Quel loisir pour faire un max de rencontres?

Note : 8

le 29.07.2021 par Nonchalance

11 réponses / Dernière par Ruhtra le 02.08.2021, 13h37

Une question que vous avez toujours voulu poser aux autres, et qui ne concerne pas les relations amoureuses ? C'est ici.
Lachez-vous, faites preuve d'imagination, et n'hésitez pas à répondre aux autres questions.
Vous souhaitez poser votre question ou répondre en restant anonyme ? Créez-vous un nouveau compte utilisateur, c'est OK.
- De préférences, des questions appelant à des témoignages & anecdotes personnelles
- Questions farfelues / imaginatives OK
- Uniquement des questions ouvertes (= la réponse n'est pas de type "oui" ou "non")
- Pas de demandes d'aide / conseils sur les relations & rencontres svp (les autres forums sont faits pour ça)
- Pas de sondages / débats déguisés
- Mettez [SO] (Serious Only) si vous ne voulez que des réponses sérieuses
Répondre
Bon, j'ai décidé de me lancer dans des cours réguliers dès la rentrée. Bien sûr, j'ai choisi des trucs que j'aime et qui m'intéressent beaucoup mais je n'arrive pas à me décider. J'hésite et j'aimerai avoir un avis basé purement sur le potentiel de rencontres que je peux faire. Ça a l'air enfantin comme ça mais je pense que c'est important.

Danse: je bouge très bien et en rythme, je peux faire des battles freestyle et ne pas trop me ridiculiser sauf si ça part en break danse ou autre danse qui demande des compétences physiques exceptionnelles. Par contre, je suis incapable d'apprendre des mouvements de danse prémédités, je fais tout à l'instinct et j'aimerais changer ça.
Je pense qu'il y'a un bon potentiel pour faire des rencontres mais je m'intéresse surtout à la danse hip hop et aux danses afro- dancehall et j'ai peur que les membres soient trop jeunes.

Batterie: je rêve de savoir jouer de la batterie. Si j'arrive à suivre un rythme sans problème, je suis incapable de taper deux rythmes différents à la fois sans parler de quatre, voir plus... Je suis pas très sûr de faire beaucoup de rencontres et le matos coûte très cher par contre...

Guitare : instrument versatile. Ça ne m'attire pas plus que ça à première vue mais avec un ou deux ans de pratique, je peux commencer à jouer correctement des morceaux et les accompagner au chant et ça, ça m'intéresse beaucoup parce que c'est galère de trouver des musiciens qui veulent former un groupe avec un mec au chant, surtout avec la voix que j'ai. Je ne sais pas si je peux faire beaucoup de rencontres aussi.

Chant: pour perfectionner ma voix et augmenter mon registre. Je chante déjà, je me suis déjà produit sur scène mais tous les compliments que j'ai sur mon chant viennent de ma voix atypique. Techniquement, je suis moyen, voir plutôt en bas de la maîtrise. Avantage, il n'y a presque que des chanteuses.

MMA: pour me surpasser physiquement. Aussi j'ai des facilités pour le combat. Il n'y a pas beaucoup de femmes dans la pratique sportive mais ça sculpte le physique et les pratiquants aiment s'afficher sur les réseaux sociaux pour attirer des femmes à la recherche d'un certain idéal masculin.

Théâtre: j'aime pas apprendre des textes par cœur. Mais la pratique du théâtre peut m'aider pour mes stand up pour les rendre plus vivants. Beaucoup de femmes dans les cours de théâtre mais je ne sais pas si ce sont celles que je vise.

Vous avez déjà essayé l'une de ces disciplines? Votre avis? Vos conseils?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bonne idée ! le 29.07.21, 19h02 par Esope

C'est bien d'avoir une activité, mais le plus rentable en terme de rencontre reste le SPU. Tu vas rencontrer autant de personnes en une après midi de SPU qu'en une année dans un club.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Non le 29.07.21, 17h32 par Onmyoji
  • [+1] +1 le 02.08.21, 19h25 par Ruhtra

Avec beaucoup moins d'aptitude à concrétiser étant donné l'a priori négatif. Sans compter que toutes les activités n'ont pas un effectif figé.
Une activité associative c'est très supérieur au spu et même au npu en termes de rencontres transformables.
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

Ouais non, le SPU ça ne m'intéresse pas. À la limite, si je vois une femme qui me plaît vraiment et que j'ai une accroche assez intéressante pour l'aborder, pourquoi pas, je l'ai déjà fait. Mais j'ai pas envie d'aborder cinquante meufs en une journée, me prendre 47 râteaux et être laissé en "vu" par les trois autres.

Puis j'ai envie de pratiquer une activité pour me faire plaisir, pas que pour rencontrer des meufs.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Post responsable le 30.07.21, 20h49 par Onmyoji

On est d'accord qu'on parle de faire des rencontres avec des femmes et pas uniquement amicale? ;)

Danse
Plusieurs de mes amis ont rencontré un ou une de leurs partenaires dans des cours de danse. L'avantage, c'est que même si tu ne rencontres personne avec qui ça match dans ton cours, progresser en danse te permettra de chopper dans d'autres soirées

Batterie
La batterie, c'est cher mais c'est génial si tu veux te faire des potes musicos. J'en ai fait un an et j'avais une batterie électronique chez moi. Ca attirait pas mal de monde toutes les semaines, des connaissances qui venaient à la maison avec leurs instruments pour faire un boeuf.

Guitare
Faire de la guitare est cool aussi pour se faire des potes musicos. Et se mettre à chanter au bord d'un feu de camp, c'est romantique, non? C'est peut-être moi, mais à moins d'être un dieu de la guitare ou de chanter avec une superbe voix, tu ne vas pas attirer des masses de femmes.

Bref, apprendre à jouer d'un instrument dans le but de chopper est un très mauvais investissement si tu veux mon avis, mais jouer dans le but de se faire plaisir vaut largement la peine.

Chant et théâtre sont des bonnes idées j'imagine

Sinon, essaye de rejoindre ou de fonder un groupe thématique qui se rencontre régulièrement: j'ai rencontré des gens géniaux (dont deux copines) dans des aprems et des soirées jeux de société et des cours de langues... les groupes d'expats ou anglophones sont aussi bien sympa (mais la moyenne d'âge est souvent plus élevée).
Si tu cherches des trucs plus "féminins", j'ai entendu qu'il y avait plus de femmes que d'hommes dans les cours de cuisine/ de pâtisserie... Enfin, dernière idée: le yoga ;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Cool le 29.07.21, 22h55 par Nonchalance
  • [+1] Constructif le 30.07.21, 20h51 par Onmyoji

Bonjour

C'est quoi le SPU ?

franz44 a écrit :
29.07.21
Bonjour

C'est quoi le SPU ?
Street pick up. C'est accoster les femmes dans la rue. Les gens qui utilisent le terme SPU le font souvent à la chaîne, pendant une après midi entière avec le maximum de femmes qu'ils trouvent à leur goût. Ça forge le caractère et ça permet de dépasser la peur du rejet mais à mon avis, les résultats sont loin d'être bons et la plupart des femmes te prendront pour un boulet, même si tu t'y prends bien parce que le contexte social a changé et que c'est plutôt mal vu aujourd'hui.


@Esope

Merci pour la réponse détaillée.

J'ai déjà séduit avec ma voix, de ce côté là je ne me fais pas de soucis. Mais si je veux faire du chant ou de la guitare, c'est pas pour serrer. Le chant parce que j'ai envie de progresser et d'être une bête de scène, et la guitare parce que je trouve pas de musicos qui veux former un duo ou un groupe avec moi au chant et que la guitare est un instrument très versatile et facile d'accès. Si j'arrive à serrer avec la guitare ou le chant ce serait un bonus, ce que je veux vraiment c'est me mélanger aux personnes qui prennent déjà des cours et développer mon cercle social et/ou amoureux à partir de là. En chant, je sais que la plupart des cours sont fréquentés par des femmes. En guitare, je suis pas très sûr.

Le yoga ça ne m'intéresse pas. Il faut quand même que l'activité m'intéresse. Pour les groupes thématiques, j'essaierai sans doute les groupes de lecture.

Nonchalance a écrit :
29.07.21
Théâtre: j'aime pas apprendre des textes par cœur.
Après, t'as des clubs accès uniquement sur l'improvisation.
Cela pourrait peut-être mieux te convenir.

Edit : regarde aussi le site meetup.

Pour peu que tu sois en grande ville, t'as des dizaines de groupes, avec des centaines/milliers de membres par groupe, dans toutes thématiques. Proposant des activités régulières, etc.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 30.07.21, 20h27 par Nonchalance

Pas fan d'impro non plus. C'est hyper stylé quand c'est fait par des pros mais sinon je trouve ça assez laborieux.

Meetup j'ai déjà essayé et j'ai passé quelques moments sympa mais en général, je me faisais chier. (pareil pour OVS) À retenter à l'occasion, ma mentalité est un peu plus ouverte qu'avant.

Merci pour les recommandations!

Danse, Danse, Danse.

Je vois pas mieux très sérieusement. Par contre je serais toi j’irais chercher du côté salsa ou rock. A mon avis en terme de rencontres potentielles on ne fait guère mieux.

Sachant qu’une bonne part des participantes voit aussi le club de danse comme un lieu de rencontres non officiel.


Et le bon point c’est qu’en plus après en mariages ou en soirées ça décuple l’attirance que tu peux dégager et ça te permet de kiffer encore plus tes soirées.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 01.08.21, 01h00 par Nonchalance
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

The_PoP a écrit :
31.07.21
Danse, Danse, Danse.

Je vois pas mieux très sérieusement. Par contre je serais toi j’irais chercher du côté salsa ou rock. A mon avis en terme de rencontres potentielles on ne fait guère mieux.

Sachant qu’une bonne part des participantes voit aussi le club de danse comme un lieu de rencontres non officiel.


Et le bon point c’est qu’en plus après en mariages ou en soirées ça décuple l’attirance que tu peux dégager et ça te permet de kiffer encore plus tes soirées.
Franchement j'ai peur de me faire chier dans les danses à deux. À la limite, peut être que je devrais me tourner vers la bachata et prier pour ne pas avoir le gourdon pendant que je reste collé...

Je ferais quelques cours d'essai au cas où parce qu'on me parle assez souvent de la salsa et de la kizomba comme LES cours pour faire des rencontres... mais si ça ne me plaît pas, je vais pas rester pour espérer pécho, je préfère une activité avec moins de rencontres et plus de kiff pour moi.

Nonchalance a écrit :
29.07.21
Vous avez déjà essayé l'une de ces disciplines? Votre avis? Vos conseils?
Salut,
Du MMA non, mais j'ai fait quelques années de boxe (en loisir), anglaise et française. Il y avait beaucoup de filles (disons un bon tiers des effectifs, dans certaines salles). Mais je ne sais pas si c'est une bonne idée de s'inscrire juste pour rencontrer des nanas. Moi, je n'y allais pas pour ça.
Street pick up. C'est accoster les femmes dans la rue. Les gens qui utilisent le terme SPU le font souvent à la chaîne, pendant une après midi entière avec le maximum de femmes qu'ils trouvent à leur goût. Ça forge le caractère et ça permet de dépasser la peur du rejet mais à mon avis, les résultats sont loin d'être bons et la plupart des femmes te prendront pour un boulet, même si tu t'y prends bien parce que le contexte social a changé et que c'est plutôt mal vu aujourd'hui.
Je l'ai fait pendant quelque temps, les résultats étaient bien meilleurs pour moi que sur les sites de rencontres ou autres... je ne sais pas si c'est mal vu aujourd'hui, mais pour ma part, j'ai très rarement pris des râteaux méchants par les meufs. De ce que j'ai pu voir, elles aiment bien être abordées. Quant à être pris pour un ''boulet'', ça n'a aucune importance, ça n'a jamais tué personne. De toute façon, si tu dragues dans une très grande ville (comme Paris), tu as très, très peu de chance de les recroiser, alors...

Répondre