Je dois escalader une Montage

Note : 0

le 24.09.2020 par Awless

0 réponses / Dernière par Awless le 24.09.2020, 11h24

C'était plus simple du temps de papa & maman. Pour celles et ceux qui veulent échanger autour de la vie de couple et des relations, et des différentes formes que tout ça peut prendre. Polyamour ou monogamie, relations libres, jalousie, engueulades dans la cuisine, routine, infidélité, la totale.
Répondre
Bonjour à tous.
C'est la première fois que je m’inscris sur un forum de ce genre. Mais c'est aussi la première fois que je me retrouve fasse à une montagne que je ne saurais escalader seul si jamais je devais avoir à le faire.

J'ai 24 ans, je suis sorti d'études travail maintenant dans l'industrie. Je suis avec ma copine depuis bientôt 6 ans. 6 ans qui se sont avérés être pleins de surprises, bonnes ou mauvaises. Nous nous sommes rencontrés lorsque j'étais au lycée. J'avais 18 ans à ce moment là. Bon, on n’est pas fier de notre rencontre, une demande d'ami au pif sur FB, moi qui accepte alors que je n'acceptais pas les inconnus. Bref, Bizarre. Mais maintenant on en rigole ! Mais afin de rajouter un peu de difficultés, à cette époque elle a 13 ans, et elle habite à 600km de chez moi... Oui, qu'est-ce que c'est que cette histoire me direz vous... Ce n’est pas fini !

Nous parlons donc et finissons par être très proches et décidons de se voir. Pour infos, à l'époque, la différence d’âge choquait mes amis, mais pas moi. Mes parents ayant 17 ans de différence, je n'y voyais aucun inconvénient, d'autant plus que ma copine me paraissait très mature à ce moment, peut être plus que moi... C'est sur même !
Billet de train pris, je suis donc aller la voir, et là, coup de foudre, nous nous manquions bcp lorsque je n'y étais pas et je n'y allais qu'aux vacances scolaires.

A ce moment là, ma copine était assez introvertie. Très concentrée dans ses études, ne se laissait pas beaucoup de temps pour elle. Une amie mais pas de sorties. Elle a toujours voulu être vétérinaire et s'en est toujours donné les moyens. Jusqu’à aujourd'hui pas mal de choses se sont passées. Après mon lycée j'ai été un an à limoges, puis de ans à Orléans. Nous étant rencontrés à la fin de mon lycée, environ 3 ans de notre relation se sont effectués à distance.
Sur la fin de ces trois ans c'était très compliqué. On a failli se séparer 2 fois en même pas 6 mois. C'était vraiment chaud.

Par la suite j'ai donc décider d’arrêter mes études et d'aller la rejoindre. (Je n'ai pas arrêté pour elle j'en avait marre de l’école, donc je n'en ai profité pour la rejoindre.)
Là avec elle tout allait pour le mieux. Malheureusement je n'avais pas encore de travail et ne pouvait avoir d'appartement. Pendant 6 mois j'ai vécu chez ses parents. Ça s'est bien passé en gros mais je regrette un petit peu de leur avoir imposé ça en quelque sorte. Je le ferais autrement maintenant.

Enfin bref j'ai réussi à trouver un travail, un appart, et 6 mois après elle venu habiter chez moi. Meilleure chose de notre vie je crois. Nous avions le rythme, l'écoute, pas de problèmes. Tout allait pour le mieux.
Entre temps, elle a passé son bac, elle a ensuite choisi de faire prépa. Mais il n'y avait pas de prépa dans notre ville donc elle a pris son appartement à elle d'un commun accord car nous ne voulions pas que notre couple pollue ses études car elle allait devoir être très rigoureuse. En théorie nous étions partis pour 2 ans comme ça, à une centaine de km l'un de l'autre. Tout allait bien, c'était compliqué pour elle et pour moi mais tout était largement surmontable.

Elle à finalement préféré se réorienter en au bout de sa première année car bcp de choses ne lui plaisaient pas, malgré qu'elle eût le niveau pour ce cursus.

Elle a donc choisi de se réorienter en DUT. Et nous voilà arrivé à maintenant !
Nous avons déménagé ensemble pour cette nouvelle étape. Mon contrat de travail a fait que je pouvais la suivre alors nous avons décidé de le faire. Nous avons emménagé il y a 2 mois.

C'est là que les choses se compliquent. Nous nous aimons, c'est indéniable. Moi, j'ai structuré mon avenir par rapport à elle. J'ai toujours fonctionné comme ça. Je lui suis dévouée. C'est mon but qu'elle soit heureuse. Je n'ai pas de projets purement personnels. J'ai des rêves, mais ce sont des choses que je veux partager avec elle.

Mais elle m'a dit une chose hier que je comprends, mais j'ai toujours redouté. On s'est rencontrés trop jeune. Elle avait 13 ans, elle était introvertie, dans son monde. Et moi qui suit quelqu'un d'ouvert et du curieux, je lui ai apportés beaucoup de choses, fait découvrir pleins de choses. Elle est reconnaissante de tout ça. Mais elle a le sentiment de s'être construite par rapport à moi. Elle n'a pas l'impression de s'être découverte elle même. Et là avec l'IUT, c'est la première fois qu'elle sort autant, qu'elle se fait pleins d'amis, qu'elle profite de sa vie comme elle ne l'a jamais fait auparavant. Je ne lui ai jamais interdit ces choses là, je la poussais même à sortir. Mais elle n'avait pas ou ne prenait pas le temps. Du coup elle à ce sentiment d'avoir raté pleins de choses. D'avoir été trop bloqué dans rigueur au travail. Tout cela pour dire qu'elle a des doutes sur sa capacité à se poser en couple. C'est trop tôt pour elle.

Je comprends tout ce qu'elle me dit. Je suis à l’écoute et sachez qu'il n'y a aucune animosité entre nous. Elle est simplement absente. C’étaient des choses auxquelles j'avais pensé mais ne voulait pas trop en parlé par peur d'allumer la mèche.

Nous avons eu une grande discussion, qui faisait mal mais qui était nécessaire.
Je l'aime, comme je vous ai dit, je suis convaincu qu'on s'est rencontré pour rester ensemble. Je la suivrais partout, la défendrais contre tout sans aucune objectivité. Elle tout ce que je n’ai jamais voulu et elle est la meilleure chose qui me soit jamais arrivé.

Elle m'aime, elle me trouve parfait pour la vie en couple. Elle ne comprend pas que je veuille autant rester avec elle par suite de certaines choses qui se sont passées, peut être culpabilise-t-elle un peu par rapport à ça. Elle aime mes petites attentions, sexuellement tout est ok.

Sur le papier, tout va bien en gros. Et n'ayez pas de doute sur sa franchise ou la mienne, nous nous disons tout très honnêtement, c'est la base.

Mais voilà, elle a envie de profiter de découvrir les choses par elle même, de se découvrir elle. Elle a envie de découvrir sans peut avoir cette "cage" qu'est un couple. Peut être se permettre de choses qui ne seraient peut-être pas les bienvenues avec un copain. Et je comprends ça, je l'ai vécu. C'est normal c'est la vie et même si ça me fait mal au c... de l'accepter je me dois de le faire parce que je sais qu'au fond elle à raison.

Donc elle m'a dit qu'elle ne savait pas quoi faire pour l'instant mais qu'elle imaginait peut-être rompre.

Elle ne veut pas que l'on se dise adieu. Elle ne veut pas rompre pour ne plus se voir. Elle imagine qu'un jour on se retrouve parce qu'elle m'aime malgré tout mais elle sent qu'elle ne serait pas là pour moi et me ferait du mal.

Je comprends et accepte tout ce qu'elle me dit, mais j'ai un doute. Je flippe. Ça fait 6 ans que je me suis auto formaté à me dire qu'il n'y a qu'elle et que mon avenir se trace par rapport au sien. Mais là, d'imaginer qu'on se sépare, c'est tellement dure. Je tellement peur d'être seul, de ne jamais la retrouver. Même décrire ça et de voir ces mots c'est difficile. Je ne veux que son bien et si elle fait le choix de rompre je l'accepterais car si j'imagine la retrouver un jour je pense que c'est mieux de se séparer dans de bonnes conditions. Mais même en nous séparant de la sorte, j'ai peur qu'en plus de se découvrir, elle construise sa vie sans moi et que je ne la revois jamais.

Je ne sais pas quoi faire... C'est la première fois que je suis perdu à ce point. Et je sais que j'ai besoin d'aide. Garder les choses pour moi ne m'a jamais réussi et me bouffe. Aucune décision n’a été prise encore. Mais j’en ai peur. C’est la chose la plus difficile qui me soit arrivée jusque là.

Alors voilà... Avec tout ça, et désolé pour ce gros pavé, pensez que c'est saint ? Que je la retrouverais ? Qu'elle a raison dans son raisonnement ?

Merci du temps que vous accorderez à me lire et peut être me répondre.

Répondre