La place des réseaux sociaux au sein du couple: bénéfique ou toxique ?

Note : 5

le 19.01.2020 par Mickness

7 réponses / Dernière par Rosalbin le 02.03.2020, 13h03

C'était plus simple du temps de papa & maman. Pour celles et ceux qui veulent échanger autour de la vie de couple et des relations, et des différentes formes que tout ça peut prendre. Polyamour ou monogamie, relations libres, jalousie, engueulades dans la cuisine, routine, infidélité, la totale.
Répondre
Bonjour tout le monde,

Après avoir fais de nombreuses recherches infructueuses sur le thème des réseaux sociaux au sein du forum, je me permet d'ouvrir le sujet.

Depuis quelques années, Facebook, Instagram, Snapchat et bien d'autres réseaux sociaux ont fait leur place pour la plupart dans notre vie au point même parfois de diriger celles de certaines victimes (Besoin d'attention, Espionnage, hypervigilance) qui entrainent ces dernières dans un cercle vicieux, ci-dessous je vous en liste quelques une que j'ai pu remarquer :

- Plus de like = toujours besoin de plus de like et donc création d'une estime de soi basée sur les autres
- Espionnage ou "Stalk" afin de vérifier si l'on est toujours le centre de l'attention de son/sa copin/e
- J'appelle hypervigilance l'action malsaine de vérifier sur les réseaux sociaux si notre partenaire est connectée et voir qu'il/elle n'a toujours pas répondu à vos messages. Créant donc une frustration, une insécurité certaine, et un cercle toxique et très malsain.

Je me suis un jour dit qu'être toujours occupé dans ma vie résoudrait le problème mais je me rend compte au bout du compte que ce n'est simplement que renier le problème sans chercher réellement à le résoudre.

Ayant été dans l'un de ces cas la par le passé, il me reste quelques un de ces démons intérieurs malgré tout (comme vérifier inutilement si la personne est connectée). J'aimerais savoir, pour ceux qui ont été dans ce cas, comment on t-il réussi à sortir de cette "dépendance" ?

Merci à vous !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Bonne idée ! le 20.01.20, 09h21 par Onmyoji
Des idées, expériences, témoignages ou autres ?
Il fut un temps lointain où internet m'était indispensable.

Forums, chats etc : je ne communiquais que par ces moyens et n'avais plus de vie sociale.

Je doute que ce soit par hasard que les réseaux deviennent une "drogue" : ce peut être le symptôme de problèmes sociaux, personnels etc...

Ajd je les utilise mais n'en suis plus dépendant : j'ai tout simplement bâti une vie professionnelle et familiale qui se passe de ces moyens.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Intéressant le 26.01.20, 11h50 par Mickness
Ma nana est très peu connectée. Du coup de base, ça m'a obligé à prendre du recul par rapport à tout cela.
On se laisse facilement happé par cette compression du temps, de la distance et des émotions que peut être internet.

Par mes expériences passées, finalement ce sont surtout des problèmes bien réels qui sont juste amplifiés par internet :

- jalousie
- Peur. Peur de perdre l'autre. Peur d'être paumé.
- insécurité. Besoin d'être rassuré. Besoin de se sentir aimé.

D'où le besoin de construire dans le réel. Cela remet vite les choses à leur place.
Vérifier si l'autre est connecté est il me semble assez compréhensible en début de relation quand on n'a pas construit une bonne connaissance de l'autre. Cela perd vite de l'intérêt lorsqu'on est en couple avec une personne capable de ne pas jouer en permanence sur les chauds/froids.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Intéressant le 27.01.20, 21h48 par Fred23
  • [+1] Intéressant le 01.02.20, 17h14 par Mickness
  • [+1] Intéressant le 02.03.20, 13h06 par Rosalbin
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !
Je suis très d'accord avec The_Pop. Les réseaux sociaux sont au final des vecteurs de problématiques déjà présentes. Leur présence et leurs possibilités peuvent empirer les choses cela dit.

J'ai moi même ce problème, de trop penser à mon image et ce que les autres pensent de moi, agissent avec moi, ou font et disent quand je ne suis pas là. Donc en plus d'y penser régulièrement, je vais parfois être tenté de fouiner la page fb d'untel ou un autre, pour chercher je ne sais quoi. Mais le site n'est qu'un vecteur, le problème est en moi.

D'ailleurs, pour appuyer ce propos, les recherches semblent indiquer que les réseaux sociaux ne soient pas tant une mauvaise influence que ce qu'on voudrait le croire :

https://www.sciencedirect.com/science/a ... 3219303723

https://osf.io/preprints/socarxiv/udgxt/
Vos points de vues sont intéressants, j'ajouterai même qu'être toujours dans des occupations masque le problème, car lorsqu'on a un temps de libre ou alors que l'environnement nous l'impose (File d'attente d'un magasin/ restaurant par exemple) le geste automatique de sortir le téléphone afin de voir si notre belle nous as répondu revient.

Bien évidemment mon point de vue n'est pas universel, il s'applique aux personnes ayant une basse estime d'eux même avec un manque de confiance.

Je pense qu'il y a une conduite sociale, on n'est pas habitué a faire autre chose lorsque l'on s'ennuie, c'est beaucoup plus simple de focus sur un écran tout beau, scintillant avec des applications à gogo que de sortir un livre pour le comprendre et garder une attention soutenue.

Mais plus que ça, il peut facilement devenir une addiction, j'ai pu chopper des statistiques datant de 2016 :

"Il en ressort que 20 % des Français passaient 57 heures et plus par semaine devant un écran, ce qui correspond à au moins 8 heures passées par jour devant un écran. Seulement 3 % des répondants ont déclaré qu'ils passaient 7 heures ou moins par semaine devant un écran. Aussi, environ 7 % des répondants consacraient entre 8 et 14 heures par semaine à la télévision, à Internet ou au visionnage de vidéos." (Statista, 2020)

Qu'en est t-il aujourd'hui ? Quelles sont vos méthodes, vos expériences de vies qui vous ont permis de trouver un équilibre ?
Les réseaux sont toxiques pour toutes les relations qu’on veut rendre solides car ils les rendent instables et place les personnes face à l’envie d’aller toujours voir ailleurs

Mais les réseaux sont bons pour créer des nouvelles relations

Faut juste savoir ce qu’on cherche, si on veut la stabilité les réseaux sont mauvais, mais si on veut du changement dans les relations alors ça devient intéressant d’être sur les réseaux sociaux
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Trop dogmatique le 04.02.20, 06h47 par Mr_Orange
  • [0] Pas convaincu le 08.02.20, 10h47 par Mickness
Salut à tous !

Je trouve ce sujet tellement intéressant. Je me sens vraiment concernée, personnellement j'ai pris la mauvaise habitude (quand mon copain va voir sa famille par exemple) de regarder s'il s'est connecté sur un de ses réseaux sociaux. Pourtant je ne cherche pas vraiment à savoir ce qu'il fait, mais c'est devenu une sale habitude, comme pour me dire "ok il s'est pas beaucoup connecté et il ne m'a pas appelé aujourd'hui, c'est parce qu'il est occupé".

Une autre situation toxique que je vis en ce moment à cause des réseaux sociaux c'est plutôt cette manie de vérifier le compte instagram de son ex copine. Je l'ai expliqué dans un autre sujet, mais cette fille ne lâche pas l'affaire après plus d'un an et demi de séparation, elle se fait des faux comptes pour m'envoyer des horreurs, j'ai beau avoir décidé de l'ignorer, je ne peux m'empêcher d'aller voir ce qu'elle écrit, comme pour me rassurer que je sais que tout ce qu'elle dit est faux. Pour autant, chaque fois j'en souffre, mais j'y retourne, comme un cercle vicieux. Je l'ai bloqué pour tenter de m'en détacher, mais bloquer une personne sur les réseaux sociaux me semble parfois plus stressant que de le laisser. Avez-vous vécu ce genre de situation ?
Répondre