Un mystère insoluble

Note : 0

le 29.09.2017 par Dododu74

0 réponses / Dernière par Dododu74 le 29.09.2017, 16h46

Un forum pour celles et ceux qui s'intéressent au dev perso, à l'équilibre intérieur, à la psychologie. Surmonter ses blocages, ses croyances limitantes, nourrir et développer ses forces, etc.
Répondre
Salut à tous, je suis nouveau ici et je viens de me présenter dans la section adéquate !

Je suis confronté depuis longtemps à un souci : J'ai du mal à me faire des amis et à les garder et d'un autre côté je n'ai aucun problème pour séduire.

Je suis de nature réservé mais étant en école de commerce, je me suis forcé depuis la sortie du lycée à combattre ma timidité et j'ai fait d'énormes progrès dont je suis très fier.
Mais je dois encore progresser.

Je n'ai qu'un véritable ami (qui est donc mon meilleur ami depuis que nous sommes enfants), et mis à part lui je n'arrive quasiment pas à nouer des relations durables, elles sont très rares du moins.
Je sais être très avenant et à faire de bonnes premières approches mais je n'arrive tout simplement pas à avoir envie de prendre des nouvelles des gens.

Cependant :
Je fais tout pour être sympa (en respectant mes limites, je ne me laisse jamais marcher sur les pieds), je me montre toujours de bonne humeur et partant pour faire toutes sortes de choses, je ne suis pas passif j'essaye de proposer des choses, je suis ouvert d'esprit et respecte les opinions de tous sans pour autant refouler les miens, je pense être cultivé je peux donc parler de beaucoup de choses avec tout le monde, je suis calme et surtout pas exubérant, et je suis très blagueur.
Malgré tout cela, j'ai encore du mal à me faire des potes.

J'ai fait une liste de ce qui pourrait me porter préjudice :
- Parfois je peux être un peu trop calme (l'effort social peut me fatiguer très vite au sens physique du terme) ;

- J'ai un style très bcbg, on m'a souvent fait des compliments à ce sujet mais à l'inverse certains se sont arrêtés aux premiers abords et m'ont pris pour un snob... Du coup j'achète peu à peu des pièces plus sportives pour le rendre plus décontracté sans tomber dans quelque chose qui ne me ressemble pas (j'ai jamais voulu changer de style parce que je m'y suis toujours plu);

- On en revient au côté bcbg, j'ai une manière de parler parfois un peu trop soutenue à cause de mon éducation et un timbre de voix que certains qualifient de bourgeois, tout ça sans que je le fasse exprès, j'essaye donc de modifier ça activement parce que bien évidement ça passe pas, mais ce n’est pas facile à faire...

- Je suis dragueur : Avec l'assurance acquise depuis ces dernières années, je me suis beaucoup exercé à séduire pour vaincre mon manque de confiance, le problème c'est qu'avec les réussites occasionnelles, c'est devenu une habitude un peu trop présente parfois parce que j'ai longtemps cru qu'être le mec qui plait à pleins de meufs pouvait m'aider socialement (au final pas vraiment, ça a entrainé des jalousies d'autres mecs et beaucoup de filles m'ont catalogué coureur de jupon... Je tâche donc de me calmer là-dessus).

- J'aime les filles, je les trouve fraiches et j'adore les écouter avec toutes leurs pensées qui s'entremellent, hélas pour certains mecs qui me voit entouré de filles parfois, ben ça rejoins le point précédent et ça créé des jalousies à la con alors que parfois il n'y aucune autre intention de ma part que de passer du temps avec des filles;

- Trop d'assurance : Certains pensent que je suis trop sûr de moi alors que ça n'est pas vraiment le cas d'où ce pavé sur mes insécurités. Ils se basent sur le fait que je parle à beaucoup de monde sans trop de gêne.

- Mon humour : Ben là c'est tout con, autant je fais mourir de rire certains autant d'autres ne comprennent tout simplement pas mes blagues puisque je joue énormément sur le second degré, l'ironie et l'autodérision.

Le bilan de tout ça c'est que les gens me trouve bizarre, ou ne s’intéresse pas à moi.
Que me conseillez-vous de faire en plus des quelques changements que j'entreprends comme je l'ai décris ?

Répondre