(Cyber-)violence conjugale

Note : -7

le 21.11.2019 par Jalapeno

4 réponses / Dernière par Popovski le 24.11.2019, 09h00

C'était plus simple du temps de papa & maman. Pour celles et ceux qui veulent échanger autour de la vie de couple et des relations, et des différentes formes que tout ça peut prendre. Polyamour ou monogamie, relations libres, jalousie, engueulades dans la cuisine, routine, infidélité, la totale.
Verrouillé
Un site plutôt bien fait qui illustre les manipulations et violences dont on peut être victime au quotidien (on en a souvent l'illustration sur le forum) :
En anglais https://itsnotviolent.com/ et en français (Québécois) https://cestpasviolent.com
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] A lire le 21.11.19, 11h35 par Bumble
  • [+1] Intéressant le 21.11.19, 21h46 par BirdonTheWire
  • [-3] Douteux / Malsain / Toxique le 24.11.19, 07h49 par Onmyoji
  • [+3] Du calme le 24.11.19, 07h59 par Popovski
J'ai mis du temps à réagir car je ne voulais pas le faire à chaud. Malgré tout mon sentiment persiste. Et sans m'irriter gravement, j'ai juste envie de remettre les choses en perspective, calmement (sans or autant économiser les mots si souvent être dits).
C'est très centré sur les femmes comme victimes et ça n'a rien de réaliste.
Certaines de ces conversations on peut d'ailleurs les avoir quand on est perdu dans une relation sans que ce soit de la violence. On a le droit de réagir mal à de l'indécision, ou un manque de l'autre.
Quelle nana n'a jamais fait une scène à son mec parce qu'il veut passer la soirée avec ses copains? On appelle ça de la violence conjugale? Non là on trouve que c'est légitime.
Et c'est ce que je pense. C'est légitime même si c'est une réaction débile au final, les gens ne sont pas 100% zen et éclairés au quotidien.
Le tagger comme violence conjugale c'est de la merde.
Mettre le blâme sur les mecs quand typiquement ce sont des attitudes de nanas* qu'on voit là dans ce qui est incriminé c'est de la merde.
*j'ai rarement vu un mec faire ce genre de crise. Par contre même dans des relations normales (sans guillemets, pas une relation où la nana fait de la manipulation psy, juste le côté infantile et mal contrôlé face aux frustrations) le pain quotidien de certains mecs.

Faudrait qu'on revienne à la raison à ne pas tout pointer avec des noms trop grands et inadaptés pour les choses car ça n'a plus aucun sens.
Et aussi, qu'on arrête de considérer que les hommes sont des bourreaux et des victimes acceptables.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [-2] Non le 24.11.19, 08h03 par Popovski
Let's be the stuff dreams are made of...
Sauf que :

1) cet outil, s'il traite certes principalement violences commises par des gars et subbies par des meufs, il précise plusieurs fois que ces violences peuvent être commises par n'importe quel gznre et subi par n'importe quel autre genre.

2) quand bien même des meufs peuvent être boureaux et des gars victimes, dans l'immense majorité des cas, ce sont des gars qui les commettent et des meufs qui les subissent. Dès lors, normal qu'un site des pouvoirs publics qui traite de ces.problèmes s'adresse d'abord aux premières victimes potentielles.

3) ce n'est pas parce que ça arrive à tout le monde d'être naze de temps à autre qu'il faut pour autant banaliser ce genre de comportements. Je pense qu'on est là plusieurs crans au dessus des choses pas très sympa qu'on peut se dire quand on est frustré/de mauvais poil.

4) Au final, que cet outil ait des travers, on en convient tous. Qu'il puisse être caricatural par certains aspects, probablement. Mais le descendre comme tu le fais sur un ton aussi péremptoire (alors qu'il s'adresse en priorité à des jeunes vivant ça de manière régulière) esr juste pénible. Il exidte d'autres manières plus constructives et nuancées de participer.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [-3] Raté le 24.11.19, 08h51 par Onmyoji
Popovski a écrit :
24.11.19
Sauf que :

1) cet outil, s'il traite certes principalement violences commises par des gars et subbies par des meufs, il précise plusieurs fois que ces violences peuvent être commises par n'importe quel gznre et subi par n'importe quel autre genre.
Ah bon? Je ne l'ai pas vu dans un disclaimer ou la page de garde. S'il faut aller chercher dans une page au fin fond du site c'est pas une affirmation. C'est de Léa couverture face aux critiques, un alibi.
Si tu veux vraiment que ce ne soit pas genré tu mets des cas non genrés ou tu mets des cas ou le mec est victime (et où une femme est victime d'une autre femme, etc). C'est pas le cas. Tout est fait pour faire passer l'homme pour un bourreau.
2) quand bien même des meufs peuvent être boureaux et des gars victimes, dans l'immense majorité des cas, ce sont des gars qui les commettent et des meufs qui les subissent. Dès lors, normal qu'un site des pouvoirs publics qui traite de ces.problèmes s'adresse d'abord aux premières victimes potentielles.
C'est archi faux. On a juste pas de statistiques sur les violences faites aux mecs. Pas en couple, ni côté psychologique ni physique, parce qu'aucun flic ne prend de plaintes pour ça (et j'ai creusé le sujet de première main. Les flics femmes ont même tenté de me convaincre que c'était moi qui avait provoqué cette situation. Oh wait...). Il n'y a pas non plus de mot spécial pour une mort d'homme. Un homicide c'est un homicide et ça masque le fait que ça puisse être une violence due à une femme. Une mort de femme c'est devenu un féminicide même quand ça n'a rien à voir avec une violence conjugale ou sexiste.
Pour rappel les premières victimes de viol dont aussi des hommes (cf un post de Syd, j'ai perdu le lien)
3) ce n'est pas parce que ça arrive à tout le monde d'être naze de temps à autre qu'il faut pour autant banaliser ce genre de comportements. Je pense qu'on est là plusieurs crans au dessus des choses pas très sympa qu'on peut se dire quand on est frustré/de mauvais poil.
Les reproches à la con, le passif agressif et le petit chantage ça arrive tout le temps, désolé de te sortir de ton monde "bienveillant".
Je suis pas pour le banaliser mais pas pour le stigmatiser non plus. Tout le monde est faillible et ce genre de crises c'est très commun même avec quelqu'un de normal. Parce que les gens normaux sont bien loin d'être sains et stables.
C'est pas pour autant toxique. C'est juste naze.
4) Au final, que cet outil ait des travers, on en convient tous. Qu'il puisse être caricatural par certains aspects, probablement. Mais le descendre comme tu le fais sur un ton aussi péremptoire (alors qu'il s'adresse en priorité à des jeunes vivant ça de manière régulière) esr juste pénible. Il exidte d'autres manières plus constructives et nuancées de participer.
"On en convient tous"? Je n'ai vu aucune remarque à ce sujet dans le premier post. Même toi tu penses s'il n'est que "probablement caricatural" alors que c'est indubitable.
Il n'y a rien de péremptoire dans mon ouest qui est argumenté. En l'occurrence être constructif ce n'est pas défendre un dogme parce que c'est le consensus acceptable. C'est dire ce qui doit être dit et nuancer ce qui doit l'être. Ce qui est absent du premier post et c'est pourquoi j'ai ajouté mon post à la discussion.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [-3] le 24.11.19, 08h56 par Popovski
Let's be the stuff dreams are made of...
Vu comment ce thread a l'air de partir, je verrouille. Ce genre d'attitude et de conversation n'apporte rien ni aux participants, ni au forum.

Pour toute question/réaction ---> MP
Verrouillé