Quitter le domicile parental ?

Note : 3

le 27.02.2020 par Le_Paternel

12 réponses / Dernière par Le_Paternel le 08.03.2020, 18h34

Le taf, on y passe 8h par jour minimum, et c'est loin d'être facile tous les jours. Ce forum est là pour échanger autour de tous les sujets en lien avec votre vie professionnelle.
Répondre
Salut à tous,

La question peut vous paraître surprenante, dans une époque où nous cherchons à quitter le domicile familial le plus tôt possible, or ce n'est pas mon cas. J'ai 24 ans, j'ai un CDI, une copine, en soit, une situation stable et pourtant je vis toujours chez mes parents. Je me pose de nombreuses questions lors de mes introspections, c'est pourquoi j'aimerais avoir vos retours. J'ai la chance d'avoir le choix, et d'être bien dans cette situation. La maison est suffisamment grande pour que j'y ai mon indépendance, mon travail est à 20km en voiture, je n'ai pas de loyer à payer ainsi je peux mettre mes premiers salaires de côté étant donné que dans 10-20 ans, toute l'argent que j'aurai pu mettre de côté étant plus jeune, pourrait me servir. Ainsi, mes dépenses vont à mes achats personnels (shopping, frais médicaux, sorties, voyages), le téléphone, l'essence et l'assurance. Ainsi, à l'heure actuelle, je ne trouve pas forcément cela pertinent de quitter ce cocon étant donné que mon travail est à côté ET que je peux mettre de côté. Quelle idée de se loger autre part pour finalement être dans la même ville ? Puis, je le reconnais, j'ai un certain confort avec mes habitudes. Alors, pourquoi toutes ces interrogations me direz-vous ?

Tout simplement car j'ai ma copine qui a son propre logement a quelques minutes de chez moi et que c'est un sujet que l'on aborde souvent : de faire notre propre nid tous les deux.


Et j'avoue que je suis partagé. D'un côté, c'est génial de pouvoir s'installer avec quelqu'un que nous aimons, de passer à l'étape d'au-dessus, de l'autre côté, le confort financier n'est pas le même (Encore plus si tu te dis qu'en ayant la chance d'avoir ton travail à côté, tu peux t'épargner un loyer), et d'une façon générale, le confort n'est plus le même du tout (Le loyer, internet, l'électricité, le parking, les courses et j'en passe, impossible de mettre de côté avec ça et de se faire plaisir). Tu dois recréer toutes tes habitudes, c'est à la fois motivant et effrayant. Encore plus quand tu te dis que professionnellement, tout peut aller très vite et tu peux avoir une autre opportunité de folie à plusieurs centaines de kilomètres et tout refaire. Car oui, encore une fois, j'ai le luxe d'avoir le choix. Mon raisonnement ne serait pas le même si je me retrouvais muté dans une autre région.

Quels sont vos retours sur tout ça ? Merci !
Tu parles de confort et d'habitudes, je vois plus dans ta situation une belle cage d'où il sera de plus en plus difficile de sortir. Et puis tu restes "l"enfant" d'un couple parental puisque j'imagine qu'il y a certaines règles de cohabitation à suivre. Pourquoi te contenter de cela ? Juste pour éviter des dépenses ou une peur de l'inconnu ?

Sauter dans une vie commune avec ta copine hum… penses-tu pouvoir être acteur d"un couple, suffisamment indépendant pour ne pas chercher en elle une seconde maman ?
Bien sûr qu’il y a du confort, je ne dis pas le contraire mais il y a surtout de la prudence. Je me voyais mal prendre un logement pour finalement habiter à 10 minutes de chez mes parents car j’ai mon travail dans ma ville. Et je n’ai pas fait de all-in après mes études. J’aurais pu partir loin et trouver une opportunité ailleurs mais pour une première expérience autant jouer la sécurité en se faisant de l’expérience, mettant de côté, s’assurer que cela nous plaît et ensuite bouger, non ?

J’ai vécu un an seul lors de mon année d’échange à l’étrange. Je sais faire. Après c’est surtout intégré toutes ces tâches dans mon quotidien qui rallonge tes journées.

Là, j’envisageais de m’installer d’ici 1-2 ans m’installer avec ma copine, mais je faisais la réflexion et était à l’écoute de feedback.
Si tu as défini clairement la limite dans le temps, y a effectivement rien de malsain dans ton truc.

Après le truc c’est quand même d’avoir programmé ta sortie de cette situation, sinon ça deviendra effectivement un frein et une prison.


PS pour les coûts : si tu emménages avec ta meuf c’est (loyer, téléphone, elec) / 2
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !
Clairement, je la visualise d'ici 1-2 ans. Après oui, les dépenses sont divisées par deux, mais finalement, peut-on vraiment mettre de côté pour la suite ?
Ta meuf n’attendra probablement pas 2 ans...

Et en vrai la question des économies est un faux problème vu qu’en vrai tu ne sembles pas en faire sur ton train de vie ou tes achats.

C’est juste une question de priorités et de choix.
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !
The_PoP a écrit :
02.03.20
Ta meuf n’attendra probablement pas 2 ans...

Et en vrai la question des économies est un faux problème vu qu’en vrai tu ne sembles pas en faire sur ton train de vie ou tes achats.

C’est juste une question de priorités et de choix.
Je suis trop précautionneux alors ? Je veux dire, je reste convaincu que si dans 10-20 ans, t’es dans la merde pour X raison, l’argent que t’as mis de côté à 25 ans, t’es content de la retrouver.
J’ai du mal m’exprimer.

J’essaye de reprendre. Dis moi si c’est plus clair.

Je ne dis pas qu’il ne faut pas faire d’économies dans sa vie hein.
Loin de la. Je suis plutôt de ce genre la.


Juste que c’est toi qui choisit sur quels postes tu fais des économies.
Si tu en fais sur ton logement plutôt que sur d’autres dépenses c’est la que réside ton choix. Pareil, tu peux aussi choisir à quel niveau tu fixes le montant que tu souhaites économiser.


Je ne connais pas le détail de ta situation financière. Je sais simplement que pour être passé par la, on a souvent plein de pistes d’économies différentes à explorer.


A mon sens j’ai l’impression que tu choisis délibérément de ne pas habiter avec ta meuf. C’est juste un choix très marqué d’indépendance. Tu sembles pas avoir trop envie de la vie de couple, ou alors pas avec cette nana.
Rien de grave ou de mal ou de problématique. Je t’invite simplement à explorer les raisons autres que budgétaires. Parce que bon, vu le nombre de cassos que je connais qui sont capables de se payer un appart’ avec leur meuf sans se mettre en difficultés financières, j’me dis que c’est peut être pas la seule raison.
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !
The_PoP a écrit :
04.03.20
J’ai du mal m’exprimer.

J’essaye de reprendre. Dis moi si c’est plus clair.

Je ne dis pas qu’il ne faut pas faire d’économies dans sa vie hein.
Loin de la. Je suis plutôt de ce genre la.


Juste que c’est toi qui choisit sur quels postes tu fais des économies.
Si tu en fais sur ton logement plutôt que sur d’autres dépenses c’est la que réside ton choix. Pareil, tu peux aussi choisir à quel niveau tu fixes le montant que tu souhaites économiser.


Je ne connais pas le détail de ta situation financière. Je sais simplement que pour être passé par la, on a souvent plein de pistes d’économies différentes à explorer.


A mon sens j’ai l’impression que tu choisis délibérément de ne pas habiter avec ta meuf. C’est juste un choix très marqué d’indépendance. Tu sembles pas avoir trop envie de la vie de couple, ou alors pas avec cette nana.
Rien de grave ou de mal ou de problématique. Je t’invite simplement à explorer les raisons autres que budgétaires. Parce que bon, vu le nombre de cassos que je connais qui sont capables de se payer un appart’ avec leur meuf sans se mettre en difficultés financières, j’me dis que c’est peut être pas la seule raison.
Hum. Je vois. Et pourtant, je me projette bien plus avec ma copine qu’actuelle qu’avec mes exs pour ça. Je me vois habiter avec elle. C’est juste que je dois être trop stéréotypé mais au bout de 10 mois ça me semble encore un peu « trop tôt » et comme je ne dois pas avoir une vraie valeur des choses car sur des salaires de 2k par mois, je ne visualise pas à quel point je peux économiser ou non tout en me faisant plaisir bien sûr.
Une fois encore c’est juste une question de priorités.

Tes loisirs. Tes « plaisirs »
Comment tu te projettes avec ta meuf.
Tes économies.

Des choix en quelque sorte.
A 2000€ mensuel tu peux te donner les moyens de tout faire je pense.

Que tu ne souhaites pas emménager avec ta meuf au bout de 10 mois ben ça peut se comprendre facilement. Mais avant tu nous parlais de rester encore chez tes parents 2 ans.
Et vraiment fais gaffe, je doute que la meuf attende 2 ans que tu sortes de ton confort chez tes parents.


L’argument des économies et du coût me semble in fine assez fallacieux. Creuse peut-être plus la question.
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !
Oui, tu n’as pas tort. C’était plus mon dernier carra les 2 ans, comme limite fixée, après je dirai que tout est possible pour que ça s’accélère. Me voici rassuré si tout est possible avec cette rémunération ! :D
Bah construis toi ton budget. Tu verras vite.
Il n’y a que toi qui puisses le faire.


Et puis bon globalement ta rémunération va augmenter tranquillement les premières années.
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !
The_PoP a écrit :
06.03.20
Bah construis toi ton budget. Tu verras vite.
Il n’y a que toi qui puisses le faire.


Et puis bon globalement ta rémunération va augmenter tranquillement les premières années.
C’est ça. Pour la plupart c’est une vision à très court terme, mais après quelques calculs, hormis les « merdes » difficile à prévoir sur un an (ordinateur qui lâche, voiture en panne etc.) oui c’est possible !
Répondre