Des bouquins à conseiller ?

Note : 76

le 28.12.2011 par FK

230 réponses / Dernière par Oldboy le 26.07.2019, 18h37

Une question que vous avez toujours voulu poser aux autres, et qui ne concerne pas les relations amoureuses ? C'est ici.
Lachez-vous, faites preuve d'imagination, et n'hésitez pas à répondre aux autres questions.
Vous souhaitez poser votre question ou répondre en restant anonyme ? Créez-vous un nouveau compte utilisateur, c'est OK.
- De préférences, des questions appelant à des témoignages & anecdotes personnelles
- Questions farfelues / imaginatives OK
- Uniquement des questions ouvertes (= la réponse n'est pas de type "oui" ou "non")
- Pas de demandes d'aide / conseils sur les relations & rencontres svp (les autres forums sont faits pour ça)
- Pas de sondages / débats déguisés
- Mettez [SO] (Serious Only) si vous ne voulez que des réponses sérieuses
Bonjour tout le monde !
les livres que j'ai aimés dernièrement :
"Chien" de Samuel Benchetrit. C'est un livre qui traite de la perte de personnalité totale chez l'homme. Samuel Benchetrit n'a pas son pareil pour écrire avec humour des histoires irréalistes avec humour qui se mélangent aux récits les plus loufoques. Avec toujours en fond, la réalité d'un individu que l'auteur vous laisse entendre... On rit, on s'interroge, on cherche à comprendre et à la fin, j'ai versé ma larme ! Ce livre est à la fois déroutant, absurde et fait entendre un grand cri de besoin d'amour !
J'ai adoré !

A lire aussi pour les amoureux de l'histoire de Louis XIV et Madame de Maintenon (c'est mon cas) :
- "Ma vie avec Louis XIV" de Vincent DEL REY.
Je me demande bien pourquoi Madame de Maintenon fait souvent l'objet de cruelles accusations, on la surnommée la "dévote" alors qu'elle avait dépassé ce stade depuis longtemps. C'était à mon sens une femme intelligente et avant-gardiste. Si vous visitez le château de Versailles, très très peu d'information sur elle sont traitées.
L'école de Saint Cyr a été transformée en Lycée militaire après avoir été un monastère... Dans ce lieu, il n'y a que la chapelle qui recueille sa dépouille qui donne preuve de sa vie sur ces lieux. Bref, y a t-il quelqu'un qui aimerait échanger sur ce sujet ?

- L'Emprunte de soit - l'art thérapie à votre portée de Catherine Duval qui traite de l'art thérapie et des ateliers proposés au personnes en situation de handicap entre autre et qui explique ce qu'est l'Art thérapie et ses résultats sur des publics en perte d'autonomie.
Trop chouette l'idée de faire un forum sur la lecture.
Merci ! superbe idée.
Destinée.
Je viens de finir le Goncourt 2012 (je crois ?), le Sermon sur la chute de Rome.
Incroyable. Juste incroyable.
Une écriture magnifique, un propos intelligent, des personnages à la psychologie jamais simple ou bâclée... Bref, je le conseille vraiment.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] le 03.06.15, 15h28 par destinee
Personnellement pour mes conseils de lecture :

Vous ne connaissez pas Stephen King si vous n'avez pas lu "La tour sombre"
Pour les amateurs d'épopées à la seigneur des anneaux,
dans un monde digne de Mad Max.

L'oeuvre de Tolkien me semble incontournable aussi.

En SF, les magistrales.
Barjavel, Isaac Asimov.

Dan Simmons, pour sa saga SF :
"Hypérion" et "Le voyage d'Endymion"

Mais aussi dans l'épouvante :
"l'échiquier du mal", et le recueil "Le Styx coule à l'envers".

Orwell pour "1984" excellent aussi.

"Bel ami" de Maupassant vaut le détour.

Sinon les Bernard Werber sont à prendre avec des pincettes, l'encyclopédie du savoir relatif et absolu est géniale, la série de bouquin, les Thanatonautes, l'Empire des anges etc. Est très amusant aussi.

Son oeuvre sur les fourmis est géniale aussi. Ensuite ses défauts c'est qu'il se site lui même beaucoup en faite, et ses derniers romans sont assez plats et suivent des schémas d'écritures identiques.

Les Harry Potter sont bien,
GoT très bons aussi.

Pour les amateurs d'histoires de chevaliers
"Roland Furieux" de l'Arioste (attention c'est un roman écris au XVIème siècle l'écriture est donc de l'époque)

Ma prochaine lecture dont on m'a dit beaucoup de bien ce sera
"Sur les falaises de Marbres" de Ernst Jünger

Et pour les plus mutins ou pour des lectures plus épicés "Le corset"

je ne me souviens plus de l'auteur par contre, je sais juste qu'il est très connu dans la littérature classique...
Connaissez-vous Paul Auster? C'est un écrivain américain qui a pas mal vécu en France...
Il parle de la vie, du hasard, du destin, de sens, d'énigmes...

Les histoires sont toujours alambiqués pour finalement faire sens aux toutes dernières pages...

J'ai particulièrement adoré son livre le plus connu, Moon Palace.
Océan Mer d'Alessandro Barricco :)
le plus beau livre du monde <3
Le monde selon Etienne Klein. Si vous aimez la physique ou que vous voulez apprendre quelques trucs sur la physique de manière légère et intelligente.
Recueil de chroniques diffusées sur France Culture de 2012 à 2014 de très bonne heure le matin. Bref pas forcément le truc dont on pense d'emblée. Alors c'est pour ça qu'on en fait un recueil littéraire.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Like ! le 05.11.15, 09h36 par Onmyoji
Etienne Klein fait partie des personnalités que j'aimerai rencontrer un jour. Le genre de gars avec qui il doit être agréable de boire un verre !
Dernier lu : Le crépuscule d'une idole, de Michel Onfrey.

J'avais jamais lu le bonhomme avant, il m'intéressait pas des masses. J'avais jeté un œil au livre noire de la psychanalyse et aux écrits de Freud, étant devenu extrêmement suspicieux pour tout ce qui touche au mental depuis notamment mon premier passage sur FTS.

Bah c'est pas mal du tout. C'est un livre à charge. Pire qu'à charge, c'est un bûcher, une exécution en règle, un clash comme le rap français n'en a plus connus depuis les années 90.
Freund y est analysé, psychanalysé , molesté, la psychanalyse s'en retrouve toute raidie de semences.

Toutefois, j'ai pris un moment pour check vite fait quelques sources d'Onfrey, dans les textes, et il ne ment pas. C'est documenté, pas trop mal écrit malgré parfois des excès, tant dans la sur intellectualisation que dans la vulgarisation, souvent drôle.

Je recommande vivement pour tous ceux ayant des intérêts historique et / ou dans les " sciences " commençants par " psy " .
Ah et pour cette enflure de FK qui sous-entendait il y a quelques années en début de poste que je ne lisais que de la fantaisie, je recommande les Bienveillantes et les mathématiques au service de la science.

Deux ouvrages forts différents, le premier un Goncourt de Fiction de 1400 pages ou il trouvera de nombreux éléments importants pour le site ( 100 pages sur les fantasmes du protagoniste à propos de sa soeur ) de la coprophagie et compagnie, et l'autre sur les joies des mathématiques, des statistiques, et des stats appliquées à la Lois.

:D:D:D:D:D bonne lecture.
"Consolations". La pensée de Sénèque qui évoque la possible domination de la souffrance face à la douleur, la mort. Par la raison, la parole.

Ce n'est ni gai ni triste, simplement l'occasion de méditer. De cueillir en soi ses émotions les plus intimes et choisir, même si cela est douloureux, de les transformer en formidable élan de vie.
Je ne sais pas s'il a déjà été cité (Venusian probablement ?) mais voilà

Méditer, jour après jour de Christophe André.

Excellent bouquin sur le sujet de la méditation que je conseil à tout le monde. La méditation est une pratique et une manière de vivre dont chacun peut y gagner à s'y intéresser.
Un qui m'a surpris : Théorème vivant de Cédric Villani. Il raconte tout ce qu'il a traversé avant de trouver son théorème qui lui a valu la médaille Fields 2010. C'est bourré de fluff mathématique imbitable, mais c'est tellement bien raconté qu'on a l'impression de comprendre.

Et sinon, Spin de Robert-Charles Wilson. De la SF, et de la bonne : ça raconte comment la Terre s'est soudainement retrouvée dans une sorte d'enveloppe, autour de laquelle le temps est accéléré des milliers de fois. L'humanité se retrouve d'un seul coup confrontée au problème de la fin de vie du soleil. Un récit génial, au sens premier du mot !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Intéressant le 07.12.15, 09h57 par Onmyoji
Comme j'ai un peu de temps à tuer, je lance une liste (non exhaustive) des livres que j'ai lu, plus ou moins récemment, et qui m'ont profondément marqués.
Comme je suis un peu naze en critique littéraire, je me contenterai de les accompagner d'un passage qui m'a plu, et parfois de quelques remarques personnelles. (Ah et oui, j'aime bien la littérature un peu trash et les romans un peu noirs)
J'imagine que beaucoup de livres ont déjà été cités, mais je finirai de lire le fil après.


Le Parfum - P. Suskind

Mon préféré de l'univers tout entier. C'est un roman, c'est court, l'histoire est géniale, la prose parfaite. Surtout ne vous laissez pas pourrir l'esprit par le film sans avoir lu le livre. Grossièrement ça parle de Grenouille, un être avec un odorat parfait et une fascination sans fin pour les parfums.

" La mer sentait comme une voile gonflée où se prenaient l’eau, le sel et un soleil froid. Elle avait une odeur toute bête, la mer, mais c’était en même temps une grande odeur et unique en son genre, si bien que Grenouille hésitait à la scinder en odeurs de poisson, de sel, d’eau, de varech, de fraîcheur, et autres. Il aimait mieux laisser entière l’odeur de la mer, la conserver tout d’une pièce dans sa mémoire et en jouir sans partage. L’odeur de la mer lui plaisait tant qu’il souhaita l’avoir un jour dans toute sa pureté et en quantités telles qu’il puisse s’en soûler. Et plus tard, quand il apprit par des récits combien la mer était grande et qu’on pouvait voyager dessus pendant des jours sur des bateaux, sans voir la terre, rien ne le séduisit tant que de s’imaginer sur l’un de ces bateaux, perché à la cime du mât de misaine et voguant à travers l’odeur infinie de la mer, qui de fait n’était nullement une odeur, mais un souffle, une expiration, la fin de toutes les odeurs, et dans ce souffle il rêvait de se dissoudre de plaisir."

Les Aventures d'Alice aux Pays des Merveilles - L. Carroll

Je l'ai lu et relu pour mon projet d'option art plastique du bac où ma pièce centrale était un triptyque sur le thème d'Alice.

"Mais je n'ai nulle envie d'aller chez les fous", fit remarquer Alice.
"Oh ! vous ne sauriez faire autrement, dit le Chat : Ici, tout le monde est fou. Je suis fou. Vous êtes folle."
"Comment savez-vous que je suis folle ?" demanda Alice.
"Il faut croire que vous l'êtes, répondit le Chat ; sinon, vous ne seriez pas venue ici."

Courir avec des ciseaux - A. Burroughs

J'ai lu tous les livres de Burroughs. La trame est autobiographique, la plume est trash, juste ce qu'il faut. Courir avec des ciseaux est mon préféré de lui, il parle de son enfance, de sa mère folle, de sa vie chez son psy, de la découverte de son homosexualité.

" Mon père est devenu plus hostile, plus distant, et il a développé un intérêt tout particulier pour les objets métalliques à bords en dents de scie. Quant à ma mère, elle a commencé à devenir folle. Pas folle dans le sens "et si on repeignait la cuisine en rouge vif ?", mais folle dans le sens "four à gaz, sandwich au dentifrice, je suis Dieu". L'époque où elle allumait des bougies parfumées au citron sur la terrasse sans en manger la cire était révolue."

" En plus de s'agonir d'injures standard telles que «salopes» ou «putes», les Finch avaient incorporé à leur arsenal d'invectives tous les stades freudiens du développement psychosexuel.
- Tu es tellement coincée dans l'oral ! Jamais tu ne passeras au génital ! Le mieux que tu puisses espérer atteindre un jour, c'est le stade anal, pauvre vieille fille immature et frigide, a braillé Natalie."

Nouvelles histoires extraordinaires - E. A. Poe


Un recueil de sombres nouvelles. Celle du chat noir est affreusement géniale.

" Sur sa tête, avec la gueule rouge dilatée et l’œil unique flamboyant, était perchée la hideuse bête dont l’astuce m’avait induit à l’assassinat, et dont la voix révélatrice m’avait livré au bourreau. J’avais muré le monstre dans la tombe! "

La confession d'un enfant du siècle - A. Musset

J'adore Musset. Le premier livre que j'ai lu de lui est Lorrenzaccio, et j'en suis tombée amoureuse. Confession d'un enfant du siècle est (presque) une oeuvre d'art.

"Il est doux de se croire malheureux, quand on n’est que vide et ennuyé."

L'étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde - R. L. Stevenson


Même en connaissant l'histoire, la lecture du livre n'en reste pas moins délectable.

"L’expression extraordinaire de son visage me frappa, mélange singulier d’une grande activité musculaire et d’une tout autre grande dystrophie physique, auquel il faut ajouter, et ce n’est pas le moindre, l’étrange malaise que m’inspirait sa proximité, malaise se caractérisant par une sorte de paralysie naissante et par un net ralentissement du pouls. Sur le moment, j’attribuai mon trouble à quelque répugnance ne tenant qu’à moi et me bornai à m’étonner de l’intensité de mes symptômes. Mais j’ai eu depuis des raisons de croire que leur origine tenait beaucoup plus à la nature humaine et s’articulait autour d’une charnière plus noble que le principe de haine."

American Psycho - B.E. Ellis

Une perle de la littérature américaine.

" Ma personnalité est une ébauche informe, mon opiniâtre absence profonde de cœur. Il y a longtemps que la conscience, ma pitié, l'espoir m'ont quitté, s'ils ont jamais existé. Je n'ai plus de barrière à sauter. Tout ce qui me relie à la folie, à l'incontrôlable, au vice, au mal, toutes les violences commises dans la plus totale indifférence, tout cela est à présent loin derrière moi. Il me reste une seule, une sombre vérité : personne n'est à l'abri de rien, et rien n'est racheté. Je suis innocent, pourtant. Chaque type d'être humain doit bien avoir une certaine valeur. Le mal, est-ce une chose que l'on est ? Ou bien est-ce une chose que l'on fait ? Ma douleur est constante, aigüe, je n'ai plus d'espoir en un monde meilleur. En réalité, je veux que ma douleur rejaillisse sur les autres. Je veux que personne n'y échappe. Mais une fois ceci avoué - ce que j'ai fait des milliers de fois, presque à chaque crime -, une fois face à face avec cette vérité, aucune rédemption pour moi. Aucune connaissance plus profonde de moi-même, aucune compréhension nouvelle à tirer de cet aveu. Je n'avais aucune raison de vous raconter tout cela. Cette confession ne veut rien dire."

Journal d'un vieux dégueulasse - C. Bukowski

« que les assassins soient des malades, je veux bien l’admettre, mais il ne le sont pas plus que le Père fouettard. les suppôts de Dieu me répètent que je porte en moi le « péché » puisque je suis un être humain, et qu’il y a des siècles, ces mêmes êtres humains s’en sont pris à un certain Jésus-Christ. or, je n’ai tué ni le Christ, ni Kennedy, et le gouverneur Reagan ne l’a pas fait non plus. aussi, et même s’il me domine d’une tête, voilà qui nous met à égalité. je ne vois donc pas pourquoi je devrais perdre aucune de ces libertés judiciaires ou intellectuelles, aussi restreintes soient-elles aujourd’hui. qui cherche à entuber qui? à supposer qu’un type oublie de respirer en baisant, faut-il que nous cessions de copuler? »

Le prince - Machiavel

"Il y a trois sortes d'esprit. Les uns entendent par eux-mêmes ; les autres comprennent tout ce qu'on leur montre ; et quelques uns n'entendent, ni par eux, ni par autrui. Les premiers sont excellents, les seconds sont bons, et les derniers inutiles."

Lolita - V. Nabokov

"Lolita, lumière de ma vie, feu de mes reins. Mon péché, mon âme. Lo-lii-ta : le bout de la langue fait trois petits pas le long du palais pour taper, à trois reprises, contre les dents. Lo. Lii. Ta."


Après je suis une immense fan de Nothomb, enfin du moins d'une partie de ses romans, notamment "Hygiène de l'assassin", "Attentat", "Robert des noms propres"

Et d'autres ...

Justine, ou les malheurs de la vertue - Sade
Le diable, tout le temps - D.R. Pollock (Le plus noir de la liste, sans (presque) aucun doute)
Vieux, Raleur et Suicidaire, la vie selon Ove - F. Backman (Très très drôle, beaucoup plus accessible et moins trash que certains des livres cités plus haut)
La divine comédie - Dante
Gatsby le magnifique - Fitzgerald
Flash ou le grand voyage - Duchaussois (La droooogue c'est mal, mais ça fait écrire de bons livres, et puis je vous ai épargné l'herbe bleue, j'étais obligée de mettre celui là)

Liste à compléter quand j'aurai le temps et d'autres titres qui me reviendront en tête.

Voila,
Bonne lecture les chatons.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] A lire le 28.12.15, 19h35 par mctyson
ChantePaul a écrit :Je ne sais pas s'il a déjà été cité (Venusian probablement ?) mais voilà

Méditer, jour après jour de Christophe André.

Excellent bouquin sur le sujet de la méditation que je conseil à tout le monde. La méditation est une pratique et une manière de vivre dont chacun peut y gagner à s'y intéresser.
Oui effectivement c'est moi :D

Après plus d'un an de pratique, et plusieurs mois après la découverte de Christophe André, c'est ma vision du monde qui a changé.

Ravi que d'autres puissent découvrir la méditation, à fortiori avec Christophe André dont je recommande aussi l'abécédaire du bonheur, très loin de tous les mauvais bouquins "recette du bonheur" qui foisonnent sur les têtes de gondole en librairie.
Ma dernière lecture : les mutins de la liberté, de Daniel Vaxelaire.

Roman d'aventures par excellence, une histoire de piraterie et la création d'une république pirate au nord de Madagascar au XVIIème.

Fort bien documenté, une grande part de réel, et inspiré du fameux libre de Daniel Defoe dont j'ai oublié le nom.

Et surtout, l'intérêt majeur est la forte résonance avec l'époque actuelle et le réveil des utopies libertaires (Podemos en Espagne, par exemple).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Intéressant le 01.04.16, 23h38 par Thedaze
Des bouquins que tout le monde devrait lire ici, dans l'ordre :

no more mister nice guy, robert glover

the rational male, rollo tomassi
Pour ma part (moi qui ai posté un topic sur le stress et la colère qui me bouffe) il y a UN livre que je vous dirais de prendre et il en vaut le détour je le pense sincèrement (et votre avis m'intéresse aussi). Il coute 12€ (prix exacte) et je tiens a préciser que je suis loiiiiiin d'être le plus grand des lecteurs. Ce livre c'est : "TOUT VAS MAL... Je vais Bien !" de Philippe Bloch (créateur du colombes café d'ailleurs) qui montre comment vivre heureux dans un monde de merde. On va dire que sa aide a relativiser un peu sur les réussites des uns ou des autres par rapport aux nôtres et d'arrêter un peu de se croire pour une merde (en résumé), il y a UN TAS de citation toute les 3/4 pages dont une qui m'a mis une claque est que je pense a encadrer dans ma chambre : " J'ai un amis qui a réussi tout ses examens. Moi, j'ai échoué a tout les miens. Lui est ingénieur chez Microsoft. Moi, j'en suis le fondateur. " d'un certain Bill Gates..
Bref j'en dis pas plus, débrouillez vous pour l'avoir et faite moi confiance ! [
Salut à tous

J'ai en tête un ovni ou plutôt une olni (oeuvre littéraire non identifiée) assez originale.

Le bouquin s'appelle Spinoza Encule Hegel (oulà ça démarre mal :p)

outre le nom assez "choc" (c'est d'ailleurs grâce à ça que je l'ai lu), l'histoire parle de ce qui aurait pu se passer après mai 68. Nous sommes donc dans un monde post-apocalyptique où de nombreuses références littéraires ainsi que philosophiques sont présentes mais ce n'est pas dérangeant pour autant.

Je vous avoue qu'il y a plein de clins d'oeil que je n'ai pas compris mais ça passe quand même.

Le livre est de Jean-Bernard Pouy et donc parle (forcément) d'anarchisme, ce qui est très intéressant si vous n'êtes pas réfractaire à cette idée (idéologie ?).

Il ne reste plus qu'à l'acheter et vous en faire une opinion ;)

A bientôt,

PK
Le titre ne fait pas rêver.
Mon expérience de lecteur m'a montré que globalement quand un auteur ne manie pas suffisamment la langue pour donner de la force à ses propos autrement que par la grossièreté, a fortiori au point d'y recourir en couverture, il est vain d'espérer que le corps du livre transcende son titre.
Mais peut-être est-ce l'exception.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] C'est pas le plus important le 08.09.16, 08h03 par PetitKaillou
Bonsoir à toutes et à tous.

Je recommande un excellent livre, qui réconciliera les amoureux de la nature protecteurs de l'environnement et les spécialistes de la gestion des matières organiques. :D

Image

Un best-seller écrit par Kathleen Meyer ( bienfaitrice de l'humanité), très instructif et plutôt drôle!

Ce livre ne me quitte plus. C'est bien simple: il est dans mon sac à dos!

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur comment faire son popo dans les bois sans jamais oser le demander, pour la modique somme de 12 euros!Image :mrgreen:

( J'ai hâte de repartir en randonnée...)

Bonne lecture!
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Post responsable le 07.09.16, 17h22 par Finn
Aristophane's touch: " aussi peu que possible, mais autant que nécessaire"...

==> " SPUDO: la voie du pick up"...

Up the irons!
Répondre