Safrania95 : Le commencement

Note : 76

le 30.11.2016 par Safrania95

136 réponses / Dernière par Safrania95 le 15.12.2021, 18h30

La vie est faite de virages, d'obstacles à surmonter, d'audace, de surprises et de rencontres décisives. Racontez votre histoire, entrez dans la légende; partagez vos cheminements, vos interrogations, vos rencontres, vos aventures - foirées ou réussies, c'est pas le plus important - et recevez les avis et conseils des autres membres.
Répondre
Bonjour à tous,

Je me décide à ouvrir ce journal afin de partager mes expériences en drague et trouver des retours critiques sur ce que je fais. Dans le but de m'améliorer et d'évoluer. Mais aussi dans le but de voir ma propre progression.

Pour faire plus ample connaissance voici deux sujets que j'avais lancés : ma présentation mais également un autre topic qui aborde les difficultés que je rencontre en séduction.

presentation-de-Safrania95-vt40275.html

comment-progresser-plus-vt40277.html

Du coup je lance mon journal aujourd'hui.

Quoi dire ? Déjà mes objectifs : j'aimerai acquérir la capacité d'aborder n'importe quelle fille dans n'importe quelle situation. Et aussi arriver à coucher régulièrement avec des filles différentes. C'est aussi simple que ça mais déjà pas si facile que ça à atteindre.

Deuxième chose : je fais de la drague de rue avec un ami tous les samedi. Environ deux heures. C'est là que j'essaie de m'améliorer pour le moment. J'arrive à aborder des filles mais j'ai pas mal de difficultés à dépasser le simple Bonjour. La plupart des filles que j'aborde se trouvent une excuse pour filer dès le moment où je les aborde. Pour le coup je vais persévérer mais bon c'est un peu décourageant. Si dans les prochaines sessions ce schéma se répète je vais commencer à me poser des questions.

Troisième chose : j'aimerai développer mon côté social. Bien que je sois normal sur ce point. Ni trop timide ni trop à l'aise. J'aimerai développer une facilité dans mes rapports sociaux et apprendre à tisser des liens forts rapidement. Avoir plus d'amis, sortir plus souvent, etc.

Voilà pour aujourd'hui !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Bonne idée ! le 30.11.16, 14h46 par Thedaze
  • [0] Bonne idée ! le 30.11.16, 22h02 par mctyson
  • [0] Bienvenue ! le 10.01.17, 20h42 par oHreN

Bienvenue Safrania95,

Si tu permets, je cite :

Aborder n'importe quelle fille.
Pour t'exercer, pourquoi pas.
Mais la drague c'est comme le dessin. Si le modèle enthousiasme, l'artiste est meilleur.

Arriver à coucher avec des filles différentes.
Souhait légitime.
Encore faut-il te démarquer, créer l'envie chez elles, donc t'intéresser non à ta pulsion pressante mais au monde qu'elles peuvent t'ouvrir si tu détiens la bonne clé. En tout cas chercher cette fameuse clé.

Drague de rue tous les samedis, deux heures.
La rue c'est 24 sur 24, 3 secondes, 3 minutes, 3 heures.
De face, avec le sourire et surtout sans attente particulière sinon le plaisir de se faire plaisir. Garder à l'esprit qu'une fille pas intéressée te permet de rencontrer la suivante, peut-être plus ouverte.

Développer mon côté social.
C'est possible partout. A toi de multiplier les sorties (et pas que la nuit) mais aussi les centres d'intérêts, les bons rapports de voisinage, un investissement dans un club, une amicale, une cause.

Tisser des liens forts rapidement.
Tisser du lien est facile. Des liens forts rapidement beaucoup moins.
Il faut avoir l'envie d'apprivoiser un entourage, se laisser apprivoiser. Bien se connaître. Partager des valeurs communes. Entretenir le contact, proposer des activités communes, découvrir celles des autres. Voir le temps comme un allié et non comme une perte d'énergie.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 03.12.16, 16h05 par Safrania95
  • [+1] Pertinent le 26.02.17, 07h52 par Onmyoji

Hello les ftsiens !

Aujourd'hui j'allais dire bonjour et donner de mes nouvelles à mes anciens professeurs dans mon ancien lycée !

Dans le hall d'entrée attendait une nana plutôt jolie. La conversation s'est lancée facilement et on fait un peu connaissance. On discute un bonne dizaine de minutes et le courant passe bien. On parle même de masturbation. Finalement, elle va à son rendez-vous avec la CPE. Je vais de mon côté dire bonjour puis vais voir les surveillants pour laisser un mot avec mon nom et mon prénom et leur donne comme consigne de le remettre à la fameuse fille qui est dans le bureau de la CPE car je suis pressé et n'ai pas le temps de l'attendre.

J'attends qu'elle m'ajoute !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Bien le 05.12.16, 20h15 par Allandrightnow

Safrania95 a écrit :Deuxième chose : je fais de la drague de rue avec un ami tous les samedi. Environ deux heures. C'est là que j'essaie de m'améliorer pour le moment. J'arrive à aborder des filles mais j'ai pas mal de difficultés à dépasser le simple Bonjour. La plupart des filles que j'aborde se trouvent une excuse pour filer dès le moment où je les aborde. Pour le coup je vais persévérer mais bon c'est un peu décourageant. Si dans les prochaines sessions ce schéma se répète je vais commencer à me poser des questions.
Va regarder sur youtube les vidéos de Nicolas Dolteau. Il fait pas mal de rencontres de rue et explique comment bien aborder et revoir les filles.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 17.12.16, 20h33 par Safrania95

Hello les ftsiens !

Aujourd'hui j'étais de sortie avec mon wing. Nous étions entre Saint-Michel et Châtelet-Les Halles. Je vous raconte ce qui s'y est passé:

J'ai fait 7 abordages en deux heures.

Les trois premiers abordages étaient un échauffement et il ne s'est rien passé de réellement intéressant. Cela se résume à :

Safrania95 : Salut ! Je passais par là et je t'ai trouvé très mignonne du coup je me suis dit autant aller te parler.

Elles : Non désolé je suis pressée.


Bref ! Rien d'intéressant. En revanche ça se corse au 4ème abordage que j'ai enregistré sur mon téléphone et que je vous restitue ici en exclusivité :

Safrania95 : Bonjour ! Excuse-moi de te déranger ! En fait j'aimais bien ton style donc je me suis dit que j'allais venir te parler.

Elle : C'est gentil.

Safrania95 : T'es de Paris ?

Elle : Euh non mais je dois rentrer.

D : Ah d'accord donc t'es un peu pressée ?

E : Un peu ouais, désolé !

D : Si ça te dit tu peux me passer ton numéro et on peut juste discuter comme ça !

E : Ouais non, je vois très bien... Non c'est gentil mais j'ai vraiment pas le temps.

D : Tu as quel âge ?

E : J'ai 20 ans.

D : 20 ans ? Ah okay, j'ai 21 ! Tu fais un peu plus jeune que 20 ans je trouve.

E : C'est une année où je ne peux pas trop me permettre de...

D : Ah tu travailles beaucoup ? T'es en quoi ?

E : Je suis en graphisme en jeux vidéo. C'est une année qui est assez dure.

D : C'est intensif ? Y'a beaucoup de travail ?

E : Beaucoup trop. (rire)

D : J'aurais pas cru qu'en design de jeux vidéo il y ait autant de travail.

E : On fait un jeu vidéo de a à z donc oui.

D : Tu travailles sur quel jeu ?

E : Ce sont des jeux que nous faisons nous-même donc ça va être un peu long à expliquer. Mais je suis désolé j'ai vraiment pas le temps.

D : D'accord bon je n'insiste pas alors.

E : C'est gentil en tout cas.

D : Bonne journée, bon weekend et bon courage pour les études.

E : Merci bah bonnes vacances et bon noël !


La fille en question était blonde platine et plutôt jolie. Je lui donnerai un 6 sur 10 physiquement. Elle semblait trop prise dans ses études pour s'attarder avec des messieurs. Mais bon j'ai le mérite d'avoir essayé.

Mon wing me donne comme conseil d'arrêter de poser autant de questions parce que ça ressemble trop à un interrogatoire mais plutôt que de poser une question faire semblant de deviner. C'est-à-dire qu'au lieu de demander << Tu viens d'où ? >> plutôt dire << Je suis sûr que tu viens de Strasbourg ! >> par exemple. Conseil que j'applique dès le prochain abordage (voir ci-dessous). Mais également de ne pas trop s'excuser.

Puis j'aborde la 5ème fille qui s'appelait Marion :

D : Salut ! En fait je t'ai croisé et je te trouvais plutôt jolie. Donc j'ai eu le courage de venir te parler.

M : J'avoue !

D : T'es du coin ?

M : Qu'est-ce que tu appelles du coin ? Dans Paris ?

D : Dans Paris quoi.

M : Oui !

D : D'accord. Je suis sûr que tu es du XVème ?

M : Non.

D : XIVème ?

M : Non. Du XIème.

D : Du XIème ! D'accord. Je suis sûr que tu fais des études aussi.

M : Oui. De l'art appliqué. Enfin métier d'art.

D : D'accord. Comment tu t'appelles ?

M : Marion.

D : Marion ? Moi c'est Safrania95.

M : Enchanté.

D : Je suis un peu gêné en fait parce que je ne sais pas trop quoi dire.

M : Bah moi aussi. (rire) Tu es avec quelqu'un ?

D : Oui j'étais avec un ami. D'ailleurs j'ai pas trop le temps parce que je vais pas le laisser tout seul. Mais en fait je ne voulais vraiment pas te laisser passer parce que je te trouvais plutôt jolie et bien habillée du coup j'avais vraiment envie de venir te parler.

M : D'accord mais je suis désolé je suis déjà casée.

D : Bah c'est pas grave ! On peut comme même discuter un peu ?

M : Bah oui mais en fait on m'attend.

D : Si ça te dit on peut peut-être se revoir et aller boire un verre ?

M : Mais j'ai un copain !

D : Ah d'accord ! Bon bah j'insiste pas alors. Je te laisse tranquille.

M : Bonne journée !

D : Bonne journée Marion !


Sur ce mon wing me conseille de donner des explications lorsque je devine quelque chose sur la fille. Par exemple au lieu de dire simplement << Je suis sûr que tu viens du XVème ! >> dire << Je suis sûr que tu viens du XVème car tu es bien habillée ! >>. Il me conseille également de ne pas trop faire de compliments car ça peut faire << en chien >>. D'ailleurs dans la conversation avec Marion, à deux reprises lorsque je montre mon intérêt (en lui disant qu'elle << est jolie et bien habillée >> ou lorsque je lui demande << d'aller boire un verre >>) elle me renvoie qu'elle a un copain ou qu'elle est casée.

Du coup j'ai un peu de mal à détourner la barrière du << j'ai un copain >>. Que dois-je faire dans ces moments-là ?

Finalement j'aborde une autre fille malheureusement mon portable bug et n'enregistre pas la conversation. C'est dommage parce que l'interaction était intéressante. La fille semblait intéressé et relançait régulièrement la conversation en posant des questions. En revanche elle parlait souvent de la jalousie de son copain. Puis la conversation prend fin et je m'en vais sans demander mon reste.

J'aborde la dernière fille un peu après mais l'interaction était inintéressante donc je n'en parlerai pas.

Voilà ! C'était le field report du samedi.

PS: La fille que j'ai abordé dans mon ancien lycée n'a pas donné suite : dommage !

PS: J'ai abordé 24 filles depuis le 05/10/2016
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Like ! le 17.12.16, 22h33 par Garoh

Hello les ftsiens,

Mardi soir petite session avec mon wing. Entre 18h et 20h entre Saint-Michel et Châtelet-Les Halles. Comme à chaque fois en fait. J'ai abordé 7 femmes. Apparemment ce chiffre revient constamment. J'en aborde toujours 7 dans mes sessions. Ni plus ni moins. Etrange ! Enfin bon. Donc avant hier je me suis à nouveau lancé sur le terrain. Des résultats ? Oui plutôt. J'ai eu mon premier numéro (rire de contentement), et effectué ma plus longue conversation sur le terrain (6 minutes) avec une fille avec laquelle le courant est très bien passé. Malheureusement, pas de numéro ni de rendez-vous avec elle. Voici les faits :

La première femme est une blonde plutôt jolie. Je lui sors ma phrase d'accroche classique ( << je passais par là, te trouvais mignonne donc je suis venu te parler >> ). Mais ça n'accroche pas (rire) car elle était pressée soit disant. Bon ! Je n'ai rien perdu à y aller donc vivement la prochaine.

La deuxième s'appelle Mathilde et est corse. On a une conversation d'à peu près deux minutes et celle-ci ressemble beaucoup aux conversations que j'ai pu tenir dans le précédent post. En somme ce n'est pas forcément très intéressant. La fille accroche bien mais j'ai fait l'erreur de ne pas continuer la conversation lorsqu'elle faisait mine de partir donc elle s'en est allé.

La troisième est un refus cordial (comme tous les refus que j'ai pu avoir. Je ne me suis encore jamais pris un vent méchant) donc je ne m'attarde pas.

La quatrième est le plus gros vent de la journée : je lui parle, elle me regarde puis trace son chemin sans même me répondre. Je me dit à ce moment-là dans ma tête : << mais bordel c'est quoi cette interaction à la con ! Fait chier ! >>. Mais bon j'ai rien perdu (rire).

La cinquième attend à un arrêt de bus du coup j'ai essayé une approche différente : demander mon chemin. Verdict : c'est une approche de merde (rire) parce que ça n'aboutit à rien et qu'après pour passer à une conversation normale c'est la galère. Du coup je lui avoue au bout d'un moment que c'était qu'une excuse pour l'aborder. Bref ça n'aboutit pas même si ça l'a amusé.

La sixième c'est mon premier numéro. L'interaction est assez simple. Je l'aborde classiquement avec ma phrase d'accroche citée plus haut. Elle est intéressée. On discute un peu, on rigole. Elle me dit qu'elle doit prendre un bus un peu plus loin du coup je l'accompagne. Une fois arrivé je prends son numéro puis m'en vais. Les SMS qui s'ensuivent sont les suivants :

Safrania95 : Coucou Stéphanie ! Tu vas bien ?

Stéphanie : Je ne sais pas qui c'est ?

D : C'est Safrania95 ! On s'est rencontré hier vers Châtelet :)

S : Salut Safrania95 ! Je me souviens très bien. J'ai trouvé très courageux que tu viennes m'aborder et ce n'était pas lourd comme certains ;). Mais je vais être honnête avec toi. Tu es bien plus jeune que moi. Nous n'avons pas du tout le même âge. Désolé.

D : Ahah ! D'accord :) Au moins c'est clair ! Je te laisse tranquille alors ! Bonne continuation ! :)

S : Bonne continuation à toi aussi !

La dernière n'est ni plus ni moins ma meilleure interaction sur les 31 que j'ai eue depuis que j'ai repris la drague en septembre. La discussion est longue du coup je vais vous passer les grandes lignes. Je lui sors ma phrase d'accroche habituelle. Et elle me répond avec un grand sourire. Du coup je la charrie sur son bonnet en forme de hamster. On discute un peu de tout et de rien. On se présente. Je la complimente sur ses yeux. Elle sourit. Elle me dit qu'elle fait des étude de langues du coup on se met à parler anglais. On parle de nos loisirs et de ce que l'on aime faire dans la vie. Bref à la fin j'essaye de prendre son numéro ou de poser un rendez-vous mais ça passe pas. Dommage ! Elle était jolie, intéressante et le courant passait bien. Tant pis.

Voilà ! C'était ma session de mardi !

Introspection :

1. J'enregistre tous mes abordages. Du coup je les réécoute régulièrement. Et franchement, ma voix ne me plaît pas du tout. J'ai le sentiment d'avoir la voix bloquée. Comme si le son de ma voix était étouffé.

2. Je pose trop de questions. Vraiment. J'aimerai travailler ça et avoir des conversations plus fluides, plus spontanées et plus originales.


Comment progresser plus ?

Alors je peux deux ou trois chose pour ça. Notamment les suivantes :

-faire des sessions seul. Ca me permet d'être libre dans mes actions. Je peux donc inviter une fille à prendre un verre sur le moment sans m'inquiéter de mon wing qui m'attend. Et puis ça m'entraîne à accoster seul.

-aborder des groupes de filles. Au lieu de me limiter aux femmes marchant seules je peux étendre mes abordages aux groupes de plusieurs filles.

-aborder dans le métro.

-aborder des groupes mixtes.

-sortir plus souvent. Je fais des sessions à raison d'une fois par semaine. Je devrais pouvoir monter à deux : une le samedi et une autre le mercredi soir vers 18h.

-faire de la drague de nuit dans les bars le vendredi soir. Pour travailler d'autres formes de sociabilité et de drague.

Voilà ! A méditer.

Salut,

Il y a la motivation et la persévérance, donc c'est une bonne base.

Par contre j'ai l'impression que tu n'abordes pas ces femmes par envie, mais par une obligation que tu te fixes à toi-même, dans la logique d'un entraînement, en mode : "la consigne de l'exercice de cet aprèm : aborder 7 femmes en 2h"

A mon avis, le fait de t'enregistrer te met dans une logique "entrainement", qui est néfaste sur les messages non verbaux et l'énergie que tu envoies.

Dans ta présentation, tu écris :
Safrania95 a écrit :J'ai 21 ans et vis à Paris. Je suis plutôt débutant en séduction même si j'ai déjà eu un bon nombre de copine.

Mon but en séduction est de pouvoir coucher avec toutes les filles qui me plaisent.
Pourquoi ?

Et pour quoi ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Absolument le 23.12.16, 09h17 par Allandrightnow
  • [0] Merci ! :) le 23.12.16, 11h56 par Safrania95

Hello les ftsiens,
-Alex a écrit :Salut,

Il y a la motivation et la persévérance, donc c'est une bonne base.

Par contre j'ai l'impression que tu n'abordes pas ces femmes par envie, mais par une obligation que tu te fixes à toi-même, dans la logique d'un entraînement, en mode : "la consigne de l'exercice de cet aprèm : aborder 7 femmes en 2h"

A mon avis, le fait de t'enregistrer te met dans une logique "entrainement", qui est néfaste sur les messages non verbaux et l'énergie que tu envoies.

Dans ta présentation, tu écris :
Safrania95 a écrit :J'ai 21 ans et vis à Paris. Je suis plutôt débutant en séduction même si j'ai déjà eu un bon nombre de copine.

Mon but en séduction est de pouvoir coucher avec toutes les filles qui me plaisent.
Pourquoi ?

Et pour quoi ?
Hello -Alex,

Tu n'as pas tort quand tu dis que je suis dans un mode entraînement. Mais j'ai l'impression que ça commence à évoluer et que je me dirige plus vers quelque chose de plus sincère. C'est le désir de créer du relationnel, rencontrer des gens, passer un bon moment qui me motive. Aussi progresser. Surtout sur le plan social. Être plus à l'aise, pouvoir profiter de la vie et de ce qu'elle a à m'offrir sans me sentir limité par des barrières sociales ou personnelles. Pouvoir kiffer véritablement et être celui que j'ai envie d'être. C'est pour tout ça que je game.

Maintenant quand tu me demandes pourquoi je veux coucher avec toutes les femmes qui me plaisent je te répondrai que c'était ce qui me motivait au début. Mais maintenant ce qui me motive le plus est de vivre des choses, avoir des relations qui m'épanouissent avec les autres et notamment les femmes. Plus que de simplement coucher avec elles.

Bon ! Sinon ! Nouvelle session hier : 5 femmes abordées !

Je commence à me sentir plus à l'aise. Je commence à prendre du plaisir à aller parler aux femmes dans la rue. Du coup ça se ressent et je me prend moins de vent. J'ai eu droit encore à une belle discussion.

Avec mon wing on est tombé aussi sur deux autres dragueurs du coup on a papoté un peu c'était amusant.

Bref rien d'extraordinaire. Seulement ce qui est positif c'est qu'au début de la session je n'étais pas du tout d'humeur à aborder mais je suis allé au-delà et j'ai réussi à faire des choses bien. Et à la fin je me sentais de bonne humeur. J'ai réussi à positiver. Belle victoire sur moi-même.

PS : 36 femmes abordées depuis le 05/10/2016 !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Like ! le 24.12.16, 01h00 par Acier

Je pense que c'est normal d'être en mode entrainement au début... Plus il sera à l'aise et plus ce sera le désir de rencontrer la fille qui le guidera. :wink:

T'en est à peu près au même point que moi c'est cool, continue comme ça je sens que tu vas devenir bon très bientôt :D

Pour le fait de poser trop de questions: Il faut effectivement inviter la fille à parler d'elle mais de façon différente, avec des affirmations du genre "Je paris que t'es étudiante en blabla" ou "je pense que" ... Même si tu te trompes elle va te dire ce qu'elle fait vraiment ou elle va te demander ce qui te fais penser ça donc que du bénéfice, c'est un réflexe à prendre.
Les questions sous-entendent que tu attends quelque chose d'elle. Une ça fait pas de mal et ça peut lancer la conversation mais au bout de 2 ou 3 ça fait mauvaise impression.

Bon je dis ça mais ça m'arrive encore d'en sortir encore trop quelques fois . Bref à travailler et continues d'être aussi motiver ! :wink:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 23.12.16, 18h11 par Safrania95
  • [+1] 100% d'accord le 23.12.16, 20h17 par Allandrightnow

Hello les ftsiens,

Petite session solo aujourd'hui du fait de l'absence de mon wing pour deux semaines.

Résultats : 3 abordages mais aucun résultats.

D'ailleurs en rentrant du ski il y a deux jours j'ai fait une rencontre. J'étais dans le métro et j'ai vu un chien tout mignon rentrer (oui, j'adore les chiens) dans la rame. Par réflexe je le caresse sans prêter attention au maître. Je lève les yeux au bout d'une minute et... Oh merveille ! Une jolie maîtresse ! Ni une ni deux je me lance et discute avec ladite femme. Et là trois mecs complètement bourrés se ramènent et casse l'ambiance. Ils monopolisent la fille et me laissent de côté. Un peu plus tard je descends du métro à ma station et la fille me suit. Elle m'avoue qu'elle s'est sentie << intimidée >> puis on discute. Un peu plus loin nos chemins se séparent.

Rien d'extraordinaire en réalité mais c'est quelque chose qui ne me serait jamais arrivé il y a trois mois.

Je suis de plus en plus à l'aise au fur et à mesure que je m'entraîne à draguer. Je suis de plus en plus sociable aussi. Je soutiens le regard quand on me regarde et ça crée des connexions. Parfois un regard suffit pour démarrer une discussion.

Le but c'est de devenir naturellement quelqu'un de sociable et de séduisant. Et je sens que je suis sur le bon chemin.

Très bien ton journal.
Drague de rue, à l'ancienne, ça me rappel un peu ce que l'on lisait beaucoup ici il y a quelques années.
Continue comme ça!
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 03.01.17, 20h53 par Safrania95

Yo Oldboy ! Je ne compte pas arrêter pour l'instant :)

Hello les ftsiens !

Petite anecdote marrante lors d'un abordage en bonne et due forme :

Lors de ma session solo de lundi j'aborde une jolie polonaise rue de rivoli. Je lui sors ma phrase d'accroche classique : << je te trouve mignonne et j'ai eu envie de venir te parler ! >> elle me répond en me demandant si je suis coach et si je suis filmé. Je lui répond que non et là elle m'explique que << il y a quelques jours un type est venu m'aborder en me disant la même chose que toi. On a ensuite discuté un peu. À la fin avant de partir il me fait la bise en tournant légèrement la tête sur le côté. Sur le coup je fais un geste de recul. Bref la discussion s'arrête et on part chacun de notre côté. >> Elle me dit ensuite que << quelques jours plus tard elle tombe sur la vidéo du mec qui l'a abordé et le mec a nommé la vidéo << comment embrasser une meuf dans la rue >> >>. En fait le fin mot de l'histoire c'est que ce fameux coach fait croire dans sa vidéo qu'il embrasse la meuf mais en fait pas du tout.

Du coup la meuf a eu un peu peur que je sois un coach bizarre du coup elle est partie après cet aveu.

Qui est ce coach ? That's the question !

Safrania95
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Instructif le 03.01.17, 21h10 par Allandrightnow
  • [0] Like a boss ! le 03.01.17, 21h24 par mctyson
  • [0] WTF le 03.01.17, 23h42 par Crow
  • [0] lol le 04.01.17, 01h46 par Garoh

Hello les ftsiens,

Juste pour dire que j'ai chopé mon deuxième numéro mercredi. Malheureusement la belle n'a pas répondu à mes SMS. Je l'avais abordé alors que j'attendais un ami place Saint-Michel. Elle attendait elle-même un ami. On a discuté une dizaine de minutes et j'ai pris son numéro.

Bref ! Je pense à diversifier mes activités. La rue ça marche bien et je gagne en confiance en moi. Je pense que la prochaine étape est de passer à quelque chose de plus social, de plus sincère, de plus << normal >>. Donc de la drague dans les bars entre potes. A aborder des meufs en groupe mixtes ou non. Mais aussi pousser un peu plus mes limites en drague de rue.

A voir ! En attendant session demain avec un pote :)

Franchement, j'ai toujours secrètement un peu jalousé les dragueurs de rue.
Ça devait pas être facile y'a 10 ans, mais j'imagine pas dans le contexte actuel, ou il me semble que la paranoïa est bien plus prégnante. En suisse, on parle de punir au pénal les " harceleurs " de rue et j'attend encore que les initiant m'expliquent la différence entre un mec qui cherche à séduire et un " harceleur " de rue :roll:

J'imagine que dans un contexte plus " social " tu seras très à l'aise du coup ?

Yo Oldboy !

Dans un contexte plus "social" en fait je sais pas trop. Pendant longtemps j'ai été assez introverti et mal à l'aise en société. Mais bon ça remonte il y a très longtemps (au moins 4 ans). Et je n'ai pas trop l'habitude d'aller dans des soirées ou je ne connais personne ou dans des bars. Je ne sais pas trop comment je me sentirais dans ces situations. De toute les manières je vais bientôt commencer d'aller draguer en soirée donc on verra bien. Sinon j'avoue être à l'aise en général avec les gens et je prends plaisir à rencontrer du nouveau monde. Donc à ta question << J'imagine que dans un contexte plus " social " tu seras très à l'aise du coup ? >> je te réponds mitigé :)

Hello les ftsiens,

Aujourd'hui nouvelle session avec quelques potes mon wing étant absent (vivement qu'il revienne). J'ai abordé 11 meufs dont deux groupes de deux meufs. Pas de numéro en revanche. Pas mal d'abordage << awkward >> (gênant pour les non-anglophone). Genre aborder une meuf parler un peu, puis un gros blanc. La meuf te regarde dans les yeux et au bout de trois secondes se barre sans rien dire. Déstabilisant ! Ou bien partir sur une meuf trop mais genre trop fraîche et se rendre compte en la suivant pour aller l'aborder qu'elle est avec une autre meuf et se décourager et ne pas y aller.

Par contre je dois vous raconter cet abordage sur deux meufs qui flânaient au New Look de la place carrée. Une très belle femme et une moins belle.

Safrania95 : Hello ! Je trouvais que vous aviez l'air sympa du coup je me suis dit va leur parler !

Meuf 1 (belle) et meuf 2 (moins belle) en coeur : Salut !

Je commence à dire un truc et je me dégonfle :

D : Bon en fait laissez tomber ! Bonne après-midi !

Meuf 2 : Mais non ! Tu étais bien parti ! Il faut oser ! La prochaine meuf que tu abordes va jusqu'au bout ! Faut pas laisser tomber.

Je reprends confiance en moi et poursuis :

D : Bah en fait j'ai déjà osé venir vous voir. Du coup vous faites quoi ici ? Vous faites les soldes ?

Meuf 2 : Oui on fait un repérage pour les soldes :)

La je repère que la meuf 1 (la plus belle des deux) me regarde avec un grand sourire en mode je vais te croquer si tu continues comme ça. Du coup j'enchaîne :

D : Ah vous aussi ! Moi je vais faire les soldes avec ma grand-mère dans deux semaines ! (lol oui ! Je reconnais je raconte ma vie tout le monde s'en fout).

La meuf 1 me dévore des yeux ! Et là je remarque au contraire que la meuf 2 en a absolument rien à foutre de ce que je viens de dire et je comprends qu'elle se dit << mais quand est-ce qu'il va se barrer ce gros relou ? >> Du coup je me dégonfle une nouvelle fois et je m'éjecte.


Rétrospective : la prochaine fois, vu que la meuf 1 était opérationnelle pour continuer la conversation il faudra que je m'occupe de discuter avec la meuf 2 pour lui donner envie de poursuivre l'interaction et me laisser une chance de serrer meuf 1.

Deuxième anecdote : j'arrive à la Fnac pour rejoindre mon pote pour la session. Il est 15h15. Je rentre et commence à déambuler pour trouver le fameux pote. Je marche un peu et je vois une tête qui ressemble vaguement à celle de Nicolas Dolteau. Du coup je m'approche pour en avoir le coeur net. Il a le même blouson style inuit que dans une de ses vidéos. Il tient une caméra et filme un mec en train d'aborder. Un mec qu'il coache probablement. Donc oui ! C'est bien Nicolas Dolteau. Du coup je vais lui parler mais, occupé, il me recale. Mais me dit << à l'occasion ! >>.

Bref ! J'ai rencontré Nicolas Dolteau !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Like ! le 07.01.17, 20h35 par Allandrightnow
  • [0] Cool le 08.01.17, 14h33 par mctyson

Hello les ftsiens,

J'ai abordé 6 meufs hier.

En fait, j'ai abordé une nana ou deux et je me suis dit << okay c'est bon ça me saoule je me barre >>. Du coup j'ai commencé à rentrer chez moi. Et à un moment j'ai tilté << mec si tu commences à abandonner à la première difficulté c'est mort t'iras nulle part >>. Je suis revenu en courant et j'ai fait mes quatre dernier abordages.

Et ça a payé !

J'ai accosté une grecque en erasmus sur Paris. On papote un peu et elle a un accent à craquer. A la fin elle m'invite à venir avec elle voir ses amies. Et devinez quoi ? J'ai dit non. La pire erreur de ma vie. Mais j'avoue ne pas m'être senti en confiance. J'ai eu peur. Du coup j'ai dit non sans réfléchir.

Bon ! On a le droit de faire des erreurs, le tout c'est de ne pas les faire deux fois.

Sinon ! J'ai l'impression de stagner un peu en ce moment. Quand j'ai commencer sérieusement la drague de rue j'arrivais à peine à arrêter la meuf. Aujourd'hui je les arrête toutes. En revanche je ne les retiens pas toutes. Je bloque très vite et manque de conversation. J'arrive pas à passer le moment où la meuf se sent en confiance et décide de continuer la conversation avec moi. On va voir dans les prochaines semaines si j'arrive à débloquer ça et j'aviserai.

Sinon, je vais me mettre au night avec un pote pour travailler le côté social du game.

Ah oui aussi ! J'ai réussi à aborder des groupes de deux meufs. C'est un bon délire et il faut que j'approfondisse ça. Aborder des groupes de plus de trois meufs. Il faut que je fasse des trucs osés. Que je m'amuse. Bref que je repousse mes limites en m'amusant.

Conseil en passant, qui transformé en habitude peut vraiment améliorer les conversations que tu peux avoir.

Ne pose pas de question, fait des affirmations.

Exemple:

"D : T'es du coin ?"
=
*Tu la regardes de haut en bas*
toi:T'as l'air du quartier
elle: heu ouai pourquoi?
toi: Le combo stan smith blanche/legging, un classique, laisse moi deviner tu fais du marketing ou une école de commerce
elle: blabla

Plutôt que de lui demandé son age, essaie de le deviner. etc etc.
Soit tu tapes juste: victoire.
Soit tu tapes pas juste, elle te demande pourquoi et tu embrayes: victoire.
Soit elle te corrige et tu embrayes: victoire.

Les questions, surtout comme ça direct font genre interrogatoires, il y a plus smooth pour lancer une conversation.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Bonne idée ! le 11.01.17, 21h53 par Safrania95

Hello les ftsiens,

oHreN je vais appliquer ton conseil tout à l'heure.

Sinon, petite session avec Garoh avant hier. Cool ce type ! Bonne énergie, j'ai kiffé.

J'ai fait 6 abordages je crois. Et notamment deux ou trois groupes.

Y'a pas grand chose à dire de plus.

J'y retourne ce soir en solo.

Hello les ftsiens,

Session solo complètement pourrie.

4 abordages et 4 vents.

C'est tout.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] lol le 13.01.17, 23h32 par Garoh

Hello les ftsiens,

Hier session solo : 4 abordages et 4 vents mémorables.

Du coup : coup de gueule :

Je me sens limité. Je doute aussi. Quand je vois des groupes de jeunes, beaux, bien habillés, sociables et sûrs d'eux je me dévalorise. Je pense qu'ils ne daigneront jamais s'intéresser à un mec comme moi. Je les pense au-dessus de moi. Je me dis que leur rang social est plus élevé que le mien. Du coup j'exclue l'option d'aller leur parler.

L'autre jour j'étais dans un bar vers chatelet avec mon meilleur ami. A côté de nous se trouvait une belle bande de potes. Je me sentais mal à l'aise dans cette ambiance festive. Peut être en décalage. Je n'ai pas l'habitude de sortir et de me lâcher. Je n'ai pas l'habitude d'avoir une cercle social étendu et actif. Et ça me limite. Je n'ai pas de discussion ni de bon état d'esprit. Je ne me sens pas séduisant. Je ne me sens pas attirant.

Pourtant je sais que j'ai des qualités. Mais aujourd'hui la vie que je mène ne me satisfait pas. Je manque de chose positive. Je n'entreprend rien. Je ne sais pas ce que je veux faire de ma vie même si certaines choses me passionnent. Le contact humain et les voyages. La nature me fascine. J'aimerai avoir ma bande de pote. Des gens positifs, dynamiques, qui aiment la vie et savent s'amuser. Des gens qui me tirent vers le haut. Des gens avec des objectifs et de l'ambition. Des gens qui en veulent et qui se battent pour leurs rêves.

Ma vie d'aujourd'hui n'est pas la vie que j'ai envie de mener. Je suis timide, j'ai peu de conversation, je manque de confiance en moi. Je ne suis pas spécialement à l'aise dans le contact avec autrui. Notamment dans les premiers abords. Passer le baccalauréat me saoule. Ça ne m'intéresse pas. Mais comme le dit mon père c'est un passage obligé.

J'aimerai pouvoir prendre du plaisir sans limite socialement. Avoir le courage d'être qui je suis vraiment au fond de moi. Assumer mes désirs. Assumer ma singularité.

Le SPU ça m'aide. Mais je sens cruellement que ça ne suffit pas. Faire du SPU n'est qu'une petite partie de moi-même. Il y a beaucoup d'autres domaines qui doivent être travaillé et ne pas être ignoré. Même si le SPU apporte confiance en soi et satisfaction et qu'il est une partie de la solution il n'est toutefois pas LA solution.

De toute façon LA solution n'existe pas. Il y a des solutions, pas qu'une.

Je sais très bien qu'une grande partie de ce que je dois travailler est le social. Ma sociabilité et mon réseau. Ma dynamique social. Il faut que je rencontre plus de monde. Que je m'entraîne à discuter simplement. A prendre du plaisir dans des choses simples de la vie en société.

Aussi je dois reconnaître que le fait de m'être bougé le cul comme je me suis bougé le cul ces dernières semaines en spu m'a été d'une grande aide. Je n'aurais jamais eu la prise de conscience que j'ai maintenant si je n'avais rien fait. Donc quelque part je suis déjà en train de changer. Et ça ça vaut de l'or. Je prends conscience de ce qui me limite. Je dois persévérer.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 14.01.17, 16h16 par Jalapeno
  • [0] La suite, vite ! le 14.01.17, 20h30 par Allandrightnow
  • [0] La suite, vite ! le 14.01.17, 23h04 par RosieRosette
  • [0] T'inquiète le 15.01.17, 16h35 par THS

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre