Choisir un art martial

Note : 27

le 24.08.2011 par achribu

83 réponses / Dernière par Onmyoji le 30.06.2015, 02h32

Un forum pour parler fitness, musculation, sport et, d'une manière générale, tout ce qui contribue à une bonne santé physique.
Mais grave, énormément de clichés et chiffrés en plus (le 90%) :D

Faut vraiment que je prenne le temps de faire un post détaillé aussi :s

Tiens, un cliché de plus pour la route, je vous laisse réfléchir sur la part de vérité qui se cache derrière:

Ne sous-estimez pas le mouvement olympique, et sa capacité à faire vivre des fédération, des clubs, organiser des compétitions et former des enseignants.

Les arts martiaux et sports de combat olympiques:

- Judo
- Tae Kwon Do
- Boxe anglaise
- Lutte
- Escrime (qui n'a rien à faire là car pas martial, mais je le mets quand-même parce que c'est cool)

Bon, je crois qu'avec ça on signe facile pour 5 pages de troll... :mrgreen:
Pour bien aimer les femmes il faut aimer le monde.
Car les femmes ne sont qu'une infime partie du monde
Nous aussi d'ailleurs...

Tulpa a écrit :Le tout en parlant de la boxe et du judo les deux sports les p)lus castrés du monde..
Bon, pour un peu :mrgreen: revenir dans l’esprit du topic .

Avant, je comprenais pas pourquoi Tulpa se foutait autant de la gueule des arts martiaux traditionnels et autres sports de combat. Oui, c’est pas la panacée, mais au point de parler de « sport de castrés » ?

.
.
.



Mais ça, c’était avant. Depuis, j’ai essayé le penchak-silat.

Plus sérieusement, j’invite les gens, et particulièrement les artistes martiaux, à faire au moins 1 cours. Le contraste sera saisissant.

Sinon, @Holden Caufield, j’ai aussi essayé le Krav-Maga. Bon, c’est peut-être lié à la population du club dans lequel je suis allé (une trentaine de membres, moyenne d’âge, à partir de 40 ans, peut-être 5 de 25 ans et moins), mais même si c’était sympa, c’était pas au niveau du Penchak . Par contre, n’oubliez pas, ce sont des écoles de self-défense, pas d’arts martiaux. Mais bref…

Ah oui, et sinon, je renie ce que j’ai dit ici :
Si les sports de combat avaient pour but premier l’élimination de la menace (condition absolument nécessaire selon moi pour prétendre faire de la self-défense), ce ne serait plus… amusant.
Si, ça peut être TRES amusant quand même. Mais ça ne change pas le reste de ce que je disais.
."Maxime : ne fréquenter personne qui soit impliqué dans cette fumisterie éhontée des races".
Friedrich Wilhelm Nietzsche, 1887

."L'homme raisonnable s'adapte lui-même au monde; l'homme déraisonnable continue à essayer d'adapter le monde à lui-même. Donc, tout progrès dépend de l'homme déraisonnable".
George Bernard Shaw, 1957

."La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu'il n'existe pas".
Charles Baudelaire, 1862.

Holden Caulfield a écrit :Donc en gros, je redis ce que j'avais déjà dit sur le sujet en encore plus tranché : finalement, c'est pas une question de choisir un art-martial ou une discipline qui nous convient, c'est plus question de choisir un club qui corresponde à nos besoins. Y'a des clubs de JJB qui vont travailler très dur et des clubs de JJB ou on va passer deux heures à se caresser les couilles en kimono, faut juste savoir ce qu'on veut. Un club de penchak ou tu travailles peu ou mal t'apportera autant qu'un club d'équitation... Pareil pour le krav, la thaïlandaise ou n'importe quel autre truc sensé t'apprendre à frapper. Choisissez bien votre club. Perso, en 6 mois de boxe anglaise avec l'équipe universitaire j'ai plus progressé qu'en 4 années dans un autre club...
Cela a surement été dit (j'ai un peu la flemme de tout relire). Mais la plupart des clubs proposent de cours d'essai. N'hésitez pas à tester plusieurs clubs, parler avec "les anciens", leur demander comment le niveau évolue dans l'année, si le prof est sérieux,...

Holden a écrit :les vrais bons cours avec de la sueur et du sang ont laissé place à une espèce de club de stretching pour quarantenaires un peu stressés. De temps en temps on travaille une petite attaque au couteau
Tu pourrais donner les principales différences selon toi entre les "les vrais bons cours" et le "club de stretching" ? Les éléments les plus intéressants qu'abordent normalement les vrais cours de Krav. (Même si ouais, bon, à l'écrit, je sais pas si c'est réellement possible et concluant).

Dans mes deux essais, au-delà de la différence au niveau de la violence des frappes au Krav, qui effectivement se rapprochaient plus du cours de stretching et donc impactait sur le niveau de réalisme, ce qui m'a surpris pas mal au penchak, c'est l'efficacité et le style des frappes. En gros, j'ai pratiqué Karaté et Taekwondo, et disons qu'il y avait une certaine similarité dans les mouvements de Krav. Le penchak partait sur complètement autre chose, avec des frappes simples, mais pour autant efficaces. Mais en tout cas, c'est dommage pour le Krav, ce que tu expliques.
."Maxime : ne fréquenter personne qui soit impliqué dans cette fumisterie éhontée des races".
Friedrich Wilhelm Nietzsche, 1887

."L'homme raisonnable s'adapte lui-même au monde; l'homme déraisonnable continue à essayer d'adapter le monde à lui-même. Donc, tout progrès dépend de l'homme déraisonnable".
George Bernard Shaw, 1957

."La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu'il n'existe pas".
Charles Baudelaire, 1862.

Ah ouais, donc en fait, c'est à des années lumières de ce que j'ai pratiqué. Quand tu me décris ta séance, je me rends compte qu'il y avait vraiment un problème niveau contact dans l'essai que j'ai fait: les séances de shotokan que je faisais gamin étaient plus violente (je ne caricature pas).
Holden Caulfield a écrit :Moi je m'en fou, chacun fait ce qu'il veut, mais si t'as peur d'en prendre plein la gueule
... fait des AM avec du Light contact. Ca a été conçu exactement pour ça.
Au final je vois pas pourquoi la discipline devrait s'adapter au public, en faisant ça tu sacques carrément l'esprit du truc.
+1
Sur LCI ils avaient filmé un affrontement racaille vs force de l'ordre, et tu vois un jeune avec une capuche faire une sorte de saut à la chuck norris pour envoyer son pied dans la tête d'un flic. La, le journaliste met pause et dit "On peut constater ici que le voyou utilise un coup de pied de type Krav-Maga !". Ça avait beaucoup fait rire (jaune) mon entraîneur.
:idea: Si tu retrouve la vidéo, sur le Troll !
Tu sais que t'es dans un vrai cours de Krav quand tu passes un enchaînement sur deux à taper dans les couilles, sans fioritures aucune.
:? Rassure-moi, pas pour de vrai (je veux avoir des gamins :mrgreen: ) ? Tout de même, au niveau des techniques, ça partait assez facile dans les couilles, oui, sans grande fioritures. Là où je parlais de similarité avec la Taek Karaté, c'est vraiment en comparaison avec le Penchak en fait. C'est plus au niveau des styles de coups. Genre, en penchak, le coup de poing de base, c'est plutôt le coup de poing marteau. Niveau réalisme aussi. Mais bref, je devrais arrêter de comparer en prenant comme base la séance de Krav que j'ai faite.
."Maxime : ne fréquenter personne qui soit impliqué dans cette fumisterie éhontée des races".
Friedrich Wilhelm Nietzsche, 1887

."L'homme raisonnable s'adapte lui-même au monde; l'homme déraisonnable continue à essayer d'adapter le monde à lui-même. Donc, tout progrès dépend de l'homme déraisonnable".
George Bernard Shaw, 1957

."La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu'il n'existe pas".
Charles Baudelaire, 1862.

J'ai fait 3 mois de MMA, dans un club qui faisait essentiellement du JJB en fait. J'avais une condition physique que je considère très bonne, sauf en cardio, pour quelqu'un qui ne fait pas de sport à haut niveau.
Le premier échauffement m'a tué. J'étais lessivé, vidé, exténué. Je me suis pris plus de clés de bras, d'étranglements, etc en 3 mois de cours qu'en 8ans de Judo (certes jeune), et pourtant j'ai fait de la compétition au niveau régional en judo.
Moyenne d'âge du club: 25ans je dirais. Et j'étais au cours "débutant".

Bref, j'ai du arrêter pour des raisons extérieures, mais j'ai vraiment kiffé ça. Je cherche d'ailleurs un sport/art martial permettant de bien me défouler à partir de Juillet (ou Septembre), sur Paris.
Si vous avez des bons clubs de: Boxe Thai, MMA, krav, penchak, autre ? je suis preneur. Mais du genre violent et intensif quoi. Je veux pas non plus me faire briser un os à chaque séance, mais je veux quelque chose de très bourrin pour le commun des mortels.

Je suis allé à Camp10 et ça semblait correspondre à tes attentes. Sinon j'ai fait de la thaïe à Arcueil avec Fikret Erdogan, sympa aussi. Enfin, j'ai été à plusieurs cours à Bagneux, très recommandable aussi.

De toutes façons, vers Paname il y a de quoi faire !
Come on and Rise / Free your soul / Catch the dream where we all shine (Samael)

X a écrit :
Tulpa a écrit :Le tout en parlant de la boxe et du judo les deux sports les p)lus castrés du monde..
Bon, pour un peu :mrgreen: revenir dans l’esprit du topic .

Avant, je comprenais pas pourquoi Tulpa se foutait autant de la gueule des arts martiaux traditionnels et autres sports de combat. Oui, c’est pas la panacée, mais au point de parler de « sport de castrés » ?

.
.
.



Mais ça, c’était avant. Depuis, j’ai essayé le penchak-silat.

Plus sérieusement, j’invite les gens, et particulièrement les artistes martiaux, à faire au moins 1 cours. Le contraste sera saisissant.

Sinon, @Holden Caufield, j’ai aussi essayé le Krav-Maga. Bon, c’est peut-être lié à la population du club dans lequel je suis allé (une trentaine de membres, moyenne d’âge, à partir de 40 ans, peut-être 5 de 25 ans et moins), mais même si c’était sympa, c’était pas au niveau du Penchak . Par contre, n’oubliez pas, ce sont des écoles de self-défense, pas d’arts martiaux. Mais bref…

Ah oui, et sinon, je renie ce que j’ai dit ici :
Si les sports de combat avaient pour but premier l’élimination de la menace (condition absolument nécessaire selon moi pour prétendre faire de la self-défense), ce ne serait plus… amusant.
Si, ça peut être TRES amusant quand même. Mais ça ne change pas le reste de ce que je disais.

Vous voyez! ON M'ECOUTE JAMAIS! *pose d'incompris, cheveux aux vents* :lol:
moi je suis là : http://www.facebook.com/lafrange. SI vous n'êtes pas content vous savez ou me trouver!

Holden a tout dit.
C'est pas tellement une question de discipline sportive, mais de club et d'instructeur.
Y'a des sports plus violents que d'autres, mais aucun ne transforme un mec normal en ninja comme par miracle, pas même le penchak.
J'ai fait un peu de boxe thaï, sport réputé percutant, dans un club de tapettes ou il m'avait fallu supplier et signer une décharge pour faire un combat souple. Du Krav dans un club plutôt réputé, avec un instructeur confirmé et compétant. Du self d'assez bonne facture, c'est moyennement physique, pas trop violent mais aux moins ça cogne un peu.
Et puis du jujitsu jap, sport pourtant assez " mal vu " à cause de la compet ( trop mou, pas réaliste etc ). C'était une vraie boucherie, franchement je sortais vidé, souvent contusionné et vachement satisfait. Pourquoi? Parce que les profs ET les pratiquants étaient peut-être un peu barrés mais avaient pigé le truc.
Un art martial à la base, c'est pas fait pour contrôler son énergie intérieur ou apprendre à faire sauter un couteau des mains d'un agresseur par la force du regard, mais pour casser des têtes, en gros. Hors, pour casser des têtes, il faut avoir l'habitude de cogner fort, de frapper juste et de se prendre quelques patates de temps à autres. C'est pas très bien vu et politiquement pas hyper correcte, mais le bon club pour apprendre à se battre ( si c'est ce que l'on recherche ) c'est celui qui intègre des gens parfois louches, violents, ayant déjà eu quelques démêlées dans la rue. Peu importe le sport qui y est enseigné.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] C'est pas faux le 26.04.12, 13h56 par achribu

Je valide totalement ce que dit oldboy.

Lors de mes 3mois de MMA (plutôt du JJB en fait), je devais faire partie des 20% de la salle à n'avoir jamais fait de garde à vue...et c'était la ou c'était le mieux, et de très loin.

En réalité Tout dépends de ce que l'on recherche dans la pratique martiale. Par conséquent il n'y'a pas réellement de discipline plus indiqué qu'une autre de manière générale, il est totalement absurde de suggérer à tout le monde d'essayer un sport en particulier tout en étant sûr que le coup de coeur ne pourra qu'être présent.

J'ai souvent vu des gars venir me voir me demandant de les conseiller et les diriger vers un sport de combat, c'est assez difficile de répondre à cette question, quand la question se tient juste à ça : "j'ai envie de pratiquer un sport de combat, tu me conseilles quoi" ? et c'est malheureusement le genre de question qui reviennent souvent de la part de parfait néophytes. Et c'est là aussi ou ça me gave d'entendre certains avancer des théories qu'untel sport c'est de la daube, y'a que untel autre de vrai etc...

J'ai évidemment mes préférences, mais ça reste un point de vue très personnel, se basant sur des envies et des besoins tout aussi personnel. je pratique par intermittence le jiu jitsu brésilien, sport que j'apprécie énormément, mais je me vois mal conseiller à quelqu'un qui souhaite apprendre à se défendre dans la rue de pratiquer du jiu jitsu brésilien. Si on veut apprendre à se défendre en cas d'agression, c'est à dire à être opérationnel et opérationnel très vite, à ce moment je conseillerais plutôt le krav maga, le pencak ou tout simplement des cours de self défense ou on va à l'essentiel pour neutraliser son adversaire.

Personnellement en grand fan et geek du MMA depuis une quinzaine d'année, j'ai tout d'abord commencé par apprécier le MMA à part entière, puis ait naturellement fini par me diriger vers une discpline sous jacente en l'occurence le JJB, bien que j'apprécie également les autres sports qui gravitent de manière plus ou moins proche autour de ça, à savoir la boxe pieds poings (kick boxing, muay thai), ou la lutte libre ou gréco.

Avec le temps (et une fois après foulé le tatami surtout) on réalise qu'il ne s'agit pas que d'un sport de brutes sanguinaires, assoifé de violence ou de sang. Ce sont des sports qui demandent énormément d'attention. Il faut aimer ça quoi, et ne pas envisager la pratique de la même manière qu'on va à son cours de Zumba ou Taebo juste pour se défouler ou maigrir sous peine d'avoir une progression très limité, et "ventuellement d'arrêter net.

Maintenant à mon sens, quel est le sport de combat (qui n'est pas un art martial, quoique...) le plus complet, je dirais que c'est très probablement le MMA encore une fois.

le MMA aborde trois surfaces de combat, il s'agit d'être bon ou opérationnel, les frappes debout, le sol, et le corps à corps (projection, controle, amenée au sol) :

***Combat debout : en pieds poings donc, kickboxing, boxe anglaise, muay thai mais ce qui revient le plus souvent c'est le muay thai discipline offrant un éventail de technique de frappes et de corps à corps (clinch) très vastes avec très peu de restrictions comparés à d'autres sport pieds poings, comme le full contact, ou la boxe française ou il est interdit de frapper les jambes (en compétition), ou le karaté sous sa forme la plus répandu (shotokan) ou là c'est à la touche, ou le taekwondo à peu près pareil avec beaucoup de techniques aériennes.

Toutefois il convient de préciser qu'il s'agira d'un muay thai adapté au MMA, prenant en considération le fait qu'on peut se faire amener au sol à tout moment.

Image


*** Combat au sol : Sambo (art martial russe, une sorte de mélange entre le Judo et la lutte, se pratiquant en short et haut de kimono), le grappling, la Luta Livre, le jiu jitsu brésilien etc... généralement comme pour le muay thai, c'est le JJB qui revient le plus souvent avec un très vaste éventail de technique de soumission, clé de nuque, épaules, chevilles, hanches, genoux, bras, y'a moyen de se faire plier tout le corps à l'envers quoi :lol:

Image


*** Corps à corps ou la liaison pieds poings sol : Judo, Sambo toujours, lutte gréco romaine, lutte libre etc...Le judo reposant essentiellement sur des techniques se pratiquant avec Kimono, la discipline la plus pratiqué reste la lutte libre, permettant de saisir au corps, au jambes, de développer son équilibre (balance), les projections, la force etc...

Image


Certains (comme moi) étant plus attirés ou portés sur des sports de préhension, et moins sur les sports de frappes, se dirigeront naturellement vers le JJB, ou le Judo, là ou ceux qui aiment la castagne iront plus vers le boxe thailandaise (muay thai), anglaise ou le kick boxing. Encore plus ceux qui apprécient le sens de la discipline à la japonaise, se dirigeront au niveau des sports de frappes, vers des sports de percussions comme le karaté kyokushinkai, Shidokan, Kudo, etc se pratiquant avec Kimono.

Bref le sujet est tellement vaste et il y'a tellement de subtilités à apporter à chaque notion, qu'il est vraiment difficile de tout développer en un seul post.

Pour ceux qui ont vraiment du mal à se décider ou sont le cul entre deux chaises, le mieux c'est d'essayer. En général tout les clubs proposent des cours d'essai, allez au bout des choses, beaucoup de gars disent ne pas apprécier les arts martiaux, pensant qu'on se balance des gnons en général dans toutes les disciplines alors que ce n'est pas le cas. Y'en a vraiment pour tous, ceux plus portés sur la lutte, les frappes, la beauté du geste, le bourrin, etc...

Je m'arrête là, je me rends compte que j'ai vraiment du mal à structurer mes posts, surtout pour des sujets aussi vaste :lol:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+3] Constructif le 25.05.12, 12h23 par achribu

@Reborn:

J'ai peut être lu en travers mais pour le corps à corps, c'est pas mal aussi la boxe thaï.

J'ai souvenirs d'avoir pris un certain nombre de coups de genoux un peu partout dans le bide, d'avoir été jeté par terre à peu près autant de fois et ainsi de suite.

veja a écrit :@Reborn:

J'ai peut être lu en travers mais pour le corps à corps, c'est pas mal aussi la boxe thaï.

J'ai souvenirs d'avoir pris un certain nombre de coups de genoux un peu partout dans le bide, d'avoir été jeté par terre à peu près autant de fois et ainsi de suite.
Reborn a écrit : ***Combat debout : en pieds poings donc, kickboxing, boxe anglaise, muay thai mais ce qui revient le plus souvent c'est le muay thai discipline offrant un éventail de technique de frappes et de corps à corps (clinch) très vastes
:wink:

Reborn a écrit :***Combat debout : en pieds poings donc, kickboxing, boxe anglaise, muay thai mais ce qui revient le plus souvent c'est le muay thai discipline offrant un éventail de technique de frappes et de corps à corps (clinch) très vastes avec très peu de restrictions comparés à d'autres sport pieds poings, comme le full contact, ou la boxe française ou il est interdit de frapper les jambes (en compétition), ou le karaté sous sa forme la plus répandu (shotokan) ou là c'est à la touche, ou le taekwondo à peu près pareil avec beaucoup de techniques aériennes.

Toutefois il convient de préciser qu'il s'agira d'un muay thai adapté au MMA, prenant en considération le fait qu'on peut se faire amener au sol à tout moment.
Une toute petite précision (oui, je suis un geek des AM aussi).

Au niveau des frappes à distance, la boxe française n'est pas limitée par rapport au Muay Thai. En particulier, les frappes aux jambes sont autorisées, et très utilisées. Les points de différenciations sont plutôt :
- La possibilité en BF de combattre soit en assault (combat à puissance maitrisée, dont le résultat est jugé selon les qualités technicos tactiques. à la touche, quoi.), soit en combat (au KO).
- Le fait que la BF se pratique en chaussures. Cela change les techniques de frappe, comme on utilise la pointe de pied plutôt que tibia. Partant, la distance de combat aux pieds est aussi modifiée : en BF, les fouettés, équivalent des high/low/middle se donnent de plus loin ce qui force à bouger plus pour enchainer les pieds poings.
- Le fait que le style BF est plus circulaire que le style Muay Thai. Les pratiquants de BF encaissent/bloquent moins les attaques pour remiser derrière que les boxeurs thais.
- Enfin, le fait que les coups de genoux/coude sont interdits en BF.

Au niveau sociologie des clubs, c'est un peu différent aussi. Du coup, choisir entre les deux est souvent une question de gout personnel et d'opportunité : mieux vaut aller dans un club qui fait des champions et s'occupera bien de vous, que dans une salle "fight club". Et il y a des passerelles entre les deux :
[youtube][/youtube]
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Intéressant le 24.05.12, 12h08 par Terrigan
Come on and Rise / Free your soul / Catch the dream where we all shine (Samael)

achribu a écrit : mieux vaut aller dans un club qui fait des champions et s'occupera bien de vous, que dans une salle "fight club". Et il y a des passerelles entre les deux

D'accord en partie, en fait cela dépends. Pour le cas des club qui forment des champions, ce n'est pas toujours la bonne solution pour n'importe qui, dans la mesure ou bien souvent les entrainements y sont plus éprouvants et exigeants qu'ailleurs.

Il faut avoir envie justement de se frotter aux meilleurs et de faire partie des meilleurs. C'est d'ailleurs pour ça aussi que dans certains pays en l’occurrence aux états-unis, on trouve au sein du même club des cours séparés ouverts à trois catégories de pratiquants : Débutants ou loisirs, intermédiaire et élite ou équipe "pro".

En JJB par exp ou MMA t’arrive comme un débutant qui ne sait quasiment rien faire, et tu débarques dans une salle qui ne contient que des "monstres" les mecs ont beau y aller en mode sparring intelligent, si la différence de niveau est énorme et flagrante, dans un sens comme dans l'autre c'est peu intéressant. Le mec expérimenté a envie, et a besoin de progresser pour mieux se préparer à ses futurs échéances (je prends le cas du compétiteur), là ou le débutant a besoin de s'initier, connaître les premières sensations du sport, et savoir éventuellement dans quel optique il souhaite pratiquer. Certains s'en accommodent bien, et à mon niveau plutôt intermédiaire, j'y vais vraiment molo avec un parfait débutant, mais ça va un moment s'il y'a quasiment zéro répondant en face.

Je me souviens de mon premier cours de MMA, on est arrivé à la phase des sparring, au moment de changer d'adversaire, je me retourne je me retrouve face à ce gars là :

Image

http://www.sherdog.com/fighter/Xavier-FoupaPokam-8761

Je le sentais vraiment mal, avec mon niveau proche de zéro, j'ai accepté de me mettre en face (tout en commençant à voir ma vie défiler sous mes yeux :mrgreen: ) avant que le prof ne nous interrompe, me mettant en face d'un autre gars :lol:

En France certains clubs proposent des cours séparés mais pas tous. Je me souviens de l'époque ou j'ai commencé le JJB dans un des clubs les plus réputés de Paris à l'époque, c'était sympa mais fallait avoir les nerfs solides.

Se faire étrangler toutes les 30 secondes, parfois de manières trop brutales, ben faut avoir envie après d'y retourner, c'est pas toujours cool pour l'égo, seuls les plus tenaces tiennent. Pour les parfaits débutants ou pratiquants du dimanche je verrais plus des clubs à l'optique un peu plus loisirs, sauf s'il s'agit de gars qui en veulent. Après rien n'empêche ceux qui se sentent suffisamment prêt de se diriger vers un club "élite" de changer de club.

Je ressort ce topic parce que je cherche actuellement une salle pour faire un art martial/sport de combat.

J'avoue être attiré par plusieurs choses, de la boxe Thai au Systema en passant par le MMA et le Krav Maga.

Donc si vous connaissez des adresses sur Paris (plutôt paris Est), je suis preneur !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] J'allais le dire le 04.09.12, 10h27 par Fonk

J'ai testé beaucoup d'arts martiaux si vous voulez être efficace :

Trouver un bon club avec un bon prof peu importe la discipline, le plus important c'est que le prof soit bon et effiace.

De tout ce que j'ai testé je vous conseil :

- Le MMA
- La boxe anglaise
- La boxe thai
- Le krav maga
- Le JJB

Salut !

Je me permet de reveiller un sujet endormi depuis 1 ans car celui ci avait éveillé ma curiosité et mon interêt à l'époque.
ça fait deux ans que je souhaite faire un sport de combat malheureusement, l'année passée, un peu débordé je ne m'étais pas inscrit, c'était compliqué, cette année, ça a été un de mes principaux objectifs de la rentrée, je me suis inscrit au Pencak Silat.
Pourquoi le Pencak, cette discution parait assez explicite a ce sujet, c'est un sport assez violent, avec une grande part de traditionnel et de self defense, très pragmatique.
Il conscilie bien mes exigences qui sont d'apprendre a me défendre dans un premier temps, et de m'instaurer une discipline sportive et rigoureuse, et je dois avouer qu'après quelques séances, je me sens déjà bien mieux dans mes baskets.
Je me suis inscrit au Fight Tiger Club (le nom est assez kikoo) à Neuilly, c'est le plus près de chez moi. Sans vouloir faire de la pub, les deux personnes qui assurent les entrainements, Sebastien Verroult et son assistant sont très impliquées, et il y a une bonne ambiance et entraide entre les membres.
Si ça branche l'un de vous d'avoir des infos ou juste de pratiquer, qu'il me mp.
Les séances se déclinent un peu de la façon suivante, 30 minutes de cardio/échauffement. Puis un peu de technique pure (parfois avec du tradi, c'est à dire des mouvements difficilement utilisable en combat, mais qui développent une certaine souplesse et agilité), puis de la technique beaucoup plus axée combat, le pencak étant un sport assez offensif. On finit souvent avec des combats libres .
T'façon le programme varie suivant les profs et les jours.
Bref, en tout cas, si certains se tatent encore, lancez vous. Généralement les cours sont assez bien foutu pour même les prendre en cour de route/d'année, mis à part la barrière financière, il n'y a pas de réelle limite.
Je regrette juste d'avoir attendu si longtemps pour me lancer.

Schuss !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 10.10.13, 09h12 par Barbarossa

Fonk a écrit : Les séances se déclinent un peu de la façon suivante, 30 minutes de cardio/échauffement. Puis un peu de technique pure (parfois avec du tradi, c'est à dire des mouvements difficilement utilisable en combat, mais qui développent une certaine souplesse et agilité), puis de la technique beaucoup plus axée combat, le pencak étant un sport assez offensif. On finit souvent avec des combats libres .
Salut,

Merci pour ce témoignage, le penchak est moins à la mode que le Krav ou d'autres mais c'est quand même pas mal (je ne parle pas du Penchak tradi mais plutôt des écoles FISFO / Ropers ou autres, plus pragmatiques). Juste une question : à quoi ressemblent vos combats libres? C'est du sparring en mode pieds-poings ou vous essayez de caser quelques techniques de Penchak? Dans le 2eme cas, comment gérez-vous la dangerosité des techniques Penchak? Portez-vous des protections?

A+

Répondre