[A] Fizz Up : bon plan ?

Note : 9

le 11.08.2016 par Popovski

12 réponses / Dernière par Yan le 14.09.2016, 10h18

Un forum pour parler fitness, musculation, sport et, d'une manière générale, tout ce qui contribue à une bonne santé physique.
Répondre
Fizz Up : bon plan ?

Salut tout le monde !

Ça fait longtemps que je n'ai pas pris la peine d'écrire un article. Manque d'inspiration, de temps, d'envie... bref, un peu tout ça en une fois.

Mais les choses ont un peu changé. Aujourd'hui, j' vais même parler sport, bien être et nutrition. Le genre de truc dont je n'ai (pratiquement) jamais parlé en fait...

Et surtout d'une appli que j'utilise pour essayer d'atteindre certains objectifs. Pour présenter mon expérience et avoir votre avis à son sujet, sur les entraînements qu'elle propose, la viabilité sur le long terme, le régime alimentaire que j'improvise à côté (parce que Fizz Up a tout un tas de contenu payant, dont des conseils nutritionnels, dont je ne profite pas en gratuit).

Mais avant de commencer, petit retour en arrière sur ma vie sportive condition physique pas toujours top.

C'est l'histoire d'un gars

… qui a toujours eu du mal avec le sport. Je ne vais pas le cacher, mais moi et le sport, ça a longtemps été la mésentente. Bon, déjà y'a l’asthme et d'autres trucs qui font que je ça part pas sur des bases optimale. Ensuite, bah... c'est que le sport à l'école, je suis principalement tombé sur des Monsieurs Mégot, comme dans le Petit Spirou. Le genre de profs qui te demande de faire des voltes, l'équilibriste sur le côté arrondi de la poutre, x tours du terrain en un temps qui te semble aberrant alors que leur ratio de graisse corporelle doit être aux alentours de 58% de leur masse totale...

Pour vous donner une idée :

Image
Toi aussi t'as eu ce genre de prof, nie pas !

Y'avait aussi les gens avec qui je devais faire ces cours de sports, qui bah... « Foot ! Foot ! Le foot ! La balle ! Le foot ! Ballon ! Foot !». Et quand on devait composer les équipes j'étais toujours dans les derniers à être pris.

Ça en arrivait à un point tel que les profs compatissants faisaient monter ma moyenne en me donnant des points pour le fait que j'écoute les consignes, restais calme et silencieux, n'oubliais pas ma tenue et faisais de mon mieux :mrgreen:

Rajoutez par dessus de nombreuses années de fac, de bouffe anti-diététique, des hectolitres de bière et une activité sportive (fatalement) nulle. Je vais être honnête : le plus haut que j'ai atteint, c'est 69,6 kg pour 1,71 mètres. Niveau IMC à proprement parler, ça va. Si on fait abstraction du tour de taille, du fait qu'il y avait énormément de graisse là-dedans, de ma condition physique d’huître anémique, de mon activité physique quasi-nulle, …

Bon, c'est dans cet état que je me suis ouvert à la séduction et le reste, et en soi, ça n'empêche rien. Je ne change pas d’avis sur le sujet.

Mais bon. Commencer à ressembler à tes anciens profs de sports (sauf qu'évidement tu te sapes mieux et t'as une meilleure gueule, 'faut pas déconner non plus), c'est pas non plus ce qu'on peut qualifier de perspective positive. Tout en continuant à défendre une ligne affirmant que « la silhouette ne fait pas tout et que tant qu'on se sent bien, ça se voit », je me suis dit qu'un peu resserrer la visse ne me ferait pas de tort.

J'ai donc commencé un régime en février (solidement baisser la consommation de bières, plus de féculents passé 16 heure, manger des viandes maigres, manger plus de fruits, faire la cuisine et peser les aliments) et ai acheté un podomètre pour m'inciter à sortir pour au moins marcher et faire, genre, dix mille pas sur la journée.

Et en quatre-cinq mois, je suis passé de 69,6 à 62,2. Et là où c'est kewl, c'est quand ton entourage te le fais remarquer

:awesome:

une histoire de bouée

Bon, reste un problème : la brioche. J'ai beaucoup perdu (principalement au niveau du ventre), mes jambes se sont musclées, je peux à nouveau porter du S et rentrer le ventre/contracter les abdos ne diminue plus mes facultés respiratoires de 30% et ne représente plus un effort à proprement parler :mrgreen:

Mais il reste cette foutue brioche avec les flotteurs sur les côtés (aussi appelés poignées d'amour, mais je préfère flotteurs). Bah oui, j'ai déjà fait beaucoup, pourquoi s'arrêter au milieu ?

J'avais bien testé de loin en loin des trucs comme la méthode Laffay, un peu de salle, mais rien de concluant. Principalement parce que je l'admets, j'avais la flemme de tout écrire dans un petit carnet, de commencer à compter les temps de pause, de traverser la ville, … je l'admets, vilain défaut.

Puis, en me connectant sur FTS y'a un bon mois, j'ai vu une pub disant qu'il existait un appli trop cool pour se faire du muscle en un mois. Et sur pratiquement trois pages, on la retrouve partout, un peu comme si un gars était passé par là en mode « je pose cette pub ici, t'en fais ce que tu veux, t'es pas obligé de cliquer, mais je la laisse en évidence, juste au cas où ! ».

Et ayant lu le récent article de FK chantant les louanges de FizzUp, j'ai essayé. Je me suis créé un compte, je l'ai installée, et j'en suis à deux semaines d'exercices, à raison d'une séance par jour.

Fizz Up !

Et je ne vais pas y aller par quatre chemins : je sens que ça marche. Même si pour bien faire il faudrait plusieurs semaines, genre six-huit pour un comparatif évident, je sens déjà que le dos commence à se renforcer, les pecs commencent tout doucement à ressortir, et bonne surprise du matin, en me palpant mécaniquement la brioche en contractant un peu, devant l'ordi, mon bol de flocons d'avoine sur les genoux, j'ai senti un truc long, épais et dur, sur le flanc (pas autre part). Wikipédia m'a appris qu'on appelle ça le grand oblique

:awesome:

Mais au lieu de chanter les louanges de Fizz Up, laissez-moi vous présenter la chose !


Design-ergonomie

L'application (que j'utilise sur Android) est simple et ergonomique ; quatre onglets au dessus, un cercle au centre au dessus duquel trône un chauve souriant et motivé, un gros logo play dans le cercle, trois petits boutons en dessous... et un bandeau bleu incitant à passer à Fizz Up Pro, dans mon cas.

Tous ces éléments se retrouvent sur cette capture d'écran :

Image

Notez la joie de vivre du chauve !

Il y a aussi quatre onglets au dessus correspondent aux objectifs du jour/en cours, aux focus que l'on peut faire avec la version payante (y'a de tout : ventre plat, dos, pecs, bras, … en principe, impossible d'être déçu :) ), le troisième onglet correspond aux amis et le dernier reprend son propre niveau, où on en est, etc...

les programmes

Quand on commence Fizz Up pour la première fois, trois parcours sont proposés : prise de muscle, perte de poids et mise en forme. Pour l’instant j’en ai essayé deux : mise en forme et perte de poids, principalement pour la brioche.

Dans tous les cas, la séance-type se présente comme suit :

1) Echauffement : dans mon cas et durant deux séries de quarante secondes chacune, on alterne d’exercice toutes les vingt secondes : croiser les bras, genoux surélevés, bras en l’air, tappe-fesse… la séance se termine par une minute trente de pause.

2) Vient ensuite la série constante : basée sur une évaluation faite chaque semaine, cette série se compose de trois exercices à répéter trois fois. Cette semaine dans mon cas, ce sont des séries de pompes surélevées, de rameur et de dips arrière (putain que ça tire sur les bras cette connerie !). Entre chaque petite série, il y a trente secondes de pause. Enfin, cette grosse série se termine par une minute trente de pause.

3) Viennent ensuite, soit des abdos, soit du cardio, agrémentés parfois d’une série d’étirements. Je suspecte la version payante de proposer de tout mettre en une fois.

Avant-hier par exemple, j’en ai eu pour 80 secondes d’échauffements (2x(bras en l’air, tape-fesses, bras croisés, montée des genoux) ; 4x(11 pompes surélevées (sur des chaises), 5 dips arrières (sur des chaises), 10 rameurs), 2x(sprint sur place, double butcicker, jumping jack) et 2x(crunch latéraux, gainage sur avant-bras et crunch avant couchés). J’étais littéralement mort à la fin.

Et enfin, à la fin de chaque séance, l’appli calcule les calories brûlées. C’est là qu’on se fait plaisir, qu’on se dit qu’on a pas sué sang et eau pour rien :wink :

Il est conseillé de faire une séance tous les deux jours pour des effets maximums, même si on peut en faire une tous les jours.

Calcul de progression

L’application fonctionne avec un système de paliers : il y en a 25 à atteindre. Chaque palier est calculé en fonction de l’entrainement d’évaluation qui commence chaque palier, en comptant que si vous faites vos exercices avec le minimum de sérieux syndical requis, la progression devrait aller de soi.

Vous vous rappelez du cercle bleu du début ? eh bien, la performance se symbolise par un cercle vert. Il faudra quelques séances pour le remplir, et à partir de là, le « but du jeu » est de le maintenir au top via la régularité et l’assiduité.

Vous ne faites pas vos séances ? Il diminue et devient rouge.

Vous faites vos entraînements régulièrement ? Vous débloquez alors des « achievements », des « succès » (un peu comme sur les jeux vidéos :mrgreen: ) pour avoir fait x entraînements, au top, pour avoir atteint le pallier x, etc.

Le but est de vraiment maintenir la motivation.

Et la version payante ?

C'est là que le bât blesse : la version gratuite de Fizz Up n'est qu'une fenêtre sur ce que l'appli semble proposer : variété des exercices, modulabilité des programmes, exercices ciblés, conseils alimentaires, ...

D'ailleurs, gros coup de gueule : depuis ma nouvelle série, l'appli ne me propose plus de séries d'abdos/cardio/étirements et quand j'écris au "coach" qui me suit demandant si l'appli bug ou autre, on dirait qu'il veut surtout me vendre la version payante. Ça, j'apprécie pas. Donc du coup, bah... j'ai téléchargé une appli chronomètre et essaie avec de faire ce que Fizz Up me proposait.

Le fait de me retrouver subitement avec du contenu en moins, si c'est bien le cas, j'apprécie pas.

Mais en dehors de ça, vu ce que la version gratuite "complète" a eu comme bons effets sur moi, j'imagine que la payante en vaut la peine.

D'ailleurs, j'ai cru lire que certaines personnes ici, dont Baijin, utilisent la version payante et ont l'air satisfaits. Vous ne voulez pas en parler, histoire d'expliquer :) ?

Au final...

Les bons points

Malgré mon coup de gueule, je pense que Fizz Up est un excellent produit, qui propose un programme adapté, réaliste et progressif.

L'aspect communautaire/achievement est très pensé et aide effectivement à la progression, à maintenir la motivation.

Les résultats sont visibles et se sentent.

La version gratuite (sous réserve que je ne sois pas vicitme d'un bug) est une excellente base tout à fait satisfaisante.

Les mauvais points

Je doute sérieusement qu'un vrai coach suive régulièrement ma progression

Dans le même ordre d'idées, ça ne remplacera sans doute jamais un vrai suivi dans une vraie salle avec un vrai coach

Le côté hyper-marketeux de la version gratuite qui pousse à tout prix à l'achat. Pour vous donner une idée, ça fait bien deux semaines que c'est le dernier jour pour une ristourne de 50 pourcents...

Les animations des exercices sont mal foutues. Mais un passage sur leur page youtube permet de mieux comprendre ce qu'il faut faire.

Donc au final, vu les résultats sur moi, ça l'air de marcher, vraiment :)

Un avis à donner, une question à poser ? N'hésitez pas à poster, y'a sans doute plein de choses à dire sur le sujet :wink:

Et la brioche ?

Bon, là c'est un peu plus personnel :) Même si je pense le faire, je n'ai pas encore sauté le pas de la version payante.

Du coup, je n'ai pas accès aux exercices/conseils pour le ventre "100% plat"

Vous n'auriez pas un ou deux conseils, des exercices ciblés, des exercices cardios spécifiques à me conseiller :) ?

Merci d'avance :D
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Intéressant le 11.08.16, 17h11 par Jsh
  • [+1] Instructif le 11.08.16, 22h18 par RosieRosette
  • [+1] Sympa :) le 12.08.16, 01h28 par wayl
  • [+1] Instructif le 23.08.16, 14h38 par Aristophane
Bon j'apporte ma maigre contribution(pauvre stapsien que je suis) à ton article, sur ces applications etc.
J'avais bien testé de loin en loin des trucs comme la méthode Laffay, un peu de salle, mais rien de concluant. Principalement parce que je l'admets, j'avais la flemme de tout écrire dans un petit carnet, de commencer à compter les temps de pause, de traverser la ville, … je l'admets, vilain défaut.
Le gros avantage de ces applications est justement d'accompagner de A à Z, alors qu'avec la méthode lafay et fonte faut se prendre un peu plus en main comme tu le souligne. Pis souvent on veut aller plus vite que la machine.
C'est un travail de longue haleine aussi la muscu, le sport en général.

Je n'en fais pas la critique loin de là, je comprend que certains ont besoin d'être accompagné pis que c'est facile d'utilisation, peu de temps etc.

Sinon sympa ton évolution et ton retour sur l'application, mais effectivement avec ces applis on sent vite le fait qu'il faut passer à la version payante !
Vous n'auriez pas un ou deux conseils, des exercices ciblés, des exercices cardios spécifiques à me conseiller :) ?
Sinon tu as des programmes types hiit, qui vont taper dans le gras. Mais le muscle le plus important des abdominaux, pour avoir un ventre plat est le transverse. http://www.youtube.com/watch?v=CHIe4kC1X98
Le gainage, gainage dynamique cette page Facebook propose pas mal d'exercice http://www.facebook.com/empowertraining ... 472769759/

Le crossfit à poids de corps peut être pas mal aussi, pour un corps athlétique !

En tout cas sympa pour le retour sur l'application
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] +1 le 11.08.16, 16h55 par Syd_
De bons vieux exercices comme la planche ont de très bons résultats, pas besoin d'aller acheter une appli smartphone ! :D
Pour perdre la brioche normalement c'est tous les exos de seche type course à pieds non ? transpirer beaucoup, longtemps, plus l'alimentation hypocalorique equilibrée qui va bien a coté sinon c'est contreproductif.
Olfff a écrit :Pour perdre la brioche normalement c'est tous les exos de seche type course à pieds non ? transpirer beaucoup, longtemps, plus l'alimentation hypocalorique equilibrée qui va bien a coté sinon c'est contreproductif.
Pas tout à fait.
Les études récentes tendent à dire que pour perdre de la masse grasse* il faut faire des entraînements de musculation et de cardio court et intensif (de préférence séparés).

* : le long cardio c'est ce qui va brûler le plus de calories, mais c'est bel et bien perdre de la masse grasse qui va donner les meilleurs résultats visuels
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Instructif le 11.08.16, 16h42 par Olfff
Ce qui fait perdre la graisse ce sont deux choses:

-à court terme (échelle de l'exercice), les exercices de résistances. Haute intensité (pas la plus haute mais haute quand même) et pendant au moins 20 minutes (varie selon la génétique, métabolisme ect..)

-à long terme, en passant de métabolisme sédentaire à sportif/athéltique. Ton corps s'habitue en faisant des activités physiques plusieurs fois par semaines en récurrence à consommer plus au jour le jour (en gros d'augmentes ton BFR d'exploitation en calories quoi)

La course et toute activité physique est bonne pour perdre du gras, associé à une alimentation adaptée et saine.

Le combo qui tue c'est de faire de la musculation (quand elle est pas trop lourde) et d'aller courir après, surtout quand tu fais ta séance abdos et d'enchainer juste après par de la course en résistance ou du fractionné.
Les Burpees ça fait des miracles. Cardio + renforcement musculaire de tous les grands groupes (cuisses, fessier, abdos, dos et bras).
Par contre tu vas en chier, parole de meuf pas tres sportive.

Sinon pour ta bouée, planking, gainage et des bons vieux abdos des familles (les pires restant ceux où tu redescends tes jambes progressivement, pour les meufs en tout cas).

Sinon pense à tes deux litres de flotte par jour. Et pour les applis j'ai testé le 7 minute Work out (compter 15 minutes avec échauffement et étirement), j'en suis globalement satisfaite même si les exos ne sont à mon sens pas très équilibrés en niveau (ouais je suis une fiote et une fille alors 45 secondes de chaise c'est pas trop compliqué, de pompes beaucoup plus).

Bref, je pense que les garçons t'auront bien mieux aidé que moi, mais je veux juste voire ta tete quand tu tenteras ta première séance de Burpees.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] 100% d'accord le 11.08.16, 18h07 par Finn
  • [0] 100% d'accord le 16.08.16, 10h21 par DiversityHD
Et DU PLAI-SIR. On ne tient pas sur la durée si y a pas de plaisir dans la pratique ;)

Personnellement j'ai mis longtemps a perdre ma brioche naissante, mais c'est durable car j'ai changé mon métabolisme (comme le dit smooth) par la pratique d'une activité qui me procure des découvertes chaque jour : le trail (bon ok, on des milliers, c'est un peu la mode).
En parallèle, je fais régulièrement du gainage et de la préparation physique générale par cycles (renforcement musculaire, proprioception, assouplissements).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Tout à fait ! le 12.08.16, 00h16 par mistermint
Oui exact Venusian.

Mais le plaisir en sport vient souvent après un période difficile si on a pas été sportif avant, donc il n'est pas immédiat quand on s'y mets.

Par contre, une fois passé ce cap, on s'en passe difficilement.
Clairement que ce soit pour perdre du gras ou prendre du poids (sans prendre trop de gras, car on peut tous prendre du poids et du gras facilement), l'alimentation aura un rôle prédominant !
Tu auras beau avoir un programme béton, une motivation béton, si tu as une alimentation catastrophique, tes résultats seront bien moins important que ce qu'il aurait pu être avec une alimentation adaptée.

Pour ce qui est d'un plan alimentaire de sèche, en faisant une petite recherche on trouve facilement, mais encore une fois c'est contraignant, faut peser ses aliments, s'intéresser au kcal des aliments, compo des aliments, surveiller la balance, ses mensurations, le revoir si il faut, ça prend du temps. Il faut savoir sa DEJ(dépense énergie journalière)
En soi, il faut s'y intéresser, prendre du temps pour se renseigner sur la nutrition.
Mr.Smooth a écrit :Ce qui fait perdre la graisse ce sont deux choses:

-à court terme (échelle de l'exercice), les exercices de résistances. Haute intensité (pas la plus haute mais haute quand même) et pendant au moins 20 minutes (varie selon la génétique, métabolisme ect..)

-à long terme, en passant de métabolisme sédentaire à sportif/athéltique. Ton corps s'habitue en faisant des activités physiques plusieurs fois par semaines en récurrence à consommer plus au jour le jour (en gros d'augmentes ton BFR d'exploitation en calories quoi)

La course et toute activité physique est bonne pour perdre du gras, associé à une alimentation adaptée et saine.

Le combo qui tue c'est de faire de la musculation (quand elle est pas trop lourde) et d'aller courir après, surtout quand tu fais ta séance abdos et d'enchainer juste après par de la course en résistance ou du fractionné.
A l'heure actuelle dans la littérature scientifique, ce qui fait le plus brûler les graisses ce sont des exercices à haute, voir très haute intensité, tu fais du hiit(tabata ou autre) en sprint, si tu le fais avec de la récupération active, tu vas perdre du gras.
Ton organisme longtemps après la séance, va continuer à puiser dans les réserves de façon simpliste
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21113312
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17101527
Par exemple si on prend l'exemple du sprint, pendant le temps de récupération tu fais des gammes athlétiques, ou trottiner.
En ne comptant pas l'échauffement tu en as pour moins de 20 minutes.
Encore une fois ça dépend ce que tu recherches à travers le sport, tes objectifs et de ce que tu es près à mettre en place pour l'atteindre!

Je ne suis pas sûr qu'un BFR s'applique en nutri, on va plutôt parler de métabolisme de base, bien-sûr plus tu feras du sport, plus tu auras de dépense et si tu veux garder ton poids il faut une balance équilibrée. Mais ton métabolisme de base va évoluer aussi en fonction de ce que tu fais. C'est en ça qu'un plan alimentaire est délicat à constituer car il faut être en contrôler régulier et surveiller énormément.
http://www.sport-passion.fr/sante/metabolisme.php Ce lien aborde les choses de façon simple.
Alors par contre la dernière partie peut clairement prêter à confusion, si on fait une séance de muscu lourde on ne fait rien derrière, strictement rien.
Si on fait une séance de muscu plus conventionnel, hypertrophie ou quoi il vaut mieux éviter le plus possible que de faire muscu et cardio le même jour !
Si on ne peut pas éviter cela, il vaut mieux faire la muscu avant le cardio
Tu appelles quoi de la course en résistance? Je ne vois pas trop ce que tu met derrière ce mot..

Après un autre point important, on n'oublie pas les étirements, le travail de mobilité articulaire, la récupération. On écoute son corps, même si parfois il faut se faire violence, par moment il vaut mieux rester raisonnable.
venusian a écrit :Et DU PLAI-SIR. On ne tient pas sur la durée si y a pas de plaisir dans la pratique ;)
Le plaisir est primordial en sport, même un sportif pro doit chercher du plaisir dans sa pratique, sinon la motivation en sera impactée.
Pour les personnes débutantes, à mon sens il vaut mieux y aller progressivement, on en voit beaucoup qui veulent en faire beaucoup rapidement et se brûle les ailes, perdent leur motivation et finissent par arrêter.
Il vaut mieux commencer par en faire deux fois par semaine régulièrement, puis après augmenter, pour finir à 4-5 fois par semaine ou de l'entraînement bi quotidien (suivant de quel sport on parle et du niveau de pratique hein)
SI on en enlève juste la partie muscu, n'hésiter pas à découvrir pleins de sports à en essayer ! Pour les étudiants c'est d'autant plus simple avec le suaps de la fac, on peut avoir de bonnes surprises.

Un site qui vaut le détour aussi, pour sa simplicité, en proposant des trainings s'adaptant à beaucoup de niveau : http://www.litobox.com/entrainements-wod
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 11.08.16, 22h17 par RosieRosette
  • [+3] Instructif le 12.08.16, 01h35 par wayl
Hello,
merci pour ce topic sur Fizzup. Je vais faire passer le lien au fondateur, Julien, peut être que tes remarques lui seront utiles.

Je sais pas si je l'ai écrit quelque part, mais une autre excellente raison de tester Fizzup, fut-ce en gratuit, c'est que je prends 1.5€ quand quelqu'un s'inscrit en passant par FTS. C'est à ce jour la 2e source de revenus la plus importante de FTS, l'une des 2 qui permet à FTS de rester en ligne. Donc si vous vous tâtiez à vous inscrire à Fizzup pour tester, vous n'avez désormais plus aucune raison, d'autant que ça n'engage à rien.

Biz
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Yep ! :) le 12.08.16, 12h50 par Mr.Smooth
  • [0] Sympa :) le 12.08.16, 12h58 par wayl
  • [0] Merci ! :) le 12.08.16, 13h46 par Popovski
  • [0] Ca va mieux en le disant le 12.08.16, 19h19 par mctyson
  • [0] Yep ! :) le 23.08.16, 14h47 par Aristophane
Pour ma part je kiff cette appli ! Elle s'adapte à ton niveau, te propose un programme adapté à ton objectif (pour ma part, j'ai sélectionner "se muscler"). Et ça ne prend que 25 à 40 minutes par séance tout compris, 3 fois par semaine.
Je trouve que c'est idéal pour une personne qui n'a pas beaucoup de temps à consacrer au sport. Personnellement, je trouve que je bosse autant avec une séance de cette appli que quand j'allais à la salle pendant 1h30 (sans compter le temps de marche jusqu'à la salle). Et c'est 3 fois moins cher.

Le seul truc auquel il faut faire attention : la motivation. S'entrainer régulièrement seul chez soi, ça demande une motivation sans faille.

D'une manière générale, je recommande Fizzup pro, particulièrement à ceux qui veulent se remettre en forme et qui n'ont pas beaucoup de temps.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Cool le 13.09.16, 23h01 par FK
  • [0] Intéressant le 14.09.16, 00h12 par Aristophane
Je plussoie, très bonne app. J'ai pas encore pris la version pro parce que je débute, mais ça fait maintenant 3 semaines que je l'utilise, et je me sens accompagné, guidé, et ça répond à mon besoin (... qu'on m'aide à me bouger le cul de la bonne manière :)
Répondre