A votre avis, recalage ou simple test ?

Note : 4

le 12.09.2020 par Nitro

23 réponses / Dernière par Esope le 21.10.2020, 22h23

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Bonjour les FTSiens,

J'espère que vous vous portez bien en ces temps troublés. Je viens vers vous aujourd'hui pour vous consulter sur un événement particulier qui m'est arrivé hier (vendredi) avec une collègue de travail. Je m'excuse d'avance pour la longueur de mon texte.

Tout d'abord un rapide contexte sur la fille en question. Appelons là M. M a 30 ans comme moi, célibataire, d'origine Azéris, c'est une grande timide, anxieuse, très sérieuse, cérébrale, elle adore apprendre, c'est un bourreau de travail (part souvent à 19h), elle passe ses week-ends à bosser pour un examen très important qu'elle passe en décembre et sa vie sociale se résume à ça actuellement, elle n'a pas vraiment d'amie en dehors du boulot, bref elle est Vierge et pour le coup la description de la femme Vierge lui correspond bien : une fille timide qui manque de confiance en elle, froide/coincée en apparence, mais également très travailleuse et très gentil avec les autres.

Difficile de tout expliquer sans faire un roman, mais en gros on se connaît depuis plusieurs mois, j'ai l'impression que je lui plais, mais avec le COVID nous n'avons pas eu véritablement l'occasion de nous voir, car mon planning me fait alterner les jours de présence au bureau et il est rare que nous tombions ensemble. Cette semaine nous étions ensemble avec trois autres personnes en équipe restreinte. Je revenais après trois semaines de vacances. Pendant ces trois semaines je l'ai vue changer sa photo de profil sur what's app pour la remplacer par une image lugubre de la mer la nuit avec la lune. Quand je suis revenu lundi, elle était très apprêtée, cheveux relâchés (suffisamment rare pour être noté), elle me lance un "Hey ! Welcome Back" avec le sourire elle qui a du mal à se lâcher en général. Je voulais l'inviter à manger à midi, mais je n'ai pas eu les couilles, du coup elle a mangé un sandwich seule dans son coin.

La semaine passe, on a plusieurs échanges au cours desquels je fais en sorte d'être toujours quelqu'un de positif, qui la fait rire/la décoince afin de la mettre à l'aise. Ça marche plutôt bien. J'essaye d'installer une connivence.

Bref, arrive vendredi, je fais un resto avec elle et mes autres collègues dont une fille à qui je plais et qui a tendance à me coller au bureau, mais qui ne m'attire pas, appelons là P. Bref, pour revenir à M, elle est sur son 31 avec une robe wahou ( ) et je constate qu'elle est toujours près de moi. Sur le chemin pour aller au resto, elle marche à côté de moi, au resto elle s’assoit à côté de moi et dans l’ascenseur elle se met à côté de moi. Je profite de la proximité offerte par l’ascenseur pour légèrement effleurer sa main avec la mienne et je vois qu'elle ne réagit pas, elle n'essaye pas de se dégager, elle affiche un petit sourire masqué. Pendant le resto, comme à l'accoutumé, j'essaye d'être un peu le mec qui met l'ambiance. Pour ceux qui bossent en boîte, je ne vous apprends rien en expliquant que les resto d'équipes sont souvent chiants, car les gens ont peur de ternir leur image, donc je fais en sorte de détendre l'atmosphère en balançant des vannes. Je rigole avec la serveuse. J'essaye de mettre les gens à l'aise et au bout d'un moment, ils se décoincent. On passe finalement un bon moment à rigoler. Je lui demande ce qu'elle a de prévu ce week-end, elle me dit qu'elle passe son temps à réviser puis culpabilise sur le fait que sa vie sociale est ennuyante. M me parle également de ma nouvelle voiture (j'ai récemment reçu une classe C coupé) en souriant, puis P rebondit dessus en m'expliquant qu'elle aimerait faire un tour (oui...non...pas trop envie de balader le pot de colle ).
Retour au bureau, je réfléchis et je me dis que je vais essayer de rebondir sur le sujet "voiture" pour l'inviter à faire un tour après le boulot. J'attends la fin de journée que tout le monde soit parti. 19h15, enfin la dernière personne part ! Nous sommes tous les deux seules dans le bureau.
Je stresse, je me mets la pression pour rien, j'hésite à y aller, j'analyse la pertinence de mon approche. Finalement, j'arrête de réfléchir et j'y vais. J'aborde la discussion en parlant de choses et d'autres, je la vanne sur le fait qu'elle ne s'arrête jamais de bosser, elle rit puis m'explique qu'elle doit encore rédiger un document pour un dossier, je finis par me perdre un peu en blabla avec elle.
Au bout de 10 minutes, je lui demande "Do you want me to show you my new car?". Mon visage affiche un sourire derrière le masque COVID, mais mon cul lâche un pet nerveux et silencieux sur le coup. Elle me répond "Yeahhhh...hummmm...yeahhh..." en hésitant avec un petit sourire retenu/masqué, je vois qu'elle commence à gamberger en regardant son écran de PC. Puis elle se tourne de nouveau vers moi et me dit "next time"... "next time ?... Next time we meet ?" et elle surenchérit "Yes ! Next time we can have a ride " en souriant. Ce sur quoi je préfère être le moins lourd possible donc je clôture par un "Ok let's do it, have a nice week-end !".

Depuis, je gamberge un peu, car j'ai du mal à comprendre les filles timides. Est-ce que sa réponse était une manière élégante de me dire non ? Est-ce qu'elle souhaite me tester pour voir si je suis capable d'attendre et pour s'assurer que je ne la vois pas comme un simple plan d'un soir ? Est-ce qu'elle se sentait trop anxieuse, elle qui est une fille habituée à la routine ? (Vous avez 3 heures )

La semaine pro, je bosse de chez moi, donc nous n'aurons des contacts que via skype/mail/téléphone. J'ai regardé mon planning et la prochaine fois que nous sommes censés nous croiser est fixée à fin octobre. Dois-je patienter ou aborder une autre approche ? Sachant que j'arrive bien mieux à la mettre à l'aise quand je suis face à elle du fait de sa timidité.

En vous remerciant pour le temps que vous accorderez à mon cas pratique.

Cordialement,
Nitro

Salut Nitro,

Mais pourquoi as tu été lui proposer un tour de voiture, alors qu'il y avait des tas d'autres options plus valorisantes pour toi et confortables pour elle...

Elle semble t'apprécier. Tu pourrais construire votre intimité, sans tomber en friend zone, pour la rassurer d'abord. Je ne penses pas qu'elle soit timide, mais qu'elle ait besoin d'etre rassurée et fixée sur tes intentions. Fais lui comprendre qu'elle te plaît, créée de la connexion (fais la parler d'elle, parlé de toi), et avance: propose une expo, un café, touche la (modéremment)

Bon courage
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bien vu le 14.09.20, 19h32 par Onmyoji
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Bonjour Focus,

Merci pour ton retour. Je t'avoue que je ne comprends pas très bien pourquoi ma proposition peut sembler inconfortable pour elle ou dévalorisante pour moi ? :?

Mais si c'est le cas, je peux lui proposer un lunch entre midi pour la prochaine fois en argumentant que ça me permettra de lui montrer ma voiture en même temps (elle voulait la voir).

Au sujet de la FZ peux-tu m'expliquer ce qui risque potentiellement de m'y faire tomber ? Est-ce que tu fais référence à trop de blabla sans action ? Comment je peux construire une intimité sans trop la brusquer ? Parce que pour le coup elle m'a tout de même l'air timide, elle parle peu, et prends peu la parole en public notamment lors des lunch d'équipes ou elle a tendance à rester dans son coin jusqu'à ce que je la mette à l'aise.

Je pense que c’est risqué parce que tu peux lui donner le sentiment de vouloir flamber avec ta belle voiture et la refroidir. Ou alors lui renvoyer l’image d’une nana intéressée par le clinquant. Ça peut aussi te valoir un pas de côté.

Lorsqu’on me demande si telle chose que je possède est chère ou que l’on suppose que je suis à l’aise, je balaie rapidement. Par l’humour ou par une généralité.

Ça me permet de ne pas en faire trop ou de me chier sur un test quand c’en est un.

Ton idée est bonne de l’inviter à déjeuner. Si tu me permets un conseil je lui proposerais simplement de déjeuner ensemble, en offrant évidemment de payer à la fin sur le mode: « la prochaine est pour toi »

Elle te donne peut être à penser qu’elle cherche à te sélectionner d’après tes ressources financières, et elle veut certainement se mettre en sécurité comme toutes les femmes légitimement, mais attention à la façon de l’amener d’après moi. Pas frontalement.

Sur sa timidité, tu auras qu’elle le soit ou pas à prendre l’initiative de l’escalade: rdvs, sexualisation, contacts etc

Mais je me base sur ce que je crois comprendre. Si je suis à côté de la plaque, n’hésite pas à me rectifier 😀
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Pertinent le 14.09.20, 19h32 par Onmyoji
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Ta réponse est très intéressante. Je ne pense pas du tout que tu sois à côté de la plaque, au contraire, je suis certains que tes conseils me seront utiles.

Je n'y avais pas pensé, mais maintenant que tu le dis, elle a effectivement peut-être voulu éviter de passer pour une fille vénale (même si elle se balade avec un sac à main avec GUESS écrit en gros, mais bon ne tirons pas de conclusion hâtive :roll: ). Quant à moi je ne tiens pas à passer pour un stupide flambeur matérialiste. Je pense que tu as raison, je vais la relancer en mentionnant uniquement de l'inviter à manger, sans faire référence à la voiture. Peut-être que ça la mettra plus à l'aise.

Bon de toute façon nous ne nous reverrons pas avant un petit moment maintenant. Donc cette semaine, je pense que je vais me comporter de façon tout à fait normal avec elle lors de nos échanges téléphoniques, de sorte à lui montrer que je ne suis pas amère/needy suite à son semi-refus. Je vais faire comme à mon habitude et rester léger en essayant de la faire rire.

Oui, bonne stratégie.

Et puis la vérité du jour n’est plus celle du lendemain. Comme dirait l’autre, la séduction est une affaire de nuance, et elle mobilise bien plus que du blanc et du noir 😉

Si elle t’apprécies, ce qui semble être le cas, la dynamique globale compte plus que les quelques épisodes particuliers.

S’agissant de la FZ, je pensais à une possibilité pour toi d’y entrer si tu ne misais que sur du divertissement. Comme tu l’as noté, le mystère, le détachement et la présence sexuelle (et/ou l’a sexualisation) sont aussi incontournables.

Bonne continuation et tiens nous au courant 😀
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Elle réfléchissait peut-être à son emploi du temps.
D'ailleurs quand elle met du temps à décider comme ça tu peux faire une plaisanterie sur son emploi du temps de ministre, ça la détendra un peu de sa prise de tête sur le fait de ne pas avoir une vie intéressante même si c'est peut-être un peu de comédie (ie elle admet quand même devant toi que c'est pas fou, un peu pour se faire plaindre+un peu pour voir si tu lui proposes des choses/bloquer le sujet selon qu'elle est intéressée ou pas).
Pour "guess" ça dénote plus un manque de goût que de la vénalité.

Maintenant tu réfléchis trop et tu te mets la pression parce que tu penses chèque fois qu'elle va refuser.
D'une part c'est pas à toi de proposer un tour dans ta bagnole, comme dit Focus ça fait flambeur ou ça peut donner l'impression que tu la vois comme vénale.
D'autre part, tu affiches un truc intéressant et c'est bien, maintenant si tu t'en sers c'est toi qui est needy, alors que tu peux voir si elle mord à l'hameçon ou pas.
Tu pourrais aussi très bien lui avoir proposé de la raccompagner quand elle finit tard sans mentionner ta voiture neuve (ie, c'est en voiture pour t'amener du point A au point B, et si elle est jolie et confortable c'est un détail pour toi, normalité).
De la même manière si tu la vois en galère solo dans son coin, tu lui dis que tu l'as vue et que sur le moment tu étais occupé, mais que la prochaine fois elle te dise à quelle heure elle veut que vous mangiez ensemble (toujours elle en demande, pas "dis moi à quelle heure tu manges comme ça je me greffe dessus").
D'une manière générale tu dois plutôt jouir d'une bonne image, maintenant faut la sortir de votre bocal pour éviter qu'elle reste dans une posture de timide au boulot avec tout ce que le regard des autres peut supposer pour elle, et aller vers plus de perso pour dépasser ça. Sans faire le gentil, chaque fois il faut que tu en tires ton parti.
Ceci n'est pas une citation inspirante

Merci pour tes conseils. Je t'avoue que je n'ai pas très bien compris ce que tu entends dans ce passage :
Onmyoji a écrit :
14.09.20
De la même manière si tu la vois en galère solo dans son coin, tu lui dis que tu l'as vue et que sur le moment tu étais occupé, mais que la prochaine fois elle te dise à quelle heure elle veut que vous mangiez ensemble (toujours elle en demande, pas "dis moi à quelle heure tu manges comme ça je me greffe dessus").
En revanche quand tu dis :
Onmyoji a écrit :
14.09.20

Maintenant tu réfléchis trop et tu te mets la pression parce que tu penses chèque fois qu'elle va refuser.
C'est tout-à-fait ça. Je suis en train de me prendre la tête pour rien parce que j'essaye de comprendre ce qu'elle avait en tête.

Sinon j'ai du nouveau. La fameuse P qui me colle m'a contacté cet après-midi via Skype pour me demander si j'étais intéressé pour venir si elle organise un drink d'équipe (j'ai vraiment l'impression qu'elle est à fond sur moi, elle m'a envoyé des messages toute l'après-midi j'en pouvais plus...). Ce que j'ai accepté. Je vais essayer de faire en sorte que M vienne histoire de la revoir avant octobre. Ça serait une super opportunité de travailler davantage la connexion. Et je me dis que je pourrais utiliser P pour rendre M jalouse, même si ça n'est pas très éthique. Mais il me semble que les femmes ne se gênent pas pour faire pareil...

Nitro a écrit :
14.09.20
Merci pour tes conseils. Je t'avoue que je n'ai pas très bien compris ce que tu entends dans ce passage :
Onmyoji a écrit :
14.09.20
De la même manière si tu la vois en galère solo dans son coin, tu lui dis que tu l'as vue et que sur le moment tu étais occupé, mais que la prochaine fois elle te dise à quelle heure elle veut que vous mangiez ensemble (toujours elle en demande, pas "dis moi à quelle heure tu manges comme ça je me greffe dessus").
Je voulais dire que plutôt que d'hésiter à l'inviter, maintenant que tu sais que parfois elle mange en solo, tu peux lui dire que plutôt que de se retrouver esseulée (sous-entendu, c'est pas génial) à sa pause, qu'elle te demande quand vous pouvez manger ensemble pour vous caler un horaire (et ma remarque finale, c'est que tu ne devais pas te caler sur son horaire, mais qu'elle, elle te demande)
C'est tout-à-fait ça. Je suis en train de me prendre la tête pour rien parce que j'essaye de comprendre ce qu'elle avait en tête.
Comprendre n'est pas forcément négatif, ou inutile, mais ce n'est pas la panacée.
Le mieux parfois, c'est de suivre ce que tu as en tête et de voir comment elle réagit (sauf expression contraire à ton plan de sa part)
Sinon j'ai du nouveau. La fameuse P qui me colle m'a contacté cet après-midi via Skype pour me demander si j'étais intéressé pour venir si elle organise un drink d'équipe (j'ai vraiment l'impression qu'elle est à fond sur moi, elle m'a envoyé des messages toute l'après-midi j'en pouvais plus...). Ce que j'ai accepté. Je vais essayer de faire en sorte que M vienne histoire de la revoir avant octobre. Ça serait une super opportunité de travailler davantage la connexion. Et je me dis que je pourrais utiliser P pour rendre M jalouse, même si ça n'est pas très éthique. Mais il me semble que les femmes ne se gênent pas pour faire pareil...
Oublie la jalousie, tu n'as pas envie de fonder une relation sur une base de merde comme ça. Et tu n'as pas envie d'une jalouse qui t'étouffe, donc d'une femme qui présente des prédispositions à ça. La femme idéale contrairement à ce que dit le bouquin de l'autre féministe, n'est pas une connasse, et on a aucune raison de se taper des mégères aux pires défauts de l'humanité.
La jalousie en est un. C'est un pêché capital en relation.
Oublie aussi l'idée que parce que les gens font parfois des choses merdiques, tu peux rééquilibrer la balance en faisant pareil. Ne t'abaisse pas à leur niveau. Sinon, c'est tout le monde qui tombe dans la merde. Vise haut, vise les gens sains, laisse les connards et les connasses dans leur merde s'étouffer avec.
Quant à P, tu devrais simplement montrer un peu de désintérêt, ou être gentil mais la friendzoner sans la blesser. Il ne vaut mieux pas te la mettre à dos, c'est une collègue, elle est relou, elle te plait pas mais elle est humaine et sans doute passée par des choses comme toi ou d'autres.
Tu peux lui faire un "tu es un peu la "petite soeur" /la "maman" de l'équipe" suivant son âge, en rigolant, ou un truc du genre, histoire de dire "non, pas avec moi", ou tu peux lui dire clairement que tu sens un intérêt qui n'est pas réciproque mais que tu l'apprécies quand même (ça mange pas de pain, après faut pas que ça lui donne de l'espoir. Compte ça comme un remerciement pour te permettre de revoir M). Ou tu peux aussi lui dire au bon moment un "tu essaies de me dire quelque chose?", et voir. Si elle n'avance pas, tu peux enfoncer le clou en disant "très bien, je voulais être sûr qu'il n'y avait pas quelque chose que je ne cherchais pas", si elle s'avance tu lui dis comme avant, et basta.
Mais si tu la gardes comme ça, elle va te saouler, ou continuer à faire barrage.
Ceci n'est pas une citation inspirante

Je reviens avec du nouveau sur cette histoire. Je la revois demain soir à l'occasion d'un drink organisé dans un bar après le travail. Sachant qu'elle est en télétravail (comme moi d'ailleurs) et va donc faire le trajet pour l'occasion.
Elle a mis une heure à répondre à l'invitation contrairement aux autres qui l'ont fait directement, je me dis qu'elle a dû gamberger. Quelques heures après avoir accepté, elle a changé sa photo What'sApp qui était vide depuis mon retour de vacance (elle avait mis une photo lugubre de la mer la nuit pendant mes vacances) pour mettre un chat noir qui vous observe, couché sur un canapé blanc. Dois-je comprendre qu'elle porte la poisse ? :roll:

Bref entre temps je n'ai eu qu'une discussion via skype avec elle mardi sur un travail commun. J'ai un peu joué le frigo et je ne répondais que le strict nécessaire sans la relancer (du genre "oui" "non" "c'est fait").

Du coup je dois maintenant réfléchir à l'approche que je vais suivre demain sachant qu'il y aura des collègues. Il y aura cinq filles et deux mecs. Sachant que je ne suis pas certains d'être assis à côté/face à elle...
Et puis, si je veux KC je dois forcément kinoter pour faire monter la tension. Mais difficile de kinoter avec des collègues autour. Je ne peux pas faire de palm reading ou autre cette fois-ci...

De même pour KC je compte utiliser le prétexte du ride qu'elle m'a promis pour la raccompagner. J'aime bien la technique du hug pour le KC. Je l'enlace puis je lui embrasse la tempe/le cou, si elle ne se dégage pas et me regarde : KC. Seulement je dois trouver un prétexte pour l'enlacer.

Qu'en pensez-vous ?

Fais pas la fixette sur les signes.
Pour le reste si tu peux l'isoler. Il faut aller au comptoir avec elle par exemple. Tu profites de la "foule". Ou vous allez dehors.
Le hug c'est un peu creepy pour moi déjà j'aime pas quand les filles le font. Et puis ça "emprisonne" un peu je trouve, la fille peut se sentir contrainte et se laisser faire parce qu'elle sait pas comment tu vas réagir ou autre.
Tu peux lui lui prendre les mains par exemple, une dans chacune des tiennes. Très bon contact.
Pour le reste tu peux très bien faire du palm reading ou autre si tu veux. C'est une ambiance détendue tu peux faire un jeu, c'est tout. Après oui c'est la clé et plus simple de l'isoler.
Ceci n'est pas une citation inspirante

Oui, merci pour tes conseils. Je pense que tu as raison, j'accorde trop d'importance aux signes. Je me suis construit un scénario dans ma tête pour essayer de l'amener au KC ce soir. Après je me doute qu'il y aura forcément des imprévus. Le plus important c'est que j'arrive à kinoter et que j'arrive à l'isoler.

J'ai une dernière question : vous prenez quoi en drink quand vous comptez KC ? D'ordinaire je suis un grand buveur de bière, mais disons que c'est pas top pour KC niveau haleine :? Sauf que si je prends de l'eau ça va paraître suspect. Une idée ?

Jus de fruit si tu es sportif,
Shooters aromatisés (pas 50) si tu veux quand même de l'alcool.
Ceci n'est pas une citation inspirante

J’suis deg elle est parti tôt et elle était assise à mon opposé du coup je l’entendais même pas...

J’hésite a lui envoyer un message pour lui dire que je voulais lui parler mais qu’elle était trop loin. Elle arrêtait pas de me regarder en jouant avec ses cheveu nos regard se sont même croisés pendant trois secondes. Je l'ai vue à plusieurs reprise tourner sa tête vers moi pour observer si je la regarde pendant que d'autres personnes parlées

Vous en pensez quoi du message ? Je sentais qu’elle me regardait ça me saoule de pas réussir à l’isoler. J’me suis me surprit à être jaloux quand un autre mec a commencé à la tchatcher.

Finalement je lui ai envoyé ce message vers 2h du mat' :

"Hey Cinderella (private joke entre nous), too much noise tonight... I couldn't even hear you or talk to you. It sucks. Are you available for a drink on Sunday afternoon ?

Have a nice evening"

L'endroit était méga bruyant on s'entendait pas parler...

Essaye d’envoyer tes prochains messages à des heures plus tranquilles.

Ça fera un peu moins « je fais que penser à toi »
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

Elle m'a répondu :

"Hi *mon prénom*, I don't like drinking and you know I'm studying, so I can't on Sunday. Thanks for inviting, have a nice weekend."

Ce qu'elle dit est vrai, lors du drink de vendredi elle a commandé un verre sans y toucher parce qu'elle n'aime pas l'alcool et ne sort pas beaucoup le soir.
Et elle étudie en ce moment pour un exam très important qu'elle passe en Décembre.

Vous en pensez quoi ? C'est mort ou pas ? Est-ce que je freeze jusqu'à notre prochaine rencontre en face-à-face fin Octobre ? Quand je la reverrai fin Octobre, j'ai envie de lui demander cash pourquoi elle ne me dit pas directement qu'elle n'est pas intéressée plutôt que de toujours remettre à plus tard... Mais en même temps je la sens interessée quand je la vois en face-à-face, c'est trop bizarre...

C'est un peu froid mais elle se demande sûrement pourquoi tu n'es pas allé la voir. Ou s'agace peut-être de ta proposition pas très en phase avec ce que tu sais d'elle, vu qu'elle t'a déjà dit que ça la saoule de pas avoir de vie.
Envoie lui un simple message pour dire humoristiquement que tu ne lui proposais pas une beuverie, plus une bulle d'air au milieu ou à la suite d'un travail intense, en mode détendu et sans efforts, pour permettre à son esprit de se recharger et repartir sainement, mais que tu peux comprendre sa réponse puisque c'est très important pour elle, et que tu la laisses revenir vers toi quand elle sentira le moment.

Pour la question sur le fait qu'elle annonce pas la couleur clairement, elle peut n'en rien savoir parce qu'elle attend d'avoir la tête libre. Elle peut aussi savoir et ne pas vouloir subir la prise de tête qui elle te sent needy ou à fond (par rapport à ton message précédent c'était pas trop needy si ce n'est le moment peut-être comme disait Pop), ou parce qu'elle ne veut pas te blesser et compte sur un sursaut de compréhension de ta part. Elle peut aussi être intéressée mais pas trop libre à cause de ses examens ou un peu dans l'expectative...
Si tu lui mets la pression tu risques de créer du rejet qu'il n'y aurait pas eu autrement. Si tu la sens intéressée tu as peut-être raison mais si elle doit accomplir quelque chose qui va changer toute sa vie elle a d'autres priorités. Je te dis pas de t'y soumettre mais comprends que tu la feras pas avancer à ton rythme. Donc sans faire un freeze out, renvoie lui juste un message pour boucler et laisse lui de l'air, profites-en pour vivre ta vie aussi.
Tu reprendras le fil avec elle quand vous vous verrez. Mais ne lui fais pas cette demande de clarification, ça mène à rien. Fais lui passer un bon moment, passes-en un, vois où ça mène. Sans enjeux (c'est aussi pour ça que de ton côté tu dois voir autre chose)
Ceci n'est pas une citation inspirante

Ok intéressant. Oui peut-être qu'elle est agacée parce que je sais qu'elle bosse et peut-être qu'elle se dit que je ne respecte pas ce qui est important pour elle... Difficile de se mettre à sa place. Son message est assez froid oui.

Honnêtement je pense que je ne vais plus rien lui envoyer. J'ai trop peur de finir en FZ ou de tuer la connexion que j'ai crée via les kinos quand je la vois si je lui envois trop de message. D'ordinaire je privilégie le face-à-face aux sms qui sont trop froids et ne suscitent pas d'émotions parce que j'ai déjà fini en FZ à plusieurs reprises par le passé du fait que j'envoyais trop de messages à mes target. Je pense qu'il vaut mieux attendre d'échanger avec elle cette semaine sur un sujet de boulot, comme ça si je l'ai au téléphone je pourrai lui dire également ce que tu as mentionné dans ton post.

Sinon je pense que tu as raison, cet examen requiert d'ordinaire 300h de préparations, et ça fait trois ans qu'elle le prépare (1 niveau par année et 300 heures par niveau pour 3 niveaux au total). Donc maintenant je ne vais plus lui faire de proposition, lui parler normalement comme à n'importe quelle autre fille lambda et attendre de la revoir fin Octobre, histoire de la laisser respirer. Et en attendant je vais essayer de game d'autres filles.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 20.09.20, 14h43 par Onmyoji

Bonjour,

Un peu plus d'un mois plus tard, je viens vous faire part de l'évolution de la situation avec cette fille.

Finalement nous nous sommes revus fin septembre, elle est venu bosser un vendredi où elle n'était pas censé venir. Nous sommes allés au restaurant ce même jour, ça s'est passé 5 jours après sa réponse à mon message.

Je la sentais bizarre, vraiment, elle était sur la défensive, presque agressive avec tout le monde, elle qui est d'ordinaire timide. Elle a apostrophé un collègue avec véhémence parce qu'elle s'impatientait d'aller manger. Au restaurant elle s'est assise face à moi, à commandé le même plat que moi (comme d'habitude). Je n'ai constaté qu'à la fin du repas qu'elle avait avancée ses jambes sous la table. J'aurais pu kinoter... A la fin du repas elle a touché ma jambe avec son pied en se levant et m'a regardé dans les yeux avec un air un peu sur la défensive/agressif.

Après le repas j'ai enfin pu m'isoler un peu avec elle, et nous avons marché à plusieurs mètres de distance de mes collègues. Je lui ai posé des questions, sur comment elle voyait l'avenir. Je lui ai demandé si elle compte retourner dans son pays d'origine, ce à quoi elle m'a répondu : "Non ! Jamais ! Il n'y a plus rien pour moi là-bas. Ma vie est ici maintenant". Elle veut préparer une autre certification l'année prochaine et je comptais passer la même, je lui ai donc proposé de la préparer ensemble, ce à quoi elle a répondu d'un oui timide avec un sourire timide.
Je lui ai fait la remarque que je n'étais pas inquiet pour l'avenir au sujet des débouchés de nos métiers respectifs, après quoi elle a eu un blocage de quelques seconds et m'a demandé "En France ?", "Oui oui en France !".

Depuis on ne c'est plus revu jusqu'à aujourd'hui. Elle est vacance depuis une semaine et demie maintenant, elle avait pris deux semaines pour réviser son examen. Du coup là ça fait deux semaines qu'elle est seule chez elle et qu'elle gamberge. Seulement je dois vous informer que nous avons un groupe what's app d'équipe à mon travail, et toute l'équipe est enregistré sur ce groupe WA avec son numéro perso. Aujourd'hui je viens de voir qu'elle a quitté ce groupe dans l'après-midi. Je flippe donc un peu à l'idée qu'elle est démissionnée... Ces derniers jours elle changeait souvent son statut pour faire référence à la guerre dans son pays. J'ai peur qu'elle ait décidé d'y retourner avec sa famille...

Du coup en imaginant qu'elle ait démissionnée, je fais quoi ? J'ai son numéro de téléphone grâce à WA. Est-ce que je l'appelle ? Est-ce que c'est mort ? Et si je l'appelle je lui dis quoi ? Sachant que je ne dois pas paraître needy mais en même temps faire en sorte de la revoir.

Répondre