Sortir de l'ambiguïté

Note : 5

le 13.09.2020 par 4lh

8 réponses / Dernière par Owen le 17.09.2020, 10h06

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Répondre
Bonjour,

Stéphane Edouard affirme qu'on « ne sort jamais de l'ambiguïté qu'à son détriment. »

Je suis d'accord avec cette citation. En somme, il règne un flou dans la séduction et on commet souvent une erreur lorsqu'on cherche à verbaliser les choses au lieu de rester dans le non dit. Je l'ai souvent vérifié.

Oui, mais voilà, je m'apprête à sortir de l'ambiguïté en demandant à une fille de clarifier certaines choses. Je sais que ça ne jouera pas en ma faveur, mais je ressens le besoin de le faire pour être fixé et passer plus facilement à autre chose. C'est pourquoi je demande votre avis ici.

J'étais en phase de flirt avec une fille sur Internet et le « rapport de force » était à peu près équitable entre nous. Nous prenions l'initiative de nous contacter aussi souvent l'un que l'autre. Il y a une semaine, j'ai commis une erreur qui m'a fait perdre des points. J'ai senti que je suis devenu acquis et que son intérêt a diminué.

Je n'ai pas envie de lui écrire moi-même une fois de plus, pour continuer à échanger avec elle comme avant. Attendre un message de sa part qui ne viendra pas me pèse et m'empêche de passer à autre chose. Je suis donc prêt à renoncer à elle à contrecœur pour aller de l'avant. Tout n'est pas terminé, mais j'ai besoin de me libérer l'esprit afin d'être de nouveau disponible mentalement pour d'autres. C'est pourquoi je m'apprête à avoir une discussion avec elle pour clarifier les choses. L'avantage, c'est que je pourrai plus facilement tourner la page. L'inconvénient, c'est que je vais perdre des points en sortant de l'ambiguïté qui règne encore.

Alors, bonne ou mauvaise idée dans ce cas de figure ? De manière générale, est-il préférable de cesser de contacter une fille sans rien dire si ça n'a pas bien marché, en ménageant une possibilité pour plus tard (qui existe réellement), ou mettre les choses à plat pour se libérer l'esprit ?

Bonjour 4lh,

En lisant ton post je comprends que tu ne connais pas cette fille en dehors du virtuel et que vous ne vous êtes jamais vue.

J'ai tendance à penser que ça n'est pas une bonne idée de sortir de l'ambiguïté en verbalisant. Je préfère essayer de mettre la fille dans une certaine atmosphère émotionnelle et de provoquer une succession d'étapes de manière évidente. Notamment en terme de kino, tu commences par toucher le bras/la main, puis l'épaule, puis les cheveux etc... (bien entendu pas de but en blanc, tu dois créer un contexte qui s'y porte). La faire rire, la mettre à l'aise, la décoincer, lui faire passer un bon moment. NE PAS STRESSER SOI-MÊME car les femmes sont des vrais radars à insécurité sur pattes.
Les chances de succès sont à mon sens plus grand lorsqu'on joue sur la corde de l'émotion plutôt que de la raison. Et à partir du moment où tu verbalises, tu quittes le terrain des émotions pour entrer dans celui de la rationalité. C'est pourquoi ton approche me paraît trop "à froid" et je doute que ça réussisse. Difficile de générer de l'attirance simplement en s'envoyant des messages. La base serait d'échanger par téléphone, afin de commencer à communiquer des émotions par la voix. Puis d’enchaîner sur une rencontre ou tu développeras son intérêt pour toi. Evite aussi d'appliquer une surcharge émotionnelle dans ta demande de rendez-vous, ça doit paraître naturelle. Tu ne quémandes pas, tu demandes. Évite les "ça te dirait de venir avec moi au restaurant demain soir ? :oops: ".

Voilà en espérant t'avoir aidé !
Nitro
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 13.09.20, 22h20 par Onmyoji

Bonjour,

Oui, ce sont des discussions à distance avec une fille connue dans une communauté Internet. Nous sommes en contact sur Facebook et nous avons créé un début de connexion. Il y a aussi des moments coquins dans la discussion. Je suis habitué à faire connaissance avec des femmes de cette façon, en échangeant dans la durée et en valorisant mes aptitudes à l'écrit. Ce qui n'exclue pas de faire également des rencontres directement dans la vie réelle. Voilà pour les éclaircissements sur le contexte :)
les femmes sont des vrais radars à insécurité sur pattes.
C'est très vrai. Justement, c'est ça qui m'a fait perdre des points. Les choses allaient bien, mais j'ai laissé deviner un peu d'insécurité dans une discussion récente et je suis passé de mystérieux à acquis. Je ne suis pas certain que ce soit possible à rattraper.

Je suis d'accord avec tout ce que tu dis, mais je suis plutôt en train de me demander quelle est la meilleure manière de renoncer. J'accepte l'idée que c'est foutu. En faisant cela, il y a une chance pour qu'elle revienne elle-même. Si c'est le cas, ça me ferait plaisir, mais je n'y compte pas tellement.

En résumé, j'ai merdé, elle ne m'écrit plus, je m'apprête à faire une croix sur elle. Dans ce cas, je me demande ce qui est le mieux entre : cesser complètement de lui parler et préserver le mystère, ou mettre cartes sur table, perdre des points, tourner la page plus facilement. J'ai du mal à me libérer l'esprit si je me contente de rompre contact sans rien dire et je ne suis pas sûr que ce soit la solution la plus respectable.

Mouais je suis moyen d'accord. C'est toujours un peu le meme truc : si tu réussis à faire passer le message calmement et relax, alors ce qui parait une faiblesse devient une qualité.

C'est assez subtile et sans doute un peu complexe a rédiger a l'écrit, mais j'ai justement pris l'habitude depuis quelques années de clarifier le plus possible et c'est jamais passé comme un truc débile. Mais évidemment, je n'en était pas "needy" pour autant.

Et puis je crois que ce qui fait peur c'est quand le mec s'emballe a mort et se sent obligé de clarifier a fond alors que la fille ne s'est meme pas posé la question et que pour elle tout va bien.

Un simple "eh j'ai l'impression que l'autre fois ca t'a gené ce que j'ai fait, je ressens un certain malaise, est ce que je me trompe ou est ce que tu veux en parler?"

Au pire, ca a l'air mal engagé en ce moment donc t'as pas grand chose à perdre car si la filles s'éloigne et est en mode "eeeeeuuuuh", c'est pas en faisant le needy ambigu que tu vas rattraper quoi que ce soit.

En revanche, pose toi aussi la question : pourquoi tu veux clarifier tout ca et est ce bien avisé?

Qu'as-tu fait qui selon toi te rend acquis?
Plutôt que de ressasser l'erreur en revenant dessus, pourquoi tu ne passerais pas dessus en relançant le jeu? Et en étant plus assertif pour arrêter d'être dans cette fausse ambiguïté qui a mon avis n'existe pas. La nana sait très bien que tu lui parles pas juste pour te faire une amie.
Après s'apesantir alors que tu sais pas pour quelle raison la nana te zappe c'est pas quelque chose qui te rendra service. Si ça se trouve la nana est occupée pour autre chose, malade, pas d'humeur, est retournée avec un ex, a rencontré un gars en live avec qui ça a cliqué et avec qui ça va durer quelques jours.

Ne dépense pas trop d'énergie, passe quelques jours dans ton coin, à te faire plaisir et te changer les idées, et quand tu as une bonne raison renvoie lui un message pour rétablir le contact ou lui proposer de se voir.
Pour la phrase de SE, ça fait partie des choses avec lesquelles je suis pas d'accord. Tant que tu assumes, et que c'est bien placé, il n'y a pas de problème, ça peut même faire avancer les choses. Rester trop longtemps dans l'ambiguïté fait que ça peut empêcher la nana de penser que tu prends les choses en main, ce qu'elle attend parfois pour ne pas se dire qu'elle est trop active pour concrétiser la rencontre.
Elle peut aussi se lasser, ou faire passer devant un mec plus assertif. Plein de mecs croient être dans l'ambiguïté aussi alors que la nana les a jamais envisagés ainsi et est du coup aveugle aux signaux.
Ceci n'est pas une citation inspirante

On peut interpréter la citation de SE de différentes façons. Il s'expliquerait mieux que moi sur ce sujet puisqu'il en est l'auteur. Cela dit, je trouve que c'est intéressant d'y réfléchir et de lire certaines de vos réponses. Je pense que le principe est juste et qu'il est bon de conserver une forme de flou dans la séduction, mais vous avez raison concernant le fait que ça ne doit pas empêcher d'aborder certains sujets avec maturité. Sans doute que SE lui-même serait d'accord.
Owen a écrit :En revanche, pose toi aussi la question : pourquoi tu veux clarifier tout ca et est ce bien avisé?
Pourquoi ? Parce que j'overthink quand j'ai la sensation de perdre le contrôle dans une relation. Je ne sais pas comment y remédier. Est-ce que c'est avisé ? Je ne sais pas, c'est pour ça que j'ai ouvert ce sujet. J'avais conscience que c'était contre-productif dans ma situation, mais je ressentais aussi un bénéfice à me libérer l'esprit.
Onmyoji a écrit :Si ça se trouve la nana est occupée pour autre chose
Eh bien, j'ai commis une erreur en pensant que je m'étais fait zapper. Quand j'avais la vingtaine je n'aurais sans doute pas réagi ainsi, mais avec le temps je me suis habitué à voir beaucoup de mauvaises choses chez les femmes et à devenir méfiant.

Je pars facilement du principe qu'elles mentent lorsqu'elles donnent une raison pour refuser quelque chose, ou qu'elles ne sont pas sincères lorsqu'elles témoignent de l'intérêt. J'ai besoin de me rassurer avec des actes et du concret. Grâce à ça je tombe moins facilement dans le panneau si une femme me mène un bateau. L'inconvénient, c'est que je commets parfois des erreurs de jugement qui m'amènent à en rejeter une alors qu'elle est sincère.

Pour en revenir à la fille dont j'ai parlé ici, j'ai choisi d'en discuter avec elle. Sa réaction m'a prouvé que j'ai eu tort de croire qu'elle n'était plus intéressée. Elle m'a répondu rapidement, elle était impliquée dans la conversation et elle a cru que j'inventais un truc pour me débarrasser d'elle, ce qui l'a énervée. En fait, elle était juste occupée cette semaine. Voilà voilà, my bad.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 16.09.20, 00h22 par Onmyoji

Tu parles de relation mais de relation il n’y a pas vraiment eu. Vous ne vous êtes pas vus.

Ceci dit, à mon avis, relance le jeu tranquillement. Rembobine et recommence. T’as pas pu foirer à ce point...

Laisse un peu plus de distance. Et si elle répond pas bah t’auras compris. Quoiqu’il en soit les aveux a froid ça sert à rien.
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

4lh a écrit :
15.09.20
Pourquoi ? Parce que j'overthink quand j'ai la sensation de perdre le contrôle dans une relation. Je ne sais pas comment y remédier.
D'une part il te faudrait apprendre à te discipliner,
D'autre part, tu devris changer l'idée d'une nécessité de contrôler une relation.
Tu parles de SE, il dit des choses pertinentes, mais d'autres sont le reflet de ses propres obsessions en réponse à ses propres échecs. Le personnage est intéressant et on peut en apprendre, mais comme tout le monde il a des failles. Et sa sagesse s'arrête à son incapacité à voir ses limites et se remettre en question, même si j'apprécie sa clairvoyance et sa franchise sur certains points, et même s'il est beaucoup plus sympa quand le masque du prof tombe, pour avoir vu certains de ses séminaires live. En l'occurrence, il parle beaucoup en "absolus", de "jamais" et de "toujours". Sauf que ça n'existe pas, tout le monde a des failles à un moment. Une relation, c'est la vie, tu ne peux pas tout contrôler. D'une part, parce que tu ne peux pas contrôler l'autre, ni ton effet sur l'autre. Au mieux, tu lui donnes un "influx", et c'est elle qui l'interprète, mais ça tu ne peux normalement pas le changer, à moins de redéfinir certaines de ses interprétations quand elle apprend à te connaître.
D'autre part, parce que tu n'es pas infaillible et peut te foirer.
Parce que de toute façon aussi, l'intérêt des gens varie avec le temps, connait des hauts et des bas. Bien sûr, sous un certain seuil ça ne remonte jamais, mais sinon ce n'est pas forcément une pente négative contre laquelle tu dois lutter en permanence, et ce serait épuisant de le faire.
Il faut donner de l'énergie au bon moment pour relancer le mouvement. Mais il faut aussi savoir s'économiser. De la même manière, présenter une image trop flatteuse et/ou sans faille en début de relation est le piège de ceux qui veulent trop se mettre en valeur. Celle qu'ils convoitent sera souvent déçue, rares sont celles qui sont capables d'être réalistes et d'apprécier la différence entre la séduction et un début de relation passionné et le quotidien où l'on doit retourner à d'autres efforts que la mise en valeur pour séduire un partenaire.
Donc, relax. Et puis d'abord, qu'est-ce que tu appelles perdre le contrôle, le fait qu'elle ne te démontre pas d'intérêt?
ça veut dire qu'en voulant avoir le contrôle, tu es en fait dépendant de son regard. En t'en affranchissant et en vivant bien pour toi, tu serais beaucoup plus serein, et psychoterait moins quand une nana fait moins attention à toi.
Onmyoji a écrit :Si ça se trouve la nana est occupée pour autre chose
Eh bien, j'ai commis une erreur en pensant que je m'étais fait zapper. Quand j'avais la vingtaine je n'aurais sans doute pas réagi ainsi, mais avec le temps je me suis habitué à voir beaucoup de mauvaises choses chez les femmes et à devenir méfiant.
Peut-être que tes expériences sont renforcées par le discours de SE, qui prête beaucoup de torts à F... Parfois à raison, mais avec un certain manque de nuance. Quoi qu'il en soit tu te fais piéger par tes a priori. Finalement un peu comme ces gens qui finissent par mal réagir directement à quelqu'un parce qu'ils se font trop emmerder.
C'est aussi pour ça que faire des présupposés n'est pas forcément une économie, alors que normalement c'est leur raison d'être: agir rapidement et sans avoir à réfléchir à une situation connue. Là tu t'es trompé et tu as réagi inadéquatement, parce que ton présupposé n'est pas efficace.
Normal, il passe par une vision morale, et pas pragmatique/factuelle.
Parce que c'est clairement pas un fait que les femmes sont des menteuses ou font des mauvaises choses.
ça arrive, mais pas plus que chez les mecs. Et ça ne se fait que par intérêt. Et aussi, la plupart du temps, même si c'est moche, les gens ne sont qu'ordinairement mauvais (c'est à dire pas délinquant ou criminel, mais au niveau du coup de pute du quotidien) qu'avec les gens pour qui ils n'ont pas de respect, d'intérêt, ou qu'ils n'estiment pas dans leur cercle.
Alors oui, ça peut arriver, mais quand tu es dans une absence d'info, c'est clairement pas là que tu dois faire des conjectures poussées.
J'ai déjà été surpris en rappelant une nana à 3 mois d'intervalle par hasard, en gros elle avait raté le coche de me rappeler, puis après elle avait été prise dans des soucis familiaux (vérifiés) et de fil en aiguilles elle avait un peu honte de rappeler si tard. Et quand on a eu l'occase de se revoir, elle était plus à fond qu'au premier jour...
Des cas absurdes comme ça, il y en a autant que de la connerie, partir du principe que les gens essaient de t'enfumer, c'est être trop défensif et se placer en victime, c'est pas bon pour ton estime de toi, tu finis par te penser "victime de la médiocrité", quand des fois des nanas te rappelleront pas parce qu'à leur niveau tu as fait une erreur...
Je pars facilement du principe qu'elles mentent lorsqu'elles donnent une raison pour refuser quelque chose, ou qu'elles ne sont pas sincères lorsqu'elles témoignent de l'intérêt. J'ai besoin de me rassurer avec des actes et du concret. Grâce à ça je tombe moins facilement dans le panneau si une femme me mène un bateau. L'inconvénient, c'est que je commets parfois des erreurs de jugement qui m'amènent à en rejeter une alors qu'elle est sincère.
Tu sais, il y a aussi de l'autoconviction, des fois tu vas penser que tu as échappé à un bateau et tu auras juste mal interprété.
Pour en revenir à la fille dont j'ai parlé ici, j'ai choisi d'en discuter avec elle. Sa réaction m'a prouvé que j'ai eu tort de croire qu'elle n'était plus intéressée. Elle m'a répondu rapidement, elle était impliquée dans la conversation et elle a cru que j'inventais un truc pour me débarrasser d'elle, ce qui l'a énervée. En fait, elle était juste occupée cette semaine. Voilà voilà, my bad.
L'enseignement de ça, c'est que devant le manque de clarté, plutôt que de te laisser aller à tes préconceptions issues de mauvaises expériences, il vaut mieux communiquer clairement, c'est plus économe, tu te prends moins la tête, ça permet de mieux clarifier, et de valider son intérêt (et donc de te montrer qu'au lieu d'être négative envers toi, elle est positive).
WIN.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 20.09.20, 22h14 par 4lh
Ceci n'est pas une citation inspirante

Pourquoi ? Parce que j'overthink quand j'ai la sensation de perdre le contrôle dans une relation. Je ne sais pas comment y remédier. Est-ce que c'est avisé ? Je ne sais pas, c'est pour ça que j'ai ouvert ce sujet. J'avais conscience que c'était contre-productif dans ma situation, mais je ressentais aussi un bénéfice à me libérer l'esprit.
Dans ces cas là ma règle perso c'est :

Si je fais ca par besoin de me rassurer, c'est qu'il ne faut pas le faire.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Absolument le 17.09.20, 14h56 par Poordonkey

Répondre