Introverti ou Extraverti ?

Note : 0

le 12.07.2011 par FK

45 réponses / Dernière par noemie le 26.03.2017, 07h05

Un forum pour celles et ceux qui s'intéressent au dev perso, à l'équilibre intérieur, à la psychologie. Surmonter ses blocages, ses croyances limitantes, nourrir et développer ses forces, etc.

Vous êtes E ou I ? quel est votre pourcentage ?

E
26
30%
I
62
70%
 
Nombre total de votes : 88

Je pensais qu'il fallait être extraverti (très sociable) pour avoir de la "réussite" avec les filles! Socialproof et tout ça...

Voilà qui me rassure beaucoup, je viens de découvrir que je suis INTP, donc rien n'est perdu pour moi :D.

Introverti à 70% quand même... mais je soigne mon côté un peu trop solitaire.
Quand vous ne nous les caressez pas, chéries vous nous les cassez
Georges Brassens
Ça dépend. Ce qui est surtout déterminant, j'ai l'impression, c'est d'avoir de la personnalité. Et le fait d'être introverti ou extraverti ne joue pas.
+1.
Par contre, être Extraverti, ne pas ressentir d'anxiété en situations sociale est clairement un plus pour faire des rencontres. L'introverti doit lutter contre son instinct qui lui dit qu'il serait mieux chez lui.

Mais au final, les deux parviennent à faire des rencontres (dans le sens prise de contact), et une fois la rencontre faite, c'est la personnalité et le sens de l'humain qui compte.
C'est vrai, mais plus on est extraverti, plus la relation (sentimentale ou non) démarre rapidement je pense. En gros l'extraverti se fait des amis plus rapidement!
Quand vous ne nous les caressez pas, chéries vous nous les cassez
Georges Brassens
Ou, formulé autrement, l'important c'est d'avoir de la personnalité, mais il faut encore qu'elle se voit. L'introverti "cache" une partie de sa personnalité, c'est donc un obstacle.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] 100% d'accord le 13.07.11, 18h29 par RascarCapac
Ça dépend. Je pense qu'on commence a sodomiser des mouches, mais Michael Corleone montre bien sa personnalité en un coup de regard.

Léon aussi tiens (de Luc Besson).
Léon est un bon exemple de type trop introverti pour séduire, non ?
Tu rigole, la ptite fille, bien que jeunette était accro.

Mais effectivement, introverti associal.

D'ailleurs je bosse un rôle ressemblant beaucoup à Léon, pour une pièce de théâtre, et bien pour moi qui suis extraverti, c'est chaud.
Après avoir été obligée de passer du temps avec lui et d'apprendre à le connaître :)
Ouais mais justement, on peut aisément extrapoler pour le débat : introverti + forte personnalité = gros charisme. Ça peut être magnétique, et le travailler comme point fort pour la séduction.
J'ai eu Extraverti à 20% sur le test.

Je me suis plutôt bien reconnu dans les caractéristiques du tableau des extravertis, avec la nuance cependant que je n'apprécie pas spécialement les groupes importants.
Si me retrouver au milieu d'une foule de personnes ne me gène pas, je n'en tire pas spécialement d'énergie supplémentaire. Et je n'apprécie pas vraiment les interactions dans des groupes importants, je trouve que cela reste souvent très superficiel. Je préfère les contacts plus approfondis.
En conséquence, bien que plutôt extraverti, les grosses teufs ou autres soirées en boite de nuit sont loin d'être ma tasse de thé. :mrgreen:
Alors pour ce qui concerne les gros apéros à 40 dans 30m2... no Way :blbl:
"Some people want it to happen, some wish it would happen, others make it happen."
Michael Jordan
70% extravertie...
Extraversion entre 10% (VFr) et 30% (VEng)
LTN
Je me suis super reconnu dans cette description. Je suis INTJ (vous m'excuserez de pas afficher le test mais j'aime pas ce genre de test ou on delivre une sorte de verite universelle sur toi-meme, j'en ai tellemnt fait avant de decouvrir FTS ; il nempeche que je l'ai trouve quelque peu vrai me concernant le MBTI).
Je suis I a 30 %


En fait j'ai pris conscience relativement tot de mon cote reserve en tant qu' ancien timide et j'ai commence alors a travailler les qualites que je trouvais interessantes chez les Extravertis , notamment le cote "expansif" . J'en ai meme pris certains defauts notamment le fait de couper la parole aux autres ou de "parler trop" (je rigole encore en ecrivant sa !!! )
Je me suis entoure d'Extravertis. Je trouvais sa usant de les suivre dans leurs activites car ils sont en permanence tournes vers l'exterieur; Mais c'etait un choix pour m'obliger a aller vers les autres. Je suis moins reserve aujourd'hui mais j'ai neanmoins besoin de faire des "pauses sociales" ou je suis seul avec moi-meme et pour reprendre de l'energie. Les extravertis que je frequente le remarque parfois et trouvent sa bizarre ou comprennent.

FrenchKiss a écrit :Que ce soit en environnement de travail, ou en mode plus festif, un introverti préfère le calme et pas trop de turbulences, quand un extraverti surfe sur l'énergie qui se dégage de l'agitation et des interactions autour de lui.

Un introverti préfère bosser tout seul parce qu'il y arrive mieux; un extraverti préfère bosser en groupe car il a besoin de se sentir entouré.

Un introverti préfère les soirées posées, car il trouve mieux sa place dans les moments calmes et les discussions approfondies; un extraverti préfère les soirées où il y a beaucoup de monde et d'ambiance, parce que ça l'électrise et lui permet de s'exprimer dans l'énergie.
Totalement vrai; Depuis mon plus jeune age j'ai toujours prefere travailler seul ( pour les exposes par exemple, eh ben je les presentais seuls !!)

Cote soirees: j'aime l'ambiance !! Mais je remarque depuis peu que je peux pas supporter les soirees en boites super bondees ou y'a 100 personnes au metre carre !!!
Je suis plus ambiance lounge, voire intimiste, musique pas trop forte. Sa veut pas dire que j'irai pas dans ce genre de boite pleine a craquer mais je m'y fatiguerai plus vite et sa m'ennuiera aussi plus vite...

Il sera interressant de faire un article traitant de la maniere ou de methodes ,pistes pour chaque profils de reduire ses defauts. Pour le I que je suis c'est l'expression des sentiments (tout un programme !!! )

Fresh West Indian
Auscard a écrit :Ou, formulé autrement, l'important c'est d'avoir de la personnalité, mais il faut encore qu'elle se voit. L'introverti "cache" une partie de sa personnalité, c'est donc un obstacle.
Le I est tres secret, notamment sur ses sentiments. Il en a conscience. Il ne veut pas montrer l'etendue de son monde interieur (qui est pourtant vaste comme un continent )
je sais plus ou j'avais entendu sa, mais a le dire autrement:

Le I n'a pas un jardin secret, mais une exploitation agricole secrete
J'ai une question pour vous :

Ne serait-il pas possible que l'on soit à la fois introverti et extraverti ?
C'est-à-dire par moment l'un et par autres moments l'autre ?
Ou qu'au cours de sa vie, on ait changé de personnalité que l'on devienne l'un ou l'autre ?

Ce n'est peut-être pas une scission gravée dans le marbre.
Introversion 50%.
Champion a écrit :J'ai une question pour vous :
Ne serait-il pas possible que l'on soit à la fois introverti et extraverti ?
Si, bien sûr.
Le MBTI te donne tes tendances dominantes, mais on est les deux - avec un côté plus prononcé.
Selon mes résultats, je suis introverti à 10%, ça ne m'étonne pas de retrouver pratiquement tous les points des extravertis en plus de ceux des introvertis.

Mais vraiment presque tous, c'est logiquement impossible, mais je suis assez changeant du coup pour moi c'est faisable.
FrenchKiss a écrit : Je pense qu'il faut viser l'équilibre, après tout on parle de développement personnel : un gros I devrait faire des efforts pour s'extravertir, et un E, pour apprendre à se poser. Il y a du très bon des deux côtés. Mais pas facile d'aller à l'encontre de sa nature profonde (car il s'agit bel et bien de cela).
Je pense à un cas concret, ou je me dis que c'est "peut-être" atteignable (efforts aidants) ou alors il y'a un type qui se situe naturellement et assez nettement entre le I et E.

Je fais mention à un collègue de travail, c'est très simple c'est le mec que tout le monde aime côtoyer, hommes comme femmes. J'apprécie beaucoup le bonhomme personnellement, petit à petit je me suis rendu compte qu'il jouait inconsciemment de cette séduction avec tout le monde un peu à la manière avec laquelle un homme ou une femme se jouerait de son (sa) one-itis, se faisant désirer quelques fois (poliment et avec tact).

Il n'a à priori pas les caractéristiques de l'alpha, pas un leadership prononcé. Il n'est ni extraverti, ni introvertie, ou peut-être un peu des deux à la fois, sait écouter, ne coupe jamais la parole, n'hésite pas à prendre la parole devant tout le monde pour faire rire au éclats (une de ces grandes qualités clé peut-être...) puis rester silencieux en écoutant tout le monde avec attention tout sourire, avant de rebalancer encore une idée qui va mettre tout le monde d'accord. Y'a qu'à voir son profil FB, il lui suffit de balancer un statut, une réflexion, pour voir une flopée de commentaires derrière, "j'aime" etc

En bref, les introvertis et les extravertis à la fois recherchent en permanence sa compagnie, sans s'en lasser, là ou les I et E ont plus tendance à préférer la compagnie de leur semblable plutôt que l'inverse.

Là ou je précise toutefois que le bonhomme n'a rien d'un alpha, c'est que malgré tout cela, en étant "correctement" séduisant (niveau look, apparence), un bon sens de la conversation et de la com, il a beaucoup de mal avec les femmes, à se mettre en couple, ou tenir des LTR (ce qu'il semble rechercher), ni même des relations sur le moyen terme.

Dans tout les cas, je me dis qu'il gagnerait beaucoup à parcourir les sites et forum en la matière, car il dispose vraiment d'une très bonne base.
Répondre