[crypto] Bitcoin : ses fondamentaux et pourquoi il va continuer à augmenter

Note : 17

le 21.02.2020 par FK

202 réponses / Dernière par Alex_B le 14.01.2021, 15h52

Parce que des fois, on fait autre chose que regarder Netflix. Partagez et discutez ici de ce que vous aimez et de ce qui vous intéresse.
Répondre
Bonjour à tous ;
même si je poste moins, je surveille toujours et je pense toujours à vous.

Je partage ici les mêmes news que j'ai partagées à mes proches ces derniers jours.
Si ça peut vous aider, ça me fera sincèrement plaisir.

La version "à jour" ici (Google Doc, accès gratuit) : https://bitly.com/comprendreBTC




Depuis quelques semaines, le BTC a entamé sa nouvelle phase haussière, qui, comme lors des précédents cycles, devrait à nouveau l'amener vers un record de prix.
2020-02-21_123325.jpg
Version interactive ici : https://www.tradingview.com/chart/mbPPCLR2/
ou encore ici (c'est exactement la même) : https://www.lookintobitcoin.com/charts/ ... wth-curve/

Ce graphique montre l'évolution du prix du Bitcoin depuis sa création il y a plus de 10 ans.
Chaque barre verte ou rouge indique respectivement une semaine haussière, ou baissière.
L'axe des ordonnées : le prix (échelle logaritmique donc ça monte vite !).
En abscisses, le temps.

Première chose que l'on voit en dézoomant sur ce graph : le prix du Bitcoin suit des cycles : des phases haussières ("bull market"), suivies de phases baissières ("bear market").

Seconde chose que l'on voit : le prix semble encadré, quoi qu'il arrive, par des courbes.
La courbe du haut semble avoir borné à la hausse, à chaque nouveau pic, le prix du BTC.
La courbe du bas semble avoir borné à la baisse le prix du BTC depuis 10 ans.
Observez aussi à quel point le prix semble "coller" aux courbes intermédiaires.

Ces courbes sont des régressions logarithmiques du prix du BTC : elles sont calculées d'après l'historique des prix.
Je suis pas assez calé en maths pour vous en expliquer les tenants et aboutissants, mais ce qu'on voit, c'est que ces équations parviennent à tracer des trajectoires que le prix du BTC a respecté avec une précision chirurgicale depuis sa création.

Par 3 fois, le prix du BTC a touché la courbe du haut avant d'enclencher un bear market, marquant ainsi un nouveau top.
Et à chaque fois, la courbe du bas a empêché le BTC d'aller plus bas, indiquant ainsi, chaque semaine, depuis 10 ans, le prix en dessous duquel le BTC ne descend pas.

Les traits verticaux rouges sont les évènements durants lesquels le taux de production du BTC est divisé par 2.
Chaque jour, de nouveaux Bitcoins sont mis sur le marché, un peu comme de l'or qui sortirait des mines, sauf qu'ici ce n'est pas le fruit du travail des prospecteurs, mais un algorithme qui régit la quantité de BTC mis sur le marché chaque jour.

Tous les 4 ans, ce taux de production est automatiquement divisé par 2.
Le 12 Mai (estimation) 2020, le taux de production du BTC sera à nouveau divisé par 2.



Maintenant autre courbe : le stock to flow model.
2020-02-21_121147.jpg
Source : https://www.lookintobitcoin.com/charts/ ... low-model/

En économie, le stock to flow est un ratio qui exprime la "rareté" d'une commodité (or, argent, uranium, diamants, etc). On le calcule en comparant la quantité mise sur le marché chaque année (le flow) à la quantité existante (le stock).

Une commodité avec un stock to flow élevé est une commodité qu'il est difficile de se procurer : l'or, par exemple. La quantité d'or extraite des mines et mise sur le marché chaque année est infime comparée à la quantité d'or déjà extraite.

Le BTC, bien que numérique, est une commodité : il a un stock, et une production annuelle (le flow).
Le 12 Mai, sa production sera divisée par 2. C'est donc son flow qui sera divisé par 2.
Et donc, son stock to flow sera multiplié par 2.
Faisant passer le S2F du BTC devant celui de l'or.

Le 12 Mai, lorsque cet évènement (on appelle ça le "halving") se produira, le BTC deviendra "plus rare que l'or".



Pourquoi c'est important ?

Parce que différentes études statistiques montrent que, pour peu qu'une demande existe, le prix d'une commodité s'ajuste à son stock to flow, avec un degré de fiabilité de plus de 95%.

En d'autres termes : lorsque le S2F (la "rareté") d'une commodité augmente, son prix augmente en conséquence.

Ce qu'on voit sur cette courbe, c'est que le prix du bitcoin (les gros points colorés, qui forment une courbe épaisse) s'ajuste progressivement au S2F du BTC (la ligne fine marron).
Ce qu'on voit aussi, c'est que depuis le dernier halving, le S2F indiquait un prix "mathématique" du Bitcoin aux alentours de 10 000$.
On remarque que le prix du BTC a oscillé (avec plus ou moins d'excès) autour de ce prix.

(on compare souvent ça à l'image d'un ivrogne qui promène son chien en laisse : l'ivrogne ne marche pas droit, et son chien part à droite, à gauche, mais reste toujours axé autour de l'ivrogne; l'image est marrante, et explique bien le truc :)

On voit aussi que historiquement, ça a toujours été le cas, et que lorsque le S2F a augmenté (c'est ce qui donne à la courbe cet aspect en escaliers), le prix du BTC s'est toujours ajusté à la hausse, conformément à la théorie économique du S2F des commodités.

Ce que nous dit cette courbe, qui a su prédire depuis 10 ans le prix "mathématiquement rationnel" du BTC, c'est qu'à partir du prochain halving, estimé au 12 Mai 2020, on va passer de 10 000$ à 100 000$.

La répercussion à la hausse du prix du BTC, la dernière fois a pris près d'un an : il a fallu près d'un an au BTC pour que son prix rejoigne le prix mathématique exprimé par le S2F.

On remarque que le prix ne s'est pas arrêté là : l'emballement de fin 2017 a amené le prix du BTC bien au dessus, à près de 20 000$ (avant d'entamer un nouveau bear market, qui l'a amené en dessous; puis une lente remontée vers le prix de 10 000$ : les oscillations sont permanentes).


Par conséquent, il est permis de penser que le 12 Mai va marquer le coup d'envoi d'une trajectoire à la hausse du BTC vers son nouveau prix "mathématique", situé aux alentours de 100 000$, avec les inévitables oscillations (excessives ou pas) au dessus et en dessous. A vrai dire, le cycle haussier a déjà commencé depuis plusieurs semaines, même s'il reste hésitant et mesuré. Et il est probable, à nouveau, que le BTC aille chercher un top à un prix bien supérieur à ce prix mathématique de 100 000$ (la dernière fois, il a été chercher quasiment 2x plus haut, avec un top à quelques cheveux des 20 000$).

Et ça bien sûr, c'est pour le prochain cycle haussier. Celui qui se déroulera après, le S2F passe de 100 000 à 1 000 000. Vertigineux. Mais en ligne avec les progressions que le BTC a connu depuis sa création.



Bref.

Si l'on croise cela avec la première courbe (la régression logarithmique), on voit :
- que le BTC est encore relativement proche de son prix "minimal" (même s'il pourrait baisser d'un peu plus de 15% avant d'y revenir)
- que si on se projette au 12 Mai 2021, le prix du Bitcoin pourra se situer n'importe où entre un minimum de 17 145$ (permettez quelques dizaines d'euros d'approximation) et un maximum possible de 108 315$.

Impossible de prédire à quel moment le Bitcoin atteindra à nouveau la courbe du haut. Si on s'en réfère à la courbe du S2F, probablement pas avant le 12 Mai 2021. Personnellement, je dirais quelque part en 2022.
Evidemment, plus ça se fait tardivement, plus le "top" est élevé.

Au 31 décembre 2021, le prix du Bitcoin devrait se situer n'importe où entre 26 300$ et 147 000$.
Au 31 juillet 2022, le prix du BTC devrait se situer n'importe où entre 38 800$ et 194 000$.
Si le prix du BTC chute demain, ce qui *peut* arriver, il ne devrait PAS tomber durablement sous les 7400 (il ne devrait pas cloturer sa semaine en dessous, il s'agirait même d'une anomalie mathématique rare depuis ces 10 dernières années).

Personnellement, je pense que le prochain top se situera quelque part entre 130 et 150 000$ - peut être plus encore si l'euphorie et la frénésie se déclenchent à nouveau - quelque part en 2022.

Ces projections s'appuient sur des courbes qui ont permis de faire de telles projections avec précision depuis plus de 10 ans.

Si comme moi vous faites le choix de penser que ces courbes resteront fiables pendant les quelques années qui viennent encore, la question ne devient plus "si", mais "quand". La seule inconnue devient "combien de temps le BTC mettra-t-il à atteindre son nouveau top ?". 1 an ? 2 ans ? 3 ans ? 4 ?




Mes conseils à quelqu'un qui souhaiterait investir en achetant du Bitcoin :
- seulement un montant qui ne vous met pas en danger financièrement. Ne mettez pas l'argent du loyer en pensant doubler d'un mois sur l'autre.
- achetez le plus possible lorsque le prix du BTC est proche de la courbe du bas (ou regardez la ligne orange en bas : c'est la même courbe, mais projetée sur une échelle de 0 à 1 : 0 signifiant que le prix du BTC est au plus bas "possible", et 1 signifiant qu'on est au plafond; achetez le plus près possible de zéro vous assure d'acheter au meilleur prix et donc, un niveau de stress minimal).
- il peut arriver que le BTC perde de 25 à 45% même en bull market : c'est arrivé plusieurs fois lors de la dernière frénésie haussière. Imaginez qu'il s'agit d'une locomotive qu'il faut laisser refroidir de temps en temps pour ne pas qu'elle explose. A chaque fois, ceux qui paniquent vendent trop bas et re-rentrent trop tard. Mieux vaut serrer les dents et attendre que ça reparte à la hausse. Ca peut durer 3 jours ou 6 semaines, ou plus, mais en bull market, tant qu'on a pas atteint le top, mieux vaut garder ses BTC car il existe aussi des jours à +20%, des jours où le BTC prend plusieurs milliers de dollars en une journée : vous ne voulez pas passer à côté de ça.



Bref.
A vous de voir.
Entre du livret A à 0.5% annuel, un immobilier au plafond et un BTC offrant des perspectives de x15 à 2 ou 3 ans, ...





Pour finir, je vous mets 3 vidéos en français, qui expliquent
1) parfaitement le S2F


2) et 3) différents indicateurs permettant d'estimer les tops et les bottoms du prix du BTC. Perso, celui que j'utilise principalement est celui des régressions log du prix (Growth log curve), linké plus haut, mais il y en a d'autres qui sont intéressants à observer, et qui disent tous plus ou moins la même chose, de manière différente.





D'autres cryptomonnaies connaîtront une croissance bien supérieure à BTC. Mais AUCUNE ne présente autant de certitudes quant au fait que 1) elles n'échoueront pas et que 2) leur top sera inévitable et facilement identifié. En d'autres termes : ce sont des casino, là où le BTC est une machine à imprimer de l'argent pour les gens bien informés et maîtres de leurs émotions, et dont on a su prédire le comportement depuis 10 ans.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Intéressant le 21.02.20, 23h53 par The_PoP
  • [+2] Intéressant le 22.02.20, 11h48 par Jalapeno
  • [+1] Intéressant le 22.02.20, 12h47 par Onmyoji

Très intéressant FK.
Si on résume et si ces modèles sont justes : l'idéal serait d'investir en mars-avril, quand le BTC reviendra à un low de 7000-8000 €, avec une possibilité de voir la mise doubler, voire décupler d'ici un an ?
Au niveau des autres cryptos, tu as des conseils ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 22.02.20, 12h49 par Onmyoji

@FK : et du coup les arguments contre c’est lesquels ? Histoire d’être complets
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Yep ! :) le 22.02.20, 12h10 par Jalapeno
  • [+1] Post responsable le 22.02.20, 12h47 par Onmyoji
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

FK a écrit :
21.02.20
Mes conseils à quelqu'un qui souhaiterait investir en achetant du Bitcoin :
- seulement un montant qui ne vous met pas en danger financièrement. Ne mettez pas l'argent du loyer en pensant doubler d'un mois sur l'autre.
- achetez le plus possible lorsque le prix du BTC est proche de la courbe du bas (ou regardez la ligne orange en bas : c'est la même courbe, mais projetée sur une échelle de 0 à 1 : 0 signifiant que le prix du BTC est au plus bas "possible", et 1 signifiant qu'on est au plafond; achetez le plus près possible de zéro vous assure d'acheter au meilleur prix et donc, un niveau de stress minimal).
- il peut arriver que le BTC perde de 25 à 45% même en bull market : c'est arrivé plusieurs fois lors de la dernière frénésie haussière. Imaginez qu'il s'agit d'une locomotive qu'il faut laisser refroidir de temps en temps pour ne pas qu'elle explose. A chaque fois, ceux qui paniquent vendent trop bas et re-rentrent trop tard. Mieux vaut serrer les dents et attendre que ça reparte à la hausse. Ca peut durer 3 jours ou 6 semaines, ou plus, mais en bull market, tant qu'on a pas atteint le top, mieux vaut garder ses BTC car il existe aussi des jours à +20%, des jours où le BTC prend plusieurs milliers de dollars en une journée : vous ne voulez pas passer à côté de ça.

Bref.
A vous de voir.
Entre du livret A à 0.5% annuel, un immobilier au plafond et un BTC offrant des perspectives de x15 à 2 ou 3 ans, ...

[...]
Enfin, pour finir : d'autres cryptomonnaies connaîtront une croissance bien supérieure à BTC. Mais AUCUNE ne présente autant de certitudes quant au fait que 1) elles n'échoueront pas et que 2) leur top sera inévitable et facilement identifié. En d'autres termes : ce sont des casino, là où le BTC est une machine à imprimer de l'argent pour les gens bien informés et maîtres de leurs émotions, et dont on a su prédire le comportement depuis 10 ans.
Ton post est très intéressant et enthousiaste mais je pense qu'il faudrait y apporter quelques bémols pour que les gens soient réellement informés.
Tu y vas fort quand même (cf. La planche à billets)
Beaucoup de gens même bien informés ont subi les aleas de ce marché.

J'aimerais te demander concrètement combien de blé tu t'es fait uniquement sur la plus value BTC (puisque tu sembles considérer le trading dangereux).
Ça me semblerait un bon indicateur.

Pour m'y être intéressé, ça reste beaucoup plus volatil que ces courbes ne le laissent supposer.
j'ai peut-être mal compris mais pour moi le halving ne réduit pas le stock. Uniquement la vitesse de production. Il me paraît donc erroné de dire que cela rendra le btc plus rare que l'or, et donc ça remet en question les projections basées sur ces modèles.
D'autant que le gonflement de la valeur est aussi soutenu pour l'instant par le fait que les gens continuent à investir en croyant à la poule aux oeufs d'or. Cela dit à mesure que le prix augmente cela écarte de facto les petits investisseurs. Le gonflement du prix risque donc d'atteindre un maximum bien avant les 100000...
À moins bien sûr que le prix ne cesse d'augmenter en se gonflant virtuellement...

Autre chose: on s'est récemment rendu compte que la moitié des transactions BTC étaient frauduleuses et purement destinées à agiter les marchés.
Il me semble dangereux d'investir dans une monnaie qui pourrait finir par connaitre de nouvelles régulations (que les états tardent toujours à mettre en place car ils sont dépassés pour l'instant), juste pour éviter ces fraudes.
Beaucoup de gens qui investissent dans ces monnaies évangélisent justement pour faire gonfler le marché.
Mais ça reste douteux finalement car la valeur du BTC
ne provient de rien. Ce ne sont pas les paiements qu'elle sert à faire qui justifient sa valeur. Ce n'est qu'un outil de spéculation que beaucoup ne comprennent pas mais dont ils pensent que c'est tellement génial que ça va devenir un outil pour remplacer toutes les monnaies. Dans les faits, il s'agit d'un vaporware en termes fonctionnels.
Le problème est que le marché ne persistera que parce que les gens qui ont investi dedans chercheront à me faire persister mais ça ressemble beaucoup à un schéma pyramidal indirect, avec beaucoup de gens attirés par l'appât du gain justement parce qu'ils n'ont pas les moyens, et qui seront donc plus susceptibles de flancher et de faire de mauvaises manoeuvres.

Ça reste un bon outil de spéculation pour les gens qui ont de l'argent et peuvent perdre mais ce n'est pas la majorité des investisseurs, et ça me semble loin d'être l'eldorado. Certes le livret A ne fait pas rêver, mais il y a bien d'autres outils financiers plus rentables (même si bien moins que le BTC l'est en théorie - parce que pour la moyenne des investisseurs on ne doit pas être très élevé), et plus encadrés.

Ça ne reste bien sûr que mon avis personnel, mais pour avoir suivi ces monnaies depuis quelques années, il y a des tonnes de scams et de manipulations, et ça reste plus compliqué pour réussir que juste émuler le comportement de gens qui ont du succès, justement parce qu'il y a différentes écoles, beaucoup de désinformation pour jouer avec les autres, et parce que tous les "joueurs" sont en compétition.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Intéressant le 23.02.20, 17h28 par The_PoP
Have you ever...?

Si on résume et si ces modèles sont justes : l'idéal serait d'investir en mars-avril, quand le BTC reviendra à un low de 7000-8000 €, avec une possibilité de voir la mise doubler, voire décupler d'ici un an ?
Dans les grandes lignes oui, mais c'est déjà faire des hypothèses précises, ce qu'il vaut mieux pas faire.

1) on sait pas si EFFECTIVEMENT le BTC ira retoucher le niveau bas en Mars Avril : il peut continuer à monter, puis stagner pendant des mois, et ré-atteindre à l'horizontale le niveau bas de la pente; et du coup, le meilleur prix dans 3 ou 4 mois, c'est le même qu'aujourd'hui. Moi ce que je conseillerais, c'est d'entrer en plusieurs fois. Si t'as 5000€ à mettre dedans, mets 1000 par semaine par exemple, ou 500 tous les 10 jours ? Disons que c'est question de tempérament, de tolérance face à l'incertitude.
Moi j'ai ancré l'idée qu'il ne baisserait plus durablement, donc je suis capable émotionnellement de voir mon capital perdre 20% pendant quelques semaines, parce que je sais que ça remonte derrière. Pour un débutant, peut etre plus dur à digérer.

(et perso, je pencherai pour une baisse vers les 8500 dans les 2 ou 3 semaines, mais j'en suis pas du tout certain non plus : 51/49).

2) doubler / décupler d'ici un an : quelque chose comme ça oui. Probablement pas décupler, mais quelque chose comme x2 x3. Impossible de savoir à combien il finira 2020 : mais il me paraitrait anormal et inquiétant qu'il ne soit pas AU MOINS à 20 000. Il sera probablement au-delà fin 2020.
Disons pour pas trop s'avancer que les probas pour que tu finisses avec un % net positif sont désormais beaucoup plus élevées qu'un 0% ou qu'un pourcentage négatif sur un an.
.... pour peu que l'on choisisse de considérer que les courbes resteront pertinentes, encore un peu plus.

Par contre, je veux pas du tout recommander d'autres cryptos, parce que c'est la roulette totale.
Certains projets ont des fondamentaux incroyables, mais qui ne sont pas reflétés dans le prix, comme Vechain, ce qui pour moi est totalement incompréhensible et irrationnel. D'autres projets puent la merde et l'arnaque mais voient leur prix propulsé par la hype et différentes manipulations de prix par les insiders.
C'est du pur casino, et c'est la maison qui gagne, soyez-en sûrs.

le BTC : un comportement économique cohérent, modélisé, vérifié, qui donne de sérieux indices à haute fiabilité sur what's coming sur les 24-36 prochains mois.



@FK : et du coup les arguments contre c’est lesquels ? Histoire d’être complets
Les contre arguments sérieux, y'en a pas beaucoup sincèrement.

Un truc qui revient souvent, c'est "oui mais c'est la demande qui fait monter le prix, pas des stats"
=> ben justement, on a toutes les infos qui montrent sans aucun doute possible que la demande est en hausse constante et que l'accumulation (acheter et garder, sans revendre) explose. Cherchez, plein d'infos à ce sujet.
Les fonds d'investissement en achètent des brouettes, les early adopters particuliers aussi.

Là encore une fois, tout ce que j'ai exposé, c'est des infos objectives : c'est des données historiques (de prix) et des projections statistiques : des maths. Les hypothèses que je fais dérivent de ça, mais à la limite, n'en tenez pas compte : prenez juste votre cerveau et regardez ce que disent les courbes, puis décidez si vous y croyez ou non (aux maths et aux données), quitte à aller chercher de l'info supplémentaire sur le stock to flow et les cycles du BTC.

Y'a UN point d'incertitude que je prends au sérieux, outre la durée du prochain cycle haussier, inconnue : c'est comment se comporterait le BTC en cas de crise économique majeure.
Le cas ne s'est encore jamais produit, donc on ignore si le BTC servira de refuge comme l'or en cas de crise éco, ou s'il sera vendu en masse au profit d'autres refuges (l'or).
Y'a des arguments d'un côté comme de l'autre.
Ceci dit, j'aurais personnellement tendance à penser qu'il servirait de refuge : on a constaté au Zimbabwe et au Venezuela, ainsi qu'en Argentine et en Iran que lorsque la situation devient critique et que l'économie se casse la gueule (ou qu'elle vacille), les gens achètent du BTC pour protéger leur pouvoir d'achat, au lieu de laisser leur pouvoir d'achat dans une monnaie d'état susceptible d'être dépreciée. Au Venezuela, les rues sont jonchées de billets de banque, que plus personne ne prend la peine de ramasser parce qu'ils ne valent plus rien.

Donc perso, je pense que le BTC servira de refuge. Et qu'a minima, il ne se comportera pas moins bien que l'euro ou le dollar.
Et de plus en plus, il servira d'épargne quand les gens réaliseront que chaque année, l'euro et le dollars perdent en valeur et que leurs euros sur un livret perdent en pouvoir d'achat, du simple fait de la politique inflationniste des banques centrales (imprimer du billet pour soutenir une économie hors sol > faire perdre de la valeur à la monnaie). Quand Jean Claude Dusse va apprendre que ses 1000€ sont devenus 2000 ou 3000 à la fin de l'année, il va commencer à regarder son livret A et ses 50€ d'intérêts avec un regard bien différent.


@onmyoji : sincèrement j'ai pas tout lu parce que c'est trop long mais :
- la définition du flow, c'est la quantité annuelle mise sur le marché. Si tu la divises par 2, tu doubles le S2F.
Or le prix du BTC suit une loi de puissance, la corrélation a été établie, je te laisserai chercher : quand le S2F double, le "prix mathématique" augmente de 10. Et on a aussi établi la corrélation entre ce prix et le prix réel. Beaucoup de contenus et de papiers sur le sujet, je te laisse te renseigner sur le stock to flow du Bitcoin si t'as besoin de creuser. Me demande pas de te convaincre, c'est pas mon rôle. Moi je vous livre une synthèse que j'estime extrêmement précieuse, et que vous ne trouverez pas synthétisée et articulée comme ça ailleurs, sauf à faire de longues recherches.

Ce que tu as lu à base de attention les cryptos c'est du scam, c'est gonflé, c'est manipulé : OUI.
Mais là je parle du BTC, un truc qui tourne sans faille depuis 10 ans et qui suit des comportements mathématiquement prédictibles et fidèles à des outils économiques traditionnels; pas de tel ou tel projet crypto plus ou moins foireux, plus ou moins opaque, plus ou moins sérieux.

Le BTC, les gros investisseurs essaient d'influencer son prix et la psychologie du marché en jouant sur les news et les ordres d'achat ou de vente, comme sur les marchés traditionnels (avec ceci dit un peu plus de latitude car marché non réglementé), mais tout ça ne change rien à ce qu'expriment les courbes que j'ai partagées plus haut.

Ce que tu évoques, les transactions pour augmenter artificiellement les volumes d'échange, c'est ce qu'on appelle le wash-trading : en gros, un même acteur va se vendre et s'acheter ses propres BTC pour simuler de l'activité. Soit pour faire croire que l'exchange où ça se passe est plus populaire (et liquide, et fiable) qu'il ne l'est; soit pour faire croire aux petits investisseurs qu'il se trame de gros mouvements. Dans tous les cas, ça n'a qu'un impact très négligeable sur le prix.

Y'a énormément de bruit autour du bitcoin et des cryptos. Le signal, lui, pour moi, c'est les courbes que j'ai mises en partage. C'est de la data, et c'est des maths.

Après chacun son conservatisme, son scepticisme et je vais surtout pas le critiquer, c'est plutôt une bonne posture. Mais si ça t'empêche de prendre en compte des évidences statistiques probantes et que ça te fait passer à côté de pourcentages à 3 ou 4 chiffres, c'est à tes dépends. Mais je peux pas te dire quoi faire avec tes sous, c'est à toi en principe de t'informer et de trancher.

Enfin : planche à billet, si, indéniablement; pour quelqu'un qui entre proche du bas, la prise de valeur de mois en mois n'est pas une idée sortie de mon cul, c'est vérifiable sur les courbes. Jusqu'à présent, si tu étais entré bas (cf la courbe) et que t'avais attendu sagement qu'on approche du haut, planche à billet totale. Regarde la progression des prix sur chaque cycle haussier.

Un autre graphe à ce sujet : la courbe des jours profitables : https://www.lookintobitcoin.com/charts/ ... able-days/

... qui illustre tous les jours où il a été profitable d'acheter du BTC (en vert) vs les jours où tu serais en négatif (en rouge). Comme tu peux le voir, dès lors que tu achètes intelligemment (cad, dans les moments propices, le + en bas possible), t'es en vert très rapidement, et définitivement. Et même si ton entrée est moins optimale : la proportion de jours rouge est infiniment moindre que les jours verts.
Si t'as acheté à 18 000$ fin 2017, c'est dommage pour toi, va falloir attendre encore un peu pour repasser dans le vert. Mais avec les outils que j'ai donnés, normalement tu peux désormais ne plus faire cette erreur d'acheter tout en haut, car le haut et le bas sont désormais visualisables.

Je parle de maths, de données vérifiables et de méthodes statistiques qui n'ont rien d'ésotérique : c'est bien meilleur indicateur que mes performances à moi (qui ne veulent rien dire sur le BTC : j'ai pas QUE du BTC, j'ai pu faire de mauvais trades, rentrer tard, etc).

Je veux pas y passer plus de temps, pour moi les 10 années de data et les projections qu'on arrive à en tirer mathématiquement + l'outil éco S2F sont solides et prouvés, aussi bien théoriquement qu'empiriquement.

Je pourrais parler aussi du ratio de Sharpe, qui exprime le niveau de risque d'un investissement :
https://charts.woobull.com/bitcoin-risk ... ed-return/
https://bitcoinist.com/bitcoin-is-the-o ... n-1-planb/


... ou encore des data observables (puisque toute transaction sur le BTC est consultable) qui permet de déterminer que les gros investisseurs entrent en masse dans le BTC depuis plusieurs mois, que le nombre de portefeuille détenant du BTC est à son plus haut historique (équivalent au top de 2017), et d'autres trucs sur le fait que de plus en plus, les BTC achetés ne sont plus remis en vente (accumulation), mais je laisserai ceux qui le veulent faire leurs propres recherches. Y'a aussi l'histoire des deux portefeuille qui ont accumulés respectivement 2.5% et 1.x% de tous les BTC existants, et qu'on a pas mal de raisons de penser qu'il s'agit de la Russe et de la Chine (que l'on sait par ailleurs se gaver en or, en prévision d'une crise à venir). Aucune certitude, mais il y a énormément de faisceaux de présomption et de faits avérés soulignant l'adoption croissante, et la demande croissante pour le BTC.


J'ai apporté des infos précieuses, dont je pense qu'elles peuvent littéralement changer des vies; ça me rapporte rien de le faire; ça me coûte rien non plus hormi un peu de temps. J'ai essayé d'expliquer en quoi elles n'ont rien d'extravagant; mais bien sûr faites vos propres recherches, faites-vous votre opinion et faites ce que vous voulez de votre argent. C'est pas du tout mon rôle de convaincre qui que ce soit.

Et allez, accessoirement : sans parler de 150 000$ dans 1 à 3 ans : le simple fait que le BTC prenne ne serait-ce que 1% par mois est pour moi une raison suffisante (et parfaitement rationnelle) d'y mettre mon argent plutôt que sur un compte chèque ou un compte épargne moisi à 0.5% PAR AN (et qui du coup rapporte moins que l'inflation = qui vous fait perdre du pouvoir d'achat). Finance 101.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Intéressant le 23.02.20, 17h27 par The_PoP

J'avais écrit un truc qui a été warpé, mais puisque tu lis pas quand c'est "trop long" (alors que c'est plus court que ton post d'origine), l'idée de mon post précédent c'est que sur tous les produits boursiers c'est indiqué "les performances passées ne présument pas des performances futures". Justement parce que ce n'est pas que des maths , sinon tu pourrais prédire avec précision ton prix en baisse.
Ton comportement minimise peut-être les risques mais les chutes de météorites il y en a tous les jours, même si c'est hors de ta vue... la moyenne des investisseurs en btc ne se fait certainement pas du x2 ou x10, beaucoup perdent certainement aussi.
C'est pas du conservatisme de le rappeler, c'est garder un regard critique.

Edit: Il y a aussi des produits d'épargne qui font 10 à 20% de rendement (en moyenne. Mais avec un écart-type bien plus resserré). Ne pas vouloir en parler c'est vouloir se concentrer sur le truc qui n'est que négativement comparable à ta solution. Alors que tout le monde sait qu'il n'existe pas que des livrets à 0.5% et que personne ou presque ne garde ses économies dessus.
Have you ever...?

Maintenant que c'est dit, et parce que je suis pas fermé à l'idée contrairement à ce que tu peux supposer :

Si tu rachètes de 0 et que tu revends tout chaque fois, tu fais de grosses plus values si tu te plantes pas, mais tu prends plus de risques à chaque nouveau cycle puisque tu investis toujours sur une base plus haute. Quel serait ton ratio de revente optimal?
Et ton ratio de réinvestissement (ce que tu gardes de côté de tes bénéfices de revente sur des profits plus conventionnels pour réinvestir sans faire appel à de l'argent frais?

Coinbase a de gros frais, oui. Qu'utilises-tu en dehors puisque ça suppose quand même de jouer régulièrement et à long terme? Vu que tu fais ça tous les mois tu as sûrement une meilleure solution.
Have you ever...?

Sujet intéressant

J'ai compris que le btc est une monnaie décentralisée où chaque utilisateur est sa propre banque, avec de nombreuses arnaques.

Je note qu'il faut acheter un appareil pour stocker ses btc et faire attention au risque élevé de piratage, vol ou perte de btc.

Actuellement le cours est environ à 9000 euros. Sommes nous dans une tendance haussière ou plutôt à l'Aube d'une dégringolade ?

J'ai l'impression qu'il vaut mieux attendre un peu pour investir.

Par ailleurs, peut on désinvestir ses btc n'importe quand ?

Salut Fred,
je réponds à tes questions :

le BTC est une "monnaie" (pas tout à fait exact dans le sens où l'épicier du coin ne l'accepte pas encore : c'est peut être plus comparable à de l'or numérique). Pour l'instant. D'ici quelques années, il sera beaucoup plus facile de l'utiliser dans ses paiements au quotidien (ça arrive, c'est en cours, c'est déjà possible via Revolut ou la CB fournie par Coinbase par exemple, mais pas très mature et répandu, et encore un peu trop cher : ça convertit tes BTC en euros au moment du paiement en fait; on n'en est pas encore à payer en BTC réellement).

Décentralisée
oui (il n'est pas géré par une entreprise, dont on pourrait assigner le PDG en justice par exemple, mais par une multitude d'acteurs "vérificateurs" de son intégrité; mais personne ne le contrôle, un peu comme Internet). Il ne peut pas être saisi, détourné (si tu ne laisses pas trainer les "clés" de ton "coffre").


Le registre (la blockchain "Bitcoin") où sont inscrites les transactions qui déterminent "qui à quoi" n'a jamais été hackée ou compromise, du fait de son extrême degré de cryptage (d'où le nom "cryptomonnaies"). Les hacks dont tu as pu entendre parler sont en réalité des hacks des sites d'achat/vente : des "braquages de banque" en somme. C'est pour cela qu'il est préférable de stocker soi-même ses BTC au lieu de les laisser à la "banque" oui (via un appareil en dur, pas forcément facile à appréhender pour un débutant, ou plus simplement une application installée sur ton smartphone type Exodus Wallet, Trust Wallet, etc qui te fournit une adresse - la tienne - vers laquelle envoyer tes BTC, l'adresse faisant ici office de coffre fort dont toi seul détiens les clés, et où en principe, si tu fais attention, ils seront en sécurité). Mais pour de petits montants, on peut trouver acceptable de les laisser sur la plateforme d'achat/vente (Coinbase, Revolut, Binance, ...), qui font quand même pas mal pour se sécuriser et se protéger des braquages. Là dessus, c'est une décision purement personnelle.
Pour de gros montants, il vaut mieux les stocker toi-même en effet, mais ça implique des contraintes (ne pas perdre le mot de passe, le mettre à l'abri quelque part où il ne peut être volé, etc).

Actuellement le cours est environ à 9000 euros. Sommes nous dans une tendance haussière ou plutôt à l'Aube d'une dégringolade ?
C'est ce que j'expliquais dans mon message plus haut, celui avec les courbes. Si tu regardes la courbe où l'on voit l'évolution du prix du Bitcoin (celle sur fond noir), tu peux voir qu'on est dans une tendance haussière depuis Février 2019, où la dégringolade, commencée fin 2017, a finalement trouvé un bottom à 3500$. Depuis, d'un mois sur l'autre, ou encore mieux, d'un trimestre à l'autre, il n'a plus fait que monter (il vaut mieux faire exception des mouvements journaliers et hebdomadaires, c'est du bruit). Si tu regardes la tendance générale, ça monte depuis Février 2019, et on peut désormais affirmer sans aucun doute qu'on est dans une tendance générale haussière du même type que celle qu'on a observée précédemment, et qui a culminé fin 2017; ou que les 2 autres qui les ont précédées. Le BTC suit des cycles, c'est ce que l'on observe sur les courbes; et tout porte à croire qu'il va continuer de le faire au moins encore cette fois-ci. L'amplitude et la durée ne sera pas la même, mais le schéma "hausse x5~x15 -> point culminant -> baisse d'environ 80~85% -> bottom" devrait à nouveau être respecté.

A court terme (cette semaine ? la semaine prochaine ? dans les 1-3 mois), le BTC peut baisser oui. Il peut aussi prendre 15% en une journée, voire plus.
C'est pas du tout une certitude, c'est donc à chacun de décider à quel moment il juge préférable de rentrer. La courbe que je mets plus haut permet d'identifier les points bas "absolus" (note les guillemets), qui, statistiquement, ont permis depuis 10 ans d'identifier les meilleurs moments. C'est pour l'instant toujours valable, jusqu'à ce que ça ne le soit plus.



Une stratégie - la mienne en tout cas - est d'acheter près du bas de ces courbes
(comme actuellement). En une fois ou en plusieurs fois; et de patienter (sans chercher à acheter/revendre sans arrêt au moindre mouvement) jusqu'à ce que, dans 1, 2 ou 3 ans, peut être même plus, le prix du Bitcoin aille à nouveau s'approcher du haut des courbes. Le prix aura alors augmenté de x5 à x15, peut être plus encore - si le prix du BTC continue de se comporter comme il l'a fait depuis 10 ans, et ainsi que l'expriment ces courbes (il faut donc décider si toi, tu crois que ça va être le cas; moi : oui, pour les raisons que j'ai expliquées plus haut).

Par ailleurs, peut on désinvestir ses btc n'importe quand ?
Oui : via les plateformes d'échange type Coinbase, Revolut, Binance, tu peux y vendre ( = convertir en euros) tes Bitcoins en quelques clics. C'est un actif très liquide = il y a beaucoup de vendeurs et d'acheteurs, ainsi les échanges se font rapidement et facilement au prix souhaité (pour peu qu'il soit proche du prix du marché). J'ajoute que tu n'es pas obligé d'acheter un BTC entier, tu peux n'en acheter qu'une fraction, à la hauteur du montant de l'investissement que tu souhaites réaliser.

Je termine sur des warnings :

- beaucoup de contrefaçons essaient de tromper les débutants. Le Bitcoin a pour symbole BTC, et s'appelle "Bitcoin", et pas "Bitcoin cash", "Bitcoin diamond", etc, qui sont des projets tout à fait différents qui essaient de jouer sur la confusion. Je ne conseille à des débutants de n'acheter QUE du Bitcoin (BTC). Les autres projets, légitimes ou non, présentent un risque infiniment plus élevé.
- ne jamais JAMAIS passer par un tiers, par une asso, par un club, pour acheter des Bitcoins, même si on te propose des rendements incroyables : c'est systématiquement des arnaques, du ponzi. Tu les achètes toi-même via Coinbase ou Revolut (le plus facile), en suivant les instructions que j'ai données plus haut.
- le BTC est volatil, beaucoup plus qu'une action par exemple. Il peut ainsi perdre 5%, 15%, voire plus sur une journée, sur une semaine. Cela ne change rien à ses perspectives sur 1-3 ans (et c'est en réalité aussi pour cela qu'on peut espérer une telle progression), mais cela peut être extrêmement angoissant pour un débutant, et provoquer des reventes en panique et à perte en cas de mouvements baissiers trop effrayants. Si tu souhaites investir, il faut te dire que c'est comme de l'argent placé sur un PEL : tu t'abstiens d'y toucher sauf gros pépin personnel, idéalement jusqu'à ce qu'il ait à nouveau atteint le haut de la courbe, et tu fais abstraction des mouvemlents parfois violents qui peuvent survenir sur les petites échelles de temps. Le Bitcoin s'apprécie d'un mois sur l'autre. Ce qu'il fait durant le mois n'est que du bruit.
- le meilleur moyen de perdre son capital, c'est d'acheter trop haut, puis de paniquer lorsque ça baisse et revendre à perte. Le meilleur moyen d'être serein, c'est d'acheter bas : ainsi on se protège efficacement des mouvements baissiers à venir, et on peut regarder le prix évoluer de mois en mois, jusqu'au prochain point culminant, que je place personnellement quelque part entre mi-2021 et fin 2022. En ce moment, si l'on choisit de croire ce que disent les courbes, on est RELATIVEMENT bas. Pas au plus bas absolu, mais relativement bas.

Enfin, je n'encourage personne à investir.
J'ai juste partagé des infos que j'estime extrêmement pertinentes et précieuses + les explications pour bien les interpréter, pour ceux que ça pourrait intéresser : ce qui me fait dire à moi que l'on est encore dans un moment propice à l'investissement (en raisonnant à horizon 1-3 ans).
Si vous ne souhaitez pas, ou ne pouvez pas, c'est pas grave du tout. Chacun ses moyens, chacun son profil d'investisseur, certains plus audacieux ou enthousiastes, d'autres plus prudents ou sceptiques.

Je déconseille en tout cas à quiconque de mettre de l'argent dont il risque d'avoir besoin dans une semaine ou 6 mois : oui du x5 à x15 est possible (personnellement je pense : "probable"), mais c'est du placement 1-3 ans, c'est la meilleure façon de le concevoir. Et si votre situation financière / professionnelle est instable, mieux vaut passer votre chemin, il y aura d'autres opportunités, et d'autres cycles haussiers pour le BTC dans les années qui viennent.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Intéressant le 24.02.20, 22h26 par The_PoP
  • [+1] Constructif le 24.02.20, 23h12 par Onmyoji
  • [+3] Merci ! :) le 25.02.20, 14h03 par Fred23

Salut FK, merci pour ta réponse,
le BTC est une "monnaie"[/b] (pas tout à fait exact dans le sens où l'épicier du coin ne l'accepte pas encore : c'est peut être plus comparable à de l'or numérique). Pour l'instant. D'ici quelques années, il sera beaucoup plus facile de l'utiliser dans ses paiements au quotidien (ça arrive, c'est en cours, c'est déjà possible via Revolut ou la CB fournie par Coinbase par exemple, mais pas très mature et répandu, et encore un peu trop cher : ça convertit tes BTC en euros au moment du paiement en fait; on n'en est pas encore à payer en BTC réellement).
Concrêtement le bitcoin est l'équivalent de l'euro :

- Utilisation de valeur (même si peu répandu)
- Instrument de réserve de valeur (comme l'or)

Mes cours d'économie remontent un peu mais la monnaie peut aussi servir d'investissement. C'est un peu comme si je disais :

- J'investis 1000 EUR/USD
- J'investis 1000 EUR/BTC

Ce qui explique que cet instrument, comme toutes les monnaies, soit très volatile, mais avec une volatilité encore accrue du fait de son caractère décentralisé.

En en achetant, je fais donc en quelques sortes un échange de devise, mais qui me servira essentiellement à profiter des fluctuations de change.





Décentralisée [/b]oui (il n'est pas géré par une entreprise, dont on pourrait assigner le PDG en justice par exemple, mais par une multitude d'acteurs "vérificateurs" de son intégrité; mais personne ne le contrôle, un peu comme Internet). Il ne peut pas être saisi, détourné (si tu ne laisses pas trainer les "clés" de ton "coffre").

C'est plus pour ma culture perso mais j'ai cru comprendre qu'il appartient néanmoins majoritairement à quelques entreprises qui se partagent le gros du marché ?


Le registre (la blockchain "Bitcoin") où sont inscrites les transactions qui déterminent "qui à quoi" n'a jamais été hackée ou compromise, du fait de son extrême degré de cryptage (d'où le nom "cryptomonnaies"). Les hacks dont tu as pu entendre parler sont en réalité des hacks des sites d'achat/vente : des "braquages de banque" en somme. C'est pour cela qu'il est préférable de stocker soi-même ses BTC au lieu de les laisser à la "banque" oui (via un appareil en dur, pas forcément facile à appréhender pour un débutant, ou plus simplement une application installée sur ton smartphone type Exodus Wallet, Trust Wallet, etc qui te fournit une adresse - la tienne - vers laquelle envoyer tes BTC, l'adresse faisant ici office de coffre fort dont toi seul détiens les clés, et où en principe, si tu fais attention, ils seront en sécurité). Mais pour de petits montants, on peut trouver acceptable de les laisser sur la plateforme d'achat/vente (Coinbase, Revolut, Binance, ...), qui font quand même pas mal pour se sécuriser et se protéger des braquages. Là dessus, c'est une décision purement personnelle.
Pour de gros montants, il vaut mieux les stocker toi-même en effet, mais ça implique des contraintes (ne pas perdre le mot de passe, le mettre à l'abri quelque part où il ne peut être volé, etc).
Et du coup cela m'amène à une autre question : un petit ordinateur peut-il suffire ou faut-il selon toi investir dans un ordi un peu "épais", ou bien la sécurité des bitcoins n'a rien à voir avec la capacité de l'ordinateur ? J'ai cru comprendre également qu'investir dans un antivirus de qualité est préférable ?

Actuellement le cours est environ à 9000 euros. Sommes nous dans une tendance haussière ou plutôt à l'Aube d'une dégringolade ?
C'est ce que j'expliquais dans mon message plus haut, celui avec les courbes. Si tu regardes la courbe où l'on voit l'évolution du prix du Bitcoin (celle sur fond noir), tu peux voir qu'on est dans une tendance haussière depuis Février 2019, où la dégringolade, commencée fin 2017, a finalement trouvé un bottom à 3500$. Depuis, d'un mois sur l'autre, ou encore mieux, d'un trimestre à l'autre, il n'a plus fait que monter (il vaut mieux faire exception des mouvements journaliers et hebdomadaires, c'est du bruit). Si tu regardes la tendance générale, ça monte depuis Février 2019, et on peut désormais affirmer sans aucun doute qu'on est dans une tendance générale haussière du même type que celle qu'on a observée précédemment, et qui a culminé fin 2017; ou que les 2 autres qui les ont précédées. Le BTC suit des cycles, c'est ce que l'on observe sur les courbes; et tout porte à croire qu'il va continuer de le faire au moins encore cette fois-ci. L'amplitude et la durée ne sera pas la même, mais le schéma "hausse x5~x15 -> point culminant -> baisse d'environ 80~85% -> bottom" devrait à nouveau être respecté.

A court terme (cette semaine ? la semaine prochaine ? dans les 1-3 mois), le BTC peut baisser oui. Il peut aussi prendre 15% en une journée, voire plus.
C'est pas du tout une certitude, c'est donc à chacun de décider à quel moment il juge préférable de rentrer. La courbe que je mets plus haut permet d'identifier les points bas "absolus" (note les guillemets), qui, statistiquement, ont permis depuis 10 ans d'identifier les meilleurs moments. C'est pour l'instant toujours valable, jusqu'à ce que ça ne le soit plus.


Du même coup estimes-tu possible que le bitcoin fasse un crash et descende par exemple à 4000 € dans 2 semaine par exemple, ou est-ce qu'on peut s'attendre à ce que les pertes soient modérées. Dans ce dernier cas il pourrait pertinent d'investir dans les prochains jours je pense.



Pour le reste il faut je pense se comporter envers cet actif comme envers les autres, à savoir comme déjà lu de prévoir du LT voir très LT et n'investir que ce dont on n'a pas besoin à CT ou MT.

Merci pour tes explications de qualité. :wink:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Intéressant le 25.02.20, 21h13 par Onmyoji

Concrêtement le bitcoin est l'équivalent de l'euro :

- Utilisation de valeur (même si peu répandu)
- Instrument de réserve de valeur (comme l'or)

Mes cours d'économie remontent un peu mais la monnaie peut aussi servir d'investissement. C'est un peu comme si je disais :

- J'investis 1000 EUR/USD
- J'investis 1000 EUR/BTC
Oui bien sûr, c'est un échange d'actif contre un autre actif, tout à fait. C'est le même principe.
La volatilité du BTC vient principalement du fait qu'il y a, à l'échelle de la planète et en comparaison aux autres marchés, encore peu d'acheteurs et de vendeurs. Au fur et à mesure que "les parts de marché" du BTC vont augmenter dans la finance mondiale, sa volatilité devrait s'amortir; c'est du moins ce qui est observé sur tous les actifs émergeants : forte volatilité au départ, puis au fur et à mesure qu'ils passent à une grosse capitalisation de marché, la volatilité diminue jusqu'à devenir négligeable.
La capitalisation de marché ( = la quantité d'argent investie dans tous les BTC ) est encore infime comparé à l'or et à d'autres actifs : le BTC est ultra émergent, d'où sa volatilité et ses perspectives de croissance en prix.

C'est plus pour ma culture perso mais j'ai cru comprendre qu'il appartient néanmoins majoritairement à quelques entreprises qui se partagent le gros du marché ?
Il y a quelques consortiums, dont certains chinois, qui trustent beaucoup de puissance de calcul, et c'est une source d'inquiétude pour certains, car on pourrait craindre que "les ChiNoiS" en profitent pour contrôler le bitcoin et son intégrité. Moi ça me parait une crainte irrationnelle : les capitalistes chinois du Bitcoin n'ont aucun intérêt à casser ce jouet qui leur rapporte des milliards (la valeur du Bitcoin repose dans la confiance du marché dans son intégrité et son indépendance : enlève ça, et la valeur du BTC tombe à zéro : aucun entrepreneur du BTC n'a intérêt à ce que ça arrive); sachant que le bidouiller leur coûterait extrêmement cher, ne leur rapporterait pas forcément beaucoup, et casserait définitivement la poule aux oeufs d'or. C'est toutefois préférable de voir la décentralisation du Bitcoin se répartir sur la planète plutôt que dans une région géographique pour des raisons évidentes; mais c'est avant tout dicté par le coût de l'électricité.

(par exemple, je ne m'explique pas que EDF ne diversifie pas ses activités et ne profite pas de l'électricité produite par les centrales nucléaires pour faire tourner de gigantesques fermes de serveur produisant des centaines de Bitcoins par jour : l'activité serait extrêmement rentable, et remettrait les caisses de EDF dans le vert foncé; et produire ses propres BTC serait un avantage géostratégique majeur pour la France, à peu près autant que disposer de ses propres puits de pétrole, ou de nouvelles mines d'or sur son territoire; je pense que d'ici quelques années lorsqu'ils l'auront réalisé, les pays disposant de sources d'électricité "pas chère" : nucléaire, géothermique, hydro, seront parmi les plus gros producteurs de BTC, jouant ainsi un rôle majeur dans sa décentralisation)

un petit ordinateur peut-il suffire ou faut-il selon toi investir dans un ordi un peu "épais", ou bien la sécurité des bitcoins n'a rien à voir avec la capacité de l'ordinateur ? J'ai cru comprendre également qu'investir dans un antivirus de qualité est préférable ?
Pour acheter, vendre et stocker TES bitcoins, tu n'as besoin que d'un ordinateur normal (ou d'un smartphone, même d'entrée de gamme).

Pour faire tourner la blockchain Bitcoin ( = l'équivalent d'un serveur internet), il te faut beaucoup de puissance de calcul, et donc un smartphone ou ordinateur ne suffirait pas, mais ce n'est pas ta démarche.

Donc oui, un ordi de base ou smartphone suffit tout à fait à acheter / vendre / stocker.



Evidemment, que ce soit sur ordi ou smartphone, tu veux qu'il soit sécurisé par un antivirus récent :
il existe par exemple des virus qui enregistrent chaque touche de ton clavier et qui peuvent ainsi récupérer tes mots de passe lorsque tu les tapes, etc.
Ou encore, qui modifient subtilement l'adresse de destination lorsque tu déplaces des cryptos, pour les remplacer par celle de l'auteur du virus, et toi tu n'y vois que du feu. Ce genre de connerie.

Donc oui, un antivirus est toujours préférable à pas d'antivirus.
(mais les criminels ont de toutes façons toujours une longueur d'avance)





***************************

En gros la démarche est simple :

Depuis un appareil le plus sain et sécurisé possible (OS à jour, antivirus si possible) :
1. dépot d'EUR sur une plateforme (Coinbase, Revolut, Binance, ...) : c'est, ni plus ni moins, un virement bancaire
2. sur cette plateforme : conversion de tes EUR en BTC.


Puis, facultativement, si tu ne souhaites pas laisser tes BTC sur cette plateforme susceptible d'être braquée :

3. envoi vers ton "coffre fort" perso (on appelle ça un "wallet" : portefeuille en anglais),
préalablement créé via un logiciel sur ton ordi; via une espèce de clé USB sécurisée si tu préfères un dispositif en dur; ou via une application sur ton smartphone (le plus simple selon moi; tu peux opter pour Exodus Wallet ou Trust Wallet, en faisant fi de leurs fonctionnalités secondaires qui ne nous intéressent pas).

auquel cas
4. il te faut impérativement noter les 12-24 mots de sécurité associés à ton wallet, et que te fournira le logiciel / l'appli / la clé USB que tu auras utilisé pour générer ton wallet. Les noter sur papier ou gravé dans le métal, et non dans un fichier susceptible d'être piraté.

***************************


Exodus et Trust, ils font quoi ?
Si tu décides de ne pas laisser tes BTC sur Coinbase, Revolut ou Binance, il te faut alors les déplacer vers ton propre coffre fort perso (un "wallet" dont TU détiens les clés, au lieu d'un wallet prêté par Coinbase / Revolut / Binance).

C'est ce que font Exodus et Trust (il en existe plein d'autres) sur mobile (je les trouve plus pratique que des logiciels équivalents sur ordinateur).

Il s'agit d'applications mobiles, à installer sur ton tel, donc : lorsque tu les initialise, elles génèrent ton coffre fort à cryptos personnel,
avec une adresse vers laquelle tu peux envoyer tes BTC, où ils seront en sécurité tant que personne ne prend le contrôle de ton téléphone et / ou du coffre fort qui y a été créé.

Derrière cette adresse ainsi générée ( = coffre fort perso = wallet), il y a une série de 12 à 24 mots qui constitue le mot de passe qui te permettra de réinstaller l'accès à ton wallet sur un autre appareil si jamais tu perdais ton smartphone.

C'est essentiel de les noter, car en cas de perte de ton téléphone, si tu ne les a pas notés, tu ne peux plus accéder à ton coffre, et tes BTC y sont coincés à jamais.

Et du coup tu comprends aussi que si jamais quelqu'un obtient connaissance de tes 12 à 24 mots, il peut lui-même reproduire l'accès à ton wallet sur un autre appareil, et le vider à ton insu.

La sécurité de ces mots est donc primordiale. On conseille de ne les noter que sur papier (tout ordi / smartphone peut être compromis), et de stocker plusieurs copies du papier dans des emplacements sûrs. Pareil : si tu perds ton smartphone et que tu as perdu les papiers où étaient notés ces 12-24 mots, tu n'as plus aucun moyen de recréer l'accès à ton wallet, et tes BTC sont perdus.


C'est cette complexité qui me fait dire que, pour de petits montants, il est peut être plus aisé pour un débutant de laisser ses BTC sur une plateforme "de confiance" type Coinbase, Revolut ou Binance.
Pour des montants à 5 ou 6 chiffres, il faut en revanche probablement prendre en mains la gestion et la sécurisation de son capital, mais il faut alors savoir ce que l'on fait, et bien prendre en compte les complexités que ça entraîne (principalement : sécuriser de manière efficace ces 12-24 mots, qui sont littéralement les clés de ton coffre fort numérique).

Du même coup estimes-tu possible que le bitcoin fasse un crash et descende par exemple à 4000 € dans 2 semaine par exemple, ou est-ce qu'on peut s'attendre à ce que les pertes soient modérées. Dans ce dernier cas il pourrait pertinent d'investir dans les prochains jours je pense.
4000€, si j'en crois les courbes, ça me parait rigoureusement impossible désormais. Si je m'en réfère aux courbes, le plus bas qu'on puisse atteindre ce mois-ci désormais est de l'ordre de 7100$ (et 7400$ le mois prochain).
On peut toujours enfoncer le plancher et aller un poil plus bas, mais ça ne s'est quasi jamais produit et ça a toujours été éphémère (le prix s'est toujours rétabli au-dessus). Cette logique a toujours été respectée jusqu'à présent : la courbe basse indique le plancher, et le prix ne passe pas durablement en dessous.


Un retour rapide aux 7100$, une espèce de crash éclair, est toujours possible durant le mois - qui se termine bientôt au passage (et ça serait plutôt une aubaine, genre soldes flash !), mais je n'y compte pas trop.

Mais en même temps, peu importe mon opinion : le comportement du bitcoin à court terme est très difficile à prédire. Le seul truc qui fasse office de boussole fiable, ce sont les limites hautes et basses indiquées par ces courbes, qui, encore une fois, ont été fiables depuis 10 ans.

Là le BTC semble un peu maussade ces jours-ci : possible qu'il aille voir un peu en dessous de 9000$.
Possible aussi que ce soit un piège et qu'il reparte rapidement à la hausse, laissant sur le quai tous ceux qui avaient vendu en espérant racheter plus bas. Aucun moyen de le savoir à l'avance.

Pour le reste il faut je pense se comporter envers cet actif comme envers les autres, à savoir comme déjà lu de prévoir du LT voir très LT et n'investir que ce dont on n'a pas besoin à CT ou MT.
Absolument. C'est la meilleure chose à faire. MT (horizon 6 mois), on peut attendre du x2, c'est pas du tout déconnant; et LT, comme je disais, du x5 à x15 est tout à fait dans les cartes - s'il continue de se comporter comme il l'a toujours fait.




********************

Ultime précision : en réalité, tes BTC ne sont jamais physiquement dans ton smartphone / ordinateur / wallet / coffre fort perso : ton wallet en fait, c'est juste un solde qui t'appartient, inscrit sur le cloud / registre / blockchain Bitcoin. Quand tu "déplaces" des BTC (virtuels) vers ton wallet, il s'agit en réalité d'une inscription dans le registre qui dit "il y a désormais X BTC sur ce wallet".

C'est le fait que ce soit dans le cloud / blockchain et non sur ton appareil qui te permet, si tu perds le téléphone sur lequel se trouve l'appli qui te permet de gérer ton wallet, de pouvoir recréer cet accès, via ces 12-24 mots, sur un appareil différent.


(y'a des types qui avaient des centaines voire des milliers de BTC, et dont l'ordi ou le téléphone est parti à la casse, qui n'avaient pas noté leurs 12-24 mots, et qui sont à ce jour encore en train de fouiller dans les ordures pour essayer de retrouver l'appareil initial, car aucun moyen de récupérer l'accès à leur wallet sur un autre appareil)


Wallet = un solde inscrit dans le "cloud" (la blockchain Bitcoin), dont tu détiens l'accès. Au départ, zéro, jusqu'à ce que tu y déplaces du BTC ou autre crypto.
L'appli = l'interface qui te permet d'interagir avec ton wallet, d'en déplacer et d'y déplacer des BTC et autres cryptomonnaies. Peut aussi prendre la forme d'un appareil électronique type "clé USB bizarre" ou d'un logiciel installé sur ton PC.
Les 12-24 mots secrets : la possibilité de restaurer l'accès à ton wallet en réinstallant l'appli sur un autre appareil, si tu as perdu le premier.

Capiche ?


Si gérer toi-même ton wallet te parait compliqué, laisse tes BTC sur Coinbase, Binance ou Revolut,
en prenant soin de bien te protéger :

- mettre un mot de passe long et sécurisé pour sécuriser ton compte (et, tant qu'à faire, pas celui que tu utilises déjà partout, et qui a déjà été piraté 18 fois à ton insu)
- rajouter un code PIN ou de la biométrie à l'entrée du site et de l'application (2e couche de sécurité) : comme ça si un petit malin te pique ton téléphone et ouvre Coinbase, il sera coincé à l'entrée;
- si la fonctionnalité existe, empêcher les virements sortants vers des adresses non whitelistées au préalable
- si la fonctionnalité existe, imposer une confirmation 2FA ("double factor authentification" = code éphémère que seul toi connait via une app ou un SMS) avant tout mouvement sortant; sachant que les 2FA type "SMS" présentent un réel risque de sécurité (il est relativement facile / faisable pour un hacker de prendre le contrôle de ton numéro de tel et donc, des SMS). Toujours privilégier les apps de 2FA type Google Auth ou mieux, Authy.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Constructif le 25.02.20, 21h19 par Onmyoji
  • [+3] A lire le 27.02.20, 22h57 par Fred23

(et perso, je pencherai pour une baisse vers les 8500 dans les 2 ou 3 semaines, mais j'en suis pas du tout certain non plus : 51/49).
Bon ben voilà. Plus rapide que prévu :D

Maintenant, est-ce qu'il poursuit sa baisse vers la bande basse ? Je ne serais pas surpris, perso, pour un tas de raisons que je vais pas détailler ici, qu'il aille voir du côté des 7685$, peut être même 7560$ (le "plancher" indiqué par les courbes). On verra.

Dans tous les cas, pour quelqu'un qui souhaiterait prendre du BTC pour du moyen / long terme, on est dans de très bons prix d'ores et déjà pour rentrer.

FK, tu m'as convaincu d'investir dans cette valeur.

Actuellement on frôle les 8000 € à 1 BTC, mais bizarrement le cours sur coinbase est plus élevé. Mettraient-ils du temps à synchroniser ? :?

Un cap est franchi, 7970 :shock:

Edit : j'ai compris, le décalage vient de google qui ne met pas à jour à la même heure que les ordis...

Oui en réalité, il n'y a pas UN prix officiel du Bitcoin, mais autant de prix qu'il y a de plateformes d'échange : le cours affiché par chacune correspond au montant de la dernière transaction. Du coup, d'une plateforme à l'autre, il y a parfois une différence de plusieurs dizaines d'euros (dont les robots de trading profitent avec bonheur, achetant sur l'une et vendant sur l'autre, en quelques milisecondes; mais ce genre de choses n'est pas à notre portée).

Je vois ce sont des malins.

Je me demande si le coronavirus n'impacte pas aussi le btc, puisque toutes les bourses se cassent la gueule.

Les bourses se cassent la gueule par crainte d'un frein brutal de l'économie mondiale lié au coronavirus.
Et aussi parce qu'elles étaient en pleine phase euphorique, soit le dernier quart d'une bulle délirante.

Du coup, les investisseurs voient leurs positions basculer dans le rouge, sont pris à la gorge et doivent vendre un maximum de choses pour récupérer du cash pour pouvoir satisfaire les clients mécontents qui veulent récupérer leur argent (les économistes appellent ça la "course à la liquidité" = "vite vite vendons tout pour récupérer un max de cash tant qu'on peut").

Le BTC (l'or aussi d'ailleurs ! ça va dans le sens d'une telle hypothèse) en font les frais ces jours-ci.

Difficile d'en déduire, dans de tels moments de panic rush, si oui ou non le BTC est validé ou infirmé comme valeur refuge :
là, a priori, on est pas dans un repositionnement des capitaux en contexte de récession durable (où l'on voit l'argent aller se mettre dans des refuges) mais dans un épisode de panique généralisée où l'argent est retiré de partout, sans grande réflexion derrière (autre que "ça y'est c'est la Récession, faut tout liquider, même l'or parce que l'or ne se mange pas, accumulons les boites de conserve et la viande dans le congélateur")

(en tout cas, ce que l'on voit c'est que au Liban, les gens se réfugient dans le BTC pour protéger leurs capitaux et pouvoir d'achat d'une économie en chute libre : et ça, c'est quelque chose qui ne relève pas de la semaine baissière, mais d'un mouvement de fond, ça me parait infiniment plus probant sur l'hypothèse "Bitcoin valeur refuge")

Pour le BTC, pour l'instant, on est à environ -12% du prix plancher tel qu'indiqué par les courbes. Ca coïncide en plus avec un trou dans la quotation du prix du Bitcoin (sur l'un des indices qu'utilisent les pros, qui est un peu différent de ceux qu'on utilise nous), et l'on sait que généralement, le prix retourne combler ces trous (les pros parlent de "gap").

C'est ce qui me faisait dire que le prix irait certainement dans les 8500$ (il y avait gap à 8540$, et il vient de le combler). Maintenant le prochain, c'est 7685$. On n'est qu'à -12% de cet objectif, ET ça coïncide avec le quasi-bas de la courbe, donc j'ai du mal à croire qu'on n'y aille pas, sachant la morosité ambiante qui plus est.

Les prophètes de Twitter annoncent déjà un Bitcoin à 6500, 3000, ... je m'attends à ce que le prix du Bitcoin se stabilise sur 7500$ et qu'il remonte progressivement, voire, qu'il l'effleure et rebondisse. C'est ce qu'il a toujours fait jusqu'à présent. Le plancher a toujours été respecté (quelques incursions journalières en dessous, genre 5 ou 6 fois en 10 ans, mais toujours terminé la semaine au dessus de ce plancher).

Bref.
Prochain arrêt probable : à moins qu'il rebondisse dès maintenant : 7600$ - 7500$, et on ne devrait plus jamais voir le BTC à un meilleur prix. Autant dire que ça vaut le coup d'en prendre dans cette zone.

Après quoi : soit on reste collés au plancher pendant quelques semaines, en prenant quelques % par mois, avec reprise de confiance progressive et, tôt ou tard, un décollage plus ou moins rapide; soit on repart rapidement à la hausse. No idea. Le BTC obéit aux courbes, mais il est coquin.

(notez que s'il existe encore un gap à 7685$, il en existe un autre à 11 695$ : et, encore une fois : le prix du BTC va toujours combler ces gaps, on en a encore eu la démonstration hier. Juste, ça peut prendre quelques jours comme plusieurs mois. Donc il y aura forcément un mouvement haussier passant par les 11 695$ : faux départ ou réelle tendance, on verra, mais ça se fera)

Et bien sûr si le plancher des 7500$ est enfoncé pendant plus d'une semaine ( = cloture hebdo en dessous), ça remettra en cause tout le modèle, et alors là ça serait une première depuis 10 ans, et on rebasculerait dans l'incertitude totale. No bueno. Mais ça n'arrivera pas.

Perso, je vois toujours le BTC retoucher ou dépasser les 20 000$ d'ici fin 2020.
(les courbes disent : pas moins de 13 500$ fin 2020 quoi qu'il en soit, soit +58% par rapport au prix actuel, dans 10 mois).

Et le mec derrière le modèle Stock to Flow dit que si le BTC n'est pas à 100 000$ fin 2021, ça remet en cause la pertinence de tout le modèle. En d'autres termes : il voit le BTC à 100 000$ ou plus fin 2021, et vu le gros cerveau du monsieur, je suis enclin à l'écouter attentivement.

Les courbes de régression log disent quant à elle que fin 2021 (à supposer que l'équation qui produit ces courbes ne soit pas dramatiquement ajustée à la baisse au fur et à mesure que l'on récolte + de data) on sera quelque part entre 26 000$ (+205%) et 148 000$ donc ça se tient.

Si ça vous parait dur à croire vu ce qui s'est passé cette semaine, zoom out : cette semaine n'est qu'un micro-blip dans la trajectoire globale, toujours haussière.

Je trouve cela étonnant que des personnes se réfugient dans le BTC au Liban. Ca doit etre une spécificité occidentale ou du moins française de voir les cryptomonnaies comme dangereuse. C'est surprenant de voir une telle divergence de vision sur les cryptomonnaies.

100 000 dollars ça paraît surprenant, mais en même temps il y a bien des monnaies comme le yen qui ont une valeur très inférieure à l euro. C'est simplement dommage d'être limité par la capacité d'investissement.

Affaire à suivre. :)

Dans plein de pays, les gens sont habitués à utiliser des formes plus ou moins virtuelles de monnaie, pour envoyer de l'argent à la famille notamment. Afrique, MO, ça se fait beaucoup. Au Liban, la situation fait qu'ils ont appris, par nécessité, à s'adapter rapidement aux incertitudes, et depuis 10 ans que le BTC existe, ils l'ont bien identifié. Dans les situations de crise, de détresse, l'info circule vite.

La tête dans le cul, le doigt dans le nombril, le regard fixé sur les couvertures de L'Express et le livret A, et les écoutilles bien fermées aux signaux faibles, les nuages radioactifs qui contournent les frontières et le sang contaminé qui n'existe pas, c'est très français.

100 000$ ça parait fou (1 000 000$ encore plus), mais du prix où l'on se trouve, y parvenir ne serait qu'un niveau de progression très "sage" par rapport à ce qu'il a su faire par le passé à plusieurs reprises déjà.

$BTC
09.2010 : 0.06$
06.2011 : +52 187% (32$) ----> x521 depuis le plus bas
11.2011 : -94% (2$)
11.2013 : +58 474% (1 177$) ----> x584 depuis le plus bas
01.2015 : -86% (163$)
12.2017 : +11 960% (19 764$) ----> x119 depuis le plus bas
12.2018 : -84% (3 148$)
12.2021 : ????????????????


La dernière fois, le BTC a fait x119 par rapport à son dernier plus bas (de 163$ à 19 746$, en 3 ans).
Là, le dernier plus bas est à 3 184$. Qu'il aille à 100 000$ ne serait "que" un x32.
Jusqu'à présent, il a fait bien plus que ça lors de ses précédents cycles haussiers.
S'il devait faire un x119 comme la dernière fois (peu probable, car on observe quand même un tassement), ça l'emmènerait dans les 374 000$.
3148 x 50 => 157 400.

Effectivement en France on aime pas beaucoup le risque.

Je suis très surpris que les monnaies virtuelles soient autant utilisées, j'avais plutôt le sentiment qu'elles étaient réservées à la spéculation.

Je pense qu'on est influencé par notre culture d'origine, et qu'en France ces monnaies mettront du temps à se démocratiser.

Seul l'avenir nous répondra. :? Mais même si le cours ne fait "que" doubler, ça restera bien plus avantageux que meme les actions françaises et leurs 6% de rendement... juste dommage que l'état s'offre 30% d'imposition sur la PV. :roll:

Répondre