ci_dessus>...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Pas de chance mais ça arrive le 14.11.13, 11h39 par tibdeconne
  • [0] Courage le 14.11.13, 11h47 par amelieforyou
  • [0] Pas de chance mais ça arrive le 14.11.13, 12h12 par Bumble
Toutes les réponses à vos problèmes ne se trouvent pas dans les fesses des filles...
J'ai pas hyyyper confiance en moi et j'ai jamais souffert de solitude alors j'ai jamais beaucoup pris d'initiatives en matière d'abordage, mais dernièrement j'ai quand même vécu un rateau qui m'a saoulée.

Cet été, j'ai rencontré un type à un camp dans lequel on était tous les deux accompagnateurs. C'est pas du tout mon type de mec, c'est genre le sportif super beau avec un égo surdimensionné… mais dans le contexte du camp, il a laissé de coté ses artifices habituels et il était vraiment naturel et simple ce qui fait que pendant une semaine, on a fait les cons et on a vraiment passé la majeure partie de notre temps à rire. Il était très tactile, réflexions sexuelles, sourires coquins... on a dormi ensemble à plusieurs reprises (juste dormi, y'avait pas d'ambiguité, juste contexte de camp, tout le monde finit par dormir avec tout le monde… même si j'avais l'impression qu'il s'arrangeait toujours pour qu'on dorme à côté en étant probablement tout à fait conscient que ça me laisserait pas indifférente - le genre de mec qui sait que son physique peut influencer n'importe qui.) Mais jamais je lui ai montré un quelconque signe d'intérêt, même quand on déconnait sur du cul, je restais impersonnelle.
Bref, par le plus pur des hasards, on est restés en contact après le camp, et il a commencé une discussion super sexuelle dans laquelle on s'est raconté plein d'anecdotes drôles et instructives à la fois. Il a commencé à hyper sexualiser et même faire des allusions du type "faudrait presque que je te montre"… Je sortais d'une relation et cet échange, c'était comme un grand bol d'air frais. La sexualisation me titillait vachement et je suis hyper rentrée dans le jeu, mais en faisant bien attention à ne pas lui faire d'avances. Je voulais que ça vienne de lui mais honnêtement, j'étais assez confiante… C'est toujours lui qui est venu vers moi, c'est lui qui avait lancé ces discussions, lui qui choisissait de sexualiser autant. Honnêtement j'avais assez le feu aux fesses et j'étais au moins sûre qu'on irait boire un verre. Donc après une trentaine de messages échangés, ponctués pics aguicheurs, je me suis dit "bon c'est le moment de voir ce qu'il a dans le ventre et je lui ai clairement fait comprendre "ok si c'est une offre j'attends de voir, fixe un rdv."

Dès ce jour, et comme vous vous y attendez certainement tous, j'ai plus jamais eu de nouvelles! :D
FRUSTRATION LEVEL 1000000
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] C'est balot le 14.11.13, 23h23 par amelia
  • [0] Pas de chance mais ça arrive le 14.11.13, 23h48 par Sathinelilly
  • [0] WTF le 15.11.13, 09h03 par amelieforyou
Ca me fait penser à une chanson qui a quelques années, où une nana se fait siffler par un mec dans la rue, il sort un "Azy, t'es bonne, suce-moi", elle lui dit "Bah, baisse ton froc", et le mec se met à chialer.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Absolument le 15.11.13, 10h12 par MaryeL
Maryel
c'est exactement ce qui m'est arrivé: comme je te comprends! et comme je ne les comprends pas :roll:

:fuckyeah:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 15.11.13, 10h12 par MaryeL
J'ai eu droit à un truc immonde il y a longtemps au collège. Quelqu'un demandait a une fille : Tu te verrais sortir avec "NewStart". Elle a répondu : Ça va pas ou quoi ? Je préfèrerais me pendre.
amelieforyou a écrit :Maryel
c'est exactement ce qui m'est arrivé: comme je te comprends! et comme je ne les comprends pas :roll:
Moué… en gros c'est le mec qui a un égo tellement gros qu'il a besoin de se prouver qu'il peut mettre TOUTES les filles dans son lit, même celles qui l'intéressent pas…
Assez vexant.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] +1 le 15.11.13, 12h25 par amelieforyou
MaryeL a écrit :
amelieforyou a écrit :Maryel
c'est exactement ce qui m'est arrivé: comme je te comprends! et comme je ne les comprends pas :roll:
Moué… en gros c'est le mec qui a un égo tellement gros qu'il a besoin de se prouver qu'il peut mettre TOUTES les filles dans son lit, même celles qui l'intéressent pas…
Assez vexant.
Bonne ou mauvaise nouvelle, c'est selon. Ce n'est pas un trait masculin.
On retrouve ce genre de pratiques aussi bien chez les hommes que chez les femmes.
Ouais, j'avoue avoir un tendance assez nette à chauffer des filles pour ne plus les voir ensuite.
En général je me débrouille pour avoir une excuse qui le fasse bien.

Mais c'est un truc d'égo et c'est absolument à chier.
Ash a écrit : Bonne ou mauvaise nouvelle, c'est selon. Ce n'est pas un trait masculin.
On retrouve ce genre de pratiques aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

Oh bien sûr j'en fais pas une généralité… c'est la première fois que ça m'est arrivé mais c'est vrai qu'avant ça, j'aurais plutôt eu tendance à dire que c'étaient les filles qui faisaient ça.
Pour moi c'était évident qu'un mec qui avait la possibilité de conclure ne s'en priverait jamais… Mais évidemment quand on sait qu'il serre ce qu'il veut quand il veut.. ça change la donne. J'aurais du savoir.
Ash a écrit :Mais c'est un truc d'égo et c'est absolument à chier.
Haha, oui, désolée de dire, mais c'est à chier!
Assumez vos désirs, ou alors laissez-les là où ils sont… et ne jouez pas avec ceux des autres.

(c'est ce qu'il se passe au pays des licornes et des arcs-en-ciel du moins…) ;)
MaryeL a écrit :
(c'est ce qu'il se passe au pays des licornes et des arcs-en-ciel du moins…) ;)
On fait comment pour y aller? :mrgreen:
Newstart : j'ai eu la meme au lycee, les filles notaient les mecs et a un moment j'entends

" et tu sortirais avec Olfff ?" Grands eclats de rires.

T'as la grosse dondon du groupe qui lance : "he ho je suis pas desesperee ! "

Du coup j'ai rétorqué au passage, aigri : " tu devrais, on te remplace avantageusement par une baudruche."

Je me suis fait copieusement insulter par l'ensemble des meufs presentes.

Say a guy is lame, nobody bats an eye.

Say a girl is ugly, everybody loses his mind.


La meme annee :

" Sylvain ? 14/20.
- Et matthieu 18/20 !
- 22/20 ! Il est trop beau.
- et Olfff ?
- 12/20. 10 parce que ya pire et 2 points parce qu'il parle jamais, alors il peut pas faire chier."
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] VDM le 12.06.15, 16h05 par Thomas W
NewStart a écrit :J'ai eu droit à un truc immonde il y a longtemps au collège. Quelqu'un demandait a une fille : Tu te verrais sortir avec "NewStart". Elle a répondu : Ça va pas ou quoi ? Je préfèrerais me pendre.
Truc de pucelle qui protège son égo, faut pas le prendre pour toi (mais bon, on le prend toujours pour soi). Faut juste te dire que c'est parce que la pauvre conne en question, c'est parce qu'elle est encore trop mal dans sa peau pour envisager les mecs sereinement et avec respect.

C'est un peu le même phénomène que les gamins de 5 ans qui trouvent que les filles "bwaaaah c'est trop nul".
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] +1 le 15.11.13, 14h37 par amelieforyou
  • [0] +1 le 15.11.13, 16h39 par MaryeL
Répondre