La revoir, oui mais comment ?

Note : 16

le 06.01.2020 par Paisible

28 réponses / Dernière par Alniyat le 24.01.2020, 13h05

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Bonjour,
j'ai 29 ans, j'ai eu une courte relation avec une femme de 24 ans.
On se connaissait depuis quelques mois. on parlait souvent pendant de longues heures, et les sms était quasi quotidien.

Après avoir longuement discuter sur internet, pendant ces derniers mois, elle a finit par m'invité chez elle plusieurs jours.

On s'est vu, ça c'est très bien passé, mais au bout de quelques jours, elle a eu le besoin de se sentir seule, elle est actuellement dans une période où elle a perdu son père, elle ne va pas bien du tout, de plus elle est célibataire depuis 3 ans, et de plus on s'est trop vite attaché l'un à l'autre.

Du coup au final, le séjour a finit plus tôt que prévu, et dans la tristesse, cela a crée une rupture rapidement.

Je pense que son besoin de solitude, est lié au fait qu'elle est célibataire depuis 3 ans, et que son père est décédée fin 2019, c'est tout récent.

Mais sinon elle montrait de vrais signes d'attachements, les yeux doux, elle rougissait très facilement, elle m'a fait des tas de compliments, on a eu des rapports intimes plusieurs fois qui se sont très bien passés, et elle me donnait la main dehors, et me faisait pas mal de câlins.



Du coup suite à la rupture qui remonte jeudi, je suis rentré samedi chez moi, ( c'était plus facile pour mon trajet du retour ),
Je pensais que je n'aurais plus de ces nouvelles, mais elle a commencer dès le samed, à me demander si mon retour c'était bien passé, si moi ça allait mieux niveau moral après la rupture.

Le dimanche, elle m'a dit qu'elle était triste, qu'elle pensait beaucoup à moi, à nos bons moments, qu'elle avait beaucoup d'attachements envers moi,
qu'elle ne disait pas ça pour qu'on se remette ensemble, mais que je lui manquait, que j'ai laissé un grand vide une fois parti, que son besoin d'être seul c'est une habitude qu'elle a, et qu'avec moi elle se sentait bien quand même.

Elle m'a dit qu'elle était hantée par la pensée de savoir qu'il y a pile une semaine avant, on avait notre premier rdv, que ça lui fait beaucoup de mal de repenser à tout ces bons moments.

Voici les choses qu'elle m'a dit cette nuit :
Elle s'est excusée de ne pas avoir été à la hauteur, de pas être prête à être en couple, elle a dit qu'elle repensait à notre séjour, que ça lui faisait beaucoup de mal cette nostalgie, que pour elle je ne suis pas n'importe qui, qu'elle m'a aimer, que maintenant qu'elle me connait, plus rien ne sera pareil avec les autres qu'elle n'arrivera jamais à avoir un lien aussi fort, qu'elle a craquer car il y avait trop à gérer émotionnellement pour elle, boulot, manque de sommeil, relation après des années de célibat, que ça lui faisait un vide horrible, qu'elle m'écrit car je lui manque,

Pour l'instant elle montre qu'elle veut me parlé, rester en contact, mais elle ne dit pas qu'elle veut me voir, et elle sait que je vais voir mon amie qui vit pas loin de chez elle, et ne m'a même pas proposer que je passe la voir, que la chose qui l'a fait stresser, c'est le fait de ne pas avoir eu de temps pour souffler seule pour elle après le boulot pendant notre séjour, elle m'a remercié de ne pas briser notre lien, même si notre rupture lui fait beaucoup de mal

Elle a dit qu'elle ne pouvait pas vivre sans me parlé, et elle fait tout pour montrer qu'elle veut garder contact avec moi.
Du coup je ne sais pas quoi en penser, elle a l'air encore très attachée, ne veut pas se mettre en couple pour autant, elle veut qu'on gardent un lien fort, qu'on continue de se parler.

Moi je ne m'attends pas forcément à être en couple ( même si j'espère qu'un jour, quand elle ira mieux on pourra en être un ), mais j'aimerais vraiment pouvoir la revoir, pour un séjour moins long que le premier qui a durée presque 1 semaine.

J'aurais même l'occasion chaque mois, de passer vers chez elle, car une amie à moi vit à environ 1 h.
Alors j'aimerais la revoir, mais est-ce que cela est possible ?

C'est une personne qui m'a connu, j'avais déjà mes problèmes, elle les siens, alors je ne veux pas perdre contact, et j'aimerais la voir de temps en temps, quand j'irais voir mon amie, et que même si on n'est pas un couple, qu'on puisse se voir, discuter, passer du temps à deux, car je suis encore attaché à elle, et elle aussi apparemment.

Merci
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Sors avec des potes et amuse-toi le 06.01.20, 16h07 par Mr_Orange
j'ai 29 ans, j'ai eu une courte relation avec une femme de 24 ans.
On se connaissait depuis quelques mois. on parlait souvent pendant de longues heures, et les sms était quasi quotidien.

Après avoir longuement discuter sur internet, pendant ces derniers mois, elle a finit par m'invité chez elle plusieurs jours.
Bon. Les rencontres en ligne, tout ça, c'est bien hein. Mais c'est pour se rencontrer et passer du temps dans la vraie vie, en ayant des interactions avec le reste du monde, etc. Surtout que derrière :
mais au bout de quelques jours, elle a eu le besoin de se sentir seule, elle est actuellement dans une période où elle a perdu son père, elle ne va pas bien du tout, de plus elle est célibataire depuis 3 ans, et de plus on s'est trop vite attaché l'un à l'autre.

Du coup au final, le séjour a finit plus tôt que prévu, et dans la tristesse, cela a crée une rupture rapidement.
Tu te prends la tête pour une fille qui n'était que virtuelle et qui, une fois dans le réel, se sent mal au bout de quelques jours au point de créer une 'rupture' (car là, était-ce vraiment une vraie relation, déjà ? ...)

Ça sent le coup classique de ce type de 'rencontre' : vous avez compensé un besoin d'intimité émotionnelle par une correspondance, qui vous a projeté dans une forme d'idéalisation de l'autre et de la relation qui pouvait en naître. Mais la réalité, selon moi, est que ce n'est pas une rencontre et ce n'était pas une vraie relation. C'était une correspondance (ce qui n'a rien de mal hein, tant qu'on ne la prends pas pour plus qu'elle ne l'est) que vous avez fantasmé au point d'essayer la réalité ... qui est venue abattre froidement ce fantasme.

Désolé je suis un peu sec, mais c'est vraiment mon avis, j'ai vu ce cas de nombreuses fois ... (et dans ma tendre et naïve adolescence j'ai fait la même).
Alors j'aimerais la revoir, mais est-ce que cela est possible ?
C'est moi ou tu n'as pas mentionné le fait de lui demander ? Tout simplement ...

Bref, je pense que tu devrais surtout potasser les articles du site, et te remettre dans le monde réel et sur la bonne route. Car là, tu te prends la tête pour une fille que tu as fantasmé, puis vu en réel pour que ça crash en quelques jours, et qui maintenant veux bien garder le contact sans se voir, le tout en espérant que ça donne un couple si un jour elle va mieux. Relis bien ma dernière phrase, l'absurdité de la situation te sautera peut-être aux yeux ...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 06.01.20, 17h09 par Alniyat
  • [+1] Absolument le 06.01.20, 17h27 par Jalapeno
  • [+2] Absolument le 07.01.20, 10h40 par Doubrovski
Je suis en partie d'accord avec la réponse au-dessus, en partie seulement, c'est possible que vous soyez dans une idéalisation qui comble un manque en effet, très fréquent sur internet (Mr Orange l'a bien décrit dans le mécanisme).
Possible aussi que votre liaison ait du potentiel (des couples solides et durables qui ont pour point de départ une longue suite d'échanges Internet, ça peut arriver).
A réfléchir en tout cas, il se peut que vous vous soyez idéalisés, je n'en sais rien mais c'est possible. Comme il se peut aussi que vous ayez une complicité réelle.

Sinon, ton histoire m'a touchée. Je m'identifie un peu à ton amie.

J'ai vécu un deuil comme le sien assez récemment (une personne aussi proche que pour elle).

C'est extrêmement dur. Enfin, je ne peux parler pour tout le monde, seulement pour moi, mais ce n'était pas juste de la tristesse ou une mauvaise période à passer, c'était une sorte d'écroulement de mes fondations, une perte terrible d'énergie vitale. Qui plus est, la mort d'une personne qui a toujours fait partie de notre vie nous renvoie à la Mort tout court, à l'existence, c'est très compliqué pour le psychisme, on se pose des questions, on a tendance à voir les épreuves de la vie plutôt que ses bons côtés... On se retrouve aussi renvoyé à des émotions très envahissantes, on peut se sentir fragile, vulnérable, incapable d'y voir clair (d'où aussi le fait qu'elle semble tiraillée).

Si cette personne et toi vous aviez été un vieux couple, vous auriez pu vivre cette épreuve ensemble et la surmonter main dans la main. Mais c'est une épreuve très dure à gérer pour une histoire tout juste commençante - et je pense que ça aurait été le cas aussi si vous vous étiez connus IRL en premier lieu. De fait, pour aimer et se lancer dans une histoire, il faut aussi disposer de cette énergie vitale, de cet élan qui justement doivent lui faire cruellement défaut en ce moment.

Ca me paraît tout à fait possible que ton amie soit sincère en étant à la fois dans l'envie de vivre son histoire avec toi, et en même temps dans l'incapacité de vivre cette histoire. Du moins, incapable pour l'instant. Fin 2019 tu dis pour le décès de son père, donc ça a l'air super récent, elle doit être encore sous le choc.

Elle "guérira" certainement de son deuil et sera de nouveau disponible mais il lui faut du temps. Sur le plan moral, c'est un peu comme si elle gisait sur un lit d'hôpital, gravement accidentée. Vous êtes contraints l'un et l'autre d'attendre qu'elle se rétablisse symboliquement.

Ce que je te conseillerais si tu tiens vraiment à elle (ça a l'air d'être le cas), c'est de rester dans une position de don, d'attente. De temps à autre, lui envoyer des messages où tu lui exprimes que tu penses à elle, compatis à sa peine, la soutiens. Des messages qui veulent dire "je suis là pour toi". La rassurer aussi (si bien sûr ça continue à correspondre à tes ressentis) sur le fait qu'elle est toujours importante, que ce n'est pas parce qu'elle est en larmes ou en perte d'énergie que tu vas te désintéresser d'elle.
Je te déconseillerais d'être dans la demande (de lui demander de reprendre votre histoire, lui dire que tu as besoin d'elle etc.). Ce n'est pas que ce n'est pas légitime, c'est juste qu'en ce moment, je ne pense pas qu'elle puisse te donner ce que tu veux. Et si c'est au-dessus de ses forces, il se peut qu'elle panique, qu'elle culpabilise, qu'elle se ferme...
Ou alors, d'être dans la demande de façon indirecte : non pas "quand est-ce qu'on se revoit ?" mais plutôt une formule de type "J'aimerais qu'on puisse se revoir, quand tu te sentiras mieux ou que tu en auras envie".

Après, ça ne veut évidemment pas dire que tu dois rester au coin en attendant qu'elle aille mieux, tu peux sortir, t'occuper de tes propres relations sociales, te faire plaisir, te changer les idées, etc. Mais si tu tiens toujours à elle, tu peux continuer à manifester ta présence, ton écoute.
Je ne te dis pas que ça suffira à faire repartir cette histoire mais si tu sais faire preuve de tact, de justesse, de compréhension, je pense qu'elle s'en souviendra positivement une fois qu'elle sera sortie de cette sale période et que ça jouera en ta faveur.

A titre personnel, quand j'ai vécu le deuil dont je parle, j'ai passé plusieurs semaines horribles (fatiguée, problèmes de santé liés au chagrin, zéro énergie, moral atroce etc.). Au bout de deux mois environ, j'ai pu recommencer à vraiment profiter de la compagnie des gens, voir du monde, rigoler, vivre presque pleinement, avec quelques coups de mou au milieu et de temps à autre des pensées mélancoliques, un besoin aussi de parler beaucoup de la personne, de "régler" par la parole certains souvenirs inachevés. Au bout d'un an, j'avais "cicatrisé" pour l'essentiel, je pouvais en parler sans être aussitôt étranglée de chagrin etc.

Bon, chaque deuil est différent, chaque personne aussi, je ne peux pas te dire combien de temps ça va prendre pour elle, comment ça va évoluer, je peux juste te dire que même si là, elle est certainement dans un chagrin aigu, la vie va reprendre ses droits tôt ou tard. Et à ce moment-là... si tu as su être là pour elle de la bonne façon, elle s'en souviendra sûrement.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] A lire le 06.01.20, 17h34 par ChantePaul
Salut, merci pour votre aide,
Mr_Orange, je comprends ce que tu veux dire, et c'est l'impression que ça peut donner,
mais je t'assures que c'est justement le réel qui a renforcer notre lien, et ça m'a aussi permis de voir à quel point elle souffre du décès de son père,
du coup je comprends qu'elle ait du mal à concilier sa vie personnelle et le couple à l'heure qu'il est, tu peux avoir totalement raison cela est possible,
mais de l'autre, j'ai vu tellement de signes d'intérêts envers moi, et j'arrive à comprendre qu'en ce moment ça soit difficile

Alniyat,

Merci beaucoup, je suis content de voir quelqu'un qui a traverser sa situation, car je me dis que ça serait dommage de la faire passer pour une insensible,
alors que je vois bien que la situation la dépasse, et que comme elle n'est pas capable de gérer ses problèmes par rapport au décès de son père, elle n'a tout simplement pas la force de gérer une relation sérieuse, rien que 3 ans célibataire ça fait déjà beaucoup
alors en plus gérer son doeil, qui est si récent, ça dois être tellement dur... elle déteste montrer ses émotions, et le fait d'être seule, ça l'aide à se reposer, pleurer, se changer les idées, j'ai bien vu pendant le séjour qu'elle était complètement ailleurs, ça m'a fait de la peine.

Là aujourd'hui, elle m'a dit que je pouvais lui écrire, quand je voulais, j'ai dis pareil,
et ensuite j'ai reparlé d'un souvenir de la semaine dernière, elle a rigoler, est rentrée dans mon jeu, puis m'a souhaité bonne soirée, vu que moi je lui avait dit bonne soirée ( pour pas la collée ), y a pas un super contact non plus, par contre on est en bon terme, et je pense que l'émotion joue encore sur la situatiion,
du coup j'espère que le temps l'aidera, concernant le soutien, je suis prêt à l'aidée, à être patient, et ça ne m'étonne même pas qu'elle ne m'ait pas proposer qu'on se voit, dans le sens où c'est encore trop récent cette '' rupture '', et qu'elle est encore bien dans ses problèmes

Mais quand elle me balance que je lui manque, des choses comme ça, je me dis bien que si je lui manque juste parce qu'elle est nostalgique de cette très courte relation, qu'au final, y aura peut-être un moment où je vais lui manquer, que quand elle ira mieux, elle voudra qu'on se voit.. j'ai espoir de ça, car je vois bien que même avec ce qu'il y a eu elle tient à moi, elle me l'a vraiment montrer, et de l'autre côté, j'arrive à comprendre que par rapport à notre bonne entente, elle a voulu essayer de construire quelque chose, mais que vu ses forces actuelles, ce n'est pas le moment, qu'elle n'est pas prête.

Par contre le fait d'être en contact, de discuter, de savoir que avec le temps, elle ira mieux, même si ce n'est pas ce mois-ci qu'on se verra, peut-être que les mois suivants, cela sera possible... faut qu'elle prenne du recul déjà par rapport à nous, qu'elle se remette de toutes ces émotions, car elle me disait qu'elle avait trop à gérer émotionnellement en quelques jours...

Voilà, je pense que d'ici là, je vais éviter de la '' séduire '', je pense que ce n'est pas du tout le moment, mais je vais essayer de garder un bon contact amical, si c'est la solution... pour le moment ses messages, sont sympa, parfois touchants, mais ça ressemble plus à de la nostalgie, qu'à quelqu'un qui veut un couple dans le moment présent, après est-ce que l'attachement, et le fait d'avoir encore un très bon lien, fera que '' ses sentiments '' reviendront... je me le demande, que me conseille-tu après ce que je viens de dire ?

J'aurais voulu te contacter en message privé, mais apparemment cela n'est pas possible, merci encore en tout cas, tu montres que dans une période comme celle-la, on n'est pas dispo mentalement pour quoi que ce soit, et j'ai l'impression que pour elle, c'est pas du tout évident... qu'elle fait du mieux qu'elle peut, mais qu'elle est dépassée par les évènements
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Courage le 07.01.20, 09h08 par Mr_Orange
J'ai oublié de préciser que je comprends la difficulté du deuil (ma mère nous a quitté l'an dernier et j'ai du placer mon père en maison de retraite pour une maladie neurodégénérative lourde, le tout en 2 mois). Et en effet, cela remue tellement de choses que cela ne nous rends pas forcément disponible émotionnellement (et chacun a sa façon de vivre le deuil).

... Mais cela ne change pas (trop) mon point de vue premier. En effet, ce type de rencontre reste quelque chose d'avant tout fantasmé, selon moi, et si on ajoute le contexte du deuil là dedans, je vois difficilement quelque chose de concret émerger de tout ça.

Cependant ton dernier message semble indiquer que tu as une réelle envie de garder espoir et contact, tout en ayant la tête sur les épaules, c'est encourageant.

Donc mon conseil reste valide et n'empêche pas de garder ce contact je pense, car il ne faut surtout pas t'oublier toi dans cette situation. Si ce contact entre vous est bénéfique, tâchez de le garder, mais que cela ne t'empêche pas de sortir, rencontrer d'autres personnes, profiter de la vie.

Je te souhaite du courage.
Paisible a écrit :
06.01.20

Voilà, je pense que d'ici là, je vais éviter de la '' séduire '', je pense que ce n'est pas du tout le moment, mais je vais essayer de garder un bon contact amical, si c'est la solution...
Merci de ton retour !

Je ne dis pas que c'est "la" solution, impossible de te garantir à 100 % qu'elle reviendra vers toi (pour ça que je suis aussi d'accord avec Mr Orange quand il te dit de ne pas t'emballer, de continuer à vivre de ton côté, etc.).
Mais garder un bon contact durant cette période sera un atout, je pense... Dans de telles circonstances, on se souvient très bien après coup des gens qui ont été là pour nous, et des autres.
Pour moi tes chances semblent encore là dans la mesure où elle semble clairement te montrer de l'intérêt et de l'ouverture.

Après, tu n'es pas obligé d'être dans le contact purement "amical" pour reprendre ton terme. Moi, ce que je te déconseille seulement, c'est d'être dans la demande (éviter qu'elle se sente mise au pied du mur, ou qu'elle ait l'impression que tu attendes d'elle des choses qu'elle n'a pas l'énergie/la possibilité de te donner tant qu'elle ne va pas mieux). Mais si dans vos échanges tu as envie de rester tendre, espiègle, complice, attirant, lui rappeler vos bons souvenirs à deux, ce genre de chose, lui exprimer que tu as envie de la revoir etc. (envie et demande, c'est pas exactement pareil), je ne pense pas que ce soit un souci. Etre un mec attiré par elle, sexué (hors friendzone) et être un mec bien qui sait patienter, ça peut s'allier, ça ne s'oppose pas forcément.
J'aurais voulu te contacter en message privé, mais apparemment cela n'est pas possible
Ah ? Normalement, ça devrait l'être. J'ai déjà reçu et envoyé des MP (et mon profil n'est pas paramétré pour les rejeter, normalement).
Salut Mr_Orange,
je voulais te remercier, de m'avoir raconter ta situation, car ça paraît moins froid que ton premier message, et j'ai trouvé ça cool que tu restes sur ton avis, tout en m'aidant pour le reste...

Je suis désolé pour ton deuil, et j'espère que ça va mieux de ce côté là

Ce sont des moments très dur, et du coup je comprends la tristesse de la femme que j'apprécie, mais c'est vrai que ces derniers jours, j'ai pris pas mal de recul, de temps pour moi, et je compte bien lui faire comprendre que je suis là pour l'aidée, mais que je ne suis pas needy, et que j'ai aussi ma propre vie, fini le gars qui la colle h24, qui réponds vite aux textos, et super mielleux avec plein de compliments et mots doux.

Je vais viré tout mes défauts, car j'ai vu que j'ai fais des tonnes d'erreur avec elle, et que je suis juste aller trop vite, et que je suis passé pour un vrai nice guy, super needy et le reste sera peut-être meilleur.

Je voulais juste te demander, désormais vu ma situation tu me conseilles, d'avoir quel comportement, et comment lui sous-entendre que je veux la revoir sans que ça fasse needy ?

Je veux lui montrer que je ne suis pas son ami, mais que je ne veux pas non plus me mettre en couple avec elle, étant donner que j'ai bien compris qu'elle n'est pas prête pour cela, et c'est en partit mon côté '' je m'attache trop vite '' qui a tout gâcher, elle me l'a même dit...

merci encore



Alniyat,
Je me sens réconforté, et de rien pour le retour,

je m'attends à galérer pour la séduire, ou même pour garder contact, mais je suis prêt à cela, surtout depuis que j'ai pris du recul, je prends note de tout ce que tu m'as dis, et ça m'encourage pour tenir, car je vois bien qu'en plus d'avoir été celui qui s'attache trop vite, j'ai été trop needy, maintenant je vais lui montrer que je ne m'attends pas à être en couple vu qu'elle n'est pas prête, mais qu'on peut garder un bon contact, elle-même veut me parlé, et tient à ce qu'on gardent contact, faudra juste que j'arrive à la voir, dès qu'elle sera prête... car j'aurais 1 à 2 fois par mois la possibilité d'y aller, et l'avantage, c'est que justement, je la verrait juste un peu, et dans cette situation c'est parfait, car je veux lui montrer que désormais je ne suis plus un needy, ni un pot de colle, que moi aussi j'ai mes propres trucs à faire, et que si on se voit, ça sera à l'occasion et pas toute une semaine.

Tu peux m'écrire en message privé stp ? car moi je ne vois pas le bouton pour le faire...
je compte bien lui faire comprendre que je suis là pour l'aidée, mais que je ne suis pas needy, et que j'ai aussi ma propre vie, fini le gars qui la colle h24, qui réponds vite aux textos, et super mielleux avec plein de compliments et mots doux
Cool, mais ne lui dit pas, fais le, elle doit le remarquer, pas l'apprendre par tes mots.
Je vais viré tout mes défauts
Oula, attention avec ça. Ça sent le piège du développement personnel et la recherche de la perfection. Je me trompe peut-être hein, mais cette tournure de phrase me fait peur. Nos défauts, nos démons, nos vices, sont plus souvent des choses que l'on doit accepter, avec lesquels on doit négocier. Vouloir les 'virer' comme tu dis, c'est souvent entrer en guerre avec des parties de soi-même qui ont des choses à dire et que l'on doit écouter.

Je te recommande cette lecture : https://markmanson.net/how-to-overcome-your-demons
... et tout le travail de Mark Manson de façon générale, notamment son livre 'The Subtle Art of Not Giving a F*ck', qui est génial et drôle à la fois.
Je voulais juste te demander, désormais vu ma situation tu me conseilles, d'avoir quel comportement, et comment lui sous-entendre que je veux la revoir sans que ça fasse needy ?


Less is more : 'Cela me ferait plaisir de te revoir.' Ce qui peut être needy, c'est l'insistance, ou son inverse, tourner 3 plombes autour du pot. Tu demandes, tu vois la réponse, tu t'adaptes, et tu passes à autre chose si nécessaire.
Je veux lui montrer que je ne suis pas son ami, mais que je ne veux pas non plus me mettre en couple avec elle
Ben que veux-tu justement ? Rester en contact avec elle en attendant qu'elle soit prête ? Au final, elle connait ton intérêt au delà de l'aspect amical, pas besoin de lui redire. Dire que tu ne veux pas être en couple avec elle, inutile aussi, car c'est faux, et ce n'est pas possible pour l'instant.

J'ai l'impression que tu veux surtout rester dans cette position de 'presque ça' en attendant que ça se déverrouille. Mauvaise idée selon moi.
Mr_Orange a écrit :
08.01.20
je compte bien lui faire comprendre que je suis là pour l'aidée, mais que je ne suis pas needy, et que j'ai aussi ma propre vie, fini le gars qui la colle h24, qui réponds vite aux textos, et super mielleux avec plein de compliments et mots doux
Cool, mais ne lui dit pas, fais le, elle doit le remarquer, pas l'apprendre par tes mots.
Je vais viré tout mes défauts
Oula, attention avec ça. Ça sent le piège du développement personnel et la recherche de la perfection. Je me trompe peut-être hein, mais cette tournure de phrase me fait peur. Nos défauts, nos démons, nos vices, sont plus souvent des choses que l'on doit accepter, avec lesquels on doit négocier. Vouloir les 'virer' comme tu dis, c'est souvent entrer en guerre avec des parties de soi-même qui ont des choses à dire et que l'on doit écouter.

Je te recommande cette lecture : https://markmanson.net/how-to-overcome-your-demons
... et tout le travail de Mark Manson de façon générale, notamment son livre 'The Subtle Art of Not Giving a F*ck', qui est génial et drôle à la fois.
Je voulais juste te demander, désormais vu ma situation tu me conseilles, d'avoir quel comportement, et comment lui sous-entendre que je veux la revoir sans que ça fasse needy ?


Less is more : 'Cela me ferait plaisir de te revoir.' Ce qui peut être needy, c'est l'insistance, ou son inverse, tourner 3 plombes autour du pot. Tu demandes, tu vois la réponse, tu t'adaptes, et tu passes à autre chose si nécessaire.
Je veux lui montrer que je ne suis pas son ami, mais que je ne veux pas non plus me mettre en couple avec elle
Ben que veux-tu justement ? Rester en contact avec elle en attendant qu'elle soit prête ? Au final, elle connait ton intérêt au delà de l'aspect amical, pas besoin de lui redire. Dire que tu ne veux pas être en couple avec elle, inutile aussi, car c'est faux, et ce n'est pas possible pour l'instant.

J'ai l'impression que tu veux surtout rester dans cette position de 'presque ça' en attendant que ça se déverrouille. Mauvaise idée selon moi.
Je te remercie, très plaisant cet avis sincère,
Je vais éviter de passer pour le gars qui en fait trop, là déjà ça fait deux jours qu'elle ne m'écrit pas, elle profite de son temps seule, se remet de ses émotions, et je suis content de ne pas être tomber dans le piège de lui écrire, désormais je ne veux plus être needy, si elle veut me parlé, elle viendra elle-même, moi en attendant, je vais de mieux en mieux, je me sens vraiment détaché, alors qu'avant je subissais vraiment le truc.

Je crois que le fait d'avoir pris du temps pour moi tout ces derniers jours m'a clairement aidé... du coup si elle ne revient pas, je vais en baver au début, mais ça ira mieux après, je vais essayer de rester proche d'elle, mais au moins maintenant j'ai ce détachement qui m'aide à faire ma propre vie.

Pour le livre, c'est dommage, je ne parle pas anglais, mais je vais le noter quand même, on ne sait jamais un jour... je dois apprendre l'anglais en plus.

Les prochaines fois quand elle m'écrira ( car je la connait elle peut ne rien écrire puis venir avec un '' tu me manques '' ) et bien je rentrerais dans son jeu, je montrerais de l'attachement, mais pas un truc collant comme avant, et je vais lui montrer ( sans lui dire ) que je suis là pour elle, que je tiens à elle, mais que le mec needy, collant, c'est terminé, limite si faut qu'elle soit jalouse en apprenant que je vois des amies ( chose qui pourrait la rendre jalouse ) et bien je lui dirait, car maintenant faut qu'elle comprenne que je ne suis plus à elle, que si on doit être proche ça se fera, mais que je ne me consacrerait plus juste à elle...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bien le 08.01.20, 16h53 par Mr_Orange
Salut, je voulais vous remercier Mr Orange, Alniyat,

Hier soir jeudi, après 3 jours sans lui écrire, elle est venue elle-même me parlé, en me donnant un surnom ( diminutif de mon prénom ), le même que j'avais avant, et elle a pris de mes nouvelles.

J'ai vraiment réussis à assurer, je mettais entre 1 h à une demie-heure pour répondre, je n'écrivais plus des romans comme avant, je montrais rien qui fais needy, j'ai même gagner en valeur en montrant que j'allais bien, que je sort, ce qui est réellement le cas...

De son côté, elle était étonné, que je m'en sois remis aussi vite, et elle, elle me répondait en 2 min à mes textos, voir 5 min, elle a même rigoler à mes messages pour la faire rire.

Y a juste aux derniers textos, qu'elle n'a pas répondu, et elle est allée dormir sans me dire bonne nuit, et elle a rallumer son téléphone l'aprèm, et j'ai eu les accusés de réceptions, alors est-ce qu'elle fait ça pour relancer la discussion plus tard, ou parce qu'elle se sent dérangeante vu que je mets parfois une heure pour répondre... je ne sais pas encore, mais voilà, elle voit déjà que je change, et je vais attendre un peu avant de lui proposer de la revoir, comme ça, elle verra encore plus que j'ai du détachement, car j'ai été tellement pot de colle avant, que forcément ça pourra que faire du bien...

Merci encore à vous, car sans parler d'elle, juste le fait d'avoir du détachement, d'avoir su prendre du temps pour moi, ça fait vraiment du bien, et honnêtement, si maintenant je devais la perdre à tout jamais, je reconnais que j'aurais mal, mais ça ne me détruirait pas... alors que la semaine dernière ça aurait été le cas... Je vais continuer de sortir, me changé les idées, m'occupé de moi, quant à elle, si elle n'accepte pas la nouvelle personne que je deviens tant pis, maintenant elle n'aura plus un needy qui la colle, qui complimente sans arrêt, faudra qu'elle s'attende à recevoir des messages, quand moi j'en ai envie, si je veux répondre le lendemain je le ferait, et maintenant je pense à moi, et si il faut qu'elle apprenne que je vois quelqu'un d'autres et bien tant pis... je ne vais pas mentir après tout quand elle me demandera à nouveau de mes nouvelles.

Et puis finalement je ne vais même pas lui proposer qu'on se voit la semaine prochaine quand je vais voir mon amie, ça attendra pour la proposition, ce n'est plus ma priorité !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bien joué le 10.01.20, 23h20 par The_PoP
  • [+1] Yeah ! le 11.01.20, 07h22 par Mr_Orange
Salut, je tenais à vraiment tous vous remercier,
super nouvelles de mon côté,
hier on a discuter par texto, puis elle a proposer qu'on se téléphone,

on s'est parler pendant 2 h 30, j'ai raccroché le premier, elle avait encore envie de discuter mais je l'ai quand même fait.
Elle a dit qu'on pouvait s'écrire souvent, et s'appeler aussi.
on en a profiter pour mettre les choses à plats, parler des trucs qui n'allait pas dans la relation, de tout cela,

On a tout mis à plat, d'ailleurs je lui ait même dit que j'étais vexé que quand je lui ait dit que j'allais voir une amie pas loin de chez elle, elle ne m'avait pas proposer qu'on se voit,
et en fait rien de grave, elle a dit qu'elle était juste jalouse du fait que j'aille chez une amie, tout simplement, mais qu'elle a envie de me voir, car sinon ça lui ferait bizarre de savoir que je ne suis pas loin de chez elle, sans qu'on se voit.

Je lui ait dit aussi, d'arrêter de faire semblant de faire passer notre lien pour de l'amitié, alors qu'on a tout les deux des sentiments, elle a rigoler, puis elle a avouer qu'elle m'aime encore.


Elle était très contente de voir que j'ai pris du recul, et m'a fait pas mal de compliments,
aussi elle n'a pas cacher que je lui manquait, qu'elle pensait tout les jours à moi, qu'elle a encore des sentiments, et qu'elle a beaucoup de nostalgie par rapport à nos bons moments.

et elle veut me revoir... elle a même dit qu'elle voulait que je la serre dans mes bras, qu'elle était super frustrée à cause de l'appel, car elle a juste envie qu'on se voit

Après on ne planifie rien, car on ne veut plus se mettre la pression, mais on sait qu'on va se voir les semaines qui suivent

Je lui avait proposer qu'on se voit dehors, elle a dit qu'on pouvait se voir chez elle, pour voir la suite d'un film qu'on avait vu.

J'ai vu qu'elle tenait vraiment à moi, et que cette nouvelle situation est mieux pour tout les deux, je ne sais pas si on finira en couple, mais à l'heure qu'il est ce lien fort, c'est ce qu'on voulait tout les deux,
on verra bien par la suite, mais là on repart vraiment sur des bases saines, on ne va pas trop vite, ni trop lentement, juste ce qu'il faut, et des deux côtés on en est ravi...

J'ai l'impression que avec ce nouveau lien, ses sentiments ne risquent pas de partir, mais au contraire d'augmenter... alors ça mènera peut-être à quelque chose de mieux que la première fois, si un moment elle est prête à entamer une relation sérieuse...
Puis maintenant j'ai du recul, je ne me mets plus la pression, et je fais attention aux erreurs que j'ai déjà faites, tout en restant moi-même...

Merci beaucoup :)
Ca me parait un peu trop beau pour que la situation soit apaisée si vite... mais si c'est réellement le cas, tant mieux pour vous.
En tout cas ne refait pas l'erreur de te montrer trop collant et continue à te construire ta vie de ton côté. C'est ce qui te rendra attirant et plus indépendant sur le long terme.
Jalapeno a écrit :
11.01.20
Ca me parait un peu trop beau pour que la situation soit apaisée si vite... mais si c'est réellement le cas, tant mieux pour vous.
En tout cas ne refait pas l'erreur de te montrer trop collant et continue à te construire ta vie de ton côté. C'est ce qui te rendra attirant et plus indépendant sur le long terme.
Merci pour ton avis,
Tu as raison, ça peut paraître tôt, mais on avait déjà discuter de ça deux fois dans la semaine par texto, sur plusieurs heures, et la dernière nuit pendant 2 h 30

Et elle a vu que j'étais différent, par le fait, que justement, je ne fais plus autant de compliments, que je suis beaucoup moins dans la demande, plus long à répondre aux textos, et je confirme, ça rend vraiment plus attirant, surtout pour elle, qui est quelqu'un qui aime prendre son temps, car aller trop vite lui fait peur...

Et je l'ai sentie tellement détendue, que ça me motive à continuer comme ça, je vois bien qu'elle n'a plus toute cette pression d'aller trop vite, et que quand on va se revoir cela se passera mieux...

Là je pense qu'elle attend de voir comment ça se passe, avant de se revoir, elle a besoin de voir si j'ai réellement changer, elle voit les débuts, le temps fera le reste... et le rdv se fera naturellement je sens, en passant des bons moments au téléphone par texto, sans prise de tête, sans pression, finit le mec relou, collant, inquiet sans arrêt, maintenant je profite juste, et je verrais bien
Le seul truc qui m'embête, c'est que par moment elle assume d'être jalouse, et quand je lui dit que je la laisse car je dois voir une amie,
elle joue à celle qui a du détachement en ne disant rien, alors que je sais bien qu'elle est jalouse.

Aussi quand elle m'a au téléphone elle me dit qu'elle a envie d'être dans mes bras, de me voir, et par texto, elle accepte que je lui dise ça, et des trucs mignons,
par contre elle ne fait rien... comme si par texto, elle arrivait à cacher son ressenti, je ne comprends pas pourquoi elle joue le détachement, si elle le pense

Elle a peur de s'attacher, peur de trop tomber dans la jalousie ?
C'est très étonnant comme comportement car avant hier au téléphone, elle me déclarait sa flamme limite.

Même aujourd'hui par texto, je lui ait dis deux fois bonne journée, elle m'écrivait encore, et me parlait, elle a même reconnu qu'elle a penser à moi,
et elle a avouer avoir rêver de moi... et malgré cela, elle joue le détachement, elle fait l'insensible à mes mots gentils, mes compliments, alors que tout montre qu'elle a des sentiments, et elle-même le disais encore il y a deux jours au téléphone...
J'ai même été honnête en disant que j'allais voir une amie, elle a jouer le détachement total, en me disant '' ça roule amuse toi bien :) '' alors que y a deux jours, elle me disait qu'elle est jalouse quand je vais voir une amie, qu'elle est jalouse...

j'aimerais comprendre pourquoi ce détachement alors qu'elle m'aime dans le fond...
elle m'aime dans le fond
Désolé si je suis une peu cash : elle te montre des signes d'affections, ça ne veut pas dire qu'elle t'aime.
Le reste, ce sont tes projections. Je lui laisserais plus de temps. Si elle t'aime, il faut qu'elle s'investisse concrètement aussi.
Jalapeno a écrit :
12.01.20
elle m'aime dans le fond
Désolé si je suis une peu cash : elle te montre des signes d'affections, ça ne veut pas dire qu'elle t'aime.
Le reste, ce sont tes projections. Je lui laisserais plus de temps. Si elle t'aime, il faut qu'elle s'investisse concrètement aussi.
Merci pour ton avis Jalapeno,
Tu as raison il vaut mieux se méfier, mais là où je suis content,
c'est qu'elle a dit mot pour mot qu'elle m'aime encore, c'est sorti tout seul au téléphone :mrgreen:

Pour le moment, je lui laisse du temps pour s'investir, elle a déjà pris les devants pour qu'on s'appel, et j'avoue être content d'elle, après c'est vrai que j'aimerais qu'elle montre plus clairement son ressenti, elle est encore sur la réserve, au téléphone ça sort spontanément, et à l'écrit elle garde une certaine distance...

D'ailleurs au téléphone elle m'a dit qu'elle voulait me dire que je lui manquais, mais qu'elle se sentirait naze de me le dire, alors qu'elle regrette d'avoir stopper la relation, car elle ne voulait pas la stoppée, mais elle ne se sent pas à la hauteur par rapport à ses soucis

Et si un jour on se remet en couple, on n'ira pas trop vite, car elle n'aime pas ça du tout, et elle l'assume


Y a juste par texto, où elle a avouer qu'elle a rêver de moi, qu'elle venait me voir, mais elle a montrer du détachement quand je lui ait dit que le dimanche je devais voir une amie, après lui avoir dit '' je te laisse je vais voir une amie '', elle a à peine répondu : '' ça roule amuse toi bien, bisou :) ''

Pourquoi elle cache ses émotions comme ça, elle a peur de se montrer vulnérable ?
Je comprends pas trop par sms pourquoi elle n'est pas douce, alors qu'au téléphone elle a l'air totalement amoureuse :D
Avec elle, c'est terminé, pour toujours,

je comprends mieux tout ces comportements distants en fait... rien à voir avec le décès de son père,
ça la touche et c'est normal, mais pas autant qu'elle le dit en fait...

Elle a fait une soirée avec un mec, elle m'a avouer qu'elle a des sentiments pour lui depuis des mois,
donc en fait je me suis cassé la tête avec elle, j'ai tout fais de A à Z, pour une personne qui a des sentiments pour un autre

Et au final, elle me le dit au dernier moment, après que je me sois bien cassé la tête,
donc y a deux jours elle me dévoile ses sentiments, et là elle fait la soirée avec ce mec, à qui elle ne parlait plus depuis des mois,
et là elle me zappe...

J'ai même eu le droit à un '' évite les surnoms stp ''
J'ai eu le droit à des remarques aussi : Physiquement tu me dégouttes c'était juste notre lien que j'aimais, et les sentiments.
Avec lui je pourrais passer tout mon temps, alors que quand on sait vu avec toi, en même pas deux jours, j'étouffais, t'es gentil mais je sais pas, t'es surtout un pote.

Comme ça normal, sans empathie ni rien... après m'avoir dit plein de mots doux récemment... qu'elle voulait me revoir, qu'on partait sur de bonnes bases...

Je crois que je vais arrêter les relations sérieuses, là c'est trop pour moi...

Merci à toutes et à tous en tout cas...
Je vais apprendre à ne plus faire confiance, car là je ne le vit pas bien du tout.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Courage le 14.01.20, 12h07 par Jalapeno
Oh boy ...

Bon. Tu viens de prendre une belle châtaigne là. Mais tu te relèveras. A condition de tirer les leçons de cette expérience.

1 - T'étais pas en couple. C'était pas une relation. D'ailleurs, c'est quoi être en couple pour toi si tu pensais l'être là ? Relis ma première réponse dans le topic. Vous étiez dans un fantasme tout les deux. Une rencontre, c'est physique. Une relation qui se développe, c'est dans le vrai monde, et avec du temps. Là vous avez fait : correspondance (rien de réel) -> rencontre après des mois à fantasmer l'autre et la relation -> on est 'en couple parce qu'on a dit qu'on l'était'.

Non.

Un couple, une relation, peu importe, est quelque chose qui se construit en passant du temps ensemble dans le réel.

2 - En plus de ça, dans cette 'relation' tu t'es montré needy et collant. Ce ne sont pas des défauts à virer, mais des symptômes qui montrent que tu dois te développer, en tant que personne, mentalement, physiquement, émotionnellement.

3 - Tu as accordée ta confiance, ton amour, trop rapidement. C'est quoi la confiance ? La répétabilité. Connaître une personne, et savoir que ce qu'elle est/fait/dit a une relative constance dans le temps, surtout quand ça concerne toi et la relation que tu as avec elle. Et tout ça ne peut se voir QUE avec le temps (d'où la nécessité du temps invoquée en 1.).
Je crois que je vais arrêter les relations sérieuses, là c'est trop pour moi...
C'était pas une relation sérieuse. Point.
Je vais apprendre à ne plus faire confiance, car là je ne le vit pas bien du tout.
Non. Regarde les points ci-dessus. Comprends les œillères que tu t'es mise. Comprends ton manque de compréhension des choses. Tu n'es pas fautif, mais responsable tu l'es toujours. Et là, c'était un peu foncer dans un mur. Ne laisse pas cette nana te prendre la possibilité d'une chouette vie future.

Que faire maintenant ?

Déjà, j'espère que tu l'as envoyée chier. Même si tu t'es fourvoyé, ça ne justifie par ce qu'elle a fait. Clairement là il y a eu double jeu, et en plus, elle te l'annonce en te jetant des horreurs à la tronche. Ceci doit être un 'NEIN' absolu de ta part (ou alors tes limites personnelles sont clairement à revoir). Inutile de l'insulter pendant des heures. Mais bien lui faire comprendre qu'elle a été nulle, fausse, et même cruelle, et qu'elle ne t'aurais de toute façon jamais mérité.

En suite, on zappe, rapidement, on ne retombe jamais dans son piège, on reprends le contrôle, on supprime numéro, messenger, etc.

Et enfin ? Je crois que tu as GRAND besoin de te développer à ce niveau. FTS n'est pas juste un forum de SOS Love. Mais aussi une grande ressource d'apprentissage. Sans parler de tout les autres sites/livres/forum parlant de développement perso, de psychologie, de séduction, etc.

Va lire. Va comprendre. Développe toi. Fuck, va manger un sac de briques à la whey en faisant des pompes claquées avec un livre audio de Jung sur les oreilles !

Tu as mal ? Good. Tu as appris. Tu t'en relèveras plus fort.

Maintenant : GO.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+3] 100% d'accord le 14.01.20, 12h19 par Alniyat
Sincèrement, quand je t'ai répondu, je ne m'attendais pas à une telle bassesse de la part de cette fille, :shock: je n'imaginais pas (naïve que je suis certainement) qu'elle pouvait "utiliser" son deuil pour te faire culpabiliser et mariner.

Je suis absolument désolée pour toi...

J'ai pas de mots pour qualifier son attitude, juste dégueulasse, elle a utilisé le meilleur de tes sentiments et t'a ensuite complètement rabaissé.

Après voilà, elle t'a bombardé (même si c'était mélangé à des choses contradictoires) de marques d'affection, d'intérêt, de "je t'aime" etc., sincèrement tu ne pouvais pas deviner que ça recouvrait du mensonge.

D'ailleurs je crois que personne n'a deviné dans les messages antérieurs, à la rigueur on pouvait penser que ça allait trop vite, que c'était de l'idéalisation, ou que tu pouvais "t'oublier" trop, mais pas qu'elle te disait tout ça pour mieux te poignarder dans le dos, il faut vraiment qu'elle ait un sacré problème.

Tu es tombé sur une vipère... C'est vraiment super moche. Après (ça sent le lieu commun oui je sais) les femmes ne sont pas toutes comme ça. Les êtres humains ne sont pas tous comme elle en fait (encore heureux).

Je ne sais pas si elle reviendra vers toi par la suite (il faudrait un sacré culot mais plus rien ne m'étonne là), si elle le fait, et même si elle te sort toutes les justifications du monde... c'est une porte qu'il faut claquer définitivement (et comme le dit Orange si tu veux l'envoyer se faire voir dans un dernier message bien sec en partant bah vas-y. Elle ne l'a pas volé).

Je vais apprendre à ne plus faire confiance, car là je ne le vit pas bien du tout.
Ce n'est pas une bonne idée de raisonner ainsi. Parce que ce n'est pas "naturel" de vivre tout le temps dans la méfiance. Pour vivre on est obligé d'avoir du lien avec l'autre (je ne parle pas que de lien amoureux), pour ce lien on est obligé d'être dans la confiance, au moins un minimum.

Je ne te dis pas de refaire confiance n'importe comment et à n'importe qui hein. Avec le temps tu pourras apprendre à mieux connaître les gens, mais aussi à mieux te connaître toi, à reconnaître tes limites, à sentir quand tu en es à trop donner pour l'autre, ou que l'autre ne donne pas assez.
Là par exemple, tu racontais qu'en prenant de la distance tu t'étais senti mieux, c'est sans doute signe que tu donnais trop, que tu t'oubliais trop.
C'est bien de rester dans une logique où c'est toi qui es au centre et pas l'autre. Ca ne veut pas dire être "égoïste" mais juste se donner la priorité, c'est normal.
Ce n'est pas de ta faute si tu es tombé sur une manipulatrice, mais je dirais que le fait d'être plus sûr de toi et plus "moi d'abord" pourra limiter les risques à venir.

Sinon, je plussoie tous les conseils d'Orange.
Je crois que je vais arrêter les relations sérieuses, là c'est trop pour moi...
Ce n'était pas une relation sérieuse mais une relation embryonnaire.
Je pense aussi qu'elle a un peu manipulé le truc pour que tu te sentes "engagé" avec ses grandes déclarations et tout et tout.
Tu connaîtras certainement de vraies relations sérieuses par la suite, plus saines, avec des filles plus honnêtes, sans brûler les étapes.

Courage.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Tout à fait ! le 14.01.20, 14h00 par Mr_Orange
Mr_Orange et Alniyat, merci beaucoup,
Je me sens vraiment compris, et en même temps vous avez raison sur tout...

C'est vrai que je devrais éviter de penser que le futur sera pareil, et je confirme j'ai été manipulé...

En fait elle a vu mon empathie, et elle se servait de moi quand elle avait besoin d'affection, quand elle avait besoin de parler, de compagnie, donc au final je me dis que effectivement ce n'est pas ça une relation...

J'avoue tout à l'heure avoir été complètement triste et déçu... Mais là je me remets en question... Franchement elle n'en vaut pas la peine... J'ai voulu aider une personne qui joue sur son deuil pour avoir des avantages...


Et vous savez quoi... J'ai décidé de me reprendre en main, c'est vrai que physiquement je suis pas top, mais je vais travailler sur moi, sur mon mental aussi... Puisque maintenant je veux prendre du temps pour moi.

Je pense que je rencontrerai sûrement des femmes géniales, j'en veux juste une seule car c'est seulement du sérieux que je cherche, mais effectivement ça doit exister...

Je finirais juste ce message pour vous remercier une nouvelle fois, je suis encore triste et bien déçu... J'ai même réfléchis à annuler mon week-end chez une amie ( comme elle vit pas loin de chez elle ), comme ça pourrait me donner de la nostalgie, mais je me dis que je n'ai pas à faire cela pour elle...

Dernière chose... Sans insulter, sans être tomber dans la bêtise... J'ai réussis après ces crasses, juste aujourd'hui, à tout lui retourner dans la gueule... Ça veut dire que là, c'est elle qui m'en veut :D

Elle m'a traité de connard, m'as dis d'aller me faire foutre, et qu'elle n'as plus jamais envie de me parler, que je dois supprimer son numéro mais l'avantage c'est que je me suis défendu après ses méchancetés, et je crois que maintenant elle aura de bonnes raisons de ne pas me porter de l'estime :)

Je la laisse m'insulter, c'est pas grave.

Je me dis que les mauvaises personnes finiront par payer dans la vie... Que moi je ne suis pas parfait mais que au moins je respecte les gens... Pas comme elle...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Courage le 14.01.20, 20h32 par Mr_Orange
  • [-1] Epic fail le 18.01.20, 18h50 par Doubrovski
Répondre