[A] Les filles à problèmes

Note : 221

le 27.10.2005 par Dior

316 réponses / Dernière par bistofly le 27.05.2013, 13h16

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Répondre
J'aimerais juste éclairer un point à propos des filles à problèmes.
Derrière chaque fille à problèmes se cache une fille qui n'a pas confiance en elle; sur FTS on les appelle LSE (Low Self Esteem).
Contrairement avec ce qu'on croit souvent, le physique d'une fille n'a rien avoir avec la confiance qu'elle a en elle. Elle peut être très belle, angélique, et n'avoir pas confiance en soi, et être une véritable fille à problèmes qui vous en fera baver.

Pourquoi la confiance ne dépend pas de son physique ?
Le manque de confiance en soi trouve souvent son origine dans l'enfance, par exemple quand les parents sont eux-mêmes inconfiants, quand ils ne donnent pas assez (ou trop) d'amour à leur enfant en le critiquant sans cesse ou même en l'ignorant.

L'amour que l'on reçoit dans l'enfance est primordiale pour le développement de l'enfant. Les carences affectives à divers degrès peuvent mener à la maladie, au retard mental, aux troubles de la personnalités, et à la mort dans certains cas, en tout cas elles sont source d'immenses souffrances. Il est plus grave de manquer d'amour que de manquer de nourriture.

Une HB dévalorisée par son père depuis toute petite aura beau être une HB à l'extérieur, elle se sentira toujours comme une C- conne et insignifiante à l'intérieur.

Ce n'est pas parce qu'une fille est extravertie qu'elle est forcément bien dans sa peau. Et ce n'est pas parce qu'une fille est une HB qu'elle a forcément confiance en elle.

Il n'est pas rare de voir des LSE avec des jerks.. Certaines (la majorité j'ai envie de dire) vont même jusqu'à les rechercher inconsciemment. L'amour du père étant très important pour le développement d'une femme, vous remarquerez que presque toutes les LSE ont un problème relationnel avec leur père qui est soit absent, soit dévalorisant.

Comment gamer une LSE ?
Tout d'abord comme n'importe quelle autre fille. Mais je dirais qu'on peut classer les LSE en deux catégories:

- les LSE introverties
- les LSE extraverties ou attention whores: les pires car donnant des signes contradictoires, sachant très bien comment faire tomber un homme en one-itis

Les introverties, super timides, pas besoin d'être futé pour comprendre qu'il y a un truc qui cloche avec elles. Néanmoins, les nice guys patients pourront après de longs efforts leur donner confiance en elles, enfin si ça les amuse de jouer au psy, libre à eux. Il n'est pas rare non plus de voir une fille introvertie et timide sortir avec un jerk entreprenant et manipulateur, n'osant pas lui dire non. Les extraverties par contre, sont plus difficiles à détecter, bcp en ont été victimes.

- La voie du jerk, névrosé lui aussi:

Avec les introverties :

En se la jouant plus ou moins gentil et sûr de soi pour gagner sa confiance. On entend souvent les filles LSE dire qu'au début il était gentil. Au pire il est trop brusque et direct pour réussir à gagner la confiance de la LSE introvertie.

Une fois avec pour la garder : en la traitant comme elle se voit elle, à savoir comme de la merde, en étant distant, en lui donnant le moins de tendresse possible et de temps en temps lui lâcher un calin, auquel elle s'accrochera les jours où il sera violent/salaud/méprisant. "S'il est méchant avec moi c'est de ma faute" se dit la LSE, acceptant l'inacceptable.

Avec les extraverties:


En lui montrant qu'il en a rien à foutre, qu'il est au-dessus et qu'il n'est pas touché par le charme de madame. Une fois avec, en étant encore plus pervers qu'elle, allant parfois jusqu'à la battre. Si vous avez lu Nana de Zola, vous pouvez constater que le seul homme auquel elle se soumet et tombe quasi en one-itis est un homme violent qui n'entre pas dans le jeu pervers de sa séduction. Autrement dit, il esquive très bien les shit-tests en l'envoyant chier violemment quand elle va trop loin. Le plus il se montre dur et insensible à ses instabilités, le plus elle s'attachera, espérant qu'il change un jour, mais comme il ne change pas... Si effectivement il se calme et devient gentil, elle perdra tout l'intérêt qu'elle lui porte et s'en ira voir ailleurs.

- la voie du nice guy, névrosé lui aussi:

Avec les introverties :

En étant gentil et en basculant dans la BFZ, qu'elle ait assez confiance pour s'ouvrir à lui. Ca donne dans certains cas des histoires durables, chacun réglant les problèmes de l'autre dans un amour fusionnel. Ca me rappelle 2 exclus d'un lycée. L'une était exclue et moquée car moche et différente, lui pareil. Ca fait 8 ans qu'ils sont ensemble, chacun ne pouvant compter que sur l'autre pour avancer. Il peut aussi se faire trainer dans la boue par une introvertie qui prend le pouvoir dans le couple.

Avec les extraverties :

Le nice guy n'a presque aucune chance de sortir avec une LSE extravertie, celle-ci recherchant des jerks sûr d'eux. Néanmois s'il y arrive (il tombe généralement en one-itis), il passera les pires moments de sa vie. La fille étant instable et maitrisant parfaitement le game, il sera trainé dans la poussière car incapable de la remettre à sa place quand elle ira trop loin, et comme elle va tout le temps trop loin, cherchant sans arrêt à tester ses limites... Il ne fait jamais long feu.


- la voie du gars (PUA ou non) bien dans sa peau :


Chaque homme bien dans sa peau sait, après s'être fait prendre au piège, qu'il faut fuir les filles à problèmes. Si c'est juste pour le game, ça va. Mais le gros danger est de s'y attacher, et je parle surtout des Attention Whores, car une LSE timide et introvertie devenant dépendante affective dégoûterait n'importe quel individu bien constitué.

Les Attentions Whores sont de grandes séductrices, des filles très attachantes, là est le piège. Elles sont souvent drôles, intelligentes et ont un charme incroyable, elles connaissent le game, n'existant qu'à travers le regard des hommes. Elles envoient des signes contradictoires: balancent des IOI mais ne se donnent pas, ou se donnent un moment puis refusent soudain, soufflant sans cesse le chaud et le froid, allumeuses puis H2G. C'est justement cette attitude contradictoire qui fait tomber leurs proies en one-itis. Pour éviter de s'attacher à elles, il ne faut pas les fréquenter.
Une fois avec, c'est une longue descente aux enfers. Un gars normal ne supporterait pas longtemps ses nombreux shit-tests (parce qu'elle a sans cesse besoin de tester son gars pour se rassurer) et ses mensonges, succomberait petit à petit. S'il commence à perdre le contrôle, ce qui est le cas en one-itis, il mord la poussière, se fait ensuite tromper, larguer et continue à en baver. Une femme qui ne s'aime pas fera inconsciement tout pour se faire détester, alors qu'au fond tout ce qu'elle veut c'est d'être aimée.

En conclusion

Une relation saine avec une fille qui ne s'aime pas est impossible. Ne s'aimant pas donc ne pouvant aimer, et étant paradoxalement très charmante, les LSE sont à éviter comme la peste, à moins de n'être concentré que sur le game et de s'éjecter après le fclose. Les filles qui ne s'aiment pas sont attirées par les gars qui ne les aiment pas et s'en prennent à tous ceux qui les aiment, à leur plus grand regret, ce qui a pour conséquence de s'aimer encore moins.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+3] Post de qualité par Parisino
  • [+2] Intéressant par Nagi
  • [0] Tout à fait ! par Liberta23
  • [+3] ... par QFR
  • [+3] par nolive
  • [+2] OMG par Krishna
  • [+2] A lire par Spectrum
  • [+3] OMG par Nehal3m
  • [+3] Très intéressant par Michigan
  • [+1] Bonne idée ! par super pyro
  • [+3] Merci ! :) par tyti
  • [+2] Instructif par Cyd07
  • [+3] Post de qualité par Virgilio
  • [+3] Instructif par vrec
  • [+3] Post de qualité par operatic
  • [+3] Merci ! :) par Mids_le_grand
  • [+3] A lire par Freedom
  • [+3] Etonnant par Magel
  • [+1] Il y'a du vrai... par newstyle
  • [+2] Yesssss! par Dr.Chelada
  • [+3] Merci ! :) par ellimac_zero
  • [+3] 100% d'accord par Caruso
  • [+3] A lire par HarryZona
  • [+1] Il y'a du vrai... par fulldraught
  • [+3] J'allais le dire par Mikcey
  • [+3] Post de qualité par TheKid
  • [+2] Pertinent par Bunny Rose
  • [+3] Déjà vu par infinteG
  • [+3] Post de qualité par Dante chris
  • [+2] Yesssss! par Rienzi
  • [+1] Intéressant par Champion
  • [+3] CQFD ! par Paolo
  • [+3] 100% d'accord par blackychan
  • [+3] Ca va mieux en le disant par Lust
  • [+2] Post de qualité par fung
  • [+3] par Torvalds
  • [+1] Instructif le 16.11.10, 19h47 par shadonkey
  • [+3] A lire le 18.04.11, 00h36 par FK
  • [+1] Absolument le 23.06.11, 13h34 par cocobongo
  • [+1] Instructif le 27.08.11, 23h20 par Tallgesse
  • [+1] +1 le 31.08.11, 23h13 par anthony13
  • [+1] A lire le 29.03.12, 01h15 par Mouchy
  • [+1] Absolument le 02.03.13, 20h41 par lilla
  • [+1] A lire le 28.05.13, 18h55 par DiversityHD
  • [+1] 100% d'accord le 14.07.13, 13h04 par Romain181
  • [+1] Très intéressant le 28.02.14, 18h52 par TheMoineauCore
  • [+2] Tout à fait ! le 15.06.14, 05h39 par olivier
  • [0] Absolument le 22.09.14, 13h26 par Hikro
  • [+1] Like ! le 22.03.15, 03h03 par Madjek84
  • [+1] Like a boss ! le 25.10.15, 16h10 par luke27
Ce post répond à un sujet que j'avais lançé il y a quelques jours au sujet de mon ex.

Effectivement, une HB LSE plutôt extravertie. Une "femme à homme" qui n'a vécu ses plus longues relations qu'avec des jerks.

Vu ce que j'en ai bavé avec elle, je confirme ce qui a été dit ci dessus. Ce genre de fille est à FCloser et à oublier aussitôt, même si elle a un physique de bombe sexuelle et qu'on lui donnerait le bon dieu sans confession.

Ceci dit, en réponse au premières lignes de ton post, s'il est vrai que le physique n'implique pas systématiquement la confiance en soi (chez les femmes comme chez les hommes), il aide quand même pas mal.

Comme disait Nieztche, l'esprit n'est qu'un jouet pour le corps. Et il est plus facile d'avoir une bonne image de soi quand ton physique est avenant que l'inverse.

Mais bon ce n'est pas le débat, donc je clos ma réflexion.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] le 23.06.11, 22h53 par FK
  • [+1] 100% d'accord le 02.03.13, 20h43 par lilla
putainnnnnnnnnn fait chier,

je viens juste d'entamer un game sur une lse introvertie, elle est trop mignonne putain, mais je c que les filles a problemes sont a fuire, mais c'est tellement mignon une fille qui manque de confiance en soit, on a envi de la coacher , de lui faire des petits calins, de faire craquer ses petites barrierres de papier canson :mrgreen: .
Pourtant je sais ( d'apres experience) qu'elles foutent la merde, mais en meme tps elle sont tellement différentes des autres poufs.
C'est come si ton post etait arrivé pour me dire : " STOP"

shiiiit
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [-1] le 23.06.11, 23h32 par FK
Merci de n'intervenir que si votre post ne présente un réel intéret et prolonge la discussion.
Tout autre intervention sera éditée, voire supprimée.
heno a écrit :putainnnnnnnnnn fait chier,

je viens juste d'entamer un game sur une lse introvertie, elle est trop mignonne putain, mais je c que les filles a problemes sont a fuire, mais c'est tellement mignon une fille qui manque de confiance en soit, on a envi de la coacher , de lui faire des petits calins, de faire craquer ses petites barrierres de papier canson :mrgreen: .
Pourtant je sais ( d'apres experience) qu'elles foutent la merde, mais en meme tps elle sont tellement différentes des autres poufs.
C'est come si ton post etait arrivé pour me dire : " STOP"

shiiiit
attenttion de ne pas confondre avec son manque de maturité :wink:
On l'a pourtant assez répété sur fts, fuyez les filles a problemes. Et pourtant ici ca grouille de posts de mecs qui oneitisent des névrosées.

Voulez-vous voir comment ca evolue ce genre de relation? En m'aidant de l'analyse transactionnelle (AT) (voir http://www.freewarriors.org/at1.htm et un certain post), ca donne ce qui suit (attention prenez pas tout pour argent comptant, je suis pas psy)

premier cas:

Le nice guy essaye de la "soigner", de lui donner confiance en elle.
Il n'y arrive pas, parce qu'il est pas psy, et parce que pour pouvoir vraiment la soigner il devrait garder de la distance et donc pas coucher avec elle. La fille reste LSE.

Dior:
"les nice guys patients pourront après de longs efforts leur donner confiance en elles, enfin si ça les amuse de jouer au psy, libre à eux."
lui a besoin de :
- prendre quelqu'un sous son aile (le "nice guy", par definition)
- se sentir protecteur, solide
- se dire qu'il est celui qui un jour aura reussi a la faite evoluer (il en est deja fier, par anticipation.
Il peut meme deja envisager de la larguer des qu'elle sera "guerie"
(Si vous vous reconnaissez la dedans, attention danger !)

Elle a besoin de quelqu'un qui
- lui dit ce qu'elle doit faire (fille qu'a aucune initiative, qui se prend pas en main),
- lui fixe des limites (La mienne me donnait des claques au debut, auquel je repondais par des baffes, jusqu'a ce qu'elle soit domptee. ca me rappelle un post de Dior recent)
- l'aime, lui dit qu'elle est belle, l'encourage sans arret, booste ca confiance en elle en permanence, la dorlotte, remplace ses parents.
- la fait rever, lui donne acces a des choses normalement inaccessibles pour elle. Elle l'admire, l'idealise, le oneitise
- subvient a ses besoins (financier, logement, loisirs, sociaux: montrer le nice guy aux copines ...)
Relation complementaire parent (lui) - enfant adapté rebelle puis enfant adapté soumis (elle)
C'est stable. Ca peut durer tres longtemps, mais c'est a chier, les deux sont malheureux, et la fille est maintenue malade.

Ca se casse la gueule dès qu'il arrive plus a l'encourager, ou dès qu'elle prend confiance en elle

2e cas:
Si pour quelque raison que ce soit, elle prend confiance en elle.
relation parent (lui) -> enfant (elle) / adulte (elle) -> adulte (lui)
C'est une relation croisee, ca provoque des conflits, c'est pas stable.

"Elle prend confiance en elle" se traduit par le fait qu'elle devient plus extravertie et allumeuse. Si elle a pris confiance en elle, le nice guy ne l'interesse plus !

Situation classique, elle prend un amant (ca peut etre un autre AFC qui lui dit des gentillesses et la console mieux que son nice guy epuisé, ou un AFC avec encore plus de problemes qu'elle et qu'elle arrive a materner, ou encore un bad boy qui la fait rever) mais revient ensuite a son nice guy en lui disant: "J'ai cru que tu etais trop bien pour moi, que je ne te meritais pas"

3e cas:

Un jour peut-etre le nice guy change et accepte la verite:
- il n'est pas qualifié pour la soigner
- il ne l'aime pas
- il est lache de rester avec elle par peur de la faire souffrir en la quittant.
- s'interresser aux problemes des autres est la meilleure facon de pas voir les siens
- Comme la relation est pas viable il y aura souffrances meme en restant avec elle.
Relation adulte (lui) -> adulte (elle) / enfant libre ou enfant adapte rebelle (elle) -> parent critique (lui)
grosses tensions en perspective.

Mais maintenant elle est tres difficile a quitter, elle menace de se suicider, fait des crises d'hysterie, d'automutilation, de boulimie ou anorexie, a pas de logement et de travail et se retrouverait a la rue. Il pourrait meme y avoir un mariage, des enfants...
De son cote le nice guy s'est trouve isolé, n'a presque plus d'amis a lui.

Face a une telle crises d'hysterie je me suis retrouve a m'enerver aussi (juste a taper du poing sur la table, mais une brute la batterait. L'attention whore pousse le mec a devenir violent.)
Relation enfant libre - enfant libre
ou
relation parent critique - enfant adapte soumis
(relation complementaire) la fille s'est calmée instantanement !

Dior:
Il n'est pas rare de voir des LSE avec des jerks.. Certaines (la majorité j'ai envie de dire) vont même jusqu'à les rechercher inconsciemment.
Conclusion: Gamez pas les filles a problemes et SURTOUT demandez vous pourquoi vous les recherchez.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Pertinent par Parisino
  • [0] 100% d'accord par carbex
  • [+2] Post de qualité par Cyd07
  • [+3] 100% d'accord par culeto
  • [+2] Pertinent par Thanor
  • [+2] A lire par TheKid
  • [+3] Merci ! :) par Niniro
Fladrif a écrit :Ceci dit, en réponse au premières lignes de ton post, s'il est vrai que le physique n'implique pas systématiquement la confiance en soi (chez les femmes comme chez les hommes), il aide quand même pas mal.
J'ai vu tellement de HB pas sûres d'elles et de très moches qui se prennent pour des HB très désirées que non je ne trouve pas que le physique aide pas mal chez les femmes. Chez les hommes oui mais c'est pas la même manière de penser.
Par rapport à ça, je me demandais un truc, vu que les LSE sont soient extraverties, soit introverties, est-ce que inversement, les introverties ou timides sont forcément des LSE ?
17 ans, enfin au stade où j'en suis, 18.
est-ce que inversement, les introverties ou timides sont forcément des LSE ?
Dieu merci, non. :mrgreen:

Admettons que l'on évalue la confiance en soi sur une échelle de 1 à 10.

Les filles évoquées dans ce post (gravement névrosées à la base) se situeraient dans le bas de l'échelle, à 1 ou 2.

Tu peux donc parfaitement être introverti mais avoir une confiance en toi standard (entre 4 et 6 par exemple).

Il faut simplement être attentif aux extrêmes. Je pense que tu connais l'adage "Celui qui s'entend avec tout le monde ne s'entend avec personne". Par extension un(e) individu trop extraverti, qui fait ami-ami avec chaque quidam qui passe, peut cacher une névrose grave. A jauger dans la durée, bien sûr. Mais si un comportement outrancier est observé de manière systématique, oui, tu peux te dire "Danger".

Dans la cas de mon ex, il s'agissait d'une fille ayant la conversation facile, qui s'entendait bien avec tout le monde et s'arrangeait pour être en permanence le centre d'attention du groupe. Ce qui a fini par me mettre la puce à l'oreille.

Attention, je ne dis pas qu'être le centre d'attention du groupe est une preuve de névrose (cf les Alphas chez qui ce comportement est naturel et qui ne sont pas forcément névrosés). Mais lorsque cet état est, de toute évidence, recherché de manière systématique, sans réel souci de communication, là oui, il y a des chances pour qu'on soit en présence d'un(e) LSE.
Il y a un point que tu n'as pas précisé et qui est particulièrement destructeur chez certaines de ces filles :
Dénigrer le cercle d'amis de l'autre leur permet de s'affirmer.
En quelques semaines, on peut se faire reprogrammer et constater qu'il y a une distance bizarre entre soi et ceux qu'on considérait comme des amis.

Résultat : on n'a, très vite, plus qu'elle à qui se raccrocher, et on n'ose pas parler de sa situation à ses amis, puisque justement ceux-ci sont devenus des êtres méprisables, opportunistes, malhonnêtes, ou je ne sais quoi encore.

D'où une règle que je me suis fixée après une MTR particulièrement difficile avec une LSE extravertie : faire très attention si une fille me fait, consciemment ou pas, choisir entre elle ou mes amis.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+3] +1 par San.A
  • [+2] Ca va mieux en le disant par Niniro
  • [+1] A lire par Provider
  • [+1] J'allais le dire par infinteG
  • [+1] Intéressant par someoneelse
Tant que j'y suis, j'en profite pour aborder un sujet un peu délicat, mais que vous pouvez rencontrer et qui peut être un facteur déterminant dans un comportement LSE chez une femme.

Il s'agit des filles qui ont subi une agression sexuelles.

Mon ex était dans ce cas (son premier rapport sexuel était un viol - je sais, elle les cumule).

Je ne saurais que vous conseiller de nexter ce genre de filles.

Outre les névroses habituelles, les séquelles psychologiques extrêmement importantes liées à ce type de traumatisme rendent la demoiselle quasi incapable de mener une relation normale(complexe de culpabilité, et donc souvent LSE, troubles de la sexualité, etc).

Ce genre de cas relève du psychologue, et uniquement de lui. Laissez Mr Nice Guy à la maison, vous allez droit dans le mur. Guérir de ce genre de trauma suppose une thérapie difficile que toutes les victimes ne sont pas en mesure de mener à bien, et même celles qui y parviennent confient que la souffrance ne disparait jamais("on apprend seulement à vivre avec").

P.S : vous avez relativement peu de chances d'être confrontés à ce genre de cas, mais si d'aventure l'une de vos connaissances féminines était victimes de ce genre d'agression, faites en sorte qu'elle puisse verbaliser son traumatisme avant la première nuit de sommeil suivant l'agression. En effet, durant le sommeil, le cerveau effectue un tri des émotions vécues au cours de la journée. Un traumatisme important aura tendance à être refoulé et stigmatisé durant le sommeil, générant par la suite des comportements perturbateurs. Ceci est valable pour n'importe quel traumatisme (viol, accident de la route, etc...).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Post responsable par Cyd07
  • [+3] 100% d'accord par Freedom
  • [+2] Intéressant par Magel
  • [+1] Pertinent par Bunny Rose
  • [+1] Moi moi moi moi par corwin
wow , superbe article . J' utilise un autre nom pour les attention whores , je les appelle les "collectionneuses" , elles entretiennent un cheptel de gars en one itis autour d elles , qu elles se sont empressées de mettre en BFZ, en ballançant de temps en temps un petit signe laissant croire que peut etre que ... histoire d' entretenir la chose.
D' un point de vue Psy à deux balles , elles recherchent une reconnaissance , sociale et surtout de son père , avec qui elle ne couchera pas bien entendu ...ou alors uniquement parce qu elle n' a pas le choix pour faire avancer son oeuvre .
Cette fille sera carrieriste , aura un tas "d' amis" tous plus disparates les uns que les autres ...et une maitrise bien au dela de la moyenne du game .
un autre detail qui permet de les reperer un BL incongruent avec les IOI qu elle envoie...

de fait à eviter sous peine de se retrouver en one itis hetero entretenu , Elles sont ultra dangereuses , quel que soit votre niveau du game : sauvez vous :P
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Constructif par Mikcey
  • [+1] Déjà vu par infinteG
Je me voyais mal ne pas intervenir d'une part parce que je suis un attire LSE, d'autre part parce que Christelle en fait parti et que je suis une fois de plus confronté à cette réalité du terrain et enfin parce que j'aime gamer ce genre de fille au risque, il est vrai de perdre des plumes...

Dior a écrit :
Les Attentions Whores sont de grandes séductrices, des filles très attachantes, là est le piège. Elles sont souvent drôles, intelligentes et ont un charme incroyable, elles connaissent le game, n'existant qu'à travers le regard des hommes. Elles envoient des signes contradictoires: balancent des IOI mais ne se donnent pas, ou se donnent un moment puis refusent soudain, soufflant sans cesse le chaud et le froid, allumeuses puis H2G. C'est justement cette attitude contradictoire qui fait tomber leurs proies en one-itis. Pour éviter de s'attacher à elles, il ne faut pas les fréquenter.
Une fois avec, c'est une longue descente aux enfers. Un gars normal ne supporterait pas longtemps ses nombreux shit-tests (parce qu'elle a sans cesse besoin de tester son gars pour se rassurer) et ses mensonges, succomberait petit à petit. S'il commence à perdre le contrôle, ce qui est le cas en one-itis, il mord la poussière, se fait ensuite tromper, larguer et continue à en baver. Une femme qui ne s'aime pas fera inconsciement tout pour se faire détester, alors qu'au fond tout ce qu'elle veut c'est d'être aimée.
Ce type de fille a un désir pathologique de vouloir tout contrôler. Il faut bien le comprendre : ça en est maladif. Et lorsqu'elle ne contrôle rien, elle devient folle 1)intérieurement mais aussi 2)de vous.
Et là c'est la panoplie de shit test. Vous pouvez vous en tapper 6 en 10 minutes. Et en plus contrairement aux autres filles, il faut faire très attention à la réponse : si vous y allez trop bourrin, vous l'avez perdu, si vous n'y aller pas assez, elle prend le contrôle.

Gamer une fille de ce type demande du temps de la patiente et beaucoup de sang froid. Il faut être et rester le prix jusqu'au bout. C'est un truc qu'il faut preque pousser à l'extrême. Autrement dit vous ne lui proposez rien ou que très rarement (de toute façon, elle le fera pour vous !). Si vous ne gamer pas d'autres filles à côté en même temps autant vous dire que vous êtes déja mort.

et je rajoute mais ça vaut pour toutes les filles est encore plus pour elle " ne jamais, mais ne jamais croire ce qu'elles disent voire ce qu'elles font!"
Fladrif a écrit : Il s'agit des filles qui ont subi une agression sexuelles.
Mon ex était dans ce cas (son premier rapport sexuel était un viol - je sais, elle les cumule)
Mon ex c'était exactement le même scénario, violée par deux mecs dans une soirée à 14 ans alors qu'elle était bourrée et.....ça nous pousse à devenir le nice guy mais d'une force!!! J'ai même failli la lacher une fois (j'avais fait un largage report ^^) mais j'n'ai pas pu de peur que ça lui fasse du mal et tralala et puis, protéger ce petit être chétif mentalement c'est tellement jouissant pour son estime personnelle....

Résultat, elle m'a fait cocu pendant 3 mois, son ex aussi (prévenu aucun des deux), m'a fait perdre confiance en moi sur le plan sexuel bref une vraie plaie ouverte.

Après, la description faite ici (surtout "extravertie" en ce qui me concerne), c'est on ne peut plus vrai, ça apparaît clair comme de l'eau de roche maintenant. Mais bon, ne pas tomber sous le charme d'une fille jolie, extravertie et super souriante, c'est dur :mrgreen:
Salut à tous,
Ca devient difficile de s'y retrouver dans le forum, en quelques mois le nombre de post s'est démultiplié.

Un ancien post esssentiel sur les Attention Whores:

les-meufs-a-probleme-attention-whores-vt2063.html

Le plus important, pour moi, c'est de déconnecter l'apparence physique de la fille, ou le besoin essentiel psycho ou non qu'elle comble, quand on souhaite se défaire de ce one-itis ou de cette relation foireuse.

Perso, j'ai encore du mal à ne pas repenser à cette ex, une SHB10++, mais hautement toxique qui m'avait fait sombrer dans la déprime.

A chaque fois que ça m'arrive d'y repenser, je me remémore ce qu'elle m'a fait vivre, et quand j'essaie de lui trouver des excuses, je zappe son physique pour me concentrer sur les faits.
Cette méthode marche bien pour moi.
Vraiment un très bon post, qui me rappel pas mal de nana rencontrées ou des choses d'actualités.
Je pensais a certains types d'attitudes flagrants pour se genre de nana, notamment une que je game en ce moment. Elle est accro a la clope, n'arrete pas de casser avec son mec ( qui la trompe, mais revient avec lui ), se bouffe les doigts a longueur de journée.
Le dernier signe d'interet qu'elle ma lancé, suivait un moment ou je venais de la bacher en public....

Elles sont tellements cataloguable que la jouer h2g avec en est limite trop facile meme si on ne l'est pas naturellement.

Je pense sincerement que le gros de se genre nanas est irrecuperable. Comment expliquer a une nana comme ca que tous ses problemes decoulent de son enfance et de l'equivalent du syndrome d'oedype mais pour son pere. Elles sont trop limitées pour la plupart pour arriver a s'expliquer. Personnelement les laisser se faire avoir par des connards toutes leurs vies, reste pour moi le moyen le plus sein pour chacuns... on court droit aux emmerdes, il faut la limiter au minimum rapide et efficace ( plan cul )
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] 100% d'accord par infinteG
Bon post,

Il est suicidaire d'entré en relation avec un de ces types de filles, qui de toute façon ne rapportent rien de positif sauf la confirmation que ce n'est pas ça qu'on cherche.

Moi je cherche des filles ALPHAS!
Je revisite le forum au bout d'un mois, et voilà un post éclairant. Je voudrais y ajouter quelques commentaires, qui je pense peuvent aider.

Pour ma part, je n'ai eu à faire exlusivement qu'à des "attention whores". Ses filles ne savent pas ce qu'elles veulent, elles agissent dans le but de se prouver à elle même leur pouvoir de séduction, EXACTEMENT COMME MOI LORSQUE JE MIMAIS L'ALPHA SANS JAMAIS PASSER A L'ACTE. Elles m'envoient des IOI, et les retirent après, moi aussi. Elles vont draguer d'autres mecs devant moi sachant pertinament qu'elles n'ont pas l'intention de concrétiser, moi je drague d'autres meufs devant elles sans avoir l'intention de concrétiser.

Bref, je ne dis pas ça pour raconter ma vie mais pour pointer le fait que les LSE attirent les LSE.

Vous allez dire, "tout homme bien dans sa peau évite les LSE". Mais les LSE sont de partout (hommes et femmes). Nous avons l'habitude de nous comparer aux images véhiculées dans les médias, et surtout les femmes. Donc beaucoup deviennent des LSE (car elles sont forcément en dessous du critère véhiculé par les médias). La femme va donc avoir tendance à augmenter exagérément son pouvoir de séduction pour "sauver la face" en quelques sortes.

Je ne pense pas que vous allez être d'accord avec ça, mais c'est la femme qui enclenche de processus de séduction, et là dessus, l'homme agit. Elle n'est donc pas passive!

Elle envoie ses signes donc. Mais pb: Elle est LSE, elle se dit: "Oué mais il cotoie des femmes plus belles que moi, j'ai pas envie qu'il me colle un rateau on sait jamais". Parce que elle prend un échec comme une attaque envers sa féminité (puisqu'elle est LSE et persuadée qu'il faut qu'elle soit Clara Morganne pour être regardée par un mec.). Un certain nombre même, ne sont pas convaincues de leur beauté, même si on leur dit, persuadées qu'on dira ça pour pas les vexer. J'ai déjà vu pleins de filles se dévaloriser SANS RAISONS, ou admirer l'amie qui "est belle" (et qui soit dit en passant n'a pas plus de confiance en elle). En bref, quand vous montrez que vous vous intéressez à une fille, ELLE NE CROIT PAS CA POSSIBLE, et elle veut plus de preuves.

Alors, elle va mettre en place une stratégie destinée à vérifier si le mec s'intéresse bien à elle, et si elle rêve pas (de notre point de vue, elle va jouer à la salope). Les shit-test pleuvent, et nous, mecs à basse estime (pour toutes les raisons qu'on connait et qu'il est inutile d'énumérer ici), ne savons plus quoi faire. Les issues possibles sont décrites dans le post de Dior! Et nous gardons un souvenir amer de cette "salope qui a voulu jouer avec nos sentiments, nous mener en bateau et abuser de son pouvoir de séduction". Et elle elle se dira "Encore un connard qui ne s'intéressait pas vraiment à moi. Pourquoi j'ai autant de mal avec les mecs?". Tous deux célibataires, et tous deux s'enfoncent encore plus dans leur LSE. Et lorsque nous en avons marre, nous allons sur FTS, et appliquons leur propres techniques, et devenons des attention whores (au lieu d'être des Mister Nice Guy). Par contre, nous sommes toujours des LSE.


La société française est pleine de LSE, car nous l'héritons de notre passé culturel judéo-chrétien, et les médias nous l'entretiennent par les images qu'ils véhiculent, dont nous ne sommes jamais proches.

Je pense que tous, hommes et femmes, ne savons pas ce que nous voulons, et avons très peur. De ce fait, nous utilisons des stratégies défensives, qui permettent d'éloigner le danger, et nous attendons la preuve que l'autre ne présente pas de danger. Mais il ne se passe pas ce que nous souhaitons, puisque nous souhaitons nous réunir et que au lieu de celà, on se tient à distance.
Y a-t-il des filles qui ne sont pas des LSE ??

Parce qu'en lisant le post, j'ai l'impression que toutes les filles sont + ou - des LSE .... :?

Il ne faut pas mettre toutes les filles dans le même panier... La fille idéale n'existe pas, et elle aura des problèmes à un moment ou à un autre. Ce n'est pas parce qu'elle vous parle de ses problèmes, qu'elle cherche à vous manipuler ou bien , ce n'est pas parce qu'elle montre 1 ou deux signes de LSE, que vous devez la cataloguer comme LSE.

Les Attention Whore, pour ma part je connais (c'est pas par hasard que je suis venu sur FTS), et je peux dire pour la mienne qu'elle avait tous les signes suivants :
Parnasse a écrit :Signe #1:Elle Se Fache Très Rapidement.
Signe #2:Elle va te jeter au moment clé.
Signe #3:Elle va te pardonner BEAUCOUP trop rapidement.
Signe #4: Tu as le sentiment qu'elle te ment.
Signe #5: Elle a un passé troublé.
Signe #6: Elle est beaucoup trop ouverte autour des gars
Signe #7: Elle te met a l'écart de son cercle d'ami.
Signe #8: Elle sait te complimenter.
Ma copine actuelle n'a que les signe #1 et #5, mais ce n'est pas pour moi une Attention Whore.

On évite bien des problèmes (Attention Whore) en se posant la question suivante :
Est-ce qu'elle me respecte ?
Si ce n'est pas le cas, :arrow: Attention Whore :arrow: NEXT
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif par Parisino
  • [+1] 100% d'accord par Bunny Rose
Personnellement j'aime bien les attention whore, ce sont les filles les plus hot, quand je suis avec une nouvelle nana je la relook en attention whore, en quelque sorte je suis aussi un attention whore.
Honnêtement si vous avez Carmen electra devant vous ne me dites pas que vous sifflez sans rien regarder....
Répondre