Etre généreux et bon vs individualisme et égoisme

Note : 7

le 14.09.2016 par Elphas

7 réponses / Dernière par Haskeerlos le 19.09.2016, 17h56

Un forum pour celles et ceux qui s'intéressent au dev perso, à l'équilibre intérieur, à la psychologie. Surmonter ses blocages, ses croyances limitantes, nourrir et développer ses forces, etc.
Répondre
Bonsoir, bonjour à tous !

Alors voilà je vais faire court et être le plus concis possible.

Je me retrouve face à plusieurs problèmes mais je saurais mettre un mot ou une explication dessus alors je vais essayer de l'expliquer au mieux.

Je suis quelqu'un de gentil, de cool, je dis souvent oui aux gens pour faire plaisir. Je suis souvent déçus des gens parce que lorsque j'ai quelque chose, une info ou n'importe quoi pour les aider, je le fais. On dit " Donner c'est recevoir". Je n'attends jamais rien en retour MAIS.


Depuis quelques temps, je me pose pas mal de questions, me demandant si c'est moi le problème ou bien les gens autour de moi qui sont individualiste, égoiste et opportuniste, je m'explique.

Lorsque je refuse de voir mes amis parce que je n'ai pas envie, viens alors les phrases suivantes : " Fait pas ton papy " " Oh le relou, tu t'enterres" etc etc

Alors que je sors un maximum, le problème je pense c'est que j'ai tellement habitué mes amis à dire oui à tout que lorsque je dis non, je cherche des excuses et ce n'est pas apprécié . Je ne comprends pas.

J'ai l'impression d'aider et lorsque je demande de l'aide j'ai droit à des " je ne sais pas je suis pas au courant" des comportements très neutre.

Les personnes types nice guy sympas avec tous le monde, qui font ce qu'elles veulent sans qu'on leur dise quoi que ce soit.

Je suis le type de personne qui lorsqu'on lui fait quelque chose ça ne choque personne mais lorsque moi je fais quelque chose c'est tout de suite abusé, ça ne se fait pas etc.

Tout ceci est avec ( certains) mes nouveaux amis bien entendu, je pense que dès le début j'ai posé des bases de trop gentil et du coup on en profite.

Quelqu'un pour m'éclairer ? Que faire ?

Merci d'avance
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Pas clair / confus le 14.09.16, 08h06 par Blusher

Commence par de ne plus dire oui pour faire plaisir mais parce que tu en as envie.

Pas le oui accommodant, le oui enthousiaste. Et si tu te sens pas enthousiaste, tu dis non, tres simple.

Puis quand tu demandes de l'aide et qu'on te repond " je suis pas au courant" bouscule un peu :

" Bah maintenant que je te l'ai dit t'es au courant, tu m'aides ou bien ? "

Quand on te fait une crasse , tu t'en tapes si " c'est normal" au yeux des autres, t'es pas les autres, donc tu le fais comprendre " mec ça passe pas, ça tu le refais plus stp ".

Quand tu fais un truc que les autres trouvent " abusé" parce qu'ils ont l'habitude que tu dise amen a tout et que tu deroules les tapis rouge a tout le monde t'as qu'a leur repondre exactement le sentiment que tu nous as decris :

" si c'etait jean louis qui l'avait fait, t'aurais rigolé et fermé ta gueule non ? ben rigoles alors. "
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] A lire le 14.09.16, 08h17 par Onmyoji
  • [+1] +1 le 14.09.16, 10h01 par Lulla
  • [+1] Constructif le 14.09.16, 13h00 par Aristophane

Merci Olfff pour ta réponse,

Je pense que c'est l'affirmation auprès des nouveaux amis que j'ai du mal à adopter. Auprès des mes vieux potes aucun soucis et tout se passe très bien.

Tu as raison, le problème c'est que lorsque je ne connais pas encore très bien la personne, je manque de tact, de franchise pour ne pas blesser et démonter la personne.

Ou sinon je me suis poser la question, rester léger et s'en foutre de tout et faire la Suisse, sympas, jamais rentrer dans les débats, rester neutre et rigoler de tout. Ce type de personne s'en sortent toujours bien j'ai l'impression aussi. Le type de personne toujours d'accord avec toi, bon publique enfin tu vois le genre.

Quand tu t'affirmes tout te retombe toujours dessus, lorsque tu prends position. Pour moi c'est la meilleure des choses de poser ses idées sur la table, mais très mal perçus par beaucoup de gens.

Qu'en penses-tu ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Du grand n'importe quoi le 14.09.16, 08h07 par Blusher
  • [0] Non le 14.09.16, 08h48 par Rickhunter
  • [0] Non le 14.09.16, 10h00 par Lulla
  • [0] Non le 14.09.16, 13h01 par Aristophane
  • [0] Non le 14.09.16, 23h49 par ChantePaul

Il y a pas mal d'articles très bien faits sur le forum, celui-là en fait partie http://www.frenchtouchseduction.com/com ... irmer.html mais si tu fouilles tu trouveras encore tout un tas de trucs intéressants...

Relis le post d'Olfff aussi, et oublie la Suisse... Le but n'est pas d'être neutre et transparent, il est d'être toi et de l'assumer!..
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] En effet le 14.09.16, 13h01 par Aristophane

Tu sembles mélanger la générosité et l'effacement.

Être gentil ou généreux, ce n'est ni dire oui à tout, ni s'effacer devant les autres. Être gentil ou généreux, ça signifie que ça te fait plaisir d'aider, et que tu agis selon ce plaisir. Quelqu'un de généreux n'attend effectivement rien en retour, car il a déjà le plaisir d'aider, que ce soit l'acte même, le sourire ou la gratitude en retour — chacun trouve la plaisir où il le souhaite.
C'est une grande qualité, qui ne pose absolument aucun problème.

En revanche, si ça ne te fait pas plaisir mais que tu le fais quand même, tu n'es pas généreux, tu es simplement effacé (tu te fais marcher sur les pieds). Il peut y avoir plein de raisons à ça. La peur du rejet, la peur de l'abandon, le manque d'estime de toi. Difficile de déterminer quoi exactement sans mieux te connaître.
Je suis le type de personne qui lorsqu'on lui fait quelque chose ça ne choque personne mais lorsque moi je fais quelque chose c'est tout de suite abusé, ça ne se fait pas etc.
Si tu te sens régulièrement agressé - que tu le sois ou non n'est pas important, il est très possible que tu «  fasses quelque chose » dans un état d'esprit ou d'une manière agressive par réaction. Hors la même vanne, la même blague peut être perçue très différemment selon le ton de la voix ou le langage corporel de celui qui la fait.

Dans tous les cas, tu es loin d'être le seul à avoir rencontré ce problème. Je t'encourage vivement à prendre rendez-vous avec un psychologue ou un psychothérapeute et lui expliquer ce que tu ressens, ce sont des professionnels qui pourront t'aider à résoudre ce souci de manière durable et bien plus rapidement que les quelques anonymes sur internet que nous sommes.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 14.09.16, 13h02 par Aristophane

Merci pour vos réponses.

Effectivement cela vient d'un manque d'estime de moi suite à une rupture et prise de poids depuis, je me fais marcher sur les pieds et du coup j'ai une certaine peur du rejet c'est vrai.

Je vais travailler dessus et tout roulera comme sur des roulettes.

Bonne journée :)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Bonne idée ! le 14.09.16, 13h03 par Aristophane

Et oui tu viens de pointer le problème central : on ne peut être réellement généreux avec les autres quand on ne l'est pas avec soi même. Cela ne peut venir avec qu'avec l'estime de soi.

Lorsqu'on arrive a faire taire l'égo, alors peut s'ouvrir la générosité inconditionnelle comme une seconde nature, mais ça se fait pas comme ça.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] En effet le 16.09.16, 03h38 par Aristophane
  • [+1] Bravo ! le 19.09.16, 17h56 par Haskeerlos

Salut Elphas, comme tu le dis : tu cherches des excuses et ce n'est pas apprécié.
Tu t'excuses d'avoir tes envies, tes avis donc le message que tu envoies c'est que tu n'assumes pas.

"Non ce soir je ne suis pas dispo les gars, amusez vous bien, en espérant que Robert va pas encore finir avec la plus moche de la soiré".

Bref tu es un homme, quand c'est oui c'est avec plaisir, quand c'est non tu n'as pas à te justifier d'office à moins qu'on te demande clairement si tu veux bien expliquer pourquoi.

Et dans tes interactions sociales, si parfois tu sors une réflexion qui fait flop, tu t'en fous ça arrive, si Robert aime bien te vanner c'est un jeu et prends le comme tel.

J'aime bien les groupes avec qui ça dégaine dans tous les sens et où chaque élan d'égo est brisé de façon systématique et dans la bonne humeur !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Absolument le 19.09.16, 18h37 par Aristophane

Répondre