Elle a peur de la relation

Note : 0

le 06.03.2019 par JeanPepito

3 réponses / Dernière par JeanPepito le 07.03.2019, 16h10

C'était plus simple du temps de papa & maman. Pour celles et ceux qui veulent échanger autour de la vie de couple et des relations, et des différentes formes que tout ça peut prendre. Polyamour ou monogamie, relations libres, jalousie, engueulades dans la cuisine, routine, infidélité, la totale.
Répondre
Bonjour à tous,

C'est la première fois que je post sur le forum car les précédentes problématiques que j'ai pu rencontrer dans ma vie affective ont été réglées grâce aux différents sujets abordés ici, alors déjà merci pour cela !

Aujourd'hui je viens vous faire part de ma situation car je n'ai pas réellement trouvé de cas similaire et surtout pour avoir votre point de vue extérieur sur ce qui me turlupine....

J'ai rencontré une fille A de 27 ans sur mon lieu de travail (nous ne sommes pas dans la même entreprise mais partageons les mêmes locaux). Je l'avais remarquée depuis mon arrivée il y a quelques mois et la trouvait mignonne. Un soir que je retrouvais des amis dans un bar, je la croise fortuitement (nous ne nous étions encore jamais adressé la parole) et elle vient me dire amicalement "bonjour tu travailles à X c'est ça ?" C'est à partir de là que nous avons commencé à échanger en se croisant durant les pauses et à jouer au baby régulièrement. Nous avons commencé à avoir une bonne complicité et je sentait qu'elle était attirée.

Je temporise un peu la drague car entre temps je me met à flirter et dérapper avec une de mes collègues B... C'est assez passionnel mais je me rend compte que la nana en question est LSE soft et assez instable (elle est en couple mais me chauffe pour me stopper par la suite etc... vous connaissez l'ambiance). Maintenant que je connais ce type de personnalité, je sauve qui peut même si je dois me faire violence car je suis un peu en OI dessus...

Bref je me dis qu'il serait plus judicieux de me focaliser sur A, qui à l'air intéressée et célibataire. Une fois la décision prise la semaine dernière je la relance un peu et elle rentre dans le jeux rapidement et est assez entreprenante: proposition de se voir en dehors du boulot de son propre chef. KC au premier date. *Je tilt un peu sur la froideur des smacks, elle ne semble pas trop branchée gros bisous langoureux bien que le moment soit sympa elle plaquée le long du mur et moi assez chaud, ainsi que la prise de main un peu maladroite*. Elle me dit que par contre elle veut du sérieux, je fais sous entendre que pourquoi pas.
On se revoit au boulot en mode discret, petit bisous on veut pas que ca se répande.

Elle m'invite dans la foulée passer le WE chez elle à la montagne. FC le premier soir *elle ne mouille que très peu je sens qu'elle a un peu de mal mais l'expérience est très bonne quand meme* puis de nouveaux on fait l'amour au milieu de la nuit (elle a vraiment un corps superbe j'ai du mal à me retenir de lui sauter dessus). On passe la journée au ski (passion qu'on a en commun). Deuxième soir pas de FC, je la sens plus gênée, elle devient chatouilleuse et je sens qu'elle n'est pas OP pour le sex, je n'insiste pas et la laisse s'endormir. Dimanche matin FC au réveil sympa, toujours problèmes de lubrification que je gère grâce à un cuni.
Le WE est fort agréable: on se découvre mais il n'y a pas de gêne et les discussions sont faciles. Bien que tout se passe assez naturellement je sens qu'elle n'est pas très avenante (pas de prise de main, c'est moi qui entreprend tous les bisous) c'est un peu frustrant mais je me dis qu'elle a besoin de temps pour se lâcher je n'entreprend pas d'être trop mielleux.

C'est ici que les soucis commencent: depuis lundi elle est très évitante tout la journée. Je lui propose de se voir le soir elle ne peut pas car boulot tard et réunion importante mardi. Je dis ok.
Mardi rebelote, elle m'ignore à moitié sous prétexte d'être overbookée (elle arrive quand même à caler un ping pong avec des potes à elle donc bon...) Je lui demande si on fait un truc tous les 2 ce soir elle me dit qu'elle ne peut pas qu'elle a soirée avec des potes sans proposer de date alternative. Je commence à me poser des questions et lui écrit clairement "Si tu n'as plus envie qu'on se voit il faut me le dire". Elle me répond "Non c'est pas ca et je suis désolé que tu ressentes ca. C'est compliqué comme je ressent les choses mais je préfère qu'on en discute autour d'un verre".
Aujourd'hui je ne fais pas d'effort pour lui parler, et elle me propose un café, on en vient rapidement au sujet même si on ne peut pas vraiment parler au boulot. Elle me dit qu'elle fait un peu un blocage, qu'elle a peur, que peut être que c'est à cause de ses histoires passées... Mais que je lui plait et qu'elle ne veut pas me faire perdre mon temps. Je lui dit qu'elle me plait aussi, que je ne veut pas la pressuriser et que je peux prendre mon temps. Elle conclut par me dire qu'on en reparle autour d'un verre la semaine pro (elle part jusqu'à dimanche comme chaque semaine à la montagne).

Voilà ou j'en suis aujourd'hui, je suis mitigé entre FO pour ne pas la brusquer et la laisser venir quand elle en a envie ou bien lui envoyer un message rassurant du genre "dédramatise un peu la situation, on se plait, on passe des bons moment ensemble il n'y a pas de pressions à se mettre". Sachant que j'ai peur que tout ca s'étiole si on passe en silence radio pendant une semaine après seulement quelques jours de relations.

Merci de m'avoir lu et de vos conseils/avis (désolé si c'est un peu long mais au moins il y a tout les éléments importants)
On n'a pas tous les mêmes rythmes. Sans parler de silence radio ou de FO, tu peux juste la laisser venir un peu, pour être sûr que le rythme lui convienne.

Attention aussi à ce que le sexe soit toujours bon pour elle, qu'elle soit bien partante et prête, parce que ça pour le coup ça peut être un frein à la suite.
Tu sais tu as quand même toute une palette de coup à jouer entre "On passe le weekend ensemble et je propose des trucs le lundi soir, puis le mardi soir, puis je me vexe le mercredi" et "je lui donne plus de nouvelles pendant une semaine".

Reviens aux bases, reste léger, la séduction c'est pas fini là ! Reste en contact, souriant agréable et tout. Léger. Laisse la proposer le prochain date. Redescend d'un cran les enjeux de ce début de relation, elle t'a déjà dit qu'à priori elle cherchait du sérieux. Laisse lui le temps de s'impliquer elle aussi.
Et toi changes toi les idées pendant ce temps, sors avec des potes et tiens toi bien occupé parce que là le message c'est un peu : je t'attendais pour remplir ma vie, et c'est flippant quand même.



Cuni, préliminaires et lubrifiants, tu devrais pas te permettre de faire l'impasse là dessus les prochaines fois. Ca passe aussi par là.


Allez, reviens aux bases, have fun !
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !
Oui c'est vrai que je suis un peu tendu car elle me plait vraiment... J'avais anticipé le lub qui est dans la table de chevet depuis hier ^^ et j'ai bien usé des prélimlinaires avec elle déjà donc ca devrait le faire de ce côté là ! Effectivement je vais garder un contact léger et la laisser programmer la prochaine date. Je suis sorti tous les soirs cette semaine donc ca va côté occupation personnelles !

Merci :)
Répondre