[Article] Difficulté de l'apprentissage de la séduction.

Note : 42

le 18.01.2014 par Onmyoji

25 réponses / Dernière par Onmyoji le 02.04.2014, 01h53

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Bonjour
Je vais essayer de faire court, c'est un problème dans lequel je suis tombé et je vois beaucoup de monde en parler ces derniers temps.

Disclaimer:
Si vous avez des suggestions, des corrections, j'éditerai ce message. ça représente simplement un retour d'expérience basé sur mon observation de moi même, de mecs connaissant la communauté ou pas et de tous niveaux. Je prétends pas connaitre la vérité mais je pense que ça pourra alléger l'esprit de certains "débutants" ou de mecs qui stagnent.
Je ne suis pas au top moi non plus, mais ça c'est quelque chose qui m'a bien fait avancer alors ça vous aidera peut être.

Pour résumer: Apprendre la séduction n'est pas une affaire de difficulté.

C'est une croyance nuisible de se dire que ça va être difficile et qu'il faut "bosser". Je dis rien de neuf, mais c'est un rappel nécessaire.
Vous ne deviendrez pas forcément meilleur séducteur en faisant 1000 opens et interactions. Vous ne gagnerez pas plus de points à faire de la difficulté, à choisir la nana difficile à aborder, celle qui ne s'intéresse pas à vous...

Faites simple, allez vers celles qui vous plaisent, sortez quand vous pouvez et abordez quand vous pouvez au lieu de vous trouver des excuses, quand vous en avez envie (et poussez vous un peu), mais allez y pour le plaisir, pas comme un boulot ou à un cours.
Parce que même si c'est une passion et un plaisir, ça peut facilement devenir pesant si c'est pris comme ça.

Vous pourrez obtenir des résultats simplement en vous lançant, sans faire des efforts. Pour anecdote je suis largement meilleur en "NPU" qu'en "SPU", en tous cas en "sessions" (le "quotidien" ça se fait toujours spontanément, donc ça passe mieux) et pourtant l'un de mes premiers closes solides c'était en SPU et ça a été génial.

Chacune peut vous apporter quelque chose, une belle rencontre, et n'est pas simplement une étape pour devenir capable de "closer des HB10". Puis arrêtez de jauger la valeur de la fille au physique, et sa "difficulté". Une fille c'est pas un trophée qu'on accroche à son mur une fois qu'on est devenu le meilleur.

"Devenir le meilleur", c'est le piège. "Devenir meilleur" que ce qu'on est, oui, c'est une bonne idée.
Mais à partir de là, la séduction c'est pas une histoire de mérite.
De la même manière qu'on peut pas séduire une fille en la méritant par sa gentillesse (Amis AFC...)
on peut pas la séduire en devenant "le plus beau gosse, le plus stylé, le plus musclé, le plus DHV, le plus punchline". Il y a certes des techniques et un état d'esprit qui vous permettront de "favoriser la rencontre"; de vous présenter sous votre meilleur jour. Mais avant tout la séduction c'est une rencontre entre deux personnalités, et ça, même si vous avez tout ça peut être le truc qui bloque.
De la même manière que le physique peut bloquer une nana (sans pour autant que ça veuille dire que vous êtes moche pour 90% des autres nanas, c'est simplement une question de goût, comme vous aimez pas les filles grandes ou petites ou avec tel bonnet ou telle couleur de cheveux ou tel type...).

Donc, pas de mérite, pas besoin de performance. Apprenez à vous gérer, à développer votre énergie, à communiquer votre bon état d'esprit et vos qualités, modifiez vos croyances, développez un lifestyle pour avoir une vie intéressante pour VOUS, pas pour vous conformer à un modèle et essayer de correspondre à l'image de ces fakes PUA qui postent des sites avec des photos de 200 filles prises en soirées comme s'ils les avaient toutes baisées, et pour "plaire aux mecs" par l'intermédiaire de votre succès avec les filles.

Arrêtez la pression, faites les choses par plaisir parce que c'est le but, c'est pas une course, il n'y a pas de trophée, le but c'est d'avoir la vie qui vous plait avec une ou cinquante filles si c'est votre truc, mais vous n'y arriverez pas en faisant la chose d'une manière "qui vous plait pas".
Ce serait comme dire que vous allez apprendre à danser en passant par toutes les danses qui vous plaisent pas, "parce qu'il faut apprendre les pas aussi".

L'opportunité de mettre de la séduction dans votre vie, et du développement personnel, c'est pas de chercher à devenir le meilleur, c'est juste de choisir votre vie.
Choisissez, personnalisez. Mais le but c'est que ça vous plaise à vous, que vous soyez satisfait à chacune de vos rencontres, dans toute votre activité.

Bien sûr, parfois, on sait qu'il faut faire des efforts ou se faire violence pour avoir ce qu'on veut, mais beaucoup de gens ici ont juste besoin de se décoincer et d'aller voir des filles, pas forcément "d'apprendre à séduire". 90% du problème c'est de se bouger, de créer les opportunités, et pour les 10% qui partent de plus loin, là il faudra faire un effort mais c'est pour autant qu'il faut voir ça comme un apprentissage jusqu'à atteindre le bon niveau.
Rien que le fait de se bouger pourra remettre les choses en place, la normalité c'est pas une question de travail, c'est une question de compréhension, et si vous êtes pas débiles (et si vous lisez quelque chose ici il y a peu de chance), ça vient avec le temps et les expériences, mais c'est pas linéaire. Parfois une rencontre vous fera bien plus avancer que 1000 autres. Il n'y a pas de règles.

Alors comme vous ne pouvez pas le contrôler, et que de toute façon il n'y a pas besoin de le faire, profitez de chaque rencontre, profitez du moment.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+3] A lire le 18.01.14, 19h40 par Loyd
  • [+3] Like a boss ! le 18.01.14, 22h56 par Chrys
  • [+2] Absolument le 18.01.14, 23h00 par Fate
  • [+1] Très intéressant le 18.01.14, 23h20 par NrG17
  • [+1] Intéressant le 21.01.14, 21h45 par Cellar Door
  • [+1] 100% d'accord le 21.01.14, 22h02 par Mr.Smooth
  • [+3] A lire le 21.01.14, 22h22 par amelia
  • [+3] A lire le 22.01.14, 10h11 par Crooked
  • [+1] 100% d'accord le 22.01.14, 11h27 par Mr_Orange
  • [+2] A lire le 22.01.14, 13h25 par splifstarz
  • [+1] Yesssss! le 22.01.14, 19h22 par John_Rimbault
  • [+1] Intéressant le 23.01.14, 09h07 par justdoit
  • [+2] A lire le 24.01.14, 01h25 par Roro117
  • [+2] Absolument le 25.01.14, 09h56 par Bumble
  • [+3] Like ! le 08.03.14, 15h18 par tibdeconne
  • [+1] Absolument le 02.04.14, 10h14 par MaryeL
  • [+1] A lire le 02.04.14, 16h39 par Apologize
  • [+2] Absolument le 03.05.15, 02h46 par mistermint
Très bon article ! J'adhère totalement.

Comme tu le dis, beaucoup des idées que tu développes ont déjà été dites par d'autres (notamment par Olfff il me semble), mais c'est une bonne synthèse de l'état d'esprit à avoir quand on débute et des pièges à éviter.
Arrêtez la pression, faites les choses par plaisir parce que c'est le but, c'est pas une course, il n'y a pas de trophée, le but c'est d'avoir la vie qui vous plait avec une ou cinquante filles si c'est votre truc, mais vous n'y arriverez pas en faisant la chose d'une manière "qui vous plait pas".
Ce serait comme dire que vous allez apprendre à danser en passant par toutes les danses qui vous plaisent pas, "parce qu'il faut apprendre les pas aussi".
+1

Beaucoup de mecs apprennent la séduction en se foutant une pression de ouf, comme devenir bon et faire tout parfaitement bien tout de suite était une obligation. Au final, en plus d'abord peur de l'approche, ils ont une sorte d'anxiété de la performance qui les bloques et leur empêche d'apprécier le processus d'apprentissage.

Au final, apprendre la séduction est un (long) processus, pas un évènement (genre je découvre une méthode/je paie un coaching et abracadabra !!). Et comme tout processus d'apprentissage, ça demande du temps et de la constance et c'est presque impossible de durer dedans si l'on apprécie pas rencontrer des filles (/gens), qu'on ne profite pas de nos interactions.

BIG UP !!

Chrys
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 22.01.14, 00h00 par Onmyoji
  • [0] 100% d'accord le 22.01.14, 02h14 par Fate
La vérité c'est qu'en me relisant je trouve ça vraiment "attendu" et un peu démago dans le sens où ça dit que c'est pas un effort et qu'il y en a pas besoin. En ce sens ça donne un peu l'impression qu'il suffit de se bouge, de se mettre en situation pour choper. C'est pas le cas c'est pas la recette magique. C'est pas si facile sauf si on a juste une timidité de surface et pas grand chose à rattraper.
Alors je préfère préciser pour pas que des gens soient déçus parce que c'est le pire dans un apprentissage.
Mais même s'il y a de la difficulté elle est pas insurmontable. C'est plus difficile de passer son permis ou son bac ou de sauter en parachute la première fois.
Ce que je voulais dire c'est que c'est important même si ça semble dur au début, de pas trop se mettre de pression parce qu'on penser qu'on sait rien et que notre inaptitude se voit.
La plupart des gens font pas attention parce qu'on a l'habitude que les gens soient très différents.
Et puis ne rien savoir pendu de tout tester. Alors si vous vous lancez sur une fille qui vous intéresse (en general c'est pas conseillé mais j'ai envie de dire que c'est aussi bien parce que vous y allez comme ça dans vos dire qu'elle est spéciale et "plus difficile" après vous gagnez en mental ce que vous aurez pas en technique)) vous pourrez vouloir faire au plus simple et sûr mais sinon avec des inconnues vous pouvez tout tester.
Il faut seulement prendre l'expérience comme un but en soi et pas comme "chaque fille est un potentiel close" sinon on se frustre de chaque echec au lieu de voir la progression...

ça vous empêchera pas de stagner parfois parce que des fois la vie change et on peut pas rester concentré sur la drague ou simplement il y a des phases où on doit prendre du recul et s'habituer à nous nouvelles habitudes et croyance mais vous aurez sûrement moins de mal au départ et psychologiquement aussi.
Très bon article Outkast, un bon résumé et facile à lire pour tous ceux (et celles) qui n'ont pas l'habitude et se perdent dans les termes techniques et les différentes visions du game. Bien complété par ton second post en plus. Bravo
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 22.01.14, 14h14 par Onmyoji
Je viens de penser à une chose en répondant ailleurs:

Les croyances citées si dessus peuvent ne pas être faciles à changer. Mais il faut essayer de le faire sur les deux versants, à la fois sur le terrain et dans vos têtes.
Parce que l'un sans l'autre ça ne fonctionnera pas, ça ne pourra pas vraiment faire un changement durable (si vous changez d'idées mais pas de vie rien ne confirmera vos croyances et si vous changez de vie mais pas d'idées il y a peu de chances d'y arriver).
Mais il faut aussi relativiser ses succès et ses échecs, car il faut du temps pour vraiment arriver à savoir ce qui marche ou pas.
C'est aussi pour ça qu'il faut surtout se concentrer sur l'émotion et la rencontre, plutôt que sur une approche "systématique" de l'apprentissage: il y a trop de paramètres à maitriser pour pouvoir avoir une idée claire logiquement, par contre développer son feeling c'est une très bonne chose, ça ne trompe pas.

Et plus vous vous amusez, moins c'est pénible, et plus vous apprendrez facilement, ça ne garantit pas le succès mais ça rend les choses plus agréables (et ça aide d'être à l'aise, pour séduire, mais ça je le mets entre parenthèse parce que si on dit que ça fait des points bonus, on va vouloir "être à l'aise pour mieux draguer", et ça c'est de la pression pour rien).

Alors si vous devez réfléchir, faites le pour ce qui doit l'être,
par exemple entre les PU, pour savoir ce que vous pouviez faire différemment, et ce que ça aurait pu donner,
mais aussi pendant les PU quand il y a de la logistique à résoudre (suivez votre envie pour les actions mais organisez vous avec votre logique, la logistique c'est 50% dans les PU compliqués.
Mais ça devient facile en réfléchissant un peu, sans avoir la trouille, en se disant qu'il n'y a qu'à le faire pour que ça passe
(ex; comment se retrouver seul avec la fille pendant la soirée si elle est venue avec des amis, comment lui donner une bonne excuse pour passer chez vous, si elle en a encore besoin -confort...-, etc ?).
Et réfléchir aussi pour choisir ses endroits, ou corriger son lifestyle, son look, ce genre de choses.
Mais pour le reste, faites simple, amusez vous.
Clavier anglais pas d accent desole.

Outkast. Autant parfois je suis totalement d accord avec toi. Autant la on a une opinion completement opposee. Interessant :D
Ma reponse est passionnee, pas d attaques ou quoi, juste avis bien different (je dis ca en cas, car par ecris les propos peuvent etre mal interpretes). Amicalement donc, j attends ta reponse :D
Outkast a écrit : Pour résumer: Apprendre la séduction n'est pas une affaire de difficulté.
------
Vous ne deviendrez pas forcément meilleur séducteur en faisant 1000 opens et interactions. Vous ne gagnerez pas plus de points à faire de la difficulté, à choisir la nana difficile à aborder, celle qui ne s'intéresse pas à vous...
Je suis completement d accord de dire que choisir la difficulte etc ne te fais pas necessairement de toi un bon player (ou personne forte dans la vie tout simplement). D ailleurs pour ca que tu as rajoute les mots "pas forcement".

Or la difficulte est une excellente chose.
Je penses qu il y a un juste milieu a trouver. Il faut savoir la doser, selon ses ambitions etc... Je pense meme que la difficulte est necessaire.
Je trouve que c est un concept mal compris. Trop souvent assimiler a des problemes. Je prefere l assimiler a des challenges.

Que sa soit 1000 open > plus probable d etre bon en faisant autant qu en faisant que 100.
Difficile a aborder? > sortir de sa zone de confort, ensuite ce genre de filles ne sera pas innacessible

Voir cette video qui resume ma croyance (en anglais): http://youtu.be/ejnNHQfVWz4 Surtout a partir de 1m40, on grandit plus en tant qu individu dans la difficulte que lorsque c est facile. Je suis totalement d accord.

Je propose un exemple. Imaginons 3 jeunes.

Jeune 1
Fils a papa, fils de riche

/ est un fils a papa, n a jamais travaille de sa vie, son pere possede une societe, une immense maison avec femmes de menages etc... Ce gars a eu toute sa jeunesse tout ce qu il voulait juste en le demandant, depuis toujours il se leve le matin sans avoir a se soucier de travailler, faire a manger etc...
Demain son pere decede, la compagnie est liquidee, tout l argent saisi.
Que va faire ce gars? Il ne sait pas ce que c est de se lever le main pour survivre.


Jeune 2
Jeune normal

Ce gars a eu une jeunesse normale. Des problemes comme tout le monde, peut etre timide avec les filles etc. Famille modeste. Sociable sans etre totalement a l aise avec les inconnus.
Il vie chez ses parents et pourrait y rester aussi longtemps que possible. Cependant il a envie d avoir son appart, son travail, sa copine.

Jeune 3.
Le poissard, vie de galere

Ce gars a eu de vrais problemes. De vraies difficultees. Son pere est decede lorsqu il avant 11 ans, sa mere c est mise a boire. Sa grande soeur a vrille, mets le bordel et a des crises d hysteries d angoisse.
A 17 ans il veut partir de chez lui et recommencer sa vie.

Tout ca pour dire quoi?
Que la difficulte est necessaire pour avancer dans la vie, si tu n as pas d epreuves, de challenges dans la vie tu ne grandira que peu en tant qu homme (jeune 1).
Que sortir de se zone de confort c est dur, mais selon ses ambitions et bien c est une bonne chose de rajouter de la difficulte (jeune 2).
Que oui si il y a trop de difficultee ca peut etre un vrai probleme. (Jeune 3).

Il y a la difficulte que l on ne choisie pas (jeune 3), celle qui est mesuree et volontaire ou pas d ailleurs (jeune 2) et celle qui est completement necessaire pour progresser dans sa vie, qu est ce qu une vie sans challenge? Comment etre satisfait de soi d avoir atteint ses objectifs si on ne se mets pas en danger (jeune 1).


C est une des raisons pour laquelle tout le monde me demande pourquoi je fais du solo, me dit que c est dur trop dur par rapport aux benefices que ca apporte.

Et bien aujourdhui apres avoir essaye quelques fois avec des wings et bien lorsque je me sens moyen je suis tente d appeler un wing pour sortir. Infiniment plus simple oui. Alors pourquoi?
Parce que par l apprentissage en solo je deviens plus solide que si j aurais appris avec un wing.

Ca depends aussi beaucoup la personnalite de chacun, prends en compte des milliers de parrametre pour la difficulte
En tout cas j y relate au solo (vieux topics) a la prise de risque (j avais fais un topic recemment a ce sujet) et tout simplement aux fails.

D ailleurs pour l anectode j ai passe ma meilleure soiree game, hier, en solo.


Pour un nice guy, quoi de plus dur?
* etre gentil avec la fille, approuver ce qu elle dit, attendre qu elle l apprecie pour lui demander s il peut l embrasser. Lui effroler timidement les bras
* etre physiquement dominant (kino esclation je parle). Sexualiser, faire du teasing. Ne pas hesiter a etre contre ses opinions. L embrasser si envie de tenter le kc.

Evident.
Et quoi de mieux? Evident aussi. La difficulte est relative et des milliers de parametres rentrent en compte

Encore une fois elle est necessaire. Choisie ou pas il faut juste etre conscient que parfois la marche peut etre trop haute.
Et etre conscient que c est ce qui fait grandir en tant qu individu

"Ce qui ne te tue pas, te rends plus fort"? Je dis oui, a condition que ca ne te brise pas

Sortir de sa zone de confort c est dur. Au moins aussi dur que c est important.


Outkast a écrit :Donc, pas de mérite, pas besoin de performance. Apprenez à vous gérer, à développer votre énergie, à communiquer votre bon état d'esprit et vos qualités, modifiez vos croyances, développez un lifestyle pour avoir une vie intéressante pour VOUS, pas pour vous conformer à un modèle et essayer de correspondre à l'image de ces fakes PUA qui postent des sites avec des photos de 200 filles prises en soirées comme s'ils les avaient toutes baisées, et pour "plaire aux mecs" par l'intermédiaire de votre succès avec les filles.
Sur ce point je suis a 100% d accord avec toi.

Avec le lair je connais (sans etre avec eux) beaucoup de players qui se la racontent. Et qui on peut le sentir recherchent l approbation de tous les autres players.
Etre content bien sur! Moi le premier j en parlerais, encore faut il le faire pour les bonnes raisons.


Outkast a écrit :Arreter la pression, faites les choses par plaisir parce que c'est le but, c'est pas une course, il n'y a pas de trophée, le but c'est d'avoir la vie qui vous plait avec une ou cinquante filles si c'est votre truc, mais vous n'y arriverez pas en faisant la chose d'une manière "qui vous plait pas".
Je suis d accord de dire arreter la pression.
Pas pour le reste.

Pour sortir de sa zone de confort il faut se faire du mal. Et si on arrete a chaque fois que c est dur, que l on se fait trop "de mal", que ca ne plait pas. On ira nul part.

Si c est facile, ca veut dire que l on ne pousse pas assez fort.

Outkast a écrit : Ce serait comme dire que vous allez apprendre à danser en passant par toutes les danses qui vous plaisent pas, "parce qu'il faut apprendre les pas aussi".
Au contraire je pense que c est indispensable. C est comme dire, je ne veux pas game les filles moyennes juste celles qui sont hot.

Faire les choses differements, dans mon exemple en l occurence avec d autre niveau de filles, apporte aussi differentes experiences, differents obstacles et donc differentes solutions, evolutions etc.

Game une warpig pourquoi ce casser la tete il y a des hot girls de partout?
Et bien parce que, apprendre a game cette meme warpig pourrait vous sauvez la mise lorsqu elle la jouera cockblock.

Experience personelle:
Comme beaucoup de gars je pensais gaspiller mon temps avec les filles moyennes, j avais presque honte que l on me voit leur parler (bon pour etre free from outcome au passage).

Or c est grace a ces filles plus "accessible" que j ai progresse. Car les filles moyennes sont souvent celles qui permettent d accumuler de l experience rapidement, qui sera utile avec les plus hots.
Elles permettent aussi d atteindre un bon state. Generalement c est plus possible d interagir longtemps avec elles que les hots.
Permet aussi de ce detacher de la beaute de la fille. De ce fait, parler a une 5 ou 9 c est pareil.
(Comme je disais sur mon journal, je traite une 5 comme une 7, et traite une 9 comme une 7, en tout cas je fais de mon mieux. Permet d avoir l attention suffisante avec une 5 et faire descendre de son piedestal la 9).

En resume, il faut faire le necessaire. Et s il faut apprendre 50 differentes facons pour reussir alors il faut le faire sans hesitation.
A mon avis. En tout cas j essaye de le faire

Outkast a écrit :Vous pourrez obtenir des résultats simplement en vous lançant, sans faire des efforts. Pour anecdote je suis largement meilleur en "NPU" qu'en "SPU", en tous cas en "sessions" (le "quotidien" ça se fait toujours spontanément, donc ça passe mieux) et pourtant l'un de mes premiers closes solides c'était en SPU et ça a été génial.
Man, je pense que tu game depuis un moment, tu as oublie (ou pas connu ce passage peut etre) :D

Alors oui. La j ai ete bete et mechant, j ai pris ta phrase au premier degre. Mais je pense que ca peut etre mal interprete.

Je suis d accord avec de toi de dire, que souvent les resultats arrivent lorsque l on force le moins, juste relax, easy, smooth. Encore faut il atteindre ce niveau ou state cela dis

Je pense que ca depends de ton niveau donc. Je suis en plein dedans, le peinture est encore fraiche, donc je peux m expliquer.

Je decoupe ca en 3 nuances (version simple):

Nuance 1/ Quand tu as beaucoup d AA et ne fais pas d efforts> AA forever. Rien que le fait de ce lancer coute beaucoup. C est terriblement dur au debut, et j en connais un rayon, pendant 2 ans je connaissais l existence de FTS et la pick up conmunity, puis j ai fini par abandoner, car j etais litteralement paralyser a l idee d aborder une fille, c etait inconcevable.

Je ne me suis lance qu il y a 5/6 mois et encore je considere a seulement 2 mois et demi le temps avec lequel j ai vaincu la AA, qui aujourd hui est killed. Ne pas ce le cacher au debut c est terriblement dur.

Voir cette video en anglais encore qui m a marque http://youtu.be/6M-ym0MY9E0Surtout a partir de 6m50.
En gros il dit, "si tu veux changer tes emotions, tu dois changer tes actions qui vont changer tes actions. Et plus tu passe a l action sans preter attention a la peur et bien tu vas avancer et ensuite tes emotions qui en ce moment te tirent vers le bas, te tireront vers le haut." Longue mais excellente video).

Dans cette partie, crois moi, le plaisir il n y en a quasiment pas. Car meme si open souvent la suite est tellement mauvaise que c est dur a encaisser.

Donc lorsque tu es dans cette partie encore, "juste ce lancer" n existe pas. C est terriblement dur de savoir que c est juste une petite marche. Pourtant a ce moment precis elle ressemble a une montagne.


Nuance 2/Alors que lorsque tu commences aborder aisement, que tu commences a avoir de bien meilleures interactions, et tu geres mieux les situations qui t arrive, encore des efforts mais le prix n est plus le meme. (J en suis la).
Tout devient plus simple, plus leger. Moins, voir pas de pression. C est le temps ou tu commences a te faire plaisir.


Nuance 3:Que tu sois bon ou pas. Tout depend le niveau que tu souhaite attendre. Plus c est haut et long a atteindre plus les efforts vont etre nombreux et sur une longuee duree.
La notion d efforts n est plus la meme. Effort sonne comme quelque chose que l on se force a faire, or arrive a ce stade certains de ces efforts ne sont meme plus percus comme tels.

Encore une fois j ai compris ton point qui etait juste de dire que le meilleur souvent arrive lorsque tu ne force pas. Je tenais juste a detailler ma pensee



Ici s arrete ma contribution. Temps d aller game un peu avec mon peu de temps libre :mrgreen:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 25.01.14, 10h04 par Onmyoji
Pour faire court parce que je suis pas sur un clavier, j'ai pas dormi et j'ai 2 grammes,
mais te repondre vz me permettre de me fixer parce que je bascule, même si je

ce que tu fais marche pour toi. Ce que je dis est le reflet de mon expérience aussi.
C'est pas contradictoire. Mais peu de gens fonctionnent comme toi.
Pour tout te dire j'ai pas peur de me faire mal, ni de la difficulté.
En pro et dans le sport j'ai toujours choisi ce qui n'était pas facile et j'ai parfois excellé.

Au départ J'ai fais comme toi et j'avais encore plus d'Aa chaque fois alors que j'arrivais quand même à open.
Chaque fois aussi je restais longtemps dans les sets c'était des bons moments mais pas de closer.
Puis j'en suis arrivé à un point où c'était devenu tellement casse couilles d open que je le faisais plus. Mêmes conversations, mêmes résultats. Puis je voulais pas me planter devant mes wings, surtout un pote qui avait vraiment de la facilité (comme un Holden ou Banshee). Parce que pour eux c'était simple et moi plus je cherchais plus c'était une montagne. Chaque fois je me disais qu'il y avait un nouveau truc à essayer si allait tout changer mais en fait non.
Et mon pote qui me disait que c'était simple et pour moi c'était encore plus complexe de pas comprendre pourquoi c'était si simple.
J'avais des petits closed mais rien qui me fasse dire que je maîtrisais le truc. Même si j'étais euphorique de réussir au fond j'étais insatisfait parce que je voulais être comme lui. Pq je voulais aussi pouvoir seduire qd je voulais.
Finalement cette période c'était de la merde. C'est pas un truc dont je peux être fier. Le raconter à mes potes. M'en souvenir avec plaisir. C'était comme un boulot. Angoisse de la performance.
Et pour un mec comme moi qui réussit tout à côté la séduction c'est le dernier territoire qui résiste.
Frustration de merde. Envie d'être un autre. Regret sur mon passé.
Envie de me tirer une balle parce que je serais jamais comme je veux être et pour moi c'est insupportable.
Je suis un putain de combatif et quand je sais que je vais continuer à me relever pour aller me fracasser dans un mur
Je préfère abréger parce que je suis aussi incapable de supporter l'échec.
Puis j'ai eu des histoires avec mes modèles et j'ai tout rejeté En bloc.
Pas la seduction mais la vision.
Et un jour de déprime y a cette go qui m'a fait un sourire et je l'ai abordée.
Le sourire je sais pas pourquoi elle m'a dit plus tard qu'elle savait pas non plus.
Puis je suis ressorti, à nouveau en version wtf. J'avais plus le temps pour la théorie Et pas l' envie.
Juste de laisser le hasard faire les chose s et provoquer les situations pour essayer d'avoir une rencontre magique parce que j'étais accro au sentiment que ça donne.
Parce que c'était la liberté. Un truc qui existait pas avant.
Et c'est cette année là que j'ai changé. L'année suivante c'était ma plus grosse année
j'en avais vraiment rien à foutre d'apprendre. De tester. D'impressionner des connards qui ont que les meufs dans la vie et pas de potes, des mêmes pas hommes qui te font des leçons et ont des réputations de forums
C'est là aussi où malgré ma gueule j'ai commencé à me faire draguer (des meufs en couples en plus).
Depuis je suis redevenu moins bon pq comme je dois rester ds les normes en général j ai repris le pli dans la vie perso aussi. Je cross. Ou alors c'est que j'avais de la chance.
J'en sais rien. Mais moi aussi je faisais des frs super longs où j analysais tout
les miens il se passait rien. La fille je la faisais rire 3 plombes pour un num qui flake.

Et le truc c'est que c'est que vaguement logique chopper. A lors s'entraîner c'est quoi?
développer un feeling yes. Apprendre comme dans un bouquin non. Ça peut donner des idéeschanger tes croyances mais si tu fais un exercice plutôt qu'un jeu benn même si tu as des résultats c'est pas un mode de fonctionnement cool je crois.

Puis la difficulté sérieux tu t'en bats ce bordel.
Tu as pas besoin de devenir meilleur. Y a des tonnes de meufs qu'on peut baiser sans être bien avoir de taf du pognon ou être beau. Je dis pas que ça aide pas mais aujourd'hui j'ai du taf un bel apart et presque pas de meuf (et encore pour un plan cul t es pas quelqu'un juste une bite avec qui passer du temps) alors que quand je Finissais les études y a eu des fois où je savais pas comment caler les dates.
Et c'était pas les meufs aux sourcils Cheum de Fk ou des connes (enfin ça dépend où tu te plzces mais pas débile ni mauvaise attitude)
La difficulté tte façon elle est dans ta tête.
To tu vois la meuf trop bonne plus intelligente avec un meilleur taf et un mec plus beau gosse
et tu te dis high level elle elle rêve juste de pouvoir te finir en gorge profonde après l'avoir prise contre un mur aussi bien (et c'est pas juste de l'imagination)

Aborder c'est pas dur non plus. Y a même pas une "bonne manière de faire"
Blusher fait pas v comme Holden Cellar ou Smooth et ça marche pour tous.

Idem pour draguer. Des fois tu dis trois phases et soupe de langue.

Du quand je dis la difficulté est dans ta tête c'est vrai. Le plus difficile c'est d'arriver
à passer toutes les merdes qui sont dans ta tête pour être au mieux pasque tes 50 niveaux que tu veux gagner pour choper HB 4000 en payant tes items stages rsd Et en farmant melbourne et en faisant tes quests bootcamps
tu les as déjà à l'intérieur.
Tu es pas vraiment un cas alors tu as besoin d'être un peu guide mais pas de milliers d'heure de vidéo de 4000 pages de bouquins etc.
Bouge you le cul crée un cercle social plein de meufs et tape dedans et t apprendras plus sur lesmeufs etla drague qu'à faire 4000 opens dans la Street.
Après si t'avances comme ça c'est cool et je te souhaite de réussir parce que c'est cool d avoir le sentiment de controle sur ça.
Loin de moi l'idée de te casser dans ton élan. Juste mon expérience.
Mais peut être que comme ça toi tu réussiras où moi j'ai échoué (parce que oui même si tu commences à marcher ce sera pas satisfaisant pour toi. Moi je fais presque plus d'effort pq les meufs que je drague pq elles plaisent vraiment yen a une sur dix avec qui ça peut marcher (séduite et dispo) et celles qui me draguent c'est pq je vois de suite comment elles marchent et que je peux repondre mais elles m'intéressent pas.
Et c'est encore plus frustrant quand tu rentres chez toi après avoir cédé à ton envie de baiser sans prise de tête et que tu as juste balancé la phrase qu'il fallait pour l'amener à t'inviter chez elle pour"me montrer ses dessins" (Frustration encore d'être face à une meuf qui assumait même pas assez de vouloir de toi qu'elle doit trouver une excuse bidon pour justifier que tu passes chez elle à minuit).
Alors que tu t'étais promis de plus baiser ce genre de meufs complètement connes ou qui te correspondent pas.
Donc tu vois ça vaut vraiment pas la pression la frustration les émotions négatives que tu y es mets.

Parce que tu auras du positif même sans ça. Pas de bien dans mal c'est une connerie culturelle mais non.
Toute façon la drague va fait partie de la normale des relations humaines. C'est comme marcher.
Puis pour les filles moyennes c'est pas vrai à mon avis pq même des meufs hb trop peuvent être sympas et open.
idem pour les plus douees que toi en danse ou en sport ou en cours.
elles s'en tapent. Elles veulent toi et ta bite.

Puis pour la difficulte dans la vie y a plein de nuances.
Des gens qui avancent pas même quand c'est easy.

Pour sortir de la cz on est d accord mais c'est pas pq c'est hors czc que c'est difficile.
Je disais que c'est plus facile de draguer que passer son bac.
pourtant y a plein de mecs sur fts, moi premier, capables de balancer des satellites in Uranus et qui bloquent sur les meufs. WTF???

Pour le nombre d open et la progression j'ai passé deux ans à m'entraîner tous les week pendant des heures pour passer un trick. J'arrivais pas. Je matais des vidéos demandais conseil me faisais corriger.
Comme sur fts. Ben c'est pas comme ça que j'ai compris. C'est en faisant un truc c qui avait que vaguement à voir.
J'ai eu l'idée. Je suis allé tester. Réussis. C'était bien plus simple que je pensais.
E évident pour tout le monde. Je passais des trucs plus durs mais pas ça.
Blocage. Si j'étais allé chercher simple plutôt de croire que si j'arrivais pas à faire le truc trop simple c'est que j'étais soir nul (inacceptable pour égo) ou qu'en fait tout le monde ment et c'est dur, j'aurais moins galéré eu j'aurais plus augmenté mon niveau et mon plaisir parce que je me serais concentré sur des trucs vraiment cools plutôt que de pas accepter d'avoir merdé sur un truc simple, par orgueil, Et d'en faire un blocage.
Ça compte de pas rester que sur un domaine. Même les spécialistes savent que pour être tops faut voir autre chose

alors on est pas d'accord mais merci parce que comme ça va ma aidé à compléter des choses qui me manquaient.
D'ailleurs tu as peut être raison. Mais je fonctionne pas comme ça. Et d'autres non plus.
Mais tu es peut être de la race des futurs champions. .. j'espère pour toi;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] +1 le 25.01.14, 10h56 par Fate
Bon article !

Le problème des communautés de séduction, c'est qu'elles partent du principe que les relations amoureuses, c'est comme le reste et que ça peut être conceptualisé et systématisé sous forme de méthodes empiriques, à la manière d'une recherche d'emploi.

Or ce n'est pas parce que ça marche 100 fois avec des femmes qui ne nous intéressent pas que ça marchera avec la 101e qui nous intéresse...

Quelle importance de conclure avec 1 000 personnes si ces relations ne nous rendent pas heureux ? Mieux vaut être statistiquement moins bon séducteur mais être au taquet quand, une seule fois dans l'année (je caricature), on rencontre une personne qui peut nous rendre heureux.

Quant à la difficulté, je ne pense pas qu'il soit besoin de la chercher exprès. Elle se présente dans toute vie, et pas forcément sous des formes explicites.

Les fils et filles "à papa" n'ont pas forcément une vie plus facile que les autres. L'argent n'est qu'un aspect des difficultés qui peuvent se poser, parmi une infinité.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Pertinent le 25.01.14, 14h20 par Onmyoji
Clavier anglais pas d accent desole

Outkast a écrit :alors on est pas d'accord mais merci parce que comme ça va ma aidé à compléter des choses qui me manquaient.
D'ailleurs tu as peut être raison. Mais je fonctionne pas comme ça. Et d'autres non plus.
Mais tu es peut être de la race des futurs champions. .. j'espère pour toi;)
Je fais tres clairement parti d une tres faible minorite a penser de la sorte (je dois pas etre le seul quand meme??)

L important a mon sens et juste d assumer ses opinions, apres les gouts et couleurs.

-Alex a écrit : Or ce n'est pas parce que ça marche 100 fois avec des femmes qui ne nous intéressent pas que ça marchera avec la 101e qui nous intéresse...
Non mais potentiellement plus tu essayes plus tu as de chances de reussir un jour. Ce que je voulais simplement dire c est qu il ne faut pas negliger les filles moyennes sous pretexte qu elles sont moyennes, toujours des choses a apprendre.
Vous l avez surement oublie, mais au debut entre parler a une 5 et parler a 9 la difference est monumentale.
Et pour ca il ne faut pas open au compte goutte. Meme s il faut focus sur la qualite bien sur plutot que le chiffre.
-Alex a écrit : Quelle importance de conclure avec 1 000 personnes si ces relations ne nous rendent pas heureux ? Mieux vaut être statistiquement moins bon séducteur mais être au taquet quand, une seule fois dans l'année (je caricature), on rencontre une personne qui peut nous rendre heureux.
Encore une fois vous parlez a votre niveau. Je commence a le comprendre mais c est encore frais pour moi.
En tant que newbie, rien n assure d etre au taquet avec la fille qui nous plait si derriere il n y a pas assez d experience pour reussir a l etre.

Parfois je prends les propos au pied de la lettre donc je ne t en veux pas, or je n ai pas dis qu il fallait focus sur le chiffre.
Cependant le pick up prends du temps (surtout lorsque comme moi tu a commence a 0), et qui dis temps dis plus d opens. Donc si tu commence a open au compte goutte il ne faut pas esperer avoir une experience suffisante pour savoir gerer toutes les situations possibles.

-Alex a écrit : Quant à la difficulté, je ne pense pas qu'il soit besoin de la chercher exprès. Elle se présente dans toute vie, et pas forcément sous des formes explicites.

Les fils et filles "à papa" n'ont pas forcément une vie plus facile que les autres. L'argent n'est qu'un aspect des difficultés qui peuvent se poser, parmi une infinité.
Man.... Comme je disais parfois la difficulte est choisie parfois non.
Et l exemple de l argent c etait juste un exemple risque.

Une infinite d exemples?? Bien sur.
justedoit a écrit :Vous l avez surement oublie, mais au debut entre parler a une 5 et parler a 9 la difference est monumentale.
Et pour ca il ne faut pas open au compte goutte. Meme s il faut focus sur la qualite bien sur plutot que le chiffre.
Ce message n'est pas contre toi, mais j'en profite pour critiquer un point qui me titille depuis longtemps.


Je pense pas qu'il a oublié quoique ce soit. Je trouve justement ton raisonnement assez malsain et symptomatique du Game.

Normalement, une 5 ou une 9, tout le monde devrait s'en foutre. Pourquoi ? Parce qu'on devait concevoir une seule chose : il y a des filles qui nous plaisent. Bien sûr il y a des nuances. Cependant du temps que la fille nous plait, on devrait s'en foutre que ce soit une 5 ou une 9. Tu fais du Game pour vivre des moments agréables avec les filles ou tu fais du game pour maitriser le game sans rien vivre avec des nanas ? Si c'est le premier cas, je ne vois pas comment on peut raisonner ainsi car le moteur est censé être : ton envie de rencontrer des nanas. il y a de toute sorte que c'est si futile de réduire le sous cet prisme.

5 ou 9 :

Cela n'a aucune incidence sur la qualité de la relation que tu auras avec la fille - que ce soit un coup d'un soir, une longue relation, etc.

Ce n'est pas parce qu'elle est plus "bonne" qu'au lit ce sera génial.

Quand tu vis des moments avec une gonzesse qui te plait, tu t'en fouteras bien que ce soit une 9 ou une 5.

Pour ces deux raisons, on devrait seulement aller vers les filles qui nous plaisent un minimum. Le reste, c'est de la littérature couplé à de l'égo. C'est comme ça que des mecs se trouvent parfois avec une nana hyper bonne mais ils ne sont pas heureux, car une 9, une 5, une 2, une 10, une conne reste une conne. Ce n'est pas parce qu'elle est canon qu'il faut rester avec.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] A lire le 26.01.14, 14h45 par Onmyoji
Pas de soucis mec.

Je dis simplement que lorsque tu es newbie, rien que d opens et bien c est tres dur. Et oui, je le repete plus la fille est hot plus c est dur de se lancer, en tout cas au debut.

Je n ai jamais parle de la qualite de la relation avec la fille suivant son physique. Parmi les moins attirantes certaines sont geniales, parmis les hot certaines sont pas interessantes.

Je dois tres certainement mal m exprimer pour que sa soit compris autant de travers. Je vais revoir mon francais.
Bien sûr que c'est plus dur. Mais ça vient d'une croyance qu'il faut changer qui nous pousse à donner plus de valeur à certaines filles et à les mettre sur un piédestal.
Dans l'absolu même si la fille est très différente des autres, plus jolie plus intelligente avec un meilleur boulot et saine d'esprit (ce qui est à mon avis fondamental même si ça passe après leur cul pour certains) il ne faut pas la considérer
différemment. Mais C'est vrai que c'est dur (forcément plus tu opens plus tu rencontres des filles qui ne te conviens pas alors plus tu as envie d'en avoir une qui soit selon tes critères. Et après c'est plus dur de la chopper parce qu'on va être différent).
Si tu arrivais à penser que la difficulté est identique et leur valeur aussi tu aurais plus de facilité à les Aborder et plus d'expérience avec des filles qui te plaisent.
Et encore une fois le nombre fait pas forcément l'expérience.
Si tu prends 800 vents parce que tu n'es pas convaincu et ça te saoule et donc tu te calibres pas c'est moins bien quitte si tu fais juste 200 opens site des filles qui te plaisent car tu auras de vraies interactions mais pas de mauvais vents qui te plombent.
justdoit a écrit :Pas de soucis mec.

Je dis simplement que lorsque tu es newbie, rien que d opens et bien c est tres dur. Et oui, je le repete plus la fille est hot plus c est dur de se lancer, en tout cas au debut.

Je n ai jamais parle de la qualite de la relation avec la fille suivant son physique. Parmi les moins attirantes certaines sont geniales, parmis les hot certaines sont pas interessantes.

Je dois tres certainement mal m exprimer pour que sa soit compris autant de travers. Je vais revoir mon francais.

Justement, c'est pour te faire relativiser cette échelle de valeur, même si c'est difficile. Je comprends en partie ce que tu dis, mais il arrive aussi que des 5 soient plus dures que 9. Si tu oublies cette échelle de valeur et voit seulement des filles qui te plaisent avec comme critère ce qu'elle a à t'apporter, tu les mettras moins sur un pied d'estale. Mon propos serait plus d'oublier cette croyance, cette façon de voir. Elle n'apporte rien, elle te t'aide pas, excepté à te mettre plus de pression.

C'est une erreur de croire qu'une nana vraiment jolie répondra mal. Tu te conditionnes tout seul à la mettre au dessus de pas mal de fille, alors que tu ne devrais pas. Le but est d'arrêter cette croyance et de voir seulement des filles qui te font envie quand tu dragues

Edit : Je trouve qu'avoir cette croyance légitime un comportement de merde d'une fille parce qu'elle est jolie.
Game une warpig pourquoi ce casser la tete il y a des hot girls de partout?
Et bien parce que, apprendre a game cette meme warpig pourrait vous sauvez la mise lorsqu elle la jouera cockblock.
Le fait qu'on soit Dimanche, le jour du Seigneur me pousse déjà à dire que c'est sacrément limite de game pour le fun une nana qui t'attire pas. Parce que le jour où elle te proposera de monter chez elle, et qu'elle aura l'espoir qu'il va se passer quelque chose, ça sera quand même violent de partir par la petite porte parce que c'était pour s'entraîner.

C'est dingue. J'ai l'impression que pour toi, plus la nana est canon, plus elle sera dure à draguer. Comme si une nana moche, c'est facile, une nana canon, c'est difficile, parce qu'elle est canon. Alors que non. Tout dépend des nanas, alors autant se faire plaisir, et aller voir des nanas qui t'attirent.
D'expériences, si je devais réduire exagérément la complexité des relations humaines, les filles les plus difficile sont celles dans la moyenne et un peu au dessus de la moyenne.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] 100% d'accord le 26.01.14, 14h49 par Bumble
Raven a écrit : Le fait qu'on soit Dimanche, le jour du Seigneur me pousse déjà à dire que c'est sacrément limite de game pour le fun une nana qui t'attire pas. Parce que le jour où elle te proposera de monter chez elle, et qu'elle aura l'espoir qu'il va se passer quelque chose, ça sera quand même violent de partir par la petite porte parce que c'était pour s'entraîner..
La je t arrete direct. Tu pense ce que tu veux, mais je ne peux pas laisser ce passage sans etre clair. Merci de l avoir dis, je peux preciser mon point de vue.

>>> J ai jamais dis que je gamais les moyennes a fond. Ou alors je perds le fil de mes propos.
Une fille qui m interesse moyen, mais qui est cool et bien je ne vais pas la game a fond dans le but de la fc, je vais la game dans le but d enjoy le moment. Partager un bon moment avec elle> c est mal ca?. Si elle croit que ca ira plus loin, j y couperais court de suite c est tout.

Je suis pas un enfoire. D ailleurs pour ca que ca m a pris 5 mois pour juste accepter l idee de Always Be Closing, je me disais pas cool de prendre son numero si jamais je la texterais.

Comme si le game c etait obligatoirement pour la fc. Si la fille ne m attire pas. Je ne vois pas le probleme d ethique de l open? De lui parler? De partager un bon moment?
J ai dis partager, donc bon moment pour moi et evidemment pour ELLE

Je prefere mille fois open une fille qui ne m interesse pas, que tourner en rond comme un idiot sans open.
Surtout que souvent en outrepassant le physique c est souvent des bonnes surprises, superbes interactions (niveau feeling je parle, pas resultats).
Apres je ne vais pas m investir autant voir de la meme facon.

Si mes propos ne sont pas clair tanpis pour moi.


Fate a écrit : C'est une erreur de croire qu'une nana vraiment jolie répondra mal. Tu te conditionnes tout seul à la mettre au dessus de pas mal de fille, alors que tu ne devrais pas. Le but est d'arrêter cette croyance et de voir seulement des filles qui te font envie quand tu dragues

Edit : Je trouve qu'avoir cette croyance légitime un comportement de merde d'une fille parce qu'elle est jolie.
Raven a écrit : C'est dingue. J'ai l'impression que pour toi, plus la nana est canon, plus elle sera dure à draguer. Comme si une nana moche, c'est facile, une nana canon, c'est difficile, parce qu'elle est canon. Alors que non. Tout dépend des nanas, alors autant se faire plaisir, et aller voir des nanas qui t'attirent.
Clavier anglais pas d accent desole

Decidement je m exprime super mal. Et j ai du mal avec le present et le passe dans mes phrases.

>>> elle repondra mal? Elle repondra potentiellement aussi mal qu une moyenne. La seule difference c est que tres certainement la hot a plus de "sollicitations", dont les plus mauvaises. Et en abordant aussi mal que les autres il ne faut pas s attendre a une meilleure reaction.

Tout le monde dit, l opener n a pas d importance, c est vrai. Mais l open en lui meme, la facon d open l est totalement!

En essayant d etre clair:
je suis toujours un newbie mais mon niveau a progresser
Avant je faisais une difference entre les hots et les autres. Si un autre newbie (ou juste moi seul ai connu ca, peut etre..) peut confirmer, que juste l action d open ayant une grosse AA est un sentiment de suicide je me sentirais normal.

Meme sur une moyenne, alors quand j allais sur la hot, tu crois je me sentais "autant a l aise"? Non bien sur. Donc mon open etait au moins aussi mauvais que la majorite des gars qui l open, voir pire.

Aujourd hui: je ne fais absolument aucune difference. (En tout cas je fais de mon mieux) Pour ca mon histoire de toutes les traiter comme des 7.
Evidemment j aurais plus envie de game la hot

>>> J ai dis au debut! Maintenant je ne vois plus la difference c est du pareil au meme.
Sauf que oui la hot si elle m attire plus et bien evidemment j aurais plus envie de passer du temps avec elle.

Soit je suis super special au point d avoir ete le seul gars avec une grosse AA qui trouvait que les hots etaient plus dur au debut soit vous lisez entre les lignes, soit je dois revoir peut etre aussi ma facon de m exprimer, tres surement a vrai dire.
> merci de noter c est au passe> aujourd hui je ne fais meme plus attention a ca

Holden Caulfield a écrit : Dans l'absolu peut être, mais en vrai la seule différence entre une bonnasse et une moche (disons, celle qui t'excite à fond et celle qui t'excite pas du tout) c'est qu'avec la bonnasse tu te prends la tête en voulant faire les choses bien alors qu'avec la seconde t'en as tellement rien à carrer de sa personne que d'emblée elle est séduite.
Et c est encore plus vrai au tout debut, lorsque l on est encore newbie. (Que je suis encore mais proche du second stade)
Pour ma part, j essaye de m en detacher a chaque fois, et parfois c est plus dur car la fille est vraiment mon genre.
Finalement, je viens de comprendre; Justdoit tu es l'exemple même qu'en faisant les choses comme ça nous plait on progresse. Donc tu illustres bien l'article. Parce que finalement c'est pas la même pression que ce que d'autres sentent, je pense.

Et puis évidemment, ce ne sont que des idées générales. Pas la bible.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Tout à fait ! le 26.01.14, 23h54 par justdoit
Outkast a écrit :Finalement, je viens de comprendre; Justdoit tu es l'exemple même qu'en faisant les choses comme ça nous plait on progresse. Donc tu illustres bien l'article. Parce que finalement c'est pas la même pression que ce que d'autres sentent, je pense.

Et puis évidemment, ce ne sont que des idées générales. Pas la bible.
Ca me fais vraiment plaisir, car oui tu m a cerne.

Je ne comptais pas parler plus que ca de moi sur ce topics mais bon. Attention ca va etre 3615MYLIFE

Disons que j avais hesite a poster sur ce meme topics car je sais que ma vision de la difficulte (gros morceau) et du game (notamment les gros morceaux du solo et game sobre) ne sont pas d avis et gout de tout le monde. Et du coup je me doutais que j allais devoir poster 50 fois car mes idees allaient etre comprises de travers. Et juste pour les assumer aussi simplement.
>je repete tout de meme, je ne joue pas avec les filles leur faisant croire n importe quoi. Je suis meme trop gentil encore. Je tease mais trop "lovely".

Mais encore une fois et c est la raison pour laquelle je progresse et oui je pense qui correspond parfaitement a ton topic: je suis le game de la facon dont je pense etant la meilleure, et je l assume. Car je fais les choses pour moi, personne d autre. Certains principes personne ne me les enlevera de la tete. Vos avis sont toujours les bienvenus, pourtant c est ca qui me fais progresser je continuerais a suivre la voie que j ai choisie meme si personne ne la comprend voir la considere la meilleure.

Et comme tu dis ce n est pas la meme pression du tout. Celle du solo par exemple, la plupart des gens (en France c est moins commun il faut le dire tout de meme) vont ressentir comme j ai longtemps senti une pression sociale enorme et vont s ecrouler, et ne jamais s en remettre et jamais reessayer et dire que c est du bullshit.

Pour ma part, j ai decide dans ma tete, correspondant a ma personnalite (en gros, tres independant, 0 contraintes de la part des gens, developper mon propre skill pick up). De la jouer solo. Et accepter ce qui y va autour.

Et oui ca ete terriblement dur au debut! Des soirees ou je rentrais litteralement devaste, je voulais abandonner j en ai eu beaucoup, en plus j avais une enorme AA.
99% des gens auraient arrete cette torture et auraient trouve un wing direct. Tous les players que je rencontraient me prenait pour un fou, ils me disaient que jamais je reussirais de cette facon.

Alors que moi, j ai accepte ce passage, j en ai fais un objectif, je savais que c etait necessaire dans mon evolution propre (la mienne, chacun fonctionne differement) peut importe combien les gens autour (dont players du lair) me disaient a quel point j etais trop entete de faire du solo, a me faire autant de mal.

C est simple. Avec ma personnalite, si je ne fais pas les choses par moi meme, seul.
1/je vais toujours donner du credit a ceux qui m ont aide, par respect
2/ je ne vais jamais considere a 100% etant mon propre succes.

Ma vision est
- avec un wing, je considerais 50% ma part du succes> j ai eu de l aide
- solo, je revendique a juste titre 100% du "succes"


Et merci Outkast de souligner que ce n est pas la bible, mais bien idees generales.
Il faut je pense avoir une vision, une voie claire, et propre a soi meme. Et savoir etre flexible aussi parfois. (Depuis quleques temps je me tolere un faible taux de sorties avec des wings).

Encore une courte video, de motivation que je vous pousse vivement a voir.
Ma video de chevet
http://youtu.be/kWVSeLkfO5I

Qui c est marrant sonne bien, mais comme toujours je pense que pour reellement comprendre ce genre de paroles il faut les avoir ressenties par le field, sinon c est juste des mots qui sonnent bien.
Pour cette meme raison qu il y a 2 environ, j ai par hasard reecoute cette video et tout m est apparu clair cette fois! Comme si j avais enfin ouvert mes yeux.

Cette video j etais sous le choc de voir que j avais developpe des idees, des choix qui etaient cites dans cette meme video, autant vous dire j etais content.

-le passage de Stallone, correspond a 100% a ma personnalite. Keep moving forward no matter what. Peut importe a quel point je suis mis a genou, je me releve toujours. Sur ce point precis je suis fier de moi.
- les 6 regles du succes de Schwarzeneger. Je suis d accord avec les 6.
Regle 1- trust yourself> de ce cote la je le sais au fond de moi je reussirais, peut importe ce que pense les gens
Regle 2- break the rules encore du mal avec celle la, pas de connection reelle avec mon experience pour le moment
Regle 3 - dont be afraid to fail j essaye au maximum de me l implementer dans la tete, des fois j opens alors meme que je ne suis pas en state, pas motive, fatigue, meme s il y a peu de chances que ca marche.
J avais decouper une interview de LebronJames sur Michael Jordan a ce propos qui disait qu il etait le meilleur car il n avait jamais eu peur d echouer. Interview que j ai collee sur mon casier au travail, tous les jours je l a lis
Regle 4- dont listen to the naysayers ne pas ecouter les gens qui disent que l on va echouer ou autre!! De ce cote la je suis blinde. Meme un moteur en fait, j adore
Regle 5- work your butt off j ai tres recemment pris la decision de sortir beaucoup plus souvent car c est ce que je veux
Regle 6- give back la j ai beaucoup de mal. J essaye parfois sur ce meme forum, mais peu de monde est d accord. Et comme sur ce meme topics je dois repondre 50 fois ensuite. Donc pour l instant meme si j assume mes idees, j essaye de faire l effort de poster sachant que ca pourra etre une bonne remarque pour ne serait ce une seule personne (mes topics du solo et prise de risques sont les parfait exemples).

Si pas vu la video, aller la voir!
Ici, un lien direct sur les regles mise par ecrit donc sans comprendre l anglais > google translate
http://opisina.wordpress.com/2012/03/01 ... rzenegger/
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 27.01.14, 01h57 par Onmyoji
si je te répondais ainsi c'était vraiment pas pour dire que tu avais totalement tort, mais que ton point de vue/ressenti est quelque chose de rare.
Mais même si le fait de réaliser les choses dont j'ai parlé m'a fait bien avancer et me donnent un certain succès (enfin, quand je me bouge, faut quand même y mettre de l'énergie), ça reste mon ressenti et mon xp perso. Et j'applique peut-être la moitié des trucs parce que c'est vraiment à fond ma personnalité, le reste les habitudes et les mauvaises croyances qui reviennent me les font oublier trop souvent.
Et pour d'autres, ça marcherait peut être pas.
Alors c'est pas une bible et un truc de mec qui chope à tour de bras.

Mais quand j'ai écrit ça c'est parce que le sujet est revenu plusieurs fois dans certaines aides persos, et que ça fait partie des croyances qui sont instillées par la communauté et les gourous.
J'ai rien contre la MM parce que ça dit pas que des conneries, y a des choses très intéressantes même, dont le "enjoy the process" dont je parlais, qui est trop souvent oublié au profit d'autres aspects plus marquants et sujets à débats dont le "newbie drill" de faire un max d'approche, le neg, le fake it until you make it et co.
Mais voilà, c'est finalement plus destiné à des mecs déjà moyens qui voudraient décortiquer et pour qui une approche fun aurait pas marché pour s'améliorer, qu'à des newbs souvent geeks qui ont aucune intelligence sociale et vont tout interpréter de travers.
Y a des pièges que j'ai pris, ça en fait partie, et je pense que si ça peut l'éviter à des gens, c'est au moins un bien pour eux.
Avec ton avis et le mien, ils ont de quoi choisir leur voie.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] +1 le 27.01.14, 03h10 par Fate
Répondre