Derniere polemique dans le monde de la seduction

Note : 20

le 05.02.2016 par Reborn

23 réponses / Dernière par Mr.Smooth le 06.02.2016, 20h23

Les annonces importantes sur la vie de FTS, et vos différentes discussion hors sujet.
Règlement du forum | Sujets interdits | Infos & astuces utiles | Les tutos du forum
Salut a tous,

Je viens de tomber sur cet article du nouvel obs concernant un certain Roosh-V, que je ne connaissais pas du tout :

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/ ... urite.html

Accusations dont il se défends sur son site en page d'accueil : http://www.rooshv.com/


Qu'en pensez vous ? Je concois bien qu'on trouve un paquet voire une majorite de tryzo dans ce milieu, mais ici en l’occurrence, meme si le bonhomme n'est pas net, j'ai l'impression qu'on s'en sert comme bouc emissaire et que le probleme est ailleurs.

Bref, le coaching en séduction s'en prends visiblement de nouveau plein la gueule, en l’occurrence ici, a tort ou a raison, qu'en pensez vous ?
Je suis tombé sur cet article par hasard ce matin et en effet, on y trouve un amalgame absolument abusif entre appel au viol et drague de rue/SPU/Coaching en séduction.

Par contre je ne connais pas le personnage en soi. Donc je suis parti du principe que ces histoires d'appel aux viols étaient une réalité. N'est-ce donc pas le cas ?
J'ai l'impression qu'ils ont bloqué sur la notion de non-verbalisation, d'après ce que j'ai compris (j'ai lu assez rapidement l'article).

Eux (les non-initiés, on va dire), ils sont dans le schéma "si tu veux une relation, il faut demander la permission".

Or, nous savons qu'il est plus efficace de se contenter de tenter le coup physiquement et voir ce que ça donne (ce qui n'empêche pas de s'arrêter s'il on sent un malaise ou un refus physique).

Le problème, c'est que la personne qui n'est pas forcément saine d'esprit peut comprendre ce principe de travers, et c'est ce qu'ils ont choisi de mettre en relief, à mon avis.

Je pense aussi que le fait d'insister, ne pas lâcher tout de suite l'affaire lors d'une esquive par exemple, alors que nous savons que c'est souvent une histoire de contexte, fait partie de cette critique.

C'est comme si on venait vous voir en vous proposant un plateau de chocolats, que vous refusiez parce que vous n'avez pas faim, et qu'en insistant un peu vous finissez par goûter pour finalement vous rendre compte que ces chocolats sont excellents, ce qui aura pour conséquence de vous ouvrir l'appétit (sans pour autant que ce soit nocif pour vous).

Après, même chose que Kero, je ne connaît pas le bonhomme, mais le genre d'humour qu'il semble employer sur un sujet aussi "sensible" que la séduction (sensible dans la mesure où la barrière entre "oser" et le "viol" est assez fine), avec son niveau de "popularité"/influence sur le net (vis à vis des gens toxiques/peu ouverts d'esprit/bornés), c'est un exercice assez casse gueule.

C'était prévisible.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] C'est pas faux le 05.02.16, 12h22 par Reborn
  • [0] C'est pas si simple le 06.02.16, 14h38 par Blusher
kero a écrit :Je suis tombé sur cet article par hasard ce matin et en effet, on y trouve un amalgame absolument abusif entre appel au viol et drague de rue/SPU/Coaching en séduction.

Par contre je ne connais pas le personnage en soi. Donc je suis parti du principe que ces histoires d'appel aux viols étaient une réalité. N'est-ce donc pas le cas ?
Je n'en sais pas beaucoup plus que toi (D'ou le sujet entre autres), mais j'ai été faire un tour sur son site du coup, vu les dernières polémiques en date, me suis demandé s'il n'y'avait pas encore des propos sortis de leur contexte, ce que semble suggérer l'auteur, et que l’idée était tout simplement encore une fois de tirer a boulet rouge, sur tout ce qui touchait ou se rapprochait au monde de la séduction.


Edit (et ps) : L'article en question :
http://www.rooshv.com/how-to-stop-rape
Il s'agit de Return of King, RoK
http://www.returnofkings.com

J'ai vu quelques articles à ce sujet et voilà ce que l'on sait,

Il s'agit d'un groupe "néomasculiniste" interdit aux femmes et aux homosexuels, qui promeut les droits des hommes (pas les droits de l'Homme). Mais cela semble incomplet, il ne s'agit pas de pensée "égalitariste" (qui par exemple se bat pour les droits des hommes sur des questions de parentalité ou autres sujets sur lesquels les hommes et femmes ne sont pas égaux, sur lesquelles le droit des femmes prévaut quand même)

A sa tête, Valizadeh. Les forces de l'ordre locales lui font opposition. Ainsi qu'une pétition qui a recueilli 100,000 signatures.

Roosh Valizadeh a publié un article de blog tendancieux sur le viol, qui a reçu de très nombreuses réaction. Il a ensuite publié qu'il s'agissait d'une satyre.

(Mon avis perso: satyre ou pas, ce site publie des articles qui tiennent des propos dangereux et je pense que ça doit être pris au sérieux parce même si c'était "du trolling", pour plein d'adhérents c'est très sérieux. Est-ce qu'on peut/devrait rire de tout notamment de la violence sur autrui? Perso je ne pense pas que ça apporte quoi que ce soit de positif.
Mais je pense que ce n'est pas du troll ni de la satyre et que Valizadeh se protège derrière "le rire" pour pouvoir continuer à proférer ses idées. Le mec et son club soutiennent Trump, ça en dit long.)

D'autres posts ont suivi, avec notamment

"I often hear women do not report rapes right away because they are ashamed or humiliated to report that it ever happened. This is pure bullshit."

Et

"A woman who claims to have been raped in her own house by a man she knew beforehand is a suspicious claim, since a man looking to rape someone would not pick a target who could identify him to the police."

Et la cerise sur le gateau, je vous laisse consulter les titres des articles publiés sur le site,
http://www.returnofkings.com/52295/top- ... les-on-rok

1. Why There Will Always Be A Sexual “Double Standard”
2. A 3 Point Primer In Modern Female Privilege
3. This Accidental Experiment Shows The Superiority Of Patriarchy
4. “Rape Culture” Was Manufactured To Wage An Unjust War Against Men
5. The Equality Movement Is Allowing Women To Tyrannize Men
6. The Deregulation Of The Sexual Marketplace
7. How Black America Has Predicted Our Future
8. America’s Sexual Hierarchy Favors Alpha Males More Than Ever
9. How The Gender Script Was Flipped
10. You-Go-Girlism Is More Toxic Than Feminism
11. Cultural Marxism Produces Matriarchy
12. Is Feminism Its Own Worst Enemy?
13. The 7 Most Common Feminist Insults
14. Why The American Economy Needs The Beta Male

20. How Young Women Promote The Hookup Culture
21. Modern Woman In Wanting To Be For Herself, Has Destroyed Herself
22. Women Should Not Be Allowed To Vote
23. Young Girls Are Better Than Older Women
24. The 15 Magical Years of Womanhood
25. The Intellectual Inferiority Of Women
26. The Awesome Temporary Power Of Young Attractive Women
27. Women Have No Sense Of Justice
28. The 7 Most Common Lies Women Tell In A Relationship
29. Help Raise Awareness About Rape Tourette’s

Voilà, il me semblait important de bien donner toute l'information sur ce sujet, sur ce forum, pour que FTS reste et demeure un forum qui promeut l'égalité des sexe et la séduction dans le consentement en faisant attention à pas englober directement sous la seule étiquette de "club de pick up artists" les clubs qui font une promotion tout à fait différente.

PS. Hors sujet mais RoK soutient Trump aux élections
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 05.02.16, 12h56 par Jalapeno
  • [+2] Merci ! :) le 05.02.16, 13h50 par Onmyoji
  • [+3] Merci ! :) le 05.02.16, 14h39 par Popovski
  • [+3] Pertinent le 06.02.16, 04h08 par Fredbart94
De toute façon on a assez montré que "la communauté de la séduction" c'était totalement bullshit, ça n'existe pas, donc je ne vois pas trop en quoi on peut rapprocher FTS et ce genre de site. Déjà qu'il n'y a pas grand chose à voir entre FTS et d'autres sites français, alors avec un mec chelou qui tient un blog aux USA franchement... La journaliste n'a pas l'air super intelligente non plus, c'est clair. Elle n'a certes pas tous les torts de dénoncer un tel énergumène, mais c'est construit sur une telle montagne de clichés, de raccourcis que ça ne fait que polariser encore plus les opinions. Ici on est, enfin je l'espère, au-dessus de ça. La journaliste est d'un côté, Roosh (que je ne connaissais pas) de l'autre, mais ils sont les deux ras-les-paquerettes. Sous cet angle il y a plus de points communs entre les deux qu'entre Roosh et le monde de la séduction indéfinissable
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] 100% d'accord le 05.02.16, 17h31 par Mr.Smooth
  • [0] 100% d'accord le 06.02.16, 04h19 par Fredbart94
Le problème sur ce genre de site, c'est que le gogo se prend pour un génie et prétend avoir tout compris, c'est un truc qui m'étonnera toujours. Ses articles ne supportent jamais la moindre contradiction.
Quiconque le contredira est forcément un sous-homme zombifié par 40 ans de féminisme...

J'ai regardé rapidement: il y a quelques trucs qui sont intéressants, mais comme d'habitude c'est noyé dans un flots de trucs qui le sont moins, d'autres qui sont toxiques... En fait ça rappelle d'autres personnes en France.

Par contre je ne trouve pas ça très habile de l'interdire en France: c'est faire à un inconnu (en France) une bien grande publicité.

(ça n'engage que moi)
Mouais un polémiste provocateur américain, qui a réussi à attirer un blog/journal polémiste français... Rien de nouveau sous le soleil...

Ca fait de toute manière bien une paye que les journaux du monde occidentale (je ne sais pas pour les autres) ont cédés aux sirènes du sensationnalisme...

De toute manière le PUA, le dragueur, le coach en séductions ont mauvaises réputations, car ils osent ce que les autres ne font pas et semblent obtenir ce que beaucoup désirent...

Du coup ils occasionnent frustration, et colère, auprès de ceux qui galèrent en jouant selon "les règles", et au mieux l'indifférence auprès de ceux qui s'en arrange ou qui tirent leur épingle du jeu.

Ce mec n'est qu'un moyen de plus pour la société de se défouler, il le sait et il en joue...
Si il était moins sulfureux ce serait un pseudo coach qui vend ses livres comme des milliers d'autres aux USA... Là il atteint la validation publique en étant porté aux nues médiatiques.

Je ne le connais pas, je n'ai pas lu ses articles et donc je m'en cogne ^^.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] 100% d'accord le 05.02.16, 14h08 par LittleNeapolis
Semble c'est bien le mot. Chaque fois que j'ai vu un coach en live, c'était ridicule, banal au mieux, et ça reflétait en rien une compétence supposée en séduction.

Je connaissais pas le mec mais merci d'avoir informé là dessus Nidwazo.
Ça fait peur le degré de connerie de ces mecs. Il doit être pote avec Bilzerian lui...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] +1 le 05.02.16, 17h51 par Popovski
Un vrai torchon cet article.
Roosh V n'est pas un nouveau venu dans la galaxie des "pick up artists", ces "coachs en séduction" dont le conseil est généralement d'éviter de faire cas du consentement de la personne en face d'eux.
C'est pas du tout réducteur.
Les participants risquaient en effet de se faire agresser par des "féministes fous" qui ont l'audace de penser que les femmes et les hommes sont égaux.
Et ça c'est pas du tout orienté...

Les commentaires me font peur. "Ce type incite au viol, il faut le violer". hell yeah


De manière plus générale, tout ça est bien hypocrite, les mouvements néomasculinistes tarés n'existent que parce qu'il existe des mouvements néoféministes tarés et inversement, et les uns ont besoin des autres pour vivre.
Le séjour du blogueur controversé Roosh V à Montréal n’aura pas été de tout repos. Il a été filmé au moment où une femme lui lançait sa bière en plein visage dans un bar samedi soir.

«Il le méritait et c’était la bonne chose à faire, a confié Jennifer (nom fictif), qui a demandé au Journal de taire son nom par crainte de représailles. Je suis celle qui a lancé la bière au visage de Roosh V et il n’a aucune idée de qui je suis.»
http://www.journaldemontreal.com/2015/0 ... ans-un-bar

Il le méritait et c’était la bonne chose à faire

Ah bon...
Il faudrait donc punir les violences faites aux femmes et en même temps encourager les violences faites aux hommes. Visiblement cette féministe ne se contente pas de "avoir l'audace de penser que les femmes et les hommes sont égaux", elle estime aussi qu'elle a le droit de s'en prendre violemment à un homme assis dans un bar.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Immature le 05.02.16, 16h43 par Onmyoji
  • [0] Pas convaincu le 05.02.16, 17h19 par Popovski
  • [0] Il y'a du vrai... le 05.02.16, 17h36 par Mr.Smooth
  • [0] C'est pas faux le 05.02.16, 17h41 par LittleNeapolis
  • [0] Pas convaincu le 06.02.16, 04h23 par Fredbart94
  • [0] Facepalm le 06.02.16, 14h41 par Blusher
Faudrait voir à pas tout mettre au même niveau quand même. Je me suis déjà fais jeter de la bière sur la tronche dans un bar, je ne suis pas allé porter plainte.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 05.02.16, 16h58 par Onmyoji
  • [0] Tout à fait ! le 05.02.16, 17h51 par Popovski
  • [0] Ca va mieux en le disant le 06.02.16, 14h42 par Blusher
La journaliste s'emmêle un peu (voire pas mal du tout) sur le gars. On ne va pas le contester. Maintenant je vais être honnête : je suis d'accord dans l'absolu avec la thèse qu'elle défend.

Déjà à titre personnel, je ne me sens pas appartenir à une "communauté de la séduction". Au mieux, je fréquente régulièrement un forum de développement personnel axé principalement sur les relations hommes-femmes.

Je ne vais pas m'étendre sur le féminisme et ses différents courants, de un parce que ça va partir en shitstorm et de deux parce que ce n'est pas le sujet. Mais je crois vraiment que c'est un énorme raccourci de dire qu'il y a des mouvements de neuneus néomasculinistes parce qu'il y a des mouvements néoféministes tarés. Et faire reporter l'existence des mouvements néomasculinistes sur la seule existence de mouvements féministes, c'est un peu court.

Les gros réacs masculinistes n'ont pas attendu le féminisme post-moderne et les blogueuses vegans pour faire connaitre leurs arguments, 'suffit de voir l'épopée du suffragettes et le procès des Assises d'Aix-en-Provence de 1978, pour ne citer que deux affaires. Maintenant qu'on ne me fasse pas dire ce que je ne n'ai pas dit : évidement qu'il ne faut pas prendre pour la sainte parole ce que peuvent raconter quelques féministes excité-e-s fermé-e-s à tout dialogue :P

Pour en revenir à Roosh machin, quand bien même il y aurait un "monde de la séduction", est-ce que vous avez vraiment envie de désigner ce gus comme en faisant partie ?

Comme l'a souligné Nidwazo, ce mec est plus intéressé par ses insécurités que par la séduction, ses conseils de pick-up n'étant qu'une prolongation de sa vision tarée du monde.

Et s'il n'incite pas ouvertement au viol (qu'il dit, perso mettre deux petites lignes pour dire "c'était une satire, lol !" deux ans après publication d'un article, c'est un peu facile, mais bon, admettons), ses propos sur le sujet sont plus que douteux.

Pour moi ça sort de la sphère de la séduction, clairement. Ce mec ne parle pas séduction, il parle de positions réactionnaires et misogynes. Et son approche est à l'opposée de ce qu'on prône quant à la bienveillance vis-à-vis d'autrui et en particulier de ses partenaires potentiels.

EDIT : bon, maintenant je crois que le mec avait réussi un énorme coup de com' et que c'est ce qu'il visait au départ. Et que sauter à pieds joints dans l'affaire avec des tas d'approximations ne fait que lui rendre service. Et l'interdire a été lui rendre service. Bon, maintenant, je ne pense pas que le silence soit la bonne option.

Déformations professionnelle oblige, je crois que la seule bonne approche aurait été à rebours : y aller comme journaliste infiltré, s'infiltrer dans le meeting et tout balancer après dans un gros reportage.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] +1 le 05.02.16, 18h14 par Nidwazo
  • [+1] 100% d'accord le 06.02.16, 04h25 par Fredbart94
Si le fond de commerce du type, c'est de brandir la martyrisation / castration sociomédiatique dont sont (selon lui) victimes les hommes, de la part des médias et groupes féministes ... ben pour le coup, il a réussi son coup. Ca va lui permettre de poster un bon gros VOUS VOYEZ ?!! sur sa home, et tous ses suiveurs n'en seront que plus con-vaincus (et remontés).

=> Des journalistes orientés qui attaquent violemment des mecs en plein délire de persécution, c'est sûr, on nage dans l'intelligence, on fait avancer l'humanité.

(je sais pas ce qui me facepalm le plus, les femen ou les masculinistes, mais c'est close)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Non le 05.02.16, 18h16 par Poivron
  • [0] 100% d'accord le 05.02.16, 20h00 par Mr.Smooth
  • [0] Trop dogmatique le 05.02.16, 21h30 par Popovski
  • [0] +1 le 05.02.16, 23h21 par LittleNeapolis
Popovski a écrit :Déformations professionnelle oblige, je crois que la seule bonne approche aurait été à rebours : y aller comme journaliste infiltré, s'infiltrer dans le meeting et tout balancer après dans un gros reportage.
Exactement.
Il y a des asso féministes (pas extrémistes, juste féministe) qui parlaient de ça mais avec des effectifs surtout féminins, elles rencontraient le problème de l'interdiction des femmes à adhérer à ce club. Tu aurais pu faire l'infiltré si il n'avait pas été interdit en France lol. T'aurais en même temps eu un scoop :)
Tiens tiens, Roosh V...

J'ai découvert son site "Return of Kings" par pur hasard.
En revanche, après lecture d'une bonne partie de ses articles (dont ceux listés par Nidwazo dans ses messages ci-dessus) je trouve qu'une bonne partie de ses articles sont borderlines voire limite inadmissibles (articles sur les réfugiés, sur l'interaction homme - femme et j'en passe) ce qui fait que ce n'est pas du tout un exemple à suivre, loin de là, il est à fuir.

D'un autre côté, les médias s'emmêlent les pinceaux en mêlant un type comme lui à la "communauté de la séduction" alors que si on prend le temps de bien voir les choses, lui est carrément dans une autre galaxie...
Bon je crois que tout a été dit, mais j'y vais quand même de mon petit commentaire, en parlant de mes ressentis successifs.

Mon premier ressenti en lisant cet article a été que ce n'était pas crédible. J'ai même pensé à un fake, style article du Gorafi. A défaut, j'ai eu le sentiment que ce type était un bouc émissaire pour une rédactrice en colère pour on ne sait quelle raison.

En lisant ensuite les réponses de ce Roosh V, ça a plutôt confirmé cette impression. Il avait juste l'air un peu bizarre et imbu de lui-même, mais rien qui ne semblait mériter une telle ire.

Bon ça :
Roosh V a écrit :[neomasculinity is] simply the ideas of traditional masculinity combined with modern truths of the world, including the truth that the mainstream establishment is actively marginalizing heterosexual men

Ça commence à bien puer. Mais à ce stade, je lisais en grande diagonale, et ça m'a un peu échappé.

Je me suis arrêté là, et globalement le bilan de mon ressenti était plutôt en faveur de ce Roosh V. Cet article a donc eu l'effet inverse de ce qu'il aurait dû avoir sur moi. Ce qui est quand même bien dommage.

Heureusement le très pertinent post de Nidwazo (merci Nidwazo !), plus factuel, a fait mouche sur mon esprit cartésien.

Suite à quoi, l'article m'est apparu bien plus juste, sur le fond, qu'en première lecture.

Mais sur la forme... Amalgames, raccourcis, imprécision, mélange de faits et d'opinions, mise sur le même plan de trucs graves et d'autres anecdotiques, titre racoleur, et - peut-être le truc le plus décrédibilisant - ton rageux. Tout ça donne à l'article une portée que je qualifierais de "négative".

Un article complètement contre-productif donc, et avec de potentiels effets de bords indésirables (amalgames, et, comme le faisait remarque FrenchKiss, opportunité offerte à ce type de jouer la victime de l'establishment).
Vous savez quand les limités d'un bord et de l'autre meuglent les uns sur les autres, continuez de circuler, il n'y a rien a voir.
Encore une tempête dans un verre d'eau (buzz facile), encore quelque chose qui n'atteint pas FTS. Soyez juste intelligent et aimables, c'est aussi bête que ça.
J'avais déjà entendu parler de ce type, qui tenait à mon sens des propos un poil limite, mais avec l'avantage de stimuler ses lecteurs. Malheureusement on ne rigole pas avec le viol, il était tout à fait conscient des risques, il était déjà borderline et ça c'est la goutte de trop qui a fait que ça lui est retombé dessus.

Dommage que l'amalgame soit étendu au reste la communauté de la séduction (un forum pour les unir tous), comme à chaque fois.
«Quand j’ai rencontré Style, j’ai ressenti un autre niveau d’affinité. Lui, il savait écouter. La plupart des gens n’écoutent pas, par crainte de ce qu’ils pourraient entendre. Quel que soit son interlocuteur, il le trouvait cool. Il ne croisait jamais de salopes qu’il fallait casser – seulement des fêtardes avec lesquelles il faisait bon s’amuser. Il ne voyait jamais de terrain semé d’embûches – uniquement l’occasion de découvrir de nouveaux territoires.» - Juggler

Ex-Mi5ery

≠ Worthy
W0rthy a écrit : Dommage que l'amalgame soit étendu au reste la communauté de la séduction (un forum pour les unir tous), comme à chaque fois.
L'amalgame vient du fait que la question du consentement est encore considérée comme un sujet (au choix): difficile, délicate, sensible ou encore complexe. Lancer un sujet sur la verbalisation de la demande de consentement même sur FTS c'est s'exposer à de longs débats où on voit ressurgir des "non, ça peut devenir oui" et consorts ou encore "les filles trouveraient ça bizarre que tu lui demande la permission" voire "c'est un truc de débutant." Comme quoi même sur les sites les plus progressistes, ça reste un vrai probléme.

Pour preuve sur ce topic:
un sujet aussi "sensible" que la séduction (sensible dans la mesure où la barrière entre "oser" et le "viol" est assez fine),
La barrière n'est pas fine du tout mais passons.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] VDM le 06.02.16, 16h09 par Mr.Smooth
  • [+3] 100% d'accord le 06.02.16, 16h52 par Popovski
Blusher a écrit :
un sujet aussi "sensible" que la séduction (sensible dans la mesure où la barrière entre "oser" et le "viol" est assez fine),
La barrière n'est pas fine du tout mais passons.
Ça c'est ton point de vue à toi, pas celui d'un mec potentiellement toxique.
Verrouillé