changement de travail a cause problèmes de santé

Note : 1

le 03.06.2015 par 42ans et alors

5 réponses / Dernière par 42ans et alors le 05.06.2015, 13h35

Le taf, on y passe 8h par jour minimum, et c'est loin d'être facile tous les jours. Ce forum est là pour échanger autour de tous les sujets en lien avec votre vie professionnelle.
Répondre
Bonjour,

Si parmi vous certains ont été confrontés a un problème similaire, qu'ils viennent apporter leurs expériences pour m'aider a y voir plus clair.

Voilà, j'ai des tendinopathies calcifiantes aux deux épaules et là je vais devoir passer un arthroscanner .

Ce qui m'embète c'est que le rhumathologue m'a signifier que je devais penser a changer de travail.
Si cela était avérer, quelle serait la meilleur décision à prendre?
-démissionner
-faire une rupture conventionnelle de contrat
-me faire virer

Et après cela me serait il utile de faire un bilan de compétences?

Venez m'apporter votre savoir et vos lumières, il faut que j'anticipe un éventuel changement de travail.

MERCI.
Ben à titre perso je te dirais que ta meilleure option n'est pas dans celles que tu as évoqué.

Ta meilleure option c'est d'abord de trouver un autre job ou formation...
Chercher du travail est toujours beaucoup plus facile quand on en a déjà un.

Bref, ne met pas la charrue avant les boeufs, peaufine ton projet, trouve ce que tu as envie de faire, construis ta situation après ce changement, et là tu pourras aller voir ton employeur pour gérer ta rupture de contrat (à titre perso la rupture conventionnelle lorsqu'elle est possible me semble être la meilleure solution).
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !
Bonsoir 42 ans et alors.
Je crois beaucoup plus raisonnable de consulter quand tu pourras ton médecin qui te suit pour cela. Tu gagnerais à lui demander qu'il te monte un dossier de maladie invalidente pour une reconnaissance R.Q.T.H. Les avantages : tu passeras devant un médecin conseil de la MDPH dont tu dépends, pour un constat de ton état de santé. Ensuite tu pourrais bénéficier d'une R.Q.T.H (reconnaissance de travailleur en situation de handicap). Pas de panique pour cela s'il te plaît !!!!
Tu sais sans doute qu'il y a 3 catégories de personnes reconnues handicapées. D'après ce que tu dis, je pense que tu pourras faire partie de la première catégorie c'est à dire maladie invalidente qui donne droit à une formation rémunérée pour un changement professionnel et 70% de ton salaire brut (vérifies le taux car je crois que ça a changé il y a peu). + un accompagnement dans la construction de ton nouveau projet pro...!
Si tu fais une rupture conventionnelle : tu percevras 66% de ton salaire brut, très peu de chance d'obtenir une formation sauf en utilisant tes heures de D.I.F. et pas d'info pour te positionner sur le marché. IDEM en cas de licenciement économique.
Si tu démissionnes, tu PERDS TOUS TES DROITS. Ca n'est qu'au bout de 4 mois que tu pourras éventuellement passé devant une commission Pôle Emploi pour négocier des allocations que tu n'auras peut-être pas!!!
Licenciement pour faute ou faute grave : genre abandon de poste, vol, absences répétées sans justificatifs etc..... 55% de ton salaire brut (ça a changé aussi je crois), pas de droit à la formation sauf en utilisant tes heures de D.I.F., une trace à vie dans ton parcours pro de ce motif de départ (nous googlons tous les profils et appelons les anciens employeurs)... et donc moins de chance que l'on te recrute.
En conclusion, il serait sage d'en parler avec ton médecin traitant, dans le cas où celui-ci n'accepte pas, il faut que tu prennes rendez-vous avec le médecin de la médecine du travail : toutes les consultations sont confidentielles.
En espérant t'avoir apporté quelques infos... Destinée.
bonjour et merci, je me suis renseigné et le fait d'avoir des calcifications au niveau des tendons ne serait pas admis comme maladie pro, cependant avec mon médecin nous avons quand meme tenté.

Je vous tiendrai informé.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bien joué le 05.06.15, 12h42 par destinee
Sans être reconnue maladie pro, ça peut-être considéré comme maladie invalidante dans l'exercice de ton métier = reconvertion pro.
Ca n'est pas la même chose et ton dossier doit être étudié par la médecine du travail.
See you !
Destinée.
très bien et merci je vous tiendrai informé.
Répondre